Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

[Syfy] The Expanse

Répondre
Partager Rechercher
Il y a un truc que je ne comprends pas.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Depuis le début de la saison 6, on sait que c'est la dernière. Mais du coup, l'histoire des chiens bizarres qui ressuscitent des trucs, pourquoi on en parle sans conclure? Ce ne peut être que pour développer cet aspect non?
Citation :
Publié par La chance
Il y a un truc que je ne comprends pas.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Depuis le début de la saison 6, on sait que c'est la dernière. Mais du coup, l'histoire des chiens bizarres qui ressuscitent des trucs, pourquoi on en parle sans conclure? Ce ne peut être que pour développer cet aspect non?

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Les intros mises côte à côte forment une nouvelle de la saga "Strange dogs", qui racontent une histoire parallèle sur Laconia.
C'est un joli petit clin d'oeil pour les lecteurs en plus d'accompagner l'intervention de Laconia dans la guerre avec la Free Navy.

Après clairement y'a beaucoup trop de clin d'oeil à Laconia (depuis la saison 5 avec le générique) pour douter qu'on aura la suite (il y en a une) après.
Un truc que je trouve amené vraiment vite c'est la mise en place de l'organisation du commerce, avec Holden qui fait un gros doigt aux Inners, et ça passe crème.

Ca se passe pas forcement très différemment dans le bouquin (encore qu'il me semble qu'il arrive à convaincre les dirigeants de mettre Pa (Drummer) à la tête sans le coup de théatre un peu forcé de la scène du discours).

Mais surtout, la série explique assez mal pourquoi "c'est la seule solution possible".

Avec l'expansion territoriale, y'a des ressources à foison, partout. Beaucoup moins de nécessité d'aller se faire chier à miner de la glace dans la ceinture d'astéroïde, ni installer des fermes alimentaires dans des mondes hostiles à la vie par manque de place ailleurs pour le faire. Dans ce nouveau monde, les Inners n'ont donc plus besoin des Belters, mais par leur morphologie, ces derniers ne peuvent pas non plus vivre sur des planètes. Leur donner la charge de l'organisation du commerce est donc le seul moyen de leur trouver une place dans le nouveau monde, et donc de faire cesser les conflits.
C'était un excellent final de saison...

Après difficile d'y voir un final de série tant cette saison a ouvert des points pour la suite et tant il reste d'éléments en suspens.

Et petit bémol quand même.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Bien que cohérente la fin d'Inaros arrive bien vite et semble un peu anticlimatique après avoir teasé cet affrontement final toute la saison


Bref une excellente série au final, mais clairement j'espère qu'Alcon trouvera un moyen d'adapter les droits derniers tomes sous une forme ou une autre tôt ou tard, car sinon je resterai autant sur ma fin que devant une série annulée, ou peu s'en faut.


-Sergorn
Effectivement, ils nous ont régalé!

Ça me fait rêver d'un Babylon 5 mis à jour avec nos technologies modernes d'effets spéciaux (c'est d'ailleurs dans les tuyaux, un reboot moderne).
Bon final pour une excellente série du début à la fin (je n'ai pas le souvenir d'avoir trouvé la première saison ennuyante, et d'avoir accroché tout de suite) même si je trouve que c'est un pari risqué d'avoir introduit une nouvelle intrigue sans être sûr de pouvoir la développer ultérieurement. Mais bon, les intrigues des principaux personnages sont conclues, c'est l'essentiel.
On peut faire quelques petits reproches (comme le spoil de Sergon) ou certains éléments traités un peu rapidement, mais ça ne sert à rien de chipoter. En plus je suis content, il n'y a pas eu
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
de sacrifice héroïque. Je m'attendais à voir Clarissa ou Bobbie mourir pour sauver le reste de l'équipage.




Rendez-vous dans X années j'espère pour une suite.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés