L'Agora

[Wiki] Wikiprésident 2017-2022

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ben, absolument tout en fait. Une démocratie représentative c'est pas être appelé deux fois aux urnes à chaque 5 ans. C'est pouvoir influer sur la vie politique. Et ça c'est impossible en tant que citoyens à cause non seulement des modes de scrutins employés mais également et surtout en raison de l'impossibilité d'agir concrètement sur les décisions prises par l'assemblée nationale.

Ce n'est pas parce qu'on vote qu'on est en démocratie en fait.
Et c'est pas parce qu'on donne son avis sur tout qu'on est en démocratie non plus.
Citation :
Publié par Matharl
Le régime de garantie des salaires en grave danger

https://www.mediapart.fr/journal/fra...n-grave-danger

Un putain de scandale.

Manu sait qu’avec sa super gestion, on va enchaîner les effondrements des entreprises et en prévision, change l’ordre pour la soupe de manière à ce que ses potes banquiers puissent se servir en premier en laissant des miettes aux salariés.

Méprisable.
J'ai tendance à me méfier de Mediapart mais on retrouve également un article dans l'Obs : https://www.nouvelobs.com/economie/2...-salaires.html

A voir si l'ordonnance est effectivement promulguée...
"66 millions de procureurs". Il en loupe pas une. Non, juste des citoyens à qui il doit sa légitimité et qui sont complètement légitimes à lui demander des comptes sur son action. On sent un amour de la démocratie et de la souveraineté populaire chez ce mec...
Comme on dit chassez le naturel et il revient au galop. Bref du Macron dans la pure tradition. Ca faisait longtemps qu'il avait pas critiqué les français. Au moins cette fois ci on a de la chance il le fait depuis la France, en général on avait le droit à ces reproches depuis l'étranger, y a du mieux.

Sinon je pense qu'il doit confondre démocratie et dictature. En dictature effectivement c'est fermes ta gueule, mais en démocratie c'est cause toujours. Bref il aurait du s'en souvenir, on a le droit de critiquer, mais il a le droit de ne pas écouter
Cela parle d'une ordonnance qui modifierai la garantie des salaires des employés quand une entreprise est en liquidation judiciaire.

Dernière modification par Persée ; 22/01/2021 à 11h02.
Ce fond de garantie n'est probablement pas dimensionné pour supporter les conséquences de défaillances en série nombreuses et d'une crise économique comme celle qu'on est en train de voir se développer.
En regardant vite fait le nombre de bénéficiaires actuel est de l'ordre de 120 000 personnes et les budgets entre 1 et 2 milliards d'euros, assurés par une cotisation employeur de 0,15%. Ca risque d'être juste.
Après est ce que l'état anticipe des pertes telles que les banques vont prendre le bouillon et qu'il faille modifier les priorités lors de la liquidation? C'est pas impossible, mais ça me parait gros (et stupide, mais ça...). Quoique si c'est réellement la catastrophe annoncée, ça peut être une sorte de courage, on sauve les banques coûte que coûte, sinon y'a plus rien, tant pis pour les chômeurs et la casse sociale. Courage fuyons, lol. Mais avec le blé !

Dernière modification par Don Patricio ; 22/01/2021 à 11h13.
Citation :
Publié par Xh0
"66 millions de procureurs". Il en loupe pas une. Non, juste des citoyens à qui il doit sa légitimité et qui sont complètement légitimes à lui demander des comptes sur son action. On sent un amour de la démocratie et de la souveraineté populaire chez ce mec...
En même temps, il n'a pas vraiment tort, il n'y a que lire l'Agora pour s'en rendre compte !

Moi j'ajouterais qu'il y a aussi 66 millions de virologue, médecins, bactériologues, infectiologues, économistes, et fins spécialistes de toutes les disciplines économiques, sociales et scientifiques, tous grands défenseurs de la veuve et de l'orphelin, fins pourfendeurs des inégalités de ce monde et qui ont bien sur toutes les solutions a tous les problèmes de l'univers !
Citation :
Publié par Kedaïn
Possible d'avoir un résumé de l'affaire autre que "macron enfoiré"?
Je sors de ma torpeur pour te répondre au mieux, avec ce que j'en sais.

Le cadre
On va devant une vague monumentale de faillites, avec des créances fiscales, sociales et commerciales sans commune mesure avec 2008, d'autant que l'on a soutenu les entreprises en mode walking dead.
On a les PGE, qui engagent l'Etat pour des centaines de milliards.

la conséquence
En cas de LJ ( et j'en prépare un énorme paquet ) on a les privilèges dans cet ordre
- salaires
- cotisations/impôts
- le reste

Si demain on lance les LJ et on acte les fermetures d'entreprises comme vu
- ce sont des milliards de salaires qui devront être à la charge de la garantie, elle n'a pas les fonds
- ce sont des dizaines de milliards de PGE qui vont passer directement de la case prêts à la case dettes.

- ce sont des centaines de milliards qui vont être rayés du bilan des banques, avec l'inévitable capot derrière.

Donc, et afin de limiter la casse ( ??? non parce que vu les sommes, ça ne va pas changer grand chose ) le gouvernement doit chercher des solutions, et donc change l'ordre des privilège, sans doutes pour sauver les créanciers institutionnels.

J'espere avoir éclairé ta lanterne.

Mon avis : ça ne servira à rien.

Citation :
Ce fond de garantie n'est probablement pas dimensionné pour supporter les conséquences de défaillances en série nombreuses et d'une crise économique comme celle qu'on est en train de voir se développer.
En regardant vite fait le nombre de bénéficiaires actuel est de l'ordre de 120 000 personnes et les budgets entre 1 et 2 milliards d'euros, assurés par une cotisation employeur de 0,15%. Ca risque d'être juste.
Clairement insuffisant, 120.000 pour quelques 2 milliards après LJ,ça va.
Quand ce sera 2 millions avec des LJ qui rapportent rien, il faudra sortir 20-30 milliards, que l'on a pas, ça va être autre chose.

Là on est en train de préparer le tonneau de la voiture dans le prochain virage, tout simplement.

Citation :
En même temps, il n'a pas vraiment tort, il n'y a que lire l'Agora pour s'en rendre compte !
Le pauvre petit chou, victime de la méchanceté gratuite de ces saloperies de français, qui critiquent ce mozart de la finance et de la politique.
faut dire qu'après 3 ans à insulter son peuple, je ne comprends pas pourquoi les gens pourraient lui en vouloir.
" les gens qui ne sont rien, les procureurs, les gaulois réfractaires ... "

sinon il peut aussi aller se....

Dernière modification par Egelby tout gentil ; 22/01/2021 à 12h27.
Citation :
Publié par Egelby tout gentil
Le pauvre petit chou, victime de la méchanceté gratuite de ces saloperies de français, qui critiquent ce mozart de la finance et de la politique.
faut dire qu'après 3 ans à insulter son peuple, je ne comprends pas pourquoi les gens pourraient lui en vouloir.
" les gens qui ne sont rien, les procureurs, les gaulois réfractaires ... "

sinon il peut aussi aller se....
Ben voila un contenu hautement constructif.

Vu que tu es très spécialiste dans tous les domaines, j'attends avec impatience ton programme d'actions pour les prochaines présidentielles, législatives, sénatoriales et municipales, peut être même que je voterais pour toi pour que tu deviennes chef de classe. et je t'offre le titre de Grands Vertueux défenseurs de la Chloroquine

Et comme je sais que tu feras tout ça dans le plus grand respect du "peuple" sans jamais utiliser le moindre sous entendu, sans jamais faire la moindre erreur, tout le monde n'hésiteras pas a te réélire.

Quand a ce que tu nommes des insultes, je te sent adepte de la méthode chaîne d'infos permanente, on prends deux mots dans un discours de 2h et on en débat pendant 3 ou 4 jours 24h / 24 au risque d'en oublier tout le reste du discours.
Citation :
Publié par Peuck
En même temps, il n'a pas vraiment tort, il n'y a que lire l'Agora pour s'en rendre compte !

Moi j'ajouterais qu'il y a aussi 66 millions de virologue, médecins, bactériologues, infectiologues, économistes, et fins spécialistes de toutes les disciplines économiques, sociales et scientifiques, tous grands défenseurs de la veuve et de l'orphelin, fins pourfendeurs des inégalités de ce monde et qui ont bien sur toutes les solutions a tous les problèmes de l'univers !
Ouahou, quel étonnement ! Sur un forum de DISCUSSION, section politique, des gens osent donner leur avis sur des sujets divers et variés. Quel pays de procureurs.
D'ailleurs c'est toute la francophones vu qu'on a aussi des belges suisse et canadien. Et ils osent aussi donner leur avis.
Le truc qui me gêne un peu dans le "66 millions de procureurs", c'est que cela sous-entends qu’être un procureur c'est pas bien ?

Ah et aussi, il y avait 67 millions de français au 1er janvier 2020, où est passé le million manquant ? ce sont des avocats ?
Et il compte les bébés parmi les français trop méchants qui font rien que le critiquer ?
Citation :
Publié par Bjorn
Ouahou, quel étonnement ! Sur un forum de DISCUSSION, section politique, des gens osent donner leur avis sur des sujets divers et variés. Quel pays de procureurs.
D'ailleurs c'est toute la francophones vu qu'on a aussi des belges suisse et canadien. Et ils osent aussi donner leur avis.
Donner son avis... non critiquer négativement et systématiquement en croyant avoir les solutions miracles a tous les problèmes, et cela quelque soit le sujet.

Il suffit qu'un politique, de quelque bord politique que ce soit, dise un truc, pour qu'un petit malin soit disant "bien informé" vienne nous révéler SA vérité SA solution. C'est fatiguant ses messieurs "je sais tout sur tout " des forums.

Sinon vite fait, il a dit quoi d'autre dans son discours en dehors des 4 mots! "66 millions de procureurs".

Dernière modification par Peuck ; 22/01/2021 à 13h27.
Citation :
Publié par Egelby tout gentil
Je sors de ma torpeur pour te répondre au mieux, avec ce que j'en sais.
Merci pour le récap.

Même si je comprend la logique, ça va en contradiction avec les infos que j'avais jusqu'ici:

Les entreprises zombies ne représenteraient que 4% du total, soit pas assez pour créer un danger systémique et l'AGS serait plutôt en bonne position niveau compta puisque que grâce au chômage partiel et au PGE, il y a eu moins de défaillance d'entreprise en 2020 que prévu. Du coup elle a pu augmenter sa trésorerie pour pallier à la suite.
Idem pour les PGE, il n'y a guère de risque, entre le remboursement décalé d'un an et le fait que justement l’État garantisse déjà ces prêts auprès des banques et est lui même financé par l'UE.

D'où mon questionnement par rapport aux articles: quelles nouvelles informations aurait le gouvernement pour le pousser à modifier la loi? Est-ce qu'on est pas surtout face à un effet d'aubaine pour permettre de modifier quelque chose qui n'a pas besoin de l'être mais arrange bien les copains?
Citation :
Publié par Murmures
Le truc qui me gêne un peu dans le "66 millions de procureurs", c'est que cela sous-entends qu’être un procureur c'est pas bien ?

Ah et aussi, il y avait 67 millions de français au 1er janvier 2020, où est passé le million manquant ? ce sont des avocats ?
Et il compte les bébés parmi les français trop méchants qui font rien que le critiquer ?
Globalement, ça renvoie à l'expression 60 millions de sélectionneur, qui est utilisé par le sélectionneur de l'équipe de France pour balayer les critiques.
Ce qui sous entends c'est que le français moyen à un avis mais qu'il vaut peanuts car le français moyen n'est pas qualifié et n'a pas toutes les infos.
Citation :
Publié par Murmures
Le truc qui me gêne un peu dans le "66 millions de procureurs", c'est que cela sous-entends qu’être un procureur c'est pas bien ?

Ah et aussi, il y avait 67 millions de français au 1er janvier 2020, où est passé le million manquant ? ce sont des avocats ?
Et il compte les bébés parmi les français trop méchants qui font rien que le critiquer ?
Venant d'un type incapable de comprendre le concept d'une exponentielle, de compter un stock de masque. Ce n'est pas étonnant qu'il oublie 1M de français...
Citation :
Publié par Kedaïn
Les entreprises zombies ne représenteraient que 4% du total
Oula.
Ca je ne sais pas, suivant les secteurs, j'ai de gros doutes, et ça c'est sans compter sur l'effet cascade, un peu à l'image des PSE, quand on en vire un, ce sont trois emplois indirects qui sautent derrière.
4% ça me semble vraiment très peu, après qu'est ce que l'on appel une entreprise zombie, c'est surtout ça la question, mais des entreprises en très grosses difficultés, c'est bien plus que 4%.

Après pour être franc, personne, même pas notre illustre sachant national de l'élysée, ne saurait dire l'avenir à 2 mois, en matière économique, parce que et cela fait consensus ici, nous n'avons aucune visibilité.
Citation :
Publié par Peuck
Donner son avis... non critiquer négativement et systématiquement en croyant avoir les solutions miracles a tous les problèmes, et cela quelque soit le sujet.

Il suffit qu'un politique, de quelque bord politique que ce soit, dise un truc, pour qu'un petit malin soit disant "bien informé" vienne nous révéler SA vérité SA solution. C'est fatiguant ses messieurs "je sais tout sur tout " des forums.

Sinon vite fait, il a dit qui d'autre dans son discours en dehors des 4 mots! "66 millions de procureurs".
Quelle solution politique apportée à l'un des centaines de problèmes auxquels nous faisons face depuis 30 ans à été globalement efficace ? Je t'élargirais même le champ des possible en t'ouvrant non pas la question à la France ou à l'Europe, mais carrément au monde entier. Comme ça, tu as du choix!

De on côté je dis ça comme ça, mais depuis des décennies j'ai l'impression qu'on est en bout de course. Par on, j'entends le système mondialisé tel qu'il est depuis les années 80. Au mieux on patch au coup par coup, et la plupart du temps on déplace/enterre le problème. En 2021, avec toute la poussière accumulée c'est plus une bosse sous le tapis qu'on a, c'est un lutain de Kilimandjaro avec un paillasson posé en haut.
Citation :
Publié par Egelby tout gentil
J


Clairement insuffisant, 120.000 pour quelques 2 milliards après LJ,ça va.
Quand ce sera 2 millions avec des LJ qui rapportent rien, il faudra sortir 20-30 milliards, que l'on a pas, ça va être autre chose.
bof dépenser un argent qu'on a pas tient de la routine et cela sera financé par de la dette. donc pas de revolution en vue.
Citation :
Publié par Curufinwe Melwasul
Venant d'un type incapable de comprendre le concept d'une exponentielle, de compter un stock de masque. Ce n'est pas étonnant qu'il oublie 1M de français...
A noter quand même que les principales critiques concernant le manque de masques viennent de personnes qui n'ont pas été capables d'entretenir ce stock de masques pendant plus de 10 ans, tout bord politique confondus !
Citation :
Publié par Peuck
A noter quand même que les principales critiques concernant le manque de masques viennent de personnes qui n'ont pas été capables d'entretenir ce stock de masques pendant plus de 10 ans, tout bord politique confondus !
Ce n'est pas moi, ce sont les autres.
De Mme buzyn, en février 2020 " nous prêts; nous avons les stocks et le personnel "
hmhm
Citation :
Publié par Egelby tout gentil
Je sors de ma torpeur pour te répondre au mieux, avec ce que j'en sais.

Le cadre
On va devant une vague monumentale de faillites, avec des créances fiscales, sociales et commerciales sans commune mesure avec 2008, d'autant que l'on a soutenu les entreprises en mode walking dead.
On a les PGE, qui engagent l'Etat pour des centaines de milliards.

la conséquence
En cas de LJ ( et j'en prépare un énorme paquet ) on a les privilèges dans cet ordre
- salaires
- cotisations/impôts
- le reste

Si demain on lance les LJ et on acte les fermetures d'entreprises comme vu
- ce sont des milliards de salaires qui devront être à la charge de la garantie, elle n'a pas les fonds
- ce sont des dizaines de milliards de PGE qui vont passer directement de la case prêts à la case dettes.

- ce sont des centaines de milliards qui vont être rayés du bilan des banques, avec l'inévitable capot derrière.

Donc, et afin de limiter la casse ( ??? non parce que vu les sommes, ça ne va pas changer grand chose ) le gouvernement doit chercher des solutions, et donc change l'ordre des privilège, sans doutes pour sauver les créanciers institutionnels.

J'espere avoir éclairé ta lanterne.

Mon avis : ça ne servira à rien.


Clairement insuffisant, 120.000 pour quelques 2 milliards après LJ,ça va.
Quand ce sera 2 millions avec des LJ qui rapportent rien, il faudra sortir 20-30 milliards, que l'on a pas, ça va être autre chose.

Là on est en train de préparer le tonneau de la voiture dans le prochain virage, tout simplement.


Le pauvre petit chou, victime de la méchanceté gratuite de ces saloperies de français, qui critiquent ce mozart de la finance et de la politique.
faut dire qu'après 3 ans à insulter son peuple, je ne comprends pas pourquoi les gens pourraient lui en vouloir.
" les gens qui ne sont rien, les procureurs, les gaulois réfractaires ... "

sinon il peut aussi aller se....
franchement ça ne va pas si mal en France, ici on touche bientôt le fond.
Citation :
Publié par Peuck
A noter quand même que les principales critiques concernant le manque de masques viennent de personnes qui n'ont pas été capables d'entretenir ce stock de masques pendant plus de 10 ans, tout bord politique confondus !
Et les freins a la campagne de vaccinations?
Et Macron qui freine pour le carnet de Vaccination contre les pays Européens qui vaccinent et veulent acceuillir des touristes cet 2té c'est la faute a Mitterand, De Gaule ou Giscard?

La riposte numérique LREM est pitoyable et incessante.
Citation :
Publié par Peuck
Donner son avis... non critiquer négativement et systématiquement en croyant avoir les solutions miracles a tous les problèmes, et cela quelque soit le sujet.

Il suffit qu'un politique, de quelque bord politique que ce soit, dise un truc, pour qu'un petit malin soit disant "bien informé" vienne nous révéler SA vérité SA solution. C'est fatiguant ses messieurs "je sais tout sur tout " des forums.
.
Donc "un petit malin" devient 66 million de français ?
Soit ce comportement est l'œuvre de quelques uns, deal with it, c'est la vie que vous n'appréciez pas le comportement de certains. Soit c'est totalement généralisé, c'est tout le monde, et le problème alors c'est ptet plutôt celui que ça dérange que la totalité de la France.

Nous sommes tous citoyens et électeurs et oui, il est normal et sain que nous ayons tous un avis sur les décisions politiques qui nous touchent. Et oui il est normal que nous soyons critiques. Et que nous critiquions les décisions si nous les jugeons mauvaises, ce sont eux les décideurs, c'est leur job, ils ont voulu être dans cette position et personne ne les y a forcé. S'ils apprécient pas que ceux qui les ont élu les critiquent, fallait pas signer.

Parce qu'en vrai, oui les relents c'est ça :

Citation :
Publié par Diot
Ce qui sous entends c'est que le français moyen à un avis mais qu'il vaut peanuts car le français moyen n'est pas qualifié et n'a pas toutes les infos.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
2 connectés (0 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés