Nature et Animaux (La Taverne)

[Jardinage] Les Joliens aux mains vertes

Répondre
Partager Rechercher
Vous parlez probablement de Drageons. Dans tous les cas, c'est un mode de propagation naturelle de la plante qui effectue une multiplication asexuée à l'aide de ses racines. Il s'avère que dans le cas des bambous (et chez les poaceae en général), ce mode de propagation peut devenir problématique mais j'y reviendrais en fin de post.

D'experience j'ai fait les constats suivants : Hors poaceae, plus un végétal est soumis à des stress divers (tailles excessives ou mal executées en tête de liste) plus il rejettera. A contrario, un végétal mature sur lequel on intervient très peu produira beaucoup moins de drageons, pour des raisons que je suppose biologiques (mais dont je ne connais pas l'origine). Dans l'ensemble, si vous entretenez régulièrement votre jardin et acceptez qu'il s'agit d'un ensemble vivant en constante évolution, les rejets devraient être le cadet de vos soucis. Pour les moins tatillons d'entre vous, et ceux qui n'ont pas pour but de valoriser l'architecture du végétal concerné mais plutot de profiter de ses fleurs : laissez les gentiment émerger pour ceux qui ne sont pas gênants et taillez les à l'automne. Ça vous permettra au passage d'avoir des branches jeunes et saines qui pourraient prendre le relais de parties sénescentes de votre arbuste, voire de recéper en laissant ces derniers reprendre la main si le port général de votre arbuste vous déplait ou qu'il montre des signes de sénescence. Je pense notamment aux Spiraea 'Van Houttei' qui peuvent retrouver en un an un port naturel extraordinaire en profitant de ce mécanisme.
Pour les plus exigeants d'entre vous, pas de secrets : On taille ce qui drageonne à la première occasion.

La tondeuse ou le sécateur feront très bien le travail pour gérer les rejets présents au pied d'un arbre/arbuste. Ca prend du temps, mais un jardin, c'est du temps, de la patience et de l'observation. Vitesse et jardin sont deux concepts qui s'accordent très mal. Pour les mieux équipés d'entre vous : une débroussailleuse avec un moteur un peu costaud et l'usage de fil de fauche très épais auront raison des rejets les plus récalcitrants sur vos pelouses, le cas échéant, ne travaillez pas trop près du collet de vos plantes, histoire d'éviter un coup malheureux.

Quoi qu'il en soit : n'allez pas coller d'anti-rhizomes ailleurs qu'autour de pieds de bambous traçants, ça ne vous apportera rien d'autre que de tuer vos arbustes sur le long terme et de nuire à leur bon développement racinaire en plus de vous couter cher. Ils rejetteront d'ailleurs autant qu'avant, simplement sur une zone plus concentrée...

@-Black-Shadow- Concernant ton problème, j'avoue être très surpris, en toute logique même avec une tonte toutes les trois semaines, un rejet quel qu'il soit n'a pas eu le temps de se lignifier et à moins de tondre excessivement haut tu ne devrais pas avoir ce problème. Vérifie peut être l'affutage de ta tondeuse ? Ca m'étonne vraiment que ce genre de rejets résiste à une tondeuse.

Pour les bambous et les poacées en règle générale : Le problème ne vient pas du fait que cette plante rejette en lui même, il vient du fait qu'elle est dotée de rhizomes traçants. Les rhizomes du bambou ont cette caractéristique qu'ils ont un comportement adventif que n'ont pas les racines de vos arbustes en règle générale. Là ou les racines de vos arbustes vous s'étendre essentiellement pour capter les ressources nécessaires à un bon développement du sujet, les rhizomes colonisent et disposent de réserves leur permettant de survivre aisément même une fois l'alimentation au pied mère coupée. A cet égard, ils parcourent de grandes distances et sont capables d'émettre des jeunes pousses à peu près partout sur leur trajet. S'en débarasser est un calvaire pour une bonne et simple raison : non seulement ils peuvent aller chercher jusqu'à 70cm de profondeur en moyenne, mais en plus ils sont particulièrement solides. Pour avoir été un an chez un spécialiste du jardin japonais pendant ma première année de formation, les sessions d'arrachage de rhizomes se faisaient souvent à la hache.

Petit détail que je trouve toujours amusant : Le bambou est ni plus ni moins qu'une graminée géante, ce qui vous rend fou chez lui est l'exact même mécanisme qui permet à votre pelouse de se maintenir et se renouveler régulièrement, puisqu'elle est elle aussi constituée de poacées pour l'essentiel.

Tenter de se débarasser efficacement d'un bambou et de ses rhizomes, c'est l'intervention d'une minipelle, des fosses d'un metre de profondeur sur la surface concernée, et des années de suivi drastique ensuite. Après, on peut aussi cohabiter avec lui, encore une fois, gérer des rejets de bambous sur quelques pieds, c'est l'affaire d'une poignée d'heures par an, pas plus
Il existe par ailleurs une myriade de bambous non traçants dans le commerce dont le port et le développement sont aussi intéressants que les autres et pourront agrémenter vos envies de jardins d'inspiration chinoise, japonaise etc...

Edit : Tant que j'y pense, si vous aimez vous faire peur, et aussi à titre d'information, renseignez vous sur la Renouée du japon et apprenez à la reconnaitre. Il n'est pas improbable qu'un jour vous croisiez son chemin, et à côté d'elle, le bambou est un enfant de chœur.

Dernière modification par Kazou ; 04/06/2020 à 23h54.
Citation :
Publié par Llyr
La bâche c'est avant de planter , il existe des bambous non traçants (fargesia) ou qui sont moins envahisssants (le noir de mémoire) mais le mieux est d'éviter de trop en mettre ou de passer à l'élevage de pandas
Bah évidemment c’est avant. Mais @Gardien laissé entendre que quand bien même tu l’as mis et bien ça ne fonctionne pas parfaitement.

Merci @Kazou pour toutes ces infos. Comme je disais nous que ça pousse ça nous gêne pas. Au pire ça passe par pertes et profits à la tonte. Le problème c’est les futurs voisins qui n’auront peut-être pas la même philosophie
Citation :
Publié par DK Da House Yacht
Même les bâches prévues pour ?
Les bâches c'est de la blague, elles vont se dégrader. Donc c'est bon pour 10/20 ans, après....

Le seul truc qui marche, c'est le beton... Tu entoure le bambou avec du béton.. Une bonne épaisseur... Comme un gros pot de fleurs...
Citation :
Publié par Kazou
pour des raisons que je suppose biologiques (mais dont je ne connais pas l'origine)
L'instinct de survie.

C'est la même pour les fruitiers: faut les stresser pour les faire produire / mûrir.
Citation :
Publié par Neirdan
L'instinct de survie.

C'est la même pour les fruitiers: faut les stresser pour les faire produire / mûrir.
Je parlais plutôt des mécanismes biologiques (hormones etc...) qui tendraient à diminuer l'émission de drageons à maturité. Par quels processus au sein de l'organisme de la plante concernée ce genre de comportements sont régulés. Si ils le sont seulement d'ailleurs. Il est aussi possible que l'échantillon qu'il m'a été donné d'observer ait biaisé ma vision des choses. Après, "l'instinct de survie" comme tu l'appelles doit être une des composantes de la question, c'est indéniable.

Par ailleurs pour l'histoire du stress sur les plantes et notamment des fruitiers pour les faire fleurir/produire je ne suis pas d'accord avec toi.
Un végétal qui stresse va certes avoir tendance à produire plus vite des fleurs et ce au détriment de son cycle normal. Cela n'induit pas pour autant une fructification qui dans certains cas dépendra de facteurs externes (différents types de pollinisation, capacité à maintenir une alimentation suffisante tout au long du cycle etc...). Un végétal à pour vocation de suivre un cycle complet de facto, qui va de la germination à la production et émission de graines, spores, etc.... A cet égard, un fruitier n'a aucunement besoin d'être stressé pour produire, enfin, pas par l'homme du moins. Il le fera si il le peut, c'est dans son adn. Ni d'ailleurs pour produire des fruits de qualité. On tient cette idée du fait que les tailles en palmettes, double palmettes, quenouilles etc... se basent sur ces mécanismes pour permettre une production rapide et maximiser l'apport de sève aux fruits. Pour avoir et avoir eu pas mal de fruitiers à gérer et un vieux verger à entretenir, générer du stress s'avère à terme contreproductif du fait de la contrainte qu'on impose au sujet durant son développement et des carences qu'il finit par développer sur le long terme. La floraison et la fructification sont des processus très gourmands en énergie pour un végétal, le contraindre à amorcer ces processus l'épuise et impacte, par exemple, son développement foliaire et racinaire qui sont cruciaux pour sa survie de long terme. Le bon développement de ces éléments permet par ailleurs une meilleure captation et synthèse des éléments constituant le gout des fruits qu'on dégustera.
En gros, on a besoin de générer du stress chez les fruitiers pour les contraindre à produire vite et fort sur des espaces restreints. C'est valable dans une optique de production intensive. Dans le reste des cas, c'est tout sauf une nécessité, j'irais jusqu'à dire que c'est contre-indiqué. Le parfait exemple de ce que j'évoque étant le cerisier.

@Gardien : Dans le jardin japonais ou je bossais j'ai vu des rhizomes de Pleioblastus pumilus éclater un escalier en béton. Les rhizomes se sont glissés dans des porosités générés par l'érosion du béton et d'année en année ont grossi jusqu'à finir par le fendre de partout.
En parlant de baches, cet automne je compte planter des framboisiers en posant des baches pour limiter les mauvaises herbes.

Mes autres plants de groseilliers ont des baches qui ont au moins 5 ans (date d'achat la maison) mais potentiellement presque dix ans et sont encore en état.

Mais quand j'ai planté des arbustes avec des baches achetées à gammvert (ou un site du genre je ne sais plus), elles n'ont pas passé l'hiver. De la merde alors que le grammage n'était pas censé être insuffisant.

Du coup ou est-ce que je peux me fournir en produit de qualité et quel grammage il faut prendre pour que ça tienne ?
Il n'y a pas de mauvaises herbes mais plutôt des plantes oubliées/méconnues et les framboisiers s'en tireront très bien seuls , la bâche plastique tue le sol!
Citation :
Publié par Llyr
Il n'y a pas de mauvaises herbes mais plutôt des plantes oubliées/méconnues et les framboisiers s'en tireront très bien seuls , la bâche plastique tue le sol!
Clairement. Les framboisiers sont au final des ronces et, d’expérience, ne se laissent pas étouffer. Je dirai même que ça peut vite être l’inverse.
Salut les jardinier

a propos de framboisier
j'en ai un depuis qui depuis plusieurs année me donne 500g a 1kg de framboise chaque année.
Mais cette fois mon voisin a fait de travaux il a découper des agglos, la plante s'est retrouver couverte de poussière de ciment, et donc forcement sur les fruit.

Je l'ai secouer pour faire tomber la poussier du moins le plus gros et il va pleuvoir dans les prochain jour donc sa va la laver.
je m'interroge sur la consommation des fruits, existe t'il un risque a les consommer si ils sont laver ? ou si pour cette saison c'est mort?
D’instinct je pense que je considérerais les manger, bien lavées mais ça c’est un peu la base. Au pire passe un bon coup d’arrosage pour pas attendre la pluie et que ça dégrade pas la plante en restant longtemps. Et encore franchement je suis pas sûr que ce soit des composants qui puissent être problématique mais je dis peut-être une connerie énorme (dans l’absolu je m’inquièterais limite plus de la pollution ambiante... sans compter les saloperies que certains continuent de balancer sur des fruits et légumes).
merci c'est ce que je vient de faire, en y réfléchissant c'est juste de la poussier en arrosant la plante et les fruits et en lavent comme il faut les fruits sa ne devrait pas poser de soucis.

mais quand j'ai vue la plante entièrement blanche (j’aurai du prendre une photo tien) sa ma légèrement inquiété.
les limaces avec le temps humide ont fini par achever mes salades vertes malgré l'anti-limace (bio) et le fait que je vienne les virer à la main au moins 2x/ jour, c'est infernal ces machins quand ils ont décidé de bouloter un truc , les seules rescapées c'est les salades moins vertes, avec un peu de rouge, les limaces semblent moins attirées.
Citation :
Publié par lemagefou
Salut les jardinier

a propos de framboisier
j'en ai un depuis qui depuis plusieurs année me donne 500g a 1kg de framboise chaque année.
Mais cette fois mon voisin a fait de travaux il a découper des agglos, la plante s'est retrouver couverte de poussière de ciment, et donc forcement sur les fruit.

Je l'ai secouer pour faire tomber la poussier du moins le plus gros et il va pleuvoir dans les prochain jour donc sa va la laver.
je m'interroge sur la consommation des fruits, existe t'il un risque a les consommer si ils sont laver ? ou si pour cette saison c'est mort?
Bonsoir,
Tu as eu des réponses mais juste une précision, la pluie ne lave pas, elle rince tes fruits. Il faut toujours bien les laver avant consommation. Il y a beaucoup de particules fines dessus issues de la pollution atmosphérique. J'ai beaucoup de framboisiers et selon les intempéries, parfois, un peu de trace noire sur les fruits. La pluie hélas n'est pas de l'eau "propre". Toujours laver légumes et fruits avant de les ingérer mais bien sûr tu fais comme tu le sens Néanmoins la poussière de ciment ce n'est pas cool du tout, rince bien après "secouage" dans la passoire ; il y a bien sûr un risque.
Tu peux aussi congeler les fruits pour avoir de quoi faire des confitures, si bien sûr tu as assez de pied de framboise. La framboise congelée fait des confitures aussi bonnes que les fraîches. Je parle de celles que tu as récoltées, je ne connais pas les autres
Régale toi
Sujet tomates, tomates et tomates.
Je suis nouveau en jardinage (effet confinement je suppose), j'ai acheté en supermarché 6 plants de tomates cerises F1, je les aies planté fin mars en pot, en intérieur (effet serre). Globalement, elles ont très bien prises, même trop, j'ai du m'absenter deux semaines en post confinement et je les aies retrouvé à près de 2m de hauteur (non tutorée sur les derniers 50 cm), à peine je les aies bougés qu'elles ont toutes cassées (sauf une). J'ai donc du les couper, j'ai mis les coupes dans des bouteilles d'eau et 10-15 jours plus tard il y avait des racines, j'étais assez content, je les aies replantée. Par contre, j'en ai cassée deux pendant l'opération, et du coup j'ai remis dans l'eau les parties cassées, et ça a redonné aussi des racines. Je commence à avoir presque une 15 aines de plants de tomates je ne sais plus trop quoi en faire.
Les premières ont eu un gros stop de croissance (liée à la sécheresse et la coupe) puis ont bien repris et elles ont données des tomates cerises.

Maintenant j'aimerais savoir ce que ça donnerait si je semais ses graines, si je comprend bien j'ai pris (sans le savoir) des tomates hybrides, et donc non fixées en tant qu'espèce sur le plan génétique. Donc je suppose qu'elles vont donnés des plants avec des caractéristiques différentes pour certaines, d'autres les mêmes caractéristiques. Mais est-ce que ça vaut le coup de tenter encore cette année avec ses graines pour voir ce que ça donne, quitte à garder que celles qui ressemble aux premiers plans que j'ai acheté et de récupérer leur graine pour l'année prochaine (et donc troisième génération) ?

Dernière question, j'ai vu que certaines tomates ont des croissances indéterminées et que la tomate était vivace dans leur région d'origine, est-ce que ça veut dire qu'en intérieur, je pourrais éventuellement espérée les conservées d'une année sur l'autre ? Et sur combien d'année d'espérance de vie on peut tabler ? Est-ce qu'il y a des variété plus connues pour vivre d'une année sur l'autre ?

Enfin, est-ce que j'aurais du couper les premiers plants bien avant qu'elles atteignent 2m ? si oui à quel niveau ?
Citation :
Publié par Jet
les limaces avec le temps humide ont fini par achever mes salades vertes malgré l'anti-limace (bio) et le fait que je vienne les virer à la main au moins 2x/ jour, c'est infernal ces machins quand ils ont décidé de bouloter un truc , les seules rescapées c'est les salades moins vertes, avec un peu de rouge, les limaces semblent moins attirées.
J'ai perdu toutes mes laitues aussi, ainsi que des pieds de tomates, et la 2 pieds de poivrons se font bouffer ( je pense que demain ils seront entièrement bouffés).
L'année dernière c'était sécheresse et canicule, cette année il fait que pleuvoir.
Bon je préfère la pluie, au moins tout pousse a fond et pas besoin d'arroser.
Un de mes pied de courgettes qui a chopé l'oïdium moi... J’essaie de rattraper tant bien que mal (C'est encore au début) mais je crains que ce ne soit malheureusement pas le seul pied qui chope un truc...
Par contre oui, ça pousse, surtout mes petits pois. Les tomates poussent aussi beaucoup mais j'ai l'impression que ça donne peu de fleurs et que ces dernières (Celles qui sont là en tout cas) ne sont pas spécialement pollinisé...

Mais bon, au moins j’apprends !
Les tomates poussent très (trop) bien ici. Dès qu'il fera chaud (semaine prochaine normalement), ça risque de se développer à grande vitesse.
Idem pour les courges, j'ai réussi à éradiquer quasiment tous les pucerons qui étaient dessus. Les poids et haricots poussent timidement par contre.
Le problème vient des choux (kale) et des brocolis : a priori, ils sont attaqués par des charançons. Une idée de comment s'en débarrasser ? J'ai lu qu'il faut gérer ça à la main mais vu la gueule des plants, j'ai peur que ce soit trop tard déjà.
Les choux ont en plus de petits moucherons sous les feuilles, je sais pas trop ce que c'est non plus.
Citation :
Publié par Llyr
J'ai vu ça récement, mais ca a l'air connu:
https://www.monbicarbonate.fr/bicarb...dium-tavelure/
C'est ce que j'utilise oui, je vais voir si ça fonctionne.

La petite surprise du matin, les feuilles de mon pied de courgette qui commencent à être bien attaqué par les escargots -.-
Dites, on m'a récemment offert un petit pot de Lavande super mignon. Il doit avoir un mois maintenant, mais j'ai l'impression qu'une bonne partie est en train de mourir (est morte?)

Je n'ai commencé qu'il y a peu à planter des trucs, j'ai pas vraiment de recul sur le développement des plantes :/ Au niveau météo on a enchaîné 3 semaines de beau temps et 2 semaines de pluies.

Vous en pensez quoi?
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : IMG_20200615_195450.jpg
Taille : 2013x2713
Poids : 1,93 Mo
ID : 652739  
Je suis pas expert en lavandes, mais ce que je remarque c'est qu'après un long moment en pot, touts les plants périclitent (manque de nutriments ?).
Du coup quand ça arrive je pisse dans mon arrosoir (bouh c'est dégoûtant...ou pas, je vais pas acheter de l'engrais alors que je pisse de l'engrais).
La mes basilics en pots commençaient à devenir vert clair (manque d'azote?), après un arrosage au jus de pipi (dilué, surtout pas pur ^^), ils ont retrouvé leur belle couleur vert foncé.
Sinon plante le, il devrait repartir ^^
Normalement les lavandes sont des plantes de terrain sec et rocheux et pluôt léger à l'image du thym et autres plantes de garrigue, la terre pourrait, si trop lourde, les étouffer (ce n'est qu'une supposition).
Citation :
Publié par Nauth
Dites, on m'a récemment offert un petit pot de Lavande super mignon. Il doit avoir un mois maintenant, mais j'ai l'impression qu'une bonne partie est en train de mourir (est morte?)

Je n'ai commencé qu'il y a peu à planter des trucs, j'ai pas vraiment de recul sur le développement des plantes :/ Au niveau météo on a enchaîné 3 semaines de beau temps et 2 semaines de pluies.

Vous en pensez quoi?
Le pot est bien drainé ?
Citation :
Publié par DK Da House Yacht
Le pot est bien drainé ?
J'ai fait pleins de semis de thyms, romarins et lavandes, sans jamais drainer les pots, ça a toujours réussi.
J'ai ensuite planté ces thyms, romarins et lavandes dans ma terre hyper argileuse sans rien faire pour drainer la terre (la flemme), les plants ont jamais eu de soucis, même après hiver hyper pluvieux.
Les plantes s'adaptent, faut pas se prendre trop la tête ^^
par contre passé un certain temps en pot, les plantes déclinent, puis crèvent, parce qu'elles ont plus rien a bouffer.
Si sa lavande est en pot depuis plus d'un mois et qu'il rajoute aucun engrais, normal qu'elle fasse la gueule.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés