Cinéma (Le Cercle Taberna)

Dune, par Denis Villeneuve

Répondre
Partager Rechercher
A priori cette version de Dune a su attirer beaucoup de personnes qui n'avaient jamais lu les livres et probablement jamais vu la version de Lynch ou trop jeunes. C'est assez étonnant d'ailleurs. C'est pas déconnant le spoiler dans ce cas là, m'enfin bon.
Citation :
Publié par Borh
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Par contre en rediscutant avec elle, je m'aperçois qu'elle avait pas compris que l'épice est créée par les vers. Ce qui est tout de même important. Là aussi pas mémoire que ce soit expliqué dans le film. Ou si ça l'est, ça doit être très succinct.












Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Je pense que le film suit beaucoup le livre ou ces éléments sont distillés au fur et à mesure. La relation entre les vers et l'épice est à la fois évoquée rapidement mais réellement développée au fur et à mesure des livres.

Mais c'est à mon avis un tort de pas insister un poil plus sur ces éléments de compréhension. Sans dire que les vers créent l'épice ils auraient du être plus explicites sur le rôle et la valeur de l'épice - en plus ça aurait aidé le spectateur à mieux entrer dans les scènes et comprendre les enjeux.







J'ai l'impression que le film a vraiment voulu suivre les livres le plus possible à la lettre. Même dans le jeu des acteurs on "devine" certains dialogues intérieurs du livre. Pour le non lecteur ça peut être assez difficile à comprendre, et au delà à "ressentir" comme important. Ca joue sur le manque de feeling, le côté lisse.
Je m'étais fait la réflexion à la sortie que Dune est vraiment difficile à transcrire en film. Là on a un film magnifique, et long, très fidèle pour l'essentiel mais on ressent bien ce manque d'action, ce côté contemplatif et intérieur, qui peut dérouter le non lecteur. A la fois c'est un "bon film" pour le lecteur ou d'un point de vue technique, mais pas tant un "bon film" d'un point de vue émotionnel. Je comprends qu'on puisse le trouver pompeux / ennuyeux. Inversement le film de Lynch était moins fidèle mais plus un bon film de ce point de vue. Villeneuve a fait un film très respectueux de l'oeuvre et des fans, et je le remercie et ai envie de voir la suite pour ça, mais je suis pas sûr que ça restera dans la mémoire collective, populaire comme un très bon film.
Bon après je critique mais je suis très heureux d'avoir vu ce film et qu'il existe, et une fois ces critiques assimilées j'espère que la suite restera au minimum dans cette veine de fidélité assez complète aux romans, de longs plans contemplatifs. Le 2e film s'il sort devrait aussi générer pas mal de bonne action, bonnes explications aux questions que se pose le spectateur lambda. Peut être bien qu'en prenant en compte les 2 films à terme on aura vraiment une oeuvre majeure. Je me souviens bien de ma première lecture de Dune ou nombre de choses sont révélées au fur et à mesure, ou au début on ne comprend pas tout, et encore on a l'aide du lexique.
Comme dit plus haut quasiment chaque phrase de ce film a une grande importance en terme de significations. Probablement que le 2e film va apporter aux non-lecteurs pas mal de révélations et les pousser à vouloir revoir le 1er opus à la lumière de leur nouvelle compréhension - comme pour le livre. Si c'est le cas ça serait à la fois très beau et un bel hommage.

