L'Agora

Repenser la société, fin du travail et évolution de l'humanité

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par -Interfector-
Je le rejettes pas forcement, ce que j'exprime le laisse peut etre penser et je m'en excuse, mais j'essaye surtout de pointer du doigt ce qui est pour moi une malhonnêteté intellectuelle en designant les elements (importants) qui s'averent, de mon point de vue bloquant et dont vous ne tenez vraisemblablement volontairement pas compte (puisqu'il n'y a toujours pas eu de reponse pour certain points soulevés, et parfois par d'autres que moi).
La question n'est pas de savoir si on le verra de notre vivant, mais de mettre cet idéal à l'épreuve. Il est évident que tant pour des questions techniques que sociétales on y est pas avant un, bon moment. Mais quand (et si) on y arrive, ça sera notamment parce qu'on aura engagé cette transition par des pas politiques (revenu universel, partage du temps de travail, valorisation du travail associatif, etc et j'en oublie sûrement plein). Pas politiques qui ne pourront jamais émerger dans le débat sans consensus sur leur utilité ou leur besoin. En somme, si Marx n'avait pas théorisé le Capital, le monde irait probablement plus mal. Même si certains des essais ont été des catastrophes, le monde a plutôt bougé dans le bon sens. La c'est pareil : la question n'est pas de savoir quand ça sera possible, mais déjà si c'est souhaitable et comment on peut faire pour s'y diriger.

Plus largement, parler de politique, c'est parler d'avenir. C'est précisément ce qu'on cherche ici.
Citation :
Publié par Rakart
Si y a vingt berges on t'avait décrit la technologie d'aujourd'hui t'aurais dit quoi ?
Pas grand chose. Je veux dire, les écrans LCD, les processeurs et les ondes radios, ça existe depuis un paquet d'années. Et la loi de Moore ne fonctionne même plus correctement. Rien que sur la fréquence des processeurs, le temps glorieux où l'on passait de 40 méga-herz à 4 gigaherz en l'espace de 10 ans, c'est terminé.
Citation :
Publié par Aloïsius
Pas grand chose. Je veux dire, les écrans LCD, les processeurs et les ondes radios, ça existe depuis un paquet d'années. Et la loi de Moore ne fonctionne même plus correctement. Rien que sur la fréquence des processeurs, le temps glorieux où l'on passait de 40 méga-herz à 4 gigaherz en l'espace de 10 ans, c'est terminé.
D'où la prochaine étape, l'ordinateur biologique.

Une simple cellule recèle une puissance de calcul phénoménal, confère l'adn. La théorie est d'envoyer des ordres de calcul aux cellules et d'en obtenir les résultats.
On ne sait pas encore le faire, mais ça n'est pas trop présomptueux de dire qu'on est en cours d'y arriver: il y a peu on a réussi a stocker du data dans de l'adn.

L'ordi avec processeur(s) n'est qu'une étape du calcul. Comme le boulier.

Citation :
des chercheurs de l’Université de Harvard ont réussi l’exploit de stocker 700 To de données sur un seul brin d’ADN !
Citation :
Pour stocker le même volume d’information sur des disques durs, l’ensemble péserait 140 kg en utilisant des disques durs à plateau de 4To chacun.
http://www.sciences-mag.fr/2012/08/a...nnees-harvard/

La loi de Moore faut qu'elle évolue aussi.
L'ADN, c'est bien pour stocker des données, si on a pas peur de les perdre (nan, parce que la première bactérie qui passe par là, tes datas, elle les bouffe), mais faire des calculs avec c'est autre chose.
Surtout, c'est totalement différent de l'électronique. Un peu le même soucis que l'informatique quantique du reste.
Citation :
Publié par Rakart
Si y a vingt berges on t'avait décrit la technologie d'aujourd'hui t'aurais dit quoi ?
J'aurais surement été déçu, ça stagne. Honnêtement là que ce soit dans l'automobile, l'informatique, l'aéronautique, etc... Il n'y a plus d'avancée majeure.
Je pense qu'il y a 20 ans beaucoup de gens pensaient que nos voitures rouleraient à autre chose qu'à l'essence et que l'électricité serait presque gratuite.
J'ai eu l'adsl y'a un peu plus de 15 ans (wanadoo, le modem en forme de raie), j'avais aussi un portable qui envoyait des textos et qui passait des appels. Après c'est sûr que je pouvais pas aller sur facebook avec mon tél, mais franchement parler d'avancée majeure pour ça...
Citation :
Publié par yanomamii
J'aurais surement été déçu, ça stagne. Honnêtement là que ce soit dans l'automobile, l'informatique, l'aéronautique, etc... Il n'y a plus d'avancée majeure.
Je pense qu'il y a 20 ans beaucoup de gens pensaient que nos voitures rouleraient à autre chose qu'à l'essence et que l'électricité serait presque gratuite.
Automobile :
http://www.teslamotors.com/
http://www.leparisien.fr/automobile/...14-3470091.php

Informatique :
Entre la multiplication par 100 de la vitesse des réseaux, les réseaux mobiles, le wearable computing, les avancées sur l'ordinateur quantique, le graphene ...

Aéronautique :
http://www.01net.com/editorial/61818...-par-facebook/
http://www.spacex.com/

Mais c'est vrai, trois fois rien, il y a 20 ans (soit en 1994) l'ADSL était encore un rêve humide quand au téléphone portable, bah ... on commençait à se dire qu'un jour ça serait bien

Au mieux, tu ne mesures absolument pas le chemin parcouru ...
Citation :
Publié par Aloïsius
Pas grand chose. Je veux dire, les écrans LCD, les processeurs et les ondes radios, ça existe depuis un paquet d'années. Et la loi de Moore ne fonctionne même plus correctement. Rien que sur la fréquence des processeurs, le temps glorieux où l'on passait de 40 méga-herz à 4 gigaherz en l'espace de 10 ans, c'est terminé.
La loi de Moore dit que la puissance de calcul double, pas forcément par la fréquence. Et de fait, les processeurs se sont bien améliorés, en rajoutant des coeurs.

Citation :
Au mieux, tu ne mesures absolument pas le chemin parcouru ...
Il a quand même raison dans le sens ou ce sont surtout des technologies existantes qui ont été améliorées et démocratisées. L'avancée c'est la miniaturisation à l'extrème qui fait qu'on a un iPod plus puissant qu'un laptop.
Quand à la voiture à pile à combustile, j'avais déjà fait une mini étude dessus en ... 2005. Oui ça évolue, mais lentement, on n'est plus dans l'ère des grandes découvertes révolutionnaires.
Maintenant ceux qui s'attendaient à avoir des voitures volantes doivent être déçus.

Dernière modification par Zangdar MortPartout ; 21/04/2014 à 13h00.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Il a quand même raison dans le sens ou ce sont surtout des technologies existantes qui ont été améliorées et démocratisées. L'avancée c'est la miniaturisation à l'extrème qui fait qu'on a un iPod plus puissant qu'un laptop.
Quand à la voiture à pile à combustile, j'avais déjà fait une mini étude dessus en ... 2005. Oui ça évolue, mais lentement, on n'est plus dans l'ère des grandes découvertes révolutionnaires.
Maintenant ceux qui s'attendaient à avoir des voitures volantes doivent être déçus.
J'ai bossé sur le sujet pour Air Liquide y a quelques années. Les modèles sont prêts, la techno est au point depuis des années. Mais la législation piétine puisque ça n'arrange ni l'industrie automobile ni l'industrie pétrolière de se coller une balle dans le pied. C'est totalement un problème de lobbying (et de vrai ce coup-ci, pas de fantasmé), pas de techno.

Du reste, le cycle n'est pas très étonnant. On épuise les applications commerciales d'un type de produit ou d'innovation avant de passer à la suite. L'innovation n'est pas une fin en soi, elle répond à une attente, un besoin, une avancée, ou une pénurie.

On arrive au bout de la micro-informatique et des énergies fossiles ? Super, maintenant on va pouvoir passer à la suite
Citation :
Publié par Jack O'Bannon
J'ai bossé sur le sujet pour Air Liquide y a quelques années. Les modèles sont prêts, la techno est au point depuis des années. Mais la législation piétine puisque ça n'arrange ni l'industrie automobile ni l'industrie pétrolière de se coller une balle dans le pied. C'est totalement un problème de lobbying (et de vrai ce coup-ci, pas de fantasmé), pas de techno.
Ben ça c'est pas un problème ... les japonais qui ont une dette massive vont prendre l'avance technologique sur la France et faire de la thune avec ça. In fine, les électriques pures et avec piles remplaceront les voitures à essence quand le prix du pétrole sera devenu prohibitif et on y aura perdu en croissance et en écologie.
En tous cas ce qui est sûr c'est que ma prochaine voiture (horizon 10 ans ...), sera soit une électrique, soit une voiture à pile.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
En tous cas ce qui est sûr c'est que ma prochaine voiture (horizon 10 ans ...), sera soit une électrique, soit une voiture à pile.
Je miserai plus sur un hybride. A moins que Tesla n'écrase tout aux USA et ne parviennent à faire vraiment chuter le prix des batteries.
Citation :
Publié par Doudou
Imo faudrait que soit, on trouve un moyen pour augmenter la capacité des batteries tout en réduisant leur taille, soit on réduit à pas grand chose le temps de chargement.
J'ai déjà vu qu'il y avait des concepts de batteries de téléphone rechargeable en 30s annoncés pour 2015, si on pouvait avoir la même pour les bagnoles, ça rendrait sûrement le concept plus viable qu'il ne l'est actuellement.
Ça existe déjà des bornes perso pour recharger de chez soit et ça coûte pas si cher. De l'ordre de 600$, donc tu pluge ta voiture la nuit et voilà ...
Et les voitures à pile, ça fait le plein comme une essence.
IMO, le nucléaire c'est mieux.
On peut avancer dessus et se diriger vers une source d'énergie illimité.
Quant aux dangers, j'ai vraiment l'espoir que lors de radiation on utilise une méthode très coûteuse en énergie pour contenir celle-ci.

Evidemment, cela suppose de pouvoir contenir de l'énergie et tout un tas de trucs qui seront là dans longtemps mais franchement le pétrole mis à part le synthétiser à partir de l'eau c'est à dire tuer l'humanité encore plus vite...

Bon, d'un autre côté si on peut utiliser des voitures solaires c'est mieux.
Citation :
Publié par Doudou

Les bornes existent, mais le temps de chargement est long. Si le temps de chargement passait à 10 minutes les 150 km, ça rendrait le truc plus intéressant qu'il ne l'est aujourd'hui.
Actuellement avec l'electrique, tu peux faire tes trajets quotidiens, genre domicile/travail, mais c'est pas trop fait pour plus.
Non mais ça existe déjà:

http://www.20minutes.fr/societe/1261...trique-a-paris

Les Tesla ont des bornes à rechargement rapide également, et l'autonomie est 500km. Avec ça, même si tu fais le "plein" chez toi sur une borne standard, tu t'en fous complétement, tu as toujours un moment ou faire ça pendant la nuit quand l'électricité coûte pas cher et que tu dors.

Dans 10 ans ce genre de modèle sera démocratisé, parce que si une Tesla aujourd'hui ça coûte 78k$, qui se souvient du prix des premiers graveurs de Cd ?

L'électrique "boulot - dodo. c'était vrai il y a 5 ans, plus aujourd'hui. Seul le prix est un frein.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je miserai plus sur un hybride. A moins que Tesla n'écrase tout aux USA et ne parviennent à faire vraiment chuter le prix des batteries.
Tesla n'est pas sur un modèle de production de masse. Ils ont des modèles super cher pour pouvoir dégager énormément en R&D. Peut-être qu'ils y viendront quand la techno suivra, mais ce n'est pas la direction qu'ils prennent.

Citation :
Publié par Aloïsius
Faudrait construire des centaines de centrales nucléaires dans le monde pour alimenter ça. C'est Areva et AQMI qui vont être content.
Entre le risque potentiel d'une centrale nucléaire et le risque avéré d'une centrale à charbon, le choix est pas évident. Jusqu'à ce qu'on trouve mieux ...

Citation :
Publié par Doudou
Les bornes existent, mais le temps de chargement est long. Si le temps de chargement passait à 10 minutes les 150 km, ça rendrait le truc plus intéressant qu'il ne l'est aujourd'hui.
Actuellement avec l'electrique, tu peux faire tes trajets quotidiens, genre domicile/travail, mais c'est pas trop fait pour plus.
Il y a des recherches en ce sens, mais actuellement c'est la bagnole à hydrogène qui tient le haut du pavé avec 800km de jus en une batterie. Le vrai problème, c'est pas ça, c'est le réseau de recharge qui sera un investissement énorme quand la législation avancera
Citation :
Publié par Yame
IMO, le nucléaire c'est mieux.
On peut avancer dessus et se diriger vers une source d'énergie illimité.
Le nucléaire est une énergie fossile. Rien d'illimité là-dedans, ou même de long terme. Et faut accepter de maintenir l'afrique dans l'état ou ce continent se trouve aujourd'hui, mais je ne doute pas que notre petit confort électrique vaut bien le massacre et le pillage d'un continent entier.

Quand à la sécurité, avec une catastrophe nucléaire majeure tous les 10 ans de manière à peu près constante, faut juste serrer les fesses et espérer que les 6-7 prochaines aient lieu en asie ou en amérique, et ouais ce sera cool le nucléaire.
Citation :
Publié par Doudou
Imo, c'est surtout ça l'énorme frein au développement technologique, plus ça va aller, plus on va engloutir de thune pour trouver de l’énergie, si on avait une source d'énergie propre et en grande quantité, on ferait sans doute des avancées technologiques de furieux.
Clairement ! Que ce soit par une solution centralisée ou décentralisée : si le prix de l'énergie pour tout un chacun commence à faire des bonds, on sera peut-être plus intéressés pour produire nous même une partie de notre électricité. Peut-être que l'avenir réside aussi par là.

Citation :
Publié par Laadna
Le nucléaire est une énergie fossile. Rien d'illimité là-dedans, ou même de long terme. Et faut accepter de maintenir l'afrique dans l'état ou ce continent se trouve aujourd'hui, mais je ne doute pas que notre petit confort électrique vaut bien le massacre et le pillage d'un continent entier.

Quand à la sécurité, avec une catastrophe nucléaire majeure tous les 10 ans de manière à peu près constante, faut juste serrer les fesses et espérer que les 6-7 prochaines aient lieu en asie ou en amérique, et ouais ce sera cool le nucléaire.
Ceci était un message sponsorisé par Laadna, en direct de son vélo dynamo, pédalant pour avoir le jus nécessaire à la rédaction de celui-ci.

Ou peut-être que tu fais comme tout le monde : accepter la moins mauvaise solution (ce qui ne veut pas dire être aveugle à ses contreparties) sans cracher dans la soupe parce que ça n'apporte rien ...
Citation :
Publié par Laadna
Le nucléaire est une énergie fossile. Rien d'illimité là-dedans, ou même de long terme. Et faut accepter de maintenir l'afrique dans l'état ou ce continent se trouve aujourd'hui, mais je ne doute pas que notre petit confort électrique vaut bien le massacre et le pillage d'un continent entier.
Avec la fusion on utilise de l'hydrogène donc pas illimité mais long terme.
Et, la sécurité justement on pourrais réussir à contenir les émanations un jour.
C'est très novateur et pertinent comme message, un peu comme ceux qui reprochent aux militants greenpeace de prendre l'avion ou aux anarchistes de percevoir le RSA. Ça ne mange pas de pain et ça fait marrer la galerie à peu de frais.

Quand à balancer l'air de rien que c'est la "moins mauvaise" des solutions, ça manque au moins de l'honnêteté de finir la phrase par "pour conserver notre niveau de vie actuel sans se préoccuper du reste de la planète". Et du coup, ça pose la question : pour qui est-ce la moins mauvaise des solutions ?
Citation :
Publié par -Interfector-
Ou en proposer une meilleur, qui consisterai (en autres) a envisager un avenir un peu energivore. Mais ca a pas l'air d'etre la preoccupation principale du thread, en effet.
Si, bien sur que si. Mais déjà qu'on est loin de faire accepter au blaireau de base qu'il va pas pouvoir aligner les cylindrées éternellement comme palliatif à un caleçon bien vide, tu imagines faire passer l'idée de consommation durable ?

D'où le fait de passer par des moyens détournés : augmentation du prix de l'électricité (on y arrive avec la libéralisation + raréfaction des ressources) et en parallèle, encouragements à la production personnelle.

@ Laadna : en quoi est-ce que le nucléaire implique de "ne pas se préoccuper du reste de la planète ?" tu préfères qu'on continue à dégueuler le CO2 du charbon bien d'chez nous ? C'est mieux c'est vrai. Au moins on partage. Le réchauffement.
Pour tout le monde potentiellement en attendant de meilleurs solutions.

Citation :
Une étude de l'American Chemical Society publiée en mars 2013 estime à "1,84 million, le nombre de vies humaines sauvées par l'énergie nucléaire, et à 64 gigatonnes (Gt), la réduction des rejets en équivalent CO2 (gaz à effet de serre), du seul fait que la pollution associée aux énergies fossiles a été évitée". De plus en se basant sur une projection des conséquences de Fukushima sur l'utilisation de l'énergie nucléaire, la même source indique "qu'au milieu de ce siècle c'est 0,42 à 7,04 millions de vies qui pourraient être sauvées et 80 à 240 Gt de rejets en équivalent CO2 qui pourraient être évités (en fonction de l'énergie de remplacement). En revanche, l'expansion à grande échelle de l'utilisation du gaz naturel n'atténuerait pas le problème du changement climatique et causerait beaucoup plus de décès que l'expansion de l'énergie nucléaire
La Société américaine de chimie n'a pas l'air composée de vendu.
Citation :
Publié par Jack O'Bannon
Tesla n'est pas sur un modèle de production de masse. Ils ont des modèles super cher pour pouvoir dégager énormément en R&D. Peut-être qu'ils y viendront quand la techno suivra, mais ce n'est pas la direction qu'ils prennent.
Vu la taille de leur usine de batterie, j'ai comme un doute. http://blogs.wsj.com/corporate-intel...ne-else-wants/
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés