Netflix (Le Cercle Taberna)

Netflix est là !

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Capitaine Courage
Et c'est d'ailleurs très exactement ce modèle de binge watching qui est en train de les perdre.
Aucun de ses concurrents, Amazon, Disney, HBO ne l'ont adopté, tous sont resté sur un modèle de difusion hebdomadaire et ils ont eu raison : Netflix condamne lui même la durée de vie de ses saisons à un week-end / une semaine avant que l'on passe à autre chose, et on a oublié la série le temps que la saison 2 arrive, si elle arrive un jour.
Amazon fait les deux ; la grande majorité de ses séries sortent en un seul bloc.

De plus, je comprends l'attrait business, même si je ne suis pas fondamentalement d'accord (cela crée aussi une plus grande hype lors de la sortie), mais sur le plan des consommateurs, je trouve cela vraiment mieux. Ce n'est pas vrai pour toutes les séries (Game of Thrones profitait bien du format 1 épisode/semaine), mais par exemple, je n'aurais jamais continué WandaVision si je n'avais pas attendu que tout soit disponible pour regarder.

Pour qu'une série fonctionne en 1 épisode par semaine, il faut que :
  • Elle capte l'attention du spectateur dès les premiers épisodes.
  • Chaque épisode constitue un mini-film indépendant, se suffisant à lui-même.
Sortir tout d'un coup permet de mieux diffuser la narration sur l'ensemble de la saison, en limitant les contraintes. Je suis par exemple convaincu que Narcos n'aurait pas été aussi bon si chaque épisode était sorti à une semaine d'intervalle.
Je ne pense pas que le plus gros problème de netflix soit les séries en seul bloc.
D'ailleurs Aragnis parle de binge better call sall, une des 2 rares série à ne pas sortir en 1 seul bloc justement et Alranding parle de binge Wandavision en attendant que tous le contenu soit disponible. Donc que tous sorte un un seul bloc ou non, rien n’empêche de binge.
Le probleme de netflix c'est qu'ils font essentiellement de la merde surtout, et c'est pas une question de budget.
Il y a eut quoi de vraiment qualitatif sur netflix en 1 an a part..... queen gambit?? et puis.... quoi d'autre?
Il y aussi le fait qu'on en sait jamais quoi va sortir et quoi va être supprimer et pour quelle raison. Perso je vais arrêter de regarder les sortie de série sur netflix, j'attendrai dorenavant qu'ils disent feu vert pour une saison 2, comme ça ça m'évitera de perdre mon temps sur un truc qui n'a pas de fin.

Dernière modification par KaraBumbee ; 03/06/2021 à 21h19.
Perso, j'ai encore jamais regardé une série avec 1 épisode par semaine, j'ai toujours attendu la fin de saison parce que ça me fait justement chier d'attendre pour avoir la suite alors que je veux en regarder 3 ou 4 épisodes dans la soirée.
Dans le cas où je m'abonnerais que pour binge une saison j'attendrais la fin, ça décale juste le problème de 2 mois.
Citation :
Publié par Alandring
Amazon fait les deux ; la grande majorité de ses séries sortent en un seul bloc.

De plus, je comprends l'attrait business, même si je ne suis pas fondamentalement d'accord (cela crée aussi une plus grande hype lors de la sortie), mais sur le plan des consommateurs, je trouve cela vraiment mieux. Ce n'est pas vrai pour toutes les séries (Game of Thrones profitait bien du format 1 épisode/semaine), mais par exemple, je n'aurais jamais continué WandaVision si je n'avais pas attendu que tout soit disponible pour regarder.

Pour qu'une série fonctionne en 1 épisode par semaine, il faut que :
  • Elle capte l'attention du spectateur dès les premiers épisodes.
  • Chaque épisode constitue un mini-film indépendant, se suffisant à lui-même.
Sortir tout d'un coup permet de mieux diffuser la narration sur l'ensemble de la saison, en limitant les contraintes. Je suis par exemple convaincu que Narcos n'aurait pas été aussi bon si chaque épisode était sorti à une semaine d'intervalle.
En terme de couverture par la presse et sur les réseau, la différence entre diffusion hebdomadaire et par bloc, ça change pas mal de chose.
Dans le cas de la diffusion hebdomadaire, les gens vont théoriser et entretenir l'intérêt sur un plus longue période, des groupes et des fils de discussions vont se former et durer dans le temps, etc.
Ils vont parler de ta série pendant 10 semaines au lieu d'une ou deux, des fandoms fidèles peuvent se créer autour d'une série et on créé un vrai rendez-vous hebdomadaire. Tu citais Games of Thrones, c'est le meilleur exemple.
Il est vrai que ça change un peu la structure des épisodes en revanche, dans la mesure où il faut faire des rappels à la semaine précédente et teaser pour celle d'après dans le cas de la diffusion épisodique hebdomadaire classique. On a moins cette contrainte avec une diffusion en bloc, même si on le fait quand même un peu, c'est le format épisodique qui veut ça malgré tout.

Je ne saurais en revanche dire lequel des deux est le meilleur qualitativement, car dernièrement j'ai trouvé les dernières séries que j'ai regardées mauvaises de toute façon, que ce soit chez Netflix ou Disney + : soit des films trop longs étirés sur 10 épisodes pour rien avec des scènes de remplissage pour le modèle Netflix, soit des scénario mystery box qui se dégonflent comme de gros soufflés, écrits n'importe comment et générant de la hype avec du vent pour Disney +. Wanda Vision et Falcon et Winter Soldier par exemple : si tu dis qu'en fait tu n'aurais pas continué W&V si tu n'avais pas pu tout voir d'un coup, bah c'est qu'en fait cette production en tant que série, elle est tout simplement mauvaise. Une bonne série accroche les gens et est justement capable de les faire attendre fébrilement une semaine pour connaître la suite de l'histoire.
Bref, fin 2020 début 2021, je me suis finalement plus fait plaisir avec des vieilleries ou des animes.
faut aussi voir le context de 2020/2021.
Les series produites en 2020 ont eu des contraintes enorme en terme de production qui ont impacte la qualite generale (tournage interrompu, lieu de tournage en quarantaine, limite sur le nombre de staff etc...). Ca me fait pense a la greve des scenaristes de 2007 ou pas mal de series avait suffert en terme de qualite.
Citation :
Publié par Capitaine Courage
En terme de couverture par la presse et sur les réseau, la différence entre diffusion hebdomadaire et par bloc, ça change pas mal de chose.
Dans le cas de la diffusion hebdomadaire, les gens vont théoriser et entretenir l'intérêt sur un plus longue période, des groupes et des fils de discussions vont se former et durer dans le temps, etc.
Ils vont parler de ta série pendant 10 semaines au lieu d'une ou deux, des fandoms fidèles peuvent se créer autour d'une série et on créé un vrai rendez-vous hebdomadaire. Tu citais Games of Thrones, c'est le meilleur exemple.
Oui, mais à l'inverse, une série en un bloc monte plus haut en peu de temps, à mon sens. Les séries Queen's Gambit ou The Witcher ont eu un succès assez dingue et je ne suis pas sûr qu'elles en auraient eu autant avec un épisode par semaine.
Ils ont annulé Jupiter's Legacy. J'ai vu beaucoup de mauvais commentaires d'apprentis critiques sur Youtube. Je dois dire que je ne comprends pas trop. Perso j'ai bien aimé.

Les gens deviennent un poil difficile quand même.
John Boyega exits Netflix movie mid-shoot for ‘family reasons’

Citation :
The actor has left thriller Rebel Ridge halfway through production, which is now being paused so his role can be recast

Ouille l'acteur principal qui quitte pendant le tournage d'une saison, c'est hard.

Je me demande ce qui peut justifier cela et qui va payer...

https://www.theguardian.com/film/202...ie-rebel-ridge
Citation :
Publié par Mr Bourpif
Ils ont annulé Jupiter's Legacy. J'ai vu beaucoup de mauvais commentaires d'apprentis critiques sur Youtube. Je dois dire que je ne comprends pas trop. Perso j'ai bien aimé.

Les gens deviennent un poil difficile quand même.
C'est moche, la série était sympa...
oué dommage mais ça manquait vraiment trop de budget , sortir un truc comme ça quand tu vois les autres series super heroique c'est un peu du suicide mdr , surtout avec invincible , wanda , the boys , titan , Umbrella academy etc en face , en plus la CW inonde le marché du bas de gamme donc bon
Citation :
Publié par Nico Robin
oué dommage mais ça manquait vraiment trop de budget , sortir un truc comme ça quand tu vois les autres series super heroique c'est un peu du suicide mdr , surtout avec invincible , wanda , the boys , titan , Umbrella academy etc en face , en plus la CW inonde le marché du bas de gamme donc bon
Justement, quand on voit le nombre de saisons pour arrow, c'est dommage qu'une série de meilleure qualité saute à la 1er. Netflix aurait pu tenir compte des remarques pour améliorer la série sur la 2ème saison mais il font le choix de purement et simplement la supprimer après pourtant avoir mené une grosse campagne de publicité dessus. Je lis pas mal de retour négatif contre netflix sur les réseaux sociaux à propos de cette annulation, de la part de personnes qui souhaitaient voir la suite mais également de personnes qui en ont marre de commencer une série netflix qui se fait annuler en cours de route.
A terme, ce genre de pratique va nuire à netflix.
A titre perso Jupier's Legacy m'avait sacrément convaincu. Je mets la série au même niveau que The Boys sans aucune hésitation. Je dirai même que la première saison m'avait laissé espérer encore d'avantage pour la suite. Donc c'est vraiment un mauvaise nouvelle pour moi.

Là, ma compagne et moi, on est en train de regarder Sweet Tooth. On a vu les 4 premiers épisodes pour l'instant et je suis plutôt agréablement surpris (même si le dernier épisode qu'on a vu, le 4ème donc, m'a laissé plus... dubitatif, circonspect quant à sa teneur).

Dernière modification par Dark Cador ; 06/06/2021 à 23h23.
J'ai trouvé Jupiter's Legacy correct, avec une première saison qui prenait son temps en creusant les personnages.
Les effets spéciaux critiquables oui, mais j'ai envie de dire et alors ? Le propos de la série ce n'était pas la baston.

J'ai été plus "dérangé" d'avoir deviné le vilain quasiment dès le début que par les FX ou les combats.

Bref très déçu du cancel aussi rapide. Ils auraient pu prendre la peine d'amener un ending sur une deuxième saison.

En fait ce devrait être une règle "éthique" dans le business, c'est valable pour toutes les plateformes et leurs productions : tu écris d'avance une seconde saison qui termine la série si les audiences ne sont pas au rdv, et tu la tournes si effectivement c'est le cas.

Parce que concernant JL, je ne pense pas qu'il s'agisse d'un naufrage financier, mais plutôt de retour pas terribles. Il suffisait de lire tous les commentaires comparant ça à The Boys, alors que c'était juste pas le même propos.

Bref, fait chier.

Si Netflix n'avait pas tant de contenu, j'arrêterai mon abonnement. J'ai un peu l'impression de ne plus avoir le choix de les envoyer de faire foutre, c'est dérangeant. Trop gros aujourd'hui, ce mois ci rien que Castlevania vaut la peine de payer.
Mais vraiment, navrant leur façon de cancel à l'arrache
Putain la saison 3 de Master of none c'est tellement du gros foutage de gueule.
On attend je sais pas combien de temps pour une saison 3 et après toute cette attente on nous offre une sorte de spin-off qui n'a plus grand chose à voir avec ce qu'était la série à la base. C'est dégueulasse comme pratique. C'est à la limite de l'escroquerie.
Pour comprendre, c'est comme si durant la nouvelle saison de Stranger Things on suivait un personnage secondaire pas lié à la bande à Eleven dans sa nouvelle vie dans son nouveau lycée en Californie. Et ce personnage aurait un crush sur un(e) autre élève et ce nouveau Stranger Things serait une rom com sans monstre, sans horreur, sans sf, sans rien de ce qui nous avait fait commencer à regarder la série.

Avec cette saison 3 de MoN, on a encore une fois la preuve flagrante que les "noms" que Netflix attire, les tiennent par les couilles et font ce qu'ils veulent.

Moi je suis Netlix, je tanne Aziz Ansari pendant 2 piges pour une saison 3 et il me montre ça, je lui demande si il m'a pas pris pour sa pute par hasard ?

Netflix ils ont tellement besoin de respectabilité qu'ils se laissent piétiner par tout le monde.
Aziz Ansari avec MoN.
Zack Snyder avec Army of the dead.
Scorsese avec Papy j'ai rajeuni les gosses (c'est le titre québécois).
Fincher avec Mank.

Tous sous-performent en allant bosser chez Netflix. Tous.
Pourquoi ? Car Netflix est leur pute.

Fuck, Netflix c'est le PSG. Totalement martyrisé par ses joueurs. Un potentiel immense mais bousillé car personne a les couilles de dire à ses talents que faire une série sur deux lesbiennes qui essayent d'avoir un enfant, filmé en mode film de fin d'étude d'un hipster New Yorkais, c'est peut-être pas une bonne idée.
Citation :
Publié par Nyu
Putain la saison 3 de Master of none c'est tellement du gros foutage de gueule.
On attend je sais pas combien de temps pour une saison 3 et après toute cette attente on nous offre une sorte de spin-off qui n'a plus grand chose à voir avec ce qu'était la série à la base. C'est dégueulasse comme pratique. C'est à la limite de l'escroquerie.
Pour comprendre, c'est comme si durant la nouvelle saison de Stranger Things on suivait un personnage secondaire pas lié à la bande à Eleven dans sa nouvelle vie dans son nouveau lycée en Californie. Et ce personnage aurait un crush sur un(e) autre élève et ce nouveau Stranger Things serait une rom com sans monstre, sans horreur, sans sf, sans rien de ce qui nous avait fait commencer à regarder la série.
Alors apparemment c'est plus ou moins expliqué d'après Allociné parce que Aziz Ansari a fait une Kevin Spacey:

https://www.allocine.fr/article/fich...=18699728.html

Mais je suis d'accord, en l'état il aurait été bien mieux de ne rien faire si c'était pour nous refaire une House of Cards.
Citation :
Publié par Nyu
Putain la saison 3 de Master of none c'est tellement du gros foutage de gueule.
Merci, j'ai matté les 2 premiers épisodes difficilement, je peux donc arrêter là

Citation :
Netflix ils ont tellement besoin de respectabilité qu'ils se laissent piétiner par tout le monde.
Aziz Ansari avec MoN.
Zack Snyder avec Army of the dead.
Scorsese avec Papy j'ai rajeuni les gosses (c'est le titre québécois).
Fincher avec Mank.

Tous sous-performent en allant bosser chez Netflix. Tous.
Pourquoi ? Car Netflix est leur pute.
Par contre, y'a des contre-exemple, je suis pas d’accord avec Fincher (qui a donné quand même House of Cards, Mindhunter et maintenant Mank - nominé aux oscars -), mais on peut citer Roma, les 7 de Chicago, etc.
Citation :
Publié par Nyu
Zack Snyder avec Army of the dead.
Mais tellement. Zack Snyder est un de mes réalisateurs préféré, même sur son film probablement le plus controversé, Sucker Punch. Mais là ce Army of Dead ... quelle bouse, j'en sauve de justesse le générique de départ en musique comme Snyder aime faire (mais c'est son intro la moins bonne quand même) et c'est tout. J'ai été achevé par le "Zombie" des Cranberries en fin de film, qui est d'un premier degré et d'une connerie monumentale, venant de Snyder je me dis que c'est un troll, c'est pas possible autrement.

Citation :
Publié par Nyu
Tous sous-performent en allant bosser chez Netflix. Tous.
Pourquoi ? Car Netflix est leur pute.

Fuck, Netflix c'est le PSG. Totalement martyrisé par ses joueurs. Un potentiel immense mais bousillé car personne a les couilles de dire à ses talents que faire une série sur deux lesbiennes qui essayent d'avoir un enfant, filmé en mode film de fin d'étude d'un hipster New Yorkais, c'est peut-être pas une bonne idée.
Après avoir vu Army of the dead je me suis dit la même chose vis à vis du PSG : Netflix c'est le network où tu viens prendre une grosse paye facile sur ta renommée et ton talent mais pour qui au final tu fais le service minimum et même moins.

NB : j'adore ce que fait Fincher mais je n'ai pas encore regardé Mank, donc peut être est-ce une exception qui ne fera que confirmer la règle de toute façon.

Dernière modification par Aragnis ; 07/06/2021 à 10h29.
Citation :
Publié par Hark²
Fincher (qui a donné quand même House of Cards, Mindhunter et maintenant Mank - nominé aux oscars -)
Je ne pense pas qu'on puisse mettre sur le même plan House of Cards et Mindhunter avec Mank.

Mank, c'est un scénario de son père qu'il a voulu réalisé depuis des années et qu'il a finalement fait aboutir des années après la mort de ce dernier. Mank peut vraiment être considéré comme son oeuvre.

House of Cards, c'est une version US d'une série UK adaptant un livre, avec une tripotée de scénaristes et de producteurs et dont finalement (même s'il est un des producteurs) il est essentiellement le réalisateur des deux premiers épisodes.
Mindhunter, c'est une adaptation de livres, avec une tripotée de scénaristes et de producteurs et dont finalement (même s'il est un des producteurs) il est essentiellement le réalisateur de sept épisodes au court des deux saisons.
Du coup, il y a sa patte de réalisateur sur les épisodes qu'il dirige, mais j'ai du mal à les considérer comme ses oeuvres (même si coller son nom dessus a du être un bel atout marketing).
Citation :
Publié par Peredur
House of Cards, c'est une version US d'une série UK adaptant un livre, avec une tripotée de scénaristes et de producteurs et dont finalement (même s'il est un des producteurs) il est essentiellement le réalisateur des deux premiers épisodes.
Mindhunter, c'est une adaptation de livres, avec une tripotée de scénaristes et de producteurs et dont finalement (même s'il est un des producteurs) il est essentiellement le réalisateur de sept épisodes au court des deux saisons.
Du coup, il y a sa patte de réalisateur sur les épisodes qu'il dirige, mais j'ai du mal à les considérer comme ses oeuvres (même si coller son nom dessus a du être un bel atout marketing).
Hmm... Sa patte est vraiment présente et donne le ton des saisons/charte "graphique" de réalisateur.
Fincher, qui est mon réalisateur préféré au passage, n'a jamais rien fait "d'original". A moins que je me trompe, mais il me semble que tous ses films sont des adaptations de livres.
Citation :
Publié par Hark²
Par contre, y'a des contre-exemple, je suis pas d’accord avec Fincher (qui a donné quand même House of Cards, Mindhunter et maintenant Mank - nominé aux oscars -), mais on peut citer Roma, les 7 de Chicago, etc.
Comme dit précédemment, pour moi Mank est à ranger dans la catégorie "caprice" de certains gros réal.
C'est le genre de projet passion invendable (tous les studios ont dit nope) que Netflix finance pour se faire bien voir par ces talents qu'ils désirent attirer/garder auprès d'eux.
Mais je suis désolé, sans même juger de la qualité du film en question, quand tu es fan de Fincher et que Netflix annonce en grande pompe qu'ils vont faire un film ambitieux ensemble, Mank est un peu une déception. Ce n'est pas ce que tu attends de Fincher et de Netflix.

Après, le un pour moi, un pour eux, comme le disait Scorsese (1 film commercial pour les studios, 1 film plus personnel pour Marty) c'est pas nouveau, beaucoup de gros réal faisaient ça/essayaient de faire ça. Et c'est pas déconnant que Netflix fasse ça pour satisfaire ses talents.

Pour les 7 de Chicago c'est un deal de distribution, pas une prod Netflix. Netflix a racheté les droits à un studio si je dis pas de connerie. Et le film est plutôt pas mal. En tout cas il correspond parfaitement à ce qu'on attend d'un film écrit et réalisé par Sorkin. Il n'y a pas "tromperie sur la marchandise".

Après hein, Snyder y a pas tromperie sur la marchandise. Un film de zombies gros budget, un peu con mais avec des séquences cools, c'est ce qu'on attendait.
Scorsese y a pas tromperie sur la marchandise. Un film de gangsters avec ses potes de toujours, on a tous signé des deux mains pour l'avoir.
C'est donc que le problème est bien plus complexe que ça au final.

Et gros réal ou pas, ils ont le droit de foirer un film. Ils ont foiré des films de studios aussi. Y a aucune garantie que s'attacher un gros nom, fera un bon film.
Après c'est sur que certains choix paraissent tellement discutable que...

Dernière modification par Nyu ; 07/06/2021 à 12h43.
Citation :
Publié par Wedge
Assez d'accord, c'est superbe mais les histoires sont creuses et sans surprise, aucune ne sort vraiment du lot (quoique, celui de noël était rigolo), là où la saison 1 était plus folle avec des histoires parfois super originales comme Zima Blue ou l'histoire du yaourt. Sur cette saison on a même 2 histoires sur le même thème (le truc avec la vieille dame et life hutch).
Est-ce qu'il y a une deuxième partie de prévue? 8 épisodes ça fait léger, et même si c'était pas fou, vu le format ça se bouffe très vite.
Je viens de mater la saison 2 et je la trouve vraiment en dessous de la saison 1 au niveaux des histoires, j'ai bien aimé celui sur Noël mais trop court et un potentiel terrifiant pas assez exploité. Sinon pour quoi on a eu que 8 épisodes et non 18 comme la 1ere saison?
Musclor revient le 23 juillet, en série, sur Netflix :
https://www.youtube.com/watch?v=81wyj65SJIo
(Ca avait apparemment déjà été annoncé, mais j'avais raté l'info. Là il y a une bande annonce en plus en tous cas.)

Avec un petit Mark Hamill en Skeletor.
J'ai pas vraiment connu Musclor, mais il y a des chances que je regarde pour Mark Hamill.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés