[POGNAX] Politique et économie en Russie

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Thesith
A relativiser je pense et faut pas trop compter sur ça pour que la guerre s'arrête. D'abord ils ont du stock (même si matos qui date) ensuite il fait peu de doute qu'ils arriveront à se faire livrer par la Chine. Peut être pas autant que nécessaire mais de quoi continuer à produire.
Oh pour moi très peu des sanctions prises auront un impact direct sur cette guerre. Ce n'est pas leur but ni même leur fonction. L'objectif de ces sanctions est de:

-découpler l'Occident de la Russie de Poutine maintenant qu'elle s'est déclaré notre ennemie.
-La marginaliser le plus possible internationalement et l'affaiblir économiquement
-Rendre le maintient et la modernisation de son armée très difficile.

Pour les impacts directs sur cette guerre, ils n'auront lieu qu'en cas de guerre ouverte entre la Russie et l'OTAN ce que, j'espère de tout cœur, on arrivera à éviter, et si l'on continue de fournir les Ukrainiens avec du bon matos pour les aider à se défendre contre l'invasion russe. Les sanctions c'est plutôt à voir sur du long terme.
Citation :
Publié par Jenmir

Ils ont trouvés la solution pour faire remonter le rouble. Surtout avec les Allemands qui seront obligés d’acheter du gaz Russe.
Je passe à côté ? J'en vois pas l'intérêt.
Le rouble se dévaluant, si on me dit au lieu de payer x euros tu paieras 100 roubles ton pétrole, j'y gagne car le temps de payer le rouble vaut moitié moins d'euros.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Je passe à côté ? J'en vois pas l'intérêt.
Le rouble se dévaluant, si on me dit au lieu de payer x euros tu paieras 100 roubles ton pétrole, j'y gagne car le temps de payer le rouble vaut moitié moins d'euros.
Ca t'oblige à posséder des roubles, ce que tu n'aurait pas voulu faire du fait que justement il se dévalue. Du coup, soit tu espère que le rouble reprenne de la valeur, soit t'acceptes d'encaisser une perte si la dévaluation se poursuit.

Si derrière, ils fixent le prix en rouble de manière à ce que le prix soit équivalent ou plus cher qu'avant, t'es baisé à tous les niveaux.

Quant à ton truc de gagner en achetant moitié moins cher, à part si le prix à été fixé en rouble avant la guerre et que tu dois le payer aujourd'hui, je vois pas comment ca serait possible...
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Je passe à côté ? J'en vois pas l'intérêt.
Le rouble se dévaluant, si on me dit au lieu de payer x euros tu paieras 100 roubles ton pétrole, j'y gagne car le temps de payer le rouble vaut moitié moins d'euros.
Le rouble se dévalue car il n'y a aucune demande pour le rouble, et que tous les propriétaires se sont empressés de vendre leurs devises en même temps au début de la crise. Si les pays étrangers sont "forcés" de racheter des roubles, le cours va remonter. Un peu.
Citation :
Publié par Tranquil Nirvana
Ca t'oblige à posséder des roubles, ce que tu n'aurait pas voulu faire du fait que justement il se dévalue. Du coup, soit tu espère que le rouble reprenne de la valeur, soit t'acceptes d'encaisser une perte si la dévaluation se poursuit.

Si derrière, ils fixent le prix en rouble de manière à ce que le prix soit équivalent ou plus cher qu'avant, t'es baisé à tous les niveaux.

Quant à ton truc de gagner en achetant moitié moins cher, à part si le prix à été fixé en rouble avant la guerre et que tu dois le payer aujourd'hui, je vois pas comment ca serait possible...
Dans tous les cas, la Russie tient l'Allemagne par les burnes. Ils n'ont aucun autre choix pour se fournir en gaz.
Volodymyr Zelensky s'adresse à l'Assemblée Nationale : il est 15 heures
vous pouvez le suivre sur la chaîne LCP, si vous le désirez.

"Marioupol rappelle les ruines de Verdun" dit-il
"Nous sommes reconnaissant envers le président Macron, qui a fait preuve d'un véritable leadership."

Il pense que sous notre présidence de l'UE (six mois) une décision sera prise sur l'entrée de l'Ukraine dans l'UE => là, il se trompe.
Citation :
Publié par Jenmir

Ils ont trouvés la solution pour faire remonter le rouble. Surtout avec les Allemands qui seront obligés d’acheter du gaz Russe.
Désolé, je ne lis pas l'alphabet cyrillique, mais en les traduisant sur Google, Union Européenne se traduit par Евросоюз et France par Франция.

Et si je m'abuse, nous ne figurons pas sur la liste ni l'Allemagne ( Германия ). Or, seuls les pays figurants sur la liste paieront leur gaz en roubles.
L'info vient d'un journal Ukrainien qui la source comme venant de deux journalistes russes, visiblement le Ministre de la Défense Sergei Shoigu et le Chef des Forces Armées Valery Gerasimov n'auraient pas été vus publiquement depuis le 11 mars.

Le 18 mars, une chaîne d'info officielle aurait même diffusé des images de Shoigu en disant qu'elles dataient du jour même alors qu'elles dateraient en fait du 11 mars.
Les proches de Shoigu déclareraient qu'il souffre de problèmes cardiaques. A voir si il s'agit de problèmes cardiaques contagieux, comme pour Anatoli Sobtchak dont les deux gardes du corps ont fini à l'hopital pour des problèmes cardiaques le jour où lui-même a fait un infarctus fatal.

(Source)
Citation :
Publié par Valornim
Désolé, je ne lis pas l'alphabet cyrillique, mais en les traduisant sur Google, Union Européenne se traduit par Евросоюз et France par Франция.

Et si je m'abuse, nous ne figurons pas sur la liste ni l'Allemagne ( Германия ). Or, seuls les pays figurants sur la liste paieront leur gaz en roubles.
APPROUVÉ
ordre gouvernemental
Fédération Russe
du 5 mars 2022 n° 430-r
FAIRE DÉFILER
États et territoires étrangers commettant contre
Fédération de Russie, personnes morales et physiques russes
personnes actions hostiles
Australie
Albanie
Andorre
Grande-Bretagne (y compris l'île de Jersey (possession de la Couronne des Britanniques
couronne) et territoires d'outre-mer contrôlés - environ. Anguilla, britannique
Îles Vierges, Gibraltar)
États membres de l'Union européenne
Islande
Canada
Liechtenstein
micronésie
Monaco
Nouvelle-Zélande
Norvège
La République de Corée
Saint Marin
Macédoine du Nord
Singapour
les états-unis d'Amérique
Taïwan (Chine)
Ukraine
Monténégro
la Suisse
Japon
Citation :
Publié par Jenmir

Ils ont trouvés la solution pour faire remonter le rouble. Surtout avec les Allemands qui seront obligés d’acheter du gaz Russe.
Ca c'est malin, cela va leur permettre de souffler sur le court terme et peut être gagner assez de temps pour gérer la situation. Je en vois pas comment on pourrait contrer ça, mais je ne suis pas compétent dans ce domaine.
Citation :
Publié par Taovos
Ca c'est malin, cela va leur permettre de souffler sur le court terme et peut être gagner assez de temps pour gérer la situation. Je en vois pas comment on pourrait contrer ça, mais je ne suis pas compétent dans ce domaine.
Bah en n'achetant pas leur gaz. Cette guerre met en exergue un truc qui choque énormément de personnes depuis la nuit des temps, le fait de commercer avec des dictatures/pseudos-dictatures. En général quand tu dis que tu trouves hallucinant que l'on fournisse en arme ou qu'on achète diverses matières premières (généralement pétrole, gaz) ce genre de pays, on te réponds toujours "realpolitik", apparemment la realpolitik a ses limites (enfin pas pour TotalEnergies, encore moins pour Mulliez). On (la France) a continué à livrer des armes à la Russie 5 ou 6 ans après la guerre de Crimée. On pourrait faire la liste de tous les trucs immondes sur lesquels on ferme les yeux pour des questions de gros sous, je ne le ferais pas sinon t'as toujours les mêmes qui vont venir défendre toutes les dictatures du globe sous couvert de "whataboutism" car en ce moment on ne doit s'indigner que sur ce qui concerne la Russie, mais ça existe partout, tout le temps.

Bref, pour le moment là comme tu dis c'est un peu compliqué, on est trop impliqués pour vraiment pouvoir réagir à court terme, mais si ça pouvait servir pour le futur et qu'on arrête d'être en lien avec tous les malades de la planètes pour vendre 3 rafales ou acheter quelques galons de pétrole ça serait au moins un gros point positif à tirer de cette guerre.

Edit :
Citation :
Publié par Doudou Spuiii
Bah après, pour l'Allemagne par exemple, ils ont limite pas trop le choix je pense, la où effectivement, la position de la France est assez discutable.
Ouais, j'ai rajouté un paragraphe entre temps.
Citation :
Publié par Taovos
Je en vois pas comment on pourrait contrer ça
En ne réglant pas immédiatement, et en allant devant l'OMC ?
Il faut voir ce qui a été écrit dans chaque contrat signé. Dans le droit commercial, ça doit prévaloir, non ?

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) reprend le traitement des requêtes contre Moscou, tenu de se conformer à la Convention européenne jusqu’au 16 septembre 2022.
La Russie pourra donc être poursuivie devant la Cour européenne jusqu’à cette date.
Citation :
Publié par Berthina GUITTHOMP
Bah en n'achetant pas leur gaz. Cette guerre met en exergue un truc qui choque énormément de personnes depuis la nuit des temps, le fait de commercer avec des dictatures/pseudos-dictatures. En général quand tu dis que tu trouves hallucinant que l'on fournisse en arme ou qu'on achète diverses matières premières (généralement pétrole, gaz) ce genre de pays, on te réponds toujours "realpolitik", apparemment la realpolitik a ses limites (enfin pas pour TotalEnergies, encore moins pour Mulliez). On (la France) a continué à livrer des armes à la Russie 5 ou 6 ans après la guerre de Crimée. On pourrait faire la liste de tous les trucs immondes sur lesquels on ferme les yeux pour des questions de gros sous, je ne le ferais pas sinon t'as toujours les mêmes qui vont venir défendre toutes les dictatures du globe sous couvert de "whataboutism" car en ce moment on ne doit s'indigner que sur ce qui concerne la Russie, mais ça existe partout, tout le temps.
Bah après, pour l'Allemagne par exemple, ils ont limite pas trop le choix je pense, la où effectivement, la position de la France est assez discutable.

Citation :
Publié par Berthina GUITTHOMP
Edit :

Ouais, j'ai rajouté un paragraphe entre temps.
Et oui.
Après, l'Allemagne est clairement fautive de s'être laissé rendre dépendante de la Russie comme ça sur 20 ans, y a clairement des questions qui sont en train de se poser sur NordStream et sur ce qu'ont foutu Schroeder et Merkel, la position de Schroeder la dessus et sa responsabilité avec le recul pose clairement question. J'en viens à me demander s'il ne savait pas ce qu'il faisait et si on est pas à la limite de la haute trahison la en fait.

Dernière modification par Doudou Spuiii ; 23/03/2022 à 16h31.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
En ne réglant pas immédiatement, et en allant devant l'OMC ?
Il faut voir ce qui a été écrit dans chaque contrat signé. Dans le droit commercial, ça doit prévaloir, non ?
Ba, les russes vont te dire les choses simplement. Tu payes ou ils coupent le robinet. Ton recours devant l'OMC, ils s'en battent un peu les reins.

C'est dingue d'avoir des gens disant encore "dans le droit, ca doit être bon", quand on parle des mecs qui violent tous les traités possibles et imaginables depuis un bon moment.
Mais est-ce que les grosses compagnies de gaz vont être d'accord pour être rémunérées en roubles qui ne leur servent à rien à l'international? Avec tant de pognon en jeu, on ne pourrait pas imaginer que ce genre de transaction soit minoritaire et que le reste se fasse "au black" en dollars?
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Citation :
Publié par Taovos
Ca c'est malin, cela va leur permettre de souffler sur le court terme et peut être gagner assez de temps pour gérer la situation. Je en vois pas comment on pourrait contrer ça, mais je ne suis pas compétent dans ce domaine.
En ne réglant pas immédiatement, et en allant devant l'OMC ?
Il faut voir ce qui a été écrit dans chaque contrat signé. Dans le droit commercial, ça doit prévaloir, non ?
Peu de chances que cela change quoique ce soit.

Si la plupart des contrats industriels concluent avec des entreprises russes ont des clauses de droit applicable qui excluent de fait le droit russe et des clauses de juridiction compétente qui excluent de fait la compétence du juge russe, il n'en est pas de même en matière de contrat de livraison de matières premières. Dans ce dernier cas le droit russe et le juge russe sont et seront toujours compétents. En pratique il n'y a aucune raison pour que des livraisons en Russie de biens d'origine russe soient régies par une autre loi et un autre juge que russes.

Cela dit, et c'est le point le plus important, il existe en droit international privé un principe de prévalence des lois de police (typiquement être payé dans sa monnaie) sur les dispositions contractuelles :

Citation :
Les lois de police sont d’application immédiate, c’est à dire qu’elles doivent être appliquées directement et immédiatement au litige par le juge saisi et compétent, indépendamment du caractère international de la situation et donc de l’existence d’un conflit de lois (comme si la situation était interne et ne présentait pas d’élément d’extranéité). Le conflit de lois est donc éludé et le juge appliquera la règle matérielle nationale sans prendre en considération l’éventuelle existence d’un conflit de lois, sans rechercher l’existence d’une règle de conflit de lois, ni mettre en œuvre une telle règle ; autrement dit sans vérifier si la loi de police est compétente d’après les règles de conflits de loi (est bien celle désignée par la règle de conflit de loi) et même si c’est une loi étrangère qui est compétente en vertu de la règle de conflit [...]

Les lois de police sont donc des règles qui sont applicables par le for, même si l’ordre juridique de ce dernier n’est pas désigné par la règle de conflit, dès lors que l’Etat qui les a édictées estime nécessaire de les voir appliquer à toute situation même internationale présentant certains liens avec son territoire.

Ces lois de police sont donc d’application territoriale, c’est à dire que l’application directe est assurée par les autorités de l’Etat qui les a édictées. Néanmoins, il ne faut pas en déduire que les lois de police sont systématiquement applicables à tout litige international pour lequel le for est compétent.

En effet, la loi de police ne sera appliquée directement et immédiatement à la situation internationale entrant dans son domaine d’application matériel qu’à la condition que cette situation présente, de par ses éléments d’extranéité, un certain rattachement avec l’Etat du for.
https://fdv-srv.univ-lyon3.fr/moodle..._de_police.pdf

On peut trouver une définition dans le droit européen de la loi de police, à mon avis parfaitement équivalente à la pratique internationale :

Citation :
Une loi de police est une disposition impérative dont le respect est jugé crucial par un pays pour la sauvegarde de ses intérêts publics, tels que son organisation politique, sociale ou économique, au point d’en exiger l’application à toute situation entrant dans son champ d’application, quelle que soit par ailleurs la loi applicable au contrat d’après le présent règlement.
Autant dire qu'il va être difficile de contourner la volonté des russes d'être payés dans leur monnaie.
Citation :
Publié par Taovos
Je en vois pas comment on pourrait contrer ça
En suspendant les paiements mais en continuant de recevoir le gaz ?
Accessoirement, si les russes commencent à refuser les dollars, j'ai comme dans l'idée que l'espèrance de vie de Poutine vient d'en prendre un coup.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
En ne réglant pas immédiatement, et en allant devant l'OMC ?
Vu le nombre d'entreprises occidentales qui ont purement et simplement cessé de fournir leurs clients russes du jour au lendemain, pas sur qu'on soit en position de force devant l'OMC ou devant toute autre juridiction concernant les litiges commerciaux.
L’Allemagne a critiqué mercredi une « rupture de contrat » après l’annonce de n’acceptera plus de paiements en dollars ou en euros en échange de ses livraisons de gaz à l’Union européenne.
« Nous allons maintenant discuter avec nos partenaires européens de la manière de répondre à cette demande », a déclaré le ministre de l’économie, Robert Habeck, lors d’une conférence de presse à Berlin.

La Russie s'est porté candidate, sinon, pour organiser l'Euro 2028 ou 2032.
Qu'elle soit exclue pour le moment ne lui pose pas de problèmes.
Citation :
Publié par Silgar
Peu de chances que cela change quoique ce soit.

Si la plupart des contrats industriels concluent avec des entreprises russes ont des clauses de droit applicable qui excluent de fait le droit russe et des clauses de juridiction compétente qui excluent de fait la compétence du juge russe, il n'en est pas de même en matière de contrat de livraison de matières premières. Dans ce dernier cas le droit russe et le juge russe sont et seront toujours compétents. En pratique il n'y a aucune raison pour que des livraisons en Russie de biens d'origine russe soient régies par une autre loi et un autre juge que russes.

Cela dit, et c'est le point le plus important, il existe en droit international privé un principe de prévalence des lois de police (typiquement être payé dans sa monnaie) sur les dispositions contractuelles :


https://fdv-srv.univ-lyon3.fr/moodle..._de_police.pdf

On peut trouver une définition dans le droit européen de la loi de police, à mon avis parfaitement équivalente à la pratique internationale :



Autant dire qu'il va être difficile de contourner la volonté des russes d'être payés dans leur monnaie.
C'est un peu le nerf de la guerre le paiement des hydrocarbures à l'international. Pas ppur rien qu'on paie quasiment tout en dollars ...
La Russie est parfaitement légitime à demander un paiement en roubles (mais bon ses compagnies vont tirer la gueule). Ce qui me semble visé c'est le pétrodollar, et Russie comme Chine tentent depuis quelques années d'augmenter les échanges en monnaies locales et non en dollar.
Le gros risque c'est si (ou plutôt quand) la Chine emboîtera le pas et se mettra à exiger des paiements en Yuan (ou de payer ses fournisseurs en Yuan, ou les 2). C'est en cours, et le jour ou ça basculera vraiment on sera sans doute dans un autre monde encore un peu plus, un monde réellement multipolaire.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
L’Allemagne a critiqué mercredi une « rupture de contrat » après l’annonce de n’acceptera plus de paiements en dollars ou en euros en échange de ses livraisons de gaz à l’Union européenne.
« Nous allons maintenant discuter avec nos partenaires européens de la manière de répondre à cette demande », a déclaré le ministre de l’économie, Robert Habeck, lors d’une conférence de presse à Berlin.

La Russie s'est porté candidate, sinon, pour organiser l'Euro 2028 ou 2032.
Qu'elle soit exclue pour le moment ne lui pose pas de problèmes.
Les Allemands faut vraiment leur mettre le nez dedans rendu là. Ce sont les fossoyeurs de l'Europe, drivés uniquement par leurs intérêts personnels.
Je propose que la France leur vende du nucléaire.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
4 connectés (0 membre et 4 invités) Afficher la liste détaillée des connectés