L'Agora

[POGNAX] [Police] Problématiques contemporaines

Répondre
Partager Rechercher
Et on est dans une situation ou la majorité des DJ avaient arrêté, il devait être possible d'encourager à partir une partie des gens, en espérant que l'effet de groupe fasse que les autres suivent le mouvement (être isolé, c'est moins fun).
Message supprimé par son auteur.
Sinon, ce soir, je pense que ça va être rigolo, entre la foule venu pour les feux d'artifices, les supporters algériens, les gilets jaunes et les flics à bouts de nerfs, sans même parler du risque terroriste, le tout par 30° à l'ombre.

Peu de risque que je sorte de chez moi, sauf pour aller à la plage.
Citation :
Publié par Prootch
Le non respect de l'autorité ça ne justifie pas un mort.
Citation :
Publié par Sinn F.
Pour tout le reste la justice populaire analysera les faits par rapport à leur conséquence.
Pour ce concert, il n'y aurait pas eu le disparu tout le monde aurait oublié en 3 jours.
Pour la même intervention sur un mec qui vole un collier à l'arraché sur une mamie : soit il est interpellé sans problème particulier, même à coup de taser, et tout le monde s'en branle, soit il décède d'une crise cardiaque en courant / se cache dans un compteur edf / se fait percuter par un train en fuyant / ... et t'aura toujours quelqu'un pour la ramener à base de "MON DIEU C'ESt QUOI CE PAYS OU ON PEUT MOURIR POUR COLLIER §§§"
Voilà on regarde les conséquences pour juger après coup. Parce qu'avec ta phrase on peut condamner n'importe quelle intervention qui tourne mal.
C'est triste à dire mais si les flics étaient partis sans rien faire ça aurait alimenté encore un peu plus le sentiment que si on est nombreux on peut bien faire ce qu'on veut.

Regarde le mec qui est mort d'on ne sait pas trop quoi mais surement d'un problème cardiaque lors de son éviction de son logement à Chambery.
On peut mourir parce qu'on ne paye pas son loyer ou alors il vaut mieux laisser les gens ne pas payer leurs loyers et tant pis pour les propriétaires ?

J'ai hate de voir la police parisienne (et même de toutes les grandes villes) décider de faire la gréve du zèle et ne plus que prendre les "plaintes pour mon assurance" sans rien faire derrière tant qu'il n'y pas de menace pour les personnes. Et là on verra bien si la société peut s'auto-gérer sur les petits problèmes du quotidien où si Jean-Claude met un coup de fusil sur son voisin pour une histoire de musique trop forte.
J'aimerai bien que ce soit toi qui aille annoncer à ses parents la découverte du corps et qui les accompagne pour l'identification. "Voyez messieurs dames, je suis bien désolé, mais fallait que force reste à la loi, on avait dit 4h et au moins du coup Jean-Claude ne lui a pas tiré dessus".
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Sinn F.
[...]
Sauf que c'est un faux dilemme, il n'y a pas d'un coté l'intervention telle qu'elle s'est passé et de l'autre ne rien faire, réduire ça à deux options c'est un problème et c'est fausser les choses.
Il y a d'autres options et c'est précisément pourquoi on peut critiquer le choix de l'une d'entre elles sans impliquer qu'il faudrait "ne rien faire" en alternative.
Citation :
Publié par Xh0
J'aimerai bien que ce soit toi qui aille annoncer à ses parents la découverte du corps et qui les accompagne pour l'identification. "Voyez messieurs dames, je suis bien désolé, mais fallait que force reste à la loi, on avait dit 4h et au moins du coup Jean-Claude ne lui a pas tiré dessus".
Tkt j'ai déjà reçu de la colère en annonçant des décès. C'est pas agréable mais on s'en remet bien.
Citation :
Publié par Keyen
Tu mets en relation des choses qui n'ont rien à voir. Le mec de Nantes, il est pas tombé dans l'eau la faute à pas de chance, ca a été le résultat d'un processus directement initié par la police, de manière assez prévisible (dans le sens ou des mecs qui tombent à l'eau à cause d'une charge d'une berge, c'est prévisible, et des mecs alcoolisé qui se noient car ils sont tombés à l'eau, c'est également prévisible). On parle pas d'une crise cardiaque ou autre.
Ben dans mon exemple la crise semble être déclenché par un stress du à l'intervention de la police. Et je suis d'accord que cette intervention n'a pas été bien menée. Il aurait du y avoir plus de secours postés en contrebas des quais et le refoulement aurait pu se faire parallèlement au fleuve. Maintenant j'ai pas de plan des lieux sous les yeux donc ce que je dit n'est peut être pas possible.
Citation :
Publié par Paile
Sauf que c'est un faux dilemme, il n'y a pas d'un coté l'intervention telle qu'elle s'est passé et de l'autre ne rien faire, réduire ça à deux options c'est un problème et c'est fausser les choses.
Il y a d'autres options et c'est précisément pourquoi on peut critiquer le choix de l'une d'entre elles sans impliquer qu'il faudrait "ne rien faire" en alternative.
Bah si. Face à une foule excitée qui ne répond pas aux injonctions tu as la dispersion par la lacry et les bonds, l'interpellation un par un avec les mêmes risques, la coupure du courant histoire de faire monter la pression (et on verra ce qui se passe) et le regarder faire (rien donc).
Tu dois bien avoir un avis sur la solution la plus adaptée, celle où on ne donne pas l'impression que l'état baisse son froc devant une foule enivrée et où le risque est nul.


Tous vos arguments me confortent dans mon opinion en fait : "il y a eu un mort donc l'intervention n'était pas justifiée", "un tapage ne vaut pas une vie" (pour celui là je suis d'accord mais dans le contexte ça fait slogan débile).
De la même façon tu peux justifier toute bavure par le fait que chaque intervention physique présente un risque, même marginal, même quand elle est effectuée dans les règles avec toutes les précautions possible.

L'argument n'est pas recevable. On a une police professionnelle dont on peut exiger le meilleur discernement, et une justice professionnelle dont on peut exiger qu'elle se prononce impartialement sur le bien fondé d'une intervention et de sa mise en oeuvre, et de prendre des sanctions le cas échéant.
Citation :
Publié par Sinn F.
celle où on ne donne pas l'impression que l'état baisse son froc devant une foule enivrée et où le risque est nul.
C'est sûr, ce genre de fièreté débile valait la mort d'un gamin de 22 ans...
L'État passe son temps à baisser son froc devant la corruption et l'évasion fiscale de nos élites, les trafics de nos banlieues, le cancer salafiste mais là au moins, face à 40 teufers avinés, il l'a gardé à la ceinture. Trop cool. Vive la République, vive la France.
Citation :
Publié par Sinn F.
Face à une foule excitée qui ne répond pas aux injonctions
Pourquoi tu parles d'une foule ? À la base le problème est spécifique à un DJ en particulier pendant cet événement et à priori si la tension est montée c'est parce que les flics ont décidés de s'en prendre à ceux qui se trouvaient dans la zone ¯\_(ツ)_/¯

Et pour rappel les opération de "maintien de l'ordre" ces derniers mois est assez catastrophique :
  • 2 personnes mortes du fait d'actions initiées par les FDO (dont une innocente, voir les deux en comptant Steve, et encore le bilan a failli passer à 4 avec Geneviève Langay et le pompier qui s'est fait tirer sur la tête dans le dos par un LDB de la BAC)
  • Une centaine de blessés graves lors des dernières manifestation
On ne peut pas dire qu'on est dans une bonne tendance et qu'il y a des problèmes sur la façon dont est géré les FDO.
Bah le souci en France c'est qu'on adopte l'attitude "c'est la faute à pas de chance"/"c'est malheureux" et on passe à autre chose.

La mort de Remi Fraisse "oh c'est la faute à pas de chance, la grenade s'est coincée au mauvais endroit" : ces grenades là (offensives) ont été suspendues mais on utilise des grenades défensives qui ont provoqué quelques problèmes durant les différents samedis de 2019 (Zined Redouane tiens justement).

On a eu le cas il y a 6 mois d'un jeune de 20 ans qui est interpellé pour ivresse et qui décède dans la nuit. Ben 6 mois plus tard, rien n'a bougé.

Et c'est ça qui est reproché à l'institution policière (entre autre). Que ce genre de fautes arrivent, oui c'est terrible mais c'est malheureux et une fois que ce qui est fait est fait, ben on ne peut pas revenir en arrière. Le souci c'est qu'aucune réaction ne suit, peut-être qu'en interne ça bouge mais du point de vue externe on ne voit rien. Toutes les plaintes qu'il y a eu suite aux manifs des gilets jaunes, à l'heure actuelle je suis incapable de dire si une seule a pu aboutir à quelque chose. Les articles que je trouve et qui datent de mai laissent sous entendre qu'il y a un blocage des plaintes au niveau de la justice et ça décrédibilise et l'institution judiciaire (déjà bien amochée suite aux divers actes du nouveau procureur de Paris) et la police. C'est vraiment ça qu'on veut donner comme image ? On veut vraiment à terme que le français de base craigne le policier de base ? Je suis terrifié par le statut de la police aux US, j'aimerais autant que possible qu'on n'en arrive pas à cette situation en France.
comme la femme qui se fais tabasser par les force de l ordre alors qu elle sorter de sont travaille ( il y a une vidéo et je retrouve plus ) des personnes dans la rue qui appel les urgence , se passer a la télé cette histoire petit remarque les FO sont parti alors que la femme était sur le sol en sang

ha oui zut "c'est la faute à pas de chance"/"c'est malheureux" ..
Citation :
Publié par Sinn F.
Face à une foule excitée qui ne répond pas aux injonctions tu as la dispersion par la lacry et les bonds, l'interpellation un par un avec les mêmes risques, la coupure du courant histoire de faire monter la pression (et on verra ce qui se passe) et le regarder faire (rien donc).
Tu dois bien avoir un avis sur la solution la plus adaptée, celle où on ne donne pas l'impression que l'état baisse son froc devant une foule enivrée et où le risque est nul.
Est-ce que le but initial de l'intervention était de donner une image de l'état ? Parce qu'en faire des questions d'égo et d'image ne me semble pas être judicieux, et ce n'était pas le rôle qu'elle devait jouer. Une partie du problème vient peut-être de là : si la police agit davantage avec comme perspective de ne pas perdre la face, en oubliant les autres éléments, ça contribue à des actions dangereuses.

L'image est importante, mais elle n'est qu'un élément parmi d'autres, et pas le plus important.

Ici, le fait est que la réponse a été de répondre majoritairement favorablement aux injonctions.
Citation :
Bien avant d’en arriver au déclenchement de cette charge, en début de soirée, un petit groupe de policiers fait une première ronde, prévenant la dizaine de DJ qu’il faudra couper le son à 4 heures. A l’heure dite, les forces de l’ordre reviennent. La plupart des sonos acceptent de faire silence.
https://www.liberation.fr/france/201...videos_1739763

A partir de là, ça laisse à la police davantage de marge de manœuvre pour voir quelle action est la plus judicieuse, y compris temporiser (ce qui n'est pas "ne rien faire" puisque le but principal a déjà été rempli, pour rappel), organiser le départ des fêtards de bonne volonté afin d'amorcer un mouvement (si les gens commencent à partir, il y en a d'autres qui suivront le mouvement, et on se retrouve avec une situation derrière impliquant moins de personnes), ou commencer à intervenir mais en prenant davantage en compte la sécurité des personnes sur place (puisqu'ils sont avertis, à plusieurs reprises, des risques et conséquences de leurs interventions).
Citation :
Publié par Silgar
.....
Bizarrement, il suffit de quelques secondes seulement pour prouver le contraire de ce que tu exposes.
https://www.interieur.gouv.fr/Public...de-l-IGPN-2018

Pièce jointe 629747

Pièce jointe 629748

Pièce jointe 629749

Pièce jointe 629750
non. désolé. rien sur les manifestants blessés par centaines, il n'y a que les saisies de l'IGPN concernant des dossiers gravissimes pour la plupart qui sont à des années lumières de refléter l'ensemble des actions de la police.
rien sur les contrôles qui se passent mal du fait du comportement dégueulasse de tes super-héros, des menaces de GAV si on ose la ramener parce que les agents se sont comporté comme des sagouins, menaces de GAV aussi si tu as l'audace de demander à pouvoir récupérer tes affaire saisies lors de contrôles totalement abusifs etc etc ...
j'ai subit deux fois des contrôles de police dans ma vie, à chaque fois je me suis retrouvé devant des connards arrogants, irrespectueux et provocateur alors que je me suis toujours comporté de manière correcte. le simple fait d'oser leur adresser la parole te place dans une situation de délinquant. c'est pitoyable.

mais j'ai bien compris le message, quand tu es face à un sale con, tu dit oui monsieur, bien monsieur, merci monsieur. particulièrement si le monsieur t'explique que la terre est plate.
j'espère que tu ne fait pas comme le dernier contrôle à insulter les gens de con parce que tu as eu l'audace de descendre prendre un truc dans le coffre à un feu juste devant leur voiture. (je descend, je prend un truc dans le coffre, je remonte dans ma voiture, le feu passe au vert, je roule et ils me suivent. j'arrive chez moi à 500 mètres du feu en question, je me gare je descend de ma voiture et j'entends "t'es abruti ou quoi" avec 3 autres têtes de mongole à l'air patibulaire qui me regardait comme si je venait de violer une gamine de 15 ans.
je n'ai pas répondu, ils ont remonté leur vitre et sont parti. nulle doute que si j'avais osé faire une remarque, j'avais droit à la total. des pauvres connards arrogants, j’exècre les cons, particulièrement lorsqu'ils ont un pouvoir de nuisance couplé à un sentiment d'impunité.
De toutes façon, quand on y lit une partie des réponses du forum (et quand on regarde le score des élections) , on voit bien que ca ne les déranges pas tant que ca.

Ils veulent plus de "sécurité" sans savoir ce que ca implique car tout ce petit monde a peur et c'est pour ca qu'ils se taise voir encourage les comportements de pourris de la police et des politiques.

C'est d'un pathétique... (sans parler de ceux qui font du corporatisme)

Après, d'autres sont conscient de ce qui se passent mais sont parfaitement d'accord avec ce genre d'actes car ils font partie de la population aisée qui ne veut pas voir son petit monde dérangé.

Dernière modification par Case Gibson ; 14/07/2019 à 19h40.
Citation :
Publié par Silgar

Ton argument est inopérant.
Mon argument est juste la description de la réalité. Si on n'a toujours pas d'IA pour prendre ce type de décision c'est parce qu'il n'y a pas de recette parfaite et que sur ce point nos cerveaux sont encore meilleurs pour évaluer les situations.

Et pour le normaliser et bien c'est simple, il y a une raison pour laquelle les gradés sont des gens âgés et pas des petits jeunes sortis de l'école: ils ont de l'expérience, et on a eu le temps de trier le bon grain du mauvais. En théorie.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Milkman
Pas d'éborgnés, étrange...
Si tu fais les stats, il y a eu une vingtaine de manifestants éborgnés sur un total de plusieurs centaines de milliers (il n'y a pas eu qu'un samedi). Là, les assaillants étaient une trentaine. Les chances que l'un d'eux soit blessé étaient donc minuscules.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
3 connectés (0 membre et 3 invités) Afficher la liste détaillée des connectés