L'Agora

La gauche, son avenir, ses alternatives, ses candidats

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Sadd Black
Ah non, moi je vais aller voter Valls pour qu'il aille se péter les dents en se disputant les 15% de l'électorat centriste avec macron et bayrou.
T'es sérieux? Tu veux être sur et certain la maintenant qu'on aura Fillon ou LP pendant 5 ans?
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Mangemouton
"Vote révolutionnaire", c'est un concept intéressant. Dans l'armoire des grosses conneries, c'est à droite ou à gauche des "dictatures populaires" ?
En dessous, dans la fosse commune.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_r%C3%A9volutionnaire

Genre "je suis communiste en Allemagne en 1930, je vote pour l'extrême-droite pour me débarrasser des socio-traîtres.
Ou, histoire qu'on ne m'accuse pas toujours de godwiner, "je suis NPA/LO dans les années 2000, je vote contre la taxe Tobin à Strasbourg parce que je ne veux pas réformer le capitalisme, je veux l'abattre". Débiles.
Citation :
Publié par Aloïsius
Punaise de gauchiste et leur vote révolutionnaire... Arrêtez avec vos conneries, ça n'a JAMAIS marché !

Citation :
Publié par Jihui
T'es sérieux? Tu veux être sur et certain la maintenant qu'on aura Fillon ou LP pendant 5 ans?
ahahahaha, après le mirage hollande, y'en a pour mordre à l'hameçon de montebourg/hamon.

L'électorat du PS ne cessera de me surprendre !

Bon, plus sérieusement, une fois qu'on a compris qu'au PS, en dehors de Filoche ou Lienemann, y'a rien à sauver, on a tout compris. Maintenant, on sait parfaitement que ni l'un ni l'autre n'a la moindre chance de l'emporter. Donc, vaut mieux envoyer le plus à droite s'empaler au centre pour laisser le champ libre à mélenchon.

Dernière modification par Sadd Black ; 01/12/2016 à 23h16.
Citation :
Publié par Sadd Black
ahahahaha, après le mirage hollande, y'en a pour mordre à l'hameçon de montebourg/hamon.

L'électorat du PS ne cessera de me surprendre !

Bon, plus sérieusement, une fois qu'on a compris qu'au PS, en dehors de Filoche ou Lienemann, y'a rien à sauver, on a tout compris. Maintenant, on sait parfaitement que ni l'un ni l'autre n'a la moindre chance de l'emporter. Donc, vaut mieux envoyer le plus à droite s'empaler au centre pour laisser le champ libre à mélenchon.
Ba écoute, votez Melenchon j'ai rien contre, encore faut il qu'il ait ses 500 signatures.
En attendant, je préfère essayer déjà dans un premier temps à ce que Valls se pète les dents sur cette primaire dans l’espoir d'avoir un socialiste qui tienne un minimum la route face à la droite.
Sauf que Mélenchon perdra au premier tour (tout comme n'importe quel candidat PS du reste). Et comme il est vieux et narcissique, son mouvement disparaîtra dans la foulée.

En revanche, le vainqueur de la primaire sera en bonne posture pour prendre le contrôle du parti par la suite. On se retrouvera donc avec un PS à droite, qui repoussera plus vers la droite le modem et ou Macron, qui eux-mêmes pousseront plus vers la droite le RPR.

C'est ça le vote révolutionnaire : la stratégie de la défaite et du suicide. Je suis certains que les partisans du drapeau blanc et les légitimistes pensaient que la République leur permettrait de se débarrasser du tricolore et des Orléans... C'est de la logique shadok, c'est l'illusion qu'en votant à droite on fera pencher la balance à gauche (ou vice-versa). Et ça n'a JAMAIS marché.

Mais c'est comme les "pantins", à chaque génération on a des petits génies qui veulent placer au pouvoir un mec qui sera leur "pantin". Genre, Napoléon Bonaparte.
De toute façon, le candidat vainqueur de la primaire devra par défaut porter le bilan de Hollande. Même s'il n'en a pas été comptable, il se fera taper dessus par tout le monde. Si FH lui-même n'a pu se représenter avec son bilan, celui qui l'aura sur les bras n'a pas plus de chances.

Ça veut dire 2 choses :

- Celui remplacera la candidature de FH en gagnant la primaire n'a aucune chance de gagner la présidentielle. Aucune.
- Mélenchon apparaît comme la seule candidature de gauche capable d'accéder à un second tour

Ce retrait de FH, c'est la voie royale pour Mélenchon à gauche.
Citation :
Publié par Anacko
De toute façon, le candidat vainqueur de la primaire devra par défaut porter le bilan de Hollande.
On se souvient tous du fardeau insurmontable qu'a constitué pour Sarkozy le bilan de Chirac en 2 007.
Citation :
Publié par Aloïsius
En revanche, le vainqueur de la primaire sera en bonne posture pour prendre le contrôle du parti par la suite. On se retrouvera donc avec un PS à droite, qui repoussera plus vers la droite le modem et ou Macron, qui eux-mêmes pousseront plus vers la droite le RPR.
Je pense au contraire que le PS va se gauchiser en réaction :
- à la politique menée ces 5 dernières années.
- à la candidature de Macron qui va obliger les candidats PS à s'en démarquer.
- à la désignation de Fillon qui va obligatoirement enfiler le costume du diable dans l'imaginaire socialiste.
- à la légitimation de Mélenchon dans le paysage politique de gauche.

Je ne vois pas Manuel Valls triompher aux primaires socialistes. D'autant plus que Macron est parti avec une partie de la base électorale qui pouvait porter sa candidature. Donc celui qui incarne le mieux l'aile droite du PS va certainement devoir passer son tour à la suite des primaires.

Il reste donc Montebourg, Lienemann, Hamon et Filoche pour le PS stricto sensu et Bennahmias, de Rugy et Larrouturou pour les satellites du PS. Aucun n'a l'envergure d'un chef, aucun ne prendra le contrôle du parti. Celui qui est désigné aux primaires sera bon pour le lancé de tomates le lendemain du premier tour des élections présidentielles de 2017. Mitterrand mis à part, le public de gauche a toujours apprécié démonter ses figures politiques... et il faut reconnaître que c'est fait avec plus talent et plus d'acharnement qu'à droite.
Citation :
Publié par Silgar
Je pense au contraire que le PS va se gauchiser en réaction :
[...]
Je ne vois pas Manuel Valls triompher aux primaires socialistes.
Je répond à un gauchiste qui veut Valls pour avantager Mélenchon. Je ne fais aucun pronostique sur le résultat des primaires (je miserai bien une pièce sur Hamon, mais je risque de me retrouver avec un autre avatar chelou...). Je dis juste que, 1er ou 2ème tour, primaire ou élection générale, voter à droite pour favoriser la gauche c'est TOUJOURS un échec.
Citation :
Publié par Aloïsius
On se souvient tous du fardeau insurmontable qu'a constitué pour Sarkozy le bilan de Chirac en 2 007.
C'est pas tout à fait la même situation. Chirac avait fait son temps, Sarkozy c'était la rupture. Là on parle d'un président qui n'est pas capable d'assurer sa propre succession. Le retrait de FH c'est la délégation de sa défaite à celui qui va le remplacer.
C'est sûr que vu le résultat de la primaire LR, Hamon gagnant serait pas déconnant au PS Perso je signe des deux mains.

A moins d'un vote massif des électeurs de droite, je ne vois pas comment Valls pourrait gagner par contre. Mais bon, j'ai hâte de voir ça.

C'est quand la primaire de la gauche du coup?
Mon pronostic actuel, c'est : Aubry va créer la surprise en se déclarant dans la semaine qui vient et remporter largement la primaire (vous l'avez lu en premier ici).
Elle serait trop stupide de laisser le tour à Valls, elle est plus si jeune, et cette "deloriste de gauche" est la vraie dernière chance de survie du parti du grand écart.
Après elle se fera quand même bouffer en sandwitch par les M&Ms, et se prendra une campagne très sale de la droite à coups "d'islamo-gauchiste", mais il y a des chances qu'elle fasse quand même beaucoup mieux que Valls, et provoque une dramatique non-recomposition de la gauche.
Citation :
Publié par Glor
C'est quand la primaire de la gauche du coup?

Janvier non ?

Citation :
A moins d'un vote massif des électeurs de droite
Je vois mal quel serait l'intérêt des gens de droite de voter à une primaire de gauche, sauf à se parjurer en fait.

Citation :
Mon pronostic actuel, c'est : Aubry va créer la surprise en se déclarant dans la semaine qui vient
Possible.
Aubry se présenter en ce moment, alors que la procédure pour le stade est lancée ( mm si elle y est pas pour gd chose mais bon ...) j'ai un gros doute. Après Hamon c'est son envoyé, donc il portera son message en principe.
Oui enfin la gauche est devant ses responsabilités maintenant, François Hollande qui a été fusillé en permanence par son propre camp lui recolle quelque part une balle dans le cul ( méritée ) en lui disant " ah je ne vous plait pas , très bien, demerdez vous maintenant entre copains "

Avec un peu de recul par rapport à l'annonce deux choses ressurgissent
- la première dès le départ il n'a pas su s'entourer correctement, il a été trahi par tous les siens ou presque, il a été jusqu'à donner les clefs de son ratelier à Brutus Macron et Néron Valls, les deux experts dans l'art du backstab.
- la seconde chose, je crois que c'est la première fois de la Vème qu'un président, après avoir été humilié par une gamine en direct se fait défoncer par son premier ministre là aussi en direct, qui le pousse vers la sortie sans ménagement.

Hollande se voyait Auguste, il aura été Othon.
( ce n'est pas de moi cela, mais un sms de l'ainé, il est plus intelligent que moi )
Citation :
Publié par Thesith
[...]

En tout cas pour l'instant ça tourne au jeu de massacre ces élections. Manque plus qu'effectivement Valls sortie dès le 1er tour des primaires + un outsider qui gagne au second tour (donc pas Montebourg).

Enfin en espérant une vraie primaire et pas un truc qui vise juste à adouber Valls.
Valls est minoritaire au PS. Et après avoir poignardé Hollande, il n'aura qu'un soutien mesuré des Hollandistes (comme les chances de victoire finale paraissent faibles, il n'y aura pas trop de ralliement serviles d'affamés de maroquins...).

Dans une primaire ouverte, il va se faire sortir, sauf si Montebourg et lui passent, parce que Montebourg est une baudruche qui se dégonflera pitoyablement au second tour. On peut cependant espérer qu'il se fasse sortir dès le premier. Ou Valls, je m'en fous.

Dernière modification par Silgar ; 02/12/2016 à 13h12.
Citation :
Publié par Twan
J'ai cliqué au pif, je suis tombé sur Joel Vallée, qui ne croit en rien à part le commerce. Résultat, il voudrait relancer la France en établissant un système généralisé et étatique de bons d'achat (véridique).

Son programme (pas facile à trouver) : https://docs.google.com/viewer?a=v&p...MzYWFlZjAzNjU3

Sa vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=zZ50...ature=youtu.be

Y'a quand même un ptit folklore à l'approche de la présidentielle qui avec internet ne fait qu'être plus marrant tout les 5 ans.
Citation :
Publié par Aloïsius
Valls est minoritaire au PS.
Valls est minoritaire au PS
Valls a un style de gouvernement tellement autocratique que je ne pense pas que des gens n'étant pas à 100% d'accord avec lui prendront le risque de le choisir

Hollande s'est coulé tout seul en 2016. Déchéance de nationalité pour piéger la droite (Well played !!!!) suivi directement par la loi El Khomri, 2 ou 3 coups de couteau à des alliés qui tenaient à leur indépendance (RIP EELV) , ...
Citation :
Publié par Kafka Datura
Mais si ça marche pas, tu le vois soutenir Valls? Plutôt crever.
Non mais tu fais comme Sarko, bon j'ai perdu, bonne chance au vainqueur, merci au revoir. Et il ferme sa gueule.

Mais c'est trop dur pour Mélanchon, et c'est bien son problème, c'est une tête d'âne.
Répondre

Connectés sur ce fil

5 connectés (3 membres et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés