L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Von
C'est probablement ça oui, reste à voir à quel point il est sérieux, et s'il va vraiment y aller.
Oui, la sa tournée, c'est un peu un ballon d'essais imo, ce qui est énorme c'est que grâce à FB, il peut analyser les réactions à ce genre de trucs, voir dans quel état il est apprécié, comment le milieu démocrate le perçois, etc.

Pour moi, s'il décide d'y aller, les autres n'ont aucune chance et il sera président, même avec son charisme d'huitre, le mec est très intelligent, il lui suffit de payer une blinde de coach et de consultant en communication et de s'entrainer à mort pour changer ça.
Et ce d'autant plus s'il arrive à avoir le soutien de Bernie, qui est pour le moment le seul vrai opposant visible à Trump.

Il a un outil à sa disposition qui risque quand même de poser de nombreuses questions éthiques s'il est utilisé pour la campagne.
Citation :
Publié par Von
Il a un outil à sa disposition qui risque quand même de poser de nombreuses questions éthiques s'il est utilisé pour la campagne.
Clairement, le truc c'est qu'il peut rendre invisible à une partie de la population les articles qui relaieraient ce genre de questionnement, ou bien faire passer que ça vient de l'alt-right et que c'est du même niveau que le pizzagate, des fakes news, etc.
Personne ou presque n'a parlé du "muslim ban 3.0" de Trump.

Donc, ce n'est plus un "muslim ban" puisqu'il a ajouté des trucs comme la Corée du Nord ou certains Vénézueliens.

Et le Tchad. Pourquoi le Tchad ? Personne n'a compris. C'est un pays relativement épargné par le terrorisme et qui est le seul allié militaire solide des Occidentaux dans le Sahel. Trump a d'ailleurs félicité ce pays pour son aide. Du coup, quoi ?


Ben c'est simple : il y a quelques temps, le Tchad est entré en conflit juridique avec Exxon Mobil pour des histoires de pétrole. Une amende de 74 milliards de dollars a même été évoqué, même si par la suite un arrangement a été trouvé. Reste qu'à l'époque un certain Rex Tillerson dirigeait Exxon et que ce mec dirige désormais le département d'Etat. Si les Tchadiens veulent avoir le droit d'aller aux USA, ils vont devoir vendre leur cul à Exxon Mobil.
Citation :
Publié par Aloïsius
Personne ou presque n'a parlé du "muslim ban 3.0" de Trump.

Donc, ce n'est plus un "muslim ban" puisqu'il a ajouté des trucs comme la Corée du Nord ou certains Vénézueliens.

Et le Tchad. Pourquoi le Tchad ? Personne n'a compris. C'est un pays relativement épargné par le terrorisme et qui est le seul allié militaire solide des Occidentaux dans le Sahel. Trump a d'ailleurs félicité ce pays pour son aide. Du coup, quoi ?


Ben c'est simple : il y a quelques temps, le Tchad est entré en conflit juridique avec Exxon Mobil pour des histoires de pétrole. Une amende de 74 milliards de dollars a même été évoqué, même si par la suite un arrangement a été trouvé. Reste qu'à l'époque un certain Rex Tillerson dirigeait Exxon et que ce mec dirige désormais le département d'Etat. Si les Tchadiens veulent avoir le droit d'aller aux USA, ils vont devoir vendre leur cul à Exxon Mobil.
Sérieux ? c'est à cause de ça

Parce quand ce matin je lisais l'infos j'étais là à me demande quel épisode du feuilleton j'avais loupé vu que Le Tchad est un allié qu'on arrête pas d'embarquer dans nos opérations dans la région. Bref je comprenais plus rien...

J'en reviens pas les mecs se cachent même pas.... Ca me fait penser à Hillary qui dit « Trump est plus dangereux qu’impuissant »
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/ameriques/arti...VHrElLUryqy.99
Citation :
Publié par Thesith
Sérieux ? c'est à cause de ça
Trump ne sait même pas ce qu'est le Tchad. Il parlait il y a peu de la "Nambia". Il n'y a AUCUNE raison rationnelle permettant de savoir pourquoi le Tchad est visé et pas le Mali, le Soudan ou le Nigéria. La seule chose qui distingue le Tchad de ses voisins, c'est le conflit avec Exxon Mobil (et Chevron je viens d'apprendre) et le fait que ce pays ait choisi de faire affaire avec des entreprises chinoises.
Du reste, les explications de la maison blanche sont totalement fumeuses et obscures : ils reprochent au Tchad de ne pas donner les informations demandées, alors que tout le monde sait -et les Américains eux-mêmes le reconnaissent- que c'est le point central de la lutte contre le terrorisme dans le Sahel, que ce soit via le renseignement ou via leur aide militaire.

Vous me direz que c'est aussi une dictature brutale : depuis quand est-ce que ça gène Trump ?
Citation :
Publié par Von
Tu ironises, même s'il est vrai que l'argument religieux doit compter en partie. Ceci dit, je le vois rarement avancé dans les commentaires.
Ce que je vois revenir le plus souvent, c'est le spectre du "socialist nightmare", qui fait que les gens préfèrent dépenser 50 à 75% de leur revenu en assurance maladie (ou ne pas en avoir tout court), plutôt que d'imaginer un système centralisé.

...
Mais là on ne parle pas de philosophie économique, et du rôle que doit avoir l'état fédéral ou la politique fiscale, on parle de la vie des gens. Tout ça me dépasse.
Mais...mais comment peuvent-ils se payer un système de santé moins cher ? "How can we afford cheaper healthcare!!?"

...

2018: crash économique... Bientôt les statues vont tomber par centaines, les drapeaux seront brûlé et ce sera... la guerre civile? Dans un pays aussi divisé avec autant de gens superstitieux ayant accès aux armes... qu'est ce qui risquerait d'arriver ?
Citation :
Publié par Aloïsius
Trump ne sait même pas ce qu'est le Tchad. Il parlait il y a peu de la "Nambia". Il n'y a AUCUNE raison rationnelle permettant de savoir pourquoi le Tchad est visé et pas le Mali, le Soudan ou le Nigéria. La seule chose qui distingue le Tchad de ses voisins, c'est le conflit avec Exxon Mobil (et Chevron je viens d'apprendre) et le fait que ce pays ait choisi de faire affaire avec des entreprises chinoises.
Du reste, les explications de la maison blanche sont totalement fumeuses et obscures : ils reprochent au Tchad de ne pas donner les informations demandées, alors que tout le monde sait -et les Américains eux-mêmes le reconnaissent- que c'est le point central de la lutte contre le terrorisme dans le Sahel, que ce soit via le renseignement ou via leur aide militaire.

Vous me direz que c'est aussi une dictature brutale : depuis quand est-ce que ça gène Trump ?
Vu le nombre de pays africain qui signent des accords avec la Chine, autant fermer les USA à tous els africains
C'est là qu'on voit que les USA sont quand même bien dans la merde au niveau des valeurs sociétales et donc intellectuellement parlant.
Roy Moore, l'ancien juge de la CS d'Alabama vient de remporter la primaire du GOP pour l'élection sénatoriale de l'état.

Il bat donc le "favori" de Trump et du GoP grâce à de puissantes idées :
Citation :
“We have to return the knowledge of God and the Constitution of the United States to the United States Congress,” Moore said in his victory speech. “We have become a nation that has distanced ourselves from the very foundation.”
Et puis il y tient fermement et depuis des années en plus !
Citation :
As a judge, Moore refused to obey a federal court order to remove from his courthouse a monument to the Ten Commandments he had installed to underscore his belief. He was removed from his job as a result.

In a 2002 legal opinion, he described homosexual conduct as “an inherent evil,” and he has argued that the 2015 U.S. Supreme Court decision that legalized same-sex marriage should not be considered the rule of law. He was suspended from Alabama’s court a second time for defying the higher court’s marriage decision, and he later decided to retire from the bench.
Et devinez par qui il est soutenu ?
Citation :
Bannon also appeared at the Monday evening event, along with Robertson and British politician Nigel Farage. “A vote for Judge Roy Moore is a vote for Donald J. Trump,” Bannon said, disregarding Trump’s endorsement of Strange. “We did not come here to defy Donald Trump.”
Et à priori, il va donc être élu sénateur. C'est l'Alabama, je pense qu'il doit y avoir des miliciens en arme autour des quartiers pauvres/noirs/latinos les jours d'élection.
On peut toujours espérer que ça amène les électeurs à une grosse prise de conscience et qu'il se prenne une déculottée, mais bon, effectivement, c'est l'Alabama donc c'est mal barré

Dire qu'on se gaussait déjà des USA avec l'apparition des tea parties, ça s'est pas arrangé depuis...
Le système canadien a des tonnes de défauts. Mais ils ne résident pas dans l'assurance santé mais plutôt dans l'administratif et l'l'accaparation des pouvoirs par les médecins au détriment du corps infirmier et de celui des spécialistes.

Les canadiens ont une meilleure espérance de vie que les américains, mais si on réduit l'étude aux riches républicains, pas sûr que ça soit toujours vrai.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Le système canadien a des tonnes de défauts. Mais ils ne résident pas dans l'assurance santé mais plutôt dans l'administratif et l'l'accaparation des pouvoirs par les médecins au détriment du corps infirmier et de celui des spécialistes.

Les canadiens ont une meilleure espérance de vie que les américains, mais si on réduit l'étude aux riches républicains, pas sûr que ça soit toujours vrai.
Bien sûr, tout comme la sécu. En attendant ça reste mieux que le système US. Et si le problème c'était que les riches républicains, Trump n'aurait pas été élu…
Citation :
Publié par Quint`
Bien sûr, tout comme la sécu. En attendant ça reste mieux que le système US. Et si le problème c'était que les riches républicains, Trump n'aurait pas été élu…
J'ai l'impression que la participation financière pour la couverture des plus faibles est une notion qui dérange chez eux et que c'est un peu aide-toi, le ciel t'aidera.

Du point de vue d'un français, cette attitude est pour le moins étrange, ce manque de solidarité...
Citation :
Publié par Aloïsius
Vous vous souvenez du "what about niggers" de l'URSS de jadis ? Et bien Poutine a poussé ça bien plus loin.

https://www.washingtonpost.com/busin...=.15b60ba1ae29

http://thehill.com/policy/technology...cial-divisions

Les Russes ont acheté sur Facebook des milliers de pages publicitaires faisant la promotion de mouvements civiques comme "Black lives matter". Et en même temps, ils achetaient des milliers de pages pour les adversaires de ces mouvements. Outre les divisions raciales, ils ont joué sur les armes à feu, les musulmans, les droits des femmes, des LGBTQ etc. Les sommes engagées restent modestes (100 000 dollars d'après facebook), mais pour foutre le bordel ça me semble assez rentable.
Tout ce bordel pour 100 000 USD alors que des dizaines de millions ont été dépensés dans cette élection.

C'est vraiment une blague cette "affaire".
Citation :
Publié par Tormant
Tout ce bordel pour 100 000 USD alors que des dizaines de millions ont été dépensés dans cette élection.

C'est vraiment une blague cette "affaire".
Les ricains n'arrivent pas à élire leur président pour 100 000 USD (ni les français d'ailleurs) mais la Russie arrive a foutre une sacré merde, c'est un belle optimisation de ses ressources. Il y a des leçons à prendre.
Citation :
Publié par Tormant
Tout ce bordel pour 100 000 USD alors que des dizaines de millions ont été dépensés dans cette élection.

C'est vraiment une blague cette "affaire".
C'est la même défense que celui qu'on a chopé en train de piquer du fric dans la caisse. On peut minimiser autant qu'on veut l'affaire, c'est réellement problématique.

Quand Soros interviendrait, soi-disant, en Ukraine via des fondations, là c'est problématique. Par contre quand le gouvernement russe intervient pour foutre la pagaille dans l'élection américaine, là c'est juste une blague et pas une affaire.
Disons que si ceux qui chouinent sur le sujet ne pratiquaient pas le système, peut-être qu'on pourrait les prendre au sérieux.

Après c'est peut-être un truc pour se trouver des excuses d'avoir une population d'abrutis ayant élu un imbécile.
Citation :
Publié par Aedean
C'est la même défense que celui qu'on a chopé en train de piquer du fric dans la caisse. On peut minimiser autant qu'on veut l'affaire, c'est réellement problématique.

Quand Soros interviendrait, soi-disant, en Ukraine via des fondations, là c'est problématique. Par contre quand le gouvernement russe intervient pour foutre la pagaille dans l'élection américaine, là c'est juste une blague et pas une affaire.
L'intervention du gouvernement russe n'a jamais été prouvée, dans aucune des soi-disant affaires. Bien que celui-ci ait demandé les preuves vu qu'il a été formellement accusé à maintes reprises.

edit @ dessous : encore une théorie grotesque. Douguine n'a plus aucune influence depuis des années, et si les preuves existaient elles seraient sorties depuis longtemps. Belle théorie complotiste ceci dit. Sacré Poutine, un vrai deus ex machina, un génie du mal, avec Douguine en Raspoutine, j'achète c'est de la bonne fiction. Et Kaspersky ils sont russes et ils font des backdoors pour Poutine aussi?
edit2 ; j'imagine qu'on va avoir droit aux sources sur Douguine qui donne la marche à suivre, et aux preuves de l'implication du gvt russe du coup? Ou c'est juste un délire anti-russe comme d'habitude, sorti de ton ... (j'ai pas le droit comme toi à la grossièreté mais c'est pas ma tasse de thé) ?

Dernière modification par Compte #117140 ; 29/09/2017 à 20h57.
Je crois que vous n'avez pas compris que la campagne russe va au-delà d'un soutien à Trump. Les Russes soutenaient en réalité les positions les plus antagonistes possibles, afin de renforcer les clivages et les divisions. Il va de soi que Trump en bénéficiait le plus, puisque ce mec est l'élu de l'extrême-droite américaine alors que Clinton était centriste. Mais l'objectif russe n'était pas tant d'élire un facho-macho-escroc (même si les dirigeants russes préfèrent bien entendu les fachos aux démocrates) que de foutre le bordel aux Etats-Unis, de discréditer le processus électoral. C'est effectivement du Douguine dans le texte et une forme de guerre des civilisations. L'objectif est de prouver que la démocratie est faible, que les droits de l'Homme c'est pour les tarlouzes dégénérées et que le modèle russe d'un autocrate et de sa clique d'oligarque appuyé sur des services secrets impitoyables et une justice aux ordres offre plus de "crédibilité".
C'est une manoeuvre à la fois externe (affaiblir un adversaire) et interne (discréditer les libéraux et les démocrates à domicile).


edit : Devaux en plein déni. On commence à avoir l'habitude. Mais on se passait très bien des partisans des "faits alternatifs" sur un forum de discussion. C'est déjà compliqué de rester civils et courtois quand on a des opinions différentes, si des mecs débarquent avec des réalités parallèles, ça devient impossible.
Citation :
Publié par Henri Deveau
L'intervention du gouvernement russe n'a jamais été prouvée, dans aucune des soi-disant affaires. Bien que celui-ci ait demandé les preuves vu qu'il a été formellement accusé à maintes reprises.

edit @ dessous : encore une théorie grotesque. Douguine n'a plus aucune influence depuis des années, et si les preuves existaient elles seraient sorties depuis longtemps. Belle théorie complotiste ceci dit. Sacré Poutine, un vrai deus ex machina, un génie du mal, avec Douguine en Raspoutine, j'achète c'est de la bonne fiction. Et Kaspersky ils sont russes et ils font des backdoors pour Poutine aussi?
edit2 ; j'imagine qu'on va avoir droit aux sources sur Douguine qui donne la marche à suivre, et aux preuves de l'implication du gvt russe du coup? Ou c'est juste un délire anti-russe comme d'habitude, sorti de ton ... (j'ai pas le droit comme toi à la grossièreté mais c'est pas ma tasse de thé) ?
https://i.imgur.com/fVzvOMM.jpg
https://www.reddit.com/r/socialism/c...itter_account/
Donc y'a un compte qui vient de russie (si j'ai bien compris). Tous les comptes de Russie étant évidemment rattachables au gouvernement russe. Je veux bien, mais ça va être compliqué pour les gouvernements de ne pas censurer internet du coup, et on va pouvoir rattacher au gouvernement du pays n'importe quel clampin qui poste de la merde. Par exemple moi là je serais dans votre idée payé par le gouvernement français. J'aimerais bien ceci dit.
Ca vous vient pas à l'idée qu'un certain nombre de citoyens russes ne portent pas dans leur coeur les USA et agissent sans demander l'avis du gouvernement russe? Un peu comme partout en fait, mais parce que c'est russe y'a forcément poutine ou douguine derrière?
Citation :
Publié par Henri Deveau
Donc y'a un compte qui vient de russie (si j'ai bien compris). Tous les comptes de Russie étant évidemment rattachables au gouvernement russe.
Il s'agit de 470 comptes rattachés à l'Internet Research Agency propageant la propagande du Kremlin, mais évidemment, cela n'a aucun lien avec le gouvernement russe. Ce sont des community managers en vacances qui s'amusent sur leur temps libre.

Citation :
Dans le communiqué qui détaille la découverte, Alex Stamos, le chef de la sécurité pour Facebook, ne cite pas nommément l’Internet Research Agency. Mais un autre responsable du réseau social a indiqué au Washington Post que les soupçons portaient bien sur cette agence d’influence pro-Poutine.
Citation :
Cette organisation est apparue sur les radars en 2013. Des pirates informatiques avaient alors publié des documents internes à cette agence détaillant le fonctionnement d’une armée de “trolls”, ces internautes inondant la Toile de messages pour susciter des polémiques. Leur mission : tenter d’influencer l’opinion publique internationale, et surtout américaine, en donnant l’impression qu’un vaste mouvement soutient la politique russe. Leurs armes : un clavier et une souris. Leur terrain de jeu : les réseaux sociaux et les forums en ligne.
Un simple citoyen qui n'aime pas les Etats-Unis, mais capable de monter une agence au budget de 10 millions de dollars dès sa création :

Citation :
Chacun de ces propagandistes 2.0 devaient gérer six comptes Facebook et poster une cinquantaine de messages par jour. Ils étaient aussi chargé d’animer 10 comptes Twitter chacun, avec pour objectif d’être suivis par au moins 2 000 internautes après un mois d’exercice. À l’époque, l’Internet Research Agency était dotée d’un budget de 10 millions de dollars et comptait 600 employés. Une véritable machine à façonner les esprits, qui cherchait alors avant tout à disséminer sur Internet autant que possible le point de vue prorusse sur le conflit ukrainien.
Répondre

Connectés sur ce fil

8 connectés (1 membre et 7 invités) Afficher la liste détaillée des connectés