L'Agora

La gauche, son avenir, ses alternatives, ses candidats

Répondre
Partager Rechercher
Ah non aucune chance, suivant article du Monde, hollande à l'air d'être parti pour réduire fortement l'influence de Vals au prochain gouvernement, enfin on verra. Mais je suis pas sûr que Hollande est apprécié toutes les manoeuvres de Valls
Citation :
Publié par meryndol
Ah non aucune chance, suivant article du Monde, hollande à l'air d'être parti pour réduire fortement l'influence de Vals au prochain gouvernement, enfin on verra. Mais je suis pas sûr que Hollande est apprécié toutes les manoeuvres de Valls
Il pourrait nommer les frondeurs, histoire de bien foutre le bordel.
Moi perso je ferais ça a sa place. De toutes façons il est fini, autant qu'il en profite.
Citation :
Publié par Rosenblood
Aucune chance qu'il l'emporte.

Il est bien trop connoté à droite pour l’électorat de gauche.
Puis j'attends avec impatience le moment où Hollande va se venger à base de "Je soutiens à fond Valls, c'est un type formidable, d'ailleurs, mon bilan, c'est un peu le sien aussi. Votez pour lui". Une fois qu'il aura perdu la primaire, il pourra même se permettre de soutenir Macron. Et comme c'est à peu prêt le seul plaisir qu'il va lui rester sur la fin de son mandat ...

Pour le premier ministre, Hollande devrait logiquement récompenser un de ses fidèles. Donc Le Foll ou Sapin.
Un premier ministre pendant 4 mois, ça touche quand même à vie ses 3-4K € de retraite ?

Ah ! Trouvé !

Citation :
Compte-tenu de la "précarité" de leur situation, Premier ministre, ministres et secrétaires d'Etat peuvent en effet toucher l'intégralité de leurs indemnités de fonction après leur remplacement et ce pendant 6 mois. Les anciens membres du gouvernement n'ayant pas retrouvé d'emploi sont donc, pendant cette période, les chômeurs les mieux indemnisés : ils peuvent toucher en tant qu'inactifs jusqu'à 12 800 euros brut par mois pour un ancien secrétaire d'Etat, 13 900 euros pour un ancien ministre et 22 250 euros brut pour un ancien Premier ministre
Non mais on arrête les conneries là
Le Guen, NVBK, Sapin, et puis quoi encore ?
Le Foll passe encore, ou mieux , Le Drihan

La clique socialo à deux coppers, pitié quoi, quitte à en coller un, autant en coller un bon, les deux derniers tiennent la route au moins
De grande chance que ce soit Le Foll ou Rebsamen (ou alors surprise ), attention on part dans l'idée que F Hollande n'a pas super apprécié le comportement de Valls depuis kk temps.

Le Driant , trop utile à la défense, en plus il s'est grillé en promouvant Valls, et puis faudrait lui faire lacher la Bretagne

Cazeneuve, idem, trop utile à l'Intérieur.

Sapin ? Hum , idem que les autres, sauf si il trouve quelqu'un à sa place ( qui ? Sachant qu'il y a toujours des problèmes avec loi de Finances au Parlement, c'est pas encore bouclé la gronde)

Le Guen et Urvoas grillés ( trop proche de Valls)

Ayrault et Ségolène

Les choix pour Hollande pour placer un politique de confiance sont réduites.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
D'ailleurs en parlant de Aubry "Je critique tout mais je fuis les responsabilités" quand est-ce qu'elle se présente elle ?
Elle ne voulait pas y aller en 2012 déjà.
Elle s'est fait grillée par FH (et comme je l'avais annoncé on a vu le résultat), elle n'y retournera pas cela fait un moment qu'elle l'a annoncé (et contrairement à pas mal de politique, elle tient assez souvent ce qu'elle dit tout comme elle revendique d'avoir un sale caractère).

Bref, si tu l'attends, tu la verras plus facilement dans le pays ou tu habites qu'à la présidence de la république française.

2002 et 2012 sont clairement deux dates où la gauche française s'est flinguée toute seule (bon en 2012, je suis persuadé que la droite y est pour beaucoup mais bon pas de preuve ;-) ).

)
Citation :
Publié par Kaleos - Jack
@Lugi_Sakabu Tu veux que je fasse plus simple ? Ok : se passer du nucléaire en l'état des connaissances techniques est profondément stupide. Et croire à cette idée parce qu'on a peur des poissons à 3 têtes de Fukushima ou des loups à 2 bites de Tchernobyl est également profondément stupide.
Pourquoi ? Parce qu'en l'état on est incapables de se passer des volumes de consommation énergétique qu'impliqueraient une baisse de la part du nucléaire (Source), et parce qu'une hausse des coûts énergétique dus à une utilisation à plus grande échelle des renouvelables toucherait avant tout les classes populaires qui sont déjà en situation de précarité énergétique.
Pourquoi les coûts augmenteraient ? Parce que démanteler un système centralisé étatisé depuis des décennies coûte des milliards, et installer un autre système centralisé étatisé en coûtera d'autres. Qui va payer ?

@Xotraz Non, ce n'est pas choquant. C'est idiot. C'est une simplification outrancière d'une idée sympa sur le papier et impossible à mettre en oeuvre. Précision : je ne pense pas que JLM soit idiot, je suis certain qu'il sait tout ça. Sinon il ne mettrait pas autant l'accent sur l'économie de la mer de la nécessité de pousser ce secteur économique pour asseoir notre souveraineté énergétique.
Je pense par contre qu'il cède à la facilité d'un totem idéologique basé sur l'hypocrisie de l'Occidental moyen qui veut tout le confort du monde sans jamais en voir les conséquences.

==========

Si l'on veut parler de transition énergétique, il faut commencer par interroger les causes de la consommation pour voir ce que l'on peut économiser avant de penser à dépenser autrement. Et à ce sujet les chiffres sont assez clairs, le quart des émissions de CO2 viennent des habitations (tous les chiffres sont dans la vidéo de Jancovici, mais ils sont aussi ici si ça vous intéresse). Ce qui signifie que la première urgence en matière de transition énergétique devrait être de trancher dans ce quart de consommation qui vient essentiellement des appareils que l'on laisse tous en veille parce qu'on a la flemme de les débrancher, et du chauffage qui fait déjà galérer nos capacités de production électrique tous les hivers.

Si dans XX années on arrive à un parc immobilier qui produit une part de l'électricité qu'il consomme couplé à une généralisation des maisons passives ou des maisons à énergie positive et couplé à un développement des tiers lieux / du télétravail qui auront fait baisser le total de l'énergie consommée dans les transports... Là on pourra parler de se passer du nucléaire. En l'état, vu ce que l'on consomme et pourquoi on le consomme, c'est irréaliste.
Il y a ces scénarios de l'ADEME agence à la botte JLM à priori
http://www.ademe.fr/mix-electrique-1...-optimisations
Je serais assez curieux d'avoir ton avis sur ces documents qui sont pour moi une belle base sur la question.
Citation :
Publié par ALMik
Il y a ces scénarios de l'ADEME agence à la botte JLM à priori
http://www.ademe.fr/mix-electrique-1...-optimisations
Je serais assez curieux d'avoir ton avis sur ces documents qui sont pour moi une belle base sur la question.
Lis le résumé, l'étude se base sur une division par 2 de la consommation... Autrement dit pas de transition efficace sans remise en cause de nos comportements. Je suis exactement sur cette ligne de pensée là
Citation :
Publié par Kaleos - Jack
Lis le résumé, l'étude se base sur une division par 2 de la consommation... Autrement dit pas de transition efficace sans remise en cause de nos comportements. Je suis exactement sur cette ligne de pensée là
J'ai lu l'étude en entier quand elle est sortie, car ça touche pas mal à mon domaine. Je vois pas vraiment du coup ce qu'il y a d'impossible dans ces différents scénario, la division par 2 des consommation est réalisé par l'isolation des logements, meilleur utilisant du réseau (smart grid and co), etc.
Regarde la partie sur le coût du kwh aussi qui est vraiment intéressante (coût pas déconnant par rapport au nucléaire), les différents scénario d'acceptation de l’éolien, des scénario non 80% renouvelable.
Je pense que ça à beaucoup plus de sens de ce lancer là dedans que de poursuivre dans le nucléaire... Et pour le moment pour moi dans l'offre il y a que JLM qui a un discours allant dans ce sens pour 2017.
Citation :
Publié par ALMik
J'ai lu l'étude en entier quand elle est sortie, car ça touche pas mal à mon domaine. Je vois pas vraiment du coup ce qu'il y a d'impossible dans ces différents scénario, la division par 2 des consommation est réalisé par l'isolation des logements, meilleur utilisant du réseau (smart grid and co), etc.
Regarde la partie sur le coût du kwh aussi qui est vraiment intéressante (coût pas déconnant par rapport au nucléaire), les différents scénario d'acceptation de l’éolien, des scénario non 80% renouvelable.
Je pense que ça à beaucoup plus de sens de ce lancer là dedans que de poursuivre dans le nucléaire... Et pour le moment pour moi dans l'offre il y a que JLM qui a un discours allant dans ce sens pour 2017.
Et un jour tas besoin de dessaliner de l'eau ou de depolluer quelque part. Et la tu vas manquer d'énergie.
Citation :
Publié par ALMik
J'ai lu l'étude en entier quand elle est sortie, car ça touche pas mal à mon domaine. Je vois pas vraiment du coup ce qu'il y a d'impossible dans ces différents scénario, la division par 2 des consommation est réalisé par l'isolation des logements, meilleur utilisant du réseau (smart grid and co), etc.
Regarde la partie sur le coût du kwh aussi qui est vraiment intéressante (coût pas déconnant par rapport au nucléaire), les différents scénario d'acceptation de l’éolien, des scénario non 80% renouvelable.
Je pense que ça à beaucoup plus de sens de ce lancer là dedans que de poursuivre dans le nucléaire... Et pour le moment pour moi dans l'offre il y a que JLM qui a un discours allant dans ce sens pour 2017.
Rien n'est impossible Ce que je dis sur le sujet depuis le début, c'est que sans une très grosse remise en cause de notre consommation préalable, parler de sortir du nucléaire se résumera à des bavardages. Du coup, traduit en programme politique je trouverais plus sérieux quelqu'un qui mette en avant la rénovation du bâti et/ou les productions distribuées d'énergie parce que ça on peut vraiment le faire tout de suite. Partir bille en tête sur une évolution du schéma de production sans s'être demandé à quoi est utilisée cette production à l'heure actuelle, c'est pas sérieux.
Citation :
Publié par hoochie
Il va l'emporter largement car les électeurs préfèreront un candidat qui tienne la route à un candidat "fantaisiste"
Tu as peut-être raison.
Pour ma part, même s'il remporte les primaires, et qui que ce soit contre lui ensuite ... je ne voterais pas pour lui.
Citation :
Publié par ALMik
Il y a ces scénarios de l'ADEME agence à la botte JLM à priori
http://www.ademe.fr/mix-electrique-1...-optimisations
Je serais assez curieux d'avoir ton avis sur ces documents qui sont pour moi une belle base sur la question.
Tu peux lire cette article de Sylvestre Huet, qui dénonce la faible crédibilité de ce rapport. http://sciences.blogs.liberation.fr/...rique-100-enr/
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée