[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Du coup en parlant de Biden, voici une vidéo de lui au Vietnam
Article 10 : Une référence improbable à John Wayne, une volonté affichée d'aller dormir... Lors d'une conférence de presse à Hanoï, au Vietnam, le président américain Joe Biden a tenu des propos parfois déroutants. La porte-parole de la Maison-Blanche, Karine Jean-Pierre, a fini par interrompre l'homme de 80 ans, suscitant de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.
Il est clairement pas en état pour faire une nouvelle campagne présidentielle, surtout face à Trump (et encore pire, DeSantis si Trump est empêché). Et si par miracle il tient la campagne et fini par être réélu, je doute qu'il termine le mandat (il se fera sortir avant pour raisons médicale).

Bref vaut mieux que les démocrates se prépare à lancer une vraie primaire parce que ça va devenir nécessaire.
Citation :
Publié par Anthodev
Bref vaut mieux que les démocrates se prépare à lancer une vraie primaire parce que ça va devenir nécessaire.
Pas mieux...

Tout comme Pelosi qui se représente aussi . Il est largement temps de laisser la place à des plus jeunes.

Bon après je comprend aussi la tactique actuelle des Democrates : le GOP ces derniers temps se suicide très bien tout seul sur pas mal de sujet (Notamment les conneries de Tuberville avec son blocage inconsidéré des promotions militaires...çà commence même a faire chier en interne côté GOP ), donc d'un côté offrir le flan pour le moment avec les cibles usuelles (Pelosi, the "Biden Crime Family" (on attend toujours un lien direct entre les conneries de Hunter et son papa, à la différence des 91 inculpations de monseigneur l'Empereur Orange)) c'est pas spécialement un mauvais calcul.
Le fait que Biden n'était pas au meilleur de sa forme était déjà connu ou du moins colporté à une époque où ça confinait presque au complotisme propagandiste de l'alt right ou des soutiens à Sanders. Maintenant ce que je ne comprends pas c'est pourquoi Kamala Harris n'entre pas en scène face à des défaillances qui éclatent au grand jour dans un contexte international particulièrement malvenu
Citation :
Publié par DK
Ça fait peine en vrai.
Oui. Biden ou pas Biden. J'ai des gens de 80 ans et + dans ma famille, ils ont toute leur tête comme on dit, les idées claires, mais le corps ne suit plus comme qq décennies avant. Biden a un emploi du temps trépidant, d'énormes responsabilités, et même s'il est super suivi médicalement, l'organisme est fatigué, s'essouffle. Et c'est tout à fait normal.

Même Trump a dépassé les 70 ans, 77 ans, pas très loin de Biden en fait. On sent bien que sa grande carcasse il la traine. C'est normal aussi.
Le fait que la grande superpuissance de la planète est bien partie pour se taper un nouveau duel entre ces deux vieillards à moitié séniles juste après le dernier est d'une tristesse affligeante.
Franchement, c'est vraiment pas facile de perdre face à un mec comme Trump après qu'il ait fait un mandat mais on dirait que les démocrates veulent essayer.
Citation :
Publié par ClairObscur
Le fait que la grande superpuissance de la planète est bien partie pour se taper un nouveau duel entre ces deux vieillards à moitié séniles juste après le dernier est d'une tristesse affligeante.
+1. Je reste en déni et espère hautement que ça ne sera pas le cas.

Pour la Harris, oui au final, ça m'étonnera tjrs qu'elle s'est auto-fail. Elle avait la position idéale pour prendre la relève, faire son 2eme mandat a Biden virtuellement.
C'est quelque chose qui m'a toujours frappé dans certains démocraties comme les US ou la France, c'est cette importance que l'on donne à l'âge, à la santé présumée d'un président, en cet homme providentiel qui ne doit surtout pas défaillir. Et je trouve que c'est assez contradictoire avec l'idée même de démocratie, de la continuité des institutions et de représentation du peuple.
On vote donc pour un homme (ou une femme),mais pas vraiment pas pour une équipe, pour un parti politique capable de présenter des jeunes poulains aux idées similaires, etc.
Il y'a un côté très axé sur l'individu qui questionne.

Trump, le 11 septembre :
1/ a souhaité ses vœux (?) à tout le monde, même ses haters
2/ a dit qu'avec la chute des tours, la sienne était la plus grande de New York

Ce type est décidément à gerber
Citation :
Publié par Kitano Must Die
Maintenant ce que je ne comprends pas c'est pourquoi Kamala Harris n'entre pas en scène face à des défaillances qui éclatent au grand jour dans un contexte international particulièrement malvenu
Ben les rares fois où elle peut faire une sortie, ses discours et sorties laissent à désirer ou soulèvent des questionnements quant à sa capacité à prendre la relève...

Je ne suis pas très au fait de la politique intérieur US, et donc de son impact; mais il me semble qu'elle n'est pas hyper populaire et que sa cote de popularité a plutôt tendance à baisser que l'inverse...
J'suis même pas sûr que les Democrates la suive.

De toute façon, il y a un gros problème de renouvellement des classes et personnalités politiques. Et pas qu'aux US, d'ailleurs.
Citation :
Publié par Bjorn
C'est vraiment réaliste ca ? Il me semble que rien ne semble aller dans cette direction coté démocrates.
Tant que Biden ne renonce pas à se présenter la tradition fait qu'ils ne peuvent rien faire.
Mais ça m'étonnerait qu'ils n'aient pas un plan B au cas où papy finisse par respecter sa parole de ne faire qu'un seul mandat ou qu'il soit physiquement ou mentalement empêché.
Que ça ne soit pas public ça parait plus que logique, avouer qu'il existe serait probablement perçu par certains comme une tentative de pousser Biden vers la sortie.
Pour moi c'est mort, les élections sont dans 1 an, les démocrates vont jamais courir le risque de partir à ce point dans l'inconnu aussi près de l'échéance. Parce qu'il faut bien comprendre que si Biden a été élu malgré son âge, et s'il est toujours le principal candidat à sa succession, c'est parce qu'il n'y a personne derrière qui montre un potentiel suffisamment affirmé pour rassembler tous les électeurs démocrates nécessaires.

Vu que le président en exercice a toujours un énorme "bonus" électoral, et que ya aucun héritier clair, jamais les démocrates vont courir un tel risque. Et je les comprends à vrai dire, ils ont vraiment le cul entre 2 chaises.

Par contre je suis vraiment d'accord avec les observations sur la disparition de Kamala Harris : femme, de couleur, présidente d'un sénat 50/50 (au moment de l'élection) où son vote serait déterminant pour passer énormément de mesures, elle avait tout pour s'imposer (et c'était un peu l'idée à la base me semble-t-il), résultat… rien. Je sais qu'elle avait aussi plein de controverses au cul mais c'est le cas d'à peu près tout le monde.
Citation :
Publié par Quint`
Pour moi c'est mort, les élections sont dans 1 an, les démocrates vont jamais courir le risque de partir à ce point dans l'inconnu aussi près de l'échéance. Parce qu'il faut bien comprendre que si Biden a été élu malgré son âge, et s'il est toujours le principal candidat à sa succession, c'est parce qu'il n'y a personne derrière qui montre un potentiel suffisamment affirmé pour rassembler tous les électeurs démocrates nécessaires.

Vu que le président en exercice a toujours un énorme "bonus" électoral, et que ya aucun héritier clair, jamais les démocrates vont courir un tel risque. Et je les comprends à vrai dire, ils ont vraiment le cul entre 2 chaises.

Par contre je suis vraiment d'accord avec les observations sur la disparition de Kamala Harris : femme, de couleur, présidente d'un sénat 50/50 (au moment de l'élection) où son vote serait déterminant pour passer énormément de mesures, elle avait tout pour s'imposer (et c'était un peu l'idée à la base me semble-t-il), résultat… rien. Je sais qu'elle avait aussi plein de controverses au cul mais c'est le cas d'à peu près tout le monde.
Ya au moins Newsom ( qu'on aime ou pas le personnage) qui ferait très bien l'affaire pour 2024 de mon point de vue.
Surement une tartine d'autre qui font moins les choux gras de la presse internationale.

Sanders est malheureusement pour moi aussi a ranger dans les "trop vieux" pour 2024.

Quand à Kamala Harris et son droit de veto , de mémoire, que semble qu'elle ne puisse s'en servir que dans les cas ou le Senat finit deadlock à 50/50, ce qui est très peu arriver finalement durant le mandat de Biden.

Après oubliez pas non plus qu'on a une vision extérieure du bousin : durant les années Trump, si on y repense , on avait pas trop l'impression que Pence servait à grand chose, alors qu'il se tapait en fait une bonne partie du travail ( coupage de rubans de fin de projets, Réunion avec syndicat, etc).
C'est juste nettement moins mis en avant dans la presse en général.

La presse U.S. est de plus completement pétée par rapport à la notre ( BFMTV puissance 25, par état, qui plus est...), l'evenementiel y est roi.
Donc un VP qui signe des trucs sans faire de vague, tt le monde s'en fout.
L'important, c'est le sang, les histoires de fions et les messages clivants , le reste, çà fait pas d'audimat.

Pour ma part, je prie pour que Trump degage de l'equation d'ici à janvier 2024 même si j'y crois pas vraiment.
Les elections l'an prochain, si ya pas un clair 60/40 Democrate, pour moi, ce pays est mort.
Et c'est clairement pas pour me rassurer à l'international...
Me semble que la règle c'est que la convention démocrate doit se réunir (été prochain je crois) pour confirmer nomination du candidat démocrate. Bref en théorie il serait tout à fait possible de nommer quelqu'un d'autre.
Alors certes ça manquerait de galanterie pour un homme qui a servi son pays etc.... Mais bon à un moment donné si Biden n'est pas foutu de respecter sa parole (rappel il s'était engagé à faire un seul mandat....) et s'il n'est pas foutu de se retirer de lui même alors que franchement il le devrait, au diable le respect des ainés faut le pousser vers la sortie.

Parce que là Biden va réussir l'exploit de passer de celui qui était probablement le seul à pouvoir vaincre Trump en 2020, à devenir le seul capable de perdre contre ce même Trump en 2024. Jamais il va pouvoir tenir le rythme d'une campagne qui s'annonce difficile, et on a vu ce que ça donnait la dernière fois qu'un candidat démocrate a cru bon de ne pas faire campagne dans certains états clés,ben Trump a gagné.

Et faut arrêter, dire y a personne à part Biden... c'est pas les candidats qui manquent, et niveau expérience Obama en avait pas il a su se faire élire et a su faire le job. Bon il a été très mauvais sur bien des aspects, mais bon fondamentalement il aura pas été pire que d'autres qui avaient plus de bouteilles.

Donc c'est un faux débat pour moi ça. Contre Trump, tu envoies un candidat plus jeune, qui part pas en vrille sur le wokisme donc surtout pas aller faire de la lèche à cet électorat qui de toute façon soit votera pas, soit ira voter pour le candidat démocrate, rassembleur, mais qui a du rependant face à Trump et c'est dans la poche. Faut pas faire peur à l'électorat indécis, garder la mobilisation de l'électorat démocrate et l'affaire est dans le sac.


Il est encore largement temps pour les démocrates de se trouver un candidat. Idéalement pour moi ça serait d'envoyer une femme avec ce profil de rassembleuse et capable d'avoir du répondant face à Trump. Quelqu'un qui lors du débat est capable de déstabiliser Trump mais sans tomber dans l'injure, non juste capable de sortir la bonne phrase au bon moment qui le mette KO. Là si une candidate est capable de faire ça lors du débat, c'est plié, et ça resterait dans l'histoire des débats. Mais bon même sans ça, si juste elle est capable d'encaisser les coups et montrer du répondant en restant calme, y a une telle envie chez beaucoup de femmes d'avoir enfin "leur" présidente, que le match pourrait être vite plié. Faut juste une candidate correcte, sachant séduire l'électorat démocrate, les indécis, et qui n’effraie pas la partie de l'électorat républicain de moins en moins nombreuses mais toujours existante, qui aimerait bien tourné la page Trump mais ils ont besoin d'être rassuré (faut les comprendre un démocrate ça fait peur plus qu'un Trump....)

Mais si Biden y va, on va droit à la catastrophe, ça sera l'élection de trop. Je suis convaincu que son incapacité à faire une vraie campagne, va plier le match mais pas dans le bon sens..... Croire que l'anti trumpisme va réussir à nouveau à faire gagner Biden, c'est une erreur majeure. 2024 sera différent de 2020. 4 ans, beaucoup de gens auront oublié les années Trumpisme, y en a même qui pourraient se découvrir nostalgique ou "c'était pas si terrible". Donc vu l'état de Biden, qu'il annonce qu'il n'ira pas et le plus tôt serait le mieux. S'il aime son pays et s'il veut éviter de rester dans l'Histoire comme celui qui aura permis la réélection de Trump, il doit se retirer, ou alors quelqu'un doit lui faire comprendre. Surtout mince vu ce qui s'annonce, on a vraiment pas besoin du retour de l'autre clown et vendu à la Russie.... Si tout ce bordel ça touchait que les américains, on pourrait s'en foutre, sauf que s'ils élisent le mauvais gars, on va tous le payer...


Citation :
Pour ma part, je prie pour que Trump degage de l'equation d'ici à janvier 2024 même si j'y crois pas vraiment.
Ca n'arrivera pas, la seule chance qu'il dégage c'est qu'il perde les primaires. C'est clairement pas ses ennuis judiciaires qui vont l'empêcher.
Sauf qu'il est bien parti pour gagner les primaire sans même avoir à se fatiguer, on peut même se demander si la Justice américaine en ayant autant tardé à le poursuivre et faire ça maintenant, va pas contribuer à le faire gagner.....

Moi à la place de Pence vu qu'il a choisi de se placer sur la ligne traditionnelle des républicains sur la question de l'Ukraine. Bref on aide l'Ukraine contre la Russie ennemi de longue date qui s'en prend à nos intérêts vitaux. Je tenterais le tout pour le tout, il a plus rien à perdre de toute façon.
J'attaquerais Trump en disant qu'un bon républicain c'est quelqu'un qui respecte la constitution et les institutions, que pour revenir sur l'Ukraine aider l'Ukraine s'est défendre les intérêts américains dans le monde. Au fond de f jouer comme Trump sur les valeurs et la nostalgie du passé, mais en allant chercher mes modèles chez Eisenhower plutôt que chez Reagan.
Le problème c'est Pence a 0 charisme, donc il est incapable de faire ça. Pourtant je suis convaincu qu'il y a un créneau à prendre pour un candidat républicain qui voudrait s'imposer. Parce que le créneau trumpisme est pris, et tous les autres clowns qui essayent de l'imiter ou le déborder sur sa droite en étant encore plus dans la surenchère que lui n'ont aucune chance tant que Trump dans la danse. Bref y a qu'un candidat qui se démarquerait de ça, qui pourrait tenter quelque chose et réussir un hold up.

Bref Trump sauf énorme accident, va gagner les primaires, donc que les démocrates se bougent parce que là y a le feu et qu'il n'y aura pas de seconde chance. Si Trump gagne, ce pays est fini enfin la démocratie américaine c'est fini. La démocratie américaine ne pourra survivre à un second mandat d'un tel personnage.
Disons que si les démocrates envoient Biden, ils courent un gros risque de démotivation de leur électorat, le même phénomène qui avait propulsé Trump au pouvoir.

Alors qu'ironiquement, si l'un des deux camps envoyait quelqu'un d'autre que son vieillard en face du vieillard de l'autre, il prendrait immédiatement une énorme option sur la victoire à mon avis.

Par contre parler de défaite assurée dans un Biden vs Trump me semble aller un peu loin.
Trump reste détesté par une large partie de la population américaine et si les mid terms ont enseigné une chose c'est que Trump est un repoussoir géant pour les indépendants, qui seront probablement la catégorie la plus importante et décisive pour ces élections; C'est d'ailleurs le gros, gros problème du GOP: Trump est devenu une machine à perdre auprès des indépendants, et ce, même en période de crise économique.

Par contre là où on est entièrement d'accord c'est que si d'aventure Trump reprenait le pouvoir, la démocratie américaine serait probablement condamnée. Le tout premier truc qu'il fera sera de tenter de démanteler l'état de droit afin de protéger sa précieuse peau, en prenant modèle sur son pote Netanyahu.
Citation :
Publié par ClairObscur
Par contre là où on est entièrement d'accord c'est que si d'aventure Trump reprenait le pouvoir, la démocratie américaine serait probablement condamnée. Le tout premier truc qu'il fera sera de tenter de démanteler l'état de droit afin de protéger sa précieuse peau, en prenant modèle sur son pote Netanyahu.
Si vous avez suivi la manière dont le GOP gère les Etats qu'il contrôle, ils n'ont pas besoin d'élire Trump pour foutre en l'air l'Etat de droit, et des tas de droits. Entre le Kim Jung Un de Floride et l'envoyé spécial du Kremlin Ramaswamy, ce pays est mal barré.
A gâteux, gâteux et demi: Trump dit que Biden va mener les USA vers la 2e guerre mondiale (bon ca peut être un lapsus) et qu'il avait gagné contre Obama en 2016 (ca commence a faire beaucoup de lapsus...). Le pire c'est que je ne serais pas étonné qu'il croit vraiment avoir battu Obama, vu combien il le hait.

https://www.theguardian.com/us-news/...-election-2024
La sénatrice Diane Feinstein, dont l'état de santé bloquait régulièrement le sénat au profit des Républicains, est décédée à l'âge de 90 ans après avoir passé les dernières au Capitole dans un état de semi-démence.
Bon, Trump ne nommera pas sa remplaçante, mais toute ressemblance avec d'autres politiciens démocrates incapables de décrocher quitte à mettre en danger leur parti voire leur patrie n'est sans doute pas une coïncidence. Il y a un truc dans la culture politique US, à "gauche" au moins, qui me semble particulièrement néfaste de ce point de vue.
enfin j'ai quand même l'impression que c'est une "maladie" commune aux 2 parties. Et autant voir ça au Japon par exemple ça ne serait pas surprenant vu la pyramide des ages là bas. Mais dans un pays comme les USA qui gardent une bonne dynamique démographique, perso je n'arrive pas à comprendre comment ce genre de situation perdure avec des vieillard sénile qui s'accroche à leur poste....

Et là le pompom c'est une élection qui va finir avec justement 2 vieillard qui ferait mieux de prendre leur retraite. Je pense quand même faut être sérieux sans tomber dans le jeunisme, passer 75 ans hop retraite politique sauf petit mandat, mais plus députés, plus sénateur et encore moins président.... A la limite qu'on aille chercher un ministre de 80 ans car il a de l'expérience ça me choquerait moins.


Sinon pour revenir sur Trump

https://www.leparisien.fr/internatio...77I3ZVXQ2U.php


Citation :
Une attaque inédite pour un officier de ce rang : le général Mark Milley, en quittant vendredi son poste de chef d’état-major des forces armées américaines, s’en est pris à l’ancien président Donald Trump, en disant qu’aucun militaire n’était au service d’un « dictateur en puissance ».

« Nous ne prêtons pas serment de servir un roi, ou une reine, ou un tyran, ou un dictateur. Et nous ne prêtons pas serment de servir un dictateur en puissance. (…) Nous prêtons serment de défendre la Constitution », a dit le militaire, en grande tenue, lors de la cérémonie marquant son départ à la retraite après un mandat émaillé de crises.
C'est quand même énorme comme sortie vu le personnage dont on parle, c'est pas n'importe qui Mark Milley. Certes il le dit quand il quitte son poste, mais après tout il aurait pu garder sa réserve, là il prend vraiment position. Après malheureusement je ne suis pas certain que ça change quelque chose, mais au moins il a le mérite de dire clairement les choses.
C'est quand même désolant de voir le parti républicain pris en otage par Trump et compagnie, et qu'il n'y a aucune figure qui semble se dégager pour assumer une ligne politique traditionnel mais respectueuse des instances démocratiques. Pourtant y a de la place à occuper et je reste convaincu qu'un candidat avec ce profil et du charisme pourrait au final s'imposer. Mais bon visiblement ils restent que les lâches qui dans le dos critique Trump mais dès qu'il est devant eux hop ils se couchent....
C'est énorme oui et non. Trump a dit il y a quelques jours que Miley mériterait d'être exécuté, donc la réponse de Miley est plutôt modérée je trouve.
Citation :
Publié par Borh
C'est énorme oui et non. Trump a dit il y a quelques jours que Miley mériterait d'être exécuté, donc la réponse de Miley est plutôt modérée je trouve.
ha je l'avais pas vu cette sortie. Effectivement je comprends mieux qu'il soit sorti de sa réserve. C'est quand même pratique le 1er amendement... Trump qui limite appel à ses partisans à exécuter un général mais tout va bien....

Je pense que ce genre de truc en France ça passerait pas, enfin j'imagine que tu pourrais poursuivre et faire condamner vu qu'au fond c'est une forme d'appel au meurtre.
C'est aussi de l'appel au meurtre aux USA. Mais c'est devenu classique chez Trump. Et toujours pour la même raison : il l'a fait une fois, sans conséquence, il recommence. Le mec est de facto responsable d'une tentative de coup d'Etat et de plusieurs attentats terroriste qu'il a ouvertement, avec Fox News, incité à commettre mais il est toujours libre. Pourquoi s'arrêterait-il là ?
Il a le soutient de 40% de la population et de 95% du GOP et de ses élus. Il va donc continuer. Dans la plus totale impunité.
Citation :
Publié par Kitano Must Die
Le fait que Biden n'était pas au meilleur de sa forme était déjà connu ou du moins colporté à une époque où ça confinait presque au complotisme propagandiste de l'alt right ou des soutiens à Sanders. Maintenant ce que je ne comprends pas c'est pourquoi Kamala Harris n'entre pas en scène face à des défaillances qui éclatent au grand jour dans un contexte international particulièrement malvenu
Car les jeunes démocrates sont laches et incompétents pour gagner en dehors de leur pre-carre.
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés