Jeux MMO

[Actu] Vers une intégration l'eSport aux Jeux Asiatiques 2022

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 21 avril 2017 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/1274/8/107748-240.jpg
Le sport électronique est-il un sport comme les autres ? Le Conseil Olympique d'Asie fait un pas supplémentaire vers une réponse positive en intégrant l'eSport aux disciplines officielles des Jeux Asiatiques 2022 de Hangzhou.

Le sport électronique est-il un sport comme les autres ? La question fait débat depuis déjà quelques années mais au-delà de la dimension purement sportive de la problématique, l'engouement populaire et le poids commercial croissant du secteur encouragent...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
De toute façon, il y a bien longtemps que les valeurs de l'Olympisme ont été vendue à Coca Cola, Mastercard et consorts.
Quand de nouvelles épreuves entrent aux JO, ça se fait au détriment d'autres déjà installées. Certaines épreuves historiques ont déjà disparu au bénéfice d'autres, plus vendables commercialement parlant( football/tennis/softball à une époque,etc...), et c'est très dommageable.

J'aime le sport (c'est mon métier et les JO sont au cœur de celui-ci), j'aime les jeux vidéos et la compétition( sportives et esport), mais l'esport n'a rien à faire aux JO.
Il faut savoir que pour la plupart des sports Olympique, les JO sont la seule fenêtre d'existence médiatique, tous les 4 ans, qui permettent l'existence et la survie d'un sport professionnel/semi-professionnel. Si on enlève des JO un sport emblématique pour y mettre une compétition de starcraft, on tue une activité sportive.

Starcraft/DOTA/COD/etc...n'ont pas besoin des JO pour exister et se faire de l'argent. Faire une 10ème place à un tournoi de DOTA professionnel, c'est parfois plus que le prize money total du meilleur athlète d'une discipline olympique emblématique sur plusieurs années.
Le milieu de l'esport a trouvé son mode de fonctionnement qui lui est propre.
Laissons le se développer par ses propres moyens, mais par pitié, ne mettez pas une médaille d'or autour du coup à un obèse coréen qui aura la même valeur que celle du vainqueur du marathon ( qui aura tué Philipiddès l'Athénien...)
Citation :
Publié par Cräxiüm
Laissons le se développer par ses propres moyens, mais par pitié, ne mettez pas une médaille d'or autour du coup à un obèse coréen qui aura la même valeur que celle du vainqueur du marathon ( qui aura tué Philipiddès l'Athénien...)
Sur le fond je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il est dommageable de supprimer des sports historique au profits de nouvelles discipline plus "rentable" médiatiquement et financièrement, mais malheureusement le monde tourne comme ça à l'heure actuelle, et ce peu importe le domaine.

Par contre à mon sens l'e-sport pourrait avoir sa place dans ce genre d’événement. Même si ce ne sont pas des sports physique les joueurs pro méritent tout autant leurs place quand ont voit la quantité d'efforts demandé pour atteindre un tel niveau.

De plus qualifier ses joueurs de Corréens obèse est déplacé, suffit de voir la tête de la majorité des équipes pro pour ce rendre compte que ce n'est qu'un vieux cliché qui était peut être vrai il y à 20 ans (et j'insiste sur le "peut être") mais plus à l'heure actuelle.
C'est con ton point de vue était audible, jusqu’à ce que tu parle d' "obèse" coréens.

Et l'excellence à la même valeur qu'il soit maçon, jardinier, sportif, gamer, enfin du moins un peu de respect..

Après, je vois mal les échecs au JO donc les jeux vidéos, à ce moment la les sports mécaniques ont aussi leurs places.

Dernière modification par derioss ; 21/04/2017 à 13h00.
Citation :
Publié par Twiible
Par contre à mon sens l'e-sport pourrait avoir sa place dans ce genre d’événement. Même si ce ne sont pas des sports physique les joueurs pro méritent tout autant leurs place quand ont voit la quantité d'efforts demandé pour atteindre un tel niveau.

Non, vraiment, s'il te plaît. N'ose pas le parallèle, ça n'a rien à voir de s'entraîner sur un jeu que de faire 3 séances/jours d'efforts physique.
Tout le monde ici est capable de jouer 8h/jours.

Au moins 60% des gens sur ce forum ici ne seraient pas capable de courir plus d'une heure. Tu ne peux pas comparer 8h assis à asticoter un clavier/souris, et 8h(voir plus dans certaines disciplines) de dépense physique.
Dans l'esport et dans le sport, tu joues sur les même besoins en terme d'entraînement sur le plan préparation mentale, organisation, technique, etc... Mais dans le sport, tu ajoutes la dimension physique qui amène à un autre niveau d'exigences.
ça n'enlève en rien au mérite qu'on les meilleurs joueurs esport, mais en terme de préparation, aussi intense qu'elle puisse être, ça reste incomparable à un sport "classique" dans laquelle la gestion des cycles de fatigue et de l'optimisation des différentes voies métaboliques rend les choses bien plus difficile...

Citation :
Publié par derioss
C'est con ton point de vue était audible, jusqu’à ce que tu parle d' "obèse" coréens.

Next.
Une caricature c'est toujours c*n

Dernière modification par Cräxiüm ; 21/04/2017 à 13h00.
Même si je peux comprendre qu'une partie des passionnés soit choqués par une tel annonce, l'e-sport n'était pas un sport physique, et les JO englobant traditionnellement des disciplines physiques sans motorisations.

Comparer, ca n'a vraiment pas de sens, a part faire partir ce post en couille..
Citation :
Tout le monde ici est capable de jouer 8h/jours.
Nop, ou du moins pas avec la même intensité / faculté de concentration.
Après je suis d'accord avec toi que c'est incomparable avec du sport physique traditionnel.
Citation :
Publié par Cräxiüm
Non, vraiment, s'il te plaît. N'ose pas le parallèle, ça n'a rien à voir de s'entraîner sur un jeu que de faire 3 séances/jours d'efforts physique.
Tout le monde ici est capable de jouer 8h/jours.
C'est bien le problème, autant ton discours en haut avais un intérêt (la sauvegarde des 'petit' sports). Autant ici, on vois clairement que tu n'a strictement aucune idée de ce que tu parle. Le joueur coréen sera certe peu être jamais capable de courir pendant une heure, mais il sera capable de prendre plusieurs centaine de décision a la minute, ce qu'un marathonien sera incapable de faire. Ton exemple en plus d’être peu correcte, est donc parfaitement faux.

Les JO ont pour vocation de récompenser l'excellence sportive (hors, le sport, ce n'est pas lier forcement avec une activité physique), alors, l'eSport a pleinement sa place.
Etant runner, je sais de quoi je parle et je suis contre même une médaille d'Or au même niveau qu'un marathonien car le fond du sujet est le bénéfice et non la valeur que cette medaille perdras à tout jamais à l'arivée de l'esport dans le monde des JO. Sinon on devrait rajouter les des compétitions d'échec aussi, bref la valeurs des JO perdrais de sont sens. Je suis contre
La notion de sport n'est pas liée à celle de dépense calorique, elle est liée à la pertinence motrice de l'activité considérée (et l'aspect compétitif et règlementaire). Parce que sinon une journée de déménagement ou sur un chantier, ce serait bien plus du sport que 80 % des sports. (mais il manque le cadre compétitif et la finalité de l'activité pour que ces exemples soient considérés comme des sports, malgré a dépense calorique importante qu'ils impliquent)

La différence entre éches et JV, c'est que dans les échecs t'as aucune notion de pertinence motrice, dans les JV compétitifs oui.
Si demain Kasparov se pète les mains et te demande de le remplacer au pied levé, s'il te dit quoi jouer, même si tu connais même pas les règles des échecs, vous gagnerez. La performance n'a aucune implication motrice.

Si demain Daigo se pète les mains et te demande de le remplacer à Street, il aura beau te dire tout quoi faire, toutes les strats et tout, bah tu feras quand même de la merde, ca tu n'auras pas développé les moyens moteurs pour exécuter correctement lesdites instructions. La perfomance a des implications motrices fortes.

Donc oui, les JV (pas tous), c'est beaucoup plus du sport que beaucoup d'activités en vérité.

Cependant je rejoins les autres sur leur présence aux JO.
Les JO, ont le sait tous, c'est de la merde, enfin côté orga et CIO je veux dire (déjà que les fédé nationales sont des putains de paniers de crabes). On chie souvent sur la FIFA alors qu'ils sont pas mieux. Mais c'est la seule vitrine qu'il reste à certaines disciplines.
L'Esport se porte très bien par lui même. Tous les médias généralistes viennent de se réveiller et se rendre compte qu'il y a blinde de pognon à se faire. Ça tourne, pas besoin de voir ça aux JO en plus.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 21/04/2017 à 21h23.
Bref, j'ai failli dire que l'e-sport comporte un mot de trop
Putain...moi j'avais proposé le gars qui se balance avec 2 ampoules à filament dans les mains en sautillant dans un cerceau aux JO ... une autre catégorie d'e-sport.
Citation :
Publié par Theory-
C'est bien le problème, autant ton discours en haut avais un intérêt (la sauvegarde des 'petit' sports). Autant ici, on vois clairement que tu n'a strictement aucune idée de ce que tu parle. Le joueur coréen sera certe peu être jamais capable de courir pendant une heure, mais il sera capable de prendre plusieurs centaine de décision a la minute, ce qu'un marathonien sera incapable de faire. Ton exemple en plus d’être peu correcte, est donc parfaitement faux.

Les JO ont pour vocation de récompenser l'excellence sportive (hors, le sport, ce n'est pas lier forcement avec une activité physique), alors, l'eSport a pleinement sa place.
C'est assez malvenu de me dire que je ne sais pas de quoi je parle, parce que l'étude poussée des neuro-sciences et particulièrement de la neuro-motricité, sont justement au cœur de mon activité. Je vais tâcher de vulgariser mon explications sans rentrer dans des détails scientifiques difficilement appréhendables en quelques lignes.

La prise d'information et la prise de décision, c'est la base de n'importe quelle activité sportive, à différents degrés, mais c'est un ajustement moteur de tous les instants(feedback). Cela passe du geste le plus simpliste, au plus évolué en passant par les interactions avec les autres et des éléments extérieurs.
En ce qui concerne la prise d'informations et de décisions, un joueur e-sport ne traitera pas plus d'informations qu'un joueur de handball, il y a des limites au traitement de l'information au niveau cérébral. Les capacités neuro-motrices ne sont pas infinie(tant sur le volume d'informations traitées que sur la vitesse de traitements des informations), et un joueur de jeux vidéo n'a rien de plus à faire valoir qu'un escrimeur, qu'un pongiste, un handballeur/footballer ou même qu'un sprinter qui a bossé pendant 4 ans sa gestuelle motrice, sa posture, ses départs et ses temps de réaction.( bien courir ça ne consiste pas à mettre seulement à mettre un pieds devant l'autre contrairement à ce que beaucoup de gens pensent...)
Que ça soit en e-sport ou dans une activité sportive plus ou moins complexe, chacun travaille à répéter ce que l'on appelle des "routines" qui sont en fait des schémas optimisés de prise de décision. Ces schémas sont intégrés par le cerveau à force de répétition lors des nombreuses heures d'entraînements/jeux.
Encore une fois, puisque cela s'applique à tous les sports, l'e-sport ne possède pas de dimensions supérieures qui pourraient justifier une quelconque prouesse "mentale" qui est finalement partie intégrante ( à différents degrés) de n'importe quelle activité physique en compétition.

Une épreuve de Keirin en cyclisme sur piste, c'est à la fois un cerveau en mode surchauffe en ce qui concerne la dimension technico-tactique, le placement, l'adresse à 60/80km/h sur un vélo sans frein et le calcul des probabilités pour être bien placé en fonction de ses forces et faiblesses de ses adversaires en vu du sprint final, mais aussi un effort physique intense qui place le corps au maximum de ses capacités musculaires et cardio-vasculaires.
Un joueur e-sport ne va pas traiter plus d'informations (On peut modéliser le cerveau sur le modèle de l'ordinateur: c'est un processeur limité par sa capacité de traitement, essayer donc de contracter chacun des muscles de votre corps en même temps, vous verrez que c'est impossible, vous en oublierez toujours...essayez également de résoudre 2 équations en même temps...), mais en plus ce traitement d'informations, certes complexes (mais pas surhumain contrairement à ce que certains laissent entendre), il le fera sur sa chaise et n'aura pas à mettre en évidence de capacité de force mentale nécessaire au maintien d'un geste musculaire extrêmement exténuant et douloureux.

ça n'enlève aucun mérite aux meilleurs joueurs e-sport, ils sont tous talentueux dans leurs jeux respectifs, je respecte les niveaux de jeux de ces individus, que je regarde très souvent sur twitch pour apprendre et apprécier un beau niveau de jeu.
Mais je trouve ça particulièrement insultant d'oser la comparaison avec d'autres sports qui ont une vraie dimension physique, en plus de nécessiter des capacités neuro-motrices importantes.
La comparaison avec un athlète qui doit gérer sa fatigue mentale ET PHYSIQUE n'a pas lieu d'être, à la fois au moment de l'épreuve et surtout lors des cycles de préparations d'entraînements qui précèdent ces épreuves. Un cycle d'entraînement olympique c'est 4 ans ininterrompus: avec une hygiène de vie, des séances techniques, des séances de travail physiologiques, des séances de renforcements musculaire/préparation physique et surtout préserver son intégrité physique malgré les fortes contraintes demandées.
L'exigence demandée, à tous points de vue, est à mille lieux des exigences de l'e-sport.

Bref, ceci n'était finalement que pour répondre à ceux qui pensent qu'on peut mettre au même niveau e-sport et sport.

La vraie réponse de ce sujet sur les JO, je l'ai développé sur mon post initial, sur la fenêtre médiatique qu'ouvre les JO pour permettre la survie au niveau professionnel des "sports confidentiels".

Dernière modification par Cräxiüm ; 21/04/2017 à 23h54.
On a juste dit qu'il ne faut pas comparer.

Parce que c'est n'importe quoi de réduire le sport et de le classer par rapport aux besoins de mental et physique qu'il demande.
Et je suis pas convaincu, que ce soit la vision véhiculé par les Jeux..

Si on suis ton raisonnement MotoGP > bcp de sport olympique, ce qui est absurde tous le monde en conviendra.
A moins que tu m'explique que le joueur de golf subit plus de pression physique qu'un pilote de GP.


Et je ne pense pas que des posteurs ici, on remis en cause l'engagement et l'excellence des athlètes qui participe aux jeux.

Dernière modification par derioss ; 22/04/2017 à 00h23.
Citation :
Publié par derioss
On a juste dit qu'il ne faut pas comparer.

Parce que c'est n'importe quoi de réduire le sport et de le classer par rapport aux besoins de mental et physique qu'il demande.
Et je suis pas convaincu, que ce soit la vision véhiculé par les Jeux..

Si on suis ton raisonnement MotoGP > bcp de sport olympique, ce qui est absurde tous le monde en conviendra.
A moins que tu m'explique que le joueur de golf subit plus de pression physique qu'un pilote de GP.


Et je ne pense pas que des posteurs ici, on remis en cause l'engagement et l'excellence des athlètes qui participe aux jeux.
La Moto GP n'est pas aux Jeux Olympiques.
Je parle en premier lieu de sport olympiques et de ses valeurs telles qu'elles existent/existaient. La moto GP n'a rien à y faire, tout autant que l'e-sport, au même titre que je conteste la présence du Golf/football/tennis...

Les valeurs de l'Olympisme sont liées à la Grèce Antique et aux épreuves de course/lancer/saut/lutte.( ce sont des épreuves qui mettent en évidence principalement les capacités physiques des individus) Ce que je dénonce ici, c'est que l'argent perverti les valeurs jusqu'à y inclure n'importe quel "sport" qui n'a rien à voir de près ou de loin à l'esprit de l'Olympisme.
Il faut savoir que le titre de "Champion Olympique" est immortel, on est champion Olympique à vie, le champion Olympique ne perd pas son titre à l'Olympiade suivant, contrairement au titre de Champion de Monde qui lui laisse sa place à un nouveau Champion du Monde au championnat suivant.
Le titre de "Champion Olympique" élève l'homme au rang de quasi-divinité. ( Un homme au-dessus des autres hommes) Cela peut paraître un peu capillo-tracté en 2017, mais cela fait parti du folklore autour de l'Olympisme.

Aussi pour rappel Wikipédia:
La devise olympique est la devise des Jeux olympiques modernes, composée des trois mots latins «*Citius, Altius, Fortius*» qui signifient «*plus vite, plus haut, plus fort*». Cette devise a été proposée par Pierre de Coubertin à la création du comité international olympique en 1894 à la Sorbonne

Avec l'e-sport, on s'assoit encore plus sur l'Esprit Coubertin des JO pourtant "modernes", je vous laisse méditer sur cette devise à forte connotation "physique"...

Dernière modification par Cräxiüm ; 22/04/2017 à 01h01.
Citation :
Publié par Cräxiüm
De toute façon, il y a bien longtemps que les valeurs de l'Olympisme ont été vendue à Coca Cola, Mastercard et consorts.
Quand de nouvelles épreuves entrent aux JO, ça se fait au détriment d'autres déjà installées. Certaines épreuves historiques ont déjà disparu au bénéfice d'autres, plus vendables commercialement parlant( football/tennis/softball à une époque,etc...), et c'est très dommageable.

J'aime le sport (c'est mon métier et les JO sont au cœur de celui-ci), j'aime les jeux vidéos et la compétition( sportives et esport), mais l'esport n'a rien à faire aux JO.
Il faut savoir que pour la plupart des sports Olympique, les JO sont la seule fenêtre d'existence médiatique, tous les 4 ans, qui permettent l'existence et la survie d'un sport professionnel/semi-professionnel. Si on enlève des JO un sport emblématique pour y mettre une compétition de starcraft, on tue une activité sportive.

Starcraft/DOTA/COD/etc...n'ont pas besoin des JO pour exister et se faire de l'argent. Faire une 10ème place à un tournoi de DOTA professionnel, c'est parfois plus que le prize money total du meilleur athlète d'une discipline olympique emblématique sur plusieurs années.
Le milieu de l'esport a trouvé son mode de fonctionnement qui lui est propre.
Laissons le se développer par ses propres moyens, mais par pitié, ne mettez pas une médaille d'or autour du coup à un obèse coréen qui aura la même valeur que celle du vainqueur du marathon ( qui aura tué Philipiddès l'Athénien...)
Il a tout dit !

On aura beau comparé ce qu'on veut. On me fera pas croire qu'un gamer à lol s'entraine aussi durement physiquement qu'un Taekwondoka aux jo ou qu'un sprinter....
La mauvaise foi ça vas 5 minutes mais au bout d'un moment faut être lucide.

Si l'esport arrive aux jo, c'est juste pour une question de fric et rien de plus.
Entièrement d'accord avec Cräxiüm.
Personnellement j'aimerais un rendez-vous d'envergure esport, avec les nations (peut-être qu'on se ferai rouler dessus, mais mon côté patriotique et chauvin demande une compétition lié à la nationalité, je trouve ca tellement plus hypant un France/Corée par example qu'un UOL/SKT (LOL)) qui s'affrontent sur divers jeux. Cela me permettrai aussi de m'intéresser à d'autres jeux le temps d'une compétition, comme je m'intéresse à d'autre sport lors des JO.
Mais il ne faut pas mélanger les 2. Ou alors comme il y a des jeux Paralympique après les JO, mettre des jeux esportif après.
non mais même sur le fond si l'esport et égaux aux sports.Moi je vois le problème des jeux serait au JO : car quand je vois riot qui veux pas faire de tournoi quand il y a dota 2 dans le même tournoi puis CS ou leur propre FPS chinois (qui ressemble a un CS mais plus dégeux) et SC2 on est presque sur que c'est un Coréen qui gagne
Pour moi, c'est mélanger les tomates et les bananes. Oui, ce sont tous les deux des fruits, mais ils n'ont rien à foute dans la même salade.

Les JO sont un principe historique, basés sur des sports athlétiques. Y intégrer autre chose, que ce soit Starcraft ou bien la course de formule 1, ce sont les dénaturer au détriment des choses qui y ont leur place depuis leur origine... si on veut faire de la compétition mondiale autour des jeux vidéos, on peut fonder un autre organisme pour prendre cela en charge, il n'y a ni légitimité, ni intérêt à incorporer cela aux JO....

.... aucun sauf le fric, hélas.
Citation :
Personnellement j'aimerais un rendez-vous d'envergure esport, avec les nations (peut-être qu'on se ferai rouler dessus, mais mon côté patriotique et chauvin demande une compétition lié à la nationalité, je trouve ca tellement plus hypant un France/Corée par example qu'un UOL/SKT (LOL)) qui s'affrontent sur divers jeux. Cela me permettrai aussi de m'intéresser à d'autres jeux le temps d'une compétition, comme je m'intéresse à d'autre sport lors des JO.
Mais il ne faut pas mélanger les 2. Ou alors comme il y a des jeux Paralympique après les JO, mettre des jeux esportif après.
Ca n'arrivera jamais car l'E-Sport est détenu par les boîtes qui font les jeux.
A côté de ça il y a des grosses LAN comme la Dreamhack mais qui font chacun dans leur coin des trucs.

Après certains jeux comme Hearthstone mettent en place ce genre de "coupe du monde" avec des joueurs de différentes équipes mais sous la même nation, et je trouve ça vraiment cool, mais voir un truc globalisé comme ça, c'est mort
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés