[Wiki] Wikiprésident 2017/2022-2022/2027

Répondre
Partager Rechercher
Un soutien d'Eric Zemmour nommé conseiller au secrétaire d'état outre-mer, chargée de la citoyenneté
La classe politique n'apprécie pas et réagit au fait que Brieuc Frogier, qui a soutenu Eric Zemmour en lui apportant son parrainage « avec une grande fierté » avait-il écrit, ait été nommé conseiller de Sonia Backès, secrétaire d’État auprès du ministre de l’intérieur et des outre-mer, chargée de la citoyenneté

Il déclarait pourtant, lors de la campagne présidentielle, qu’il ne se « reconnaissait pas du tout dans la politique menée par Emmanuel Macron en Métropole »

Sonia Backès assume cette nomination : d’avoir un cabinet constitué « de personnes venant de sensibilités différentes » :
« Nous avons des socialistes ou des anciens socialistes, des gens plus à droite », explique un de ses proches.

Mais suscite l’indignation de responsables politiques :

Olivier Faure (PS) :
« Quand les barrières tombent… affolant de voir à quel point le parti présidentiel, qui a fait sa fortune sur le front républicain, multiplie les mains tendues à l’extrême droite depuis le mois de juin »sur Twitter « Quelle conception de la citoyenneté défend-il avec cette nomination ? »

Thomas Portes (LFI) :
« L’extrême droite au plus haut niveau de l’état »,
etc.

Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran n’a pas souhaité la commenter la nomination.
De façon pour illustrer ce qu'est la macronie, le mieux c'est prendre quelqu'un comme Dupont Morreti. Le gars t'explique durant campagne des régionales qu'il faut lutter pied à pied contre le RN, et qu'il lâchera jamais rien. Le même après le résultat des législatives, déclarait être prêt à travailler avec les élus du RN....

Sans oublier aussi les épisodes sur 1er ministre potentiel. Dans les profils retenu c'était le grand écart, y avait bien une LR anti mariage pour tous dans les possibles 1ère ministre. Au final une LR anti mariage pour tous, a été nommé ministre.

C'est ça la macronie, pour ça que je me demande comment on peut se prétendre de gauche en étant encore chez Macron en 2022.


Et je passe sur les priorité de ce gouvernement. Tous les signaux sont au rouge sur les mois à venir sur la croissance et donc l'emploi. Priorité du moment ? aller taper sur les sales profiteurs de chômeurs. Ces salauds qui prennent l'argent au lieu d'aller bosser.
Vulcain n'est pas content du tout et veut passer en force quoiqu'il arrive sa réforme des retraites :
"Je dissous tout de suite" : Emmanuel Macron menace l'Assemblée en cas de motion de censure sur le texte des retraites - ladepeche.fr

Quelqu'un lui a dit que la mesure est totalement impopulaire et que si il dissout l'Assemblée, vu le contexte et le ras le bol général, il y a d'énormes chances pour qu'il se retrouve carrément sans majorités?
Il a définitivement un gros problème avec la démocratie...
Heureusement pour lui qu'il avait marine en face au présidentielle... Et pour nous qu'il ne pourra plus se représenter..
Citation :
Publié par Matharl
Vulcain n'est pas content du tout et veut passer en force quoiqu'il arrive sa réforme des retraites :
"Je dissous tout de suite" : Emmanuel Macron menace l'Assemblée en cas de motion de censure sur le texte des retraites - ladepeche.fr

Quelqu'un lui a dit que la mesure est totalement impopulaire et que si il dissout l'Assemblée, vu le contexte et le ras le bol général, il y a d'énormes chances pour qu'il se retrouve carrément sans majorités?
Ca serait marrant qu'il nous fasse çà tient ! On appellerai çà une Poutine !
C'est fascinant en tout cas le fait qu'il fasse comme si il y avait un dialogue à l'heure actuelle.
Faut croire que pour lui, être ouvert au dialogue, c'est uniquement si on est d'accord avec lui.
Citation :
Publié par Gardien
Ca serait marrant qu'il nous fasse çà tient ! On appellerai çà une Poutine !
Une Chirac bis.

Imaginez la situation quand même, en plein Hiver ou les français subissent des prix délirants sur tout et se les pèlent, suite à un 49.3 (impopulaire) foiré sur une mesure impopulaire, il a l'air de croire qu'il a une chance de dégager une majorité. La déconnexion avec la réalité est totale.
Citation :
Publié par Cefyl
Mouais par contre, paie ton assemblée majoritairement RN :'(
Ca suivrai la tendance de pas mal de pays européen malheureusement ://
Citation :
Publié par Matharl
Faut croire que pour lui, être ouvert au dialogue, c'est uniquement si on est d'accord avec lui.
Qu'est-ce que ca a d'étonnant ? Ce type a toujours été comme ça, l'agora découvre qui est Macron ?
Citation :
Publié par Matharl
C'est fascinant en tout cas le fait qu'il fasse comme si il y avait un dialogue à l'heure actuelle.
Faut croire que pour lui, être ouvert au dialogue, c'est uniquement si on est d'accord avec lui.
ben c'est comme ça depuis le début, je veux dire c'est son trait de caractère. Il écoute sauf qu'il a déjà son opinion et n'en change pas. Mais comme il a écouté y a eu dialogue.... Depuis 2017 c'est comme ça, et comme son "j'ai changé" c'est de la foutaise voilà.

Par contre je comprends pas, qu'il ne comprend pas la situation. Je veux dire on vient bien qu'on est déjà limite de l'explosion social, vient devant nous des mois très compliqué. Bref c'est vraiment pas le moment d'allumer une allumette au milieu de ce baril de poudre. Mais il veut absolument faire passer une réforme des retraites là maintenant tout de suite..... Alors que ça risque de provoquer justement de faire exploser le baril de poudre et donc bloquer le pays et aggravé encore plus la situation.... On a tout sauf besoin de nouveaux blocage du pays pendant des semaines.

En plus c'est rendu d'autant plus difficile de faire passer cette réforme, qu'il n'a pas la majorité absolue, et y a pas l'opinion pour le faire. Sans compter le timing de faire ça maintenant.
En plus le parie pourrait être justement de ce dire que l'Assemblée va pas faire 5 ans, donc y aura dissolution, donc il sera possible de s'appuyer sur la nouvelle assemblée pour faire cette réforme (faut gagner mais si Macron arrive à pas faire exploser le pays et qu'on passe l'hiver, il peut très bien réussir à gagner alors pas forcément avec une majorité LREM, mais une majorité pour l'ensemble de ces alliés) et le contexte sera meilleur pour le faire.

Mais là l'entêtement à vouloir faire ça vite et maintenant, c'est de la folie pour le pays. On ne peut pas se permettre un conflit social surtout que ça risque de pas seulement dé"border sur question des retraite mais être un agglomérat de toutes les frustration et colère.
Citation :
Publié par Thesith
Mais là l'entêtement à vouloir faire ça vite et maintenant, c'est de la folie pour le pays. On ne peut pas se permettre un conflit social surtout que ça risque de pas seulement déborder sur question des retraite mais être un agglomérat de toutes les frustration et colère.
Mais le pire c'est que même dans sa majorité, çà grince des dents : Réforme des retraites : "Cela fatigue tout le monde", quand la méthode de l'exécutif commence à agacer la majorité présidentielle (francetvinfo.fr)
J'essaye de comprendre mais vraiment j'arrive pas à voir pourquoi il veut faire çà vite alors que c'est littéralement le pire moment depuis son premier mandat pour faire passer cette réforme. Tout est contre lui et il n'a plus les coudées franches pour s'en moquer.
Citation :
Publié par Matharl
Mais le pire c'est que même dans sa majorité, çà grince des dents : Réforme des retraites : "Cela fatigue tout le monde", quand la méthode de l'exécutif commence à agacer la majorité présidentielle (francetvinfo.fr)
J'essaye de comprendre mais vraiment j'arrive pas à voir pourquoi il veut faire çà vite alors que c'est littéralement le pire moment depuis son premier mandat pour faire passer cette réforme. Tout est contre lui et il n'a plus les coudées franches pour s'en moquer.
Parce qu'il est totalement mégalomane et n'accepte pas qu'on remette son autorité en question ?
J'ai entendu aussi que ca serait le seul président de la Ve à ne pas avoir fait sa réforme des retraites s'il ne la fait pas, ca doit pas le rendre content.

Après je serai bien curieux de l'effet d'une dissolution de l'Assemblée parce que le cirque à la NUPES, les positions pro russe du RN et le rejet envers LREM je me demande bien comment ca va tourner.

Dernière modification par Okhalem ; 29/09/2022 à 10h52.
Ou alors il a besoin d'argent et est bloqué a cause de ses engagement de ne pas créer de nouvel impôt et de ne pas creuser le déficit ?

Avec toutes les baisses d'entré d'argent qu'il a décidé et le budget avec de l'argent tout partout, il est possible qu'il y ai un besoin urgent de compenser tout ça et que dans ses calcul faire passer ça sur la réforme des retraites c'est le moins dramatique.

Parce qu'il fois qu'il aura pillé les caisses de retraites pour financer ce qu'il veut, il pourra recommencer a expliquer que franchement les Français c'est des faignant qui travail pas assez et qu'il va falloir se mettre au même niveau que le reste de l'UE.
Citation :
Publié par Matharl
Une Chirac bis.
Chirac, c'était pire: il a dissous parce qu'il pensait qu'attendre les élections serait défavorable en terme de résultats, face à un vote immédiat. Il s'est planté, mais il y a eu de sa part une volonté délibérée de manipuler le résultat des élections en s'asseyant sur le calendrier pour convenance personnelle.

Notons par ailleurs qu'une dissolution est l'issue attendue d'une motion de censure validée, le gouvernement remettant sa démission, en renommer un avec la même majorité exposera aux mêmes risques.
Macron menace du vent, la. Il n'est en fait même pas question qu'il fasse autrement.
Quand à ce que l'extrême-droite gagne les élections, nous verrons alors les mesures d'urgence à prendre à ce sujet en temps voulu.
Il a du promettre la privatisation des retraites à son soutien post presidence. Ce n'est pas possible d'etre aussi aveugle et entêté.
Lizz Truss et Macron travaillent pour les 0,1% sans aucune empathie pour les autres. Je pense que c'est très clair à présent.
Citation :
Publié par Nneek
Ou alors il a besoin d'argent et est bloqué a cause de ses engagement de ne pas créer de nouvel impôt et de ne pas creuser le déficit ?

Avec toutes les baisses d'entré d'argent qu'il a décidé et le budget avec de l'argent tout partout, il est possible qu'il y ai un besoin urgent de compenser tout ça et que dans ses calcul faire passer ça sur la réforme des retraites c'est le moins dramatique.

Parce qu'il fois qu'il aura pillé les caisses de retraites pour financer ce qu'il veut, il pourra recommencer a expliquer que franchement les Français c'est des faignant qui travail pas assez et qu'il va falloir se mettre au même niveau que le reste de l'UE.
C'est pas loin, je pense. Le gouvernement devra soumettre son budget à la Commission européenne. Et du coup, vu le déficit et la distribution d'argent à droite et à gauche, il lui faut donner une garantie que le déficit ne va pas déraper et que croix de bois croix de fer, en 2024 ça sera tout bon. La garantie est donc l'annonce de réformes. Je vous laisse penser la suite.
Pour ce qui est de l'histoire de la dissolution, c'est un coup de pression vis à vis de sa majorité (cf. Bayrou et Yaël Braun-Pivet) et aussi un peu vers les autres car il se doute bien que les LR et les PS ne seraient pas vraiment très jouasses de devoir revenir vers les électeurs.
Si y'a besoin de pognons, il peut faire une taxe sur les surprofits et rétablir l'ISF, çà aura l'avantage d'être populaire.
C'est d'ailleurs ce que préconise le chef économiste de la BCE, taxer les riches et les super profits mais curieusement on préfère faire chier les chômeurs et défoncer le système de retraites
Citation :
Publié par Matharl
Si y'a besoin de pognons, il peut faire une taxe sur les surprofits et rétablir l'ISF, çà aura l'avantage d'être populaire.
C'est d'ailleurs ce que préconise le chef économiste de la BCE
Tu sais bien que c'est contraire à son logiciel de pensée. On en a déjà discuté pour cette taxe récemment et pour l'ISF il y a bien des mois voire années.
Citation :
Publié par Matharl
Si y'a besoin de pognons, il peut faire une taxe sur les surprofits et rétablir l'ISF, çà aura l'avantage d'être populaire.
C'est d'ailleurs ce que préconise le chef économiste de la BCE, taxer les riches et les super profits mais curieusement on préfère faire chier les chômeurs et défoncer le système de retraites
Faut que ça rapporte hein [ ... ].
L'ISF c'est 3 ou 4 milliards + les emmerdements avec ses sponsors / électorat
Les superprofits faudrait déjà qu'il y'en ait.
=> aucun intérêt, on laisse ça à la gauche de la gauche.

Par ailleurs les caisses de retraite ne sont pas des caisses étatiques ou on peut piocher pour combler des déficits. En tout cas pas aisément.

Dernière modification par TabouJr ; 29/09/2022 à 16h13.
Citation :
Publié par Matharl
Si y'a besoin de pognons, il peut faire une taxe sur les surprofits et rétablir l'ISF, çà aura l'avantage d'être populaire.
C'est d'ailleurs ce que préconise le chef économiste de la BCE, taxer les riches et les super profits mais curieusement on préfère faire chier les chômeurs et défoncer le système de retraites
Pourquoi prendre de l'argent aux puissants quand on pense qu'il reste de la marge pour essorer les travailleurs un peu en plus tout en leurs expliquant que c'est parce que "les français" ne travaillent pas assez ?

L'idée a mon avis est de taxer les gens qui bossent tout en sous-entendant que c'est la faute de ceux qui bossent pas afin de maintenir le plus possible la rancœur de ce qu'il reste de la classe moyenne vers les plus pauvres qu'eux et pas qu'elle se retourne vers les plus riches.

Je pense qu'il y a encore un certain nombre de personnes qui pense que la réforme des retraite c'est surtout a cause des chômeurs et des assistés.
Citation :
Publié par Nneek
Pourquoi prendre de l'argent aux puissants quand on pense qu'il reste de la marge pour essorer les travailleurs un peu en plus tout en leurs expliquant que c'est parce que "les français" ne travaillent pas assez ?
Le contexte.
Franchement s'il veut que l'on se tape les Gilets Jaunes version XXL, se taper une crise institutionnelle et sociale, en plus des crises énergiques et économiques en cours, y'a pas meilleur façon de s'y prendre.
Citation :
Publié par Aeristh
Il a définitivement un gros problème avec la démocratie...
Heureusement pour lui qu'il avait marine en face au présidentielle... Et pour nous qu'il ne pourra plus se représenter..
Effectivement, a vous lire tous il y a un enorme probleme de democratie… mais pas pour les raisons que vous soulignez, sans vouloir etre desagreable.

[Modéré par Jack Augoulot : Propos inappropriés ]

Le pays a besoin de vraies reformes impopulaires, rien n’est a l’equilibre et les taux ont mechament remontés.

Les retraites ne seront pas a l’equilibre, et ceux qui disent le contraire sur base de projection de croissances completement irrealistes a 20 ans sont au mieux des personnes qui ont le droit de penser différemment et que je respecte.

Sur ce constat, il y a trois solutions:

- on augmente les cotisations des actifs
- on augmente le temps de travail
- on baisse les retraites

Voila le constat, a vous d’arbitrer, comme Macron, mais je vous donne un indice, taxer les superprofits n’est pas une solution de long terme.

L’etat francais n’a pas un probleme de rentrees d’argent, mais de dépenses. On coupe dans quoi si on augmente pas le temps de travail ?

Il va y avoir de la casse sociale, on va couper dans le gras de notre modele social c’est une obligation, ce n’est plus soutenable.

Dernière modification par Jack Augoulot ; 29/09/2022 à 14h55.
Citation :
Publié par Dens
Voila le constat
Ton constat est erronné et battu en brêche à de multiples reprises ici-même. (Remonte pour trouver les sources)
Il n'y a donc aucun interet à partir de ce constat comme base de discussion. Pourquoi remettre le couvert d'arguments débunkés depuis Mathusalem ? Quel est l'agenda ?
Citation :
Publié par Dens
Effectivement, a vous lire tous il y a un enorme probleme de democratie… mais pas pour les raisons que vous soulignez, sans vouloir etre desagreable.

[Modéré par Jack Augoulot : Propos inappropriés ]

Le pays a besoin de vraies reformes impopulaires, rien n’est a l’equilibre et les taux ont mechament remontés.
La démocratie c'est le pouvoir du peuple. Que des réformes soit nécessaire on s'en fou. Si la majorité du peuple nen veux pas, ça n'a pas a être passer en force avec des menaces a l'encontre des représentants du peuple.

Pour le reste, on a déjà débattu ici de ça ...
Citation :
Publié par Touful Khan
. Pourquoi remettre le couvert d'arguments débunkés depuis Mathusalem ? Quel est l'agenda ?
Pour arriver à cette conclusion, le réel objectif, justifier cette fausse affirmation :
Citation :
Publié par Dens
Il va y avoir de la casse sociale, on va couper dans le gras de notre modele social c’est une obligation, ce n’est plus soutenable.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
9 connectés (0 membre et 9 invités) Afficher la liste détaillée des connectés