Dernière modification par Don Patricio ; 26/09/2021 à 17h58.
Citation :
Publié par Zipoglouton
A priori cette version de Dune a su attirer beaucoup de personnes qui n'avaient jamais lu les livres et probablement jamais vu la version de Lynch ou trop jeunes. C'est assez étonnant d'ailleurs.
Je ne vois pas ce que ça a d'étonnant, le Dune de Villeneuve est très accessible et tourné vers le grand public. C'est une super production précédée d'une grosse campagne marketing.
Citation :
Publié par Zipoglouton
A priori cette version de Dune a su attirer beaucoup de personnes qui n'avaient jamais lu les livres et probablement jamais vu la version de Lynch ou trop jeunes. C'est assez étonnant d'ailleurs. C'est pas déconnant le spoiler dans ce cas là, m'enfin bon.
C'est le but des adaptations généralement.
Peter Jackson avait dit qu'il voulait faire plaisir aux fans avec son adaptation du SdA, mais c'est plutôt une exception.
Que le film ait été conçu pour le grand public ne signifie pas que ce dernier s'y jette à la première bande annonce. Il me semble que depuis la sortie de la version de Lynch, Dune est perçu comme un truc compliqué et difficile d'accès et je serai incapable de dire s'il a bénéficié d'une grosse campagne marketing ; je n'ai pas l'impression en tout cas. Je suis juste content de voir des gens faire confiances à cette histoire et cette adaptation réussie à mes yeux, pousse les gens à se plonger dans les romans de Herbert et ça c'est juste une belle chose, son travail le mérite pleinement.
Citation :
Publié par Don Patricio
Villeneuve a fait un film très respectueux de l'oeuvre et des fans, et je le remercie et ai envie de voir la suite pour ça, mais je suis pas sûr que ça restera dans la mémoire collective, populaire comme un très bon film.
Ca, ça va entièrement dépendre du second film imo, s'il y en a un. Tel que c'est, c'est surtout une oeuvre incomplète.
Faut espérer que ça ne fasse pas un précédent dangereux, et c'est quand même le filigrane que j'ai l'impression de lire : "si vous voulez la suite & fin, venez massivement voir le 1er, sinon tintin". J'ai lu plusieurs commentaires par ci par là de gens disant, parfois avec humour mais visiblement bcp avec sérieux, y être allé 2, 3 fois "pour maximiser les chances de la suite".
Citation :
Publié par Borh
Ca, ça va entièrement dépendre du second film imo, s'il y en a un. Tel que c'est, c'est surtout une oeuvre incomplète.
Oui tout à fait le 2e est attendu et indispensable.
Pour rester positif je pense qu'il sortira bel et bien et s'il se tient autant aux romans, s'il reste dans la même lignée, il devrait clore pas mal de questions et être plus dynamique. Ca pourrait bien devenir une fois les 2 films complétés une très grande oeuvre et la meilleure adaptation certainement. Et ça pourrait renverser les "critiques" actuelles pour les non lecteurs notamment. Croisons les doigts donc
Citation :
Publié par Colsk (#31180920).
/fin du hs sur la folie du spoil.
Ouais on ne parle pas d'une série comme got, on parle d'un film qui aura hypothétiquement une suite dans deux ans.

Même si cette suite sortait, on aura le temps d'oublier d'ici là.
Citation :
Publié par Don Patricio
Après visionnage j'ai pas l'impression que ça soit si difficile à comprendre, mais bon je connais les livres.
C'est pas tant que c'est "difficile" à comprendre, parce que c'est même pas très important de le comprendre au final. T'as un bouclier, des trucs qui le passent, des gens qui se battent à l'épée dans 8000 ans, ya pas de problème à suspendre son incrédiulité pour ces éléments. C'est juste que tu passes à 99% à côté d'un élément sympa de cohérence de l'univers si tu le connais pas déjà, imo.

Citation :
Publié par Sergorn
Ce Dune est vraiment dans une optique du "Show, Don't Tell", et autant je préfère ça à un excès d'infodump autant je trouve qu'il pousse peut-être un peu trop dans l'excès inverse et que certains point auraient pu être mieux développés sans impact négatif.
C'est sûr que l'excès inverse aurait été dommage. Mais là vraiment je trouve qu'ils sont allés dans un excès de "don't tell". Une intro à la Seigneur des Anneaux par ex, c'est génial pour entrer dans un univers dont on ne connaît rien. Je parle même pas des crawlers mythiques de Star Wars.
Là, il y a vraiment tout une liste d'éléments qui ne sont révélés que par de petites phrases ici et là, comme dans le bouquin (situation politique, arts martiaux, Yueh qui en est sans doute le meilleur exemple - Duncan étant l'opposé, l'un des rares trucs où on sent bien le lien avec Paul, mais bcp tient dans une impro de Momoa lol). Mais, encore une fois, finalement "trop" comme dans le bouquin, ce qui participe, à mon avis, du manque de tension et d'émotion dans l'univers et dans l'intrigue au visionnage.
On te dit les choses "matter of factly", c'est comme ça, ni grave ni pas grave. Tout a la même valeur. Donc rien n'est important.
Mais on n'est pas des machines ffs ! Vivement le jihad butlerien.
Citation :
Publié par Quint`
C'est sûr que l'excès inverse aurait été dommage. Mais là vraiment je trouve qu'ils sont allés dans un excès de "don't tell". Une intro à la Seigneur des Anneaux par ex, c'est génial pour entrer dans un univers dont on ne connaît rien. Je parle même pas des crawlers mythiques de Star Wars.
Là, il y a vraiment tout une liste d'éléments qui ne sont révélés que par de petites phrases ici et là, comme dans le bouquin (situation politique, arts martiaux, Yueh qui en est sans doute le meilleur exemple - Duncan étant l'opposé, l'un des rares trucs où on sent bien le lien avec Paul, mais bcp tient dans une impro de Momoa lol). Mais, encore une fois, finalement "trop" comme dans le bouquin, ce qui participe, à mon avis, du manque de tension et d'émotion dans l'univers et dans l'intrigue au visionnage.
On te dit les choses "matter of factly", c'est comme ça, ni grave ni pas grave. Tout a la même valeur. Donc rien n'est important.
Mais on n'est pas des machines ffs ! Vivement le jihad butlerien.
C'est assez classique dans les films de SF ou de Fantasy d'avoir des explications avant que le film commence. Dans le SdA, c'est l'intro dont tu parles. Dans le Dune de Lynch, c'est le monologue d'Irulan, dans Star Wars, c'est le texte défilant devenu mythique, dans Conan le barbare, juste la voix du narrateur sur un écran noir (assez classe en fait), dans Judge Dredd également un texte défilant, etc.
Le procédé est un petit peu grossier mais bien pratique quand même.

Villeneuve a fait un vrai choix original de nous jeter directement dans l'histoire, mais c'est un choix difficile, qui on le voit pose des petits soucis de compréhension à ceux qui ne connaissent pas l'univers.

Parfois si tous les autres font la même chose, c'est qu'il y a une bonne raison et vouloir faire original n'est pas forcément une bonne idée en soit.
Citation :
Publié par THX
Faut espérer que ça ne fasse pas un précédent dangereux, et c'est quand même le filigrane que j'ai l'impression de lire : "si vous voulez la suite & fin, venez massivement voir le 1er, sinon tintin". J'ai lu plusieurs commentaires par ci par là de gens disant, parfois avec humour mais visiblement bcp avec sérieux, y être allé 2, 3 fois "pour maximiser les chances de la suite".
La faute à Warner enfin de ce que j'ai cru comprendre, c'est eux qui ont refusé de tourner les 2 partie en même temps ou à la suite.
Là on n'a même pas de date.... donc ça sera pas avant 2023 voire sûrement 2024.... c'est long trop long....
Comme je l'avais dit dans mon retour initial, si y a un reproche à faire au film il est là c'est vraiment LE point noir.
Là on est bon pour attendre 2 à 3 ans pour la suite, et je dois dire que j'ai un peu la rage.....
Surtout que je crains que ça impact le résultat final de l'oeuvre.
Le réalisateur a d'autre projet, les acteurs changent, passent à autre chose etc...

LOTR sa réussite enfin j'estime que c'est une réussite, elle a été rendu possible car y avait une équipe soudé car ils ont tourné longuement ensemble sur une courte période.
Là si on a la partie 2 dans 2/3 ans, ça va se ressentir je le crains....

Warner n'a vraiment aucun respect pour l'oeuvre cinématographique, ni l'univers de Dune. Sinon ils auraient au moins laisser Villeneuve réalisé la partie II à la suite de la 1ère sans attendre le retour de la 1ère partie.
Alors peut être qu'ils ont été refroidit par "l'échec" de Blade Runner 2049, mais faire le choix de donner le temps à Villeneuve d'explorer l'univers et donc lui laissé faire 2 partie au lieu de 1 à la Lynch, mais sans le laisser tourner la partie II... Honte à eux.

Quand à l'espoir de voir la suite, au moins pour aller aussi loin que la série de 2000, à mon avis c'est très compromis... Ou alors faudrait que le film cartonne, la partie 2 pareil.
Après qui sait, on reste dans l'ère des séries, et y en a de très bonne, Warner peut nous surprendre une partie 2 d'ici 2023/24. Et puis une série qui enchaînerait, lancer par Villeneuve en personne et ensuite d'autres réalisateur suivraient.
Tant que la qualité est là, moi je signe.

J'aime bien la version série 2000 mais honnêtement elle a besoin d'un version plus à jour si je puis dire. Je la suis revu vite fait, ça vieillit mal quand même par certains aspect. Et le côté manque de budget ressort aussi.
La bande original c'était le gros point fort.

Marrant d'ailleurs, Dune 3 adaptions, 3 visions. Et les 3 Bande original je les adore. Ca inspire visiblement les compositeurs cet univers.


Citation :
Villeneuve a fait un vrai choix original de nous jeter directement dans l'histoire, mais c'est un choix difficile, qui on le voit pose des petits soucis de compréhension à ceux qui ne connaissent pas l'univers.
Je suis pas tout à fait d'accord. Le début du film c'est une intro dans l'univers et le contexte politique.
Il manque pas grand chose en fait pour que ça soit "parfait". Il manque en gros la guilde des navigateurs et leur rôle, et insisté un peu plus sur l'importance de l'épice.

Dernière modification par Thesith ; 26/09/2021 à 21h14.
Le in medias res sert généralement dans un univers dense, mais il faut effectivement s'accrocher pour pénétrer directement un univers, des concepts et une temporalité dont on ignore tout faisant qu'on est totalement largué pendant les premières 10aines de pages.

Et quand on raccroche enfin les wagons par déductions, c'est le panard.
C'est notamment une spécialité de Peter F. Hamilton et bon sang parfois c'est chaud de pas décrocher passé le 4e chapitre dans le brouillard

Y a une règle (je me rappelle pas du nom) voulant que justement les films ayant besoin d'une longue introduction sont des films qui racontent mal. Même si c'est juste pour situer l'univers/concept/temporalité.

Villeneuve aurait pu faire un résumé introductif, il a fait le choix de suivre simplement la trame du livre en dispersant des éléments explicatifs visuels et auditifs de ci de là à destination du spectateur ; sa vision de lecteur a certainement fait qu'il est passé à côté d'éléments qui auraient mérité d'être davantage mis en évidence ou explicités, d'un autre côté le film manque aussi clairement d'émotion et de profondeur aux personnages et pourtant ça semble convenir à la majorité, donc finalement c'était pas un si mauvais plan.
Citation :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
sa vision de lecteur a certainement fait qu'il est passé à côté d'éléments qui auraient mérité d'être davantage mis en évidence ou explicités, d'un autre côté le film manque aussi clairement d'émotion et de profondeur aux personnages et pourtant ça semble convenir à la majorité, donc finalement c'était pas un si mauvais plan.

Marrant je vois revenir souvent cette critique sur le manque d'émotion et profondeur des personnages, c'est pas du tout ce que j'ai ressenti. Je dis pas que c'est parfait dans l’exécution, mais perso le film a réussi à ce que je m'attache aux personnages.
Après possible, je ne nie pas la chose, que le fait de connaître l'histoire m'influence dans mon jugement.

Donc pour les non connaisseurs, c'est votre ressenti ce manque d'émotion et profondeur ?
Citation :
Publié par Borh
C'est assez classique dans les films de SF ou de Fantasy d'avoir des explications avant que le film commence. Dans le SdA, c'est l'intro dont tu parles. Dans le Dune de Lynch, c'est le monologue d'Irulan, dans Star Wars, c'est le texte défilant devenu mythique, dans Conan le barbare, juste la voix du narrateur sur un écran noir (assez classe en fait), dans Judge Dredd également un texte défilant, etc.
Le procédé est un petit peu grossier mais bien pratique quand même.

Villeneuve a fait un vrai choix original de nous jeter directement dans l'histoire, mais c'est un choix difficile, qui on le voit pose des petits soucis de compréhension à ceux qui ne connaissent pas l'univers.

Parfois si tous les autres font la même chose, c'est qu'il y a une bonne raison et vouloir faire original n'est pas forcément une bonne idée en soit.
Après comme tu disais c'est pour l'instant incomplet et il y'a de fortes chances que le 2e opus permette aux non lecteurs de bien mieux comprendre les enjeux et ce qu'ils ont manqué au 1er visionnage ou ce qui les faisaient s'interroger.
Wait and see mais je suis plutôt confiant si on reste dans la même veine.
Et quelque part c'est un hommage à l'oeuvre initiale ou on a aussi ce sentiment à la première lecture, première immersion. On comprend pas tout, certaines choses paraissent "chelou". Et ensuite vient l'explication claire ou la compréhension des indices précédents. Perso je ressens et partage ces critiques mais j'ai bon espoir que ça soit voulu / pensé. Si on connait le roman, qu'on prête attention à chaque détail tout est déjà là tel que dans le bouquin. Mais ensuite ça va se dévolopper plus précisément, tel que dans le bouquin aussi et sans spoiler. En tout cas j'espère, et si c'est le cas ça fera une très grande oeuvre. Je pense que c'est aussi pour ça qu'on a pour l'instant très peu d'infos sur la Guilde. Les informations sont données et même certaines images sont plus ou moins explicites mais le lien conscient ne sera établi que plus tard. C'est pareil pour Paul Atréides, et un grand aspect du roman bien transcrit. Sous mains aspects et comme dans le roman nous avons sous les yeux la vision et la "pensée" de Paul, et son évolution. Avec de nombreuses scènes de visions mystiques ... parfois explicatives parfois mystérieuses.
Je relisais les 20/30 premières pages des "enfants de Dune" c'est surprenant aussi tout le bouquin est déjà condensé si tu le connais et que tu es réellement "prescient"... mais à la première lecture c'est quasi impossible de le déceler.

Dernière modification par Don Patricio ; 27/09/2021 à 00h14.
Citation :
Publié par Borh
C'est assez classique dans les films de SF ou de Fantasy d'avoir des explications avant que le film commence. Dans le SdA, c'est l'intro dont tu parles. Dans le Dune de Lynch, c'est le monologue d'Irulan, dans Star Wars, c'est le texte défilant devenu mythique, dans Conan le barbare, juste la voix du narrateur sur un écran noir (assez classe en fait), dans Judge Dredd également un texte défilant, etc.
Le procédé est un petit peu grossier mais bien pratique quand même.

Villeneuve a fait un vrai choix original de nous jeter directement dans l'histoire, mais c'est un choix difficile, qui on le voit pose des petits soucis de compréhension à ceux qui ne connaissent pas l'univers.
Ben justement, le film de Villeneuve commence aussi avec un monologue d'intro, celui de Chani qui explique Arrakis et l'épice.
Et encore une fois je dirais pas qu'il y a un souci de compréhension : les infos sont là, et pour celles qui sont absentes ou trop rapides, la suspension d'incrédulité est suffisante pour combler le trou.
Le déficit est dans l'immersion dans l'univers, donc la tension des enjeux qui en découlent. Pas dans la compréhension exacte de comment tout s'imbrique.
Genre quand Paul se met à sortir un petit discours à Kynes sur des aspirations impériales, c'est factuellement cohérent dans l'univers des bouquins qu'on connaît, mais pour un non lecteur ça sort de nulle part et ça veut rien dire, c'est dommage : ce passage serait coupé du film, ça ne changerait rien. Alors que si le lecteur avait déjà une petite compréhension du fonctionnement de l'univers, il pourrait espérer que ça marche, par ex.

Citation :
Publié par Thesith
Donc pour les non connaisseurs, c'est votre ressenti ce manque d'émotion et profondeur ?
De mon côté, (désolé pour ceux qui l'ont déjà lu car je me répète) 100% des non lecteurs l'ont relévé aussi. Sans que ça les empêche de trouver que le film est globalement bon, mais en le déplorant quand même beaucoup. En gros, ils ont aimé parce que c'est magnifique et que de la bonne SF c'est toujours bon à prendre, mais ça les a empêchés d'avoir un vrai coup de coeur. Pas mal de comparaisons par exemple avec Interstellar, où là il y a de belles images ET plus de tension et d'émotion.

Dernière modification par Quint` ; 27/09/2021 à 11h37.
Citation :
Publié par Borh
C'est assez classique dans les films de SF ou de Fantasy d'avoir des explications avant que le film commence. Dans le SdA, c'est l'intro dont tu parles. Dans le Dune de Lynch, c'est le monologue d'Irulan, dans Star Wars, c'est le texte défilant devenu mythique, dans Conan le barbare, juste la voix du narrateur sur un écran noir (assez classe en fait), dans Judge Dredd également un texte défilant, etc.
Le procédé est un petit peu grossier mais bien pratique quand même.

Villeneuve a fait un vrai choix original de nous jeter directement dans l'histoire, mais c'est un choix difficile, qui on le voit pose des petits soucis de compréhension à ceux qui ne connaissent pas l'univers.

Parfois si tous les autres font la même chose, c'est qu'il y a une bonne raison et vouloir faire original n'est pas forcément une bonne idée en soit.
Je sors de la projection (yeah je m'y suis pris en retard).

Alors je pose le truc : j'y suis allé avec deux amies. L'une connaît l'univers pour avoir lu les bouquins, moi pareil et on est fans, la dernière ne connaissait pas du tout.

Bah celle qui connaissait pas a presque tout pigé grâce à la mise en scène qui, sans expliquer tout sur tout sait montrer l'utilité des objets utilisés et décrire les factions en présence sans tomber dans la facilité.

Genre
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
le fermkit qui tombe de nulle part mais qu'on sait directement à quoi ça sert avec les "veines" de la tente qui ramène l'eau et le matos stocké dedans dans la scène d'après, le thumper utilisé par Liet qui est expliqué plus tard, la raison pour laquelle Liet sort ses grappins après l'avoir posé et que les gens qui n'ont rien lu peuvent comprendre à la toute fin... y a plein d'exemples je trouve

Puis ça initie la guerre religieuse à propos de laquelle Paul à clairement peur de lui-même justement sous la tente du fermkit.

Du coup, je trouve ça intelligent sans être élitiste et je trouve l'adaptation vraiment plus fidèle que ce que les trailers m'avaient montré.

Et pour revenir à ce qui est dit plus haut à propos de l'épice, il me semble que
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
le lien entre l'épice et les vers n'est jamais mentionné dans le premier bouquin : il faut attendre le second pour comprendre l'écosystème global de la planète et la volonté de mettre une bite aux oppresseurs en transformant le désert en un milieu non propice à l'épice mais bien plus confortable pour les habitants. Du coup ça m'a pas choqué du tout que ça ne soit pas expliqué mais par contre, faut pas se foirer sur le second opus parce que là ça va revêtir une importance capitale ^^


Franchement, je suis allé voir ce film à moitié déçu au départ en me disant qu'ils allaient bifler l'oeuvre originale avec une histoire d'amour hollywoodienne et des gros combats en ayant vu les trailers.

J'en ressors vraiment satisfait, content de ma soirée et que ce soit au niveau du casting, de l'image ou de la manière de présenter le récit, j'ai rien à dire.

Et franchement les visuels ils sont exactement ceux que je m'imaginais quand j'avais quatorze ou quinze ans et que je lisais les livres en cachette parce que l'heure du coucher était passée depuis bien trop longtemps mais que je n'arrivais pas à décrocher ^^'

Allé, je tape quand même une critique :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
à la limite j'ai trouvé un peu forcé qu'on répète à l'envi à quel point la maison Atréide tombait dans un piège parce que ça il me semble que ça a été vite traité. De mémoire dans les bouquins on comprend au fur et à mesure l'importance que cette maison a et il devient logique que l'Empereur en ait peur vu comment elle est fédératrice parmi les grandes maisons... mais je vois pas comment faire tenir ça dans le film par contre donc je pardonne largement. Et aussi, allé, parce que je l'ai lu plus haut et que c'est vrai, il aurait été de bon ton de mieux expliquer l'importance de l'épice pour la guilde galactique, véritable contre-pouvoir commercial aux Maisons mais là encore, le film il pouvait pas durer huit heures et ma pote qui ne connaît pas l'univers m'a dit que pour elle, c'était suffisant de savoir que c'était indispensables aux longs voyages.

Du coup, j'ai passé un putain de bon moment cinéma alors que je ne m'y attendais pas et ça, c'est vraiment cool pour ma première séance depuis le début du Covid ^^

Chuis hypé de ouf pour le 2.
Citation :
Publié par Borh
C'est assez classique dans les films de SF ou de Fantasy d'avoir des explications avant que le film commence. Dans le SdA, c'est l'intro dont tu parles. Dans le Dune de Lynch, c'est le monologue d'Irulan, dans Star Wars, c'est le texte défilant devenu mythique, dans Conan le barbare, juste la voix du narrateur sur un écran noir (assez classe en fait), dans Judge Dredd également un texte défilant, etc.
Le procédé est un petit peu grossier mais bien pratique quand même.
C'est justement parce que c'est grossier que Villeneuve a eu raison de ne pas le faire (encore que le petit monologue de Chani est bien là) C'est d'ailleurs un de ses points forts de ne pas tenir le spectateur par la main.

Sinon quand je lis plus haut que la bande son est "inspirée"... je ne sais plus quoi dire E7sd2TA.png C'est au contraire générique au possible. On peut aimer, y'a pas de problème, mais il n'y a vraiment rien d'original à mettre des variations de basses vrombissantes comme bande son dans un film de 2021.
Citation :
Publié par Borh
Dans le même sens ma femme a mis du temps à piger que l'épice, c'est pas comme les épices pour faire la cuisine. Bon ça au moins, ça finit quand même par être expliqué.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Par contre en rediscutant avec elle, je m'aperçois qu'elle avait pas compris que l'épice est créée par les vers. Ce qui est tout de même important. Là aussi pas mémoire que ce soit expliqué dans le film. Ou si ça l'est, ça doit être très succinct.



Ben c'est très succinctement expliqué dans le livre lui même car seuls les Fremens le savent, Paul le découvre instinctivement, mais sinon personne ne le sait. Et le récit n'étant finalement rien d'autre qu'une croisade du héros ce n'est pas très important.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Il faut aller aux Enfants de Dune puis à l'Empereur Dieu de Dune pour véritablement creuser et comprendre le lien entre le vers et l'épice.



Citation :
Pour moi, ça aurait été assez facile à intégrer dans le film quand Paul regarde ses vidéos sur Arrakis, et en 2 mn ça aurait pu être bon. En fait je me demande si c'est pas dans des scènes coupées et qu'on le retrouvera pas en version longue/director's cut.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Il n'en sait rien du tout à ce moment là et personne n'a aucune idée de l'origine de l'épice à part les Fremen, ça serait une très grosse erreur de faire ça en fait.
Citation :
Ben c'est très succinctement expliqué dans le livre lui même car seuls les Fremens le savent, Paul le découvre instinctivement, mais sinon personne ne le sait. Et le récit n'étant finalement rien d'autre qu'une croisade du héros ce n'est pas très important.
Ca a quand même une certaine importance dans le premier livre

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Vu que c'est en découvrant ce lien entre le Ver et l'Epice que Paul met en place son plan pour prendre le pouvoir sur la galaxie en menaçant de détruire toute la production d'épice

Ma lecture remonte à quelques années mais je n'ai pas le souvenir qu'on en apprenne beaucoup plus sur la façon dont les vers créent l'épisode dans les bouquins suivants par rapport au premier.


-Sergorn
Il me semble pas qu'on le sache à ce moment la du livre, je suis même pas sûr qu'ils doivent l'expliquer dans un éventuel second film.

Sinon, Warner va sortir Dune sur HBO Max en même temps que sa sortie Ciné aux US, coup de gueule de Villeneuve Dune sur HBO Max : Denis Villeneuve s'en prend à Warner - Actus Ciné - AlloCiné (allocine.fr)

Putain, si à cause de ces conneries, ça flingue la sortie US et qu'ils font pas la suite, je vais l'avoir mauvaise, surtout qu'il a bien marché en France.
Je suis allé voir le film en Imax VOST avec ma femme le week-end de la sortie et on s'est tous les deux pris une grosse baffe. On a trouvé la partie visuelle magnifique, la photo sublime, avec une musique qui est au service de l'image (*).

Du coup ce week-end on a voulu y retourner avec notre fils. On a choisi une séance 4DX en VF et là on a été très, très déçus. Pour ma part j'ai trouvé les doublages OK (avec juste deux gros ratages, Charlotte Rampling qui se double elle-même mais que j'ai trouvé complètement à côté et la doubleuse de Liet Kynes qui débite son texte sans rythme ni intonation, du coup par moments on n'arrive même pas à capter où se finit une phrase et où commence la suivante). Côté fioritures 4DX c'était plutôt bien fait aussi, par contre visuellement c'est pas du tout la même expérience.

Sur un écran de taille standard l'image rend beaucoup plus sombre, l'étalonnage est complètement écrasé, il y a même des plans où on a l'impression de voir du monochrome noir alors qu'en Imax on y voit les personnages. Globalement on a tous les deux eu l'impression de ne pas profiter de tout le travail de lumière. Et idem au niveau du son, l'ambiance sonore était beaucoup plus prenante dans la salle Imax.

Bref, en sortant on s'est tous les deux fait la même réflexion, si on avait vu d'entrée de jeu le film dans les conditions de la seconde fois (écran normal, sonorisation normale, VF), on serait restés tous les deux sur un "Mouef" et on n'y serait pas retourné. Alors que là on a déjà réservé notre troisième samedi d'affilée pour retourner le voir en Imax VOST histoire de rester sur une bonne impression et parce-qu'on est tous les deux conscients du fait que si on a d'autres occasions de revoir ce film plus tard dans notre vie, ça ne sera pas comparable à l'expérience Imax, le film est vraiment conçu pour être regardé dans ces conditions.

Après, VF/VOST c'est une question de goût et d'habitude, je le conçois, par contre si vous avez aimé le film mais que vous ne l'avez pas vu en Imax, très honnêtement je vous le conseille, c'est vraiment un upgrade énorme sur ce film.

(*) Là-dessus, c'est un parti pris qui plaît ou pas. De notre côté on a tous les deux trouvé que ça renforçait vraiment l'immersion avec un accompagnement musical assez organique qui est juste là pour accentuer l'ambiance et souligner le rythme, un peu comme les musiques dynamiques dans un jeu vidéo.
Citation :
Publié par Doudou Spuiii
Il me semble pas qu'on le sache à ce moment la du livre, je suis même pas sûr qu'ils doivent l'expliquer dans un éventuel second film.

Sinon, Warner va sortir Dune sur HBO Max en même temps que sa sortie Ciné aux US, coup de gueule de Villeneuve Dune sur HBO Max : Denis Villeneuve s'en prend à Warner - Actus Ciné - AlloCiné (allocine.fr)

Putain, si à cause de ces conneries, ça flingue la sortie US et qu'ils font pas la suite, je vais l'avoir mauvaise, surtout qu'il a bien marché en France.
Ca date de l'année dernière ton article, depuis me semble que Villeneuve a changé de discours ou au moins mis de l'eau dans son vin.
Enfin me semble dans une des interviews de lui que j'ai vu qu'il attaquait plus frontalement Warner.
De toute façon c'est comme ça, à espérer que Warner soit pas assez con pour ne pas faire de suite parce que le film marcherait pas bien en salle mais serait un succès sur la plateforme.

Et puis mince, globalement le succès critique est au rendez vous.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés