L'Agora

Politique et économie en Espagne

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Compte Fake ?
Mais on a aucune envie d'êtres intégérés à la France mec. Les belges sont fiers d'être belges et beaucoup de wallons ne supportent pas les français (je vis en Belgique, je pense que je sais mieux que vous français de quoi je parle). J'vous parle pas uniquement des piliers de comptoir ou des punks à chien. Mais tous types de gens.

Après c'est pas une grosse animosité genre "on les hais". Mais on reste revanchard sur certains trucs du passé qu'on mettra beaucoup de temps à digérer. Faites un referendum sur le net pour les wallons, vous verrez qu'ils seront pas nombreux à imaginer une Wallonie absorbée par la France. On est nés belges, on mourra belges, point.

Cela dit moi j'adore la France hein. Mais les blagues sur les belges pédophiles ça m'a bien saoulé à une époque.
Mdr pas d'humour²²²

Les blagues sur les Belges y'a pas plus bon enfant en plus. (dans l'autre sens aussi ofc)

De toute façon je chambre mais mon nom de famille est probablement carrément plus belge que le tien et la consanguinité étant ce qu'elle est là-haut, on est probablement cousins.
On s'en tape aussi de l'Histoire de blagues belges ou des blagues sur les belges. On l'a mal vécu en général c'est tout. J'parle pas au nom de tous les belges, mais j'en connais plein qui pensent un peu comme moi vis à vis des français. Et souvent ils les aiment beaucoup moins que moi. Moi j'ai toujours adoré la France, mais j'ai certains soucis avec certaines mentalités typiquement françaises. Et je parle pas du nord du sud ou de l'ouest, je parle "en général" au niveau national. Nous on a pas une conscience vraiment nationale (à part les flamingants et les 3 excités de la FN, jeu de mot). On est plutôt très régionaliste. Comme dirait Onfray on est pas trop des jacobins. On représente nos villes avec fierté, c'est con mais ça s'fait assez simplement en fait. En tout cas entre wallons en général, on s'entend souvent bien quand on se connait pas du tout. On aime bien les différences qu'il y a dans nos accents, nos coutumes débiles et nos expressions typiquement belches.

Perso j'ai pas envie de perdre cet esprit-là, et encore moins de mondialiser ma culture. On a un petit Pays mais on défend notre culture farouchement. Mais toujours passivement, c'est p'tet même un peu ça le problème. Le belge est un peu moi, c'est pas sa faute, il est né comme ça.

Sur ce, je vous laisse à vos ébats. J'en ai soupé de l'Agora.

Mais j'ai bien aimé ta blague Alo', donc j'en poste une aussi, auto-dérision typiquement belge :

Citation :
Pourquoi y a-t-il un tas de merde devant les magasins belges ?
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Parce que c'est écrit "POUSSEZ FORT" !
J'habite à Lille et j'ai un pote belge dans ma promo.
Il est hallucinné (dans le bon sens) du système politique Français comparé à celui Belge, ce qu'il me raconte me fout la haine pour vous sérieux, vous méritez mieux

On vous aime les belges !

(D'ailleurs Vanuxeem ça vaut vraiment le coup ou pas niveau thunes ? C'est à 30min de chez moi )
Citation :
Publié par Estal'exilé
Puigdemont en voyant le peu de soutient de l'Europe a frappé à la mauvaise porte, celle des nationalistes que l'UE combat. Alors oui peut être qu'il y a 20 ans, l'Europe avait une autre vision vis à vis des questions indépendantistes a ses frontières mais c'était il y a 20 ans, quand le nationalisme n'était pas autant présent en son sein, l'Europe aujourd'hui a ses propres démons a combattre si elle veut survivre, il est donc peu probable qu'elle soit bienveillante avec les Indépendantistes Catalans.
Ce que je voulais dire est qu'il n'y a pas de position proprement européenne. Madrid a la chance qu'aucun État-nation européen n'ait d'intérêt à cette indépendance d'où cette position claire affichée par Bruxelles. Si un des États importants de l'Union pensait qu'il a un intérêt à l'accès de la Catalogne à l'indépendance (comme l'Allemagne en 1991 avec la Croatie, le Kosovo en 1999), il n'y aurait instantanément plus de position européenne et l'UE apparaitrait pour ce qu'elle a été le plus souvent sur la scène géopolitique mondiale : une chimère.
Je ne sais pas, là on parle de l'intérieur des frontières Européennes, est-ce qu'il y a 20 ans malgré le cas yougoslave ou kosovo, des pays se seraient permit ce type d'ingérence au sein d'autres pays de l'UE, je ne sais pas. Je ne dis pas que tu as tord ou raison, et au final oui cela va dépendre des intérêts de chacun, mais je pense que de toutes les façons aujourd'hui chercher ce type de soutient et en plus pour une affaire à l'intérieur des frontières Européennes, c'est suicidaire.
Citation :
Publié par Hark²
On vous aime les belges !
Bon j'reviens juste pour te répondre.

C'est con hein, mais en cette période où tout le monde crache sa haine h24 sur le net (je blâme personne, je l'ai fait pendant des années), ça fait beaucoup de bien de lire ce genre de chose. Merci. Et moi j'vous aime les français, même si des fois j'vous ferais bien un tête au cube.

J'espère que vous regardez Elise Lucet, ça sent bon le sapin cette histoire.
Citation :
Publié par Estal'exilé
... neutre ... = ... contre nous
Encore un con qui considèrent "si tu n'es pas avec nous, tu es cotre nous". Connard, qu'il aille émigrer aux USA pour ce raisonnement de bully......

Il ne fait vraiment rien pour se rendre sympathique...
Citation :
Publié par Hellraise
Encore un con qui considèrent "si tu n'es pas avec nous, tu es cotre nous". Connard, qu'il aille émigrer aux USA pour ce raisonnement de bully......

Il ne fait vraiment rien pour se rendre sympathique...
L'Europe est pas neutre non plus.

Sinon, la news du jour, est que finalement les indépendantistes n'ont pas réussi à s'entendre pour une liste commune malgré les appels à l'unité de Puigdemont. Il faut dire que dans les sondages, la droite pro-européenne du PeDeCat de Puigdemont (ex-CDC) est totalement distancée par la gauche eurosceptique de l'ERC. On est plus du tout dans une relation d'égal à égal entre les deux principaux mouvements pro-indépendantistes. Du coup, l'ERC a pas trop intérêt à s'allier avec un PeDeCat qui semble grillé.

Dernière modification par Borh ; 08/11/2017 à 08h00.
http://www.elperiodico.com/es/econom...fectos-6409709 bon pour ceux qui savent pas , normal puisque personne en parle nul part ,il y a eu une grève general des indépendantiste en catalogne aujourd'hui , alors je sais pas si les indépendantistes vont gagner les élections mais niveau mobilisation s'est mort et remort parce que il y avait personne.
Citation :
Publié par Compte Fake ?
Bon j'reviens juste pour te répondre.

C'est con hein, mais en cette période où tout le monde crache sa haine h24 sur le net (je blâme personne, je l'ai fait pendant des années), ça fait beaucoup de bien de lire ce genre de chose. Merci. Et moi j'vous aime les français, même si des fois j'vous ferais bien un tête au cube.

J'espère que vous regardez Elise Lucet, ça sent bon le sapin cette histoire.
Je les aime bien aussi les belges, mais quand tu parles de culture farouchement belge j'ai du mal à voir, enfin par rapport au NPDC où je vis, pour moi les wallons et les gens d'ici vous êtes un peu pareil au final culturellement parlant. Et pourtant à Lille je suis dans les Flandres, mais pour moi un flamand et sa culture n'ont rien à voir avec celle d'ici, ne serait-ce que la mentalité. Entre Lille et les Flandres belges y'a bien que l'architecture et la bouffe qui sont semblables à mes yeux
Citation :
Publié par Even drezem
http://www.elperiodico.com/es/econom...fectos-6409709 bon pour ceux qui savent pas , normal puisque personne en parle nul part ,il y a eu une grève general des indépendantiste en catalogne aujourd'hui , alors je sais pas si les indépendantistes vont gagner les élections mais niveau mobilisation s'est mort et remort parce que il y avait personne.
Je pense qu'il y a pas grand chose à en conclure pour les futures élections. On le voit bien actuellement, les deux camps attendent le résultat des élections pour décider de la suite.
Côté espagnoliste, ça commence à murmurer qu'un changement constitutionnel en vue de permettre les référendum d'indépendance est envisageable.

Malgré la mobilisation faible, on en a quand même un peu parlé côté français, du fait des barrages à la frontière, qui ont causé de réelles nuisances.
Message supprimé par son auteur.
C'est en cours on appelle ça l'UE.
Citation :
Publié par Kocinsky
Je les aime bien aussi les belges, mais quand tu parles de culture farouchement belge j'ai du mal à voir, enfin par rapport au NPDC où je vis, pour moi les wallons et les gens d'ici vous êtes un peu pareil au final culturellement parlant.
Il y a clairement moins de différence entre un nordiste et un wallon, qu'entre un nordiste et un marseillais, ou certainement entre un wallon et un flamand. C'est justement ca qui pose tout le débat sur les frontières jugées inaliénables, alors qu'en fait elles ont été totalement chamboulées par la mondialisation.
D'ailleurs ca me fait bien rire que @Compte Fake ? dit qu'en France, on a une unité nationale... ca se saurait ^^
Citation :
Ben, vu la "taille" du pays, et les différences culturelles, je suis pas vraiment sur qu'on puisse dire qu'il y a plus d'unité sur toute la France qu'en wallonie.
Si. Le ciment de l'unité nationale c'est l'école républicaine.
La wallonie en tant que telle c'est bien, mais quand on parle d'unité nationale on parle à l'échelle d'un Etat, donc tu sous-entends que la France est moins "unie" que la Belgique ?
Non, je réagis aux propos de Compte Fake ? qui dit, en gros, que contrairement à la France, la Belgique n'est pas unie en disant que chacun défend sa ville avec fierté. Alors, si le fait que les villes (en Belgique) / régions (en France) se taquinent / défendent leur supériorité fait qu'il n'y a pas d'union nationale, ben, c'est pareil en France qu'en Belgique. C'est a mon avis exactement le meme principe : de l'extérieur, ca se voit pas forcément. Mais entre deux régions, iaura exactement la meme "fierté" ou "supériorité" défendue... et entre gens d'une meme région en France, ben iaura cette meme fierté / superiorité du département ou de la ville.

Clairement, en Belgique, ia un vrai problème d'union nationale entre les deux communautés, ia une cassure qui n'existe pas en France, c'est un fait entendu. Mais lire que le belge, voire le wallon, est moins "jacobin" que le français parce qu'il défend la superiorité de sa ville face aux autres, ben, c'est mal connaitre le français, c'est tout ^^

De manière générale, nous n'avons pas le meme contexte en France et en Belgique, ia pas plusieurs langues, le pays est beaucoup plus centralisé, etc. Ce qui fait qu'aujourd'hui, en France, il n'existe pas les conditions qui font qu'il puisse y avoir une telle cassure dans l'unité nationale, ca n'arrivera sans doute jamais au niveau belge. Quelque part, tant mieux. Mais je doute que ce soit une question de culture ou de caractère : le fait est que l'histoire et le contexte belge fait qu'aujourd'hui, une telle cassure peux exister. Plus que le caractère des belges, qui n'est pas si différent que ca du caractère francais, imho. Si tant est qu'un caractère national puisse meme se dessiner.
Quand je lis l'histoire de la Belgique, il y a un passage qui me rappelle étrangement quelque chose qui a failli se passer récemment:

Citation :
1830 : la révolution belge
L'unité de la Belgique repose alors sur des valeurs catholique et progressiste. La tutelle de Pays-Bas protestants et conservateurs devient de plus en plus insupportable pour les élites francophones. En*1830, la vague de révolutions qui embrase l'Europe, à commencer par la France, cristallise l'opposition belge aux Pays-Bas. Conduite par la bourgeoisie, la révolution belge est soutenue par le reste de la société. A partir du 25*août, Bruxelles se soulève contre la tutelle néerlandaise. A la suite de cette insurrection, un gouvernement provisoire se forme et proclame l'indépendance de la Belgique. Mais celle-ci ne devient officielle qu'à la suite d'une conférence entre les principales puissances européennes qui s'ouvre à Londres le 4 novembre 1830. En 1831, la Belgique moderne est née, mais doit pendant les premiers mois de son existence faire face aux velléités des Pays-Bas, qui se résolvent difficilement à accepter la nouvelle donne géopolitique.
Citation :
Quand je lis l'histoire de la Belgique, il y a un passage qui me rappelle étrangement quelque chose qui a failli se passer récemment:
Ca n'a rien à voir, la construction belge a pu naître grâce à différents facteurs géopolitiques :
- L'Angleterre voulait niquer les Pays-Bas qui devenaient une grande puissance commerciale
- Les Français voulaient regagner de leur superbe après les échecs de la politique de Napoléon
- Les Anglais ne voulaient pas d'un Etat Français qui redevienne fort (surtout après la révolution de 1830) et donc ont statués sur un état tampon et inviolable.

Tu rajoutes à cela tout le bordel autour des jeux "électoraux" européens pour mettre en place un roi à la tête des Belges, et voilà

Pour la Catalogne, grosso-merdo, tout le monde s'en branle. Donc y'a 0 intêrets pour d'autres puissances européennes à se méler du conflit (autre que pour appuyer la légitimité espagnole).
Surtout, ça ne faisait que 15 ans que la Belgique avait été rattachée aux Pays-Bas et de façon autoritaire, et en pleine période de montée nationaliste.
Citation :
Publié par Bjorn
Non, je réagis aux propos de Compte Fake ? qui dit, en gros, que contrairement à la France, la Belgique n'est pas unie en disant que chacun défend sa ville avec fierté. Alors, si le fait que les villes (en Belgique) / régions (en France) se taquinent / défendent leur supériorité fait qu'il n'y a pas d'union nationale, ben, c'est pareil en France qu'en Belgique. C'est a mon avis exactement le meme principe : de l'extérieur, ca se voit pas forcément. Mais entre deux régions, iaura exactement la meme "fierté" ou "supériorité" défendue... et entre gens d'une meme région en France, ben iaura cette meme fierté / superiorité du département ou de la ville.
En tant que français venu en Belgique, je trouve que l'identité est bien plus marquée ici. Il est très courant d'avoir une fête/tradition plus que centenaire dans les villages, nul besoin de rivalité. Je pense que ce n'est pas aussi poussé en France où ce genre de chose est souvent perdue ou maintenue à des visées touristiques avec du culturelles-étatique et une pincée de politique, bref pas parce que fondamentalement c'est une tradition.
Ceci n'implique pas/peu le sentiment de supériorité, lecture bien trop française. Les personnes se savent différentes that's all. A noter qu'en Flandre, les accents locaux pouvant empêcher les gens de se comprendre s'il ne passent pas par l'accent flamant "officiel" de la tv/radio. La Wallonie fait presque jeu égal chez les vieux, les jeunes ayant plus le parlé français.
Donc oui, c'est super bizarre, mais la Belgique m'apparait comme bien plus morcelée que la France. Ah ce sentiment lorsque des Bruxellois parlent de Liège comme un Parisien de Marseille ... (1 h de train théorique mon record tourne plus autour des 3h).
A priori les Indépendantistes Catalans ne lâchent pas le morceau :
http://www.lemonde.fr/europe/article...3533_3214.html

Hier a eu lieu une grosse manifestation pour demander la libération des "prisonniers politiques".
Moralité : les politiques catalans passent pour des martyrs.

Citation :
Mme Forcadell et M. Puigdemont ont déposé une requête vendredi contre Madrid auprès la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). Par ailleurs, huit anciens ministres du gouvernement de M. Puigdemont et deux dirigeants d’associations indépendantistes sont toujours incarcérés près de Madrid.
A voir ce que la CEDH aura à dire sur cette question, et ainsi impliquer un peu plus l'Europe dans le sujet.


Il faut également noter que Rajoy aurait décoré d'un ordre de chevalerie les 10 000 policiers qui ont participés à la répression féroce du référendum. Néanmoins je ne trouve pas la source, donc à vérifier.
Ca va dépendre contre quoi le recours est posé et pour quel motif.
La CEDH ne peut être saisie qu'après épuisement des recours. N'étant même pas condamnés en premier instance pour sédition/rebellion/whatever le droit espagnol comporte et qui n'a rien à foutre là, ils ne peuvent recourir que contre la détention provisoire.

Ils vont se faire débouter, a priori.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés