L'Agora

[Fiscalité] La fiscalité en France et dans le monde

Répondre
Partager Rechercher
J'ai jamais trop compris pourquoi on se faisait chier avec des tranches plutôt que faire une bonne vieille équation, oui. J'imagine que c'est en partie pour que ça soit expliquable à tout un chacun plutôt qu'ils ne gueulent à la confiscation fiscale ? Déjà que les 3/4 des gens comprennent pas le principe des taux marginaux, si tu leur fous une équation à 3 inconnues à la TV, ça va rager.
Le taux d'imposition globale (ça a un peu évolué depuis)
taux-l.jpg

Les tranches d'imposition datent de l'époque où on calculait à la main les impôts.

Certains ont proposé des formules mathématiques pour calculer l'imposition, par exemple : 0.2(1+tanh((R−70000)/30000))

tanh-l.jpg

Citation :
Publié par Aedean
La formule est assez simple. Tu détermines ta tranche d'imposition maximale. Par exemple, si tu atteins une imposition marginale de 30%, tu appliques la formule :

(R x 30 %) – 5 638,84 € x N) où R est ton revenu imposable et N le nombre de parts.

Après cela ne prend pas en compte le plafonnement pour le quotient familial ni les réductions et crédits d'impôts dont tu peux bénéficier.

Mais bon, je pense que c'est plus complexe qu'expliquer le fonctionnement par tranche.
Oui mais on est toujours dans le système de tranches.

Dernière modification par Depi ; 09/09/2015 à 14h55.
Citation :
Publié par Dawme
J'ai jamais trop compris pourquoi on se faisait chier avec des tranches plutôt que faire une bonne vieille équation, oui. J'imagine que c'est en partie pour que ça soit expliquable à tout un chacun plutôt qu'ils ne gueulent à la confiscation fiscale ? Déjà que les 3/4 des gens comprennent pas le principe des taux marginaux, si tu leur fous une équation à 3 inconnues à la TV, ça va rager.
La formule est assez simple. Tu détermines ta tranche d'imposition maximale. Par exemple, si tu atteins une imposition marginale de 30%, tu appliques la formule :

(R x 30 %) – 5 638,84 € x N) où R est ton revenu imposable et N le nombre de parts.

Après cela ne prend pas en compte le plafonnement pour le quotient familial ni la décote. Et encore une fois que tu as l'impôt brut, tu peux avoir des réductions ou des crédits d'impôts.

Mais bon, je pense que c'est plus complexe qu'expliquer le fonctionnement par tranche.
Citation :
Publié par Dawme
J'ai jamais trop compris pourquoi on se faisait chier avec des tranches plutôt que faire une bonne vieille équation, oui. J'imagine que c'est en partie pour que ça soit expliquable à tout un chacun plutôt qu'ils ne gueulent à la confiscation fiscale ? Déjà que les 3/4 des gens comprennent pas le principe des taux marginaux, si tu leur fous une équation à 3 inconnues à la TV, ça va rager.
Je pense que la principale raison est que les députés ne sont pas scientifiques pour la plupart, et une formule telle que celle proposée par Adau doit donner des spasmes à la majorité d’entre eux.

Sans compter que la loi doit être rédigée en français, je ne pense pas qu’on puisse y mettre de formule mathématiques. Une expression du type « coefficient a multiplié par le carré du revenu net imposable, divisé par la somme de coefficient b et du produit de coefficient c avec le carré du revenu net imposable*» n’est pas d’une grande lisibilité…
Les lois sont déjà illisibles hein. C'est pas ça qui changerait grand chose. Suffit de modifier une fois le code des impôts, et après on modifie le coefficient.

De plus, les députés responsables des questions de finance sont plutôt compétents en général.

La raison est surtout historique, et "lisibilité" pour le public (et c'est pas non plus réussi).
Ah non mais moi je suis à 100% pour passer à une courbe lisse du style de celle proposée par Adau, hein (surtout si elle est bien progressive, et atteint un tauf effectif pour les plus haut revenus à la hauteur de la capacité de ces hauts revenus à participer à la solidarité nationale).

Mais je ne suis pas député
Et je pense que le combat doit déjà être mené pour atteindre un impôt qui fasse participer les plus riches à la hauteur de leurs moyens.
Multiplier le nombre de tranches me semble plus simple, et surtout évite les risques que le débat national dérive de «*combien on fait payer les riches*», question politique, à «*pour ou contre un système de calcul d’impôt à base de formule que 80% (et je suis gentil) de la population ne comprend pas*», question surtout technique. Donc je comprends qu’aucun parti ne propose une telle réforme.
Le problème c'est surtout qu'il faudrait réformer le système fiscal dans son intégralité. Raisonner sur l'IRPP ne fait pas beaucoup de sens puisqu'il repose principalement sur les hauts revenus.

Sincèrement, un raisonnement par formule mathématique serait plutôt simple à comprendre pour tout le monde, surtout quand on veut atteindre les 100% de télédéclaration. Ce qui intéresse les gens, c'est le taux d'imposition effectif.
Bien sûr que de nos jours une formule de lissage est facile à trouver et à intégrer dans un simulateur pour que n'importe qui puisse calculer son impôt ou son taux d'imposition effectif.

Le problème n'est pas que les gens ne comprendraient pas à mon avis (quand on voit le nombre de personne qui ne comprennent rien au principe des tranches ça fait peur), mais ça doit plutôt se passer dans les logiciels de Bercy qui sont fait pour fonctionner avec des tranches et rien d'autre.
Et vu le merdier que sont les logiciels de la fonction publique, je suis à peu près persuadé que pour passer à une courbe de lissage il faudrait tout changer et là on est parti pour des années avant que ça veuille bien fonctionner (et quelques dizaines ou centaines de millions d'€)

Aucun ministre de se lancera dans une telle opération.
Citation :
Publié par Depi

Sincèrement, un raisonnement par formule mathématique serait plutôt simple à comprendre pour tout le monde, surtout quand on veut atteindre les 100% de télédéclaration. Ce qui intéresse les gens, c'est le taux d'imposition effectif.
Tu crois ?

Déjà, beaucoup de gens ne comprennent pas le système par tranche, qui est pourtant simple, et je me fais souvent dire qu'il vaut mieux maintenir son salaire "juste sous la tranche" pour ne pas voir ses impôts exploser (-_-).

Secondement, tu as déjà vu un de ces posts facebook ou on te demande de calculer 1-1*0+1 ?

Une telle formule ferait nécessairement intervenir des objets mathématiques non linéaires genre des exponentielles ou des tangentes. Je pense au contraire que 98% de la population serait larguée. Et généralement une population larguée ça se retrouve sur des blogs complotistes.
Citation :
Publié par orime
Des ministères, refondre un gros SI ?

Y'en a qu'ont essayé...
Qui parle de refondre un SI? Il s'agit juste de changer une méthode de calcul. Que je sache ça a bien été fait récemment avec la première tranche.
Citation :
Publié par Alleria Windrunner
Quand je vois des trucs comme ça, que ça soit FB ou ailleurs, je me demande si les gens sont des trolls ou des abrutis finis.
Bof, la calculatrice fournie par windows n'est même pas foutue de faire le calcul correctement (sauf à la foutre en mode SCI), alors rien ne me surprend.
La source c'est bercy, mais ça a rien d'aberrant ? Dans le même ordre d'idées, le top 0.1% paye 10% de l'ensemble.
Faut juste arrêter de voir l'IRPP comme un truc global, il a été transformé au fil du temps en quelque chose d'autre.
Citation :
Publié par Dawme
La source c'est bercy, mais ça a rien d'aberrant ? Dans le même ordre d'idées, le top 0.1% paye 10% de l'ensemble.
Faut juste arrêter de voir l'IRPP comme un truc global, il a été transformé au fil du temps en quelque chose d'autre.
Je n'ai pas trouvé, j'ai sans doute mal cherché. T'as un lien de Bercy en parlant stp?

C'est tellement wtfesque que ça continue de m'encourager dans la voie du flat tax.
Citation :
Publié par Ron J.
« 300.000 foyers fiscaux paient 30% de l’impôt sur le revenu ».

C'était sur BFM Business hier. Quelqu'un a-t-il une source officielle? Ça me paraît un peu incroyable. C'est juste aberrant.
Je suis d'accord, ce n'est clairement pas assez.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ils devraient payer plus.
Et surtout le 0.1%, a eux seuls ils devraient payer au moins 20%.
Le 0,1% ne paie pas d'impôts. Le 0,1% se voit offrir l'argent, des millions par an, voire des dizaines de millions par an, ce même argent que versent les 300 000 aka 30%.

Et tu vas expliquer à ces 300 000 qu'ils ne paient pas assez
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Tu crois ?

Déjà, beaucoup de gens ne comprennent pas le système par tranche, qui est pourtant simple, et je me fais souvent dire qu'il vaut mieux maintenir son salaire "juste sous la tranche" pour ne pas voir ses impôts exploser (-_-).

Secondement, tu as déjà vu un de ces posts facebook ou on te demande de calculer 1-1*0+1 ?

Une telle formule ferait nécessairement intervenir des objets mathématiques non linéaires genre des exponentielles ou des tangentes. Je pense au contraire que 98% de la population serait larguée. Et généralement une population larguée ça se retrouve sur des blogs complotistes.
Franchement, c'est pas compliqué. Sur ton compte des impôts, tu mets un chiffre, ça te donne ton imposition et ton taux d'imposition. On pourrait difficilement faire plus transparent. Tu mets un graphique de la courbe de progression de l'imposition par rapport au revenu, et une note explicative si ça intéresse les gens avec des maths. Ca rendrait les choses plus lisibles pour une grande partie de la population.

Je me trompe peut-être, mais ça aurait du succès.

Au niveau du rendement de l'IRPP, on l'a déjà dit dans le sujet avant.

Ce qui est drôle ce sont les 8 000 foyers qui ont vu, toute imposition confondue, leur revenu fiscal entier partir en impôts.
Citation :
Publié par Lestat De Lioncourt
"Paradoxalement, 10% des foyers les plus aisés ont représenté 74% de l'impôt collecté (selon la Commission des finances du Sénat : Projet de loi de finances pour 2012)."
Un autre article qui parle du même chiffre
http://www.atlantico.fr/decryptage/p...l-2249976.html
Pour que cette stat ait un intérêt faudrait savoir quel pourcentage des revenus totaux ont été perçus par ces 10% les plus aisés
Citation :
Publié par Assurancetourix
Qui parle de refondre un SI? Il s'agit juste de changer une méthode de calcul. Que je sache ça a bien été fait récemment avec la première tranche.
Disons que j'ai bossé, pour le compte de l'état, sur des projets qui auraient du rester autour de la centaine de millions en se sucrant bien, et qui sont en passe de dépasser le milliard . Il y a pas de "changer une méthode de calcul" qui tienne, si on applique la solution prônée, je mets ma bite à couper que ça dépassera allégrement la 100aine de millions.

Et ouais, de manière générale, l'état a de gros problèmes en matière d'informatisation, problème dus entre autres à 1) un manque criant de savoir-faire dans le domaine et 2) des personnels qui n'aiment pas trop prendre des responsabilités. Forcément, vu qu'il y a pas 36 boites dans ce domaine qui ont les reins pour tenir ce genre de projets, à chaque fois qu'il y a un projet d'envergure ça tourne au remake des dents de la mer.
Citation :
Publié par gnark
Mais cela me sidère que l'on discute de savoir qui est riche ou non en fonction des revenus. Une richesse c'est un patrimoine. Ton millionnaire (en patrimoine) ne pourrait gagner que 5000€ par mois (et ça arrive avec diverses montages) il sera toujours plus riche que ton jeune tradeur de 25 ans qui se fait ses 25k mensuel mais qui n'a encore aucun patrimoine à coté.
Cela montre à quel point on est focalisé sur le revenu, et à quel point on ne trouve pas d'autre sources de financement pour la communauté.
C'est tellement marqué que tous arrivent à trouver cela "juste".
J'avais tout de même dit sur ce topic que taxer très fortement le capital reviendrait à demander aux étrangers de nous racheter.

En caricaturant :
On taxe le patrimoine des riches à plus que ce qu'ils gagnent : ils doivent vendre
Qui achète ? L'étranger, au moins en partie voire en majorité
L'argent est redistribué par l'état aux plus pauvres.
La balance commerciale française est négative : l'argent des biens des riches, provenant de l'étranger, est redistribué aux pauvres, qui consomment, et l'argent sort de nos frontières.
En bref, on troque nos hotels particuliers pour du boeuf argentin, des iphones chinois/coréens, du pétrole arabe, pour des berlines allemandes bref, pour du consommable !
Est-ce une situation d'avenir et une gestion saine ?

Non !
Ce serait comme un restaurateur qui vend ses ustensiles de cuisine et ses tables/chaises pour acheter ses denrées : idiot

Je n'ai pas encore lu de contre argument au raisonnement ci haut donc je suis inquiet.
Citation :
Publié par Hellraise
Je crois que le débat sur la définition de "riche" revient régulièrement sur JoL. Personnellement, la définition (subjective) que je préfère est: sont riches ceux qui peuvent s'affranchir de leur travail pour le reste de leurs jours, en ayant un niveau de vie supérieur ou égal au niveau de vie médian.
Je suis tout à fait d'accord avec cette définition, ça mériterait un topic pour mettre tout le monde d'accord
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée