Jeux vidéo

[Wiki]Le JOL Gaming Linux Club, l'antre du jeu Linux

Répondre
Partager Rechercher
Concernant l'état d'esprit de quelques studios ayant porté un jeu sur Linux ces dernières années : en anglais, sur back2gaming.com.

Bref résumé du point 2 pour les les pressés ou par respect des non anglophones :


Citation :
2. Prévoyez-vous toujours de supporter Linux pour vos prochains jeux ?

  • Crema Games ( Immortal Redneck ) : Probablement pas.
  • Frictional Games ( SOMA ) : Nous essaierons.
  • Laminar Research ( X-Plane 10 et 11 ) : Nous le prévoyons.
  • Lince Works ( Aragami ) : Dur à justifier.
  • Monomi Park ( Slime Rancher ) : Très peu probable.
  • New World Interactive ( Insurgency, Day of Infamy ) : Nous le prévoyons.
  • SCS Software ( Euro Truck Simulator 2, American Truck Simulator ) : Ouais, et on aime ça.
  • Witch Beam ( Assault Android Cactus ) : Carrément.
Aspyr y réitère également son engagement à nos côtés.

Citation :
Aspyr supporte Linux et continuera de le faire. L'an dernier, nous y avons porté Observer et InnerSpace, Next Up Hero étant le prochain, prévu cet été. De plus, nous avons sorti quelques DLCs ainsi que Civilization VI - Rise and Fall.
L'avenir c'est Vulkan de toute façon, une fois que cette techno deviendra un standard, les développeurs/éditeurs ne se poseront pas la question comme ils le font aujourd'hui et on aura de vrais jeux natifs, pas des portages wrappés comme ceux d'Aspyr et Feral.
Merci pour le résumé.

Dans l'ensemble, on parle ici de développeurs qui "portent vers Linux", et donc forcément rencontrent quelques difficultés.
Je connais autant d'autres développeurs qui développent "pour Linux" dès le début, et n'ont pas de soucis particuliers.

De plus, un retour relativement commun, c'est que faire Win+Linux+Mac permet de "mieux faire".

Le code doit être plus propre, les bibliothèques mieux maitrisées, le projet mieux pensé, etc.

Pour les chiffres, ils prennent très majoritairement ceux de Steam, et les différents lecteurs de chiffres ont déjà monté que la baisse de Linux est fortement liée à l'arrivé des chinois sur le marché. Chinois qui utilisent presque uniquement Windows, et là je n'ai plus le taux en tête, mais c'est un très gros % de piratage.

M'enfin, ça reste intéressant comme article, à condition d'y recouper d'autres données. Comme pour tout.
Citation :
Publié par Cräxiüm
L'avenir c'est Vulkan de toute façon, une fois que cette techno deviendra un standard, les développeurs/éditeurs ne se poseront pas la question comme ils le font aujourd'hui et on aura de vrais jeux natifs, pas des portages wrappés comme ceux d'Aspyr et Feral.
Ils ne représentent qu'un échantillon, mais la réponse des quelques concernés dans ledit article reste autrement plus mesurée.

Citation :
Envoyé par Tchey
Pour les chiffres, ils prennent très majoritairement ceux de Steam, et les différents lecteurs de chiffres ont déjà monté que la baisse de Linux est fortement liée à l'arrivé des chinois sur le marché
C'est d'autant plus vrai que GOG semble tenir une place de choix chez le Linuxien. J'y ai près d'un tier de mes jeux, et tout incontournable qu'est perçu Steam, ne pas considérer le fric dépensé ailleurs n'est pas loin de l'insulte. Frictional Games s'émancipe d'ailleurs de la question posée, peu pertinente, en évoquant plus généralement un "moins de 2% de toutes les ventes PC des trois derniers mois". Lince Works, également, en prenant en compte Steam, GOG et Humble Store.
Et, et, et, ne pas oublier itch.io qui a pour moi le meilleur client comparé aux autres.

Perso GoG c'est mon dernier choix, entre Itch, Humble, Steam et GoG, à cause notamment du non support de Galaxy depuis des lustres malgré les milliers de votes pour.
Message supprimé par son auteur.
Le gros bémol que je mettrais à ce Proton, c'est que je me demande si à l'avenir ça ne finira pas par plomber les bonnes âmes de développement linuxiennes. Après tout, à quoi bon s'embêter à coder pour Linux s'il suffit de ne faire qu'un .exe qui tournera sous Proton.
Proton est une belle réussite, mais ça ne reste qu'un Wine, le bricolage en moins et les performances resteront toujours en deça de la version développée pour Windows.

A ne pas oublier aussi, l'incompatibilité des jeux ayant un anticheat développé pour windows, pour ceux là on se grattera éternellement.
Message supprimé par son auteur.
Ouep, mais ça va permettre à beaucoup (au moins 2 (deux) personnes que je connais, wouhaaaa) de ne pas Dual Boot pour jouer, et donc de rester toujours sur Linux, et donc de fortifier statistiquement Linux.

Par contre, ça fait aussi que Steam s'impose un peu plus dans le domaine du jeu au détriment du reste (directement chez les développeurs, DRM Free, itchio, Humble, GoG...), et ça c'est moins bien, selon moi.
Testé hier avec Monster Hunter World sur un portable MSI GE60 2PE (GTX 860M), j'ai installé une Ubuntu 18.04 pour pas avoir à gérer Nvidia Bumblebee, (Optirun, ou Primusrun) comme sous Archlinux.

J'ai réussi à lancer le jeu, avec un gros lag de la souris, par défaut en 1080p avec options graphique intermédiaire, mais pas carte graphique à du mal avec ces options, d'où le lag de souris je suppose.

Sous windows je modifie les options graphique et passe la résolution en 900p pour rendre le jeu jouable à 30fps, là en changeant les options au redémarrage du jeu écran noir.

Je vais retenter en changeant les options 1 par 1 pour voir.

En tout cas ça à l'air prometteur.

Prochain essai the witcher 3.

Autre essai à faire, l'option "ajouter un jeux non steam à ma bibliothèque", et voir si steam gère aussi les options de lancement.
J'ai peu de jeux Windows "récents", dans ceux que j'ai, ça donne ceci :

++ Testé Positif (fonctionne sur Steam Linux via Proton) ++

Low Magic Age
Post Human War

-- Testé Négatif (ne fonctionne pas ou mal, bref, injouable concrètement sur Steam Linux via Proton, mais fonctionne sur Steam Windows via PlayOnLinux/WINE) --

Grim Dawn + Malmouth : tout cassé, pas possible de choisir sa classe, manque des perso à l'écran, etc
Siralim 3 : ne démarre pas
__________________
* Jeux1d100 ? Le blog Jeux1d100.net sur les jeux indécents et Linux, et la chaîne YouTube *
Citation :
Publié par Mamat

Autre essai à faire, l'option "ajouter un jeux non steam à ma bibliothèque", et voir si steam gère aussi les options de lancement.
Te fatigue pas, c'est pas supporté
Back2gaming.com s'était essayé à une rétrospective du jeu sur Linux en y prenant la sortie de Steam comme point de départ.

Si tant est que ce soit utile à quelqu'un, condensé perfectible pour les non anglophones :

2013 :

- Valve sort Steam pour Linux.
- Des jeux tels que Team Fortress 2, Left 4 Dead 2, DOTA 2 ou Metro: Last Light y sont disponibles.

2014 :

- Aspyr Media porte son 1er jeu sur Linux : Civilization V.
- Feral Interactive fait de même avec XCOM: Enemy Unknown.
- GOG supporte Linux.
- Counter-Strike: Global Offensive sort sur Linux.

2015 :

- Des jeux comme Dying Light et Cities: Skylines sortent simultanément sur Windows et Linux.
- Valve donne ses jeux gratuitement aux développeurs de Mesa ( pilote open source ).
- Feral Interactive porte Middle-earth: Shadow of Mordor et GRID Autosport sur Linux.
- Le client beta d'Arma 3 pour Linux est rendu disponible ( Virtual Programming ).

2016 :

- Khronos Group publie les infos de Vulkan.
- The Talos Principle devient le 1er jeu supportant Vulkan sur Linux.
- PAYDAY 2, Rocket League, Mad Max ou encore Deus Ex: Mankind Divided sortent sur Linux ; ce dernier sort moins de 3 mois après la sortie Windows.
- RADV, un pilote Vulkan open source pour Radeon gère correctement DOTA 2. RADV est testé plus lent que le pilote propriétaire mais ne se laisse distancer qu'en 4k, jouant du coude à coude en 1080p.

2017 :

- Feral Interactive porte HITMAN sur Linux ( 1er Hitman de la série à y poser ses valises ), ainsi que DiRT Rally, Warhammer 40,000: Dawn of War III et F1 2017. Ce dernier lâche totalement OpenGL au profit de Vulkan ; une 1ère pour un jeu Linux.
- Mad Max, Ballistic Overkill et Serious Sam 3: BFE sont mis à jour pour accueillir Vulkan.
- Sortie d'Unity 5.6 avec le support complet de Vulkan sur Windows et Linux.
- Unigine Superposition dispo sur Windows et Linux.
- Unreal Engine 4.16 apporte un support de Vulkan amélioré sur Linux.
- Sortie de SteamOS 2.117. Mesa est préféré à AMDGPU-PRO.
- AMD sort pour Linux le pilote Vulkan open source AMDVLK.

2018 :

- Mise à jour d'Helium Rain pour supporter Vulkan sur Linux.
- Disponibilité de Vulkan v1.1.
- Sorties de RUINER et EVERSPACE ( Unreal Engine 4 ). Overload sort simultanément sur Windows et Linux.
- Sortie de respectivement les 2ème et 3ème jeux "importants" à dégager OpenGL au profit de Vulkan sur Linux : Rise of the Tomb Raider et Total War Saga: Thrones of Britannia.
- Valve incorpore Proton dans le client Steam pour Linux ( une version modifiée de WINE ). Des jeux comme Doom ( 2016 ), NieR: Automata et Tekken 7 sont parmis les premiers à être supportés par Proton, devenant ainsi jouables de façon transparente et "officiellement" pour l'utilisateur de Steam sur Linux ( là est la nouveauté ).

---

Outre des tonnes de jeux, et pas des moindres ( mais c'est voulu et compréhensible ), l'article omet qu'on apprend que le gars derrière dxvk est employé par Valve.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Comte-Fake
Back2gaming.com s'était essayé à une rétrospective du jeu sur Linux en y prenant la sortie de Steam comme point de départ.

---

Outre des tonnes de jeux, et pas des moindres ( mais c'est voulu et compréhensible ), l'article omet qu'on apprend que le gars derrière dxvk est employé par Valve.
Merci, ça montre assez bien que le jeu sur Linux est non possible, mais en plus, facile.
Citation :
Publié par SiroTeur (#30383330
J'aime vraiment les les wargames de Slitherine, malheureusement ils ne supportent pas Linux, donc j'avais arrêter d'acheter leurs jeux.
Yep, pareil. Proton change pas mal ma vue sur les jeux non-natifs, bien que pour le moment l'écrasante majorité de ma bibliothèque active soit Linux. Par exemple j'ai acheté Driftland qui sera "peut-être sur Linux plus tard". Avant, c'était non. Là, c'est allé, je tente.

Si tu as des retours sur certains Wargames, n'hésites pas, j'aime le genre dans l'absolu, mais je n'y ai presque jamais joué faute de bon jeux sur Linux.

Ici, une intéressante perspective d'un développeur qui explique pourquoi et comment il supporte les jeux Windows + Mac + Linux (tout en étant un fan de FreeBSD) :

https://www.executionunit.com/blog/2...mac-and-linux/


Citation :
How I support Windows, Mac and Linux

Wed 02 January 2019, tagged: GameDev C++ SmithAndWinston

10th Jan 2019 12:03 GMT - I just wanted to write a positive article that might help others. So please don’t use this post as a stick to beat others. It’s a complex issue of dev experience, team size and frankly money. We’re all just trying to make great games - dazza.

So as usual there is some controversy about supporting Linux (and macOS for that matter) if you’re a game dev. I am a game dev and our current game Smith and Winston support Windows, Linux and macOS. So how do I as a lone coder in a team of two support three platforms and is it all easy and free?
__________________
* Jeux1d100 ? Le blog Jeux1d100.net sur les jeux indécents et Linux, et la chaîne YouTube *

Dernière modification par Tchey ; 10/01/2019 à 18h48. Motif: Auto-fusion
Message supprimé par son auteur.
En parlant de SteamPlay/Proton, une très grosse feature est arrivée aujourd'hui sur le client Steam Beta

Added the ability to force Steam Play compatibility tools for non-Steam game shortcuts
Message supprimé par son auteur.
Quelques infos intéressantes via GamingOnLinux, à propos des ventes par unités et par OS de deux jeux indé.

Pour le plus connu, Rise to Ruins, on peut voir que la Chine notamment plombe le % de part de Linux, avec presque rien, inférieur 0,2%, alors qu'aux USA, ça tourne à presque 2%, et en France ça monte à plus de 3%.

Pour Bytepath, la part totale de Linux est supérieure à 6%.

Ça reste tout petit, mais c'est plus que la moyenne communiquée chez Steam, à peine 1% au niveau international. L'arrivée de la Chine et PBUG notamment on fait largement baisser ce %Linux.

Steam a également communiqué que la part de Linux reste stable, mais que le nombre total d'utilisateurs est en constante augmentation. Linux grandit donc parallèlement à Windows. Ça représenterait tout de même un gros demi million de joueurs Linux simultanément actifs.

Citation :
"The overall percentage still has a lot of ground to make up, but the number of Linux gamers on Steam continues to grow at a similar rate as those playing on Windows," Steam developer Pierre-Loup Griffais told Engadget. "It looks like there might actually be an increase trend in Linux gamers starting from October when we released the new Steam Play [Proton] beta, but it's too early to tell if it's had a real lasting impact."
Source : https://www.engadget.com/2019/02/19/...c-games-store/

Bytepath : https://www.gamingonlinux.com/articl...les-went.13638

10384301001551097148gol1.png

Rise to Ruins : https://www.gamingonlinux.com/articl...les-info.13634

2752183861551091403gol1.jpg
__________________
* Jeux1d100 ? Le blog Jeux1d100.net sur les jeux indécents et Linux, et la chaîne YouTube *
Hello. Linux pour tout maintenant. grâce à steam proton en V4 rares sont mes jeux qui ne tournent pas sous Linux . (pour ma part Ubuntu studio 18.10 car ma passion première est la musique et là on a du lourd en natif Linux et en vidéo aussi tout en AAA, adios les macs hors de prix et les bsod Windows et les upgrades ratées de windows10)

entre crossover codeweavers lutris et proton j'ai à cette heure (à compléter plus que largement)
Lotro Everquest TESO morrowind skyrim oblivion rift warhammer je vais voir pour fallen earth etc... sans oublier ultimate general civil war 100% fonctionnel

Citation :
Steam a également communiqué que la part de Linux reste stable, mais que le nombre total d'utilisateurs est en constante augmentation. Linux grandit donc parallèlement à Windows. Ça représenterait tout de même un gros demi million de joueurs Linux simultanément actifs.

logique :

- sous win10 dans le shop crosoft on a du Linux
- Ubuntu a fait bcp de bien à Linux quoi qu'on en dise
- le monde du cinéma est en train de basculer au plus haut niveau sous Linux (accords entre Hollywood et la Linux fundation)
- steam bien sur
- wine4 qui permet je crois le Dx11
- de plus en plus de matos hardware compatible Linux (toutes les cartes son class compliant = out of the box, les cartes nvidia.. )
ca vient et c'est logique.
Sans oublier que Android à la base c'est un noyau Linux

Dernière modification par Compte #572320 ; 31/03/2019 à 11h05.
@PascalC06 : Ouep. Y a de quoi faire.

Un peu dans le même ordre d'idée, y a ce message du saint patron des loutres :


Citation :
Plus j'utilise mon ordi ( Ryzen + Radeon sur lequel tourne une installation minimale d'Ubuntu 19.04 couplée à Steam et Lutris ), plus je prends conscience que nous avons finalement réussi quelque chose. Je peux lancer Steam et jouer à des jeux natifs Linux comme Rocket League, Borderlands 2 ou Rise of the Tomb Raider... laisser faire Proton et jouer à GTA V, Doom, Dishonored 2 ou Bioshock Remastered... je peux également lancer Lutris et accéder en quelques clicks à ma collection GOG, jouant de façon fluide à des jeux comme Darksiders Warmastered ou Shadow Warrior 2, ceci avec toute la roxXance du "sans DRM". Idem pour d'autres clients non natifs : je peux lancer Assassin's Creed: Odyssey via Uplay ou Titanfall 2 par Origin. Sans m'être trop penché sur les sorties récentes, il ne m'a pas échappé que des titres tels que Resident Evil 2, Devil May Cry 5 ou Sekiro soient parfaitement jouables sur Linux ! Non seulement suis-je capable d'y choisir parmi un nombre sans précédent de jeux, les faire tourner de façon fluide avec les options graphiques poussées sur "haut", mais j'en suis de plus capable avec un ordi bon marché (~ $600) avec la beta d'Ubuntu 19.04, non modifiée, sans pilotes propriétaires, et sans aucun ajout de PPAs !

Nous avons comblé une bonne partie de l'écart entre le jeu sur Windows et le jeu sur Linux. Il reste certes des choses à améliorer pour faire de Linux une plateforme considérée comme faisant partie du haut du panier pour le jeu, mais cela finira peut-être également par se débloquer ( je pense principalement à certains systèmes anti cheat ).

[...]
Y a du vrai ; il n'y a bien que l'anti cheat d'Apex Legend qui m'aura récemment gonflé.
Un gros doute pour TitanFall 2 : prudence ; rien n'est moins sûr pour le multijoueur.

Vous attendez quoi en natif ?
Citation :
Publié par Comte-Fake
Vous attendez quoi en natif ?
Borderlands 3

Je me fais pas trop d'illusion en ce qui concerne d'autres jeux à partir du moment où l'anticheat utilisé n'est pas VAC. ( The Division 2, je pense très fort à toi ! )
Citation :
Publié par Comte-Fake
@PascalC06 : Ouep. Y a de quoi faire.

il y a guère que ma passion N°1 qui m'oblige à rester pour partie sous OS proprio: la musique. même si on a de plus en plus de softs AAA en musique sous Linux reste que des protools/kontakt sont irremplaçables (ça n a rien à voir avec l'OS mais avec les softs).Donc sauf révolution (protools et kontakt sous Linux ) dual boot...Sinon Linux est vraiment une réussite à tous points de vue.En gros si on n'a pas l'utilité d'un soft très ciblé, même plus la peine d"aller sur macos. pour un usage même très avancé, Linux répond à tous les prbs en premier lieu de stabilité de l'OS !
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés