Kickstarter (Jeux MMO)

[Actu] La FTC se saisit des cas de campagnes KickStarter litigieuses

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 14 juin 2015 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/2276/5/106425-240.png
Le financement participatif se démocratise, mais peut aussi être parfois le cadre de fraudes. Aux États-Unis, la Federal Trade Commission se saisit d'un premier cas litigieux afin de trouver un arrangement entre porteur de projets abandonnés et contributeurs.

Notamment dans l'industrie du jeu, le financement participatif se démocratise et devient progressivement un modèle de financement à part entière -- au point d'avoir permis la concrétisation de projets qui n'auraient...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Citation :
au cours des 18 ans à venir, il a en outre obligation de transmettre le présent accord à quiconque avec qui il aurait des velléités de faire des affaires que ce soit des partenaires, des financiers ou même des salariés.
Ouch !
c est bien jolie mais comme toujours les backers eux, n'ont rien au final!

voila pourquoi j ai arretez de supportez les jeux auquel je pourrait croire!
Citation :
Publié par aragot
c est bien jolie mais comme toujours les backers eux, n'ont rien au final!

voila pourquoi j ai arretez de supportez les jeux auquel je pourrait croire!
Les backers sont remboursés si le projet n'arrive pas a maturation et si c'est le cas ils ont l'objet pour lequel ils ont backés.


Sinon je suis contre ce système de politique. C'est des "dons" bientôt il y aura aussi une police qui s'assurera des dons qu'on fait pour tel ou tel maladie.
Comme par hasard on parle en centaines de millions de dollars et hop quelques temps après une police y apparaît.
Citation :
Les backers sont remboursés si le projet n'arrive pas a maturation et si c'est le cas ils ont l'objet pour lequel ils ont backés.
Sinon je suis contre ce système de politique. C'est des "dons" bientôt il y aura aussi une police qui s'assurera des dons qu'on fait pour tel ou tel maladie.
Comme par hasard on parle en centaines de millions de dollars et hop quelques temps après une police y apparaît.
Je suis d'accord
Il faut surtout pas que ca fasse peur aux dev independants

Le risque c'est que dans l'avenir pour presenter un projet KS c'est qu'il fasse s'armer de juriste pour prevenir tout les risques.

Mais pour certaines grosses arnaques , comme celle cité dans l'article, c'etait necessaire.

tout est affaire de mesure.
C'est bien mignon vos bonnes intentions sur le principe du don et des chtites programmeurs indé boliviens dans le besoin, mais là on parle business et gros sous, donc aider bobo le flemmard qui tente l'aventure du jeu vidéo indé sans en avoir la capacité ni les compétences qui au final se servira de l'argent pour payer sa bagnole, son loyer, sa prochaine lubie et ne pas finir son projet ou aider Joe l'escroc a se remplir les poches avant de partir avec la caisse ou sponsoriser son escroquerie suivante... pardon son prochain jeu au potentiel indescriptible qui aura aussi besoin de vos dons n'est pas non plus souhaitable.

J'ai l'impression que dès que ça touche à un loisir, ça vous met des œillères et vous oubliez complètement le business qu'il y a derrière et la valeur de l'argent, ces projets à la base c'est pour se faire du fric et en vivre qu'ils le font hein (voire même pour se faire encore plus de fric quand c'est un gars comme Molyneux ou Gariott qui pourraient payer eux même leurs projets bidons), ce ne sont pas des œuvres caritatives.

Il était temps de protéger un peu mieux le consommateur de toutes ces dérives, et encore dans le cas présent je trouve qu'ils y ont été molo, il devrait avoir une saisi sur salaire à vie jusqu'à avoir remboursé sa dette cet enfoiré en plus de devoir garder l'étiquette incompétent et d'incompétent sur son CV.
Les vrais dev indépendant ne peuvent que se rejouir, si ils ont un VRAI projet les backers éventuelle qui trouve l'idée cool seront moins frileux.

Sinon Rahg un jeux independant fait seulement pour le fric sa se ressent, dans le gameplay qui suis la mode du moment ect... Dans le cas contraire sa veut dire qu'il ya une vrai envie de créer, un jeux original c'est pas du PQ sa se fabrique pas comme sa avec une usine et des ouvriers.

Dernière modification par gunchetifs ; 15/06/2015 à 14h36.
Citation :
Je suis d'accord
Il faut surtout pas que ca fasse peur aux dev independants

Le risque c'est que dans l'avenir pour presenter un projet KS c'est qu'il fasse s'armer de juriste pour prevenir tout les risques.

Mais pour certaines grosses arnaques , comme celle cité dans l'article, c'etait necessaire.

tout est affaire de mesure.
Peur de quoi? De devoir rembourser si le projet n'est pas lancé?

Dans le cas d'Erik Chevalier, son projet avait besoin de 35k dollars pour se lancer selon lui. Il a eu au final 120k dollars, donc même s'il y avait eu des complications dans le projet il avait assez de marche de manœuvre.
L'enquête a montré qu'il a utilisé cet argent à des fins personnels et il doit aller en prison pour ça car il ne peut pas rembourser.

Un développeur indépendant n'a pas à avoir peur s'il est honnête et qu'il va jusqu'au bout du projet.
Même si le projet est foireux au lancement, l'important est que cela soit mené à terme ou que les donnateurs soit remboursé totalement ou partiellement.

Dernière modification par kraken973 ; 15/06/2015 à 22h03.
Citation :
C'est bien mignon vos bonnes intentions sur le principe du don et des chtites programmeurs indé boliviens dans le besoin, mais là on parle business et gros sous, donc aider bobo le flemmard qui tente l'aventure du jeu vidéo indé sans en avoir la capacité ni les compétences qui au final se servira de l'argent pour payer sa bagnole, son loyer, sa prochaine lubie et ne pas finir son projet ou aider Joe l'escroc a se remplir les poches avant de partir avec la caisse ou sponsoriser son escroquerie suivante... pardon son prochain jeu au potentiel indescriptible qui aura aussi besoin de vos dons n'est pas non plus souhaitable.
J'ai l'impression que dès que ça touche à un loisir, ça vous met des œillères et vous oubliez complètement le business qu'il y a derrière et la valeur de l'argent, ces projets à la base c'est pour se faire du fric et en vivre qu'ils le font hein (voire même pour se faire encore plus de fric quand c'est un gars comme Molyneux ou Gariott qui pourraient payer eux même leurs projets bidons), ce ne sont pas des œuvres caritatives.

Il était temps de protéger un peu mieux le consommateur de toutes ces dérives, et encore dans le cas présent je trouve qu'ils y ont été molo, il devrait avoir une saisi sur salaire à vie jusqu'à avoir remboursé sa dette cet enfoiré en plus de devoir garder l'étiquette incompétent et d'incompétent sur son CV.
100% d'accord
les grand noms de devellopeur qui sont aduler comme des gourou qui joue la mendicitée,ca va 5 min!
La grosse grosse aberration c'est que les créateurs de Kickstarters n'ont pas pensés à dès le départ à mettre des conditions plus importantes. Ils n'étaient pas naïfs au point de croire que personne n'en abuserait ou créerait des projets trolls pour amasser beaucoup au moindre coût.
Citation :
Publié par gunchetifs
Sinon Rahg un jeux independant fait seulement pour le fric sa se ressent, dans le gameplay qui suis la mode du moment ect... Dans le cas contraire sa veut dire qu'il ya une vrai envie de créer, un jeux original c'est pas du PQ sa se fabrique pas comme sa avec une usine et des ouvriers.
Ils ne le font pas que pour faire plaisir aux joueurs et se faire plaisir à programmer, le but est aussi de pouvoir vivre de son métier, mais bon quand je vois des guignols comme le créateur de cube world, les enfoirés de the stomping land, les glandeurs qui font une mise à jour tous les six mois pour rajouter une porte et deux skins de caillou... beaucoup trop en abuse.
Et la mode est aux jeux de survie bâclés. Quand je vois Bohemia qui n'a toujours pas fini DayZ et fait déjà de la pub pour la sortie de leur prochain jeu, ça m'exaspère ces éternelles alpha/beta où on nous prend vraiment pour des cons que ce soit sur Kickstarter ou les EA via crowdfunding perso.

Même ce con de Molyneux pas fichu de finir Godus... mais ils ont eu votre fric, c'est pas grave pour eux et vous bah vous jouez avec les miettes qu'ils vous ont lancé, le pire ça sera quand ils vous en redemanderont et que vous serez encore prêt à leur jeter votre argent en oubliant tout du passé.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés