L'Agora

La presse et les médias en France

Répondre
Partager Rechercher
Oui, pour le coup je vis dans mon siècle. Le système actuel permet toujours aux acteurs de vivre. On continue d'acheter les choses en physique, les chanteurs font des concerts bref tout le monde a finit par se retrouver une place.
Le contrecoup est qu'il faut changer un peu le produit et le proposer en premier.

Cela me fait pleurer de rire la complainte des journalistes contre Google News. On va bientôt interdire les moteurs de recherches ou monétiser les liens sur Internet juste pour leur faire plaisir.
En tant que personne proche du dev, l'idée de faire un bot pour copyright le code me fait moins rire par contre, ils n'y comprennent rien les pauvres. Ils vont copyright les couleurs bientôt. Ils ont pensés à la reconnaissance vocale des paroles de chansons ?
Non mais franchement, oui je ne déteste pas toujours les idées libertariennes, j'assume.

Citation :
Je sais pas, regarde le thread, tu trouves des mecs revendiqués de gauche soutenir le libéralisme le plus brutal qui soit, qu'importe que le mec qui créé crève la faim, ce qui compte c'est d'avoir accès à tout. Personnellement les bras m'en tombent.
Avec moi, cette personne pourrait continuer son activité pas rentable quand il y aura plus de redistribution. Mais je lui recommanderai une reconversion.

Dernière modification par Xotraz ; 06/07/2018 à 13h13.
Ba c'est évident que les sites de commentaires/critiques des médias, ont besoin d'un large droit de citation et ne peuvent compter sur la bienveillance de ceux qu'ils critiquent régulièrement pour les autoriser ou pas à poster des liens. Et idem pour ce qui est des artistes dont les créations se basent sur du remix ou de la parodie (après évidemment ceux qui en produisent dans un but commercial doivent rémunérer les créateurs du matériel original).

Je pense que le défaut essentiel de la directive copyright c'est qu'elle est profondément conservatrice pour ne pas dire rétrograde dans sa vision de la création et de la propriété intellectuelle au lieu de se baser sur les usages tels qu'ils ont évolué (depuis bien avant le net, soit dit en passant, la nécessité de repenser le droit d'auteur est aussi vieille que le remix en musique), alors que les usages présents comme le futur réclament une réforme bien plus ambitieuse du droit d'auteur, dans l'intérêt même de la culture qui n'est pas un truc mort mais qui évolue avec la technologie. Et pour ce qui est de rémunérer ou d'accorder un droit de censure aux auteurs de faire d'une nette différence entre contenus à vocation commerciale et non lucratifs, ou entre ceux pouvant porter préjudice ou non à la commercialisation de l’œuvre originale.

Le dramatique pour la culture n'est pas que Jean-Michel Jarre soit éventuellement privé de quelques millions supplémentaires mais que certaines créations des plus grands DJ des années 80 demeurent frappées d'illégalité faute d'accord d'ayant-droits dont ils avaient repris 3 notes, ou encore en littérature que la fanfiction se trouve dans une zone grise avec des centaines de milliers de créateurs amateurs dont les œuvres sont menacées par la moindre saute d'humeur d'ayant-droit sur des personnages de fiction (et même pas nécessairement des auteurs, mais de compagnies pouvant acquérir les droits sur certains personnages déposés comme marques).

Au passage la commission culture de Bruxelles elle même préconisait une défense des user generated content à but non lucratif, avec la définition comme exception d'un droit de citation audiovisuelle à fins transformatrice ou parodique, et son avis a été ignoré tout autant que celui de la consultation publique sur lequel est basé le rapport Reda, alors que s'il s'était agi d'éviter d'avantager les GAFA il aurait au contraire fallu étendre la notion d'user generated content suggérée à ce qui est publié sur un site personnel non lucratif, au lieu qu'elle ne concerne que le contenu publié sur des plateformes, point faible de cette suggestion.

Rapport Reda qui soit dit en passant ne préconise pas le statu quo, et encore moins des mesures qui seraient avantageuses pour les seuls GAFAs, ou plus avantageuses pour eux que la directive copyright. il est juste en contradiction avec la réforme finalement retenue du fait de la non prise en compte de diverses recommandations, venant d'un grand nombre d'acteurs très différents. S'il y a bien un point où elle reprend sans assez de réserves le discours d'un GAFA (sur la viabilité des agrégateurs de news en cas de taxation nationale sur les liens, suite à l'expérience espagnole), celui que Meine a cité plus haut, j'attendrais d'en trouver d'autres pour conclure à sa corruption.
On peut m'expliquer une bonne fois pour toutes en quoi Amazon, Apple et Microsoft sont concernés par ces histoires d'agrégateurs et d'user generated content ?

J'ai l'impression de vivre dans une grotte et d'être complètement passé à côté de la sortie fracassante de toutes ces nouvelles plateformes vidéo de ces 3 géants du web qui ont permis enfin de mettre fin au monopole de YouTube.
@Jeska: Je tente une explication mais je suis pas sûr :
Microsoft, c'est comme Google. ne serait-ce que leur site de news non ?
Pour Amazon et Apple, cela doit être lié au store d'une certaine manière (d'ailleurs pour MS et Google aussi)
Citation :
Publié par Jeska
On peut m'expliquer une bonne fois pour toutes en quoi Amazon, Apple et Microsoft sont concernés par ces histoires d'agrégateurs et d'user generated content ?

J'ai l'impression de vivre dans une grotte et d'être complètement passé à côté de la sortie fracassante de toutes ces nouvelles plateformes vidéo de ces 3 géants du web qui ont permis enfin de mettre fin au monopole de YouTube.
Je ne sais pas trop mais Youtube appartenant à Google depuis 2006, et l'expression GAFA(M) étant entrée dans le langage courant, il se peut qu'on utilise parfois GAFA ou GAFAM pour dire Youtube et plate formes similaires (ce qui certes est étrange vu qu'il y a en plus des dizaines de sites de partage de vidéos n'appartenant ni à Google ni aux grands groupes concurrents, et souvent bien plus problématiques pour ce qui est du respect du droit d'auteur).

Par ailleurs Microsoft a un agrégateur de news (msn), Facebook est très concerné par les histoires de droits de citation et d'user generated content, Amazon est très concerné par les réformes du droit d'auteur en général (diffusant un paquet d'oeuvres libre de droit en format électronique et étant propriétaire du format kindle), et Apple euh... a ses propres systèmes de distribution d'un peu tout ça.
Ils peuvent avoir pour point commun de souhaiter le statu quo / un certain laisser faire au niveau européen, mais c'est sans doute vrai qu'au delà leurs intérêts ne coïncident que dans l'esprit de ceux qui voient la directive copyright comme un moyen de les combattre.

Dernière modification par Twan ; 06/07/2018 à 14h46.
Ce que je voulais dire par là c'est que ces 4-5 géants souvent accolés ensembles sous le même sigle n'ont pas grand chose en commun. Certes, chacun propose sans doute un agrégateur mais que ça soit en termes de place dans le business modèle du géant auquel ils sont rattachés et de popularité chez les internautes, c'est tout ou rien. Ils sont au centre du modèle de Facebook et de Google, tandis que si MSN reste encore "populaire" en étant la page d'accueil par défaut des IE/Edge installés par défaut sur les Windows, il en est réduit à un simple widget sur les iOS (qui ne sont que des liens vers les sites web des médias et donc ne passent pas au travers des compteurs d'articles à consulter et des abonnements), et je cherche encore celui d'Amazon. Mais ce ne sont en rien les gagne pain principaux d'un géant de la VPC, du hardware et des OS et suites bureautiques PC.


Mais OK pour le coup du terme GAFA et de l'abus de langage désormais généralement accepté, je m'y ferais un jour.
Cyber harcèlement suite :

- le harceleur qui s'en était pris à l'ex hardeuse Nikita Bellucci (et avait insulté les policiers pendant la GAV) : 18 mois dont 15 avec sursis. mandat de dépôt
- affaire Nadia Daam : un mec du même site de JV a eu la bonne idée de publier des menaces juste après la condamnation de mardi : 6 mois avec sursis, 5000e d'amende, PC saisi.

Entre la prison ferme et les condamnations en quelques jours, on sent que la justice commence à en avoir un peu marre
Non ça illustre juste le pouvoir de la classe médiatique (et la haine de classe de ce que représente les jeunes de JVC). Les petites gens qui n'insultent pas des forums entiers durant leurs chroniques eux peuvent toujours attendre des années.
Justice d'exception entre petit bourgeois.

Dernière modification par Xotraz ; 06/07/2018 à 18h31.
Citation :
Publié par Xotraz
Non ça illustre juste le pouvoir de la classe médiatique (et la haine de classe de ce que représente les jeunes de JVC).

C'est quoi la "classe" que représente "les jeunes de JVC" ? Pour rappel, les deux condamnés pour le harcèlement de Nadia Daam sont informaticiens (et l'un est un "jeune" de 35 ans).

Citation :
Justice d'exception entre petit bourgeois.
Qu'entends-tu par "justice d'exception" ?
Citation :
Publié par Borh
Est-ce que ça va pas pousser les trolleurs à utiliser un VPN ?
Est-ce qu'on ne devrait pas arrêter de parler de trolleurs et parler de harceleurs ?

Troll, ça rend pas compte de la réalité, et ça participe à donner une image faussée. Or on voit qu'un des problèmes, c'est que certains ne mesurent pas l'impact de leur propos et n'y voient, justement, que du troll, un truc ou on peut se permettre d'être celui qui sera le plus choquant, avec l'escalade que ça implique. Et ceux qui savent totalement ce qu'ils font vont se servir de l'image de troll comme protection.

Il est possible qu'une partie de ces harceleurs tente d'user de VNP. Ca rendra les choses plus compliquées, mais ça signifiera aussi que les gens sauront que ça n'est pas anodin ni impuni. Et si certains se font chopper malgré ça, il leur sera encore plus difficile de prétendre ne pas avoir compris la portée de leurs actes.

A coté de ça, il y en aura sans doute qui réaliseront que oui, ça a des conséquences, pour eux comme pour les autres.
Citation :
Publié par Xh0
Merde je vais être obligé de regarder RT...

https://www.lemonde.fr/actualite-med...2179_3236.html
"Avec pour notre premier plateau, des invités de kalitay : Tariq Ramadan en duplex de la santé, Eric Zemmour, Michel Onfray et Christine Bravo. Notre première question : l'équipe de France est-elle vraiment l'équipe de France ?"
Citation :
Publié par Maldib
8 ans de chroniques quasi quotidiennes. C'est sûr, on peut plus rien dire dans ce pays
Mais du coup j'ai lu que Nicolas Domenach qui intervenait aussi en alternance sur cette rubrique "On n'est pas toujours d'accord" (Ô ironie) ferait aussi les frais de cette éviction puisque la rubrique disparaitrait tout simplement.

Dommage
Deux sons de cloches fort différents évincés de la matinale
Citation :
Publié par Saink
Il va pas me manquer, imo qu'il aille chez RT. C'est là-bas que se trouve la liberté d'expression avec un gros Q.
C'est sûr qu'avec toi, le seul son de cloche qu'on doit entendre c'est ceux qui partagent ton opinion. Et il semble que ce soit l'opinion des médias français depuis quelques temps maintenant.
Chassons les voix différentes des médias. RT est un bon moyen en plus de les conforter dans l'opinion que ces opinions différentes sont le mal. Ca s'installe aussi sur JoL. Il faut penser unique.

Comme ca nos journalistes et intellectuels restent entre eux, discutent entre eux, vivent entre eux, baisent entre eux.

Quoi de mieux que de casser plus encore le lien entre la réalité du terrain et les pseudo élites.

"J'comprends pas ces connards de Français, ils ont votés non à notre constitution !"
Le problème de Zemmour c'est qu'il utilise les tribunes que lui offrent les média complaisants pour pratiquer une activité illégale et pour laquelle il a déjà été condamné plusieurs fois par la justice : déverser des tombereaux de merde dans nos oreilles.

Ça n'a rien à voir avec la liberté d'expression.
@Tormant
Au moins s'il va chez RT, vous allez pouvoir discuter entre vous de votre réalité sans que la censure de la pensée unique sévisse. C'est une bonne nouvelle, non?
Ah, la persécution de saint-Zemmour, martyr de la liberté d'expression. Il récupère une chronique le week-end de mémoire. Il y aura tout le temps de chanter les louanges des jihadistes. Mais s'il vous manque tant, vous pouvez l'écouter ou le voir sur la 5, sur Paris Première, sur la chaîne "Histoire" de Buisson (l'homme des enregistrements et des fantasmes hitlero-cuir), vous pouvez le lire dans "Le Figaro" et je dois en oublier.
Citation :
Publié par Saink
@Tormant
Au moins s'il va chez RT, vous allez pouvoir discuter entre vous de votre réalité sans que la censure de la pensée unique sévisse. C'est une bonne nouvelle, non?
Le problème ce n'est pas Zemmour, le problème c'est qu'on ne voit ou n'entend pas d'autre voix. Ca ne veut pas dire qu'il faut d'autres voix avec les même opinion que Zemmour mais qu'il faut entendre autres choses. Pas qu'un discours dominant.

Il est certain qu'un zemmour choque, les discours sont tellement aseptisé maintenant que lorsque tu dépasse la ligne, les gens sont choqués. Il en faut.

Mais bon, allez entre toi et guignol aloisius qui vient toujours faire ces petites blagues idiotes à chaque post maintenant... Toujours à déformer les propos et/ou faire des blagues stupides.
Citation :
Publié par Tormant
Le problème ce n'est pas Zemmour, le problème c'est qu'on ne voit ou n'entend pas d'autre voix.
Etant donné qu'absolument tout l'éventail des courants de pensée de droite (du plus libéral au plus conservateur) sont représentés, depuis des décennies, dans les médias en terme d'éditorialisme (de Christophe Barbier à Eric Brunet en passant par Eric Zemmour, Alain Finkelkraut, Raphael Enthoven, Charles Consigny, Natacha Polony, etc) sous la forme d'émissions ou de chroniques régulières, j'imagine que ce dont tu te plains est l'absence criante de voix de gauche, et je te comprends bien : il est absolument impossible de citer le moindre éditorialiste de gauche (de gauche hein, pas Laurent Joffrin. Et éditorialiste sérieux hein, pas un humoriste France Inter) bénéficiant d'une couverture/audience équivalente à l'un de ses confrères de droite.

Dernière modification par Crevard Ingenieux ; 17/07/2018 à 12h23.
Citation :
Publié par hoochie
Mais du coup j'ai lu que Nicolas Domenach qui intervenait aussi en alternance sur cette rubrique "On n'est pas toujours d'accord" (Ô ironie) ferait aussi les frais de cette éviction puisque la rubrique disparaitrait tout simplement.

Dommage
Deux sons de cloches fort différents évincés de la matinale
Je pense qu'il n'y a pas à chercher plus loin que ça. La rubrique et son principe a été supprimée, même s'il est probable que l'image extérieure et les casserolles de Zemmour y soit pour beaucoup.

Et je ne pense pas qu'on puisse faire le reproche de la faible diversité des profils des chroniqueurs qui passent sur la station (https://fr.wikipedia.org/wiki/On_refait_le_monde).

Pas compris la vanne avec Apple.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés