[POGNAX] Politique et économie en Russie

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Thesith
Me font rire les autorités russes



Donc depuis des semaines et des semaines, on a la preuve que le régime peine à recruter des volontaires pour sa guerre pardon opérationnel spécial. Au point qu'ils vont chercher partout même en prison.

Et là d'un coup y a 10 mille volontaire, mais ils étaient où ces gens dont Poutine avait besoin ? ils étaient pas au courant, fallait la mobilisation pour être soudainement volontaire ?......
Ca n'a rien de vraiment surprenant et 10000 c'est relativement peu.

Lors des attentats du Bataclan et rien qu'en Auvergne il y'avait eu des milliers de jeunes qui voulaient s'inscrire dans les réservistes de l'armée ou je sais plus quelle "arme populaire".

Là en gros Poutine joue la fibre patriote et commence à "resserrer les rangs" le fait que 10000 russes seulement soient volontaires, sur une population de plus de 100 millions ... c'est plutôt un aveu d'échec. En gros personne n'est partant. Si la France faisait de même, face à une "menace sérieuse" et malgré notre "fragilité" je peux te dire qu'on serait des centaines de milliers imo. On est pas en 1914 ou ça serait absolument tout le monde, mais on en aurait bien, bien plus que 10000 je pense.
Evidemment si c'était pour agresser le Luxembourg qui ne nous aurait rien fait, ou la Belgique, par exemple on serait moins nombreux. Mais on en aurait quand même plus de 10 000 je pense même en étant les purs vilains de l'histoire C'est dire que les russes sont pas très chauds ... surprenant même.


Sinon j'entendais sur LCI je crois, qu'il semblerait que la Russie vise non pas 300k soldats mais 1 million. Mobilisation générale déguisée. A confirmer ou pas. Ca craint un peu quand même si c'est le cas :/
Citation :
Publié par Don Patricio URSSAF
Sinon j'entendais sur LCI je crois, qu'il semblerait que la Russie vise non pas 300k soldats mais 1 million. Mobilisation générale déguisée. A confirmer ou pas. Ca craint un peu quand même si c'est le cas :/
Je crois que l'info vient de la galaxie bellingcat. Ces gens ont fait plus de mal à Poutine que tous les services secrets occidentaux réunis.

Mais entre ceux qui fuient à l'étranger et ceux qui vont être mobilisés pour faire les troufions dans une guerre perdue, Poutine est en train de défoncer l'économie russe. Et cette fois, contrairement à 1941, le "lend lease act" ne va pas jouer en la faveur de Moscou, tandis que la démographie russe n'est plus celle des années 40.

Je vais finir par croire que Vlad est un agent anglais chargé de détruire la Russie, comme Lénine et Brejnev si l'on en croit les ultra-nationalistes russes. Et que les sanctions économiques seront superflues.


edit : nan, je m'a gouré, l'info vient de Novaya Gazeta.
https://novayagazeta.eu/articles/202...-chelovek-news
Citation :
Publié par Don Patricio URSSAF
Je pense que vous extrapolez largement, on ne peut vraiment rien dire ni dans un sens ni dans un autre avec des sommets comme celui là ou les autres sommets similaires. Les paroles prononcées publiquement, sont surtout destinées aux caméras de télévision, les accords sont négociés des mois à l'avance, tout est réglé au millimètre. Il s'agit plus d'une opération de relations publiques qu'autre chose. Ca n'empêcherait nullement Xi de retourner sa veste du jour au lendemain, s'il en avait le besoin. Au mieux c'est un petit "plus" pour restaurer la confiance vs nous les occidentaux, mais ça doit pas être pris pour argent comptant.
Dans le sommet en question il y a eu des gros couacs. Comme par exemple plusieurs chefs d'état qui ont fait attendre Poutine avant de se pointer dans leur réunion avec lui, parfois jusqu'à 30 secondes. Y compris le président du Kirghizistan.
Ca n'a rien d'anecdotique, surtout parmi une meute de requins comme les types qui étaient présent ce jour là et qui flairent chaque signe de faiblesse comme du sang. Le fait que Xi se soit d'abord entretenu avec le président Kazakh avant Poutine pour carrément lui garantir son intégrité territoriale n'a rien d'un hasard non plus. Apparemment pas mal de gens ont fait la queue pour se payer une bonne tranche de Poutine ce jour là.

Et en privé ça ne m'étonnerait pas que ça ait été encore plus croustillant. Ce joli monde a bien compris que la Russie était gravement affaiblie.
Citation :
Publié par Fnord
Ils enverraient également les personnels des centres de recherche spatiale et militaire.
https://twitter.com/igorsushko/statu...35502818807809

Il veut battre le record de vitesse d'effondrement d'une société (détenu actuellement par l'équipe Chavez-Maduro) ?
North Korea any%

Dernière modification par ClairObscur ; 23/09/2022 à 00h24.
Citation :
Publié par ClairObscur
Dans le sommet en question il y a eu des gros couacs. Comme par exemple plusieurs chefs d'état qui ont fait attendre Poutine avant de se pointer dans une réunion avec lui, parfois jusqu'à 30 secondes. Y compris le président du Kirghizistan.
Ca n'a rien d'anecdotique, surtout parmi une meute de requins comme les types qui étaient présent ce jour là et qui flairent chaque signe de faiblesse comme du sang. Le fait que Xi se soit d'abord entretenu avec le président Kazakh avant Poutine afin de lui garantir son intégrité territoriale n'a rien d'un hasard non plus. Apparemment pas mal de gens ont fait la queue pour se payer une bonne tranche de Poutine ce jour là.

Et en privé ça ne m'étonnerait pas que ça ait été encore plus croustillant. Ce joli monde a bien compris que la Russie était gravement affaiblie.


North Korea any%
Bah pour la Chine l'affaiblissement russe est une opportunité extraordinaire, tant sur les richesses russes que pour accélérer leur domination de toute l'asie Centrale. C'est pas si étonnant qu'ils ne veuillent pas se bruler les ailes dans les erreurs manifestes de Poutine ... Ils s'en foutent globalement, tant que l'équilibre des forces n'est pas en leur défaveur. L'alliance Russie Chine, surtout pour la Russie, est une alliance de désespéré, et là dessus personne n'est dupe depuis des décennies.

Poutine veut manifestement jouer la durée en misant sur la crise économique. Si le business finit par être vraiment foutu, les chinois pourraient accélérer leurs plans, par opportunisme. Il vise à 1 an plus là dessus. Evidemment les chinois ne veulent pas être "contraints" eux visent plutôt dans 15/20 ans.
Citation :
Publié par Don Patricio URSSAF
Bah pour la Chine l'affaiblissement russe est une opportunité extraordinaire, tant sur les richesses russes que pour accélérer leur domination de toute l'asie Centrale. C'est pas si étonnant qu'ils ne veuillent pas se bruler les ailes dans les erreurs manifestes de Poutine ... Ils s'en foutent globalement, tant que l'équilibre des forces n'est pas en leur défaveur. L'alliance Russie Chine, surtout pour la Russie, est une alliance de désespéré, et là dessus personne n'est dupe depuis des décennies.
Certes. Mais mon point c'était justement que ce sommet a été une succession d'humiliations diplomatiques pour Poutine, qui débordaient tellement qu'une bonne partie étaient visibles même pour le commun des mortels. il a dû avoir les oreilles qui ont bien sifflé à Samarcande.
Citation :
Publié par ClairObscur
Certes. Mais mon point c'était justement que ce sommet a été une succession d'humiliations diplomatiques pour Poutine, qui débordaient tellement qu'une bonne partie étaient visibles même pour le commun des mortels. il a dû avoir les oreilles qui ont bien sifflé à Samarcande.
Et du coup, il veut montrer qu'il a toujours la plus grosse et ordonne une mobilisation d'un million de "soldats" tout en déclarant se limiter à 300 000.
Les T-62 sont sortis en masse des aires de stockage, en attendant les T-55. Distribution massive de fusils mosin aussi.
Citation :
Publié par ClairObscur
Certes. Mais mon point c'était justement que ce sommet a été une succession d'humiliations diplomatiques pour Poutine, qui débordaient tellement qu'une bonne partie étaient visibles même pour le commun des mortels. il a dû avoir les oreilles qui ont bien sifflé à Samarcande.
T'inquiètes pas pour lui il est pas né de la dernière pluie, et les services russes non plus.
C'est aussi pour ça que je dis qu'il faut pas trop extrapoler, Poutine n'est pas (toujours) idiot il savait très bien à quoi s'attendre. S'il y est allé malgré tout on devrait plutôt s'interroger pour quelle raison.

Sinon comme Aloisius je dois dire que l'hypothèse Poutine = agent US m'a effleuré et pas qu'un peu. Ca me parait un peu trop gros mais la succession d'erreurs en faveur des USA est tellement grosse, et tellement énorme, qu'il est au moins normal de se questionner. Surtout que Poutine est assez obscur, et un homme de St Petersburg ayant exercé en Allemagne puis dans la sphère Eltsine. Ce n'est pas un nationaliste-communiste du tout.
Mais il y'a tellement d'éléments contraires sur 20 ans que ça parait vraiment gros. Mais pas impossible. Encore moins impossible qu'il l'ait été, puis se soit "rebellé".
Citation :
Publié par Don Patricio URSSAF
T'inquiètes pas pour lui il est pas né de la dernière pluie, et les services russes non plus.
C'est aussi pour ça que je dis qu'il faut pas trop extrapoler, Poutine n'est pas (toujours) idiot il savait très bien à quoi s'attendre. S'il y est allé malgré tout on devrait plutôt s'interroger pour quelle raison.

Sinon comme Aloisius je dois dire que l'hypothèse Poutine = agent US m'a effleuré et pas qu'un peu. Ca me parait un peu trop gros mais la succession d'erreurs en faveur des USA est tellement grosse, et tellement énorme, qu'il est au moins normal de se questionner. Surtout que Poutine est assez obscur, et un homme de St Petersburg ayant exercé en Allemagne puis dans la sphère Eltsine. Ce n'est pas un nationaliste-communiste du tout.
Mais il y'a tellement d'éléments contraires sur 20 ans que ça parait vraiment gros. Mais pas impossible. Encore moins impossible qu'il l'ait été, puis se soit "rebellé".
Aloïsius, était ironique en disant ça. Là j'ose espérer que tu l'es aussi parce que ça tient pas 2s la route.
Poutine c'est juste l'illustration parfaite des dérives d'un dirigeant resté trop longtemps au pouvoir et dans lequel y a plus personne pour contesté le chef. Pire on lui dit ce qu'il veut entendre pas ce qui est. Voilà ce qui se passe, pas besoin d'imaginer des complots ou théories complexe.
Citation :
Publié par Thesith
Aloïsius, était ironique en disant ça. Là j'ose espérer que tu l'es aussi parce que ça tient pas 2s la route.
Poutine c'est juste l'illustration parfaite des dérives d'un dirigeant resté trop longtemps au pouvoir et dans lequel y a plus personne pour contesté le chef. Pire on lui dit ce qu'il veut entendre pas ce qui est. Voilà ce qui se passe, pas besoin d'imaginer des complots ou théories complexe.
+1 et en France nous en avons des profils comme celui ci au plus haut sommet. La chance que nous avons, c'est qu'ils ne restent pas en poste. Soit ils ne peuvent plus se représenter soit ils sont cloués au pilori par leurs héritiers soit ils se font dégager.

Poutine est resté trop longtemps au pouvoir et il a fait le ménage autour de lui en se créant une réalité virtuelle. Cela abouti à d'intoxiquer avec sa propre propagande alors que la règle de base est qu'un dealeur ne touche pas à sa marchandise.

La position chinoise de vouloir conserver l'intégrité territoriale de l'Ukraine est parfaitement logique. Une remise en cause des frontières de 1991 remettrait en cause toute la propagande chinoise sur Taiwan dont la séparation du continent est bien plus ancienne. La Chine était attentiste, la situation de 2014 lui convenait très et elle devait espérer une victoire rapide sans trop de problème de considération des occidentaux. C'est loupé.

En réfléchissant aux événements, je n'arrête pas de me demander dans quelles propositions le discours de Poutine était destiné aux européens, aux américains ou aux russes.
Poutine me fait penser à Xi Jiping au moment de l'arrivée de Pelosi à Taiwan. Les chinois avait hurler à l'ingérence, disant qu'ils allaient réagir et qu'ils ne permettraient à cette dernière de se poser. Elle est allée à Taiwan sans heurt. Les représentants chinois sont passés pour des idiots aux yeux d'un paquet de monde, y compris à l'intérieur des frontières . Les commentaires allaient de bon train. La Chine a dû réagir et a fait... des exercices autour de l'île. Le but était de démontrer leurs puissances mais après autant de gesticulations et menaces ces derniers sont apparus faibles. La séquence a fait rire.
Pour le parallèle, les russes ont promis du sang et des larmes à tous ceux qui s'opposent à leur guerre ou soutiennent l'Ukraine. Ils ont continué à menacer et provoquer mais ils ont pris une claque il y a deux semaines. La communauté internationale s'est bien amusé de la débâcle russe, moi le premier. Poutine se devait donc de réagir. Il a mobilisé sa population, réaffirmé sa détermination et parlé son arsenal nucléaire. Les occidentaux ont haussé les épaules, ricané et balancé un Thoughts and prayers aux Russes mobilisés et voué à une mort certaine. Ils passent pour des belligérants au pied du mur et les occidentaux s'amusent.

La séquence pouvait être comique si elle n'était pas tragique.
Citation :
Publié par Fnord
Ils enverraient également les personnels des centres de recherche spatiale et militaire.
https://twitter.com/igorsushko/statu...35502818807809

Il veut battre le record de vitesse d'effondrement d'une société (détenu actuellement par l'équipe Chavez-Maduro) ?
Si c'est le cas il est possible que Poutine soit entré en mode "Néron", il sait qu'il va mourir (il est probablement gravement malade) et a décidé que la cité n'existerait pas sans lui.

Ça ressemble véritablement à du sabotage organisé, même en considérant le fait que tous les conscrits ne sont pas envoyés au front, il existe des métiers technique et il fait donc du sens de réquisitionner des gens pour ces métiers, même en considérant ce fait, je ne vois aucune rationalité possible dans ces décisions.
Citation :
La position chinoise de vouloir conserver l'intégrité territoriale de l'Ukraine est parfaitement logique. Une remise en cause des frontières de 1991 remettrait en cause toute la propagande chinoise sur Taiwan dont la séparation du continent est bien plus ancienne.
Pas que Taïwan, ça pose aussi un problème pour Tibet.


Parce que si Pékin validait ce que fait Poutine en Ukraine, alors on pourrait lui demander des comptes sur le Tibet et Taïwan. Puisque si Pékin valide le processus de référendum russe, alors on peut lui demander des comptes sur le Tibet, et Taïwan peu légitimement dire on va voter notre référendum d'indépendance.

Et autant Poutine et son régime, ne s'embarrasse pas de logique et avec les faits. Autant Pékin s'efforce de tenir une ligne cohérente.

Pour ça que je pense que ce vient de faire Poutine a du particulièrement énervé à Pékin. Et ça se reflète dans leur déclaration, et en langage diplomatique c'est une critique sévère des derrières décisions de Poutine. Ceux qui attendent de Pékin que ça soit encore plus clair avec citation de Poutine, peuvent attendre longtemps.
Là le rappel sur les frontières ukrainiennes, il est bien destiné à Poutine "arrêtes tes conneries". Et ils feront aucun cadeau à Poutine désormais, parce que ce qu'il a fait c'est un affront aux chinois. D'autant plus que je suis certains qu'il a du à nouveau mentir à Xi sur ce qu'il allait faire dans les jours/semaines.


Après ce que je me demande c'est dans quelle mesure la frange la plus dure en Russie à pu peser pour encourager Poutine à aller vers une escalade ou si c'est juste l'acte d'un homme qui se sait sur la sellette et essaye le tout pour le tout.
Je ne sais pas d'ailleurs ce qui serait le pire des 2 cas de figure pour la suite.... animal blessé ou entourage va en guerre jusqu’au-boutiste.
Citation :
Publié par Don Patricio URSSAF
Bah pour la Chine l'affaiblissement russe est une opportunité extraordinaire
Quand je pense qu'il (Poutine) aurait pu tranquillement continuer son bluffe de 2eme armée du monde, ses jeux d'echec en geopolitique, l'asie centrale a sa botte , Bashar, wagner et cie. Qu'est-ce qu'il s'amusait.

Il ne doit pas avoir quelques regrets des fois?

*nooooon rrrrien de rrrrien*
Citation :
Publié par ShlacK
Quand je pense qu'il (Poutine) aurait pu tranquillement continuer son bluffe de 2eme armée du monde, ses jeux d'echec en geopolitique, l'asie centrale a sa botte , Bashar, wagner et cie. Qu'est-ce qu'il s'amusait.

Il ne doit pas avoir quelques regrets des fois?

*nooooon rrrrien de rrrrien*
Il peut en avoir. La situation stratégique de la Russie avant cette guerre était très confortable: Un pays ultra-riche en matières premières à un moment où les ressources se raréfient, projetant une aura de puissance trop importante pour qu'on vienne vraiment le faire chier. Aucune menace concrète contre elle - contrairement à la propagande Poutinienne- Une Europe devenue accro à son énergie, une influence sans cesse grandissante dans les affaires de l'Occident et une stratégie de subversion de de déstabilisation du monde démocratique qui commençait franchement à donner des résultats un peu partout.

Mais il a fini par commettre la faute fatale d'à peu près tous les dictateurs et les tyrans de l'histoire : finir par croire à sa propre propagande. Ici, croire que l'Occident était faible et que l'Ukraine était un pays de "sous-hommes" poltrons et arriérés. Si on se penche sur son itinéraire, Poutine n' jamais été un brillant stratège mais bien plus un parieur opportuniste et sans scrupule qui a réussit des coups cruciaux dans sa vie en se fiant à un certain instinct pour trouver les failles et une bonne dose de culot et de bluff. Mais à partir du moment où cet instinct s'est fait parasité par une vision complètement distordue de la réalité, loin de rester une qualité, il est devenu une terrible faiblesse.

Dernière modification par ClairObscur ; 23/09/2022 à 22h02.
Citation :
Publié par ShlacK
Quand je pense qu'il (Poutine) aurait pu tranquillement continuer son bluffe de 2eme armée du monde, ses jeux d'echec en geopolitique, l'asie centrale a sa botte , Bashar, wagner et cie. Qu'est-ce qu'il s'amusait.

Il ne doit pas avoir quelques regrets des fois?

*nooooon rrrrien de rrrrien*
C'est le gros risque chez les bons bluffeurs : finir par croire soit même à son propre bluff
Le pire étant qu'on a vraiment été à deux doigts que ça passe. On parle de matériel etc, mais rien de tout ça n'aurait eu d'importance sans le courage de Zelensky. S'il était parti, je vois mal l'Ukraine résister de la même manière. Il a peut-être plein de défauts, on verra bien, il ne s'agit pas de l'idéaliser, mais là sur cette situation-là, c'est clair que dans toutes ces considérations matérielles, un homme a tout changé, c'est rare. Genre même un Trump ou un Poutine sont des symptômes encore plus que des acteurs décisifs. Zelensky, sa décisions de rester est vraiment très personnelle, ça se joue à un niveau humain.

Citation :
Publié par JNH
Il s'agit pas pour mon message d'évaluer un quelconque bilan, mais de parler de l'importance de l'impact d'une action d'un seul homme. C'est rare, surtout à notre époque.

Dernière modification par Quint` ; 23/09/2022 à 22h03.
Pour les défauts, on pourrait citer son implication dans les Panama papers. Du reste, il y a eu des débuts houleux en politique à cause d'un proche oligarque pas net (aujourd'hui écarté). Pour l'instant on voit surtout un homme transformé par la guerre, et comme déjà évoqué par certains, on peut être bon chef de guerre mais moins bon chef d'État. On verra. Mais pour le moment, l'Ukraine lui doit beaucoup pour son courage et sa détermination qui ont ouvert les yeux de l'Occident. La communication a été efficace, et il a su galvaniser ses hommes pendant des mois malgré les conditions difficiles. Pourvu que ça ne s'essouffle pas, parce que si aujourd'hui on voit un Poutine qui déconne (littéralement) et une armée russe qui commence à s'écrouler, c'est pas encore gagné.
Comme je dirais 99% des hommes/femmes politiques dans l'ex-URSS slave ou asiatique, Zelensky est corrompu à un certain degré, ça ne fait presque pas de doute.

Je ne peux pas non plus affirmer s'il était ou non un bon président pour l'Ukraine avant toute cette affaire. Il a été élu sur un programme populiste sans beaucoup de sérieux ni de position idéologique mais ne semble pas s'être conduit plus mal que ses prédécesseurs ou d'avoir pris des décisions catastrophiques.

Mais effectivement il s'est en tout cas montré être un homme d'Etat clairement à la hauteur voire même, surprise, très bon, en temps de crise de niveau maximum (menace de l'intégrité de l'Etat et la Nation même).

C'est peut-être clairement pas le meilleur président à avoir en temps de paix, par contre en temps d'agression russe comme ça j'ai du mal à imaginer comment quiconque aurait pu faire mieux que lui pour son pays à son poste.
La position estonienne était prévisible au vu des différents avec les russes. Il y a encore un mois, ils étaient des nazis russophobes au même titre que les ukrainiens.

C'est pas en France que cela arriverait.
Citation :
Publié par Milkman

DSO
Quand dans un pays l'opposition signifie la prison (au mieux), sinon la mort, les candidats à la rébéllion sont peu nombreux, on la vue avec vichy, même si c'était un poil différent car l’Allemagne avait des otages.

C'est pas le peuple Russe qu'il faut juger mais leurs élites, c'est quand les élites bouges qu'il y a renversement, la révolution Francaise faisant partie de ces exceptions, même si certain de nos jours voudraient faire croire que c'était un révolution bourgeoise libéralistes contre la royauté.

Les gens normaux, ne bougeront pas sans garantie quand leurs vies et leurs famillers sont en jeux, ils leurs faut un mouvement qui justifie le risque, ou que poutine atteigne un certain point de non retour.
Et de mes yeux de Francais moyen, l'opposition ou la "possible" opposition Russe a était largement purgé ces derniers temps, il y a pas mal d'oligarques qui ont eu des "accidents".

Bref quand tu commence à avoir des medecins, des avocats, les politiques locaux et la classe moyenne "aisé" dans les rues, les choses commencent à sentir le roussi.

A ce titre, je vois pas pourquoi on jugerais le russe lambda, qui cherche à fuir une conscription auquel il n'adhère pas, on est proche du réfugié politique ici, je n'ai pas la mm patience avec les "touristes" russes qui font partie de la classe qui pourrait faire avancer les choses en Russie.


C'est la classe dirigeante Russe qui sont des criminels + ceux qui commettent des exactions sur le terrains, il ne faut pas tomber dans le panneau de juger le soldat de la minorité ethnique de l'autre bout de la russie qui à était balancer de force, ou des promesse de se sortir de la merde dans une guerre qui ne les concerne pas.

Tu le vois dans les armées occidentale, plus c'est la merde économique dans une zone, plus cela devient un vivier pour l'armée de terre.

Dernière modification par Jack Augoulot ; 24/09/2022 à 08h18.
Je ne trouve pas que les risques justifient leur silence et leur fuite dès que ça ne les arrange pas et le manque d'opposition. Pour prendre les exemples les plus récents, les menaces ne sont pas moindres chez les iraniens, et pourtant... On a vu des soulèvements qui fonctionnent au Sri Lanka également (je ne parle ici pas des résultats mais bien du peuple qui utilise sa masse à défaut de pouvoir/puissance armée). C'est justement le bon moment au lieu de fuir.

Dans le tas, tu as des lâches qui n'hésiteraient pas à condamner de l'ukrainien à mort, j'ai vu passer un qui a vociféré contre les géorgiens lui refusant le passage parce qu'il avait oublié un 'Z' sur son pare-brise (on croit rêver...), un autre à la télé tout fier d'avoir fui dès les premières rumeurs sans savoir s'il serait concerné ou non, d'autres qui paniquent comme des gorets alors que la veille ils incarnaient le parfait keyboard warrior, bref, dans le lot d'innocents tu as des lâches et des pourritures qui ne méritent pas qu'on leur tende la main et qui se retourneront dès que le danger est écarté. Et bien-sûr on a aussi ceux qui concluent que cette mobilisation c'est à cause... Des ukrainiens. Toujours la faute des autres, pas de leurs propres dirigeants. Ni à cause de leur propre silence. Non, les russes qui n'acceptent pas passivement la situation sont déjà partis depuis des mois ou dans la rue, en prison, ou déjà morts.

L'Allemagne semble avoir choisi d'accueillir les russes en fuite, ça va encore clash avec l'Europe de l'Est, il aurait été plus sage d'en discuter entre alliés au sein de l'UE d'abord. Je ne dis pas que la réaction serait unanime, mais ça me semble irréfléchi et pas sans conséquences. Je ne vois pas la France bloquer des gens en fuite, mais j'ose espérer qu'on ne mette pas en place un accueil ou faciliter les visas. Les vraies victimes de cette guerre on les accueille déjà, imaginez leur réaction en les voyant débarquer... Avec tout ce qui se passe dans leur pays, ne leur demandez pas de la compassion.

On a mis en place des sanctions, c'est pas pour les assouplir dès que Vladou fait le con avec ses pions.

Edit : d'avance, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Je ne suis pas contre les réfugiés en règle générale. Mais ici ça vient d'un pays qui fout la merde chez nous depuis très longtemps, qui nous est hostile à bien des égards, et certaines personnes pourraient s'avérer dangereuses en période déjà tendue. Sans parler du malaise avec les réfugiés ukrainiens. Qu'ils aillent chez leurs "alliés" plutôt.

Dernière modification par JNH ; 24/09/2022 à 04h15.
C'est compréhensible surtout pour les pays baltes, ils ont aucun bénéfice à faire grossir leur minorité Russe.

J'espère qu'on sera aussi ferme, mais pas contre un accueil facilité des devs / spatiales /médecins Russes.
Citation :
Publié par NuclearCanopus
C'est compréhensible surtout pour les pays baltes, ils ont aucun bénéfice à faire grossir leur minorité Russe.
C'est beaucoup plus clair de le dire comme cela : pour les pays frontaliers menacés d'invasion car ils ont une minorité russophone la situation est fort différente des pays plus distants qui eux ont tout intérêt à récupérer des jeunes professionnels à haut niveau d'études et à affaiblir l'armée russe.

La situation actuelle est très différente de celle d'il y a un siècle, mais je vois que l'on a accueilli 400 000 réfugiés politiques Russes blancs en France. Sur un total de 1 500 000 exilés en 1925
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Russes_blancs




https://threadreaderapp.com/thread/1...441389058.html
Répondre

Connectés sur ce fil

5 connectés (1 membre et 4 invités) Afficher la liste détaillée des connectés