L'Agora

Politique et économie en Russie

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Mangemouton
Ukraine, Géorgie...
RCA ... Soudan ...

Et puis pourquoi que le Txhad, nos amis saoudiens par exemple, qui envahissent le Yémen et Barhein, ils sont mieux ou moins bien que Poutine ?
Nos amis qataris qui financent les nébulleuses islamistes et jouent à la déstabgilisation du monde arabo musulman avec les séouds, mieux ou moins bien que Poutine, le calife d'Ankara, nos amis du Gabon etc etc ?

Tu ne peux pas dire que l'un est mauvais et lui jeter des pierres et être coquin avec les autres qui sont parfois pire que le premier.
Enfin dans le choix de ses relations, la France a toujours eu du flair ces derniers temps.
Bin oui, maintenant l'intervention en RCA et le déploiement de troupes à la frontière Soudanaise s'apparente à l'annexion de territoires d'états souverains, pas trop dur le relativisme.

Et oui on peut être allié avec des salauds et critiquer d'autres salauds et ce ce pour plein de raisons.

C'est ce qui fait les États-Unis, par exemple, pratiquant la ségrégation raciale se sont alliés avec les Anglais et les Français, responsables de guerres coloniales et de massacres de population autochtones contre l'Allemagne lors de la seconde guerre mondiale.
Citation :
Publié par Egelbeth
Rien du tout, ce qui est énorme c'est plutôt de voir le réflexe pavlovien des agoriens qui, dès que l'on parle de la Russie, s'énervent à fond alors que, juste chez nous, on a le FN en premier parti de France, que chez nos voisins proches ce n'est guère plus brillant, que chez nos voisins un peu plus éloignés comme en Pologne ou en Hongrie on a des gouvernements qui sur l'échelle Poutine sont à 6/10 voir 7/10 que la Turquie est à 9/10 que notre grand allié se comporte comme une merde à travers le monde , que l'on soutien sans soucis des tyrannies qui sur l'échelle Poutine sont à 11 ou 12/10.


Mais la Russie houla attention, c'est serious business, le résultat de 50 ans de soviétophobie je pense .
Le Russe est l'inévitable méchant, tout le temps, en tout lieu et à toutes les sauces, aujourd'hui c'est Poutine, hier c'est Gorbatchev, Brejnev, demain ce sera un autre et ainsi de suite, cette construction par opposition est stupide, elle fait le jeu des atlantistes on a autrement plus à gagner à se rapprocher de la Russie qu'à agir comme on le fait, connement Poutine ne sera pas éternel, mais bon, c'est ainsi.
N'importe quoi.

En ce qui me concerne, et je pense que c’est le cas pour beaucoup de monde, je n'ai jamais été russophobe, n’en déplaise au refrain que tu nous ressert régulièrement sur notre soit disant «*éducation anti-russe*»
J’irais même jusqu'à dire qu'il y a jusqu'à à peu près 7 ans je n'avais pas d'aversion spéciale pour Poutine.

Seulement voilà, les fait sont là, voilà des années que Poutine n'arrête pas de mettre son pays sous coupe réglée en s'emparant de tous les leviers du pouvoir, qu'il devient de plus en plus belliqueux et menaçant avec ses voisins et, plus récemment, qu'il finance les partis extrêmes en Europe.
Maintenant il commence à inquiéter beaucoup de monde et à juste titre.
De même en ce moment précis je n'ai rien contre l'Inde mais si dans quelques années ils se mettent à tourner à la dictature théocratique hindoue, commencent à menacer et envahir leurs voisins et à les déstabiliser je reverrais mon opinion sur eux.

Quand à revoir notre alliance stratégique avec les Américains en faveur des Russes ? non merci. Même à leur pire niveau comme sous Bush JR, nos sociétés ont beaucoup plus en commun avec eux qu’avec une dictature comme la Russie de Poutine. Ca changera peut être si Trump passe hein, mais en attendant ce n’est pas le cas.

Mais bon c'est vrai qu'avec toi l'Occident est de toute façon toujours infaaaaame quoi qu'il fasse sur à peu près toutes les questions. On se demande d'ailleurs ce que tu fous encore ici depuis le temps et pourquoi tu ne pars pas là où tu penses l’herbe plus verte. Ca doit être dur à gérer au quotidien cette haine de soi.

Dernière modification par ClairObscur ; 22/09/2016 à 20h39.
Citation :
Publié par ClairObscur
Ca changera peut être si Trump passe hein,
Si Trump passe, est-ce qu'il y aura vraiment besoin de quitter l'OTAN pour se mettre à la botte des Russes, hm ?
Citation :
Publié par Aloïsius
Si Trump passe, est-ce qu'il y aura vraiment besoin de quitter l'OTAN pour se mettre à la botte des Russes, hm ?
Disons que si Trump est élu, ça va tellement tout chambouler que l'avenir sera complètement impossible à prévoir. Parce que de base, pour moi si Trump passe, il y a de grandes chances d'assister à la fin des US. Bon c'est HS mais pour commencer je m'attendrais à des genres de pogroms à travers le pays dans les jours qui suivent avec des morts à la clé, de la part de ses fans les plus ardents qui salueraient joyeusement son élection à leur manière un peu pittoresque, puis des émeutes type ce qu'on voit en ce moment mais puissance dix, suivi quelques mois plus tard d'un écroulement financier total car, à ce stade, l'économie US repose plus ou moins sur la confiance du reste du monde et des problèmes de cohésion internes viendraient la faire voler en éclat.
Et à partir de là.... impossible à dire mais ça risquerait d'être drôlement tendax pour tout le monde. Du genre à faire passer les tensions actuelles pour un aimable pique nique entre amis.

Dernière modification par ClairObscur ; 22/09/2016 à 21h09.
Tu oublis un point important : les USA sont un Etat fédéral. L'élection de Trump n'aurait pas, à mon avis, de grosses conséquences immédiates, à part un mélange d'abattement et d'hilarité dans le reste du monde. Ce serait un Bush puissance 10 en terme de conneries, mais sa capacité de nuisance serait moins élevé que celle de W, du fait des circonstances budgétaires et militaires.
Citation :
Publié par Aloïsius
Tu oublis un point important : les USA sont un Etat fédéral. L'élection de Trump n'aurait pas, à mon avis, de grosses conséquences immédiates, à part un mélange d'abattement et d'hilarité dans le reste du monde. Ce serait un Bush puissance 10 en terme de conneries, mais sa capacité de nuisance serait moins élevé que celle de W, du fait des circonstances budgétaires et militaires.
C'est un Etat Fédéral ( du coup nombre de règles ou législations se font au niveau de l'état ), mais en plus, c'est une démocratie avec un Président qui, pour une immense majorité des cas, est soumis à la double approbation du Congrès et du Sénat.

De plus, le président US peut être mis en accusation et révoqué à travers la procédure d'impeachment.

Ceci laisserai à Trump beaucoup moins de marges de manœuvres que ce qu'on imagine.

A titre personnel, je pense que Trump causerai moins de dégâts qu'un Ted Cruz. Parce que Cruz aurai le soutien du parti républicain, là où Trump n'arriverai jamais à une situation majoritaire tant ses positions sont insupportables, y compris pour une part non négligeable des élus républicains.
Imo, ça risque surtout de faire très mal aux US et de mettre un terme à leur domination actuelle, s'il lâche vraiment tous les pays qui compte sur la protection américaine, bein ces pays devront se réorganiser, les pays de l'UE seront ptet forcé de se remettre à coopérer ensemble.
Et les problèmes au moyen orient seront réglés de façon expéditive avec des centaines de milliers de morts civils si les US se mettent à la méthode Russe.
Citation :
Publié par Doudou
Et les problèmes au moyen orient seront réglés de façon expéditive
Depuis la fin de Sumer, ça doit faire 4000 ans qu'on règle les problèmes de la région de manière expéditive. Pourtant, il y a toujours un peuple ou deux qui traîne sur la liste d'attente du génocide, deux ou trois empires en voie d'effondrement et des barbares qui s'agitent aux confins de la zone pour la piller. Deux siècles après, on fait tourner les chaises avec les survivants et on recommence.
https://www.theguardian.com/world/20...end-pokemon-go

Ruslan Sokolovsky a été inculpé pour incitation à la haine et offense à la religion, crimes pour lesquels il encourt 5 ans de prison.
En effet, Ruslan a cherché à capturer des pokemon dans une église. Il faut comprendre que Pokego est très suspect en Russie. En effet, selon le sénateur Frants Klintsevich :"j'ai l'intuition que le démon lui-même est venu au travers de ce mécanisme, et cherche à nous détruire spirituellement de l'intérieur. Cela semble être le travail d'étrangers qui ont compris que dans un an ou deux les conséquences seront irréversibles".

Autrement dit, Sokolovsky est l'agent d'un complot démoniaque, au sens strict du terme, de la CIA pour détruire l'âme russe. On comprend dès lors qu'il ait été placé en résidence surveillé par le juge, avec interdiction d'utiliser internet ou de communiquer avec d'éventuels témoins.
C'est pourquoi lorsque sa petite amie est venue lui souhaiter "bon anniversaire", un policier a aussitôt surgi. Le contrôle judiciaire a donc été remplacé par la prison préventive. La Russie est sauvée, Ruslan ne pourra pas jouer à Mass Effect ni à Fruit Ninja pour son anniversaire.
Assez difficile de trouver des compte-rendus neutres des discours russes (comme le pointe @si déplorant un titre du Monde, qui m'a fait découvrir ceux ci).

Mais Poutine et Lavrov ont tenu des discours assez instructifs sur les positions russes actuelles (si pas vraiment nouveau dans leur mécanisme de défense/justification whataboutiste, revenant comme toujours longuement aux torts de la politique américaine post guerre froide) à la conférence du club Valdai (sorte de Davos du monde russe) il y a quelques jours.

résumé de Pascal Boniface
transcription officielle en anglais
extraits et intégralité de l'intervention de Poutine (y avait le choix qu'entre RT et des médias d'extrême-droite pour la vf désolé)
l'analyse du Monde

ps : je trouve particulièrement intéressante la partie peu mise en valeur par les résumés, à savoir le coté très tiers-mondiste de son discours (qui s'inscrit dans la veille tradition soviétique et devrait bien plaire aux pays émergents), et le fait qu'il ait pris le temps de parler global warming et healthcare. Bon on pourrait dire que le soutien des extrème-droites lui étant déjà acquis, il soigne désormais surtout son image pour les minorités de gauche soutenant une détente avec la Russie (un discours qui doit bien plaire à Mélenchon par exemple)

Dernière modification par Twan ; 01/11/2016 à 12h52. Motif: ajouté transcription
Citation :
Publié par Trool
Mdr si c'est vrai c'est énorme comme Sarko s'est fait renvoyer à la niche.
Le truc marrant, c'est que c'est probablement tout à fait calculé. Poutine n'est pas spécialement un sanguin à la base.
S'il a joué l'énervement c'était sûrement tout à fait contrôlé au millimètre.

J'imagine très bien l'équipe de psychologue du KGB travaillant sur le profil de Sarko et estimant quelle était l'action la plus susceptible de lui faire fermer sa gueule et lui remettant l'évaluation avant le meeting au cas ou....

Putain Trump a aucune chance.....
Qu'est ce que je peux détester Poutine. Je pense que ce mec est un serpent et qu'il est notre ennemi le plus redoutable.. Mais même moi je suis obligé de reconnaître qu'il est sacrément habile et qu'il sait exploiter à merveille les faiblesses de ses adversaires. L'élection de Trump c'est un coup de force qui restera marqué à jamais dans les livres d'histoires.
Citation :
Publié par Stelteck
Le truc marrant, c'est que c'est probablement tout à fait calculé. Poutine n'est pas spécialement un sanguin à la base.
S'il a joué l'énervement c'était sûrement tout à fait contrôlé au millimètre.

J'imagine très bien l'équipe de psychologue du KGB travaillant sur le profil de Sarko et estimant quelle était l'action la plus susceptible de lui faire fermer sa gueule et lui remettant l'évaluation avant le meeting au cas ou....

Putain Trump a aucune chance.....

Il y a eu d'autres "on dit" sur la rencontre poutine - sarko. Il se dit que Sarkozy était fasciné par Poutine et son sang-froid. Bien que l'anecdote paraisse un peu reconstruite ça correspond à ce qui "se dit". Le choc venait probablement de l'effet d'impact du message de fond ponctué de propos en russes vraiment vulgaires ... du genre "t'es ma petite pute". Sarko s'est fait remettre méchamment à sa place ce jour là, mais il a ensuite développé un lien personnel fort avec Poutine assez admiratif. A ce propos on peut noter l'attitude ultérieure, même après sa défaite en 2012, très conciliante avec les vues de la Russie. On dit aussi qu'ils se seraient réconciliés à Moscou lors d'un déplacement en 4x4... Il n'y a pas eu que la partie humiliation, Poutine a également fasciné par ce coté "je peux faire de toi un roi", car du point de vue russe il en est un, et du point de vue "pouvoir" on imagine facilement Sarkozy fasciné par cette image de puissance. Du reste les dirigeants chinois par exemple ont été autrement plus cruels même si moins incisifs, pour le pauvre apprenti Napoléon...
Citation :
Publié par ClairObscur
Qu'est ce que je peux détester Poutine. Je pense que ce mec est un serpent et qu'il est notre ennemi le plus redoutable..
C'est amusant, moi je pensais que l'ennemi le plus redoutable pour la France, c'était les terroristes islamistes.
Mais si tu sais, les mecs qui ont fait un carnage au Bataclan ou sur la promenade des anglais.
Les mêmes qui viennent de se faire botter le cul par l'armée de Bachar el Assad, aidé en cela par la... Russie.

Mais bon, depuis quelques temps sur JoL, des personnes nous expliquent que visiblement il y a le bon terroriste islamiste (le rebelle modéré) et le mauvais terroriste islamiste (celui qui vient en Europe).
Je dois être trop bête pour comprendre la nuance.
Citation :
Publié par Attel Malagate
C'est amusant, moi je pensais que l'ennemi le plus redoutable pour la France, c'était les terroristes islamistes.
Mais si tu sais, les mecs qui ont fait un carnage au Bataclan ou sur la promenade des anglais.
Les mêmes qui viennent de se faire botter le cul par l'armée de Bachar el Assad, aidé en cela par la... Russie.

Mais bon, depuis quelques temps sur JoL, des personnes nous expliquent que visiblement il y a le bon terroriste islamiste (le rebelle modéré) et le mauvais terroriste islamiste (celui qui vient en Europe).
Je dois être trop bête pour comprendre la nuance.
Non. Les terroristes islamistes ce sont nos ennemis les plus immédiats et les plus violents. Il sont dangereux mais pas de manière existentielle. Et si on se sortait les doigts on les contrerait bien mieux.

La Russie, elle, joue sur du plus long terme de manière très insidieuse. Sa machine de propagande est devenue formidable et est très focalisée sur des buts politiques bien précis en minant ses ennemis de l'intérieur. C'est beaucoup plus dangereux et dévastateur pour nos sociétés qui sont plutôt vulnérables en ce moment. Vous n'avez qu'a jeter un œil à ce qui se passe aux US.
Citation :
Publié par Stelteck
Je sais le monde est compliqué.

On peut avoir plusieurs ennemis. C'est chaud.
On ne parle pas assez de tous ces terroristes russes sur le territoire français, imbibés de vodka, qui compte se faire exploser au marché de Noël de Strasbourg; ou encore de ces féroces soldats russes qui viennent jusqu'au dans nos bras égorgés nos fils et nos compagnes.
Citation :
Publié par Mangemouton
Et tout les islamistes ne sont pas dans la même organisation. Parfois ils se tapent même dessus.
C'est vrai. Mais c'est drôle, ils arrivent toujours à se mettre super d'accord sur le cas de la France.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée