L'Agora

La presse et les médias en France

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Xh0
Un journaliste de merde sur une télé de merde, TV-Bouygues, fait un débat de merde sur des sujets de merde invitant des invités de merde : que pouvait-il en sortir sinon une polémique de merde ?
https://www.lemonde.fr/actualite-med...9152_3236.html

Mais GG à Pujadas et LCI. L'audience et le buzz sont très bons. La vente des spots de pub sur la tranche devrait être juteuse. Les profits n'en seront que meilleurs. L'externalité négative, à savoir une guerre civile de plus en plus probable, on la paiera tous. Mais ça doit pas être trop le problème de ces médias de... merde.

Je m'attarde même pas sur le fond, que le propos de Finkielkraut soit sarcastique est une évidence. Mais être assez con pour ne pas comprendre que ça va être exploité au premier degré par ses adversaires politiques, faut être quand même bien demeuré.
Effectivement c'est bien de la merde dans un océan de merde sur lequel il pleut de la merde. M'enfin ca m'a permis de connaitre Noustoutes.org
Non mais les déclas haineuses remplies de caca et de frustration pour faire le buzz, il ne faut pas les condamner. Il ne faut pas les encenser. Il faut juste les ignorer.

Aujourd'hui, on est dans un monde qui s'indigne. C'est bien, ça montre qu'on est dans le camp des gentils que dire que les méchants sont méchants.
Mais certains individus adorent la provocation. Et plus les gens s'indigneront, plus les provocateurs provoqueront et seront adulés pour ça.

Dernière modification par Diot ; 14/11/2019 à 18h53.
Ouais. Enfin très concrètement Finkie fait du 4chan. C'est pas franchement un progrès civilisationnel et probablement pas ça qui va sauver le PAF. Mais si ça pouvait accélérer sa disparition je serai preneur, mais je pense pas que ce soit le cas.

Il y a de quoi s'inquiéter si 4chan commence à coloniser d'autres espaces de débat publics, et cette émission ressemble pas mal à une tête de pont. Enfin je dis ça, je pense que tout le monde s'en fout.
Finkielkraut montrait juste en faisant de l'ironie que Caroline de Haas caricaturait ses propos. Ca s'appelle une figure de rhétorique. Après les outrés professionnels en ont fait l'affaire de la journée, "Finkielkraut fait l'apologie du viol", le gouvernement a certainement été très content qu'on en parle plus que la mobilisation des hôpitaux.
Z'etes sur le bon thread les gars ?

Citation :
Publié par Yesmann
Même de manière ironique, faut être une sacrée merde pour dire des trucs pareils, et à plus forte raison pour défendre Polanski.
Pareil, défendre des violeurs pedophile/pédéraste, c'est chaud.

Dernière modification par Airman ; 14/11/2019 à 20h06. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par Borh
En fait, elle sort des trucs tellement énormes que ses interlocuteurs ont du mal à répondre sans faire de l'ironie, et là ils sont piégés.
Je trouve qu'il s'y met dedans tout seul mais je suis sans doute plus expérimenté que lui question anti-féminisme.
Sa phrase est violente, même ironique, et les journalistes vont immanquablement en voir la confirmation de la normalisation du viol dans la société.

Alors qu'une phrase de Carl Benjamin (et Bolsonaro ) aurait eu tout à fait sa place "Je ne vous violerai même pas" qui pourrait être adapté en "Je ne les violerai même pas".
Cela me semble plus adapté de répondre au sexisme par le sexisme, si 1/2 est un violeur, les hommes sont aussi d'immenses objectivistes de la femme qui ont des attentes irréalistes.
Cette phrase a l'avantage d'être autant du sexisme contre les hommes que contre les femmes, et donc de neutraliser la charge par l'absurde.
Non pas que les journalistes ne se seraient pas empressé de condamner ces propos et les sortir de leur contexte, mais il leur facilite la tâche là.

En plus, il défend quand même Polanski et les relations pédophiles encore un homme qui défend bien mal les hommes alors qu'on en aurait besoin sur les plateaux télés.

Citation :
Publié par Borh
C'est tendance n°1 sur Twitter devant les contestations sur l'hôpital.
On a le sens des priorités.
Dingue qu'aucun syndicaliste n'ait réussi à faire des conditions de vie des infirmières une question de genre avec tout ce que ça implique.

Dernière modification par Yame ; 14/11/2019 à 20h34.
Citation :
Publié par Borh
Finkielkraut montrait juste en faisant de l'ironie que Caroline de Haas caricaturait ses propos.
Dans ce que j'ai lu, j'ai pas vu d'ironie. Il affirme que Polansky n'a pas violé la gamine (13 ans) qu'il a soûlée avant de la sodomiser parce qu'elle avait des poils et qu'elle avait un petit ami. Et il ajoute qu'ils sont "réconciliés" alors qu'elle ne veut juste plus entendre parler de cette histoire.
Un mensonge et une immonde saloperie. Je ne sais ce que Haas a raconté pour se hisser au même niveau, mais j'ai pas envie de savoir.
Citation :
Publié par Aloïsius
Dans ce que j'ai lu, j'ai pas vu d'ironie. Il affirme que Polansky n'a pas violé la gamine (13 ans) qu'il a soûlée avant de la sodomiser parce qu'elle avait des poils et qu'elle avait un petit ami. Et il ajoute qu'ils sont "réconciliés" alors qu'elle ne veut juste plus entendre parler de cette histoire.
Un mensonge et une immonde saloperie. Je ne sais ce que Haas a raconté pour se hisser au même niveau, mais j'ai pas envie de savoir.
Haas discutant avec Finkielkraut (bon après j'ai pas vu toute l’émission )
Citation :
« Vous êtes en train d’insulter les femmes victimes de viol ! », s’est indignée Caroline de Haas, rappelant qu’en moyenne, chaque jour, « 250 femmes [sont] victimes de viol en France – c’est 94 000 par an. Il y a des viols en France, M. Finkielkraut ».
J'ai du mal a mettre ça au même niveau que "Je dis aux hommes : violez les femmes ! "
Citation :
Publié par Aloïsius
Dans ce que j'ai lu, j'ai pas vu d'ironie. Il affirme que Polansky n'a pas violé la gamine (13 ans) qu'il a soûlée avant de la sodomiser parce qu'elle avait des poils et qu'elle avait un petit ami. Et il ajoute qu'ils sont "réconciliés" alors qu'elle ne veut juste plus entendre parler de cette histoire.
Un mensonge et une immonde saloperie. Je ne sais ce que Haas a raconté pour se hisser au même niveau, mais j'ai pas envie de savoir.
En fait, c'est ça qui est grave, c'est qu'il défend Polansky. Mais c'est très très loin d'être le seul et en fait, c'est pas ça qu'on lui reproche.
Citation :
Publié par Borh
En fait, c'est ça qui est grave, c'est qu'il défend Polansky.
Même pas. On peut défendre Polansky pour d'autres raisons (c'était il y a longtemps etc.) et d'autres manières. Mais lui le défend en affirmant que droguer une gamine avant de la violer c'est OK si elle est pubère et qu'elle a un petit copain. Et ça, c'est juste immonde comme argument.
Citation :
Publié par Aloïsius
Même pas. On peut défendre Polansky pour d'autres raisons (c'était il y a longtemps etc.) et d'autres manières. Mais lui le défend en affirmant que droguer une gamine avant de la violer c'est OK si elle est pubère et qu'elle a un petit copain. Et ça, c'est juste immonde comme argument.
J'ai pas entendu exactement les mots de Finkiekraut, mais quelle que soit la forme, sur le fond, je vois pas la différence. Défendre Polanski, c'est défendre son viol (ou ses viols) ou au moins les minimiser. Un viol est un viol même s'il a eu lieu y a longtemps, d'autant plus qu'il n'a jamais rendu compte de ses actes.

En tout cas pour Finkielkraut, il est à la une de Google news, et ce qui lui est reproché, c'est pas sa défense de Polanski (les médias sont de toute façon pas très à l'aise sur ce sujet) mais d'avoir dit "je dis aux hommes : violez les femmes" comme s'il l'avait dit sans ironie.

Dernière modification par Borh ; 15/11/2019 à 10h25.
de Haas est bonne dans une seule chose, réussir à faire sortir de leurs gonds ses interlocuteurs.
Elle aura encore réussi même si cela n'excuse pas pour autant le positionnement de M. Finkelkraut par ailleurs.

Mais bon, encore un moment qui va faire en sorte que TMPP est une top émission, c'est juste triste.
Difficile de pas pouffer quand on a en face de soi un personne qui a eut le niveau de parler de trottoir pas assez larges quand des riverains dénonçaient le harcèlement de rue quartier de la chapelle.
Le service public toujours à l'avant garde.


Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée