L'Agora

[Wiki] Wikiprésident 2017-2022

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aloïsius
Je suis gré à Macron d'avoir appelé un chat un chat et d'avoir dit, en termes à peines diplomatiques, qu'Erdogan bossait avec Daesh; que Trump racontait des conneries ; et que l'accord passé entre les deux en Syrie sous l'égide de la Russie rend de facto caduc, au moins politiquement, l'OTAN.

Après, est-ce utile, j'en sais rien. Et je n'ai pas non plus la moindre idée de ses intentions réelles sur le sujet (aussi bien, il cherche à montrer son pouvoir de nuisance pour obtenir un traitement de faveur à Washington en échange d'un 180°...). On verra avec le temps. Mais après les canicheries de Sarkozy, et dans une moindre mesure de Hollande*, ça change.


* punaise, j'avais oublié ça: Hollande avait Obama comme interlocuteur, là où les autres ont eu Bush et Trump...
Oui, on peut pas reprocher à Hollande et Sarkozy d'avoir fait les caniches avec les US puis ensuite de se moquer de Macron parce qu'il veut péter plus haut que son cul.
Après tout, après la libération, De Gaulle avait pas des masses de cartes en mains pour la ramener, il avait pourtant réussi à emmerder les autres quand même.
L'hypothèse émise sur l'autre fil de la "psychologie inversée" pour pousser Trump à soutenir l'OTAN me parait réaliste, tant il me semble évident que Macron prend Trump pour un débile profond. A raison.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je suis gré à Macron d'avoir appelé un chat un chat et d'avoir dit, en termes à peines diplomatiques, qu'Erdogan bossait avec Daesh; que Trump racontait des conneries ; et que l'accord passé entre les deux en Syrie sous l'égide de la Russie rend de facto caduc, au moins politiquement, l'OTAN.

Après, est-ce utile, j'en sais rien. Et je n'ai pas non plus la moindre idée de ses intentions réelles sur le sujet (aussi bien, il cherche à montrer son pouvoir de nuisance pour obtenir un traitement de faveur à Washington en échange d'un 180°...). On verra avec le temps. Mais après les canicheries de Sarkozy, et dans une moindre mesure de Hollande*, ça change.


* punaise, j'avais oublié ça: Hollande avait Obama comme interlocuteur, là où les autres ont eu Bush et Trump...
Il est difficile de rendre caduque politiquement une organisation qui politiquement n'a aucun poids.

Quant aux déclarations de Macon elles n'engagent que lui et ne luicoûtent rien, ni à lui ni aux autres. Donc à risque zéro le mérite est difficile à établir.
Citation :
Publié par blackbird
Il est difficile de rendre caduque politiquement une organisation qui politiquement n'a aucun poids.
L'OTAN n'a aucun poids ? Bien sûr, bien sûr.


Citation :
Quant aux déclarations de Macon elles n'engagent que lui et ne luicoûtent rien, ni à lui ni aux autres. Donc à risque zéro le mérite est difficile à établir.
C'est sans doute pour ça qu'il est le seul à l'avoir ouvert contre Erdogan et Trump : il n'y avait aucun risque.
Citation :
Publié par blackbird
Quant aux déclarations de Macon elles n'engagent que lui et ne luicoûtent rien, ni à lui ni aux autres. Donc à risque zéro le mérite est difficile à établir.
La critique de l'organisation internationale protégeant ton pays et tes pays voisins qui, eux, en profitent pour etre quasiment totalement démilitarisés, c'est un risque zero ? La critique de la turquie qui nous fait du chantage a la vague d'immigration, et de trump avec son chantage au commerce ca n'a aucun risque ?


J'ai envie de la jouer facile et de dire que c'est bien un point de vue de suisse
L'arnaque de la communication gouvernementale concernant les retraites exposée par Castaner (et que in fine, la réforme des retraites est une arnaque) :
Citation :
Publié par Anthodev
L'arnaque de la communication gouvernementale concernant les retraites exposée par Castaner (et que in fine, la réforme des retraites est une arnaque) :
C'est magnifique, donc le système universel de retraite sera pour tout le monde, sauf la police (donc pas universel), parce que le métier est dangereux.
C'est étonnant parce que si je fais une recherche sur les métiers les plus dangereux, policiers n'entre dans aucun top 10. Marin pêcheur, BTP, éboueurs, techniciens nucléaires, militaires (et donc gendarmes), oui, par contre.

Pour une raison que j'ignore, j'ai l'image d'un maître apeuré qui s'assure de nourrir correctement sa bête pour s'assurer fidélité, protection en cas de dangers et qu'elle ne se retourne pas contre lui pour le dévorer.
Mais ça doit être moi.

Quoique, d'après le gouvernement cette réforme sera avantageuse pour tout le monde, du coup pourquoi priver la police de cette générosité

Dernière modification par Matharl ; 05/12/2019 à 08h00.
A l'EN, Jean-Mimi nous a tous envoyé un gentil petit mail tout choupinou pour nous annoncer que non nos pensions ne baisseraient pas de 300 à 900 € par mois avec le nouveau système puisque le nouveau calcul sur toute la carrière et plus sur les 6 derniers mois serait compensé par des augmentations de traitement. Donc il faut le croire sur parole : dans les 10 ou 20 prochaines années nos salaires vont augmenter suffisamment pour maintenir le niveau de pension. Le tout alors que le point d'indice est gelé depuis 10 ans, que nos salaires ne suivent pas l'inflation, l'Etat arriverait tout d'un coup à augmenter ses 800 000 profs de 10 à 20 %.

Gros, gros niveau de foutage de gueule. Qu'ils aillent bouffer leurs morts ces fdp, je serai dans la rue aujourd'hui. Et on va être beaucoup.
Citation :
Publié par Aloïsius
L'OTAN n'a aucun poids ? Bien sûr, bien sûr.



C'est sans doute pour ça qu'il est le seul à l'avoir ouvert contre Erdogan et Trump : il n'y avait aucun risque.
L'OTAN est une organisation militaire de défense, pas une entité politique.

De mémoire il me semble qu'il n'y a que lors ed la crise du Kosovo qu'elle a vraiment pesé politiquement. On peut y ajouter récemment la lutte contre Daesh en Syrie. Mai certes ces deux exemples suffisent à infirmer mon propos

Quant aux risques dont vous parlez, j'aimerais bien en connaître le détail.


A part ça Aloïsius aujourd'hui vous travaillez ou vous défilez ?

Dernière modification par blackbird ; 05/12/2019 à 09h15.
Faire grève sur du vent ... je trouve cela formidable moi ... surtout quand je vois qui la fait (les mêmes que d'habitude).

Moi et comme la plupart des gens dans mon entourage, on est sur les 25 meilleurs années, on a aucune prime (sauf celle de fractionnement des congés qui s'élève a 250€ net une fois par an), on taf dans des TPE/PME, on part pas a la retraite en avance, on a 3 jours de carences quand on est malade etc .....

Étrangement, ces gens la on en entend quasiment pas parlé. Ha oui c'est sans doute parce-qu’on est moins "privilégié" que la plupart des grévistes .... Personnellement je rigole dans la voiture tout les matins ... partir a la retraite avant les autres, avec une pension pas loin du salaire médian FR avec un régime spécial déficitaire ....

Plus l’assiette est pleine, et plus on les entends.

Et le pire c'est qu'il faut les soutenir, les comprendre etc ..... Par contre quand c'est l'inverse on les vois plus.
Citation :
Publié par Thorvz
Faire grève sur du vent ... je trouve cela formidable moi ... surtout quand je vois qui la fait (les mêmes que d'habitude).

Moi et comme la plupart des gens dans mon entourage, on est sur les 25 meilleurs années, on a aucune prime (sauf celle de fractionnement des congés qui s'élève a 250€ net une fois par an), on taf dans des TPE/PME, on part pas a la retraite en avance, on a 3 jours de carences quand on est malade etc .....

Étrangement, ces gens la on en entend quasiment pas parlé. Ha oui c'est sans doute parce-qu’on est moins "privilégié" que la plupart des grévistes .... Personnellement je rigole dans la voiture tout les matins ... partir a la retraite avant les autres, avec une pension pas loin du salaire médian FR avec un régime spécial déficitaire ....

Plus l’assiette est pleine, et plus on les entends.

Et le pire c'est qu'il faut les soutenir, les comprendre etc ..... Par contre quand c'est l'inverse on les vois plus.
Même situation pour moi, je critique juste la communication désastreuse du gouvernement et le foutage de gueule sur la soi-disante fin des régimes spéciaux.
Çà fait depuis que j'ai 16 ans (sachant que j'en ai quasi 31) que je suis parti du principe que soit j'aurais pas de retraite, soit elle sera infime, vu que c'est une évidence que le système actuel n'est pas viable et qu'une réforme est dû tôt ou tard et qu'elle ne peut qu'être moins généreuse.

Bizarrement, les seuls qui s'offusquent quand je tiens ce genre de propos sur les retraites, c'est uniquement des personnes de la génération de mes parents, avec l'argument qu'ils ont cotisé, qu'ils le méritent et que c'était achement plus dur à l'époque. Comme si ma génération et celles à venir ne le faisaient pas aussi, et en faisant complètement fi du fait qu'à leur époque, ils pouvait s'acheter ez une maison à 20K quand la même nous coûte 200K.

Je suis ni opposé ni en soutien au gouvernement sur les retraites. Juste résigné, comme l'invité - qui arrive indépendamment de sa volonté à la bourre à un anniversaire - auquel on a laissé une infime portion du gâteau par politesse.
Citation :
Publié par Thorvz

Moi et comme la plupart des gens dans mon entourage, on est sur les 25 meilleurs années, on a aucune prime (sauf celle de fractionnement des congés qui s'élève a 250€ net une fois par an), on taf dans des TPE/PME, on part pas a la retraite en avance, on a 3 jours de carences quand on est malade etc .....
Et tu te laisses faire ? Moi perso je suis pour que tout le monde soit aligné sur le plus haut.
Après, les mecs qui râlent, qui lèchent la main qui les frappe, et qui jalousent ceux qui mordent cette même main, je ne peux rien pour eux.

Citation :
Publié par Matharl
Même situation pour moi, je critique juste la communication désastreuse du gouvernement et le foutage de gueule sur la soi-disante fin des régimes spéciaux.
Çà fait depuis que j'ai 16 ans (sachant que j'en ai quasi 31) que je suis parti du principe que soit j'aurais pas de retraite, soit elle sera infime, vu que c'est une évidence que le système actuel n'est pas viable et qu'une réforme est dû tôt ou tard et qu'elle ne peut qu'être moins généreuse.
On verra quand tu arriveras à 50 ans, que tu auras cotisé pour une caisse de retraite complémentaire qui aura fait faillite, et que tu seras sans retraite du tout. à moins que ton boulot soit rentier, je suis certain que tu seras épuisé et que tu auras regretté d'avoir gobé les mensonges sur "les retraites pas viables". Si on voulait vraiment pérenniser les retraites et les revaloriser, on prend le CICE, on l'annule et on met ce fric dans les retraites. Cqfd. On rétablit l'ISF et on met les fric dans les retraites. Et là, tout le monde part à 55 ans.

Dernière modification par Lugnicrat ; 05/12/2019 à 08h55. Motif: Auto-fusion
En 2040 il y aura un cotisant pour un retraité. Tu m'expliques comment tu fais hein... La fortune entière de Bernard Arnault c'est deux mois de retraite pour 40 millions de Français, taxer les riches va vite montrer ses limites

Les seuls régimes actuellement à l'équilibre ou excédentaires sont ceux qui ont déjà conservé un départ à la retraite de 65 ans ou plus. Les assujettis à ces régimes là ont d'ailleurs pris part aux décisions via leurs représentants et ne les ont pas remises en cause.

La décision de Mitterrand d'abaisser l'âge de la retraite aussi brutalement dans un contexte de début de renversement démographique et de forte augmentation de l'espérance a été une connerie monumentale.



Et mdr, les recettes de l'ISF c'était même pas cinq milliards par an et le CICE a coûté au plus fort de la mesure 21 milliards. Je te laisse faire un produit en croix pour voir combien de mois de retraite ça fait pour les Français.

Edit : trompu
Pour ceux qui ont été intoxiqués par la propagande néolibérale à l'oeuvre depuis 30 ans, Alter Eco met à disposition gratuitement ses articles sur les retraites :
https://www.alternatives-economiques...ation/00091196

Si vous pouviez les potasser un peu, ça éviterait de lire toujours les mêmes mensonges ici. Particulièrement celui-ci : https://www.alternatives-economiques...crise/00091163
Citation :
Publié par Matharl
C'est magnifique, donc le système universel de retraite sera pour tout le monde, sauf la police (donc pas universel), parce que le métier est dangereux.
Je suis contre, je trouve complètement délirant que je touche environ deux milles deux cent euros en retraite ( sans le reste ) alors que mon frère, qui aura cotisé plus que moi, plus longtemps et qui a un métier autrement plus fatiguant n'en aura lui que mille et quelques.

Je vois bien que plusieurs métiers ne sont pas trop ennuyés de faire payer les autres pour assurer leur confort de vie de retraité, je trouve cela tout à la fois indigne et injuste, je voudrais une universalité sur la question, pas une nouvelle ligne d'exceptions.
Citation :
Publié par Leni
En 2040 il y aura un cotisant pour un retraité. Tu m'expliques comment tu fais hein...
Source ?

Parce-que selon l'INSEE, en 2040 : 52% de 20-64 ans pour 25% de 64 ans et plus.

Et puis bon, on vit pas sous cloche hein, y'a un truc qui s'appelle "immigration". Si on a besoin de plus de cotisants, on peut en trouver.
Citation :
Publié par lafa
Je suis contre, je trouve complètement délirant que je touche environ deux milles deux cent euros en retraite ( sans le reste ) alors que mon frère, qui aura cotisé plus que moi, plus longtemps et qui a un métier autrement plus fatiguant n'en aura lui que mille et quelques.

Je vois bien que plusieurs métiers ne sont pas trop ennuyés de faire payer les autres pour assurer leur confort de vie de retraité, je trouve cela tout à la fois indigne et injuste, je voudrais une universalité sur la question, pas une nouvelle ligne d'exceptions.
Moi aussi. Mais pour atteindre cette universalité, tu es prêt à renoncer à plusieurs centaines d'euros de pension par mois ? Ou tu ne préférerais pas que ce soit celle de ton frère qui augmente ?

Parce que là, dans l'état actuel du projet, tu vas y perdre beaucoup alors que ton frère n'y gagnera rien. Sinon on met tout le monde au minimum vieillesse, ce sera juste et universel.
Citation :
Publié par lafa
Je suis contre, je trouve complètement délirant que je touche environ deux milles deux cent euros en retraite ( sans le reste ) alors que mon frère, qui aura cotisé plus que moi, plus longtemps et qui a un métier autrement plus fatiguant n'en aura lui que mille et quelques.

Je vois bien que plusieurs métiers ne sont pas trop ennuyés de faire payer les autres pour assurer leur confort de vie de retraité, je trouve cela tout à la fois indigne et injuste, je voudrais une universalité sur la question, pas une nouvelle ligne d'exceptions.
L'universalité est le meilleur moyen de conserver les injustices. Combien de personnes travaillant dans le bâtiment arrivent à la retraite en bonne santé?
Et on voudrait faire le même régime pour tout le monde?
Il faudrait au contraire quantité de lignes d'exception, basées sur des stats d'espérance de vie en bonne santé par profession.
Citation :
Publié par Lugnicrat
Si on voulait vraiment pérenniser les retraites et les revaloriser, on prend le CICE, on l'annule et on met ce fric dans les retraites. Cqfd. On rétablit l'ISF et on met les fric dans les retraites. Et là, tout le monde part à 55 ans.
"CQFD".
Mdr

Un gamin de 5 ans est capable de comprendre une simple équation mathématique pourtant, c'est triste de voir que des posteurs ici en soi pas capable.
Citation :
Publié par Kitano Must Die
Il faudrait au contraire quantité de lignes d'exception, basées sur des stats d'espérance de vie en bonne santé par profession.
Le soucis de cette méthode, c'est "à quel moment on arrête ?"

Je veux dire, prenons mon métier, enseignant du secondaire. Ben je suis certain, même s'il est hors de question de me faire iech à chercher la preuve, qu'un prof d'espagnol dans un collège du 93 sera plus usé qu'un prof de latin dans un lycée du 39.

Donc, qu'on crée un mécanisme universel de "points de pénibilité" qui seraient donnés en bonus en fonction du poste occupé, avec des limites en dur pour éviter les abus*. Mais attention à trop usinagaziser le truc.


* genre, sur une échelle de 0 à 10, seuls les postes de travail manuel peuvent dépasser 6, seuls ceux exposés à des produits/bruits dangereux peuvent dépasser 8 etc. Histoire de ne pas avoir des CEO ou je ne sais quels petits chefs s'octroyer 10 points de pénibilité, parce que "vous comprenez faut négocier avec des syndicalistes et ils sentent l'ail")
Citation :
Publié par Aloïsius
Le soucis de cette méthode, c'est "à quel moment on arrête ?"

Je veux dire, prenons mon métier, enseignant du secondaire. Ben je suis certain, même s'il est hors de question de me faire iech à chercher la preuve, qu'un prof d'espagnol dans un collège du 93 sera plus usé qu'un prof de latin dans un lycée du 39.

Donc, qu'on crée un mécanisme universel de "points de pénibilité" qui seraient donnés en bonus en fonction du poste occupé, avec des limites en dur pour éviter les abus*. Mais attention à trop usinagaziser le truc.


* genre, sur une échelle de 0 à 10, seuls les postes de travail manuel peuvent dépasser 6, seuls ceux exposés à des produits/bruits dangereux peuvent dépasser 8 etc. Histoire de ne pas avoir des CEO ou je ne sais quels petits chefs s'octroyer 10 points de pénibilité, parce que "vous comprenez faut négocier avec des syndicalistes et ils sentent l'ail")
On s'arrête à la durée tenable pour les finances, l'objectif n'est pas de donner 30ans de retraite en bonne santé pour tout le monde, juste de donner la même durée et cesser cette blague de l'espérance de vie globale pour justifier des réformes indifférenciées

Le compte pénibilité c'est directement voué à être une usine à gaz pour un gain en justice négligeable, car dans la situation que tu souleves, généralement la majorité des profs en région parisienne vont aspirer à aller en province à plus ou moins brève échéance. Cela n'empêche pas qu'il doit exister des mesures incitatives à travailler dans ces zones difficiles.
Mais la seule chose juste c'est permettre à tout le monde d'espérer profiter d'une période de retraite en bonne santé équivalente grâce à des données fiables délivrées par profession.
Citation :
Publié par Xh0
Moi aussi. Mais pour atteindre cette universalité, tu es prêt à renoncer à plusieurs centaines d'euros de pension par mois ? Ou tu ne préférerais pas que ce soit celle de ton frère qui augmente ?
Oui, je suis ok pour renoncer à des centaines d'euros si derrière ceux qui en ont chier pour de vrai, pas pour des conditions de travail d'il y a un siècle qui n'existent plus aujourd'hui, puisse partir plus tôt.


Citation :
L'universalité est le meilleur moyen de conserver les injustices
Pour le moment nous sommes en pleine injustice, les métiers les moins pénibles sont souvent ceux qui partent en premier, et avec les meilleures pensions, pendant que les autres eux, triment, et quand ils peuvent enfin partir, claquent dans les dix ans qui suivent, ou passent une retraite dans la douleur.
Un professeur vit " un peu " plus longtemps qu'un ex ouvrier zingueur par exemple, aura une meilleure pension et une meilleure santé, dans l'absolu.

Citation :
* genre, sur une échelle de 0 à 10, seuls les postes de travail manuel peuvent dépasser 6, seuls ceux exposés à des produits/bruits dangereux peuvent dépasser 8 etc
Je suis bien d'accord, sur une échelle de 1 à 10 je me donne 2.
Si je regarde ma sœur, elle est à 3
et mon cadet lui serait à 8 ou 9.
sauf que le cadet sera à l'heure actuelle celui qui partira le plus tard, en dernier et avec la plus petite pension.
Clairement les metiers pénibles ne sont pas ceux qui descendent dans la rue aujourd'hui.

D'ailleurs le pourcentage de metiers penibles en France est extremement faible, on est pas en chine. Meme la plupart des metiers d'usine, avec la robotisation et l'augmentation drastique des normes ne sont plus réellement pénibles ( il y en a hein, et ca peut se résoudre avec une prime de points en encadrant bien avec des regles précises.)

Que les profs , ou encore pire la scnf/RATP marche sur des régimes spéciaux de retraite et bloque le pays pour garder un systeme littéralement obsolete qui nous amene dans le mur pour garder leurs privilèges, NON. Par contre on doit clairement bosser sur notre systeme éducatif, mieux payer les profs , mieux les former , trouver une maniere d'arranger le bordel dans nos classes, ca oui. Le combat n'est juste pas le bon.

Pour ceux qui pensent qu'on doit plus taxer pour payer et garder le meme systeme de retraite, regardez un peu les chiffres et arrêtez de rêver.
Avec des collègues on regardait l'impact pour les cadres , entre la réforme du régime général et la fusion des caisses complémentaires, c'est un niveau d'enculade jamais vu. En l'absence d'opposition politique, Macron aura pu défoncer le droit du travail, la sécu, et le régime des retraites. Formidable époque. La technique du "Je laisse courir les déficits, voir je creuse volontairement ceux ci pour ensuite dire qu'il faut réformer tous les 3 ans" aura été abusément employée ces 30 dernières années mais peu de monde l'aura relevé ( et surtout pas les journalistes trop occupés à servir la soupe ). Macron c'est le bouquet final, le coup d'accélérateur pour achever le système.
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée