L'Agora

[Fiscalité] La fiscalité en France et dans le monde

Répondre
Partager Rechercher
Talking
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Andromalius
En fait si, mais ils sont pas au courant
Où alors non vraiment ça les botte pas et t'es tout seul, ou presque, dans ton délire.
Citation :
En fait si, mais ils sont pas au courant vu que les partis politiques et particulièrement le tien leur mentent (a commencer par "contrôle des prix =URSS" ben voyons ^^) , c'est un peu le probleme de base.
Je cite l'URSS car c'est vraiment l'exemple typique de pourquoi le contrôle des prix est une politique catastrophique sur le plan économique et ne marchera jamais pour quiconque a une infime connaissance en terme d'économie mais je t'invite a me donner un autre exemple de pays qui est pratique le contrôle des prix (a grande échelle, sur la grande majorité de bien de consommation) avec succès.

Citation :
Publié par Andromalius
C'est parce que vous avez cédé au conditionnement, le systeme actuel est conçu pour. ^^
oui bien sur on est tous des imbéciles qui sont manipules par les médias / les partis politiques / la classe dominante (what else ? j'en oublie sûrement) et toi t'es le seul qui, par ta volonté supérieure et ta puissance intellectuelle arrive a comprendre ce qu'il se passe et garder ta liberté de pensée.

...


Citation :
oui bien sur on est tous des imbéciles qui sont manipules par les médias
Et les CMs UMP et FN sur les forums. T'es pourtant le mieux placé pour appréhender ces tentatives de manipulation vu le rôle de yes man que tu tiens ici.
Le sujet serait du reste intéressant à développer mais la modèration rend ce sujet inabordable. C'est pas forcément une question d'imbécilité mais de conditionnement. Il y a des gens très intelligents qui sont conditionnés. Il y a une série de profils psychologiques plus ou moins immunisés au conditionnement par répétition (les mêmes sur lesquels la pub n'a pas de prise), le petit problème est qu'ils ne représentent pas grand chose en % de la population.
Quand tu vois qu'il ya maintenant besoin d'avoir des "donneurs d'alertes' et des "fact checkers" ca montre bien l'étendue du probleme de base: oui, tout le monde ment, et certains avec plus de gravité et de fréquence que d'autres. Refuser de réaliser ca c'est avoir des ornières ou un jugement faussement neutre motivé par le gain personnel. (Genre le "ah non je suis pas CM ump je suis neutre" qui va venir avec ton nez qui va exploser le mure en face)

Dernière modification par Slammy ; 04/01/2016 à 14h55.
Citation :
Publié par Mothra
Heu c'est completement faux ou j'ai revé ?
Non ça marche bien, dans l'exemple donné le foyer a un quotient de 2 et paye donc bien l'impôt sur un montant "virtuel" de 42500 soit 2392€ pour la tranche la plus basse et 4712€ pour la tranche à 30% ce qui donne 7014€, qui sont ensuite re-corrigés du quotient familial soit 14208€.

Si la personne était seule, elle aurait payé au total 21304€.

Je peux pas me prononcer sur les chiffres mais pour la méthodologie elle est bonne. Dans le cas le plus simple évidement.
Un article intéressant du Guardian qui montre que Jersey est en train de crever du fait d'avoir été un paradis fiscal pendant les années 60 à 2000.
Qui a dit "bien fait pour eux ?"

Depuis 2008 ils peinent à équilibrer leur budget, mais ça ne semble pas les freiner dans leur volonté de rester une place financière.
J'adore la conclusion : If it [Jersey] cannot live forever from finance, it looks like it is going to die in the attempt.

Au passage, l'origine du truc c'est le code de conduite dans la fiscalité des entreprises de l'UE.
Ca en est ou cette histoire ? Apparemment ça circule de nouveau sur les réseaux sociaux pour faire peur aux gens en mode "Hollande daimisciont", mais je ne trouve rien de neuf depuis 2013. C'est enterré, remanié... ?
Citation :
Publié par Quild
Ca a été officiellement abandonné en 2014. C'est de toute façon assez impossible à mettre en place.
Est-ce que tu aurais un lien sourcé stp ? C'est pour rassurer les gens et leur éviter une syncope Mais effectivement ça paraissait impossible à mettre en place. Chacun jugera si cela aurait été souhaitable ou non...
Citation :
Publié par Asylum
Est-ce que tu aurais un lien sourcé stp ? C'est pour rassurer les gens et leur éviter une syncope Mais effectivement ça paraissait impossible à mettre en place. Chacun jugera si cela aurait été souhaitable ou non...
Riri, Fifi, Loulou.

Après dans un gouvernement aux records de couacs, ça pourrait encore changer d'avis hein. Enfin là ça semble tard.
Citation :
Publié par Quild
C'est de toute façon assez impossible à mettre en place.

Les suisses le font, de toute, rien n'est jamais impossible en matière de créativité fiscale.

Ah, et retrouvé plus de détails , j'avais déjà lu que ça existait déjà en France :

L’imposition des contribuables propriétaires de leurs logements sur un revenu fictif équivalent au loyer économisé a déjà été pratiquée. En effet, jusqu’en 1965
, la législation française taxait sur la base d’un revenu fictif le propriétaire qui se réservait la jouissance d’un logement. Cette mesure visait à assurer, sur le plan des principes, l’égalité entre celui qui, pour se loger, était obligé d’engager une dépense substantielle par le paiement d’un loyer et celui qui, propriétaire de son logement, économisait la valeur de son loyer.

L'argument de l'équité propriétaire/locataire est effectivement intéressant, mais il serait aussi possible de permettre au locataire de déduire le montant de son loyer au lieu d'imposer le propriétaire.

Dernière modification par Artimon ; 10/01/2016 à 00h05.
Citation :
Publié par Artimon

L'argument de l'équité propriétaire/locataire est effectivement intéressant, mais il serait aussi possible de permettre au locataire de déduire le montant de son loyer au lieu d'imposer le propriétaire.
L'argument d'équité, bof.. Le proprio s'est probablement endetté pour acheter son bien, il ne l'a volé à personne.
Oui, sauf que l'argent qu'il verse pour acheter son bien, c'est pas de l'argent qui est perdu pour lui (a part les intérêts et les variations de l'immobilier). Le locataire, lui, le perd complètement de son coté.

L'argument se tient. Après, c'est surtout une décision politique.
Citation :
Publié par Eden Paradise
L'argument d'équité, bof.. Le proprio s'est probablement endetté pour acheter son bien, il ne l'a volé à personne.

Un propriétaire non occupant s'est également endetté.

Ex : Quelqu'un qui a une mobilité professionnelle et souhaite conserver son bien immobilier, on va admettre qu'il loue ce bien au même prix que le loyer qu'il devra payer pour se loger, du fait de la fiscalité appliquée aux loyers encaissés, son régime sera moins favorable au propriétaire occupant.

Dur de permettre aux gens de bouger facilement dans le schéma actuel. (oui, on peut aussi vendre et racheter, mais c'est 7% de frais de notaire + éventuellement une commission à un agent immo).
Citation :
Publié par Keyen
Oui, sauf que l'argent qu'il verse pour acheter son bien, c'est pas de l'argent qui est perdu pour lui (a part les intérêts et les variations de l'immobilier). Le locataire, lui, le perd complètement de son coté.

L'argument se tient. Après, c'est surtout une décision politique.
Autant le locataire qui n'a pas le choix, je veux bien. Sinon c’est une question de choix.
Un propriétaire s'endette pour un bien, supporte déjà des frais annexes (entretien du bien, taxe foncière), prend également un risque car les variations du marché peuvent créer de la negative equity.

En quoi l'équité voudrait-elle qu'on le taxe lorsqu'il a terminé son prêt ?

Sinon c'est un complot des banques pour qu'on prenne des prêt sur 25 ans

Citation :
Ex : Quelqu'un qui a une mobilité professionnelle et souhaite conserver son bien immobilier, on va admettre qu'il loue ce bien au même prix que le loyer qu'il devra payer pour se loger, du fait de la fiscalité appliquée aux loyers encaissés, son régime sera moins favorable au propriétaire occupant.
Dans ce cas là, l'opportunité de la mobilité pro ou de prendre un loyer équivalent aux traites est remise en cause.

Dernière modification par Kerjou ; 10/01/2016 à 11h27.
Vous oubliez les frais de notaires aussi, ainsi que tous les travaux qui sont à la charge des propriétaires (24k euros pour le notaire pour ma part cette année).

M'enfin dans l'état actuel du droit fiscal, avec mille et une exemptions ou niches fiscales, j'imagine que ça touchera ironiquement principalement les propriétaires peu aisés, du genre de ceux qui n'ont pas les moyens de faire des travaux à plusieurs milliers d'euros par an.
Ah j'ai pas oublié

Mais ouais, j'en avais eu pour 19k€ je crois, ça plus la TF, je pense que le proprio contribue déjà raisonnablement.

Après les multi-propriétaires qui en font un business, c'est une autre histoire
Citation :
Publié par Artimon
L'argument de l'équité propriétaire/locataire est effectivement intéressant, mais il serait aussi possible de permettre au locataire de déduire le montant de son loyer au lieu d'imposer le propriétaire.
Le but de l'etat est d'avoir des +++ pas des ---. Donc c'etait vite vu que ce serait pas le locataire qui deduisait... Meme si c'est largement plus coherent (un peu comme la deduction lié au transport pour le boulot, deduction lié aux services types femmes de menages etc...) mais bon la coherence...

Mais bon, la seule chose que cela va engendré... C'est que les acheteur prendront un petit credit genre 1000€ etalé sur 50 ans, histoire d'etre tranquil... lol (c'est ce qu'on fait mes parents pour leur achat recent, pas sur 50 ans, mais c'est du style lol)
Citation :
Publié par Gebreth
j'imagine que ça touchera ironiquement principalement les propriétaires peu aisés, du genre de ceux qui n'ont pas les moyens de faire des travaux à plusieurs milliers d'euros par an.
Dans les faits ça ne touchera personne puisque ce n'est ni voté, ni à l'ordre du jour.

Admettons que ce soit un débat, c'est encore les petits propriétaires qui seraient touchés surement, ceux qui peuvent pas se barrer ou qui ne peuvent pas négocier avec l'Etat en fait. Comme pour les impôts sur le revenu. Les autres seront déjà loin.
Citation :
Publié par Meine
Admettons que ce soit un débat, c'est encore les petits propriétaires qui seraient touchés surement, ceux qui peuvent pas se barrer ou qui ne peuvent pas négocier avec l'Etat en fait. Comme pour les impôts sur le revenu. Les autres seront déjà loin.
Non, les seuls qui seraient toucher sont ceux avec un mauvais conseillé. Il suffit de prendre un petit credit sur une durée longue pour niquer le systeme. (vu que ce qui etait en discution etait juste "quand le/les credits immo seront terminés").

Après, si ils réfléchissent un peu, et qu'ils trouvent quelque chose de vraiment efficace.... Là, ca nécessitera surement plus de "moyen" pour y échapper mais je pense pas que ce soit le but... Le but est avant tout politique @on restore l'équité vs locataire, et faire rentrer un peu de sous sur les gens n'ayant pas prévu le coups...

Faudrai pas que EUX ai a payer... Donc il y aura toujours une combine pour l'eviter...
Mais qu'est ce que tu racontes. Un crédit, plus la durée est longue, plus tu payes d'intérêts. Donc, soit tu payes l'Etat, soit tu payes la banque, et si t'as les moyens, tu fais ni l'un ni l'autre, tu te barres parce que c'est injuste. Sauf pour les banques qui se goinfreraient d'intérêts.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée