L'Agora

[Wiki] Wikiprésident 2017-2022

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par gnark
Ni le gouvernement ni les syndicats n'ont un pouvoir de décision dessus. Donc c'est pas une proposition.
Augmenter le SMIC c'est augmenter les salaires (qu'on soit d'accord ou non avec la mesure, mais c'est quelque chose sur lequel le gouvernement a un pouvoir de décision dessus).
Citation :
Publié par Anthodev
Augmenter le SMIC c'est augmenter les salaires (qu'on soit d'accord ou non avec la mesure, mais c'est quelque chose sur lequel le gouvernement a un pouvoir de décision dessus).
Non c'est augmenter quelques salaires. Et je doute que les SMICARDS soient ravis de payer l’intégralité de ce qu'il faut pour avoir un budget retraite à l'équilibre
Ensuite je soutient la proposition si c'est ca
Citation :
Publié par Anthodev
Augmenter le SMIC c'est augmenter les salaires (qu'on soit d'accord ou non avec la mesure, mais c'est quelque chose sur lequel le gouvernement a un pouvoir de décision dessus).
Augmenter le SMIC c'est une inflation proportionnelle à l'augmentation sur tous les produits fabriqués en France, c'est aussi rendre la compétitivité à l'export plus difficile, donc in fine cette augmentation pour tirer plus de cotisation ça se paiera d'une façon indirecte sur la croissance, donc le chômage, donc l'augmentation des prestation sociales, donc encore plus de besoin de financement etc...

Agir sur la durée légale du temps de travail ou sur l'âge de départ à la retraite c'est la garantie que ça n'impactera pas négativement l'économie.
En tout cas, je tiens a saluer le comportement ecologiste des grevistes qui cassent cette horreur d'ode a la consommation qu'est noel.
Moins de consommation = moins de pollution. Continuez les amis, grace a vous la France pourra, peut-etre, tenir les objectifs des accords de Paris.
Citation :
Publié par Arcalypse
On pourrait te rétorquer qu'au niveau des retraites, les privilégiés sont ceux là même qui manifestent, que l'individualisme s'exprime également dans ceux qui souhaitent partir en retraite avant les autres et bénéficier de meilleures pensions sans faire grand cas du déséquilibre budgétaire ou du niveau de pension misérable de certaines catégories sociales (qui curieusement ne sont pas défendues par les syndicats qui sont vent debout contre la réforme).

Les castes sont autant dans les élites que tu dénonces que dans les catégories sociales qui bénéficient de certains privilèges et sont promptes à bloquer le pays dés lors qu'on leur demande d'y renoncer au bénéfice de l'intérêt général.
Déséquilibre budgétaire, ou volonté idéologique d'imposé une vision formaté sur un model qui on sait ne marche pas ?
Car ce point n'est pas vraiment tranché. Mais dans tout les cas comme je l'ai dit plus haut, quelque soit le modèle on va se prendre le mur, donc...

Aprés le fait que des gens se batte pour leur survit, n'en fait pas pour autant des privilégier ( même si on est le privilégier de quelqu'un d'autre). Il n'en reste pas moins que notre pays n'a jamais autant généré de richesse(6ème puissance économique quand même...). Et dans un même temps on constate un appauvrissement de la population tant sur un plan financier, que sur plan d’accès au soins, chômage, administration, avec une dégradation également de l’environnement scolaire. Cette décorrélation est surprenante, surtout que dans un même temps on exige toujours plus de sacrifice de la part de la population, excluant ceux que je décris comme "elite et privilégier".
Bref ces gens là ont un vrais pouvoir de dominations sur l'ensemble de la population, grâce a leur réseau et argent.

Alors j’entends l'exercice de style qui consiste a retourné l’argument, en estiment que finalement le persécuteur est victimes, et victimes persécuteur.
Mais on est du domaine du sophisme...

Citation :
Publié par Arcalypse
Bien entendu qu'il existe des forces mondiales qui tendent vers la destruction sociale et la mise en concurrence de la misère pour tirer toujours d'avantage bénéfice du travail des autres, mais on ne peut pas vivre en France coupé du reste du monde comme des indigènes insulaires et ces problèmes sont d'une telle ampleur qu'ils ont dépassé depuis longtemps le niveau d'influence de la France. En attendant que l'économie mondiale soit d'avantage réglementé et/ou que l'Union Européenne se sorte les doigts du cul pour créer des barrières douanières à même de protéger les salariés et les industries de son territoire, il faut bien composer avec ce monde et s'adapter de la façon la plus juste possible. Ne pas le faire c'est s'exposer plus tard à des difficultés sociales plus importantes que celles que les réformes actuelles concèdent.
C'est pour ça que l'on va à la catastrophe sans possibilité de dévier la trajectoire.

Dernière modification par fraanel ; 19/12/2019 à 12h12.
Citation :
Publié par Arcalypse
Vous faites toujours comme si une taxe sur la production n'avait aucune répercussion sur l'inflation, ce que vous prenez dans la poche des entreprises, les entreprises le reprennent dans la poche de leurs clients (nous). C'est la mise en concurrence à un niveau élevé qui permet de maintenir un équilibre juste pour le consommateur, pas des taxes dont la redistribution ira encore une fois dans la poche des castes les mieux défendues pour en bénéficier.
Les entreprises, elles pleurent car les gens consomment moins, et aucune ne capte que si elles consomment moins, c'est parce qu'une bonne partie des gens est à découvert le 10 du mois car elles paient les gens au lance pierre pendant que ces mêmes gens croulent sous les augmentations de factures/loyers/cie tandis qu'une forte partie de la production se fait en Chine via des quasi esclaves ou par des systèmes totalement automatisés.

Et que si demain, tu baisses le pouvoir d'achat des retraités (qui sont un boost sur la consommation justement), ce sera encore pire. Donc à un moment, il faut savoir ce que l'on veut.

ET ce quote pour appuyer mes propos :

Citation :
Aprés le fait que des gens se batte pour leur survit, n'en fait pas pour autant des privilégier ( même si on est le privilégier de quelqu'un d'autre). Il n'en reste pas moins que notre pays n'a jamais autant généré de richesse(6ème puissance économique quand même...). Et dans un même temps on constate un appauvrissement de la population tant sur un plan financier, que sur plan d’accès au soins, chômage, administration, avec une dégradation également de l’environnement scolaire. Cette décorrélation est surprenante, surtout que dans un même temps on exige toujours plus de sacrifice de la part de la population, excluant ceux que je décris comme "elite et privilégier".

Bref ces gens là ont un vrais pouvoir de dominations sur l'ensemble de la population, grâce a leur réseau et argent.


Bref, ce n'est pas en foutant les gens au chômage en automatisant/délocalisant tout et en baisant (oui il n'y a qu'un seul s) leurs retraites que le système fonctionnera mieux. Il ne fera que concentrer les ressources vers une poignée de gens tout en paupérisant les autres rien de plus.
Citation :
Publié par Hebby
Qui plus est, je suis pas sûr que le Japon soit une référence quant a la manière dont on gère les populations âgées.
Ou tout simplement les employés, les suicides et problème dues au stress au travail c'est un vrai fléau au Japon. Remarque c'est peut-être un des objectifs, de buter des vieux au travail pour payer moins de retraites ...
Message supprimé par son auteur.
Le gouvernement vient de sortir son simulateur de retraite comme promis.

Par contre, il ne simule pas grand chose Pas de calcul de la retraite, pas de prise en compte de l'âge pivot (tout le monde commence à 22 ans), beaucoup de professions oubliées (régimes spéciaux, libéraux, indépendants...).
Citation :
Publié par Borh
J'ai essayé, tout ce que ça me dit c'est que je suis concerné 👍
Yep, moi ça "fonctionne", tout ce que je vois c'est que je perd 500€ par mois à le retraite, lolilol.
Citation :
Publié par Hark²
Yep, moi ça "fonctionne", tout ce que je vois c'est que je perd 500€ par mois à le retraite, lolilol.
Bah ça va, ça fait que 3 300 pains au chocolats. Tu comptais pas manger autant de pains au choc par mois de toute façon, si ? Si oui alors Macron te fait une fleur et t’empeche de ruiner ta santé, tu devrais le remercier.
Je suis plutot d'accord avec les syndicats, et je suis contre cette réforme. Mais tant l'attitude des coupeurs de courant que les éléments de langage de certains leaders de la CGT dont martinez en donne une bien piètre image. Tout tourne autour des mots: combat, lutte, exigences et des menaces de violences à peine voilées(martinez hier sur rtl soir). Je trouve dommage qu'on donne tant d'écho à des mecs qui ont un discours aussi anachronique. alors je me doute que martinez dit ca pour sa base, encore plus radicalisée mais quand bien même. J'ai entendu d'autres responsables de la cgt, de unsa etc qui m'ont fait une bien meilleure impression.
Citation :
Publié par Mahorn
Le gouvernement vient de sortir son simulateur de retraite comme promis.

Par contre, il ne simule pas grand chose Pas de calcul de la retraite, pas de prise en compte de l'âge pivot (tout le monde commence à 22 ans), beaucoup de professions oubliées (régimes spéciaux, libéraux, indépendants...).
Comment pourrait il calculer quoi que ce soit on ne connait pas la valeur du point ?
De même comment peut on dire untel perdra tant (ou plutot aura moins qu'espéré), il manque le même paramètre
Valeur censée venir d'un commun accord entre les partenaires sociaux. Je sens déjà des négociations qui n'aboutiront pas comme celles sur l'assurance chômage.


Sinon, les dérives de la CGT bis.
https://www.estrepublicain.fr/faits-...GAKX97zTepIM1U
Ah ouais là il y a eu réelle mise en danger d'autrui, et la CGT dans son habituel art de se défausser. Je viens de les entendre parler de dommages colatéraux à la radio.
Faut il préciser qu'il peut y avoir par exemple des personnes sous assistance respiratoire à leur domicile dans les quartiers privés de courant.

Citation :
Publié par dadubliner
les éléments de langage de certains leaders de la CGT dont martinez en donne une bien piètre image
Pas mieux
Moi, je tombe juste sur ça (pas de chiffre possible) :
Citation :
Le Gouvernement garantit aux enseignants que leurs retraites ne baisseront pas. Cet engagement figurera dans le projet de loi qui sera présenté au Parlement. Pour se faire, une revalorisation des salaires des enseignants est annoncée : elle interviendra progressivement et portera en priorité sur les débuts de carrière. Cette revalorisation accompagnera l’intégration dans le système universel des jeunes enseignants à partir de 2022.
Ce qui signifie que les enseignants pas en début de carrière mais nés après 1974 vont se faire avoir.
Citation :
Publié par Lionel90
Sinon, les dérives de la CGT bis.
https://www.estrepublicain.fr/faits-...GAKX97zTepIM1U
Ah ouais là il y a eu réelle mise en danger d'autrui, et la CGT dans son habituel art de se défausser. Je viens de les entendre parler de dommages colatéraux à la radio.
Faut il préciser qu'il peut y avoir par exemple des personnes sous assistance respiratoire à leur domicile dans les quartiers privés de courant.
Je suis agent EDF et je tiens juste à dire que ce genre d'actes ne sont pas cautionnés par une grande majorité d'agents, moi compris. Merci de ne pas faire de raccourcis faciles.
Sinon j'ai réécouté Martinez il parle de coupures ciblées et de remises en énergie de foyers coupés. A titre d'info les agents EDF ENEDIS sont dans le mouvement depuis le début 5/12 avec des mises en heures creuses mais comme dit précédemment ce genre d'actes ne fera pas les choux gras des chaînes info dommage.....
Citation :
Publié par Calhynn
Je suis agent EDF et je tiens juste à dire que ce genre d'actes ne sont pas cautionnés par une grande majorité d'agents, moi compris. Merci de ne pas faire de raccourcis faciles.
Alors soyons clair, je ne cible en aucun cas les agents EDF dans leur ensemble, mais ceux directement responsables de ces gestes de malveillance, aux conséquences possiblement graves.
L'excuse du c'est la faute du gouvernement, ou c'est un dommage collatéral ne tiendra pas longtemps devant un juge.

Dernière modification par Lionel90 ; 19/12/2019 à 22h20.
Citation :
Publié par Lionel90
Alors soyons clair, je ne cible en aucun cas les agents EDF dans leur ensemble, mais ceux directement responsables de ces gestes de malveillance, aux conséquences possiblement graves.
L'excuse du c'est la faute du gouvernement, ou c'est un dommage collatéral ne tiendra pas longtemps devant un juge.
Nous sommes d'accord sur ce point du fait que si ça part en justice cela doit être sanctionné. C'est un manque de respect évident avec des conséquences lourdes envers nos anciens.
Citation :
Publié par Anthodev
Augmenter le SMIC c'est augmenter les salaires (qu'on soit d'accord ou non avec la mesure, mais c'est quelque chose sur lequel le gouvernement a un pouvoir de décision dessus).
C'est surtout mettre plus de monde au smic

Citation :
Publié par dadubliner
Je suis plutot d'accord avec les syndicats, et je suis contre cette réforme. Mais tant l'attitude des coupeurs de courant que les éléments de langage de certains leaders de la CGT dont martinez en donne une bien piètre image. Tout tourne autour des mots: combat, lutte, exigences et des menaces de violences à peine voilées(martinez hier sur rtl soir). Je trouve dommage qu'on donne tant d'écho à des mecs qui ont un discours aussi anachronique. alors je me doute que martinez dit ca pour sa base, encore plus radicalisée mais quand bien même. J'ai entendu d'autres responsables de la cgt, de unsa etc qui m'ont fait une bien meilleure impression.
De toute manière Martinez va se faire baiser par le gouvernement comme il s'est fait baiser en 2016, 2017 et 2018. Ca m'étonne même qu'il soit encore là.

Dernière modification par Christobale ; 19/12/2019 à 21h01.
Pour avoir la retraite que je suis censé avoir à 62 ans avec leur nouveau système et d'après les exemples qu'ils ont mit je vais devoir la prendre à 67 ans, le but c'est qu'on crève au taff pour limiter les vieux dans le pays ou quoi?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
3 connectés (0 membre et 3 invités) Afficher la liste détaillée des connectés