Nintendo Switch (Le Salon)

[Wiki] Nintendo Switch

Répondre
Partager Rechercher
Astral Chain j'adore vraiment plein de choses mais passé l'euphorie de la découverte, j'ai le même avis sur les problèmes de rythme des chapitres et les animations de finishers qui cassent le combat. Ce ne sera pas mon GotY, en action j'ai préféré DMC5 malgré l'exploration très pauvre. En fait Astral Chain fait un mélange de séances action/puzzle/enquête qui n'est pas très heureux, du moins pas à mon goût. Pourtant j'adore chaque aspect séparément. Peut-être juste une question de dosage.

Ça reste à mes yeux un très bon jeu sur lequel je prends énormément de plaisir !

Citation :
Publié par Peredur
Si tu peux aussi tester le multi au passage.
Je suis à un stade où le jeu me fait envie et pas envie en même temps. Le jeu de Schrödinger.


Sinon, par rapport au ND, je m'attendais à une date pour FFCC.
Bon bon bon j'ai passé quelques heures sur la démo de Daemon X Machina. Je suis dans le même cas de "envie et pas envie en même temps", surtout après Astral Chain qui pète de partout et plutôt propre, là tout paraît fade (voire carrément moche). Les personnages sont affreux, les textures baveuses, le stuff n'est pas très facile à gérer y a des trucs vagues et surtout... Question contenu cette démo va sans doute desservir le jeu : il s'agit du début, donc il manque des choses qu'on avait vues sur la première démo. Déjà il manque toute la partie d'améliorations "bioniques" de son avatar.

J'ai fait toutes les missions proposées, et j'ai un peu peur du côté répétitif. Ici pour l'instant c'est que ça : une zone délimitée dans laquelle on tue des ennemis, aucun autre objectif. J'espère qu'il y a d'autres types de mission plus tard (j'ai eu cet espoir pour God Eater 3 et... Loupé, c'était barbant malgré tous les points positifs du jeu c'était une purge de terminer, oui oui même pour moi qui n'est habituellement pas dérangée par le répétitif).

Un seul gros monstre à (réellement) affronter dans la partie multi (le même que la démo précédente) en deux versions différentes. Car oui le multi est à part, dommage. C'est assez simple, un host créé une room et c'est parti (on peut faire ça avec des NPC aussi, à débloquer au fil de l'histoire).

Seul point vraiment positif pour moi, c'est les musiques et la personnalisation de son Arsenal (le robot). Ah, et c'est fluide (y compris en multi local, le multi online n'est pas dispo).

Je suis en pleine réflexion sur l'achat de deux exemplaires (je comptais sur le multi), voire l'achat tout court (et ça m'ennuie fortement, je veux ma dose de méchas...).
Citation :
Publié par Cogee
C’est dispo quand les jeux snes ?
Aujourd'hui.

@ComodoreCass Ah j'ai du cligner des yeux à ce moment, je l'ai même pas vu pendant le direct pourtant j'ai été jusqu'au bout (j'ai juste stop à la moitié de la présentation de banjo)
Citation :
Publié par Seak
Aujourd'hui.

@ComodoreCass Ah j'ai du cligner des yeux à ce moment, je l'ai même pas vu pendant le direct pourtant j'ai été jusqu'au bout (j'ai juste stop à la moitié de la présentation de banjo)
Ah ok my bad alors, ça n'a pas été annoncé mais c'est bien dispo ingame!
Citation :
Publié par ComodoreCass
Ah ok my bad alors, ça n'a pas été annoncé mais c'est bien dispo ingame!
Ils l'ont ptet annoncé pendant et j'ai pas fait attention ^^ ou après la présentation de banjo, çà reste possible aussi (je suis presque sur) du coup j'ajoute le costume de Mii Fighter de Sans de undertale .
Citation :
Publié par NeoGrifteR
La Switch ne serait pas une vraie console Nintendo sans son accessoire improbable et la pub malaisante qui va avec.

Oh ça va, on ne voit l'accessoire serré entre des jambes que très peu de temps .

Dernière modification par Aragnis ; 06/09/2019 à 14h38.
Citation :
Publié par JNH
Alors, combien va coûter cet anneau de plastique ? Des pronostics ?
Vu que Nintedo arrive à faire payer des bout de cartons 60€, au moins 100€ pour du plastique...

Sinon j'ai vu que Xenoblade allait sortir sur Switch, Physique dispo ou full démat seulement ?
Un peu moins de 10 heures sur Astral Chain, le jeu est plutôt cool mais je trouve les chapitres vraiment trop longs. Heureusement que je peux mettre ma Switch en pause et faire autre chose, mais ça reste assez pénible.

(À moins que j'ai manqué un moyen de retourner au hub plus souvent ? )
Citation :
Publié par NeoGrifteR
La Switch ne serait pas une vraie console Nintendo sans son accessoire improbable et la pub malaisante qui va avec.

... Uh-huh... Je vais passer outre je pense.
Citation :
Publié par Panta
Un peu moins de 10 heures sur Astral Chain, le jeu est plutôt cool mais je trouve les chapitres vraiment trop longs. Heureusement que je peux mettre ma Switch en pause et faire autre chose, mais ça reste assez pénible.

(À moins que j'ai manqué un moyen de retourner au hub plus souvent ? )
Après tu peux couper en cours de mission, dès que tu vois que ça a sauvegardé c'est bon !
Oui voilà, il faut considérer ça comme des actes plus que des chapitres. Généralement il y a l'autosave quand on termine une quête ou un affrontement notable (ceux qui ont un ranking, si on n'est pas en mode casual). Ça m'a fait bizarre aussi je n'aime pas m'interrompre comme ça.
Bon du coup, j'ai "fini" Astral Chain. Ca m'a pris une vingtaine d'heures. Comme toujours dans ce jeu t'as toujours les difficulté supérieure et tenté de faire S+ partout et tout les collectibles et puis les mission bonus en fin de jeu et blablabla. Je vais tenter deux trois trucs, mais j'ai clairement pas la foi de refaire le jeu une deuxième fois. Je vais pas redire ce que j'ai dis quelque postes plus haut, mais globalement je trouve le jeu plutôt moyen.

En revanche, je peux ajouter un truc : l'histoire est à chier. Si par pur hasard (et j'espère pour vous que non) vous étiez intéressé par l'histoire, c'est pas la peine, c'est de la merde. Une soupasse pleine de clichée à base de fin de monde et "non en fait c'est plus profond que ça" mais qu'en fait pas du tout avec des twist tellement prévisible que ça n'a rien d'intéressant. Question histoire DmC est bien plus intéressant, ça pose le truc.

Et puis on rajoutera le truc nul de la narration : votre perso est vide, il sert à rien. Enfin c'est lui qui se bat et qui résoud les soucis. Mais toute l'histoire, c'est Akira parle, Akira qui subit, Akira est affecté et ton perso, c'est juste un moule qui regarde ça se déroule en faisant vaguement une mine renfrogné par moment et qui arrive à avoir encore moins de personnalité que Byleth.
Message supprimé par son auteur.
Hello ! Me voici avec de nouvelles propositions de jeux à tester. Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à m'envoyer un mp.

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, on vous donne un code offrant accès au jeu en échange d'un test. On m'interroge souvent sur les délais : ceux-ci sont assez souples, un test complet sortant plus tard étant toujours mieux qu'un test rushé pour sortir au plus vite. C'est juste qu'il faut éviter de publier le test six mois après la sortie du jeu, car cela ne sert à personne (les gens ne s'y intéressent plus donc personne ne lit le test, ce qui ne profite donc ni à l'auteur du test, ni à JOL ni à l'éditeur). C'est une forme de bon sens et cela dépend évidemment du jeu (un jeu de 3h est plus rapide à tester qu'un RPG de 200h).

Si cela vous intéresse, n'hésitez pas également à vous abonner au fil dédié.


AER - Memories of Old (Switch)
Citation :
Dans AER - Memories of Old, le joueur incarne Auk, une jeune nomade capable de se transformer en oiseau pour explorer le monde qui l'entoure et ses îles flottantes. Les dieux ont disparu et il ne reste aujourd'hui que quelques tribus. Auk va devoir relever des défis qui ont tenu en échec des générations de nomades. Elle devra explorer les vestiges d'une civilisation disparue, dans un monde en déclin à l'esthétique minimaliste. Mais gare au calme apparent de ces ruines abandonnées, car chacun de ses pas la rapproche de la fin du monde...
  • La possibilité de se changer en oiseau à tout moment pour explorer le monde en toute liberté
  • De nombreux secrets à percer tout au long de l'histoire
  • Un pèlerinage plein de mystères, d'énigmes et de temples
  • Une ambiance bien particulière grâce à une esthétique minimaliste

A Duel Hand Disaster: Trackher (Switch)
Citation :
A Duel Hand Disaster: Trackher is a twist on the classic shmup formula as players control two ships simultaneously. Destroy incoming enemies on the left side to earn points, while recovering resources on the right to multiply those points. The left side does not take damage. The right side does. It’s complicated and that’s the whole point. The devil is in the details. Should you want to survive with your score intact, you’ll have to train both sides of your brain!

Adding further intensity is the fact that players lose their score when they die. Should you want to rank on the leaderboard, you’ll have to push the eject button yourself. Fail and not only will you lose your score, you also risk the chance of wiping your leaderboard position as well. Playing till death is not an option.

ESport Manager
(Switch)
Citation :
ESport Manager allows you to enter the world of e-sport tournaments. The player has the opportunity to test himself in two of the most popular e-sport genres, which are currently FPS and MOBA. The creators have developed an extensive system, within which it is necessary to create a team and care for its optimal development. The gameplay concentrates on, among other things, training players, signing advertising contracts, but also social media activity.
In the game prepared by InImages, the training of players and gaining additional skills is of great importance, which may eventually tilt victory to the player’s side. It is equally important to also care for the team's training base.
As the creators stress, ESport Manager also allows you to use interesting tactical maneuvers, and the arrangement of appropriate tactics can have a decisive influence on the outcome of the team. Special events, including sponsored tournaments, complete the gameplay.

The main features of ESport Manager:
  • e-Sports challenges;
  • two game modes (FPS, MOBA);
  • extensive system leagues and matches;
  • several dozen types of special skills;
  • team base with a high potential for development;
  • a system of tactical solutions;
  • sponsored tournaments and advertising contracts.
Divinity : Original Sin 2 Definitive Edition (Switch)
Citation :
Les pouvoirs qui sommeillent en vous se réveilleront bientôt, et la bataille visant à déterminer qui s'emparera de la divinité a déjà commencé. Choisissez bien vos compagnons de route et n'accordez pas votre confiance à n'importe qui, car chacun a sa part de ténèbres. Apprenez à maîtriser toutes les subtilités de combats extrêmement tactiques et jouez avec un maximum de 3 autres joueurs, mais sachez que seul l'un d'entre vous aura la possibilité de devenir un dieu dans le RPG maintes fois primé Divinity: Original Sin 2.

  • Choisissez parmi 5 races et 6 personnages à l'origine unique ou créez votre propre avatar.
  • Une totale liberté d'exploration et d'expérimentation, que ce soit avec vos amis ou avec les PNJ.
  • Permet de jouer à 2 en écran partagé, ou jusqu'à 4 en ligne.
  • L'édition Définitive comprend des centaines de modifications et ajustements.
A priori chez moi c'est complet, j'attends juste une dernière confirmation.
Ma famille nintenjolienne est au complet !


------------

J'ai fini l'histoire d'Astral Chain et non, j'ai pas trouvé l'histoire "à chier". Alors certes, les clichés et pas aussi intense et poignant que du NieR, mais ça reste sympa à suivre. J'ai pas trop apprécié le boss de fin par contre.

Du coup je peux compléter mon avis sur le jeu. Globalement ça reste un bon jeu qui défoule bien, au gameplay bien cool (c'est perfectible mais déjà bon en combat !), qui est réussi niveau ambiance (et j'aime bien visuellement, dommage que la console fait que c'est techniquement pas top niveau aliasing/textures, mais c'est fluide je n'ai eu que très peu de ralentissements). Et j'aime beaucoup les musiques, surtout celles de combat, et pas de musique vraiment agaçante ni de NPC insupportable (bon Marie et le délire Lappy (mascotte) c'est pas mon truc, mais c'est pas trop envahissant comme un compagnon trop bavard ou un héros pleurnichard/bête comme ses pieds).

Il y a quand même pas mal de 'mou' au milieu de l'action : des moments enquête (le plus souvent parler à tout le monde / utiliser ses bestioles (Legions) et la vision 'IRIS' qui dévoile ce qu'on ne voit pas ou peu à l'œil nu) assez longs parfois, des sessions d'infiltration, des sessions puzzle (bien plus que je le pensais), des sessions plateformes (parfois frustrantes), des mini-jeux (non obligatoires sauf pour les complétionistes). Le mélange n'est à mes yeux pas très réussi. Chaque aspect est bien fait, ce n'est pas le souci, c'est une question de dosage (selon moi).

Donc soyez prévenus en abordant le jeu, ce n'est pas un Bayonetta/DMC car l'action est disséminée dans un rythme très décousu, ni un NieR côté l'exploration : c'est découpé en grands "fichiers" (plus d'une heure pour certains selon ce qu'on fait) donc on ne revient pas au QG quand on veut, et c'est plutôt couloir (milieu urbain oblige) voire restreint par portions selon l'histoire. Mais on peut rejouer chaque "fichier" voire chapitre, une fois le "fichier" terminé donc on peut ne rien rater (c'est même encouragé de retourner en arrière une fois tous les Legions acquis).

Il y a du contenu post endgame. Mais ce sont des petites missions et bien plus nombreuses que ce que j'imaginais, je n'ai pas encore fini (il y en a au moins 71 d'après le HF...). Ça débloque des costumes, des sets de couleurs, des voix pour l'IRIS, et des composants premium (parce que bon sang, il en faut beaucoup pour les dernières compétences des Legions et améliorations des armes !). Ça reste du contenu bonus, je n'ai pas vu de suite concernant l'histoire.

Mais d'abord j'essaie de trouver les WC que j'ai loupé (oui dit comme ça... ), et les chats à sauver. J'ai vu sur le tard aussi qu'il y a des lieux à prendre en photo, pas que les ennemis/NPC. Et bien sûr j'ai pas eu S+ à tous ces mini-jeux (à la noix ) du premier coup...
Bref, encore beaucoup de boulot pour satisfaire mes pulsions de complétioniste, mais je ne sais pas encore si je vais faire le mode ultime, j'ai essayé un peu et ça pique, ça promet des crises de nerf...

Dernière modification par JNH ; 08/09/2019 à 18h14.
DOS2 est plutôt bon, mais je fais un gros rejet à cause de l'inventaire qui aurait besoin de quelques QoL features. La multiplication des objets (dont un certain nombre inutile, d'autres servant à des recettes d'artisanat mais bon courage pour le deviner pour certains) est pas top. En vrac des choses que j'aimerai bien voir appliquées quant à l'inventaire dans ce jeu :
  • Une icône à côté des bouquins et autres papiers qu'on a déjà lu
  • Une icône à côté des clefs qu'on a déjà utilisé et dont on n'a, normalement, plus besoin
  • Un inventaire séparé pour tout ce qui est cuisine (voir artisanat en général) au lieu de devoir gérer ça dans les sacs des personnages
  • Que les objets qui sont dans des "sous-sacs" restent accessibles quand on veut faire de l'artisanat
  • Que les PNJs considèrent que c'est le personnage avec le meilleur troc et/ou estime qui vend par défaut (au lieu de devoir au préalable tout donner au personnage et faire donc de la micro-gestion à la noix)
  • Virer du jeu tous les objets n'ayant aucune ou quasi aucune valeur et ne servant pas au craft
Vous l'aurez compris : je n'aime pas la gestion de l'inventaire et des objets dans ce jeu, et j'espère vraiment que Baldur's Gate 3 ne nous imposera pas la même chose.

Dernière modification par Sargah ; 08/09/2019 à 21h11.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée