L'Agora

La gauche, son avenir, ses alternatives, ses candidats

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par gnark
Si plus personne ne se met à faire de la recherche parce que cela ne rapporte rien ... non.
Ah bon.
Donc si tu as le SIDA tu es OK pour payer 5000% de plus ton médoc par ce qu'il faut quand même que Shrekli se fasse un peu de sous ?

Je ne comrpends strictement pas, dans votre logiciel de pensée, comment vous pouvez prétendre qu'une vie humaine vaut moins que les profits monstrueux de l'industrie pharmaceutique.

D'ailleurs quelqu'un parlait y'a plusieurs mois de ça que "ouais mais les vaccins, ça rapporte rien du tout aux labos" :
https://www.theguardian.com/business...covid-vaccines

Le seul "bon point" c'est l'AZ qui est vendu à prix coûtant (mais qui fait parler du labo du coup ses autres ventes s'envolent).
Citation :
Publié par Hark²
Ah bon.
Donc si tu as le SIDA tu es OK pour payer 5000% de plus ton médoc par ce qu'il faut quand même que Shrekli se fasse un peu de sous ?

Je ne comrpends strictement pas, dans votre logiciel de pensée, comment vous pouvez prétendre qu'une vie humaine vaut moins que les profits monstrueux de l'industrie pharmaceutique.

D'ailleurs quelqu'un parlait y'a plusieurs mois de ça que "ouais mais les vaccins, ça rapporte rien du tout aux labos" :
https://www.theguardian.com/business...covid-vaccines

Le seul "bon point" c'est l'AZ qui est vendu à prix coûtant (mais qui fait parler du labo du coup ses autres ventes s'envolent).
Non je dis juste que ce ne serait pas dans l’intérêt de l'humanité.
Rien que pour la COVID 19 ... durée efficacité du vaccin 1 à 2 ans ensuite ton vaccin n'est plus efficace à cause des variants.
Donc tu auras sauver qq vie sur un an ... et pour toutes les années qui suivent se sera la catastrophe parce qu'aucun labo ne va avancer des fonds à perte.

Pour le SIDA c'est pareil, ce qui a augmenter la durée de vie des malades ce sont les avancés de la recherche pas le faible prix des médicaments (même si un faible prix aurait pu sauver qq personne de plus).

Ton logiciel de pensée fait que tes solutions ne sont bonne qu'à très court terme et néfaste à long terme, comprends le...
Citation :
Publié par Aloïsius
Ben oui, l'islam, c'est une race, c'est bien connu : cheveux crépus et teint halé. C'est comme ça qu'on les reconnait.
Haha. J'ai volontairement évité le terme islamophobie parce que ça crée des vapeurs à certains, et j'ai tout mis dans le terme racisme.
Si je dis "xénophobie" ça marche mieux ?
Citation :
Publié par gnark
Si plus personne ne se met à faire de la recherche parce que cela ne rapporte rien ... non.
Tesla a rendu tous ces brevets accessibles à tous.
Valeur de Tesla : 500 milliards.

L’argument comme quoi sans brevets, une entreprise rapporterait rien est faux, archi-faux.

Citation :
Publié par Don Patricio
Peut être qu'on pourrait supprimer et remplacer ce système, il y'a d'ailleurs des alternatives libres, mais il faut trouver un moyen de récompenser l'innovateur et de rentabiliser les investissements qui soit comparable, et socialement plus juste, ou plus en faveur de l'innovation et moins de la capitalisation.
La on commence a causer et je suis d'accord avec toi.
Supprimer les brevets (et pas que pour le COVID, l'ensemble des brevets, tous, je rappelle que l'on est sur le sujet de la gauche, pas celui du COVID) n'est que la première étape.

Dernière modification par Matharl ; 01/05/2021 à 10h31.
Citation :
Publié par gnark
Ton logiciel de pensée fait que tes solutions ne sont bonne qu'à très court terme et néfaste à long terme, comprends le...
Uniquement parce que l'organisation de la recherche fonctionne comme cela actuellement, mais c'est d'une organisation politico-financière dont on parle, pas de la structure du système solaire, ce n'est pas immuable.

Si comme le disait @Matharl plus haut le régalien est extrait du bac à sable du capitalisme, la question du financement par la rentabilité ne se pose plus.
Après on est d'accord que c'est grandement théorique comme discussion et qu'il y a sûrement plus malin que de commencer à attaquer le sujet en pleine pandémie mondiale mais bon.
Citation :
Publié par Quint`
Haha. J'ai volontairement évité le terme islamophobie parce que ça crée des vapeurs à certains, et j'ai tout mis dans le terme racisme.
Si je dis "xénophobie" ça marche mieux ?
Ben non plus.

Le truc, c'est que tu ne peux pas dire "les Musulmans sont victimes d'ostracisme". C'est juste faux. Tu peux écrire "des Musulmans sont victimes de discrimination" en revanche. Ces discriminations peuvent être liées à la pratique de leur religion ou à la xénophobie ou au racisme suivant les cas.
Mais parler d'ostracisme me semble excessif et même inapproprié :
Citation :
  • Fait d'exclure, de tenir à l'écart une personne d'un groupe, d'un clan.
Alors on dira que la Nation est un "groupe", certes, mais le rejet total, à la limite du bannissement, qu'implique le terme "ostracisme" est autrement plus fort que les discriminations, déjà inadmissibles, que subissent des Musulmans en France.
Si tu veux voir de l'ostracisme autrement plus net, regarde plutôt ce que subit un Musulman qui apostasie ouvertement l'islam. Car là, le terme "groupe" est autrement plus approprié (ça peut aller jusqu'à sa propre famille) et l'idée de "mise à l'écart" aussi.
Superbe petite vidéo comparative, j'ai beaucoup aimé. Je n'ai pas réussis à retrouver l'original sur Brut s'il y en a un.

J'en reviens pas de ce virage à gauche des US auquel je ne m'attendais clairement pas à ce point.

Citation :
Publié par Matharl
Tesla a rendu tous ces brevets accessibles à tous.
Valeur de Tesla : 500 milliards.

L’argument comme quoi sans brevets, une entreprise rapporterait rien est faux, archi-faux.
Non mais il y a brevet et brevet. Je ne défend pas les brevets d'interopérabilité ou autres qui sont légion au US ou si tu veux faire un câble qui se plug sur l'iTruc il faut payer ta patente.
Dans le cadre d'un vaccin, un brevet fait le vaccin. C'est l'essentiel de la recherche et de son prix. Quand l'essentiel du prix d'un vaccin viendra de la ligne de production et que son design n'en fera qu'un part infime ... alors effectivement ou pourra sans trop de dommage se foutre du brevet.

Citation :
Publié par Kedaïn
Uniquement parce que l'organisation de la recherche fonctionne comme cela actuellement, mais c'est d'une organisation politico-financière dont on parle, pas de la structure du système solaire, ce n'est pas immuable.
Mais je n'ai rien contre un changement d'organisation. Qu'une recherche soit organisée par l'état et que les brevets en découlant soient publiques me pose peu de problème (tant que l'organisation de cette recherche est fructueuse en découverte et pas de l'argent foutu par les fenêtres).
Rappelle moi combien l'état français a investi dans la recherche contre la COVID ?

Dernière modification par gnark ; 01/05/2021 à 11h40. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par gnark
Rappelle moi combien l'état français a investi dans la recherche contre la COVID ?
Mais c'est justement une preuve de l'inutilité des brevets!

Les États qui ont développé des vaccins ont tous investi des fonds publiques. Nous on a laissé le privé géré, moralité on a pas été foutu de développé le moindre vaccin, c'est littéralement une des raisons pour lesquels l'argument comme quoi "pas de brevets = pas de vaccins" tient pas la route.
Citation :
Publié par Matharl
Mais c'est justement une preuve de l'inutilité des brevets!

Les États qui ont développé des vaccins ont tous investi des fonds publiques. Nous on a laissé le privé géré, moralité on a pas été foutu de développé le moindre vaccin, c'est littéralement une des raisons pour lesquels l'argument comme quoi "pas de brevets = pas de vaccins" tient pas la route.
C'est surtout que le privé français actuellement est à priori géré par des guignols dont le seul but est de piller l'entreprise en faveur des actionnaires.
https://www.lemonde.fr/economie/arti...3521_3234.html
Donc forcément, quand on sabote les moyens et les efforts de tes propres chercheurs... ben ça fait mal. La direction de Sanofi cherche visiblement à suivre la trajectoire d'Alcatel-Lucent. Et je suppose que le gouvernement Macron a apposé son sceau de bénédiction vu que l'idée est d'enrichir les actionnaires.
Citation :
Publié par Matharl
Mais c'est justement une preuve de l'inutilité des brevets!

Les États qui ont développé des vaccins ont tous investi des fonds publiques. Nous on a laissé le privé géré, moralité on a pas été foutu de développé le moindre vaccin, c'est littéralement une des raisons pour lesquels l'argument comme quoi "pas de brevets = pas de vaccins" tient pas la route.
Vous dites la même chose je crois: il faut de l'argent pour développer des vaccins. Soit l'Etat investit, et la société en profite, soit il faut convaincre le privé de le faire. Et le privé ne va pas investir a pertes si n'importe qui peut copier le fruit de leurs efforts gratuitement.
Citation :
Publié par Hellraise
Vous dites la même chose je crois: il faut de l'argent pour développer des vaccins. Soit l'Etat investit, et la société en profite, soit il faut convaincre le privé de le faire. Et le privé ne va pas investir a pertes si n'importe qui peut copier le fruit de leurs efforts gratuitement.
Dans la question de la gestion du COVID cet argument est non avenu, d'ailleurs ce n'est pas celui qui est utilisé par les défenseurs de la non levée des brevets. Vu l'argent que coûte la gestion de la crise, il n'y aurait aucune difficulté à indemniser largement les entreprises détentrices des brevet en cas de levée de ceux-ci.

La position du gouvernement français, farouchement opposé à la levée des brevets à l'OMC, est qu'il ne faut pas créer de précédent. Cet argument me parait insensé, car nous sommes dans une situation totalement exceptionnelle et il n'est pas question de généraliser les pratiques mises en oeuvre dans le cadre de celle-ci, aux situations courantes.
Citation :
Publié par gnark
Si plus personne ne se met à faire de la recherche parce que cela ne rapporte rien ... non.
Tu manques d'imagination, un monde sans brevets n'est pas un monde sans recherche.
La santé est sous perfusion d'argent publique, ce sont les états qui payent le plus gros de la recherche et ce sont les états qui achètent les médicaments, ce qui revient à dire que c'est l'état qui finance en réalité toute la recherche, y compris celle des labo privé.

Vu que la recherche est intégralement financée par l'état, on est pas obligé de passer par un système de royalties, l'état peux financer les labos autrement.
Citation :
Publié par Soumettateur
Dans la question de la gestion du COVID cet argument est non avenu, d'ailleurs ce n'est pas celui qui est utilisé par les défenseurs de la non levée des brevets. Vu l'argent que coûte la gestion de la crise, il n'y aurait aucune difficulté à indemniser largement les entreprises détentrices des brevet en cas de levée de ceux-ci.

La position du gouvernement français, farouchement opposé à la levée des brevets à l'OMC, est qu'il ne faut pas créer de précédent. Cet argument me parait insensé, car nous sommes dans une situation totalement exceptionnelle et il n'est pas question de généraliser les pratiques mises en oeuvre dans le cadre de celle-ci, aux situations courantes.
La situation est exceptionnelle, mais est-ce que l'industrie pharmaceutique et l'existence des brevets a été un problème dans la gestion de cette pandémie ?
Moi de ma position, qui n'est pas au courant de tout, j'ai l'impression que des vaccins efficaces sont arrivés beaucoup plus vite que les spécialistes l'imaginaient il y a un an, il y a actuellement 200 millions de nouvelles doses par jour, ce qui là encore était difficilement imaginable. Et le prix des vaccins anti Covid ne me paraît pas excessif, le plus cher est le Pfizer et il est moins cher que beaucoup des vaccins utilisés usuellement.
imo, la logistique (transport, conservation, locaux, indemnité des gens qui vaccinent) coûte beaucoup plus cher que les doses
Citation :
Publié par kirk
Tu manques d'imagination, un monde sans brevets n'est pas un monde sans recherche.
La santé est sous perfusion d'argent publique, ce sont les états qui payent le plus gros de la recherche et ce sont les états qui achètent les médicaments, ce qui revient à dire que c'est l'état qui finance en réalité toute la recherche, y compris celle des labo privé.

Vu que la recherche est intégralement financée par l'état, on est pas obligé de passer par un système de royalties, l'état peux financer les labos autrement.
Une chose que vous ignorez peut être, c'est que les brevets ne concernent pas que les géants de l'industrie : les entreprises publiques Françaises déposent aussi des brevets, même beaucoup, et sont exonérées à 50% de toutes taxes liées à la gestion de ces titres.
Autrement dit, si les entreprises publiques innovent, l'état peut au moins en partie "amortir" l'argent injecté via les titres de propriété intellectuelle qui en découlent. Je ne dis pas que la recherche publique doit absolument être rentable, mais c'est faux de penser que tout est fait à perte sans espoir de récupérer un centime.
Citation :
Publié par Coquette
Superbe petite vidéo comparative, j'ai beaucoup aimé. Je n'ai pas réussis à retrouver l'original sur Brut s'il y en a un.

J'en reviens pas de ce virage à gauche des US auquel je ne m'attendais clairement pas à ce point.

Je trouve que beaucoup s'emballe un peu vite avec Biden. Y a le discours certes, mais pour l'instant faudra voir dans les actes ce que ça va donner. Faudra juger s'il parvient à aller au bout de ces annonces, perso j'ai des doutes pour de nombreux sujet. D'abord il n'a que 2 ans avec un sénat limite, et dans 2 ans ils risquent de perdre les 2 chambres bref même s'il est sincère et a la volonté de faire, pas sûr qu'il puisse.

Or ce compte ce n'est pas le discours, mais bien les actes et les résultats. Donc wait and see.
Après y a un aspect bénéfique évident, puisque ça donne une nouvelle dynamique et ça ouvre la porte justement à des choses qu'on espérait plus notamment sur la taxation des grand groupes mondiaux qui échappent totalement à l'impôt quand les autres société nationales, payent plein pot.
Pourtant ces grand groupes bénéficient tout aussi largement des infrastructures. éducation etc... des pays où elles opèrent. Bref elles doivent payer leur dû.
Citation :
Publié par Aloïsius
Ben non plus.

Le truc, c'est que tu ne peux pas dire "les Musulmans sont victimes d'ostracisme". C'est juste faux. Tu peux écrire "des Musulmans sont victimes de discrimination" en revanche. Ces discriminations peuvent être liées à la pratique de leur religion ou à la xénophobie ou au racisme suivant les cas.
Dans ce cas-là on ne peut pas dire non plus que "les noirs sont victimes de racisme" ou "les femmes sont victimes de sexisme"… ou alors c'est juste jouer sur les mots pour éviter le débat plus large.
Dans ce cadre, le débat sur l'usage du terme ostracisation, c'est juste la divergence entre une personne de droite qui va considérer que la tendance réactionaire de la société ne résulte pas en une véritable ostracisation de ces catégories de population, alors que de mon côté je considère que c'est, encore une fois, jouer sur les mots.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Il y a deux gauches irréconciliables
Deux seulement ?
J'en vois plus que ça.
- les socio-libéraux-républicains (genre Valls)
- les écolo-libertaires-woke (genre Bayou)
- les coco-socio-républicains (genre Chevènement, comme Valls en gros mais bien plus étatistes)
- les coco-woke (genre Mélenchon depuis deux-trois ans, comme Bayou mais bien plus "centraliste-démocratique que néo-hippie").

Au milieu, un magma social-démocrate rabougri, genre Hidalgo, potentiellement capable de s'entendre avec n'importe qui. Sauf que les Macrono-vallsiste ont brûlé leurs vaisseaux et que Mélenchon veut les massacrer à coups de piolets.

Ce qui laisse en gros possible une alliance PS-EELV-PCF comme à la grande époque, mais avec Macron et Mélenchon en moins. Youpi.
Des militants CGT se sont fait tabassés lors du défilé d'hier. 21 blessés dont 4 graves. Le syndicat accuse des "gilets jaunes".
Dans le même temps, Mélenchon a défilé à Lilles, contre non pas le patronat capitaliste américain, mais contre les "faux-jetons roses et verts".

C'est la convergence des luttes quoi. Tout va bien.
Ca y est, on est dans l'ère de post-vérité ?

Voici ce qu'il a dit devant une sénatrice écolo :
Citation :
"On vous soutient aux régionales et vous nous envoyez balader aux départementales (...) Vous êtes des faux jetons, voilà c'est tout", leur a-t-il dit, entouré de journalistes.
Après avoir défilé dans le même cortège que : Martine Aubry, Fabien Roussel, Karima Deli (tête de liste de l'union de la gauche aux régionales - dont fait parti la FI), Eric Piolle, etc.

Le PS, le PC et EELV sont parti SANS LA FI aux départementales :
Citation :
Une union de la gauche qui ne comprend pas sur le papier la France Insoumise. Mais les trois autres partis alliés assurent que des candidats du mouvement de Jean-Luc Mélenchon seront soutenus dans certains cantons.
https://www.francebleu.fr/infos/fait...nie-1618348487
Les gilets jaunes un mouvement qu'il est bien.

Citation :
Dans la soirée, la CGT a fait savoir par communiqué que 21 de ses membres avaient été blessés, dont quatre grièvement, lors de ces violences. "Un important groupe d'individus, dont certains se revendiquant gilets jaunes, ont fait usage d'une extrême violence à l'encontre des manifestants", détaille le texte. "Insultes homophobes, sexistes, racistes, ont précédé des actes de vandalisations des véhicules et organisations, et, bien plus grave, la haine s'est exprimée par un enchaînement de coups et de jets de projectiles", poursuit l'organisation, affirmant avoir été "particulièrement ciblée".

https://www.lci.fr/societe/video-la-...i-2184956.html
Il est grand temps que l'on fasse quelque chose contre ces délinquants.
https://www.liberation.fr/politique/...L7A5UARBUVHRQ/

Citation :
Le candidat de La France insoumise à l’élection présidentielle a ensuite défilé avec les siens, en snobant presse et autres élus.
[...]
Après deux heures de manifestation, Karima Delli et d’autres élus verts ont finalement eux aussi tenté une approche, qui s’est soldée par une scène désespérante rapportée par l’AFP. «On vous soutient aux régionales et vous nous envoyez balader aux départementales […] Vous êtes des faux jetons, voilà c’est tout», leur a lancé Jean-Luc Mélenchon devant les journalistes. «On est là pour le rassemblement», s’est évertuée la sénatrice EELV Esther Benbassa, avant de se faire rembarrer par le leader LFI : «C’est pas vrai Esther, raconte pas de conneries.» Les deux gauches dans toute leur irréconciliable division.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés