Netflix (Le Cercle Taberna)

Netflix est là !

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
... sa diction m'a furieusement rappelé celle de Vincent Cassel dans Matrix !
Sauf erreur de ma part, Vincent Cassel ne joue pas dans Matrix.
Sa femme de l'époque si, avec Lambert Wilson.
Citation :
Publié par Fouin.
-quasiment tout ce qui est médecine est à base de TGCM (encore que dans ce cas on peux dire que c'est dans le back ground)
[...]
Dans The Expanse le seul truc qui m'a vraiment choqué niveau réalisme c'est quand ils éjectent les corps dans l'espace et qu'ils se glacent en 3 secondes (en vrai ça prend des jours, dans le vide le transfert de chaleur est quasi nul).
Y'a aussi des trucs à base de TGCM, mais c'est largement mieux amené.
Tu décrirais comment la médecine dans The Expanse ?
La médecine dans The Expanse ? Euh bah inexistante, tu penses à un truc particulier ?

Le truc du fluide anti-g c'est plutôt crédible, et c'est le seul truc que je vois qu'on peut ranger dans la médecine.
Citation :
Publié par Fouin.
La médecine dans The Expanse ? Euh bah inexistante, tu penses à un truc particulier ?

Le truc du fluide anti-g c'est plutôt crédible, et c'est le seul truc que je vois qu'on peut ranger dans la médecine.
Je pense qu'il parlait plus des médicaments contre le cancer, mais bon. C'est léger.
Je sais plus si on le voit bien dans la série, mais bon, sur Eros Holden se fait salement irradier, et se fait soigner sur le Roci ensuite pour éviter de pop des tas de cancers.

Après il me semble qu'au tout début de la saison 1 ils parlent de repousser des membres, mais pas sûr que les livres mentionnent ça.
Bon, j'ai regardé The King et c'est assez laborieux. J'ai l'impression que le film cumule tous les stéréotypes de la pièce d'origine et tous les clichés du cinéma historique contemporain. La première heure donnait pourtant à espérer, mais ensuite le film s'effondre complètement, les personnages deviennent caricaturaux et on frôle souvent le grotesque. La réal est plutôt sobre mais aussi assez feignante, quand il ne s'agit pas de repomper des plans de Game of Thrones (mais apparemment c'est un accident!).

Niveau reconstitution historique, je ne sais pas si ça vaut le coup de s'attarder dessus vu que le réal et les scénaristes s'inspirent surtout de la pièce de Shakespeare. Mais quand même, on aurait pu nous épargner le coup du pauvre roi Henri V qui part à la guerre contre la France malgré lui...

Pour les acteurs, Pattinson en prend pour son grade, mais les autres ne font guère mieux. Joel Edgerton en tête, toujours aussi inexpressif, on sent pourtant qu'il se donne du mal pour faire le gars badass. A la rigueur Timothée Chalamet arrive à sauver les meubles.

Il me semble que j'avais apprécié Outlaw King, mais je me demande maintenant si c'était vraiment mieux où si je l'ai juste vu dans un bon jour!
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Dans la série The Expanse, question médical ils sont toujours sur le "lit" avec le diagnostic intégral qui se fait par le bras, c'est vrai que c'est assez révolutionnaire
Mais à part ça, bon.
Dans 230 ans on peut sans difficulté imaginer que la médecine pourrait en être là.
Je ne sais pas si dans les bouquins la médecine est particulièrement détaillée. Dans la série en tout cas non, mais c'est pas vraiment le sujet. Du coup je l'ai pris comme de la médecine à base de nanorobots car dans plus de 200 ans il y a de grandes chances qu'on en soit là.
Après c'est un feeling très personnel, The Expanse se situe tellement loin dans le futur (du point de vue médical et technologique évidemment, sinon 200 ans c'est rien ) que je n'assimile pas ce qu'on voit à du TGCM .
Pour le coup on commence déjà à faire des nanorobots (très basiques évidemment pour le moment) donc des nanorobots qui soigneraient à peu près tout ne paraissent pas si avancés au point de paraître magique . Si l'humanité ne se détruit pas on est peu près sûr que ça deviendra une réalité.
Citation :
Publié par Fouin.
La médecine dans The Expanse ? Euh bah inexistante, tu penses à un truc particulier ?

Le truc du fluide anti-g c'est plutôt crédible, et c'est le seul truc que je vois qu'on peut ranger dans la médecine.
Je pense aux médocs que Bobbie doit prendre pour supporter son séjour sur terre, sans que la série détaille de quoi il s'agit (je sais plus si y'a plus de détails dans le bouquin). Probablement des anti-corps pour supporter toute la faune qui se balade dans l'air de la terre.

Y'a aussi pas mal de références aux médicaments dont les ceinturiens sont dépendant pour, notamment, renforcer leur structure osseuse en l'absence de gravité.

Et effectivement le remède contre les radiation, la série s'attarde pas dessus mais montre bien qu'ils ont eu de grosses séquelles, ils devront prendre un traitement à vie, et sont devenu stérile. Pas si ouf que ça la chaise magique !

On voit aussi Amos se faire soigner d'une fracture ouverte par une espèce de grosse compresse en plastique hermétique qui a l'air diablement efficace, qui a eu l'air de permettre une récupération sacrément rapide, même si on manque de repères temporelles pour dire si c'est en heure, en jours ou en semaines, et assurément sans séquelles.

Dernière modification par 'Az ; 13/11/2019 à 17h34.
Citation :
Publié par 'Az
Je pense aux médocs que Bobbie doit prendre pour supporter son séjour sur terre, sans que la série détaille de quoi il s'agit (je sais plus si y'a plus de détails dans le bouquin). Probablement des anti-corps pour supporter toute la faune qui se balade dans l'air de la terre.

Y'a aussi pas mal de références aux médicaments dont les ceinturiens sont dépendant pour, notamment, renforcer leur structure osseuse en l'absence de gravité.

Et effectivement le remède contre les radiation, la série s'attarde pas dessus mais montre bien qu'ils ont eu de grosses séquelles, ils devront prendre un traitement à vie, et sont devenu stérile. Pas si ouf que ça la chaise magique !

On voit aussi Amos se faire soigner d'une fracture ouverte par une espèce de grosse compresse en plastique hermétique qui a l'air diablement efficace, qui a eu l'air de permettre une récupération sacrément rapide, même si on manque de repères temporelles pour dire si c'est en heure, en jours ou en semaines, et assurément sans séquelles.
Oui il ne faut pas oublier que The Expanse n'est pas GoT avec ses personnages qui se téléportent, de nombreux voyages demandent plusieurs semaines voire mois, et c'est pris en compte.

Pour les médicaments de Bobbie sur Terre, c'est aussi un truc pour le renforcement osseux et musculaire, la gravité étant largement inférieure sur Mars ou dans les vaisseaux pendant les poussées normales (qui sont définies à 1/3 G dans la série).

Bref, médicalement, en prenant en compte l'avancée technologique, il n'y a rien de vraiment choquant, et la gravité étant le principal obstacle au voyage spatial, il est normal que la recherche se soit axée dessus.

En fait il n'y a rien de choquant du tout (si ce n'est tout ce qui tourne autour de la protomolécule bien entendu), ce n'est pas forcément de la hard sf, mais c'est cohérent et plausible. Même l'Epstein Drive, c'est un moteur à fusion dont la particularité est la très faible consommation en carburant, j'espère bien que dans 200 ans on aura maîtrisé ou approché cette technologie quand même.

Bon ceci dit il y a un fil dédié
Citation :
Publié par Von
Je sais plus si on le voit bien dans la série, mais bon, sur Eros Holden se fait salement irradier, et se fait soigner sur le Roci ensuite pour éviter de pop des tas de cancers.
Hum oui ça je l'accorde, c'était un peu abusé

A l'heure actuelle on est incapable de traiter une irradiation autrement qu'en la prévenant, et c'est pas expliqué dans la série comment ça marche, c'est effectivement un bon TGCM des familles. Mais perso j'avais surtout mis ça sur le compte de l'armure scénaristique d'Holden.

Les autres exemples ne me choquent pas, ce sont des évolutions possibles voire probables de la médecine, qu'elles ne soient pas/peu expliqué c'est pas forcément gênant, vaut mieux ça que le bullshit scientifique de Carter ou Jackson dans SG1 (ceci dit j'aime beaucoup SG1 malgré ses défauts).
Citation :
Publié par Von
En fait il n'y a rien de choquant du tout (si ce n'est tout ce qui tourne autour de la protomolécule bien entendu), ce n'est pas forcément de la hard sf, mais c'est cohérent et plausible. Même l'Epstein Drive, c'est un moteur à fusion dont la particularité est la très faible consommation en carburant, j'espère bien que dans 200 ans on aura maîtrisé ou approché cette technologie quand même.
Le sens du détails va très loin. A un moment, une durée de voyage est donné (je me souviens plus lequel, quand ils vont de céres à ganymède peut être ?), ben en faisant le calcul compte tenu de leur type de déplacement (accélération à 1/3g jusqu'à la moitié du parcours puis décélération à 1/3g), ramené aux distances, ben ça tombait juste. J'avais été impressionné !
J'ai bien aimé la saison 2 de the end of the fucking world. Moins bien que la saison 1, mais les situations un peu ubuesques des 2 ados dépressifs sont toujours plaisantes.
Citation :
Publié par Diot
J'ai bien aimé la saison 2 de the end of the fucking world. Moins bien que la saison 1, mais les situations un peu ubuesques des 2 ados dépressifs sont toujours plaisantes.
Oui, je mettrais le "moins bien" sur le compte de la découverte pour ma part. Je trouve la S2 assez semblable à la S1 en terme de ... a peu près tout, ambiance, rythme, surprises et histoire. J'ai un peu mieux aimé la S1 mais je dirais que c'était surement parce que du coup la S2 parait moins originale. Le mot plaisant me parait adapté aussi, c'est sympa à suivre, ca part pas dans la surenchère... C'était cool.
Citation :
Publié par znog
La troisième saison de The Crown est sortie, toujours le même niveau de qualité

Je viens de finir le 3eme épisode et Olivia Colman est vraiment excellente dans le rôle de la reine, et c'est sans parler de Tobias Menzies qui fait passer Philip dans une autre catégorie. Très bon casting pour le moment.
Stéphane Bern va avoir une érection alors.
Citation :
Publié par Diot
J'ai bien aimé la saison 2 de the end of the fucking world. Moins bien que la saison 1, mais les situations un peu ubuesques des 2 ados dépressifs sont toujours plaisantes.
Je viens de regarder aussi c'est pas mal, même si le contexte est totalement différent cette série me fait légèrement penser a Breaking Bad et ses situations peu probables résolues de manière peu probable
Répondre

Connectés sur ce fil

3 connectés (1 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée