L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par TabouJr
Je n'ai pas dit que ce n'était pas une priorité, j'ai dit que ce n'est pas la plus haute priorité quand il faut évacuer les gens qui travaillent dans les hémicycle et les bureaux des représentants de la Nation, comme tu dis. Parce que les gens qui travaillent dans les bureaux des représentants de la Nation, ce sont les représentants de la Nation. Je sais, c'est surprenant.

Je vais te synthétiser ça au maximum et j'arrête là la discussion parce que t'as pas l'air de voulais de discuter en fait:

Représentants de la Nation > Symboles inanimés de la Nation > Patrimoine culturel

Gens > Bâtiments

Êtres vivants > Béton armé
Même si je suis majoritairement d'accord avec toi, pour moi ils auraient militairement dû limiter l'accès aux bureaux des représentants. Dans certains bureaux comme celui de Pelosi, il doit potentiellement y avoir des documents pouvant mettre en péril l'intégralité du pays. A voir les protocoles prévus et voir les différents foirages.
Citation :
Publié par DK
Tu as souscris au « FSD », c’est là la raison de son nouvel enrichissement ?
J'avoue, il est temps que jol sache, je suis Bezos Jr
Citation :
Publié par Mahorn
- pour ceux qui disent "gnagna c'était des blancs, du coup, ils n'ont pas tirés" : le tir sur l'ex militaire qui est morte a été filmé (je ne mets pas le lien mais on le trouve facilement). Clairement, c'est problématique. Elle essayait de forcer une porte vitrée bloquée par des meubles, avec d'autres personnes. Le policier - tout seul - a visiblement paniqué et lui a tiré dessus alors qu'elle essayait de se faufiler à travers une vitre brisée. Il n'y avait pas de menace imminente.
Très triste pour elle. Mais c'est elle la première responsable puis ceux qui l'ont manipulée pour qu'elle se retrouve là où elle se trouvait à faire ce qu'elle faisait, c'est pas le policier qui a tiré.

Est-ce que les policiers ont été trop laxistes, je ne sais pas. Il y a tout de même 4 morts. Mais en tout cas il y a clairement un énorme dysfonctionnement.


Ce qui s'est passé aujourd'hui est grave et dangereux. Historiquement il suffit d'une minorité agissante pour faire tomber la démocratie. Ce qui leur manque à ces activistes ici, peut-être surtout des leaders intelligents ? Heureusement, Trump n'a pas l'instinct politique d'un Lénine ou d'un Mussolini.
Citation :
Publié par NuclearCanopus
Même si je suis majoritairement d'accord avec toi, pour moi ils auraient militairement dû limiter l'accès aux bureaux des représentants. Dans certains bureaux comme celui de Pelosi, il doit potentiellement y avoir des documents pouvant mettre en péril l'intégralité du pays. A voir les protocoles prévus et voir les différents foirages.
Je te rejoins sur ce point, du coup ça ferait encore plus d'effectif nécessaire pour évacuer les gens et les documents à l'intérieur des bâtiments qui n'ont pas pu être verrouillés à temps et, mécaniquement, encore moins pour faire des cordons de sécurité sur le parvis devant l'entrée.

Je ne dis pas que tout a été bien géré, essentiellement parce que je n'en ai pas la moindre idée. Je dis d'une part que le manque d'effectif pour le maintien de l'ordre à Washington me paraît loin d'être évident, surtout quand le chef de l'exécutif soutient les émeutiers, que l'émeute a lieu à Washington où la garde nationale dépend de lui et que le district de Columbia n'a qu'une seule force de police. Je dis aussi, d'autre part, qu'il y a suffisamment de disparités entre les émeutes d'hier et les manifestations de BLM pour que la comparaison des effectifs à l'extérieur du Capitole ne soit à elle seule un élément de réflexion suffisant.

Rien de plus.

Après, si quelqu'un me rétorque que le cas particulier du maintien de l'ordre à Washington, unique aux USA pour autant que je sache, n'est pas adapté à une vendetta présidentielle, je serais assez d'accord. J'ai l'impression qu'aux US, selon mon échantillon complètement subjectif des quatre collègues avec qui j'ai eu des réunions aujourd'hui, personne n'a jamais envisagé que le chef de l'exécutif puisse partir en vrille à ce point là. Mais ça ressemble plus à un problème de manque de contre-pouvoir à Washington particulièrement, et c'est d'autant plus surprenant quand le check and balance est partout ailleurs aux US, qu'un problème d'effectif de la police du district de Columbia.
Citation :
Publié par TabouJr
Je n'ai pas dit que ce n'était pas une priorité, j'ai dit que ce n'est pas la plus haute priorité quand il faut évacuer les gens qui travaillent dans les hémicycle et les bureaux des représentants de la Nation, comme tu dis. Parce que les gens qui travaillent dans les bureaux des représentants de la Nation, ce sont les représentants de la Nation. Je sais, c'est surprenant.
Et moi je te dis que dans un pays avec les moyens des États-Unis, les fdo ont largement les moyens de faire les deux. Et que de ne pas avoir prévu ces moyens 24 ou 48 h à l'avance est une faute lourde de la part des responsables. D'autant plus que c'était prévisible puisque parmi les pires extrémistes du pays avaient annoncé la couleur depuis des jours.

ErI2A8DXUAEa9ab.jpg

ErI2YSgXUAEKZBA.png

ErIw_ZeXcAIhdeh.jpg

ErI2tTuXIAAcBIu.jpg

ErI2QBfW4AIQtqG.jpg

Et ces quelques images pour te faire comprendre mon effarement quand tu compares ça aux journées du patrimoine. Les mecs qui visitent l'Élysée lors de ces journées ne rentrent pas en grimpant aux murs et en cassant les fenêtres, se pointent rarement avec des sweat-shirt appelant à la guerre civile ou faisant l'apologie d'Auschwitz et ne repartent pas avec du mobilier en souvenir.
C'est surtout que cela tire de partout avec comme preuve irréfutable et définitive des extraits de vidéos coupées qui montrent donc ce qu'on veut ou ce qu'on ne veut pas montrer.

La chose anormale est le refus de Trump (s'il est confirmé mais cela semble être le cas) d'amener des renforts pour assurer la sécurité du site. C'est même très grave sans parler de l'origine qui est son appel à prendre le capitole pour que les élus de la nation en valide pas l'élection.
Après vu que les USA restent les USA, il y aura des enquêtes et il y aura des sanctions pour certains. J'espère qu'ils n'oublieront pas le premier responsable au passage mais pas sur, il peut envisager l'auto amnistie. Et certains peuvent prendre cher parce que la justice US n'est pas spécialement tendre avec les séditieux quelque soit leur tendance politique.

Maintenant j'avoue toujours avoir du mal à comprendre comment des personnes américaines peuvent soutenir ce genre de personnes et les considérer comme patriotes sachant que ces personnes ont quand même hurlé, repris, porté sur des vêtements Le slogan Better Russia than democrats. Reagan doit s'en retourner dans sa tombe...

Bref, c'est passé, reste à voir la suite et attention à ce qu'il va faire durant ces 14 jours qui lui reste.
A ce que je lis Trump a uniquement calmé le jeu en annonçant une transition pacifique après qu'on lui ai dit que le 25ème amendement était sérieusement considéré par une partie de son administration et qu'une autre partie de l'administration était prête à démissionner en nombre (et encore, certains ont décidé de rester quoi qu'il arrive parce qu'ils avaient peur de qui Trump pourrait nominer à la place). Mais bon bien évidemment même son message "pacifique" insiste bien lourdement sur le fait qu'il s'est fait voler l'élection. Bref rien de sincère, comme d'habitude il n'a aucun scrupule.

Je sais vraiment pas ce qu'il va se passer dans les deux semaines à venir mais je pense de plus en plus que Trump peut remercier Twitter et Facebook de l'avoir suspendu, parce que je l'imaginais clairement pas se calmer si longtemps. Surtout quand on voit que les événements d'hier ont pas forcément calmé ses alliés, même au Congrès :


Ce mec est élu à la Chambre des représentants, et il partage OKLM les théories du complot sur les antifas. Je vous laisse lire le reste de son mur, c'est à pleurer.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Les pro Trumps sont blancs, donc on ne s'attend pas à ce qu'ils partent en vrille.
Les activistes BLM sont noirs, donc on s'attend à ce qu'ils soient violents.

Les gens qui ont posé des bombes ne seront pas considérés comme des terroristes car ils ne sont pas musulmans.

C'est très triste, déprimant, et cynique, mais malheureusement, c'est une description assez réaliste de ce que les USA nous renvoient.

Pour le moment le bilant macabre est sans conteste du cité BLM et democrate avec une centaine de morts en septembre...Sans compter le carnage du au retrait de la Police.

Pour le terrorisme musulman, l'un n'annule pas l'autre
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Les interviews de l'extrême-droite US sont de plus en plus amusants: ce ne seraient pas les supporters de Trump qui ont attaqué la Capitole mais des antifas déguisés qui veulent leur faire porter le blâme.

https://www.lemonde.fr/pixels/articl...3_4408996.html
Inquiétant, est il possible de récupérer ces gens qui s'enfoncent de plus en plus dans la radicalité idéologique au point de nier la réalité? Ca sera extrêmement compliqué, a partir de quel moment la droite s'est fait bouffer par l'extrême droite, le germe était là, on sait que la droite aime l'autorité, porte le culte de l'homme fort et n'aime pas trop la démocratie, mais là ils se sont perdus.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Les interviews de l'extrême-droite US sont de plus en plus amusants: ce ne seraient pas les supporters de Trump qui ont attaqué la Capitole mais des antifas déguisés qui veulent leur faire porter le blâme.

https://www.lemonde.fr/pixels/articl...3_4408996.html
Encore ça va, il aurait pu dire que c'était un coup des esclaves enfants envoyé sur Mars par la NASA sous les ordres des démocrates. Là au final c'est soft comme théorie.
Le plus drôle c'est de se dire que certains doivent en plus vraiment le croire, même peut être dans ceux qui étaient sur place en se disant "merde je me suis laissé entrainer par des antifas".


Citation :
Inquiétant, est il possible de récupérer ces gens qui s'enfoncent de plus en plus dans la radicalité idéologique au point de nier la réalité?
j'avais posté un article qui parlait du cas des gens ayant "quitté" la mouvance Q. Et en gros ce qui ressortait de leur témoignage c'est que plus on les contredisait plus ça les renforçait dans leur conviction, finalement "l'éveil" c'est fait par eux même se rendant compte de la contradiction de certaine chose. Et le fait que leur proche avait gardé le contact avec eux, bref il ne cherchait plus à les convaincre de la bêtise des théories, mais juste garder le contact.

Après y a des cas où c'est désespéré. Mais en tout cas leur dire "c'est des conneries" ça marche pas. Le truc c'est que bien souvent ils se sentent valorisé parce qu'eux contrairement à toi, on compris les choses et on su voir clair dans ce qui se passait. Bref l'ignorant c'est toi, en prime tu es hautain.
Citation :
Publié par Thesith
1) et dire que certains expliquaient que si avait été les BLM tout aurait été saccagé et que là ils ont été sage... tu parles... Et 2 bombes ? mais on est sûr de ça ?
Oui, 2 bombes confirmées (et des cocktails molotov) retrouvées près du capitol.
Mais aussi, certains des assaillants dans le capitol munis de flex-cuffs après avoir érigé une potence à l'extérieur (avec des menaces d'exécution des élus démocrates lancées il y a quelques jours).
Ce coup d'état avorté aura porté au monde une bien triste image de l'Amérique, et écorné les démocraties occidentales, les régimes autoritaires, en tous cas, s'en réjouissent, pour eux c'est le signe du déclin du modèle occidental. L'extrême droite réussie ce qu'elle a toujours rêvée, faire sombrer l'occident.

On se tape un peu l'affiche là...
Citation :
Après les violences perpétrées au Capitole, à Washington, mercredi 6 janvier, les trois réactions les plus significatives sont celles venus de Moscou, de Téhéran et d'abord de Pékin. "Nous espérons un retour à l’ordre aux États-Unis", a commenté le porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois. Les événements du Capitole sont très commentés sur les réseaux sociaux chinois, qui sont contrôlés et censurés, cela suscite donc beaucoup de sarcasmes.

Même tonalité à Moscou : pour le président de la commission des affaires étrangères au Sénat russe, "la démocratie américaine boite des deux pieds". Sur sa page Facebook, Konstantin Kosatchev renvoie les deux camps dos à dos. Il justifie, en partie, la colère des Trumpistes, vu que selon lui, "il y a des raisons suffisantes pour parler de falsification du scrutin".
Enfin l’Iran, ennemi juré de Washington et particulièrement de Trump. Le président iranien Hassan Rohani estime que les événements aux États-Unis montrent "à quel point la démocratie occidentale est vulnérable et fragile".

Le déclin de la démocratie occidentale

Les régimes autoritaires y voient aussi la confirmation du déclin du modèle démocratique occidental. Le pouvoir chinois est persuadé que son modèle est meilleur, que le mélange d’autoritarisme politique et de croissance économique est plus efficace et qu’il va s’imposer dans les années à venir.
Les événements du Capitole affaiblissent donc toute la démocratie. La formule la plus cinglante est signée d’un célèbre commentateur politique brésilien, Felipe Neto, une référence très ironique à l’interventionnisme américain dans le monde depuis un demi-siècle : "J’attends maintenant que les États-Unis envahissent les États-Unis pour y rétablir la démocratie."

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/un-monde-d-avance/etats-unis-la-chine-la-russie-et-l-iran-ironisent-apres-les-violences-au-capitole_4231025.html
Là où l’on parle de "coup d’état", je vois plutôt une bande de guignols dangereux qui entrent de force mais pas tellement (la police n’a pas trop forcé pour les stopper) dans un bâtiment symbolique, avec des gens partiellement vulnérable dedans. Non ?

Au "pire", les guignols auraient tué et pris des otages, avant de se faire balayer par l’armée, mais en quoi ça ferait un coup d’état ?
Faut arrêter avec les enregistrements compromettants. Le micro était sournoisement dissimulé : Giuliani a laissé un message sur un répondeur.
Citation :
Rudy Giuliani, a lawyer and top adviser to President Donald Trump, is calling Republican lawmakers urging them to delay the electoral vote count by at least one day to allow the president and his team to present more evidence of alleged election fraud. Giuliani was making calls this evening, as late as an hour before Congress reconvened, in a desperate attempt to block the final count of Electoral College votes.

At approximately 7 p.m., Giuliani called newly sworn-in Alabama Sen. Tommy Tuberville, a staunch Trump ally, imploring him to stall the process. “I want to discuss with you how they're trying to rush this hearing and how we need you, our Republican friends, to try to just slow it down so we can get these legislatures to get more information to you,” Giuliani said in a voicemail. “And I know they're reconvening at 8 tonight, but it ... the only strategy we can follow is to object to numerous states and raise issues so that we get ourselves into tomorrow—ideally until the end of tomorrow. I know McConnell is doing everything he can to rush it, which is kind of a kick in the head because it's one thing to oppose us, it's another thing not to give us a fair opportunity to contest it.”



@Tchey : oui, un vrai coup d'état aurait mis Biden en prison. C'est un bon prémisse cependant, qui ouvre la brèche des possibles.
Citation :
Publié par Tchey
Là où l’on parle de "coup d’état", je vois plutôt une bande de guignols dangereux qui entrent de force mais pas tellement (la police n’a pas trop forcé pour les stopper) dans un bâtiment symbolique, avec des gens partiellement vulnérable dedans. Non ?

Au "pire", les guignols auraient tué et pris des otages, avant de se faire balayer par l’armée, mais en quoi ça ferait un coup d’état ?
Parce que ces meme guignols, s'ils avaient pu aller au bout de la demarche, a savoir lyncher les representant democrates et ceux ne s'opposant pas a la procedure et/ou n'acceptant pas de declarer les grands electeurs democrates comme non legitime, aurait empeche la confirmation de Biden, permettant a Trump de se maintenir de facto en depit des urnes.
https://twitter.com/ariehkovler/stat...795843080?s=21

Le FBI, la police, les services secrets... bref ils étaient tous au courant du danger et de la date du “coup” d’état.

[Modéré par Episkey :]

Ils savaient et ils les ont laisser faire.

Edit: article de Vox: https://www.vox.com/platform/amp/222...mpression=true

Résumé: tout les indices étaient la, la date etc et rien n’a été fait. Une investigation est en cours sur la police etc.

Citation :
One current Metro D.C. police officer said in a public Facebook post that off-duty police officers and members of the military, who were among the rioters, flashed their badges and I.D. cards as they attempted to overrun the building. “If these people can storm the Capitol building with no regard to punishment, you have to wonder how much they abuse their powers when they put on their uniforms,” the officer wrote.
Source: https://www.google.ca/amp/s/www.poli...ots-doj-456178

Dernière modification par Episkey ; 08/01/2021 à 08h37.
Citation :
Publié par Drakonne
https://twitter.com/ariehkovler/stat...795843080?s=21

Le FBI, la police, les services secrets... bref ils étaient tous au courant du danger et de la date du “coup” d’état.


[Modéré par Episkey :]

Ils savaient et ils les ont laisser faire.
Ben faut être gentil avec les manifestants, ils ont appris des gilets jaunes pour le maintient de l'ordre.
Même quand t'as un troupeau qui pète tout, force un ministère ou le capitole chez eux, quand t'es flic faut être gentil et courtois, et surtout ne pas utiliser la moindre arme qui peut faire du mal, faire du mal à un manifestant c'est pas bien.

D'ailleurs c'est ce qu'on lisait tous les samedis soirs et les dimanches sur ce forum pendant des mois, mais là limite si les ricains auraient pas du tirer dans le tas :/
Pourtant on a eu des situations similaires comme https://www.lemonde.fr/societe/artic...1396_3224.html
Plusieurs trucs cool comme la potence potence mais en plus français : https://www.leparisien.fr/faits-dive...18-7975044.php
Même de la bombe artisanale : https://www.lci.fr/police/3-ans-de-p...y-2141374.html
https://www.republicain-lorrain.fr/e...unes-condamnes
ou encore https://www.ledauphine.com/savoie/20...es-artisanales
Pas mal d'appel à prendre l'Elysée à tuer les politiques du même genre que les partisans de trump.
Mais y'avait absolument pas la même réaction.
Quand ça se passe en France ça crie au scandale pour les blessés coté manifestants, mais aux USA pas un mot pour plaindre la morte.
Pourtant la raison des débordements dans les 2 cas sont similaires, la connerie humaine attisée par les réseaux sociaux...

Dernière modification par Episkey ; 08/01/2021 à 08h37.
[Modéré par Episkey :]
A quel moment j’ai dit qu’il fallait les tuer ou tirer ? Ce qui est dit c’est que les services de protection étaient au courant et 1) ont laissé entrer des terroristes 2) l’hypocrisie lorsque ces mêmes services font abus de leur pouvoir envers des manifestants qui décrie l’abus policière en escaladant des situations par la violence et 3) font ami et parti pris avec des terroristes qui ne manifestes pas pour euhh le salaire minimum? Le droit au service de santé universelle? Mais rien que pour chambouler le processus démocratique.

Dernière modification par Episkey ; 08/01/2021 à 08h36.
Citation :
Publié par .K.
Ce coup d'état avorté aura porté au monde une bien triste image de l'Amérique, et écorné les démocraties occidentales, les régimes autoritaires, en tous cas, s'en réjouissent, pour eux c'est le signe du déclin du modèle occidental. L'extrême droite réussie ce qu'elle a toujours rêvée, faire sombrer l'occident.

On se tape un peu l'affiche là...
En même temps ils ont raison, ces pays qu'on aime montrer comme des méchantes dictatures, ils s'en sortent mieux que nous les "gentilles démocraties". Je suis pas certaine qu'un chinois en Chine vit plus dans la peur qu'un français en France, en fait c'est même probablement l'inverse, tant en terme de sécurité, que de pouvoir d'achat, d'accès au travail etc... On se fait bouffer sur tous les plans et c'est pas les droits de l'Homme et les belles paroles de Macron qui vont nous rendre plus crédible. Nos sociétés occidentales ont bien profité, à prendre tout le monde de haut, maintenant c'est terminé et il est légitime de se demander ce qu'apporte ces fameuses démocraties à nos pays aujourd'hui, alors qu'on subit un déclassement lent mais constant.

J'ai pas d'avis particulier, je constate juste, notre modèle ne fait plus le poids et le "pouvoir au peuple" quand tu vois la gueule des luttes populaire, on a de quoi s'interroger sur sa pertinence, surtout dans nos pays où le QI moyen baisse d'année en année (et on fait tout pour d'ailleurs, à laisser fuir les cerveaux tout en accueillant des familles démunies qui n’apportent souvent rien intellectuellement). Donc oui, la Chine ou la Russie n'ont pas tort dans leur façon de voir, ils sont en position pour en rire en tout cas et je pense également qu'on va droit vers des modèles similaire aux leurs, parce que nos gouvernements n'auront pas le choix tout simplement si on veut rester dans la course. L'occident peut s'en prendre qu'à elle même pour le coup, fallait pas nourrir la "pauvre Chine" pour espérer en tirer des profits, c'est un péché d’orgueil qui coûte cher maintenant.
Tu es homosexuel en Chine ou en Russie ? Tu dois pas être super serein. Tu es victime d'une injustice quelconque et tu veux t'exprimer ? Tu aimerais voir ton environnement moins pollué ? Tu es triste de voir tes parents mourir à 60 balais d'un cancer ? Tu fais partie de n'importe quelle minorité (noir, femme, handicapé, musulman, transgenre...)? Dans toutes ces situations je crois pouvoir affirmer que tu es plus heureux en France ou aux États Unis qu'en Russie ou en Chine, même si ça s'est tapé sur la gueule tout la semaine dans ta capitale. Et ça concerne beaucoup de monde si tu accumules toutes les minorités.
Alors la Chine ou la Russie peuvent nous faire la leçon mais jusqu'à preuve du contraire leur conception de la réussite elle vaut pour leur modèle choisie de personne et pas pour tout le reste des gens. On ne joue pas avec les mêmes ambitions
Citation :
Publié par i.Doll
En même temps ils ont raison, ces pays qu'on aime montrer comme des méchantes dictatures, ils s'en sortent mieux que nous les "gentilles démocraties". Je suis pas certaine qu'un chinois en Chine vit plus dans la peur qu'un français en France, en fait c'est même probablement l'inverse, tant en terme de sécurité, que de pouvoir d'achat, d'accès au travail etc... On se fait bouffer sur tous les plans et c'est pas les droits de l'Homme et les belles paroles de Macron qui vont nous rendre plus crédible. Nos sociétés occidentales ont bien profité, à prendre tout le monde de haut, maintenant c'est terminé et il est légitime de se demander ce qu'apporte ces fameuses démocraties à nos pays aujourd'hui, alors qu'on subit un déclassement lent mais constant.

J'ai pas d'avis particulier, je constate juste, notre modèle ne fait plus le poids et le "pouvoir au peuple" quand tu vois la gueule des luttes populaire, on a de quoi s'interroger sur sa pertinence, surtout dans nos pays où le QI moyen baisse d'année en année (et on fait tout pour d'ailleurs, à laisser fuir les cerveaux tout en accueillant des familles démunies qui n’apportent souvent rien intellectuellement). Donc oui, la Chine ou la Russie n'ont pas tort dans leur façon de voir, ils sont en position pour en rire en tout cas et je pense également qu'on va droit vers des modèles similaire aux leurs, parce que nos gouvernements n'auront pas le choix tout simplement si on veut rester dans la course. L'occident peut s'en prendre qu'à elle même pour le coup, fallait pas nourrir la "pauvre Chine" pour espérer en tirer des profits, c'est un péché d’orgueil qui coûte cher maintenant.
En Chine et Russie, tu peux pas critiquer le gouvernement.
Et je trouve ça un peu schizophrénique de trouver le modèle chinois bon alors que tu te plaignais de censure sur JOL pour tes propos sur tes vaccins.
Citation :
Publié par i.Doll
En même temps ils ont raison, ces pays qu'on aime montrer comme des méchantes dictatures, ils s'en sortent mieux que nous les "gentilles démocraties". Je suis pas certaine qu'un chinois en Chine vit plus dans la peur qu'un français en France, en fait c'est même probablement l'inverse, tant en terme de sécurité, que de pouvoir d'achat, d'accès au travail etc...
Ou pas.
On rappelle le crédit social chinois qui impacte TOUT les aspect de ta vie (accès au logement, ...). Tu as une mauvaise note tu déclassé de la société, cool comme modèle...
La corruption permanentes des officiels un peu partout ? Les étudiants forcer à bosser dans les usines pour fabriquer les apple et autre ?
Sans compter sur le fait que si tu as le malheurs de faire partie d'une minorité, tu peu vite te retrouver dans un camp de concentration de redressement pour servir soit de donneur d'organe non volontaire soit te retrouver stérilisé contre ton gré...
Ou juste te retrouver en taule voir pire parce que tu critique le gouvernement ou avertie de danger...
Effectivement il s'en sorte mieux...
Si tu veux ce modèle, je t'en pris va en chine. Tu verra si c'est si chouette que ça...
Citation :
Publié par Kalistos
Tu es homosexuel en Chine ou en Russie ? Tu dois pas être super serein. Tu es victime d'une injustice quelconque et tu veux t'exprimer ? Tu aimerais voir ton environnement moins pollué ? Tu es triste de voir tes parents mourir à 60 balais d'un cancer ? Tu fais partie de n'importe quelle minorité (noir, femme, handicapé, musulman, transgenre...)? Dans toutes ces situations je crois pouvoir affirmer que tu es plus heureux en France ou aux États Unis qu'en Russie ou en Chine, même si ça s'est tapé sur la gueule tout la semaine dans ta capitale. Et ça concerne beaucoup de monde si tu accumules toutes les minorités.
Alors la Chine ou la Russie peuvent nous faire la leçon mais jusqu'à preuve du contraire leur conception de la réussite elle vaut pour leur modèle choisie de personne et pas pour tout le reste des gens. On ne joue pas avec les mêmes ambitions
Mon avis est qu'il vaut mieux être homosexuel en Chine que dans une petite ville du Midwest des USA qui a voté Trump à 80%. L'homosexualité est légale en Chine, il y a plein de films et de séries télés mettant en scène des homosexuels. La situation est pas parfaite, mais c'est surtout lié à la pression familiale et au fait de pouvoir faire un enfant.

La situation en Chine, elle est très difficile si tu as envie de donner ton avis négatif sur le pouvoir et la politique chinoise ou si tu es Ouighour, bref, si le pouvoir te voit comme un danger potentiel.
Répondre

Connectés sur ce fil

4 connectés (2 membres et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés