L'Agora

[Religions] Leur place dans le monde et dans la Société

Répondre
Partager Rechercher
Pour le " vivre ensemble " c'est raté.

Citation :
Personnellement je préfère les choses claires.
Ca a toujours été clair, l'Islam organisé de France a son cœur qui est très marqué Islamisme politique, sous le vernis des discours, il se cache une véritable machine de guerre, peut être qu'un jour la population va ouvrir les yeux sur la réalité.
Citation :
Publié par Xh0

Rétropédalage au CFCM.
Rétropédalage ? Et si ils n'avaient rien dit, ca aurait été "silence coupable", c'est ca ?


Des [Modéré par Episkey : gens] isolés ont menacée une autre [Modéré par Episkey : personne] qui ne demandait que ca et tous les obsédés de l'islam se jettent dessus pour vendre leur beurre. 2020 ressemble bien à 2019, rien de nouveau sous les tropiques. La palme au post juste au dessus du mien qui y voit un puissant appareil politique mdr.

Dernière modification par Episkey ; 25/01/2020 à 23h23.

Citation :
La marche tranquille de l'islamisme

Dans de multiples cités, les salafistes prennent peu à peu possession des rues, des commerces, des écoles... Sous l’Œil inquiet de nombreux musulmans.

Le groupe scolaire s’appelle Al-Andalus, du nom donné à la péninsule ibérique sous domination musulmane. C’est aussi le nom qu’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique) a choisi pour sa filiale de communication sur Internet. Cette école privée à Saint-Denis, sous la direction de l’association du Centre d’enseignement génération avenir (Cega), est gérée par Mustapha Halloumi. L’imam salafiste, « défavorablement connu » des services de renseignement, a été écarté de sa mosquée, en 2012, par la mairie d’Epinay. Quatre ans plus tard, l’Education nationale lui a délivré un agrément… Il est 16 h 30, les élèves commencent à sortir. Des fillettes voilées courent vers des pères barbus. Ce n’est pas leur barbe – épaisse, longue, parfois teinte au henné – ni leur qamis, longue tunique traditionnelle affectionnée par les salafistes, qui inquiètent le plus, mais leur nombre : « Quand on ne voit plus les mères, c’est qu’il y a un problème d’intégrisme radical », nous explique-t-on.
C'est pas avec des gens comme mon vdd qu'on va faire face à ça
Citation :
Publié par Peleide
La palme au post juste au dessus du mien qui y voit un puissant appareil politique mdr.
Chaque jour qui passe vous ramène la preuve que l'islamisme en France est une réalité tangible, qu'ils y a un programme de fond, mais vous préférez conserver la tête dans un sac.
Excusez les autres de prendre conscience du danger, à minima.


[Modéré par Episkey :]

Dernière modification par Episkey ; 25/01/2020 à 23h24.
Citation :
Beaucoup de subventions seraient distribuées à des associations culturelles organisant en réalité des activités cultuelles
Et dire que ma bibliothèque municipale se meurt. Triste monde tragique.
Citation :
Publié par Epidemie
Je viens juste d'apprendre toute cette histoire autour de cette Mila et j'ai regardé un peu le flux d'insultes c'est...incompréhensible. Comment on peut inciter au viol, au meurtre et j'en passe comme ça pépére, ces gens là ont un demi cerveau ou quoi ._..
Pas super étonnant non plus, l'islam prône tellement la paix l'amour et la tolérance envers ceux qui sont différents. Compilation :

- Les musulmans sont supérieurs aux autres (Coran 3:110)
- Supériorité de l'islam (Coran 61:9 à 61:11 et 9:33)
- les non musulmans sont impurs (coran 9:28)
- paradis réservé uniquement aux musulmans (coran 4:56 et hadith Muslim 37:6666)
- prosélytisme (Coran 9:5)
- polygamie ou polygynie (coran 4:3 , verset qui autorise aussi l'esclavage sexuel)
- Inégalité hommes/femmes : moitié moins concernant les successions (Coran 4:11)
- Autre inégalité : témoignage d'1 homme = celui de 2 femmes (coran 2:282)
- Séquestration des femmes à vie si fornication (rapport sexuel entre individus non mariés) ou adultère (coran 4:15)
- Lapidation des femmes si elle ne peut pas se défendre de l'accusation d'adultère (coran 24:8)
NB: pas de séquestration ni de lapidation pour les hommes adultères !
- Misogynie : la femme est impure, et mise au même rang que des excréments (coran 4:43 , 5:6)- Encouragement à frapper les femmes si suspicion (suspicion seulement !!) de désobéissance (coran 4:34)
- Obligation de se déplacer avec une prison mobile (selon la tradition), obligation de se voiler (coran 33:59 , 4:31)
- Répudiation des femmes (mais pas des hommes) sans faute et sans indemnités sur simple déclaration publique du mari (coran sourate 65)
- Phallocratie (conséquence implicite du coran : la femme ne peut exercer de pouvoir politique)
- Impôts pour infidèles (Djizîa coran 9:29)
- Vol licite et légal (partage du butin prévu dans un chapitre complet du coran sourate 8 : Butin Al-Anfal)
- Pédo-criminalité autorisée (coran 65:4) pas de limite d'âge pour le mariage des fillettes pré pubères)
- Homophobie (homosexualité désapprouvée mais non sanctionnée : à mettre en rapport avec les actes homosexuels du prophète Muhamad; on comprend qu'il n'ait pas voulu se tirer une balle dans le pied ^^) Selon les descriptions de Sunan Abu Dawud, Musnad Ahmad, Abu Hurraira, Al Adab, Al Mufrad, Al Bukhari, Muslim, Majma Al Zawaid, Al Haythami etc... Muhammad est un gay actif, un fellationné et un fellationneur!
Pas étonnant vu que le coran (54:24 , 76:19) réserve aux hommes pieux, qui arrivent au paradis, des garçons éternellement jeunes qui sont comparés à des perles.
- Encouragement du mensonge, manipulation, duplicité, désinformation (taqquîya, tawrîya, kitman, muruna) (coran 3:28 , 16:106)
- Présence de mensonges : où est la barrière en cuivre et fer mentionnée sourate 8 versets 93 à 100 ?!
4-82Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions
- Contradictions : d'une part le coran 4:82 est annoncé sans contradictions (ce qui prouverait son caractère divin), d'autre part coran 2:106 prévoit le principe de l'abrogation de versets antérieurs en cas de contradictions entre eux !

- Esclavagisme y compris l'esclavage sexuel (coran 33:50 , 33:56 , 23:5 , 4:24 et 6) NB : les femmes captives font partie du butin.
- Cruauté : fouet (coran 24:2) peines pénales de mutilation comme amputation, séquestration etc.. (5:38)
- Guerre (conquêtes de territoires y compris ceux qui ne présentent pas de danger pour l islam coran 8:15/15/17/39/40 , 33:27)
- Djihad guerrier (coran 3:169)
- Mort pour les mécréants (coran 8:12 à 17 préconisation de tuer ceux qui ne croient pas en la "vraie" religion et immunité pour les tueurs)
- Mort pour les juifs (coran 9:30 2:89/95, 2:79/85, 2:73/79, 5:41 4:154/157, 62:5 etc..)
- Mort pour les chrétiens (coran 9:5 2:191 193 194 etc..)
- Mort pour les athées (coran 3:131 141)
- Mort pour les idolâtres et polythéistes
- Mort pour les apostats (=Zandaq coran 4:89 , 47:4, 47:34
- Prostitution licite sous forme de mariage temporaire (=mut'ah coran 5:87 expliqué par le tafsir de Bukhari livre 65, chap.9, hadith sahih 4615)
Citation :
Publié par lafa
No comment.
On connaît les opinions de Peleides sur le sujet depuis longtemps.

Tiens, puisque tout est parti de mecs expliquant à une fille qu'elle irait en enfer si elle ne les suçait pas (en résumé), cette affirmation devient de plus en plus fréquente dans les salles de classe chez les élèves musulmans. «X y ou z vont aller en enfer parce que...». J'ai proposé un exo sur une affiche des FFL sur le thème «FFL FFI même combat», une élève repérant une croix de Lorraine dans un coin de l'image et une mosquée dans un autre a eu cette réaction.«ils ont mis une croix et une mosquée, ils vont aller en enfer»
2018-2_affiche_Un-seul-combat_1943_coll-FCdeG.jpg

Globalement, depuis deux trois ans, je constate une forte hausse de la religiosité tartuffienne dans ce style.

Dernière modification par Aloïsius ; 25/01/2020 à 11h56.
Citation :
Publié par kergoff
Dans d'autres textes religieux il y a aussi des phrases comme cela, le problème vient de l'interprétation rhétorique des textes.
Ça s’interprète comment les textes appelant à la violence voire au meurtre ? En remplaçant ça par de la guimauve et des licornes ?
Citation :
Apparemment cette personne représentant du CFCM estime qu'elle doit assumer, même si les musulmans la menacent de mort
Comme les femmes qui portent la mini-jupe en gros.
Citation :
Publié par Sakizama
Ça s’interprète comment les textes appelant à la violence voire au meurtre ? En remplaçant ça par de la guimauve et des licornes ?
Ce sont des morceaux choisis, le Coran fait tout de même plus qu'un simple post sur JOL. Si d'aventures les musulmans de France suivaient les quelques phrases postées plus haut, tu ne seras pas là pour en parler. Heureusement, ce n'est pas le cas, et tu peux toujours poster tes raccourcis.
Citation :
Publié par .K.
Ce sont des morceaux choisis, le Coran fait tout de même plus qu'un simple post sur JOL. Si d'aventures les musulmans de France suivaient les quelques phrases postées plus haut, tu ne seras pas là pour en parler. Heureusement, ce n'est pas le cas, et tu peux toujours poster tes raccourcis.
Le fait que ces morceaux soient choisis (et encore ya pas tout) ne veut pas dire qu'ils n'existent pas et n'enlève en rien leurs bêtise. De plus tout ceci est encore pratiquer dans certains pays (et aussi par les groupes terroristes au passage). Après oui tu peut fermer les yeux parce que ça se passe pas en France ( quoi que on a déjà eu des cas de meurtres d'honneurs et autres joyeuseté), et la on se retrouve avec des appels à la haine au meurtre et au viol sur une gamine de 16ans, ces morceaux montre que c'est pas très étonnant venant de cette communauté de paix.
Citation :
Publié par Peleide
Rétropédalage ? Et si ils n'avaient rien dit, ca aurait été "silence coupable", c'est ca ?
Des attardés isolés ont menacée une autre attardée qui ne demandait que ca et tous les obsédés de l'islam se jettent dessus pour vendre leur beurre. 2020 ressemble bien à 2019, rien de nouveau sous les tropiques. La palme au post juste au dessus du mien qui y voit un puissant appareil politique mdr.
Ben oui, quand des gens se livrent à du harcèlement en meute au nom d'une communauté et que tu représente cette communauté, tu les condamne, c'est ton taf ou tu es le problème. Je serais un musulman souhaitant qu'ils puissent continuer à exister en paix en France plutôt qu'un conflit ethnico-religieux je serais en train de pétitionner pour le renvoi de ce "représentant" qui les met en danger.

Quant à un puissant appareil politique, il me semble que lafa parlait de l'islam organisé, donc avant tout du CFCM, une structure créée à l'initiative d'un président de la république (lié aux intérêts qatari à l'époque) et largement soutenue par l'état d'une part, et éventuellement de l'autre d'organisations cultuelles diverses financées à fonds perdus par divers pays étrangers cherchant à imposer leur vision rigoriste.

Après oui les harceleurs sont plus de type racaille de cité probablement même pas très pratiquante vu que le nombre d'allusions au projet de violer Mila dans une cave dépasse largement celles à des punitions recommandées par le Coran, mais a priori, dans un monde normal, ce ne serait qu'une raison de plus pour que les représentants sérieux de la religion musulmane les condamnent sans ambiguïté.

ps : après je veux bien convenir qu'il y a une manière plus intelligente de faire cesser un harcèlement que d'insulter la religion de ceux qui s'y livrent, mais bon Mila est une ado quoi, et par ailleurs ne fait qu'exprimer à sa manière la pensée de la plupart des non religieux (dont certainement un paquet d'athés "de culture musulmane" qui n'osent pas dire franchement ce qu'ils pensent de ce culte)

Dernière modification par Twan ; 25/01/2020 à 12h31.
Citation :
Publié par .K.
Ce sont des morceaux choisis, le Coran fait tout de même plus qu'un simple post sur JOL.
Certes, mais quand on arrive à des arguments du genre "oui mais il n'y a pas que des appels au meurtre et à discriminer dans ce texte, il y a aussi des propos acceptables", c'est généralement mauvais signe pour la suite.

C'est un argument que je rejette quand il vient du FN ("oui mais ils disent pas que des conneries"), ce n'est pas pour l'accepter à propos des culs bénis.
@Nobu Naga
C'est un peu limité comme exercice de style, je pourrais poster des morceaux choisis relevant d'une religion de paix & d'amour, mais ça n'aurait vraisemblablement aucun sens, puisque la religion est une création de l'homme, et l'homme n'a rien d'un ange, les religions en portent les stigmates, violence, amour, altruisme, égoïsme et tous les affres/qualités humaines. Bref, je ne commenterais pas le reste & tes accusations à mon encontre.
La force des grands textes religieux c'est que chacun y trouve à manger et à boire, sinon ils ne convaincraient pas des milliards de personnes. Le Coran peut être vaguement pire que la Bible niveau justification de violences (et encore, l'Ancien Testament... ) mais bon c'est pas tant la source du problème que son interprétation (et des forces politiques qui ont fait que ceux qui n'en retiendraient que les passages "religion de paix" et ne verraient que des métaphores dans les autres, ne sont pas considérés comme de bons musulmans par beaucoup des branches de ce culte - par contre cette interprétation non dangereuse existe tout à fait et pourrait devenir dominante à un certain stade, comme c'est à peu près arrivé coté chrétien ; et l'est même probablement déjà chez les vagues croyants ne s'intéressant pas aux avis des écoles coraniques).

Dernière modification par Twan ; 25/01/2020 à 13h15.
Citation :
Publié par .K.
puisque la religion est une création de l'homme, et l'homme n'a rien d'un ange, les religions en portent les stigmates, violence, amour, altruisme, égoïsme et tous les affres/qualités humaines. Bref, je ne commenterais pas le reste & tes accusations à mon encontre.
Les religions, les chansons, les livres, les films, les idéologies, les pièces de théâtre, les recettes de cuisine, les slogans, les entreprises... sont des créations humaines.

Reste qu'on peut, à l'intérieur de chaque catégorie, identifier des différences de contenu et d'utilisation. On peut porter des jugements, on peut critiquer. Par exemple, "l'Encyclopédie" de Diderot et D’Alembert est une création humaine, tout comme "le Protocole des sages de Sion".
Aum est une secte (était), tout comme les Témoins de Jéhovah.
Le PCC est un parti politique, comme le Modem. Monsanto est une entreprise de l'agro-alimentaire, tout comme Ferrero. "Amsterdam" est une chanson, tout comme "Wesh alors". L'ancien testament est un livre sacré, le nouveau testament est un autre livre sacré.

Le fait que ces objets puissent être classés dans différentes catégories n'interdit pas de porter un jugement dessus (à l'intérieur de chaque catégorie, bien entendu, on va pas comparer "Wesh alors" avec le "PCC"). Le fait que ce soient des créations humaines n'interdit pas de les critiquer pour ce que les humaines ont mis dedans.
Le Coran contrairement aux autres livres sacrés est incréé.
Dicté directement par Dieu, il ne saurait être interprété ou réécrit, il est parfait en la forme puisque directement délivré par Dieu lui-même.
Par ailleurs, il y a aussi les hadiths, les chroniques de la vie du prophète dont tout bon musulman doit s'inspirer et qui sont parfois pas tristes non plus.

C'est bien pour ça que le problème c'est l'Islam lui-même et pas les musulmans.
En France on sait très bien que la majorité des musulmans ne suivent pas l'ensemble des prescriptions imposés par ce dogme, sinon leur vie seraient tout simplement ... invivable. On fait ramadan mais hey, on a quand même bu un p'tit coup au jour de l'an avec les potes pas croyants parce qu'on est pas des asociaux non plus. On va à la mosquée, pas tout le temps d'ailleurs, et c'est vrai qu'on a peut être pas toujours fait attention avec quel pied en rentrait dedans, etc, etc.
Mais il faut bien comprendre, et c'est là qu'est la nuance, qu'ils n’interprètent en vérité pas le Coran en faisant cela.
Ils choisissent juste d'en suivre certaines prescriptions, et d'autres non, c'est à dire que pour les plus excités, les prescriptions citées plus haut ne disparaissent pas, le socle juridico-théologique est le même, existe toujours, et légitime toujours leur actions.
La vérité et là on raccroche avec l'aspect politique, c'est l'illusion d'avoir voulu créer un Islam de France en pensant que ses représentants voulaient un Islam vraiment réformé, alors que ce n'était pas le cas. Et théologiquement on bute toujours sur le fait que le Coran est incréé.

Certains imams prônent malgré tout cette réforme imposant donc une réécriture, et s'il le font, c'est parce qu'ils ont bien conscience que quelconque "interprétation" est finalement vaine sans réactualiser le socle s'ils veulent vraiment que leur foi passe un nouveau millénaire. Il serait déjà alors bien plus facile de trier de grain de l'ivraie parmi les différents mouvements.
Ils sont rares, comme Mohammad Tawhidi, évidemment menacés de mort dans à la fois par les plus excitées des branches chiites et sunnites et donc souvent réfugiés à l'étranger, sans forcément être d'ailleurs bien aidés par les autorités locales qui se tournent souvent sans le savoir (ou sans vouloir le voir) vers les plus radicaux, parce que hey, ils ont mis un joli costume et y'a des potes saoudiens à eux qui ont allongé un petit paquet de pognon pour financer un truc random, ou qu'on voit dans leur assocs avec plein de jolis mots genre "amicale" "citoyenne" " démocratie" "quartier" pourtant rempli de barbus et de voilées qui balance des gros allahu akbar à la moindre occasion une potentielle réserve d'électeurs ...

Dernière modification par Capitaine Courage ; 25/01/2020 à 13h46.
Citation :
Publié par Capitaine Courage
Le Coran contrairement aux autres livres sacrés est incréé.
Dicté directement par Dieu, il ne saurait être interprété ou réécrit, il est parfait en la forme puisque directement délivré par Dieu lui-même.
Par ailleurs, il y a aussi les hadiths, les chroniques de la vie du prophète dont tout bon musulman doit s'inspirer et qui sont parfois pas tristes non plus.
Notez que tous les courants de l'islam qui ont existé n'admettent pas le dogme de l'incréation. Par définition, il est largement postérieur à Mahomet.
Par ailleurs, il existe aussi des Musulmans qui rejettent les hadiths en masse et ne se réfèrent qu'au Coran.

Bon, le soucis, c'est que quand tu as deux mecs dont l'un qui est fermement convaincu qu'il a le droit de découper l'autre en rondelle si ce dernier n'est pas d'accord, c'est souvent le premier qui impose son point de vue. Du coup, depuis le 12e siècle, l'islam sunnite s'est de plus en plus fossilisée. Et au 20e siècle, avec les Saoudiens, elle s'est carrément putréfiée. Ce qui est extraordinaire parce qu'en géologie c'est dans l'autre sens que ça marche.
Que le Coran soit incréé n’empêche pas de l'interpréter comme une parole métaphorique plutôt qu'au 1er degré. Les branches spiritualistes de l'islam comme les soufis le font depuis des siècles. C'est au pire juste un argument efficace qu'utilisent contre eux les ennemis des interprétations non littérales.
Citation :
Publié par Twan
Que le Coran soit incréé n’empêche pas de l'interpréter comme une parole métaphorique plutôt qu'au 1er degré. Les branches spiritualistes de l'islam comme les soufis le font depuis des siècles. C'est au pire juste un argument efficace qu'utilisent contre eux les ennemis des interprétations non littérales.
Et à défaut d'emporter l'argumentation, ils leurs coupent la tête. C'est souvent plus simple.
Citation :
Publié par Twan
Que le Coran soit incréé n’empêche pas de l'interpréter comme une parole métaphorique plutôt qu'au 1er degré. Les branches spiritualistes de l'islam comme les soufis le font depuis des siècles. C'est au pire juste un argument qu'utilisent contre eux les ennemis des interprétations non littérales.
Mais ça ne change rien au problème : fondamentalement le texte reste le même.
Si dans le même texte, dans la même sourate, tu peux voir à la fois un message pour te motiver à t'élever et être meilleur que toi-même, ou au contraire à aller dépecer ton voisin parce que c'est un kafir, comme avec la notion de jihad par exemple puisque c'est un terme qui est souvent discuté, dans les même sourates donc, c'est bien qu'il y a un souci avec le matériau de base qui n'est pas clair, et que ceux qui y voient un message pacifique, s'ils se sont pas encore fait découper par les seconds, doivent donc réécrire pour ne plus laisser aucun doute possible. Et là d'ailleurs on bute sur l'absence de structure, ce qu'aurait voulu être encore une fois "l'Islam de France".
Tu ne peux pas réécrire un livre de ce style, c'est impossible aujourd'hui. En revanche, la place accordé au bouquin et la manière de le lire, c'est autre chose.

Mais, pour reprendre le cas récent, la religion n'est que le support à plein d'autres trucs : le communautarisme, l'homophobie, le racisme et la misogynie en particulier, qui sont largement dominante aujourd'hui dans la culture des quartiers. L'islam sert de liant à tout ces trucs là et permet de justifier la violence, mais à la base il s'agit uniquement d'une bande de connards qui veulent tuer une "pute française" parce que cette ""gouine" refuse de se laisser violer et qu'elle a osé se rebeller verbalement contre le discours d'oppression de la "communauté" envers celles qui n'ont pas la bonne couleur de peau, la bonne religion, le bon vêtement ou la bonne orientation sexuelle.
D'un bout à l'autre de la planète, l'islamisme, c'est ça : on lynche, on viole, on tue, on réduit en esclavage les autres communautés (religieuses ou raciales) en utilisant l'islam comme arme religieuse pour justifier ces actions. Que ce soit les enlèvements de lycéennes chrétiennes par Boko Haram, les pogroms anti-chrétiens ou anti-chiite au Pakistan, l'esclavage des noirs en Mauritanie, le génocide des Yazidis en Irak, les massacres de Hazaras en Afghanistan, ou de Fur au Soudan, ou l'appel à tuer et à violer une jeune lesbienne en France, c'est toujours la même logique.
Et si ça marche si bien, c'est aussi parce que la religion musulmane a été conçue ainsi dès le départ et s'est développée ainsi dès le départ. Des siècles et des siècles de théorisation du jihad et de péroraison sur le partage des captives ou de considération du genre "si le père viole une nana, est-ce que le fils peut le faire après lui aussi ?" ont laissé une trace écrite et juridique profonde dans les écoles les plus obscurantistes de l'islam. Et ce sont ces écoles qui sont promues d'un bout à l'autre du globe par les Etats du golfe.
Chez nous, ce bagage idéologique et culturel se mélange avec les structures qui émergent spontanément au sein des ghettos urbains et des groupes criminels qui les contrôlent par les trafics. On retrouve du reste des comportements très similaires dans des groupes pas musulmans pour un sous mais qui partagent la même généalogie violente, comme les mafias de l'Est ou d'Italie ou les narcos d'Amérique latine. Mais eux n'ont pas l'islam sous la main pour justifier leurs actions contre leurs proies et obtenir le soutien de toute une communauté dans la persécution de leurs cibles, et se contentent souvent de bricoler avec le Christianisme.
Citation :
Publié par Ombre Vengeresse
Donc Milla est dans son bon droit et les tarés qui veulent sa mort doivent être jugés et punis
Parce qu'il y a une relation de cause à effet ? Si je te peux te convaincre qu'elle n'était pas dans son bon droit ce qu'elle a subi deviendrait subitement acceptable ? J'imagine, j'espère, que la réponse est non mais ce niveau d'argumentation est d'un catastrophique.

Citation :
Publié par Sayn
On voit très bien ce que tu essayes de faire. Assume.
Contrairement à toi j'assume l'intégralité de mes propos et de mes opinions. Je n'éprouve pas le besoin d'employer le pronom "on" quand d'évidence je ne m'exprime qu'en mon nom.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés