L'Agora

[Religions] Leur place dans le monde et dans la Société

Répondre
Partager Rechercher
Je ne crois pas que le but est de comprendre l'islam et de leur expliquer par A + B que dans leur religion, page 44 et 67 il est écrit qu'il faut être gentil.

La France s'en fou. Ecris ou pas, le loi de l'homme, la loi Française est au dessus de ce machin. Point. il n'y a pas de discutions théologique a avoir.
Citation :
Publié par Marnot
Je ne crois pas que le but est de comprendre l'islam et de leur expliquer par A + B que dans leur religion, page 44 et 67 il est écrit qu'il faut être gentil.

La France s'en fou. Ecris ou pas, le loi de l'homme, la loi Française est au dessus de ce machin. Point. il n'y a pas de discutions théologique a avoir.
Cetait avant qu'il fallait l'affirmer, il est trop tard maintenant.
Citation :
Publié par Keyen
Je pensais surtout aux jeunes qui veulent tag des trucs un peu au hasard, et que la loi des probabilités fait qu'il y aura forcément plus d'églises que de mosquées dans le tas, sans que la question du sentiment anti chrétien ou anti musulman rentre en compte, ni la religion de l'auteur. Mais bref.
Alors ça pour le coup, j'y crois pas une seule seconde.
Citation :
Publié par Ron Jald Tump
Cetait avant qu'il fallait l'affirmer, il est trop tard maintenant.
C'est jamais trop tard, par contre plus on attend, plus l'énergie demandée pour faire ça va être importante.
Citation :
Publié par Marnot
Je ne crois pas que le but est de comprendre l'islam et de leur expliquer par A + B que dans leur religion, page 44 et 67 il est écrit qu'il faut être gentil.

La France s'en fou. Ecris ou pas, le loi de l'homme, la loi Française est au dessus de ce machin. Point. il n'y a pas de discutions théologique a avoir.
Je suis bien d'accord, la France s'en fout. On voit le résultat aujourd'hui d'ailleurs, c'est brillant.
Renforcer les mesures contre l'islamisme au niveau étatique (tel que le décris par exemple ClairObscur sur l'autre topic) est indispensable aujourd'hui, mais ce genre d'action pour combattre les doctrines islamistes sur le terrain des idées l'est tout autant, notamment quand ces actions sont portées par des musulmans.
Après si ça te défrise d'apprendre que des musulmans soient parfaitement sereins avec les lois de la République et essaient de participer activement à l'intégration des personnes à celle-ci, c'est un autre problème.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Nous n'avons pas un rapport différent au monde et à la nature
Il y a forcément un rapport à la nature différent, quand tu vis avec elle, que ta culture donc tout ce qui constitue tes rapports à elle et aux autres est lié à celle-ci.

T'as un lien différent quand tu vas acheter ta barquette de cuisse de lapin en supermarché, que quand tu vas le chasser, le dépecer et le manger, d'autant plus quand il y a une cosmologie animiste l'entourant (le lapin à une âme et une place hiérarchique similaire à l'homme, on le tue pour manger, hors de question de gaspiller).

Le rapport avec le premier est fortement détaché de la nature pour devenir une mécanique de consommation, tu n'as pas vu l'animal, tu ne l'as pas dépecé et préparé, il ne représente rien pour toi (au contraire des cultures animistes), c'est un produit avec tout ce que ça implique de mise à distance.
Citation :
Publié par Actarus78
Il semblerait qu'une bague avec le nom de Dieu gravé dessus (j'écris Dieu pour ne pas choquer) , le tout sur une affiche de cinéma, soit aussi un motif d'irritation. La RATP tient bon mais un partenaire a déjà cédé.
https://www.lefigaro.fr/culture/camp...trait-20201103
Des musulmans modérés ces chauffeurs, n'en doutons pas.
Pour avoir une petite idée de ce que peuvent être religions et du rôle qu'elles peuvent jouer dans la politique :

Je vous présente Kenneth Copeland, un des plus célèbres télévangéliste américain, et soutien majeur de Trump dans cette communauté religieuse :



Je ne vais pas reposter la vidéo d'une des blondes préférée de Trump ? Non ? Si.
Je trouve cet article inquiétant et déprimant car j'ai le sentiment que notre laïcité est en sursis, elle n'est pas acceptée par les plus jeunes qui n'en veulent pas et souhaitent une rupture totale.

Citation :
Sarah El Haïry : « La République n'est pas à la carte »

INTERVIEW. Après un dialogue houleux avec des jeunes le 22 octobre à Poitiers, la secrétaire d'État à la Jeunesse a diligenté une inspection. Elle s'explique.

C'était pendant les vacances de la Toussaint, le 22 octobre dernier, une semaine après l'assassinat de Samuel Paty. Sarah El Haïry, secrétaire d'État à la Jeunesse et à l'Éducation auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, s'en va à Poitiers à la rencontre de 130 jeunes. Depuis quatre jours, ils se réunissent sous l'égide de la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France et débattent autour des religions, un thème choisi un an plus tôt, et préparent des propositions que la ministre est venue recueillir.


Le Point : Que s'est-il passé à Poitiers ?

Sarah El Haïry : Il est important pour moi de remettre de la clarté, car cette séquence a donné lieu à de nombreux commentaires et je vais être très factuelle. Nous sommes six jours après l'assassinat de Samuel Paty et au lendemain de l'hommage à la Sorbonne. Ce déplacement était prévu de longue date. Je répondais à l'invitation de la Fédération des centres sociaux de France pour débattre et échanger avec 130 jeunes âgés de 15 à 20 ans sur le thème des religions. J'arrive le jeudi et cela fait quatre jours qu'ils travaillent sous la responsabilité d'adultes, d'éducateurs diplômés. La FCSF est une structure que l'on connaît bien, qui a une longue histoire, avec qui nous travaillons bien et en confiance depuis des décennies et qui est reconnue d'utilité publique. Je sais que l'actualité va rendre les débats vifs et intéressants, et c'est bien pour cela que ma présence est alors nécessaire, en tant que ministre de la Jeunesse, en tant que ministre de la République. [...]


Je m'assois et j'écoute attentivement les propos de ces jeunes, et voilà ce que j'entends, voilà ce que les jeunes m'expriment très directement : certains disent qu'ils veulent « interdire le droit au blasphème », que « les journalistes sont pro-israéliens », qu'il faut « interdire aux journalistes de parler de l'islam », le « souhait de porter le voile au lycée ». Je note, j'entends ce qu'ils ont à dire et tout cela se passe calmement. Puis vient la prise de parole des élus locaux conviés, et notamment l'un d'entre eux, adjoint de l'actuelle maire EELV, Léonore Moncond'huy, qui dit que « la loi de 2014 » (comprendre celle de 2004, qui interdit dans les écoles, collèges et lycées publics le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse) est « islamophobe ». [...]


Nous sommes une semaine après l'assassinat de Samuel Paty et ces 130 jeunes travaillent sur ce sujet depuis quatre jours. Comment cela est-il possible ?
C'est ce point qui m'interroge. J'ai besoin de comprendre, puisqu'ils étaient encadrés par des adultes. Comment ont-ils été accompagnés ? Comment le travail pédagogique a-t-il été mené ? Comment, en plusieurs jours de travaux, en sont-ils arrivés à de tels propos sans que cela n'alerte personne ? C'est pourquoi, afin de bien comprendre le travail qui est conduit avec ces groupes de jeunes, le ministère de l'Éducation nationale lance une inspection de la Fédération des centres sociaux, co-organisatrice de ces débats. On se donne les moyens de comprendre ce qu'il s'est passé. Ce n'est pas le thème qui est en débat, mais quels travaux ont été menés pendant ces quatre jours. Vous l'aurez bien compris, cette inspection ne remet pas en cause la liberté de parole des jeunes à laquelle je tiens particulièrement mais la manière dont ont été conduits les travaux pendant les quatre jours. Jamais je ne mettrai un filtre sur leur parole, jamais je ne la fuirai.

https://www.lepoint.fr/politique/sar...p#xtor=CS3-190
Je pense qu'il s'agit d'un basculement profond avec une conjonction de plusieurs mouvements qui se renforcent :
- Un islamisme radical qui veut détruire notre laïcité
- Une culture importée des USA que j'ai du mal à définir mais qui crée des polémiques pour tout et n'importe quoi, sur fond de "bonne conscience" et de respect de toutes les sensibilités qu'il ne faut pas heurter, amplifiée par les réseaux sociaux qui lui donne une puissance assez hallucinante. (Genre dans la série The Mandalorian avec le bébé Yoda pour la plus WTF récemment lue)
- Une certaine partie de notre classe politique et des médias qui n'ont jamais accepté la laïcité et ne cesseront jamais de la combattre.
Citation :
Publié par Timinou
Je trouve cet article inquiétant et déprimant car j'ai le sentiment que notre laïcité est en sursis, elle n'est pas acceptée par les plus jeunes qui n'en veulent pas et souhaitent une rupture totale.


Je pense qu'il s'agit d'un basculement profond avec une conjonction de plusieurs mouvements qui se renforcent :
- Un islamisme radical qui veut détruire notre laïcité
- Une culture importée des USA que j'ai du mal à définir mais qui crée des polémiques pour tout et n'importe quoi, sur fond de "bonne conscience" et de respect de toutes les sensibilités qu'il ne faut pas heurter, amplifiée par les réseaux sociaux qui lui donne une puissance assez hallucinante. (Genre dans la série The Mandalorian avec le bébé Yoda pour la plus WTF récemment lue)
- Une certaine partie de notre classe politique et des médias qui n'ont jamais accepté la laïcité et ne cesseront jamais de la combattre.
Le progressisme woke et la cancel culture. On a tout un fil sur le sujet. effectivement c'est une sacré saloperie qui nous vient droit des US et qu'on doit absolument éviter d'importer le plus possible ici.

https://forums.jeuxonline.info/sujet...e-l-annulation

Quand à notre laïcité en sursis, je ne suis pas d'accord. Les groupes en questions sont largement minoritaires et les Français en général sont en train de bien se réveiller sur la question. Elle sera défendu, je ne me fais aucun soucis dessus. Par contre il est certain qu'il y aura de la casse en chemin..

Dernière modification par ClairObscur ; 13/11/2020 à 21h08.
Citation :
Publié par ClairObscur
Le progressisme woke et la cancel culture. On a tout un fil sur le sujet. effectivement c'est une sacré saloperie qui nous vient droit des US et qu'on doit absolument éviter d'importer le plus possible ici.

https://forums.jeuxonline.info/sujet...e-l-annulation

Quand à notre laïcité en sursis, je ne suis pas d'accord. Les groupes en questions sont largement minoritaires et les Français en général sont en train de bien se réveiller sur la question. Elle sera défendu, je ne me fais aucun soucis dessus. Par contre il est certain qu'il y aura de la casse en chemin..
Je ne connaissais pas le progressisme woke (mais la cancel culture et le concept d'appropriation culturelle si), c'est assez désespérant mais pas vraiment le débat sur ce thread oui, je le mentionnais juste comme un catalyseur de l'évolution que je perçois sur le rapport à la religion.
Pour ta deuxième remarque je souhaite de tout coeur que tu aies raison, mais je pense vraiment que les plus jeunes générations n'ont pas le même rapport à la laïcité.
#catholiques et #RendezNousLaMesse dans les tendances Twitter avec des milliers de chouineurs. Des centaines de gens qui prient dans la rue devant les Eglises, bien serrés les uns contre les autres.
Sérieux ils sont bien bien relou. Les gens ont pas compris qu'une cérémonie religieuse a été responsable de milliers de morts pendant la première vague.

Et on dirait quoi si c'était des musulmans priant dans la rue et demandant le droit de se rassembler à la Mosquée pendant l'épidémie .
Bah, tu rouvres les églises et ca fera un carnage... Déjà qu'il y a beaucoup de vieux... Après en brûlant un cierge en sortant, ca peut passer... Il faut avoir la foi !
Citation :
Publié par Borh
Les gens ont pas compris qu'une cérémonie religieuse a été responsable de milliers de morts pendant la première vague.
Moi si.

Mais faut pas trop le répéter, ça vexe les croyants. Et parait que c'est du racisme ou un truc dans ce style quand on vexe les croyants.

Personnellement, je rêve de plus en plus d'un petit coin de paradis, genre une île secrète, qui serait conçue de manière à ce qu'aucun croyant d'aucune sorte ne puisse y venir. C'était dans un bouquin de Clarke je crois, "chants de la Terre lointaine", où les vaisseaux emportant la prochaine génération d'humains (sous forme d'embryons) qui devaient échapper à une supernova étaient chargés d'une bibliothèque soigneusement expurgée de toutes la littérature religieuse.
J'y crois moyen à ton utopie. La religion c'est l’institutionnalisation de la pensée magique et la pensée magique c'est une manière instinctive de rationaliser ce qui nous entour. La croyance c'est presque un réflexe biologique.
Thumbs down
Citation :
Publié par Borh
#catholiques et #RendezNousLaMesse dans les tendances Twitter avec des milliers de chouineurs. Des centaines de gens qui prient dans la rue devant les Églises, bien serrés les uns contre les autres.
Sérieux ils sont bien bien relou. Les gens ont pas compris qu'une cérémonie religieuse a été responsable de milliers de morts pendant la première vague.

Et on dirait quoi si c'était des musulmans priant dans la rue et demandant le droit de se rassembler à la Mosquée pendant l'épidémie .

Tu n'as pas pu t'en empêcher, faire dans le gras, une petite accusation voilée de sentiment raciste ?

Tu aurais pu évité, surtout avec l'ambiance actuelle.

Puis comparé les catho français aux évangélistes...

Et des centaines de gens bien serrés dans les églises ahaha, oui bien entendu. Nos églises sont surchargés.
Des intégristes dans les reportages des personnes avec des fleurs de lys, tenues de scout, bérets ou encore un qui explique la loi de la République n'est pas au-dessus de dieu tout le folklore, aucun respect pour eux.
Citation :
Publié par Red Rhum
J'y crois moyen à ton utopie. La religion c'est l’institutionnalisation de la pensée magique et la pensée magique c'est une manière instinctive de rationaliser ce qui nous entour. La croyance c'est presque un réflexe biologique.
D'où l'importance de l'éducation scientifique. Laquelle dans la plupart des sociétés passe looooiiiiinnn après des trucs comme l'endoctrinement religieux ou nationaliste.

Mais une planète sans religion, sans djihad, sans "pro-life", sans anti-capote, sans astrologue ni sorcier, ça me botterait bien. Il resterait encore tous les autres escrocs biscornus et psychopathes dangereux, mais eux au moins ne font pas du mal au nom d'une entité omnisciente et omnipotente infiniment bonne...
Citation :
Publié par Marnot
Tu n'as pas pu t'en empêcher, faire dans le gras, une petite accusation voilée de sentiment raciste ?

Tu aurais pu évité, surtout avec l'ambiance actuelle.

Puis comparé les catho français aux évangélistes...

Et des centaines de gens bien serrés dans les églises ahaha, oui bien entendu. Nos églises sont surchargés.
Et pourtant, médiatiquement et politiquement ça tape moins fort. Loin de moi l'idée que ça doit taper aussi fort mais je rejoins Borh. Je suis pas plus partisan des prières de rues des musulmans, mais pour comparer, Le Pen parlait d'"occupation", ça faisait tout un pataquès médiatique et politique. La on verra l'orientation des éditos sur les chaînes d'information, mais pour l'instant le traitement me paraît plus léger, alors que le contexte est sensiblement différent.
Citation :
Publié par Kocinsky
Et pourtant, médiatiquement et politiquement ça tape moins fort. Loin de moi l'idée que ça doit taper aussi fort mais je rejoins Borh. Je suis pas plus partisan des prières de rues des musulmans, mais pour comparer, Le Pen parlait d'"occupation", ça faisait tout un pataquès médiatique et politique. La on verra l'orientation des éditos sur les chaînes d'information, mais pour l'instant le traitement me paraît plus léger, alors que le contexte est sensiblement différent.
Je ne pense pas. Je vis dans une commune ou les Musulmans avaient l'habitude de prier dans la rue (avant que la marie ne leur donne un terrain) et bien c'était toute les semaines avec parfois une tente d’installée pour les femmes. Rien dans la presse, ou très occasionnellement. On ne peut pas parler de différence de traitement.

Sinon les contrôles de police deviennent indispensables. A 135€ le culte ca en calmerait plus d'un ...
Citation :
Publié par Aloïsius
Il resterait encore tous les autres escrocs biscornus et psychopathes dangereux, mais eux au moins ne font pas du mal au nom d'une entité omnisciente et omnipotente infiniment bonne...
Bah si, les idéologies sont des croyances, ce n'est pas une expérience objective de la réalité mais un ensemble d'idées, elles ont leurs représentants, elles sont d'ailleurs responsables de génocides, d'écocides au nom d'un idéal porté par une croyance collective, plus tu y adhères (radicalité) plus tu t'enfonces dans l'altérité et t'éloignes de la réalité, tu n'effaceras jamais les croyances des hommes, c'est aussi simple que ça, et ce n'est pas l'étude des sciences qui fera arrêter de croire le genre humain.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés