L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
De toute facon...

Sinon plus sérieusement c'est assez fatiguant oui. Tiens sinon j’espère qu'ils parleront un peu plus du dossier Fusion GPS et de Feinstein qui fait un gros doigt au GOP en le publiant. Et puis j'espère qu'il y aura quelque chose d'intéressant qui en ressortira.
Citation :
Publié par Ron Jaunie a les dés
Moi ce qui m'énerve avec les médias c'est leur incohérence, et cette recherche du petit mot, Trump leur fournissant sur un plateau tous les arguments du monde en privilégiant sa comm via le pire moyen d'expression qui soit, à savoir le tweet.

Exemple en date Trump et les "pays de merde" dernièrement. CNN lui tombe, à juste titre, dessus. Mais quand le même Trump citait ces mêmes pays, comme "wonderful places" cette fois, le même CNN, lui tombait aussi dessus.
J'ai probablement manqué le truc, mais tu fais référence à quoi sur les "wonderful place" ?

Sinon, je suis d'accord que les médias capitalisent bien sur ce genre de petites phrases, mais en même temps pour le coup, on est quand même devant un incident diplomatique assez important, qu'il me semble important de relater.

Citation :
L’Union africaine (UA) a qualifié ces remarques de « blessantes » et « dérangeantes ». « C’est d’autant plus blessant compte tenu de la réalité historique du nombre d’Africains qui sont arrivés aux Etats-Unis comme esclaves », a déclaré à l’AFP Ebba Kalondo, porte-parole du président de la Commission de l’UA Moussa Faki.

L’Afrique « n’est pas un endroit de merde », a tweeté l’ancien champion du monde d’athlétisme Bernard Lagat, coureur de demi-fond naturalisé américain en 2004. « Je suis le fils d’un continent étincelant qui s’appelle l’Afrique, et j’en suis fier. Mon héritage est profondément ancré dans mes racines kényanes ».

Le gouvernement haïtien, lui, a dénoncé des propos « odieux et abjects » qui, s’ils étaient avérés, seraient à tous égards « inacceptables car ils refléteraient une vision simpliste et raciste ». « Le Salvador demande le respect pour son peuple noble et courageux », a déclaré le président Salvador Sanchez Ceren lors d’un événement en public.
A ce sujet, Trump a nié les faits, mais ça a été confirmé par un élu républicain et un élu démocrate :

Citation :
Sur Twitter, le président américain a reconnu avoir utilisé « des mots durs » mais pas l’expression « shithole countries ». « Je n’ai jamais rien dit de dérogatoire à propos d’Haïti si ce n’est que c’est clairement un pays très pauvre et troublé », assure Donald Trump.
Citation :
« J’étais là, le président a bien prononcé ces expressions viles et racistes », a de son côté attaqué le sénateur démocrate Dick Durbin. « Vous avez vu ces propos dans la presse. Je n’en ai pas lu un qui soit inexact », a-t-il insisté, accusant le président de mentir sur Twitter.
Le sénateur républicain modéré Lindsey Graham, également présent, indique qu’après les commentaires du président, il « lui a dit directement » ce qu’il en pensait. Son collègue Tim Scott affirme que Graham lui a confirmé que les propos rapportés dans la presse étaient « essentiellement exacts ». Les républicains John McCain et Paul Ryan ont fermement condamné ce dérapage verbal.

A mon sens, au-delà de la polémique sur les mots, on est surtout devant un nouvel incident diplomatique et un nouveau mensonge de Trump, ce qui pose problème à tout point de vue, plus que le mot utilisé en tant que tel.
[Modéré par Silgar : ...]
Le président Trump a donné la véritable situation des faits, après vous brodez pour encore lui inventer je ne sais quelle histoire sortie de vos chapeaux.

Merci de vous en tenir aux faits, tels que rappelés sur twitter.
[...]

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
parait il qu'il y aurait des postes à prendre dans la com de Donald, je me place, je me place.

Dernière modification par Silgar ; 14/01/2018 à 16h20.
Citation :
Publié par Vanité
L'ambassadeur américain du Panama a démissionné suite aux propos. Postule !
Précision: il aurait donner sa démission bien avant cela apparemment (fin décembre).

Citation :
Publié par 'Radigan_-
Même si c'était vrai ... non, pas vraiment.
Il faut que tu m'expliques ce que tu considères un incident diplomatique dans ce cas.

Dernière modification par ~Boumy~ ; 13/01/2018 à 03h24.
Citation :
Publié par ~Boumy~
Précision: il aurait donner sa démission bien avant cela apparemment (fin décembre).



Il faut que tu m'expliques ce que tu considères un incident diplomatique dans ce cas.
Pour le coup je pense que Radigan réagissait sur le "assez important" et pas sur l'incident diplomatique.
Citation :
Le sénateur républicain modéré Lindsey Graham, également présent, indique qu’après les commentaires du président, il « lui a dit directement » ce qu’il en pensait. Son collègue Tim Scott affirme que Graham lui a confirmé que les propos rapportés dans la presse étaient « essentiellement exacts ». Les républicains John McCain et Paul Ryan ont fermement condamné ce dérapage verbal.
machin a dit à bidule que truc avait bien dit ce que chose avait déjà cru entendre. ça vole haut, dis donc, le journalisme
Sur le fond, on va pas se cacher, t'immigre bien dans un pays parce que c'est la merde dans ton pays. Oais ça se dit pas en public, c'est pas bien, mais bon, "les bruits et les odeurs" n'avait pas fait réagir l'onu, je crois ?
Citation :
Publié par Aedean
J'ai probablement manqué le truc, mais tu fais référence à quoi sur les "wonderful place" ?
Un de mes traits d'humour raté. Oui parfois ça m'arrive. J'espérais que certains avait vu le truc en question, enfin bref...

Mais pour le reste j'étais sérieux.

Citation :
Sinon, je suis d'accord que les médias capitalisent bien sur ce genre de petites phrases, mais en même temps pour le coup, on est quand même devant un incident diplomatique assez important, qu'il me semble important de relater.
Alors, je vais être très méchants avec les médias mais clairement, ils sont les idiots utiles de Trump :

Ils font la crise diplomatique en passant en boucle la petite phrase de Trump rapportée par un démocrate. On ne parle que de ça au sujet de Trump dans le monde entier. Pendant ce temps là l'enquête du FBI est inaudible.
Je suis quasi certain que Trump en a fait exprès.
Il y a 3 jours Robert Muller déclarait vouloir entendre le président des USA. C'est ça qui devrait faire la une. C'est ça qui peut provoquer un impeachement.
Bah non, on ne cause que de sa dernière punchline putain...
Citation :
Publié par Egelbeth
[Modéré par Silgar : ...]
Le président Trump a donné la véritable situation des faits, après vous brodez pour encore lui inventer je ne sais quelle histoire sortie de vos chapeaux.

Merci de vous en tenir aux faits, tels que rappelés sur twitter.
[...]

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
parait il qu'il y aurait des postes à prendre dans la com de Donald, je me place, je me place.
y en pas que là, me semble qu'il y a encore plein de poste à pourvoir. A mon avis il va finir par nommer Joe le plombier à tous ces postes (clin d'oeil à l'élection précédente avec Joe le plombier qui était hyper taxé etc....)

Dernière modification par Silgar ; 14/01/2018 à 16h21.
Citation :
Publié par Frescobaldi
Les propos rapportés sont graves, ce n'est pas comme cela qu'un président de pays développé doit s'exprimer. Même si au-delà de la forme, il a entièrement raison.
Il leur rend un grand service. La vérité blesse peut être mais elle permet de faire avancer. Si ces pays étaient si bien, il n'y aurait pas d'immigration vers l'Europe et les USA de leurs citoyens.
Citation :
Publié par Maskagrobe
Il leur rend un grand service. La vérité blesse peut être mais elle permet de faire avancer. Si ces pays étaient si bien, il n'y aurait pas d'immigration vers l'Europe et les USA de leurs citoyens.
On dira aussi aux grecs, espagnols, portugais etc... qui ont migrés vers l'Allemagne après la crise de 2008/2010 qu'ils ont des pays de merde. D'ailleurs faudra aussi dire à la France que c'est un pays de merde vu le nombre de gens qui vont s'installer ailleurs.
Citation :
Publié par Thesith
On dira aussi aux grecs, espagnols, portugais etc... qui ont migrés vers l'Allemagne après la crise de 2008/2010 qu'ils ont des pays de merde. D'ailleurs faudra aussi dire à la France que c'est un pays de merde vu le nombre de gens qui vont s'installer ailleurs.
La petite différence c'est que les Français qui vont s'installer ailleurs (cad en amérique du nord, pas au soudan) sont qualifiés
2301v2.png

Dernière modification par Frescobaldi ; 13/01/2018 à 12h50.
Ha bah, le site msn.com fait des votes lambdas, genre tu réponds à une question et tu as les resultats. Generalement c'est genre 500k personne qui répondent ce qui le rend assez interessant pour ce que ça vaut.

Ce matin j'avais avec 800k votants: "Were you offended by Trump calling Haiti and African countries 's**tholes'?" Yes: 49% No: 47% Don't know: 4%
Citation :
Publié par Frescobaldi
La petite différence c'est que les Français qui vont s'installer ailleurs (cad en amérique du nord) sont qualifiés
C'est aussi le cas des africains subsahariens, pour ne citer, qu'eux qui ont un niveau d'éducation plus élevée que la population née aux Etats-Unis ou les autres immigrés.

Citation :
En 2015, 39% des Africains subsahariens ont le baccalauréat ou plus contre 29% de l'ensemble des immigrés étrangers aux USA et 31% de la population née aux Etats-Unis.
Je ne suis pas du tout étonné par le fait que le faible nombre d'africains subsahariens (4% des immigrés aux USA) qui parviennent à traverser l'atlantique, légalement selon ton lien en plus de ça, soient plus qualifiés que les illégaux d'Amérique du sud. Sans parler du fait que je ne vois pas l'intérêt de cet exemple. L'élite d'un pays en développement, personne ne s'oppose à son immigration. Par contre les légions d'hommes jeunes sous qualifiés et religieux, non merci.
Tu fais le lien entre le fait de venir d'un "pays de merde" et le fait de ne pas être qualifié. Or on voit qu'en réalité l'immigration africaine subsaharienne aux USA est plus qualifiée que la population sur place. Le lien n'est donc pas évident entre les deux.

Citation :
Publié par Ohrido
Le baccalauréat est une qualification

Sans compter que comparer des diplômes non universitaire entre pays, je ne suis pas certains de la pertinence.
Le baccalauréat est un diplôme universitaire.

Cela dit, j'ai fait une erreur le bachelor au sens américain correspond à généralement à une licence et non au bac même s'il s'appelle baccalauréat universitaire, ce qui appuie d'autant plus mon propos.

Citation :
Sub-Saharan immigrants have much higher educational attainment compared to the overall foreign- and native-born populations. In 2015, 39 percent of sub-Saharan Africans (ages 25 and over) had a bachelor’s degree or higher, compared to 29 percent of the total foreign-born population and 31 percent of the U.S.-born population.
Si tu en as 39% qui ont au moins l'équivalent d'une licence, on en a beaucoup plus avec l'équivalent d'un baccalauréat français. Bref, l'immigration subsaharienne n'est pas non qualifiée.

Dernière modification par Aedean ; 13/01/2018 à 13h41.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par -Mouette-
La traduction ça serait pas plutôt "pays de trou du cul" ?? pays de merde je trouve ça très soft comme traduction .
Non, ça ce serait si il avait dit "asshole countries", et non pas "shithole countries".

Oui la sémantique c'est ma passion.
"Lol si leur pays était pas merdique ils migreraient pas"

Tu parles ils quittent un pays merdique pour rejoindre un pays tout aussi merdique, mais pour différentes raisons. C'est d'ailleurs pour ça qu'on utilise pas "merde" en langage diplomatique, ça veut absolument rien dire. A croire qu'on migre toujours par plaisir et on considère toujours son pays d'origine comme de la merde

Sérieusement, j'en vois bien pas mal ici qui seraient du genre à me tomber dessus (à raison) si je disais "les états unis c'est un pays de merde" en mode vierge effarouché genre "mais ils sont pas tous comme ça" "voilà le mépris français" blablabla

Mais à côté on fait pareil pour un pays qui a pas la richesse économique pour lui et de suite c'est "objectif" et "vrai" ?

Le qualificatif "merde" ça désigne quoi ? La mentalité ? L'éducation ? Le bas PIB ? Le régime politique ? En guerre ou pas ? Le racisme des politiques en place ? L'agressivité de l'état envers ses voisins ? Non ça veut rien dire, c'est un qualificatif fourre tout méprisant au possible, ni pertinent, ni précis. Tellement vaste que ça peut concerner ("à raison" selon les expert du fofo, car "merde" est devenu un terme technique) aussi bien les états unis que les pays ciblés par Trump.

Alors bon vos "il a pas tord" c'est vraiment être aussi con que lui, non, même plus carrément plus, car c'est utiliser et valider la même terminologie que lui sans avoir absolument aucune idée de ce qu'il désigne par là.

C'est chaud cette facilité à insulter des pays chez certains, dans un contexte de réaction épidermique quand on critique son propre pays. Si c'est devenu ça le patriotisme tu m'étonnes que des gens en aient rien à foutre

Les conneries de Trump seraient de suite moins agaçante si y avait pas un troupeau pour le saluer comme le messie. En effet y a vraiment pas de quoi regarder les EU en haut quand on voit ce qui se dit chez nous.

Dernière modification par Zgarr ; 13/01/2018 à 15h10.
Citation :
Publié par -Mouette-
pour faire oublier qu'il ne réalise aucune de ses promesse
"Aucune", c'est faux.

De toute façon ici c'est simple : s'il tient ses promesses c'est scandaleux et ça pose problème. Et s'il ne les tient pas, on lui reproche ... faudrait savoir.
Citation :
Publié par Zgarr
Sérieusement, j'en vois bien pas mal ici qui seraient du genre à me tomber dessus (à raison) si je disais "les états unis c'est un pays de merde" en mode vierge effarouché genre "mais ils sont pas tous comme ça" "voilà le mépris français" blablabla
T'inquiète pas, pour moi les USA sont clairement un pays de merde (sauf si on est déjà très riche, mais c'est pas le cas des immigrants a priori), pour bon nombre de raisons, et je ne contesterai à personne l'usage de cette expression
Citation :
Publié par Zgarr
"Lol si leur pays était pas merdique ils migreraient pas"

Tu parles ils quittent un pays merdique pour rejoindre un pays tout aussi merdique, mais pour différentes raisons. C'est d'ailleurs pour ça qu'on utilise pas "merde" en langage diplomatique, ça veut absolument rien dire. A croire qu'on migre toujours par plaisir et on considère toujours son pays d'origine comme de la merde

Sérieusement, j'en vois bien pas mal ici qui seraient du genre à me tomber dessus (à raison) si je disais "les états unis c'est un pays de merde" en mode vierge effarouché genre "mais ils sont pas tous comme ça" "voilà le mépris français" blablabla

....
L'ironie c'est que dans là même phrase il se demande pourquoi il n'y a pas plus d'immigrant Norvégien aux USA. Mr. Trump, les USA sont probablement un "pays de merde" pour la plus part des Norvégien si on s'en tien rien qu'à quelques facteurs comme la qualité de vie, les bénéfices sociaux etc...

Et je pense que la traduction correcte c'est plutôt pays de trou de merde. "shit hole"

M'enfin, bientôt il va nous dire que la Syrie, l'Irak etc... sont des pays de trou de merde et qu'il ne comprend pas pourquoi ils migrent vers les USA.

C'est pas comme s'ils venaient juste d'insulter un continent ayant subis la colonisation pendant des siècles en plus des pratiques plus que douteuse du FMI et de la banque mondiale plus récemment. Tien je me demande ce que serait devenu l'Europe sans aucune aide post-ww2: une colonie des soviétiques? Une "Afrique" 2.0? On pourrait se poser la même question pour le Japon, Corée du Sud...

Par contre je ne comprend pas qu'on puisse être "agressif" envers les propos de Trump, mais qu'on n'est pas été tout autant critique envers ses prédécesseur qui, eux, ont bombarder à gogo des pays et implémenter des mesures pour en rendre d'autre plus pauvres etc... Suffit de voir les démocrates/répub/média qui ont oser dire que Bush leur manquer . C'est un peu comme le tollé qu'à causé Trump en voulant renvoyer les immigrants venant de certains pays du moyen orient (ça ban liste) alors que personne n'était autant agressif lorsqu'Obama bombardait ces même pays. Et cette hypocrisie ça ce tien aussi pour les supporteur de Trump qui, dans la même phrase, critique l'arrivé des immigrants et supporte le bombardement des pays de ces dits immigrants. (En plus que, contrairement à l'Europe, il n'y a aucun plan mise en place pour reconstruire les dommages de ces guerres et donc espérer un retour de ces migrants hein).
Répondre

Connectés sur ce fil

 
4 connectés (0 membre et 4 invités) Afficher la liste détaillée des connectés