L'Agora

[Attentats] Droits fondamentaux et libertés publiques

Répondre
Partager Rechercher
Ouais enfin dire que l'était est tenté d'abuser de l'état d'urgence pour des trucs qui n'ont rien a voir avec le terrorisme, ce n'est pas du complotisme, c'est juste constater ce qu'il se passe.

Un autre exemple s'il en est besoin

C'est vrai que prétexter le terrorisme pour aller récupérer les données informatiques de militants (qui n'ont d'ailleurs rien fait en trois ans), c'est vachement rassurant...
Citation :
Publié par Mangemouton
La France "pourrait" déroger au droit de l'homme devrait être le titre légitime de l'article
Il se "contente" de relater le fait que la France a prévenu qu'elle pourrait être amenée à le faire.

Enfin j'imagine que si ça te convient que l'on envisage de revenir sur un des écrits les plus fondamentaux de notre civilisation après 4 bombes et une centaine de morts, tu ne pourras jamais comprendre que je trouve toute cette séquence hystérique. Pour moi on fait un foin phénoménal de ce qui n'est qu'une attaque terroriste et devrait être traité comme tel. Là les démonstrations de force sont totalement disproportionnées, parfois utilisées à des fins douteuses, et cette surenchère dans le n'importe quoi se fait avec l'aval d'une majorité écrasante des gens.

Mais tout va bien hein, chacun de vos messages ne fait que me conforter dans l'idée que cette situation vous convient parfaitement, et que du coup les politiques ont tout à fait raison de se servir de cette séquence pour aller dans le grand n'importe quoi sécuritaire sans se soucier de ce qui aurait fait scandale il y a 3 semaines ...
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Mangemouton
Kaleos-Jack : Il n'y a eu aucun changement de loi sur la sécurité/renseignement (exceptée le passage tordus de la prolongation de l'état d'urgence) depuis les attentats.
Tiens, je te pose ça là, histoire d'avoir le plaisir de te voir traiter un prof de droit de complotiste aussi
Citation :
Publié par Kaleos - Jack
Tiens, je te pose ça là, histoire d'avoir le plaisir de te voir traiter un prof de droit de complotiste aussi
Personne, je pense, ne traiterai ce prof de complotiste.
Par contre, si lui te lisait, il te dirait sans doute que tu t'inquiète trop

Citation :
Cependant, dans le contexte actuel, même s’il convient d’être vigilant, les contrôles exercés par les juridictions ainsi que par la société civile (presse, associations de défense des droits, syndicats de magistrats ou d’avocats, simples citoyens) ne conduisent pas à éprouver d’inquiétudes excessives.
Citation :
Par conséquent, nulle inquiétude à avoir, la liberté de la presse n’est pas menacée. Elle l’est d’autant moins que l’attachement à cette liberté a été puissamment renouvelé le 11 janvier 2015, après les attentats contre Charlie Hebdo.
edit : plein de liens bizarre dans mon c/c
Pour une fois que ça bouge et que ça désarme la population vous vous plaignez.
N'oubliez pas que le banditisme qu'il soit petit ou grand est une source de financement/logistique pour les terroristes.
Enfin c'est comme tout, bien sûr qu'il y'a des loupés, des choses limites, mais ça fait partie des stats qu'on ne peut pas éviter.
Citation :
Publié par Aorewen
Pour une fois que ça bouge et que ça désarme la population vous vous plaignez.
Parce que c'est fait n'importe comment (parce que la plupart des arrestations/GAV/assignation à résidence pourrait être invalidés par la Justice).

Sinon il y a déjà des voix qui s'élève pour faire durer l'Etat d'Urgence, ça n'a pas traîné :

Plus les déclarations de Ciotti qui ne sont pas vraiment rassurantes :
Citation :
En fait vus nous dites qu’il faut vivre en Etat d’urgence perpétuel ?

L’Etat d’urgence, ce sont des mesures assez simples, contrairement à ce que dit Thomas Legrand.

Je dis : il faut plus de pouvoirs et plus de moyens pour le judiciaire. Tous les juges nous ont dit pendant l’année qu’ils avaient un manque crucial de moyens. Un terroriste au stade de France était allé en Syrie et était fiché !

[...]

Emmanuel Macron a dit samedi que la France avait « une part de responsabilité » dans le « terreau » du djihadisme.

Je récuse ce discours culpabilisant. Ce ne sont pas les valeurs de la France, les valeurs universelles qui sont à l’origine du terrorisme.

Ce discours était peut-être maladroit mais est-ce que le terrorisme au Pakistan est de la responsabilité de la France ? Soyons sérieux.

[...]

Donc la réponse n’est que sécuritaire ?

Dans les jours qui viennent la réponse ne peut être que sécuritaire. A moyen terme il y a une réponse diplomatique, avec beaucoup d’erreurs de la France et en même temps faut combattre le communautarisme.

Source : http://www.franceinter.fr/emission-i...ris-en-janvier
Quand je disais (comme plusieurs) qu'il y a un risque que l'Etat d'Urgence s'éternise...
Il était évident ( ou pas ) que les préfets allaient abuser du pouvoir qu'on leur a donné temporairement.
On notera que les perquisitions ont eu un rendement assez faible et souvent n'avaient pas de rapport avec la menace terroriste.

Après vu notre classe politique, on peut etre confiant sur le fait qu'on est dans la merde oui.
Citation :
Publié par Silgar
La cérémonie dans la Cour d'honneur des Invalides vient de commencer.

Apparemment une part importante sera consacrée à la musique.

Les visages sont aussi gris que le temps.

Edit : Le sixième couplet de la Marseillaise a aussi été chanté :
Il aurait fallu chanter le quatrième également...

Hollande qui s'assied devant tout le monde comme un monarque des temps anciens et qui parle d'unité dans son discours alors que ses ministres assignent à résidence les opposants politiques...

Cette cérémonie est gerbante ; on transforme une cérémonie de mémoire en meeting politique.
Citation :
Publié par orime
Il aurait fallu chanter le quatrième également...
Pour ceux qui ont la flemme de chercher:
Citation :
Tremblez, tyrans et vous, perfides,
L'opprobre de tous les partis !
Tremblez ! Vos projets parricides
Vont enfin recevoir leur prix. (Bis)
Tout est soldat pour vous combattre.
S'ils tombent, nos jeunes héros,
La terre en produira de nouveaux
Contre vous tout prêt à se battre.
A noter qu'il y a eu presque personne pour chanter le sixième couplet tellement ils sont habitués à n'entendre que le premier.
J'ai un peu l'impression de voir des parrains enterrer leurs victimes ...
Ci gisent la "démocratie", "l'état de droit" et les "libertés publiques" ... ça méritait un peu de recueillement quand même.
Citation :
Publié par orime
Il aurait fallu chanter le quatrième également...

Hollande qui s'assied devant tout le monde comme un monarque des temps anciens et qui parle d'unité dans son discours alors que ses ministres assignent à résidence les opposants politiques...

Cette cérémonie est gerbante ; on transforme une cérémonie de mémoire en meeting politique.
Mais clairement, puis parler de notre liberté, dans ce beau pays, chaud.

Edit: non j'ai bien lu, je ne me suis pas arrêté au titre effectivement, si ça te parait cohérent, tant mieux alors. J'espère me faire des films et voir le mal partout.

Dernière modification par Yome ; 27/11/2015 à 13h25.
Citation :
Publié par orime
Hollande qui s'assied devant tout le monde comme un monarque des temps anciens et qui parle d'unité dans son discours alors que ses ministres assignent à résidence les opposants politiques...
De quels opposants politiques parle-tu Orime ?

J'ai lu que quelques personnes proches des milieux altermondialistes et zadistes ont été assignées à résidence au motif qu'ils préparaient des mouvements "revendicatifs" violents. Or on sait que certains zadistes très minoritaires pratiquent une forme violente de contestation. Ne connaissant pas le dossier, je pense qu'il vaut mieux attendre. Si l'Etat a réellement assigné sans motif des personnes, il devra être condamné.
Citation :
Publié par orime
alors que ses ministres assignent à résidence les opposants politiques...

Cette cérémonie est gerbante ; on transforme une cérémonie de mémoire en meeting politique.
Ah, ils ont enfin réussi à avoir Sarkozy ??
A moins que tu considères que balancer des parpaings et des cocktails molotov sur des CRS soit une l'opposition politique légale & morale.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Aedean
De quels opposants politiques parle-tu Orime ?

J'ai lu que quelques personnes proches des milieux altermondialistes et zadistes ont été assignées à résidence au motif qu'ils préparaient des mouvements "revendicatifs" violents. Or on sait que certains zadistes très minoritaires pratiquent une forme violente de contestation. Ne connaissant pas le dossier, je pense qu'il vaut mieux attendre. Si l'Etat a réellement assigné sans motif des personnes, il devra être condamné.
Comment te dire ...
L'emploi du futur de l'indicatif n'est pas du tout approprié; Vois-tu, pour que l'état puisse être condamné, encore faudrait-il qu'il ait enfreint la loi. Ce qui n'est pas le cas ici, puisqu'on est en état d'urgence.
Donc, les altermondialistes se font perquisitionner, prendre leurs ordinateurs, et assigner à résidence, avec pas beaucoup plus de motif légaux autre que "le préfet le juge nécessaire", et qui de surcroît ne juge pas nécessaire d'imprimer un putain de papier et le tamponner et le fournir au flic avant qu'ils aillent sonner chez le prévenu.

Tout ça pour que la COP21 se passe sans emmerdeurs; Je suis un peu con, note bien, je pensais que l'état d'urgence c'était contre les terroristes, par pour faire taire le peu de contestation active dans ce pays.
Mais je dois être un putain d'idéaliste.

PS: Utile de le préciser : je confirme les infos, j'ai les même échos de mon côté.
Citation :
Publié par Prootch
Cette remarque est gerbante... tu transformes une cérémonie de mémoire en tabouret politique.
Hollande Valls et les autres ont pris de la hauteur sans orime, comme des grands, à chaque fois qu'ils ont parlés de cette fumisterie qu'est l'union nationale, de déclarer que nous sommes en guerre ce qui est faux ou bien en rallongeant la durée de l'Etat d'Urgence.
Citation :
Publié par Lugi Sakabu
Donc, les altermondialistes se font perquisitionner, prendre leurs ordinateurs, et assigner à résidence, avec pas beaucoup plus de motif légaux autre que "le préfet le juge nécessaire", et qui de surcroît ne juge pas nécessaire d'imprimer un putain de papier et le tamponner et le fournir au flic avant qu'ils aillent sonner chez le prévenu.
Vous avez des sources sur ces éventuels abus ?
Franchement je suis consterné par certains de vos commentaires pendant la cérémonie : vous ne pouvez pas vous respecter un peu cette commémoration et vous remettre à polémiquer demain ?
Citation :
Publié par Lugi Sakabu
...
Tu as raison, la police n'a que ça à foutre en ce moment de déployer des moyens pour que les hippies, les anarchistes & autres Black Bloc puissent s'exprimer.

L'État d'Urgence est de trois mois. C'est trop demander que les divers extrêmes et "gens pas contents" ne viennent pas foutre le bordel pendant cette période pour permettre aux forces de l'ordre de se concentrer sur les évènements actuels ?

Si l'État d'Urgence était d'une durée non raisonnable ou indéterminée, je comprendrais. Mais là...

Sans oublier qu'elle a été voté à la quasi unanimité et une grande majorité des français la soutiennent. C'est ça aussi la démocratie. Respecter une décision votée.

Ce qui me gonfle prodigieusement avec certains. Cette propension à faire du drama en amont.
Râlez & rebellez-vous quand il y a quelque chose d'avéré au lieu de beugler contre quelque chose qui ne s'est pas encore passé. On est pas dans Minority Report putain.

Si au terme des 3 mois l'État d'Urgence est reconduit pour une durée indéterminée ou irraisonable, là OK vous pourrez râler. Je serais p'têt même à vos côtés. Mais râler avant est ridicule.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés