Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

[HBO] Westworld

Répondre
Partager Rechercher
S03e08

Mouef. Dans l’ensemble je ne dirais pas que la saison était nulle

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Maeve était naze, son perso pouvait être bien plus intéressant. J’ai surtout pas adhéré à "je veux ma fille que j’aimeuh" alors que la relation est fausse est que Maeve est sensée être avoir 12/10 dans chaque stats.

C’est clairement une saison "facile", ou rien ne m’a vraiment surpris ni fait réfléchir. En fait je n’ai pas, je crois, aimé pour le Westworld, mais pour la vision du futur, la projection technologique, les décors...

Les combats étaient chiants.

Et j’ai du mal avec l’acteur de Caleb, donc bon...
S03/E08 :

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
"I'm gonna save the f**king world"



Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Un final à l'image de la saison, en demi-teinte.

Maeve et son katana , à chaque fois qu'elle apparaissait j'avais l'impression de regarder un nanar des années 80.

Pas vraiment de moments mémorables, à part le final de Dolorès, assez réussi et émouvant. Elle sera donc restée fidèle à sa cornerstone, voir le bien dans toute chose, jusqu'au bout.
Ses derniers mots sont aussi ceux avec lesquels elle est introduite dans la série, classique, mais assez prenant néanmoins

La dernière scène post-credit laisse supposer que la saison 4 se déroulera dans un futur assez lointain : 5, 10 ou même 20 ans après la saison 3, étant donné la couche de poussière sur Bernard; pauvre Stubbs.

La prochaine saison prendra donc peut-être place dans un monde post-apocalyptique/ au milieu d'une guerre entre les humains et les robots, mouais.

William qui se fait égorger dans une scène post-credit, très déçu si c'est bien la fin du personnage .
S03

Elle était un peu courte, j'aurais bien apprécié passer plus de temps sur certains arcs. Un peu frustré de ne pas avoir eu de scène dans l'avion entre Dolores et Caleb sinon.
Je suis circonspect après ce 8ème épisode.
Après les premiers épisodes qui nous permettent de sortir du parc et de voir le vrai monde (ce qui apporte beaucoup de fraîcheur et comme Tchey c'est la vision qu'ils ont du futur que j'ai trouvé le plus intéressant), puis on a cette impression que ça va déboucher sur pas grand chose et c'est le cas. Vu la baffe et la qualité de la S01, c'est compliqué de réutiliser les mêmes ficelles cependant on est bien au-dessus de la S02 que je n'ai même pas osée reregarder tellement j'en garde un mauvais souvenir.
Les acteurs sont toujours aussi bons, Dolores/Hales ont des panels de sentiments assez fous. Les plans de Singapour dans les premiers épisodes sont dingues.
Donc entre tout ça, je suis le cul entre deux chaises. J'ai bien aimé la saison mais il manque un truc.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
J'ai toujours eu du mal avec les arcs de Maeve, même dans la S01, je trouve que ça n'apporte rien d'intéressant et ça doit être un des personnages qui a le moins évolué. Le temps perdu dans l'épisode 2 sur les scènes en Italie aurait vraiment pu permettre de creuser plus de points...
J'ai ce sentiment pour pas mal de scènes, là où dans la S01 tout était utile dans cette S03 on est plus dans le showoff.

Les scènes de tir...mon dieu, y a pas une balle qui touche c'est caricatural. Qu'est-ce que ça m'énerve ces plots armors à deux balles.
Les scènes de cac manquent de lisibilité, les combats entre Maeve et Dolores sont sans ambition et sans stress. Et c'est du vu et revu. Et le katana qui sert à rien.
On croirait pas que Matrix c'était y a 20 ans.

Beaucoup de scènes de nuit qui elles sont lisibles. Petite dédicace à GoT.

Vu le monde qu'ils ont réussi à créer pour la saison 3, cela annonce du bon pour la saison 4 s'ils continuent sur la même ligne.




Je compléterai demain.
Alors autant j'ai vraiment aimé les révélations finales et par rapport aux évolutions des différentes personnages, autant j'ai vraiment pas aimé la mise en scène de cet épisode finale... J'ai trouvé que c'était le pire épisode de toutes les saisons par rapport à la mise en scène et déroulement des évènements.
Trop de scène brouillons dans les combats en particulier, mais même les scènes avec Caleb dans le

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
chaos dans la ville, perso ça faisait pas réel, trop de facilité scénaristique. Hop je me balade, hop j'arrive à récupérer le véhicule de police et le flic qui tir sur moi mais abat un des comparses, s'arrête de tirer et continue sa vie... A croire qu'on était dans une simulation en fait


C'est d'autant plus décevant que la trame principal elle et les révélations sur les différents personnage, sont vraiment bien.


Perso que Serac

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Ne soit en réalité que la marionnette pour le super ordinateur qui orchestre tout, j'ai vraiment aimé cette révélation. En plus une marionnette apeuré, totalement perdu quand on lui enlève son "maître".


Le fait aussi qu'au final ça soit une "machine" Dolores


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Qui ait plus foi dans l'humanité et ses capacité à faire le bien, quand Sérac considère que non l'individu n'a pas le choix tout est prédéterminé, et la seule solution pour pacifier l'humanité c'est orchestré sa vie pour éviter le chaos.


En plus c'est parfaitement cohérent avec ce qu'on sait de Dolores et le fait qu'elle a toujours oscillé dans un sens et dans l'autre

De la même manière que son choix sur

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Bernard, puisqu'à la fois c'est uen machine mais c'est aussi une "copie" fidèle d'un humain. Donc à la fois il veut préserver l'humanité mais aussi les hôtes.



Charlotte

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Là aussi cohérent, on a bien la fusion je trouve des 2 personnalité Charlotte/dolores. Parce que c'est pas simplement une version de Dolores qui aurait choisi le chemin inverse de la "vraie" Dolores, à savoir l'humanité doit être éradiqué, mais bien une fusion au final de cette objectif de l'idée de quête de l'immortalité et en même temps de régler le sort de l'humanité en faisant des humains des hôtes. Bref son remède c'est remplacé les individus par des "robots"
Au fond c'est la vision de Sérac mais poussée à l'extrême sauf qu'il n'y a même plus la place pour l'humanité elle est remplacé par autre chose.



Pour Bernard post générique
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Ca implique donc qu'on est au moins plusieurs mois/année après les évènements ce qui rappel d'ailleurs la scène post générique de la saison2. Et je pense que c'est pas anodin, c'est sûrement un indice pour la suite.
D'autant que la derrière fois on avait la rencontre hôtes fille de William, avec l'hôte de William. En plus hôtes de William version homme ne noir, la même version qu'on voit dans cet épisode finale.
Je ne crois pas que ça soit un hasard.

Citation :
Publié par lndigo
C'était clairement du matériau de série B.

@Tinatis
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Je vois plus la mise en place d'un monde cyberpunk que post-apo.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Hum je ne sais pas si l'humanité n'a pas atteint son "pic technologique" au début de la saison 3. Étant donné le chaos apparent et les projections de Rehoboam dans ce dernier épisode, il est fort probable que la situation sanitaire, politique et économique se dégrade dans les années à venir. Les projections peuvent être partiellement erronées, mais je ne vois pas l'humanité du monde de WestWorld réaliser d'autres progrès scientifiques ou technologiques à court ou moyen terme.
Ca me rassure, je ne suis pas le seul à avoir trouvé que cette saison 3 avait un côté série B (Maeve et son katana par exemple). Je me suis enchaîné tous les épisodes en une semaine, donc ça a peut être changé mon ressenti global, et celui-ci est plutôt négatif.
Bon la réalisation, les décors, costumes sont impeccables, pas grand chose à redire là dessus, à part peut être les musiques qui m'ont moins marqué par rapport aux saisons précédentes. Ce qui m'a gêné, on va dire que c'est cette fameuse suspension consentie d'incrédulité, j'ai vraiment eu du mal à croire à tout ce qui se passait devant moi. Il y avait les petits trucs sans trop d'importance mais trop présente comme les gunfighs complètement bidons (je croyais que les hôtes pouvaient avoir un 100% aimbot mais c'était au bon vouloir du réalisateur), la technologie qui était un coup très avancée puis la scène d'après on avait l'impression d'être dans les années 90, c'était selon les besoins du scénario. Mais surtout la construction de leur univers qui ne tenait pas la route, ou plutôt l'absence de sa construction. On suppose qu'ils vivent à peu près comme nous mais on ne nous montre pratiquement rien de leur vie. Donc quand arrive un monde qui devient fou à la suite de la révélation de leur profil, ou les émeutes dans le dernier épisode, j'ai du mal à y croire. Ils ont tout misé sur l'action et délaissé le développement de leur univers, et c'est un peu ce que j'attendais de cette saison, qu'ils nous montre leur vision de la société.
Ce qui nous amène aussi à une réflexion sur le libre arbitre qui fait un peu philo de comptoir ou discussion entre potes à 4h du mat après quelques verres, ça ne vole pas très haut. J'y ai cru quelques fois, il y avait matière à faire un truc intéressant mais non, on préfère les panpan et les bagarres en cuir moulant.
Ils ont encore essayé de se la jouer trop mystérieux (bon j'avoue les "révélations" arrivent assez vite) comme avec le passé de Caleb, mais comme je m'en fichait totalement du personnage, ça m'a fait perdre un épisode entier avec un flashback ennuyeux.
Le plan de Dolores, ça vient sûrement de moi, mais je n'ai pas trop compris. Sa rencontre avec Caleb, c'est le destin ? elle qui l'a décidé ? une rencontre fortuite dont elle en a tiré parti ? Parce que sans lui, j'ai du mal à imaginer comment elle aurait réussi, ni comment elle aurait pu poser sa morale.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
d'ailleurs son revirement à la fin, je n'y crois pas. Je n'ai peut être pas assez attentif mais je n'ai rien vu dans la saison qui laisse croire qu'elle est "gentille" et veut aider les humains.



Les personnages, anciens comme nouveaux m'ont laissé de marbre. Il n'y a que Charlotte qui m'a suscité un peu d'intérêt.


Et la scène post-générique m'a fait rire, mais pas un rire joyeux.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Franchement si Williams meurt comme ça, le manque total de respect. Mais comme l'acteur en cow-boy est cool et badass, on va le garder et en faire un hôte.
Sa fin dans la saison 2 m'avait intrigué, je me demandais où il avait atterri mais en fait non, c'était tout simplement un délire dans sa tête. Alors je me dis que pour la saison 4 ils sont capables de nous refaire une pirouette de ce genre. Mais vu que ça a l'air de se passer plusieurs années plus tard, le personnage aurait quand même mort de vieillesse ou pas loin.
Et je penche aussi pour un monde post-apo pour la saison 4, ça expliquerait pourquoi Bernard a pu rester aussi longtemps dans une chambre d'hôtel sans que personne ne le remarque. Mais même ça j'aurais du mal à trouver ça crédible, ça voudrait dire que le monde aurait basculé totalement dans le chaos en quelques jours au point de laisser un hôtel à l'abandon. Bon ok c'est un peu de l'enculage de mouches mais c'est tout ces petits trucs qui m'ont gâché cette saison.
Belle deception jusqu'au bout
Mais les bons points


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
serac était vraiment bon jusqu'au bout, vraiment chapeau, bon jeu et très bon perso
Ça aurait été cool qu'il parle en français a la fin lol

Stubbs et Bernard, j'ai adoré ce couple en faite, bien plus que Dolores et caleb trop artificiels et peu naturels
Pauvre Stubbs

Si Maeve devient l’héroïne de la s4 je pourrait regarder mais dommage on a perdu la qualité de la s1
Faudrait essayer de retrouver ça, la simplicité, le concept; la mise en scène, le jeu des acteurs, et surtout bien sur cette théorie des flashbacks/ou pas qui nous a transporté tout au lmong de la série jusqu'au reveal bien stylé qu'on connait tous désormais

Caleb bon chais pas, j'ai pas trop d'avis sur lui mais il a fait son taff on va dire.

La fin de william, bon au moins on sait que c’était pas un hote mais yep, ils auraient pu faire un truc plus travaillé
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés