L'Agora

[POGNAX] [Police] Problématiques contemporaines

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Sinn F.
Avec un peu de retard je viens de tomber sur ça :
Dettinger, le célèbre boxeur, avait été placé en garde à vue suite à une plainte déposée par sa future ex-femme suite à des violences.



Çà m'a l'air d'être des violences "légères", même si cela reste des violences, et la formulation laisse penser que le gendarme aurait pu la pousser à déposer plainte pour en remettre une dose sur le pauvre Christophe. Connards de gendarmes donc, prêts à profiter d'une femme victime pour foutre sur la gueule d'un gilet jaune.

Un autre éclairage serait que le chargé d'accueil avait conscience que la victime décrivait des violences, qu'il savait que ça risquait d'être médiatisé, qu'il savait qu'une main courante ne passerait pas, qu'il ne pouvait pas l'envoyer chier et qu'il a donc ouvert une enquête. Personne ne voulant se mouiller, les directives des parquets tendent à faire placer tous les mis en cause de violences conjugales en GAV.

Là où je veux en venir c'est que plus personne ne fait confiance à l'agent des forces de l'ordre pour apprécier une situation. Sous prétexte de protéger telle ou telle catégorie de personne, intention louable, on déclenche automatiquement une procédure. Tous les intervenants sociaux décident qu'une femme victime de violences et une "femme battue" qu'il convient de protéger. Il faut alors éloigner l'auteur, la garde à vue est pratique puisqu'elle leur permet de gérer au calme la situation, le lendemain avec toutes les cartes en main, sans le stress de l'intervention. En supprimant la marge de manœuvre, d'appréciation des fdo on les fait encore passer pour des blaireaux.

Je suis pour punir les agents violents, menteurs,..., pour forcer le port apparent du RIO.

Maintenant il faudrait aussi que la justice rendent un peu de marge à la police, à la gendarmerie et surtout qu'elle communique de manière transparente sur certaines instructions données aux OPJ. Après tout, Si on considère que tout le monde doit avoir accès à la loi (légifrance,...) tout le monde devrait avoir accès à la façon dont elle est appliquée, ça éviterait qu'une victime viennent se plaindre ensuite des conséquences de sa démarche, conséquences qu'elle ne pouvait anticiper.

J'aimerai bien avoir l'avis des membres fdo du forum. Ont ils l'impression d'avoir la main sur leurs enquêtes ou sont ils les exécuteurs d'une marche à suivre décidée d'avance ?
Je parle seulement du police secours, le maintien de l'ordre et le traitement judiciaire des manifestants c'est un autre problème, encore qu'une directive définissant à quel point une entrave à la circulation doit être caractérisée pour être poursuivie serait intéressante.
Quand j'étais en unité de securité publique il y a 5-6 ans, nous avions, du côté du parquet, des directives locales permanentes en matière de GAV pour les délits du quotidien :
- vol à l'étalage : pas de GAV si préjudice < 300 €.
- vol de carburant : classement sans suite d'office si l'auteur rembourse.
- délit de fuite : classement sans suite si auteur accepte de faire un constat (ma préférée).
- ports d'armes de categorie D : pas de GAV si auteur pas en récidive.
- detention de stup : pas de gav sous une certaine quantité qui dépendait du produit.
- alcoolémie : pas de gav < 1 mg /L.

Vu le contexte actuel notamment concernant les féminicides, ça ne m'etonnerait absolument pas qu'il y ai eu des consignes de placement en gav systématique des auteurs de violences conjugales. Le simple fait de bousculer ton conjoint, ou ex-conjoint d'ailleurs, caractérise des violences aggravées.
Pour l'exemple Dettinger, plusieurs cas de figure :
- elle ou quelqu'un appelle le 17, signale qu'elle a été bousculée, les gendarmes ne se déplacent pas. Il la tue dans la nuit. Les gendarmes seront mis en cause, à juste titre.
- les gendarmes se déplacent, la situation s'est calmée, il reconnait l'avoir frappée mais c'etait sous l'enervement, la situation est calme messieurs les gendarmes. Elle dit que tout va bien. Les gendarmes s'en vont. 30 min après, re-dispute, il lui fracasse la mâchoire. On se demandera pourquoi les gendarmes n'ont pas interpellé monsieur pour éviter ça alors qu'ils était face à une situation où ils pouvaient l'interpeller.
- les gendarmes interviennent, placent monsieur en garde à vue. Madame passera la nuit sans risque. Monsieur aura une décision judiciaire le lendemain. Les fdo auront fait leur taf.
Citation :
Publié par Whag
- les gendarmes interviennent, placent monsieur en garde à vue. Madame passera la nuit sans risque. Monsieur aura une décision judiciaire le lendemain. Les fdo auront fait leur taf.
Monsieur à une décision ridicule parce que c'est juste une poussette, Mme a surement voulu juste signaler le truc pour pouvoir en jouer au moment de la garde des gosses et s'attendait pas à la réaction des fdo. Alors elle publie un statut laissant croire que les gendarmes l'ont encouragée à déposer plainte. Le grand perdant de l'histoire c'est le gendarme qui a fait des heures pour être au final mis en porte à faux par la victime.

Et la directive sur la gav systèmatique, ça m'a été raconté par un policier. Apparemment gav même pour saisie du bras pour une engueulade, même si la victime ne se pointe au commissariat que le lendemain. Plus de main courante, plus de "juste pour le signaler".
Citation :
Publié par Colsk
Tu as une lecture tellement absurde de la situation que cela en deviendrait presque comique. Maintenant si tu veux débattre, il va falloir être un peu plus pragmatique sinon cela ne m'intéresse pas.
Bien à toi.

PS : Elle récupère le téléphone au final, c'est un fumigène qui reste sur place dégagé au pied par la suite par des policiers.
En tout cas une enquête est ouverte et confiée à l'IGPN pour ce cas :
https://www.francetvinfo.fr/economie...e_3783073.html
Puis je savoir pourquoi tu me cites ?
Il ne me semble pas avoir eu un avis sur ce fait précis mais juste répondu à une personne ayant une vision volontairement parcellaire de la situation amha.

Pas de souci sur le principe mais juste éviter certains amalgames que les gens pourraient faire.
Citation :
Publié par Colsk
Puis je savoir pourquoi tu me cites ?
Je te cite car tu es, à moins que je me sois trompé, le dernier message sur le sujet avant que ça parte sur le sujet Dettinger donc je voulais raccrocher les wagons.

Absolument rien à voir avec le posteur, tout à voir avec le sujet du message.

Paix et amour
le problème viens d'une doctrine du contacte pour le maintien de l'ordre, qui fait forcément plus de blessé.
Ajoutez à ça la fatigue, le stress, et vous obtenez un cocktail explosif poussant à l'erreur d’appréciation.
Sauf qu'ici une erreur d’appréciation, ou une gestion de stress dépassé a un impacte dramatique. Et la bascule et immédiate et irrattrapable.
Ce qui est entrain de se passé et réellement alarmant, et criminel de la part de ceux qui donne les ordres.

On ne peu plus s'estimer dans un état de droit, quand la contestation perdure autant de temps et est réprimé par des doctrine répressive tant au niveau FDO que Judiciaire.
Le malaise est réel, et nos représentant font la sourd oreille aux cris d'une partie de la population dont ils sont sensé être les représentants.
A aucun moment un dialogue n'est recherché pour infléchir et adapté les politiques, on est dans le désir du roi.

Donc aujourd'hui notre pays est ancré dans une crise majeur, ou notre République n'a plus rien à voir avec celle qui arboré fièrement "Liberté, Égalité, fraternité".
Pourtant il y a des solutions très simples à mettre en place pour redonner aux fdo leur caractère républicain :

- augmentation des effectifs
- interdiction du LBD en maintien de l'ordre
- remplacement de l'IGPN par une autorité de contrôle indépendante
- application réelle de l'affichage du RIO et de l'interdiction du port de cagoule en dehors des missions très spécifiques pour lesquelles elle est autorisée. Sur ces deux derniers points, il est quand même ironique que les forces censées faire appliquer les lois soient les premières à s'y soustraire. En toute impunité et avec la bénédiction de leur hiérarchie.
Aucun politicien, qui sont deja au dessus des lois, ne seront d'accord pour dire que les policiers doivent se soumettre aux lois comme les autres, puisque c'est eux qu'ils envoient quand ca se plaint.

C'est une synergie entre eux, les politiques sont a l'abri de la revolte tant qu'ils accordent aux flics une protection d'etat, les flics sont au dessus des lois tant qu'ils tapent sur les opposants.
Oui mais sur l'affaire chauviat ils ont le nez dedans et ne peuvent pas s'esquiver: l'affaire est bien trop grave.

Citation :
Publié par Lyfe El Uno
Aucun politicien, qui sont deja au dessus des lois, ne seront d'accord pour dire que les policiers doivent se soumettre aux lois comme les autres, puisque c'est eux qu'ils envoient quand ca se plaint.

C'est une synergie entre eux, les politiques sont a l'abri de la revolte tant qu'ils accordent aux flics une protection d'etat, les flics sont au dessus des lois tant qu'ils tapent sur les opposants.
C'est l'éternel débat sur l'ordre.


Mais je suis d'accord avec vous sur les liens qui existent entre ces deux corporations qui semblent se nourrir l'une de l'autre

Dernière modification par blackbird ; 14/01/2020 à 14h05. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par Lyfe El Uno
Aucun politicien, qui sont deja au dessus des lois, ne seront d'accord pour dire que les policiers doivent se soumettre aux lois comme les autres, puisque c'est eux qu'ils envoient quand ca se plaint [...]
Ce n'était pas, justement, le sens-contraire du discours de Castaner lors de ses vœux à la Police Nationale ? Il y a bien rappelé le devoir d'éthique et d’honnêteté de ses fonctionnaires.
Citation :
Publié par Adau
Ce n'était pas, justement, le sens-contraire du discours de Castaner lors de ses vœux à la Police Nationale ? Il y a bien rappelé le devoir d'éthique et d’honnêteté de ses fonctionnaires.
Les discours /= les actes.
Dire que les mechants sont mechants c'est nul, empecher les mechants d'etre mechant c'est mieux.


Et puis ca renforce le citoyen moyen qu'a pas affaire a la police et qui pense que l'igpn c'est un truc neutre qui arrete les mechants policiers pourris, que ceux qui abusent un peu sont pas tout puissant, alors que dans les faits, bon, hein, voila.
Meme dans la france insoumise t'as des gens qui sont pour la police (mais bon urffin il est spécial).

Ils ont quand meme remis en place les voltigeurs hein, c'est assez clair comme discours et comme actes.
Personne se souvent de oussekine ici ?
Citation :
Publié par Xh0
Pourtant il y a des solutions très simples à mettre en place pour redonner aux fdo leur caractère républicain :

- augmentation des effectifs
- interdiction du LBD en maintien de l'ordre
- remplacement de l'IGPN par une autorité de contrôle indépendante
- application réelle de l'affichage du RIO et de l'interdiction du port de cagoule en dehors des missions très spécifiques pour lesquelles elle est autorisée. Sur ces deux derniers points, il est quand même ironique que les forces censées faire appliquer les lois soient les premières à s'y soustraire. En toute impunité et avec la bénédiction de leur hiérarchie.
J'ajouterai juste dissoudre les BAC et BRAV qui sont très majoritairement responsables des violences et bavures.

Pour les effectifs c'est déjà fait :

EOHJ6gnXkAA41vr.jpg
Citation :
Publié par Lyfe El Uno
Les discours /= les actes.
Je répondais à ton message qui disait "Aucun politicien [...] ne sera d'accord pour dire que les policiers doivent se soumettre aux lois comme les autres, puisque c'est eux qu'ils envoient quand ca se plaint." Or Castaner a clairement dit que les policiers doivent se soumettre aux mêmes lois.

Donc je ne sais pas trop pourquoi tu me réponds ça
Citation :
Publié par Adau
Il y a bien rappelé le devoir d'éthique et d’honnêteté de ses fonctionnaires.
Oui, Castaner demande aux policiers de respecter l'éthique et d'arborer leur RIO, tout comme Hollande avait demandé au patronat d'embaucher en échange du CICE, tout comme Macron avait demandé aux propriétaires de baisser les loyer en même temps que la baisse des APL.
Citation :
Publié par gorius
hum .. Violence policière & Déontologie !

https://www.lemonde.fr/societe/artic...5842_3224.html
Foutage de gueule. Déjà revenir à une doctrine pré 2016. Soit un maintien de l ordre à distance, en évitant le contact dans la mesure du possible.
Suppression du LBD et Grenade de défense. Interpellation systématique des groupes identifiés black block. Éviter d encerner les manifestant, et leurs permettre d évacués les lieux.

Déjà tu ferais un grand pas en terme de des escalade.
Avec en plus une vrais ouvertur du dialogue, et la c est la fin des mouvements sociaux.

Mais ici c est clairement pas le but, et les discourts ne servent que pour l image publique. Il faut pas s aliéné une trops grande partie de la population. La ligne rouge a était franchie, il peuvent pas faire comme si rien ne c était passé.
Mais les doctrine ne vont pas changer pour autant, et les LBD commandé seront bien mis en service.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Oui, Castaner demande aux policiers de respecter l'éthique et d'arborer leur RIO, tout comme Hollande avait demandé au patronat d'embaucher en échange du CICE, tout comme Macron avait demandé aux propriétaires de baisser les loyer en même temps que la baisse des APL.
Mais on est d’accord hein... Reprend le fil: on me dit d’un côté « aucun politique le dit... » je réponds que si en donnant l’exemple de Castaner, mais derrière je ne préjuge en rien de la volonté et des actions derrière.
Citation :
Publié par Xh0
Pourtant il y a des solutions très simples à mettre en place pour redonner aux fdo leur caractère républicain :

- augmentation des effectifs
- interdiction du LBD en maintien de l'ordre
- remplacement de l'IGPN par une autorité de contrôle indépendante
- application réelle de l'affichage du RIO et de l'interdiction du port de cagoule en dehors des missions très spécifiques pour lesquelles elle est autorisée. Sur ces deux derniers points, il est quand même ironique que les forces censées faire appliquer les lois soient les premières à s'y soustraire. En toute impunité et avec la bénédiction de leur hiérarchie.
C'est une liste de voeux pieux ;

L'augmentation des effectifs ne sera jamais autant à la hauteur des besoins, tous les services sont à poil et il n'y a pas que le maintien de l'ordre dans la police.


https://twitter.com/AiphanMarcel/sta...83458737795078

(Très beau plaquage sur le policier en ouverture)
Un groupe de policiers qui visiblement avait des ordres pour ne pas laisser les grévistes pénétrer et bloquer le fonctionnement du dépôt, alors effectivement ils interviennent très proprement c'est très télégénique voir d'inspiration scandinave, mais la mission c'est zéro, ils auraient mieux fait de se coucher ou faire du sport dans leur casernement.
Alors tu mets un escadron sur des zones plus grandes avec une mission particulière sans LBD ni grenades (vu que c'est les armes qui semblent poser problème) il te reste quoi sur des manifestants en surnombre et chauffés qui viennent au contact? Tu interviens comment?
Tu vas pas donner des coups de matraques à tout va, c'est pas tenable, donc il reste le repli et/ou l'inaction.
Je regarde les statistiques gendarmerie sur le LBD associées aux contentieux et elles me semblent très correctes et rien que cela démontre que c'est une arme qui a son utilité.

Pour l'IGPN comme dit précédemment ils ne sont pas à ma connaissance hors du fonctionnement normal de la police, donc ils agissent bien sous les directives d'un magistrat. Je pense que le principal problème est que plus personne ne se satisfait du temps judiciaire.

Pour la cagoule je vais faire un peu de mauvaise foi et signaler que la plupart sont des cagoules ignifugées bien utiles en maintien de l'ordre vu la nature des projectiles, donc l'anonymat est un avantage incident. Après je peux honnêtement comprendre ce besoin d'anonymat au regard de la période de confusion qui règne et où les faquins n'hésitent plus à menacer les fonctionnaires et leurs familles, il suffit de voir les multiples faits relatés avec tout dernièrement une attaque sur le bâtiment famille d'une brigade de gendarmerie.
Citation :
Publié par Kitano Must Die
il te reste quoi sur des manifestants en surnombre et chauffés qui viennent au contact? Tu interviens comment?
A croire qu'avant les flashball et les taser la police etait impuissante ou que les manifestant etaient des betes de guerres en soif de sang.
Restons serieux 2 minutes, les crs sont en armure de combat, avec des armes qui sont litterallement interdites en temps de guerre, et qui visiblement font des morts et des blessés.
Citation :
Publié par Kitano Must Die
Je pense que le principal problème est que plus personne ne se satisfait du temps judiciaire.
Non, le principal probleme maintes fois evoqué ici, c'est pas le temps de l'igpn a agir, personne ne s'en plaint ici, c'est la conivence totale et l'impunité qui en resulte.

Citation :
Publié par Kitano Must Die
Après je peux honnêtement comprendre ce besoin d'anonymat
Sauf que la loi est contre eux pour une raison, ils sont censé avoir des comptes a rendre quand ils font n'imp.
Quand on nous bassine depuis des dizaines d'années coté policier que si t'as rien a te reprocher t'as pas a te cacher, c'est assez cocasse de voir un besoin d'anonymat soudain quand il s'agit de violence policieres.
Si tu veux pas etre affiché personne ne t'oblige a etre policier.

Sinon je veux bien que tu me dise c'est quand la derniere fois que le batiment d'une famille de brigade de gendarmerie s'est fait attaquer.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée