L'Agora

[POGNAX] Egalité Homme-Femme ? Le Sexisme dans notre société

Répondre
Partager Rechercher
@Spectre_Olaf et @Hiolaltios c'est tout à fait ce vers quoi on se dirige et c'est ce que les féministes demandent.
On le voit déjà dans l'article de maître eolas :

Citation :
C'est l'article de la Convention européenne des droits de l'Homme (CEDH) qui protège la liberté d'expression. Or la cour européenne a une vision très libérale (rappel : ce n'est pas un gros mot) de cette liberté, qui devient quasi absolue dès lors que l'on touche à un débat d'intérêt général. La cour exige que plus l'intérêt du propos est général, plus la liberté d'expression soit large, frôlant l'absolu en matière politique. C'est un moyen autonome dans le sens où il n'a pas à se conformer aux conditions restrictives du droit interne liées à l'exception de vérité ou de bonne foi. Si le débat est d'intérêt général, le propos doit être protégé, peu importe qu'il soit excessif dans son expression. Spoiler alert : je dois beaucoup à cet article.

Or ici, le tribunal ne semble pas avoir été saisi expressément d'un argument disant : vu l'intérêt général de la dénonciation du comportement inapproprié que les femmes subissent au quotidien dans leur milieu professionnel, la liberté d'expression protège le propos.
Et on le voit dans la défense actuelle de Sandra Muller.

Bref il y a de forte chance qu'Eric Brion finisse tout à fait dans son rôle genré de mâle blanc c'est à dire sacrifié sur l'autel du mieux être de la société.

Dernière modification par gnark ; 27/09/2019 à 14h21.
Citation :
Publié par Spectre Olaf
Pourtant en diffamant Eric Brion, en qualifiant de manière mensongère son comportement de "harcèlement", elle a détruit sa vie sociale, familiale et professionnelle, avec parmi les dommages collatéraux, une vindicte qui s'est étendu jusqu'à ses enfants (les filles de Eric Brion ont aussi été menacées dans les réseaux sociaux).

https://www.lepoint.fr/societe/lien-...2337839_23.php
Eric Brion a très bien détruit sa vie tout seul comme un grand en se comportant comme un gros dégueulasse, et ce à plus forte raison qu'il exerçait une pression hiérarchique sur S.Müller. Bizarrement les gens qui ne cherchent pas à obtenir de faveurs sexuelles en usant de phrases bien lourdes ne sont pas qualifiés de porc, quelle surprise.
Citation :
Publié par Yesmann
Eric Brion a très bien détruit sa vie tout seul comme un grand en se comportant comme un gros dégueulasse, et ce à plus forte raison qu'il exerçait une pression hiérarchique sur S.Müller. Bizarrement les gens qui ne cherchent pas à obtenir de faveurs sexuelles en usant de phrases bien lourdes ne sont pas qualifiés de porc, quelle surprise.
Mais absolument pas, les propos ont été tenus en 2012 et n'ont eu aucun impact sur sa vie jusqu'à l'intervention de la condamnée.
Citation :
Publié par Yesmann
Eric Brion a très bien détruit sa vie tout seul comme un grand en se comportant comme un gros dégueulasse, et ce à plus forte raison qu'il exerçait une pression hiérarchique sur S.Müller. Bizarrement les gens qui ne cherchent pas à obtenir de faveurs sexuelles en usant de phrases bien lourdes ne sont pas qualifiés de porc, quelle surprise.
Hmmm d'après le lien de l'article de Eolas, il n'y avait pas de lien hiérarchique, même le contexte pro n'est pas vraiment retenu et c'est ce qui justifie la décision de justice, non ?
Citation :
Publié par Hiolaltios
Donc en fait : "c'est pas grave de mettre quelques innocents au pilori parce que dans le lot, ils sont quasi tous coupables". Et sont-il si innocents que cela d'ailleurs ?

Il y a des accusations de faschisme qui pleuvent pour bien moins que cela...
L'idée est pas d'imiter Hitler, le fascisme et cie, l'idée est de continuer le combat et ce malgré quelques possibles mythomanes dans le lot qui vont pertuber le mouvement.
La femme n'est pas parfaite et elle savent qu'il y a des mauvaises herbes dans le lot, mais c'est pas pour autant qu'il faut tout annuler et se taire.
Citation :
Publié par gnark
Mais absolument pas, les propos ont été tenus en 2012 et n'ont eu aucun impact sur sa vie jusqu'à l'intervention de la condamnée.
Et tu trouves anormal que S.Müller ait décidé de finir par intervenir en dénonçant le comportement d'E.Brion ? Je dirais plutôt qu'il a eu de la chance que ça ne lui tombe pas dessus avant.

@Doudou_Piwi : My bad.
Citation :
Publié par Yesmann
Et tu trouves anormal que S.Müller ait décidé de finir par intervenir en dénonçant le comportement d'E.Brion ? Je dirais plutôt qu'il a eu de la chance que ça ne lui tombe pas dessus avant.

@Doudou_Piwi : My bad.
Et tu trouves normal que S.Muller ait décidé de déformer la réalité pour se mettre au même niveau que des victimes de viols et de harcèlement ?

Des propos salaces, j'en ais reçu et j'en entends pratiquement tous les jours, y compris au boulot. C'est pas pour autant que je m'offusque parce qu'une collègue parle de mon cul.
C’est ton choix personnel. Tu ne peux pas imposer aux autres d’accepter ce que toi tu acceptes.

Et pour le coup tous les jours ou presque, si c’est non désiré, c’est du harcèlement.

Ça m’est arrivé, il y a pas longtemps, qu’on me tienne un propos bien déplacé au boulot, bah clairement j’ai pas apprécié. Comme souvent la base c’est le consentement de l’autre. Et au boulot, personne n’a à imposer les propos dont tu parles.
Citation :
Publié par Huychi
Et tu trouves normal que S.Muller ait décidé de déformer la réalité pour se mettre au même niveau que des victimes de viols et de harcèlement ?

Des propos salaces, j'en ais reçu et j'en entends pratiquement tous les jours, y compris au boulot. C'est pas pour autant que je m'offusque parce qu'une collègue parle de mon cul.
Elle a été victime de harcèlement. Peut être pas au travail, ce qui est l'objet de la discorde et qui lui vaut sa condamnation (si j'ai bien compris), mais elle a été victime de harcèlement.

Que tu décides de ne pas relever les propos indécents ce que tu subis est ton choix, mais tu serais dans ton droit en portant plainte.
Citation :
Publié par Aedean
C’est ton choix personnel. Tu ne peux pas imposer aux autres d’accepter ce que toi tu acceptes.

Et pour le coup tous les jours ou presque, si c’est non désiré, c’est du harcèlement.
Et c'était le cas de S.Muller ?

Quand un personne te le dit une fois, c'est au pire un gros lourd mais en aucun cas une personne pratiquant du harcèlement. En conséquence, faire l'amalgame avec des personnes comme Wenstein est déplacé.

Pour finir, ça ne m'arrive pas tous les jours et phrase est suffisamment bien tourner pour faire la différence entre les remarques que j'ai reçu et les propos que j'entends.

Citation :
Publié par Yesmann
Elle a été victime de harcèlement. Peut être pas au travail, ce qui est l'objet de la discorde et qui lui vaut sa condamnation (si j'ai bien compris), mais elle a été victime de harcèlement.

Que tu décides de ne pas relever les propos indécents ce que tu subis est ton choix, mais tu serais dans ton droit en portant plainte.
Si tu as des preuves du harcèlement, tu devrais les apporter aux avocats de Mme Muller, parce que justement, c'est sur ce point qu'elle vient de perdre.
Citation :
Publié par Yesmann
Elle a été victime de harcèlement. Peut être pas au travail, ce qui est l'objet de la discorde et qui lui vaut sa condamnation (si j'ai bien compris), mais elle a été victime de harcèlement.
La justice vient de dire que NON elle n'a pas été victime de harcèlement ...

Citation :
Publié par Yesmann
Que tu décides de ne pas relever les propos indécents ce que tu subis est ton choix, mais tu serais dans ton droit en portant plainte.
En portant plainte? ... et non en allant livrer à la vindicte populaire le nom des malotrus(es) ?
Ben ca alors ...
Moi qui pensais que tu allais lui proposer d'afficher nom et photo à l'entrée de sa société tu m'en vois très déçu.
Citation :
Publié par Huychi (#30715583)Pour finir, ça ne m'arrive pas tous les jours et phrase est suffisamment bien tourner pour faire la différence entre les remarques que j'ai reçu et les propos que j'entends.
Je parle de ton cas puisque tu te compares à elle. Tu dis que tu reçois des propos salaces régulièrement au boulot et qu’il n’y a pas de quoi s’offusquer. C’est ton choix. Ne l’impose pas aux autres.

Et c’est clairement ce que tu dis.

Citation :
Des propos salaces, j'en ais reçu et j'en entends pratiquement tous les jours, y compris au boulot. C'est pas pour autant que je m'offusque parce qu'une collègue parle de mon cul.
Citation :
Publié par Airman
L'idée est pas d'imiter Hitler, le fascisme et cie, l'idée est de continuer le combat et ce malgré quelques possibles mythomanes dans le lot qui vont pertuber le mouvement.
La femme n'est pas parfaite et elle savent qu'il y a des mauvaises herbes dans le lot, mais c'est pas pour autant qu'il faut tout annuler et se taire.
Ceci dit il y a des lois dans un état de droit
Et quelque soit la justesse de la cause défendue on n'est pas en droit de s'en soustraire.

Faire autrement est proprement détestable et discrédite la cause défendue
Citation :
Publié par Yesmann
Elle a été victime de harcèlement.
Non.
C'est très exactement ce que dit la justice, il n'y a pas harcèlement.
Il n'y a même pas le caractère répétitif qui le caractérise, avec en plus une action de repentir actif de la part de l'accusé qui s'est excusé le lendemain.
Elle n'a pas été harcelée, elle a juste subi les avances lourdes et graveleuse d'un mec bourré comme un coing à une soirée lors d'un échange et l'a d'ailleurs rembarré. Ce n'est pas agréable, mais ce n'est pas du harcèlement en tant que tel.
Si on commence à redéfinir les termes juridiques dès qu'on se sent offusqué, on n'est pas sorti de l'auberge.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 27/09/2019 à 15h01.
Citation :
Publié par Yesmann
Et tu trouves anormal que S.Müller ait décidé de finir par intervenir en dénonçant le comportement d'E.Brion ?
Intervenir de cette manière, c'est complètement anormal.

Le mec s'est quand-même retrouvé associé à des agresseurs/violeurs sur un hashtag très populaire. Sa vie s'est faite démolir. Même ses gamines se sont faites harceler. Merde quoi ! C'est pas neutre quand même !
Citation :
Publié par Yesmann
Elle a été victime de harcèlement. Peut être pas au travail, ce qui est l'objet de la discorde et qui lui vaut sa condamnation (si j'ai bien compris), mais elle a été victime de harcèlement.

Que tu décides de ne pas relever les propos indécents ce que tu subis est ton choix, mais tu serais dans ton droit en portant plainte.
Il parait même qu'elle a été harcelée par un extra terrestre sorti de la zone 51.

Répéter une fausseté moult fois n'en fait pas une vérité!
Citation :
Publié par Zackoo
C'est la définition même du harcèlement sexuel les gars, un fait unique suffit.
La justice dit que non:
"Dans le contexte spécifique de l’affaire WEINSTEIN, et compte tenu de l’emploi des mots “toi aussi” et des termes très forts de “porc” et de “balance”, qui appellent à une dénonciation, ainsi que des faits criminels et délictuels reprochés au magnat du cinéma, le tweet de Sandra MULLER ne peut être compris, contrairement à ce que soutient la défense, comme évoquant un harcèlement au sens commun et non juridique.

Dans la mesure où Sandra MULLER n’écrit pas qu’Eric B. était son supérieur hiérarchique, que le terme “au boulot”, dans une société où le travail indépendant est devenu très développé, n’implique pas nécessairement d’être salarié et où il est notoire que Sandra MULLER est une journaliste indépendante, l’imputation pour ce tweet n’est pas celle d’un harcèlement sexuel au travail au sens de l’article L. 1153-1 du code du travail."



Sinon on pourrait le renommer Roger Brion ? Ou Antoine. Ou n'importe quoi. Chaque fois je lis Elric et c'est franchement désagréable.
Tiré du site Service Public.fr

Le harcèlement sexuel se caractérise par le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste, qui :
  • portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant,
  • ou créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.
Est assimilée au harcèlement sexuel toute forme de pression grave (même non répétée) dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte sexuel, au profit de l'auteur des faits ou d'un tiers.
Dans les 2 cas, le harcèlement sexuel est puni quels que soient les liens entre l'auteur et sa victime, même en dehors du milieu professionnel (harcèlement par un proche, un voisin....).


Dans le cas qui nous occupe il n'y a pas eu répétition des propos et les propos tenus une fois ne constituaient pas une pression grave .

Donc inutile de ressortir l'argument " Elle a été harcelée"
Dans la vidéo suivante, Eric Brion interviewé par BFMTV, explique avec clarté et dignité, comment il a été instrumentalisé et réduit à l'état d'objet, par Sandra Muller afin d'initier sa campagne #BalanceTonPorc. Eric Brion soutient le mouvement #meetoo, en particulier sur le fait qu'un travail d'enquête sérieux avait été effectué au préalable par ses initiatrices, alors que malheureusement #BalanceTonPorc avait dans son cas procédé complètement à l'envers, en accusant sans avoir de preuves. Eric Brion explique que la Justice permet à Sandra Muller de faire appel, alors que devant le "tribunal médiatique", lui était déjà jugé et condamné sans appel possible, après avoir été mis dans le même sac que Harvey Weinstein.

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/vi...9-1189524.html
Citation :
Publié par Hiolaltios
Donc en fait : "c'est pas grave de mettre quelques innocents au pilori parce que dans le lot, ils sont quasi tous coupables". Et sont-il si innocents que cela d'ailleurs ?

Il y a des accusations de fascisme qui pleuvent pour bien moins que cela...

Édit: j'ai corrigé la faute d'orthographe désolé 😀
Vieux principe totalitariste, l'individu n'est rien.
Citation :
Publié par Yesmann
Elle a été victime de harcèlement.
Nope, du harcèlement c'est quand il y a répétition. "Je veux te baiser" "Non" "Ok mais tu sais pas ce que tu rates", c'est pas du harcèlement et c'est bien pour cela que la justice a condamné pour diffamation.
De nos jours, importuner est synonyme de harceler tout comme donner une fessée est devenu synonyme de tabasser. Le gentil monde des réseaux sociaux ou même des forums a besoin de superlatifs pour exprimer ses diverses indignations. Indignez vous !!! qu'il disait, voila qui est fait.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée