Cinéma (Le Cercle Taberna)

Star Wars Episode VIII - The Last Jedi

Répondre
Partager Rechercher
Très mauvais.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Les méchants sont ridiculisés par le scénario du début à la fin.

Snoke ne sert à rien. Il a juste le temps de montrer ses supers pouvoirs qu'il disparait aussitôt comme un pet. On pourrait se dire que Kylo Ren va endosser le rôle du grand méchant, mais qu'est-ce qu'il est ridicule (encore une fois) dans son combat contre les gardes rouges. Heureusement que Rey est là pour lui sauver les miches, sinon il mourrait connement. Et ce gars finit à la tête des méchants. Je passe sur le Général Hux qui est ridiculisé à chaque scène. A chaque scène.

On nous refait pour la énième fois le coup des supers-lasers de la mort, avec encore une fois le tout petit X-Wing qui sauve la mise. Heureusement que l'Empire a arrêté de produire des Death Star ou des Starkiller. Et à la fin, on nous case quand même un super rayon-laser portatif pour détruire les portes. C'est une putain d'obsession chez les scénaristes de Disney ça ou quoi ?!

Je ne parle même pas des rebelles qui sont 400 à tout casser et finissent à une vingtaine dans le Faucon. Dans une galaxie à X milliards, les héros-sauveurs sont juste une poignée de péquenots. Ok.
J'en sors aussi, après avoir beaucoup aimé le VII (pour dire, je n'ai réalisé qu'après que le scénario était très proche du IV). Après deux ans d'attente et internet coupé tout autant pour ne pas avoir le moindre spoiler ! Gros gros fan de l'ensemble de l'Univers et de la licence aussi bien sûr.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Et bien je suis...circonspect pour être poli, perplexe...
Je ne pensais pas le vivre un jour, mais c'est bien la première fois que je sors mitigé d'un Star Wars, voire déçu même.

Il y a beaucoup de détails qui m'ont sorti du film.
Les (mauvaises) blagues déjà :
- dès le début, la tirade de Poe sur les hugs, le nom du général, "j'attends, je ne raccroche pas"...
- Luke qui jette le sabre par dessus l'épaule
- les espèces de lavandières sur l'ile
- Luke qui pêche, qui promène, qui nous fait un remake des pubs pour les produits laitiers...
Bref, beaucoup d'humour mais râté je trouve. Ca a des relents Disney/Marvel (pour les mauvais travers) bien trop prononcés à mon goût...

Arrivent ensuite les gros problèmes du films :
- Leia, à qui il ne manque plus que la cape rouge. Non, non, NON, je veux bien que ça soit de la SF, qui ne cherche pas le réalisme, mais la fille qui résiste au froid spatial, se réveille, tend la main et vole (?) vers le vaisseau, ça non, ça dépasse les bornes. J'ai dû me pincer pour m'assurer que je venais bien d'y assister. Je ne comprends même pas que l'on laisse passer ça au montage. Sa "mort" à l'explosion du vaisseau amiral, en plus d'être dramatique et surprenante, aurait été bien meilleure sans ce revirement. Elle est sensible à la Force, ça OK, mais de là à en arriver à ce niveau de maitrise d'un coup, restons sérieux...
- Snoke. Mais qu'est-ce que c'est que cette plaisanterie ? Il est dépeint comme sur-puissant, et il en a l'air en effet. Mais pourquoi ? C'est quoi la finalité en fin de compte ? Il lit les pensées mais ne voit rien venir ? Il se fait dessouder comme le premier clampin venu. Et en fin de compte, on ne sait rien de lui : ni d'où il vient, ni ce qu'il est, etc... Choix ? je ne suis même pas sûr. Gâchis, ça c'est certain. C'est du niveau d'un méchant Marvel finalement : fade et sans ampleur.
- Le traitement de Luke sur son île, et de manière générale : un vieux lutin geignard tout d'abord. Qui chouine une bonne moitié du film. Du mal à croire à son isolement. Certes, il se sent responsable pour Ben/Kylo, mais tout de même. J'ai du mal à croire qu'il ait pu rester insensible au destin de la galaxie si longtemps. Alors certes, ça remonte sur la fin, mais là encore, c'est mal traité je trouve : les "hologrammes" ? Depuis l'autre bout de la galaxie ? Non, encore non, désolé.
- La planète casino. Là, c'est plus un ressenti personnel : c'était quelconque, pas SF pour un sou limite, trop humain, bref, pas un passage bien intéressant. Le passage avec le gnome et ses pièces d'or, le discours sur les marchands d'armes (dans Lord of War ok, dans Star Wars ça n'a pas trop sa place je trouve).
- Enfin, et c'est plus problématique, mais j'ai trouvé le film fouilli. Trop bordélique. Ca avance un peu mais sans queue ni tête à mon goût. Et ça rend le tout trop long. Alors certes, ça n'arrête jamais, mais je trouve que ça se perd pas mal.
- Yoda. Cet petit être mythique. Même moi qui l'adore, je n'ai pas été retourné, loin de là. J'ai souri au début en le voyant arriver, mais le voir en mode fantôme, déclencher des orages, non, je n'adhère pas.
- Globalement, je trouve que le film ne comprend pas la Force (non que je m'y connaisse hein) : ça devient un grand n'importe quoi qui permet de faire ce qu'on veut : hologramme à des années lumières de distance, l'espèce de lien télépathique en Rey et Kylo, Leia superman (la Force est puissante, OK, mais elle ne peut pas tout faire non plus, en particulier pas faire survivre quelqu'un au zéro absolu, le faire planer dans l'espace sans propulsion ni rien)... Ca tient plus de la bidouille pour le scénario. Dans les SW d'origine, c'était bien mieux traité (même si, les midichloriens, je sais...) : ça restait ténu, mystérieux. Anakin ou Luke, même très puissants dans la Force, ne devenait pas aussi pétés rapidement. Ils passaient par un apprentissage, des épreuves, du sang et des larmes, de la sueur ! Rey (personnage que j'apprécie beaucoup au demeurant) avance bien trop vite. Elle comprend la nature profonde de la Force en l'espace d'une médiation de 2 minutes. Elle apprend à soulever toute une avalanche en un clignement de cil. Qu'elle soit très très puissante, OK, ça me convient parfaitement. Mais là c'est bien trop abrupt, il n'y a plus de marge de progression.
- L'introduction aussi, avec les blagues pénibles de Poe, et l'attaque à 1 vs tout le premier Ordre, je te démonte toutes les tourelles easy-mode, là où il fallait toute la flotte rebelle à l'époque pour approcher d'un croiseur

Bon, je réagis à chaud, je suis encore tout perturbé. On me traitera peut-être de fan aveugle. Mais je suis très curieux de voir l'accueil public (curieux...et inquiet pour la suite). En l'état, je trouve que l'on a plus affaire à du Disney qu'à du Star Wars. On dira ce que l'on veut de George Lucas, mais il avait une vision, un univers, une cohérence que je crains de voir perdue avec ce film. Je sais que cette trilogie permettra surtout à Disney de faire table rase du passé pour repartir sur les bases qu'ils choisissent, mais ça me rend tout de même inquiet sur ce qu'ils peuvent faire de la licence. Les blagues, le côté too much dans le recours à la Force, je ne sais pas, plein de mauvais pressentiments.

Il n'y a pas que du mauvais hein. Esthétiquement, c'est tout de même très réussi (même si certains effets spéciaux sont discutables, Snoke et certains incrusts en fond en tête). Les planètes cette fois-ci ne sont pas des copies des anciennes (Kait (?), la planète finale en tête, très réussie avec le contraste rouge/blanc).
J'aime assez le traitement de Rey et Kylo, l'évolution croisée (mais pas fan du lien télépathique à distance). Ils restent encore un peu caricaturaux, mais ils me plaisent néanmoins. Le combat avec la garde de Snoke (ou les chevaliers de Ren ?).
La relation Luke/Kylo, et le triple flashback bien fichu, avec de beaux plans de Luke hésitant, son sabre à la main.
La sublime scène du croiseur qui passe en Lightspped pour détruire la flotte du Premier Ordre, avec le son qui arrive en décalage. Ca c'était bon et nouveau !

Reste que j'en ressors déçu. A chaud comme ça, c'est sans conteste le plus faiblard de tous les Star Wars à mon avis. Et Dieu sait que c'est pénible à vivre. Je retournerai néanmoins le voir, à tête plus reposée, et je verrai si ça passe mieux. En fin de compte, le VII, même si plus timide et trop sage, il avait un côté plus Star Wars, plus SF, plus space opéra. Il était plus respectueux de l'héritage peut-être, mais il m'avait laissé sous le charme. Là non, j'en sors plus perplexe et inquiet qu'autre chose. Et ça n'est pas bon signe de mon point de vue.

Désolé pour le pavé, je suis encore tout retourné et tout pensif là. Je verrai peut-être plus de choses positives à tête reposée qui sait. Ce soir, je me couche en craignant un peu de découvrir où Disney veut emmener Star Wars. Le rêve d'un équivalent en richesse et cohérence à la série KOTOR s'éloigne pas mal là.


Dernière modification par Sparadoc ; 14/12/2017 à 01h20.
Je... je suis sorti du cinéma comme après l'épisode 1. C'était kitsch, moins bien léché que l'épisode 7 malgré quelques scènes esthétiques. Dialogues creux, malgré quelques passages osés bienvenus scénaristiquement parlant. Même si ça m'a donné l'impression que ce réalisateur a voulu bazarder l'épisode 7. Le pire, c'est le ridicule des méchants.

Ah, et les fameux Porg. Et bien j'ai trouvé ça mimi. J'ai honte.

Pareil que vous, aux moments d'humour, la salle n'a pas vraiment ri. Je vais me coucher.
Citation :
Publié par Zygomatique
J
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

-Les dialogues. Sans déconner, on prend toutes les catchphrases de la trilogie originale, on secoue un peu et on a la moitié du script de l'ep 8. A ce point la, c'est même plus du fan service, c'est de ka flemme.
Tu es le premier que je lis (je crois) qui a remarqué ça.
J'ai facepalm tout du long à cause de ça.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
En fait après le remake du IV dans le VII, ils se sont dit "mince, les gens nous ont repéré, comment on fait ?" "j'ai une idée ! On prend des scènes du V ET du VI, 2 films, ça va passer au-dessus desgens, et pour finir, ON MÉLANGE ! Là les gens seront perdus, c'est sûr !" "putain, GG, meilleure idée du siècle".

Sauf que non les mecs. On a vu que 80% du film est encore du remake du V et du VI ! (bon sauf Finn mais tout ce qu'il fait ne sert à rien)
Il reste donc que la situation de base AKA gros croiseur poursuivi qui est original. Nice.

Pour les sceptiques : Évacuation d'une planète > ESB évacuation de Hoth (et on revient au point que je citais y a 2 jours, pourquoi ne pas avoir lancé l'évacuation dès qu'ils ont su qu'ils étaient pris pour cible par Starkiller ?)
Avec les vaisseaux de transports qui passent comme devant les destroyer touché par le canon à ion.

Pour Rey bah c'est classique, tout du Yoda/Luke.
En moins intéressant, avec un Luke vraiment relou.

Et c'est là qu'on commence à avoir des dialogues qui ressortent des anciens, à base de Rey qui dit à Luke "il y a encore du bon en lui, je l'ai senti". Je m'attendais à ce qu'il dise "c'est plus une machine qu'un homme maintenant".
Tout la scène où Rey se rend à Kylo Ren "tu ne vas pas me mener à lui quand même ?" comme Luke sur Endor quand il se rend à Vador dans RotJ.
Pas mal de phrase de Snoke sont les mêmes que l'Empereur. "ahah tu crois qu'il a encore du bon en lui".
Les mêmes plans avec Kylo Ren qui voit Rey se faire torturer et qui hésite à intervenir.

Et donc après... Kylo Ren qui lui sort qu'ils vont régner sur la galaxie en tant que père et fils ! Heu, en tant que, bah, Kylo Ren et personne. Comme dans ESB à la fin de l'affrontement Luke/Vador.

Ensuite on retourne sur Hoth pour revivre la bataille. Car oui, on a eu l'évacuation mais pas la bataille, donc faut la faire quand même. Donc là on retrouve des vaisseaux tout pourri contre des quadripode impériaux.
Heureusement en fait cette bataille ne dure pas. Voire ne sert à rien. lol
Est-ce que les speeders pourris on tiré, détruit quelque chose ou même ne serait-ce que fait peur à quelqu'un ? NON !
Même quand Finn se dirige droit sur le canon en train de chargé, AUCUN impérial ne semble le voir ! (oui, je dis impériaux maintenant, car le film change en cours de route de terme pour les résistants en les appelant les rebelles et la rébellion (mort du mec de la Frégate Médical qui dit "pour la Rébellion !" alors que je doute qu'il l'aie connu... donc pourquoi ne pas changer le 1er Ordre en Empire après tout)

Enfin, vu que tout ça ce n'était pas assez, le Faucon poursuivi par des TIE rentre dans une espèce de galerie de grottes pour nous faire revivre exactement les mêmes plans que dans RotJ lorsqu'il s'infiltre au coeur de l'Etoile de la Mort !! (vous regarderez, exactement les mêmes plans ! Un coup la caméra devant, un coup de 3/4, un coup de côté etc... Limite les grottes ont la même forme que le "tunnel" de l'Etoile de la Mort !)

Putain, trop c'est trop les mecs...

C'est même plus de l'hommage, de la fan-attitude, de la référence.
C'est de la fainéantise, de la paresse, du manque d'idée.


Et comme j'avais dit hein : La République est MORTE.
4 planètes et 10 vaisseaux ont été pété dans le VII. A pu de République, c'est fini. (c'est clairement dit dans le déroulé !!)
OK... (et pareil du coup, la Résistance c'est 1 croiseur et 3 vaisseaux... re-matez la fin de RotJ, la flotte est plus importante ! Même dans Rogue One putain y a plus de forces ! LOL)

Je vous avais prévenu. Même mon petit cousin de 16 ans écrit de meilleure écriture d'invention au lycée.


Quant aux personnages, on est toujours dans la destruction des mythes. Luke... Le balancé de sabre, le va chier Rey, tu me soules, le je m'en fous de Leia, de la Résistance, que la République s'effondre, laisse moi crever sur mon ile de merde...
C'est pas sa projection astrale, même si assez classe, qui va sauver le coup, c'est bien trop tard les mecs.
C'est comme si après 36 coups de couteau, vous mettez du rouge à lèvre au corps que vous venez de poignarder.

Chewie... le pauvre.
Lando... Heu ? Lando, oui ?

Au final Nien Numb et Ackbar ont une meilleure écriture !

Seule Leia surnage parmi les "légendes" de l'OT et est assez bien traité.
Vraiment trop peu.


Bon, c'est parti un peu en couille. ^^ Je voulais juste réagir sur les dialogues repris des anciens films à la base mdr.
Je ferais une critique plus construite plus tard.

D'ailleurs j'avais commencé à chercher dans le sst du 8 et les sst des 5 et 6 les similitudes regardez :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
RotJ >
01:53:45,194 --> 01:53:50,115
Now, fulfill your destiny...

"and fulfill your destiny."


ESB > 1079
01:51:51,858 --> 01:51:53,642
Join me...

1080
01:51:53,694 --> 01:51:58,174
and together we can rule the galaxy


'I want you to join me. We can rule together and bring a new order to the galaxy."

Et c'est en 3 mn de recherche d'après les mots que je me souvenais.
Mais au final à partir de ces phrases c'est toute la scène qui est copié collé quoi.
Je suis... Assez d'accord avec Sparadoc.


Mon avis en deux lignes : le film ose beaucoup plus que le VII, y'a une vraie volonté de rupture avec la trilogie précédente, ça c'est une bonne chose. Pas mal de bonnes idées.

Problème : c'est souvent mal amené, quand ce n'est pas mal amené, c'est rushé car il se passe TROP DE CHOSES dans ce film, pas assez de développement des personnages, pas assez de RESPIRATION. Quand c'est bien amené et pas trop rushé c'est parfois gâché par des gags omniprésents.

Oui ces gags sont souvent drôles, ils font souvent rire, mais putain quand tu construis une tension comme ça, OK de faire retomber via une vanne une fois ou deux, mais c'était SYSTÉMATIQUE. Putain c'est chiant et ça réduit certains personnages à l'état de clowns !! Et puis trop de moments de bravoure tue le moment de bravoure, t'y crois plus après. La première scène du film j'ai sur kiffé j'étais comme un gamin. À la quinzième j'en avais un peu marre quoi.

Le film est beaucoup moins édulcoré que le VII, beaucoup moins facile, plus original. Ça c'est bien, mais merde c'est au moins à moitié mal fait :/


Bref, ce film, c'est Star Wars contaminé par le fléau du cinéma grand public : la marvelisation. On dirait que ça a été fait un gamin intelligent et imaginatif, sauf qu'il est hyperactif qu'on lui a filé de la cocaïne.
Je suis en train de lire vos spoilers, j'ai beaucoup de mal à me faire un avis définitif sur le film (pas sûr que j'en ai un) de toute façon j'ai passé un bon moment dans l'ensemble. Juste un truc qui me chiffone à la fin
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'est qui ce putain de gosse à la fin ? Avec son balai qu'il brandit comme un sabre laser et une lueur verte dessus ? C'est juste pour dire que la force se réveille partout ? Que n'importe qui peu devenir un jedi (genre Rey a vraiment des parents random) ? Que Rey va essayer de rassembler des adeptes pour former une résistance de jedi et qu'il sera son apprenti ?
J'en sors, un petite critique à chaud, avec et sans spoil.

J'ai aimé mais j'ai eu très peur au début j'ai cru être devant une des pire catastrophe de la licence. Le premier tiers du film est raté pour moi, tellement il ne sait pas prendre sont temps. Une quantité de scène passe beaucoup trop vite pour qu'on puisse les apprécier. Vraiment mais vraiment le montage ma gâché le visionnage, il rush trop de choses et t'envoie masse d'informations à la gueule, en étant très prévisible sur plein de trucs.
Heureusement les 2 derniers tiers se rattrapent et arrivent même à prendre une putain d'envolée, qui était pour moi assez jouissive.

J'en ressors avec un avis positif, même s'il y a quand même plein de choses que je n'aime pas.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Les -

-L'intrigue aurait gagnée à être moins complexe, j'ai l'impression d'avoir eu au moins 5 actes différents, et beaucoup de sous-intrigues qui étaient passablement inutiles
-La remplacante de Léia, Why ? Le personnage de Rose ? franchement c'est intéressant mais pas indispensable. Je comprend le besoin d'introduction de nouveau personnage pour bâtir cette nouvelle licence, mais ça faisait vraiment très téléphoné parfois
-Le manque de crédibilité sur certaines scène de tension, genre Leia qui survit dans l'espace (meh) l'Ordre qui doit attendre que le croiseur soit en panne d'essence pour le chopper, Poe qui bluff tout une armée avec un prank. Tout ça c'est subjectif, mais j'ai trouvé ça bâclé.
-Un coté gniangnian qu'il n'y avait vraiment pas dans le 7, genre la libération des chevaux de course ("aimons la nature, je te retire ta selle"), les pugs, ou même le message de la fin avec le gosse et son balais qui nous cri à la gueule "Hey toi aussi gamin, toi qui regarde le film, tu peux être un Jedi". Ça je comprend pourquoi ils le font, mais ça reniflait beaucoup trop un coté film pour enfant.

Les +
Tous leurs choix de direction de scénario me plaisent. Je trouve ça vraiment intéressant et hyper bien amené
- Virer tout les "anciens" de l'équation pour ne garder que les nouveaux personnages était obligatoire.
- Faire de Snoke un faire-valoir pour Kilo Ren est couillu et ça fonctionne du feu de dieu.
- Pousser la résistance jusqu'à l'agonie pour pouvoir la faire renaître c'était la meilleurs conclusion possible.
- "Entacher" le personnage de Luke avec des fêlures et des erreurs sans transformer son personnage
- En terminer avec l'odieux message de la première trilogie "Il y a encore du bon en lui" Le méchant de celle-ci assumera ses actes au moins, en tout cas je l'espère.

Ensuite dans les petits détails que j'ai aimé,la manière dont ils savent jouer avec les codes et en prennent le contre-pied (et sans que ce soit gratuit), c'était assez génial. Comme le tropes "c'est une repère mal famé rempli de personnes peu recommendable", ou le personnage du hackeur qui suinte le hans solo "opportuniste mais au grand coeur", Ou Luke qui prend la même posture qu'Obi-Wan Kenobi lorsque Vador le tue dans le 4. Bref plein de moment où ils ont parfaitement joué avec mes attentes pour les désamorcer au bon moment.

Après une des chose que j'aime bien c'est la scène dans laquelle Ren tue Snoke, elle peut faire penser à celles de Vador qui tu Palpatine à une petite différence près, cela fait écho a ce que dit Rose quand elle empêche Finn de se sacrifier, cette phrase qui fait un peu phrase bateau de shonen random, mais qui là dans ce contexte est pertinente. "on ne se bat pas pour détruire nos ennemis mais pour protéger ceux qu'on aime." Quand Vador tuait l'Empereur pour sauver Luke, Ren tuait son maître pour prendre sa place (Dans la plus pure tradition Sith)

Sans parler des batailles et des combat où j'ai pris mon pied, et ce moment où le Luke puissant et que tout le monde fantasme va affronter à lui seul l'armé était epic.


En résumé y a beaucoup de point négatifs, mais ce sont des critique très superficielles, de forme ou d'attentes de ma part, ce n'est absolument pas rédhibitoire (enfin pour les gamins c'est un peu un problème de fond maiiis bon, c'est qu'une petite partie du film dans ça passe )

Dernière modification par Draker ; 14/12/2017 à 01h54.
Citation :
Publié par Ombre Vengeresse
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Vus la gueule du film on peut dire que les Siths ou les Jedis peuvent pops n'importe où maintenant sachant que une random comme Rey est du niveau d'un Jedi. Disney nous montre bien que maintenant on peut avoir un retour de méchants qui ont des affinités avec la force à n'importe quel moment.
C'est vraiment LE sujet du film

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Surtout avec ce plan de fin avec l'enfant, surprenante façon de terminer le film dans un premier temps mais c'est le résumé du gros message du film.


Citation :
Publié par Jinkei
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Déjà avant tout: Yoda. Mdr. Ptdr le malaise. Ca aurait pu être la meilleur scène du film, certes du fan service mais tout de même. Sauf que. Ils ont ressortis la marionnette de l'ep5. LOL mon dieu que c'était ridicule....A l'époque ça passait parce qu'on faisait pas mieux, mais là omg comment j'étais mal à l'aise...qu'est ce c'était à chier....tout ça pour faire du fan service au pro-trilogiste anti CGI. Ben là ça faisait juste pitié.
C'était Kermit la grenouille avec des oreilles et des cheveux.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Je suis curieux de savoir comment ça a été fait. Pour moi ils ont recrée en CGI une version marionnette de Yoda et contrairement à toi je trouve que ça passe super bien. Mais là c'est vraiment subjectif.


Citation :
Publié par Carapuce
Je suis en train de lire vos spoilers, j'ai beaucoup de mal à me faire un avis définitif sur le film (pas sûr que j'en ai un) de toute façon j'ai passé un bon moment dans l'ensemble. Juste un truc qui me chiffone à la fin
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'est qui ce putain de gosse à la fin ? Avec son balai qu'il brandit comme un sabre laser et une lueur verte dessus ? C'est juste pour dire que la force se réveille partout ? Que n'importe qui peu devenir un jedi (genre Rey a vraiment des parents random) ? Que Rey va essayer de rassembler des adeptes pour former une résistance de jedi et qu'il sera son apprenti ?
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Oui la Force est partout et chacun fait ses choix loin de l'endoctrinement des Sith/Jedi. D'ailleurs sur ce point j'étais étonné de voir que Rey avait récupéré les écrits Jedi tant Yoda et surtout Luke avaient tendance à les décrier.


Concernant une des scènes qui sera considérée comme l'une des plus WTF :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La survie de Leia dans l'espace : on a généralement des fausses idées sur la survie dans l'espace liées à diverses images de film que nous avons pu voir, et en réalité en l'état des connaissances actuelles un humain pourrait survivre au moins 15 secondes sans trop de dégâts donc qu'une utilisatrice de la Force puis tenir plus longtemps n'est pas complètement barge.
La grosse surprise de la scène c'est qu'à ce moment on ne sait pas que Leia maîtrise autant la Force, et pour le coup j'ai trouvé la scène vraiment très jolie.

Dernière modification par Aragnis ; 14/12/2017 à 02h13.
Le dégagisme selon Star Wars.

J'ai beaucoup aimé.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Par contre elle meurt quand Leia ? Je vous spoil l'épisode 9 : quelques années plus tard,
Leia est morte de vieillesse, une nouvelle rebellion/république fait face à Kylo Ren tandis que Rey reforme les Jedis en recrutant des gamins esclaves. Et voilà comment conclure l'histoire des Skywalkers et l'héritage des premiers films.

Faire de Rey une fille de personne est couillu et bien foutu. Elle n'est personne mais elle est puissante car la force est partout et qu'il fallait quelqu'un de puissant pour équilibrer la force face à Kylo Ren. L'instant est bien réalisé. De quoi faire rager tous les adeptes de théorie.
Idem pour Snoke qui rempli juste le rôle du maître Sith qui forme son apprenti pour de faire tuer par ce dernier. Et c'est ainsi que Kylo Ren devient le nouveau maître Sith.

Pas fan de la nouvelle copine de Finn ou l'expert en piratage. Pareil pour la bataille de fin avec les troupes des deux côtés qui ne servent à rien d'autre qu'à faire monter la pression.
Citation :
Publié par Haesik
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Par contre elle meurt quand Leia ? Je vous spoil l'épisode 9 : quelques années plus tard,
Leia est morte de vieillesse, une nouvelle rebellion/république fait face à Kylo Ren tandis que Rey reforme les Jedis en recrutant des gamins esclaves. Et voilà comment conclure l'histoire des Skywalkers et l'héritage des premiers films.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Ça va sûrement être un truc comme ça et ça serait cohérent pour laisser la résistance se refaire un peu la cerise.
Je pense qu'ils vont trouver un moyen de rendre un dernier hommage à Carrie Fisher comme un enterrement en grande pompe de la princesse, et le 1st Order qui vient mettre le bordel.
Avec un peu plus de recul, ma critique à chaud pouvant paraître négative : je salue bien bas la prise de risque et le fait que le film a un véritable parti pris.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
En plus le parti pris est bien expliqué.
La dualité sith jedis n'est plus la même. Les jedi par le passé, au pic de la puissance et de l'influence de leur ordre, ont juste donné la galaxie à un sith. Cette version absolutiste et fermée de la force est un échec pour Luke et Yoda dont j'ai beaucoup apprécié l'apparition le souligne : à trop se baser sur une tradition, sur un aspect presque religieux, sur des règles strictes, les fondamentaux de la Force en ont presque été oubliés, en en faisant quelque chose de beaucoup trop mystique et inaccessible alors qu'elle est partout et que les personnes sensibles à la Force, il y en a beaucoup et cela peut-être n'importe qui. Et surtout, une personne seule ne peut porter avec elle des millénaires d'enseignement, de pratiques, de traditions : elle est vouée à échouer. À l'époque de la première trilogie les jedis étaient des centaines à se partager cette tâche. Pour Luke seul, c'est impossible et il a perdu Ben Solo. Il faut en revenir à des temps primitifs de la Force où toute l'institution jedi n'existait pas et rebâtir là-dessus plutôt que d'essayer de rebâtir seul sur les cendres d'un ordre jedi qui comptait moult personnes.

C'est un parti pris couillu car en rupture avec les trilogies précédentes mais ce qui est intéressant c'est qu'il est cohérent !


Par contre on dirait vraiment qu'on se tape un Marvel et ça m'a réellement emmerdé.

Je vais avoir une relation d'amour haine avec ce film je crois. J'ai adoré certaines choses et détesté d'autres.
C'était à chier.

Pourquoi ?

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

Les vieux doivent tous mourir, sauf la peluche qui de toute manière ne sert à rien.

Snoke, tu ne sais rien de lui sauf qu'il est puissant, machiavélique et il disparaît bêtement alors qu'il avait une belle carrure.
Le général est une merde. rien de plus à dire sur un pseudo méchant.
Le petit vador lui commencait doucement à prendre de la carrure et d'un coup, il jette le personnage à la poubelle.

De l'humour, trop d'humour. Trop c'est trop.

du jeunisme et encore du jeunisme. les vieux ou moins vieux sont des boulets ou quoi ? Il faut découvrir ses premiers poils pour être un héros ?

Le commandant poe (le nom m'échappe) fait de la merde du début à la fin, il n'écoute jamais, mais AUCUN problème !

Tiens aussi, il existe UN type capable de cracker les codes, UN. Bah non en faites deux et il se trouve dans la même cellule...

aucune responsabilité, aucun respect des anciens (les vieux donc encore)

Du disney magique, quand tu as la triade asiatique, afro americain, blanc dans la même pièce. bravo les mecs, c'était divinement calculé, il manquait un indien et c'était parfait !


A vouloir plaire à tous le monde, c'est d'une nullité, c'est affligeant d'en arrivé là.

C'est triste pour SW.

Citation :
Publié par Leni

Par contre on dirait vraiment qu'on se tape un Marvel et ça m'a réellement emmerdé.
Les Marvel sont dans un certain "code" parce que c'est le style "comic" qui veut ça aussi. Si tu fais un Marvel avec la tonalité d'un Interstellar, tu vas pas comprendre.

Maintenant c'est sûr que voir Star Wars adopter le style Marvel, ça ne colle pas du tout. Vous me faites peur là à être nombreux à dire ça
N'en déplaise aux déçus que j'ai pu lire sur ce thread, pour ma part, je n'ai pas boudé mon plaisir et j'ai plutôt bien kiffé. Ce Star Wars 8 n'est pas parfait évidemment, ça serait trop facile, mais - je trouve - qu'il fait le job de façon efficace.

Il y a toujours eu de l'humour dans les Star Wars, c'était distillé ici et là mais c'était présent. Quand tu as C3-PO qui cabotine avec RD-D2 ça reste de l'humour. Idem quand tu as Han Solo qui sort ces punch-line. Idem quand on a Jar-Jar qui fait le crétin et le naif ça reste de l'humour ... bref, il y a toujours eu des p'tites doses d'humour ici et là. Dans cet opus, il y en avait peut-être un peu plus que d'habitude, mais ça ne m'a pas dérangé.

Dernière modification par Nathos ; 14/12/2017 à 09h01.
A part les échanges chewbacca et porgs, tout l'humour est justifié vis à vis des personnages

Moi je suis triste pour les gens qui ont des goûts de chiotte, retournez sur la prélogie et les livres thrawn vous manquerez à personne
Message supprimé par son auteur.
Dans le désordre, sans et avec spoil.

- Ca fait vraiment bizare de voir Choubaka piloter seul le millénium condor, vraiment vraiment vraiment, j'etait triste...
- Il y a un petit nombre de twist dans le films, sufisament bien amené pour qu'ils me surprenne (voir les spoiler)
- Il y a une scène de 5-10s, qui est sans aucun doute le plus beau truc que j'ai vu au cinéma de ma vie (spoiler aussi)

Par contre il y a 2 choses qui m'on complètement coupé du film quand je les ai vu
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Léia dans l'espace, bon ok elle a un sang un peu puissant, et qu'elle soit force sensitive ne m'étonne pas, mais survivre dans le vide spacial et se déplacer par la force c'est pas un pouvoir de padawan, cette scène etait dispensable
Les tir en cloche des croiseur de l'Ordre


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le twist de Finn, je m'attendais a la voir claqué, et ensuite je m'attendais a voir son amoureuse claqué, bref c'etait cool
Kylo qui détruit son casque
Luke franchement génial dans son combat final
Yoda qui montre a tout le monde que c'est lui le boss, même mort il te balance de la foudre


J'ai trouvé les petite touches d'humour par ci par là tanto amusante, tanto déconcertante.
Le film est quand même très serieux, il y a des mort toute les 20 secondes, et ça te lache une joke sur le plan d'après.
Citation :
Publié par Hachim0n
Ce Star Wars 8 est un superbe troll aux "vrais fans" qui s'acharnent sur leurs claviers depuis le retour de la saga et aux fervents défenseurs du "c'était mieux avant" et des "codes" de la saga.

Bien joué Rian Johnson, j'ai passé un excellent moment
Encore plus en écoutant les fans chialer de rage derrière moi en sortant de la salle. "C'est un affront à la saga !!" "on va boycotter le 9!!"
Ton commentaire me fait rêver
Hâte d'être ce We pour le voir
C'est en ça que les gens parlent de marvelisation je suppose. TESB reste un film sombre et dramatique, je veux dire, on est pas là pour le goleri à se rouler par terre les larmes aux yeux. Il en est tout différemment ici on dirait, s'il y a une intensité dramatique il faut vite la désacraliser et ne pas assombrir le spectateur en plaçant une blagounette juste derrière, quitte à rendre le moment précédent totalement WTF.

C'est triste, en effet.

Mais c'est l'évolution logique. Les gens vont voir un film pour se divertir. Faut pas les ennuyer. Faut qu'ils en aient pour leur thune (et foncent acheter des Porgs pour Noël en sortant).
Celui-ci est tout aussi sombre mais il faut l'avoir vu plutôt que juste lire des spoilers pour le comprendre

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Bon déjà kylo ren passe pas loin de flip du bon côté de la force mais jette tout dans sa volonté d'être toujours plus puissant
Mais surtout la flotte rebelle qui au début est déjà très amochée (3-4 croiseurs max) perd 90% de ses effectifs. A la fin il reste littéralement Rey, Leia, Finn, Rose, Poe, Chewbacca et une douzaine de péons


Encore une fois l'humour n'est pas "forcé" non, à part avec Chewie et même ça c'était pas si dérangeant ou envahissant. Y avait aussi de l'humour dans ESB, yoda c'est un mariole, Lando et son "this deal is getting worse all the time !", des remarques de Han, C3PO, etc.

Pour le passage très controverse
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'est pas impossible de survivre dans le vide pendant quelques secondes. C'est la première fois que Leia utilise la force et c'était bien amené, après ça amenait un peu trop de fausse tension genre "omg leia va mourir, ha non", je pense qu'ils auraient pu mieux l'exécuter en enlevant un peu de suspens forcé, genre le cockpit explose, tout le monde est éjecté sauf leia qui reste inerte dedans, puis se ranime après quelques secondes
Osef. On parle de marvelisation, terme lancé par les anglais (bon je retrouve pas l'article) mais qu'on trouve déjà par chez-nous. Si c'est aussi évident pour les journaleux...

En gros on alterne le moment dramatique avec le moment de rigolade.

C'est complètement con.
Quant à la Sainte Trilogie de Saint George, la rigolade, c'est pour accentuer le cynisme de Han, le côté va-tout de Lando, la débilité de C3PO, la légèreté du reste par touchettes par ci par là. Ca allège, mais ça n'édulcore rien du drame qu'est V.
N'empêche que les scènes dans l'espace...
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
étaient toutes assez magnifiques. Et l'explosion du vaisseau-amiral putain, toute la salle a retenu son souffle.
C'était incroyablement beau et bien réalisé. Et assez logique dans le cheminement.
Citation :
Publié par Wees'
Cette haine pour le film sur ce thread quand même. Le film est non seulement au dessus du 7, il est également bien meilleur que la majorité des Star Wars.
Ben non, pour certains oui, mais en aucun cas c'est une généralité.

En tout cas il semble diviser bien plus que SW VII de ce que j'ai lu ici ainsi que sur swu.
Mon plus grand regret :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
L'annihilation de toute scène dramatique :
Je ne parle même pas de l'humour, où encore bon, ça peut générer un contraste assez plaisant à voir (comme la caillasse qui tombe, sérieux pourquoi pas? Ca m'a pas fait sortir du film pour le coup). Je parle de la répétition de fausse mort dans le film. Y'en a trois. TROIS !
La scène où Kylo Ren hésite à atomiser sa mère, avant que son escouade s'en charge à sa place aurait pu être sublime si on ne cassait pas la dramaturgie avec une scène digne de Man of Steel.
La scène où Finn souhaite se sacrifier pour la rébellion après avoir tant de fois tenter de se barrer depuis le VII aurait pu être d'une intensité folle (la musique en plus était réussie à ce moment), seulement NON, désamorcée illico par un sauvetage in extremis.
La scène où la nouvelle pote de Finn semble agoniser et faire un baiser d'adieu aurait pu être intense, mais non, il faut qu'elle survive !
Tout le dramatique est désamorcé pour du plot armor en béton.

Une critique de livre a osé comparer ce film à GoT, mais mon dieu, dans GoT, Poe serait mort avec 720 éclats de métals dans le corps après que le hangar à frégates explose, le faucon millenium se serait fait atomiser à la seconde où il sort de l'hyperespace près du vaisseau mère du premier ordre, etc.
Tu es sûr que tu as regardé la dernière saison de GoT ?
Dans ce star wars, les personnages font des erreurs qui ont des conséquences
Dans GoT ? lol allez venez on va au nord du mur on perd un dragon je tombe dans la flotte mon oncle débarque et sauve mon cul au dernier moment, aight https://jolstatic.fr/forums/jol/images/icons/icon14.gif
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés