L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Mais non puisque l'on te dit que ce sont des faits alternatifs....

C'est hallucinant ce besoin de Trump de se justifier par rapport à un bouquin... Il a vraiment quelque chose à compenser.
Citation :
Publié par Gratiano
Mais non puisque l'on te dit que ce sont des faits alternatifs....

C'est hallucinant ce besoin de Trump de se justifier par rapport à un bouquin... Il a vraiment quelque chose à compenser.
Il s'est bâti sur son image, logique donc qu'il la défende. En fait, sa situation en est le résultat, il est donc dépendant, y compris mentalement, de l'image qu'il donne aux gens.
Rien de très étonnant.
Citation :
Publié par Diesnieves
Il s'est bâti sur son image, logique donc qu'il la défende. En fait, sa situation en est le résultat, il est donc dépendant, y compris mentalement, de l'image qu'il donne aux gens.
Rien de très étonnant.
Oui enfin ça me parait méchamment bancale et dangereux. Jusqu'où est-il prêt à aller pour justifier cette image ?
Je viens de voir que suite à son discours aux Golden Globes, les spéculations vont bon train sur une candidature d'Oprah Winfrey en 2020.

Winfrey et Zuckerberg en tête de file des démocrates, et probablement opposés à Trump... La politique devient complètement folle aux USA

Ah, et Dwayne Johnson envisage également d'être candidat. Décidément...
Citation :
Publié par Saink
La carcasse sent si mauvais que ça pour attirer autant de vautours? J'en vois aucun présidentiable.
Donald Trump il l'était?

Au moins avec dwayne le président aura de la gueule .
Citation :
Publié par Saink
La carcasse sent si mauvais que ça pour attirer autant de vautours? J'en vois aucun présidentiable.
Je pense surtout que les démocrates ont tous ce qu'il faut pour le faire tomber pour haute trahison et qu'il attendent les prochaines élections pour se payer en même temps la tête du partie républicain.

Et à mon avis c'est le calcul de pas mal de candidat.
Le problème aussi je pense, c'est qu'aucune tête de file démocrate ne semble se dégager. Le seul qui semble vraiment actif, c'est Bernie Sanders, et il aura genre 75 ans en 2020. Il essaie de préparer la relève, mais c'est loin d'être simple.

Partant de là (et alors que tous les jeunes démocrates un peu ambitieux tablaient sur une ouverture en 2024 après les mandats d'Hillary), il semble que des portes soient ouvertes, d'autant plus que le mouvement de dégagisme les touche autant que nous. Vu la corruption légale au Congrès là bas, le rejet du système actuel atteint des sommets, et la victoire de Trump montre qu'il y a un certain attrait pour une personnalité non issue du monde politique.

Du coup, Zuckerberg et Winfrey, pourquoi pas ? Zuckerberg n'a aucun charisme, mais il est extrêmement riche (vraiment, pas comme Trump qui prétend l'être). Oprah est très riche aussi, et pour le coup très charismatique, quelqu'un qu'absolument chaque américain connait, et que la plupart apprécie.

Tout ça pour dire que si ils sont sérieux, le moment ne sera probablement jamais meilleur que maintenant.

Est-ce que c'est une bonne chose pour le pays, ça par contre ça reste à voir, mais je doute qu'on puisse faire pire que Trump de toute façon.
Autant Senders ou Zuckerberg, je leur trouve tous deux des défauts faisant que devant Trump, ça serait risqué, autant Oprah, je pense que ça pourrait être izi win pour elle. Le fait de voir qu'un mec comme Trump a été capable de le faire doit se faire dire à pas mal de monde "Ho et puis merde, ça se tente".
Effectivement, en soi je trouve le choix d'Oprah beaucoup plus safe qu'un Zuckerberg qui se prendra en pleine poire le discours anti-élites déconnectées et qui se traîne quand même des belles casseroles. Maintenant, qu'elle devienne une solution crédible c'est quand même la preuve que la société américaine a passé un cap, et pas vraiment dans le bon sens, en terme de peoplisation de la politique pour que les démocrates commencent également à y céder.

En tout cas ça risque de nous donner des primaires hautes en couleur avec des personnalités largement distinctes. Autant je voyais bien Sanders tirer son épingle du jeu en 2020, autant là j'aurais plus de mal à faire un pronostic.
Citation :
Du coup, Zuckerberg et Winfrey, pourquoi pas ? Zuckerberg n'a aucun charisme, mais il est extrêmement riche (vraiment, pas comme Trump qui prétend l'être). Oprah est très riche aussi, et pour le coup très charismatique, quelqu'un qu'absolument chaque américain connait, et que la plupart apprécie.
Ouais mais pour Oprah y'a un plafond de verre qui n'est pas prêt d'être éclaté aux US : c'est une femme noire.

Perso j'y crois moyen, après pourquoi pas. Néanmoins c'est assez hallucinant car on se rapproche de plus en plus d'un idiocracy : il suffit de passer à la télé pour devenir président des US et pas parce qu'on est cultivé/intelligent/avec un vrai projet pour la Nation/etc.
Citation :
Publié par Hark²
Ouais mais pour Oprah y'a un plafond de verre qui n'est pas prêt d'être éclaté aux US : c'est une femme noire.
Peut être, mais pas sûr, il n'y a qu'à voir les appels à ce que Michelle Obama reprenne le flambeau. Bref, c'est de la conjecture à long terme là, mais je ne pense pas que ce sera un élément déterminant.
Citation :
Publié par Hark²
Ouais mais pour Oprah y'a un plafond de verre qui n'est pas prêt d'être éclaté aux US : c'est une femme noire.
D'après un sondage elle battrait Trump de 7%, donc bon le plafond de verre.
Je ne sais pas trop pour Oprah, la personne me semble relativement correct, plus que Clinton, mais le symbole pas tellement même si ça m'embête de dire ça.

Les démocrates sont déjà assez tenté par la politique identitaire comme ça (il faut élire des femmes, des noirs et encore mieux des femmes noirs), s'ils élisent une femme millionnaire noir qui vient du show biz, je pense que l'idée même de débat d'idée aura été emporté par la marketing identitaire.

Je vous laisse avec un message profond du Twitter du parti démocrate d'il y a deux jours ( il y a deux fois femmes juives )
Citation :
Let's elect:
Black women
LGBT women
Muslim women
Disabled women
Jewish women
Latina women
Millennial women
Jewish women
AAPI women
More. Women.

Dernière modification par Xotraz ; 09/01/2018 à 12h03.
Oprah a un truc que Clinton n'avait pas face à Trump, du répondant, c'est même son boulot à plein temps.

Citation :
il suffit de passer à la télé pour devenir président des US et pas parce qu'on est cultivé/intelligent/avec un vrai projet pour la Nation/etc.
Un président, que ce soit ici ou ailleurs, n'apporte qu'une image. Pour le projet, l'équipe autour de lui s'en occupe. C'est devenu un produit marketing, imo
Citation :
D'après un sondage elle battrait Trump de 7%, donc bon le plafond de verre.
Oui, oui les sondages. Comme celui où Clinton battait à 2 chiffres Trump ?

Citation :
Les démocrates sont déjà assez tenté par la politique identitaire comme ça (il faut élire des femmes, des noirs et encore mieux des femmes noirs), s'ils élisent une femme millionnaire noir qui vient du show biz, je pense que l'idée même de débat d'idée aura été emporté par la marketing identitaire.
C'est triste.
Bon on en est pas là encore en France, mais dans 10 ans Loana à l'Elysée ?
Citation :
Publié par Ohrido
Le niveau d'après ce sera quand les grands patrons IBM, Google, Disney commencerons à vouloir brigger le poste et pas qu'aux USA (on a un avant goût avec Facebook).

A ce moment là et avec la globalisation, on rentrera dans l'air du règne des megacorporations, qui bouffera les pays les un après les autres.
Les politiques se sont laissés acheter, ils se feront remplacer par les même à qui ils donnent plus de pouvoir chaque jour.

Ce parfum de science-fiction qui devient plus prégnant chaque année qui passe.
Tu as loupé les années Bush père et fils ? Tu connais le parcours de ces types ou d'un James Baker ? Tu sais quelles étaient les fonctions de Rex Tillerson avant d'être secrétaire d'État ? Sans parler de Nelson Rockefeller dans les 70's... Le règne des mégacorporations, il existe depuis 100 ans aux States hein, depuis l'apparition de ces trusts gigantesques à la fin du XIXe (en y soustrayant une parenthèse de 1932 à 1968 pour être gentils).
Oprah aura du mal à ce faire cette image "anti-élitiste" et populiste que Trump et Sanders possèdent. Et elle risque d'apparaître comme une Obama#2 au yeux du public à mon avis, surtout si elle force sur un discours Yeswecan2.0. Donc à partir de là, j'ai dû mal à la voir triompher, surtout si en plus les média la soutiennent à 100% (chose assez mal vu pas le public désormais) et qui n'était pas le cas de ni Sanders ni Trump.

Et bien sûr je dit cela au-delà de l'aberration que sont devenus les élections présidentielle, bien plus spectaculaire que des séries tel House of Cards. Il faut aussi se rappeler que ce sont les médias qui ont élu Trump, à force de lui donner leur plateforme pour faire son spectacle et discuter de lui tel une célébrité: "Trump boit 12 coca par jour", "Il regarde fox news tout les matins" "Trump fait pipi comme ci"...

La meilleure manière d'écraser Trump c'est bien de parler de ses lois politiques, de son plan pour la santé, les travailleurs etc... Ce que (a) fait un peu Bernie Sanders.

Mais bon, au pire ils vont élire The Rock en 2020
Citation :
Publié par Hazes
Oprah aura du mal à ce faire cette image "anti-élitiste" et populiste que Trump et Sanders possèdent. Et elle risque d'apparaître comme une Obama#2 au yeux du public à mon avis, surtout si elle force sur un discours Yeswecan2.0. Donc à partir de là, j'ai dû mal à la voir triompher, surtout si en plus les média la soutiennent à 100% (chose assez mal vu pas le public désormais) et qui n'était pas le cas de ni Sanders ni Trump.

Et bien sûr je dit cela au-delà de l'aberration que sont devenus les élections présidentielle, bien plus spectaculaire que des séries tel House of Cards. Il faut aussi se rappeler que ce sont les médias qui ont élu Trump, à force de lui donner leur plateforme pour faire son spectacle et discuter de lui tel une célébrité: "Trump boit 12 coca par jour", "Il regarde fox news tout les matins" "Trump fait pipi comme ci"...

La meilleure manière d'écraser Trump c'est bien de parler de ses lois politiques, de son plan pour la santé, les travailleurs etc... Ce que (a) fait un peu Bernie Sanders.

Mais bon, au pire ils vont élire The Rock en 2020
Je ne sais pas si tu as déja vécu aux Etats-Unis (moi non) mais je crois qu'il est difficile de comprendre l'importance d'Oprah là bas. De ce que j'en connais, ça fait très longtemps qu'elle a du succès à la télé et qu'elle continue d'en avoir, elle a fait tomber plusieurs barrières en tant que femme noire (et ce genre d'arguments a de l'importance de l'autre côté de l'Atlantique) et elle reste quelqu'un du "peuple", vu qu'elle fait souvent preuve d'empathie lors de ses émissions.

Bon après, ça reste les Etats-Unis, le rêve américain, c'est que n'importe qui peut aller à la maison blanche. Après Trump, toutes les options paraissent crédibles (sauf Schwarzenegger qui ne peut pas être élu car né à l'étranger).
C'est sûr que ça pose problème le fait d'être né à l'étranger ? De mémoire Ted Cruz est né au Canada et personne n'a remis sa candidature en cause.
Citation :
Publié par Tchrek
C'est sûr que ça pose problème le fait d'être né à l'étranger ? De mémoire Ted Cruz est né au Canada et personne n'a remis sa candidature en cause.
Effectivement c'est bizarre. Car le critère de lieu de naissance est dans la constitution américaine de mémoire.
Or Ted Cruz est effectivement né au Canada.

EDIT : Aprés recherche, on parle de natural-born-citizen. Cruz est américain par sa mère. Donc ça se discuterait en justice.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
8 connectés (0 membre et 8 invités) Afficher la liste détaillée des connectés