L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Faut revoir le système de vote dans beaucoup de pays un exemple pourquoi pas inventer un système ou tu ne votes pas pour un candidats mais pour tous avec une note

Genre 10 candidats tu dois tous leurs donner une note de 1 à 10 mais la même note ne peut pas être utilisé sur un autre candidat.

Je trouve que c est un bon moyen pour pénaliser ceux qu ont aime pas ou quand on a du mal à choisir

Bon je sais pas si je suis super claire mais dans mes grandes lignes je pense me faire comprendre
Citation :
Publié par Breannor Anderian
Peut-on ne pas être complotiste et indiquer que le fonctionnement de cette élection est juste incroyable de médiocrité et que le risque de fraude avéré est d'autant exponentielle ?
Et puis c'est pas comme si ce pays n'avait pas déjà eu des problème : on se souvient du comptage en Floride sous bush et de l'histoire des votes avec les machines qui fonctionnait a moitié.!
Source des fraudes avérées actuellement ? Jugement, photo, vidéo, témoignage, etc ... ?

Si non, ton post est juste digne de la propagande Trumpienne.

Pour information, le vote par correspondance a pas mal de garde-fou justement aux US.
Ce n'est pas parce que [Modéré par Episkey : Trump] dit que c'est frauduleux, que ça en fait une vérité hein ?
Maintenant, est-ce que des fraudes peuvent arriver ?
Certainement que oui mais dans ce cas-là, on laisse la justice faire son travail et on ne crie pas partout au vol.
Marrant comme [Modéré par Episkey : Trump] demande qu'on arrête les décomptes là où il est en avance mais pas là où il est en retard ....

Dernière modification par Episkey ; 06/11/2020 à 15h26.
Citation :
Publié par Breannor Anderian
On peut quand même avoir un minimum d'objectivité ici ? Donc non ce n'est pas normal de dépouiller si longtemps après la fin du scrutin des bulletins arrivé d'on ne sais pas où... Depuis quand c'est la poste qui gère la démocratie maintenant ?

[Modéré par Episkey :]
c'est vrai quoi c'est stupéfiant que des courriers postés la vieille de l'élection ne soient pas arrivés instantanément dans les bureau de comptage. moi qui pensait que les enveloppes se téléportaient du point A au point B à la seconde ou elles était glissée dans la boite à lettre et qu'elles arrivaient toute ouverte dans la main des accesseurs.

pardon pour ce post sans intérêt mais c'est tellement énorme comme remarque que j'ai pas pu m'en empêcher.
Citation :
Publié par Breannor Anderian

Bref sinon pour la fraude , j'ai aussi dans mon entourage une personne qui gère les bureaux de vote et pour lui les états uni se rapprochent bien de la République bannière. C'est quand même fou le nombre de personne qui connaisse bien le sujet et qui sont choqués par la situation ...
Peut-on ne pas être complotiste et indiquer que le fonctionnement de cette élection est juste incroyable de médiocrité et que le risque de fraude avéré est d'autant exponentielle ?
Je suis totalement d'accord avec toi sauf que c'est le système dans son ensemble qui est pourri:

  • Le scrutin indirect à un tour
  • Le gerrymanding
  • Le voter suppression
  • Le fait de voter le mardi
  • Le fait de voter pour plusieurs élections en même temps d'"une manière incompréhensible
  • Les règles différentes entre états
  • Faire fermer des bureaux de votes à certains endroits bien précis.
  • etc etc ...
Du coup si tu es quelqu'un d'honnête, tu t'en prends au système en entier dans ta première année de mandat. Pour peu que ça soit possible, pas dit que ça soit le cas avec moins de la majorité des 2/3 au sénat.

La fraude au vote par correspondance c'est peanut comparé à tout ça et c'est peanut d'une façon générale
Citation :
Publié par Breannor Anderian
Peut-on ne pas être complotiste et indiquer que le fonctionnement de cette élection est juste incroyable de médiocrité et que le risque de fraude avéré est d'autant exponentielle ?
Soit c'est un risque de fraude, soit c'est une fraude avérée. Ca ne peut pas être un risque de fraude avéré.

Aujourd'hui, le risque de fraude existe, comme pour toute élection. En France, comme dans tous les pays démocratiques où les procédures de vote sont encadrées et surveillées, la réalité de la fraude ne porte, pour chaque élection, que sur quelques centaines de bulletins. Jamais de quoi changer le cours d'une élection.

Il en va de même aux USA. Ce que Trump appelle fraude, ce n'est qu'un mode de décompte qui lui déplaît. Celui, traumatisant pour lui, de considérer que tout bulletin doit être compté. Mais n'oublions pas que c'était réellement le résultat recherché. Trump avait tout fait pour inciter ses partisans à voter en personne. Ceci lui assurait, dans nombre d'Etats, d'être extrêmement en avance avant que les bulletins par correspondance, massivement choisis par les partisans de Biden, ne soient décomptés.
Et vu que certains Etats ont pour règle légale de ne décompter les bulletins par correspondance qu'une fois le vote physique clos et dépouillé ( car jusqu'à présent, le vote par correspondance était, dans ces états, ultra minoritaire), et bien on a eu la situation de Pennsylvanie et Georgie : une avance de Trump balayée lorsque toutes les voix finissent par être prises en compte.
Citation :
Publié par Ron Jald Tump
Oui mais peux tu savoir si ton vote pour Trump n'a pas été enregistré comme un vote pour Biden ?
déjà dit pas un autre mais t'as le même problème avec le vote sur place. Comment tu peux être sûr qu'il a bien été enregistré comme tu le voulais ? ben tu n'as aucun moyen juste la confiance envers le processus de dépouillement. Qui au passage présente bien moins de risque de fraude que le vote électronique par exemple, puisque concrètement si une ligne de code qui prévoit que genre tous les 3 votes pour Trump, hop ça bascule en vite pour Biden (ou inversement) t'as aucun moyen de le savoir sauf à aller vérifier ligne par ligne le code.
Alors que le dépouillement des bulletins, faut que celui qui le fait truque + celui qui surveille (voir ceux qui surveillent) ce qui rend la chose bien plus complexe.

Quand au sujet du vote par correspondance (et je parle pour toi) à propos du "ho c’est bizarre ces bulletins qui apparaissent comme par magie" Y a un moment faudrait peut être juste arrêter la mauvaise foi.
De 1 si c’est le bordel c’est la faute de Trump qui a nommé un de ces pantins à la tête de l'USPS avoir pour objectif de ralentir la distribution du courrier et donc des bulletins.
de 2 c'est la faute des différents états dont on voit par exemple en Pennsylvanie qu'ils sont organisés comme des manches. D'ailleurs dans certains cas c'est à dessein justement pour décrédibiliser en particulier le vote par correspondance
De 3 c'est à cause d'un système électorat foireux, qui fait que chaque état organise comme il veut le processus du vote et aussi le mode de dépouillement.
Trump a été au pouvoir 4 ans, il avait le sénat, si comme il arrête pas de le dire "le système est si nul" et bien il avait la possibilité justement d'harmoniser les règles.

Bref ouvrez les yeux et arrêter de reprendre la propagande trumpiste. Mais bon je sais que je parle dans le vide.

Citation :
c'est vrai quoi c'est stupéfiant que des courriers postés la vieille de l'élection ne soient pas arrivés instantanément dans les bureau de comptage. moi qui pensait que les enveloppes se téléportaient du point A au point B à la seconde ou elles était glissée dans la boite à lettre et qu'elles arrivaient toute ouverte dans la main des accesseurs.

pardon pour ce post sans intérêt mais c'est tellement énorme comme remarque que j'ai pas pu m'en empêcher.
[Modéré par Episkey :]
Mais t'en fais pas si les même bulletins étaient pour Trump, il trouverait scandaleux qu'on compte pas ces bulletins là....

Perso je comprends même pas la polémique, un électeur américain peut voter par anticipation, ou le jour même. L'autre possibilité c'est vote par correspondance, donc par anticipation ou le jour même il peut décider de poster son vote, le cachet de la poste faisant foi. Ca change strictement rien à partir du moment où c'est dans les délais. Mais étrangement pour les trumpiste un vote par correspondance du 1 ou du 2 ou même du 3 novembre, qui serait comptabilisé après le 3 c'est la preuve d'une fraude massive ou c'est scandaleux. Par contre le même vote mais par anticipation fait le 1 ou 2, mais qui serait pris en compte que le 4 ou 5 (à cause du temps de traitement) lui on doit le compter. Mais bon ça n'a rien, mais rien à voir avec le fait qu'on sait que le vote par correspondance est plus utilisé par les démocrates que les républicains. Si c'était l'inverse, ces mêmes personne très critique sur le vote par correspondance expliquerait que c'est un processus normal et donc y a rien à y redire.....
Mais bon je ne doute pas que la main sur le coeur, le regard tourné vers leur poster de Trump, ils vont dire que non, ils critiqueraient avec la même virulence le vote par correspondance.

Citation :
Dans 4ans, Biden se représentera pas.

Ca sera AOC 😎
Biden a annoncé qu'il ne ferait qu'un seul mandat. Et il a choisi sa colistière en conséquence. Y a aucune raison que ça soit AOC, sauf accident c'est Kamala Harris qui sera mis en position pour prendre le relais. De toute façon les démocrates auront plus de chance de l'emporter avec une vice présidente ayant acquis de l'expérience et n'ayant pas besoin defaire une primaire difficile, que d'y aller avec un nouveau candidat qui doit en passer par les primaires.
Maintenant ça suppose que Biden profite des 4 ans pour laisser de la place à Kamala Harris de sorte qu'elle apparaisse vraiment comme une candidate sérieuse. Donc ça peut passer par lui laisser certain sujet à traiter pour se montrer et occuper le terrain. EN tout cas ça serait logique et responsable de la part de Biden de préparer sa successeur. Il doit voir au delà de son mandat. Il est impératif que les démocrates gardent au moins 8 ans le pouvoir pour remettre sur les rails les USA et corriger les 4 années de trumpisme. Mais bon encore faut il que els démocrates arrivent à avoir le sénat au moins 4/6 ans sur les 8 sinon c'est mort.

Dernière modification par Episkey ; 06/11/2020 à 15h28.
Citation :
Publié par Aratorn
Soit c'est un risque de fraude, soit c'est une fraude avérée. Ca ne peut pas être un risque de fraude avéré.

Aujourd'hui, le risque de fraude existe, comme pour toute élection. En France, comme dans tous les pays démocratiques où les procédures de vote sont encadrées et surveillées, la réalité de la fraude ne porte, pour chaque élection, que sur quelques centaines de bulletins. Jamais de quoi changer le cours d'une élection.

Il en va de même aux USA. Ce que Trump appelle fraude, ce n'est qu'un mode de décompte qui lui déplaît. Celui, traumatisant pour lui, de considérer que tout bulletin doit être compté. Mais n'oublions pas que c'était réellement le résultat recherché. Trump avait tout fait pour inciter ses partisans à voter en personne. Ceci lui assurait, dans nombre d'Etats, d'être extrêmement en avance avant que les bulletins par correspondance, massivement choisis par les partisans de Biden, ne soient décomptés.

Et vu que certains Etats ont pour règle légale de ne décompter les bulletins par correspondance qu'une fois le vote physique clos et dépouillé ( car jusqu'à présent, le vote par correspondance était, dans ces états, ultra minoritaire), et bien on a eu la situation de Pennsylvanie et Georgie : une avance de Trump balayée lorsque toutes les voix finissent par être prises en compte.
Je crois que ce message résume assez bien la situation.
Petite info relayée par FiveThirtyEight :


La tentative de Trump de déclarer victoire tôt pour se créer un narratif et de crier aux fraudes sans aucune preuve marche moyennement. Dans l'ensemble 30% de la population pense que Trump est en train de gagner et c'est un chiffre qui diminue progressivement (ce qu'on peut voir sur l'évolution des réponses au cours de la journée où le sondage a été réalisé).

Les gens qui pensent que Trump gagne ou se fait voler l'élection sont une minorité bruyante et c'est largement suffisant pour foutre le bordel une fois que le résultat définitif sera annoncé, mais ça montre quand même que les propos de Trump n'ont pas non plus une énorme portée à ce stade.
Citation :
Publié par Aratorn
Soit c'est un risque de fraude, soit c'est une fraude avérée. Ca ne peut pas être un risque de fraude avéré.

Aujourd'hui, le risque de fraude existe, comme pour toute élection. En France, comme dans tous les pays démocratiques où les procédures de vote sont encadrées et surveillées, la réalité de la fraude ne porte, pour chaque élection, que sur quelques centaines de bulletins. Jamais de quoi changer le cours d'une élection.

Il en va de même aux USA. Ce que Trump appelle fraude, ce n'est qu'un mode de décompte qui lui déplaît. Celui, traumatisant pour lui, de considérer que tout bulletin doit être compté. Mais n'oublions pas que c'était réellement le résultat recherché. Trump avait tout fait pour inciter ses partisans à voter en personne. Ceci lui assurait, dans nombre d'Etats, d'être extrêmement en avance avant que les bulletins par correspondance, massivement choisis par les partisans de Biden, ne soient décomptés.
Et vu que certains Etats ont pour règle légale de ne décompter les bulletins par correspondance qu'une fois le vote physique clos et dépouillé ( car jusqu'à présent, le vote par correspondance était, dans ces états, ultra minoritaire), et bien on a eu la situation de Pennsylvanie et Georgie : une avance de Trump balayée lorsque toutes les voix finissent par être prises en compte.
Bah en fait j'y réfléchissais ce matin, le gros problème étant l'explosion des votes par correspondance.

Si tu prends un système ultra ultra ultra contrôlé tu vas arriver à un taux d'erreur de 1/10 000. Je pense que je suis généreux et que le taux d'erreur réel est supérieur, mais admettons que ce soit le cas.

Sur 100 millions de votes ça te fait des dizaines de milliers d'erreurs potentielles (je parle pas de fraudes mais d'erreurs donc au sens large tous les bulletins ou comptages erronés). Sachant qu'en plus la situation est exceptionnelle, les critères de traitement n'ont pas spécialement été revus, donc le taux d'erreur doit être bien supérieur à ça.

Sur certains états, si l'écart des votes est de l'ordre de quelques centaines, ou peu de milliers, un recomptage serait tout à fait normal (dans l'industrie on complèterait les mesures habituelles par des échantillonnages spéciaux pour aller au delà du simple 1/10000 "ISO" et pas être uniquement dans l'aléatoire par ex).

Fort heureusement les procédures de recomptage sont de toute façon déjà prévues, et pour un taux de 1% c'est déjà très large, ça devrait donc suffire à valider les élections en deça. Par contre ça n'empêchera pas la justice d'enquêter si il y'a des raisons sérieuses de douter, et les petits malins qui ont fraudé vont prendre cher. Ca me parait tout à fait normal d'assurer à tous les américains que le scrutin n'est pas entaché.
N'oublions pas que Trump avait aussi defund le us postal service juste avant l'election pour créer cette situation. Aussi trop d'état ont choisi de compter les mail in ballots qui arriveraient d'ici le 3nov mais pas après (donc si on envoie notre vote par correspondance le 30 oct et qu'il arrive le 4nov il ne compte pas pour certains états).

Sources:
Citation :
Mais la justice ne l’entend pas forcément de cette oreille et le parti républicain multiplie depuis des semaines les requêtes en ce sens. Lundi, la Cour Suprême lui a donné raison une nouvelle fois dans le Wisconsin, après déjà une décision en ce sens dans le Michigan. La plus haute instance juridique américaine, où a récemment été nommée Amy Coney Barrett, vient d’approuver la demande républicaine: que les bulletins reçus après le 3 novembre ne soient pas comptabilisés. Le parti démocrate avait demandé une extension de 6 jours, qui n’est donc plus d’actualité.
https://www.huffingtonpost.fr/entry/...b6b74d85f4506e


Par contre dans d'autres état comme la Pennsylvanie, on a décider de respecter un peu plus la démocratie en faisant extension jusqu'au 6 novembre, tout en ayant votre vote estampé et envoyer avant le 3novembre bien sûr.
Citation :
Selon les règles en vigueur, le Keystone State pourra accepter les bulletins de vote par correspondance jusqu’au 6 novembre, à condition qu’ils aient été postés avant mardi.
https://www.lapresse.ca/internationa...r-courrier.php

Citation :
La Floride commence le traitement et la vérification des bulletins de vote par correspondance jusqu'à 40 jours avant l'élection.
Sachant que la majorité des votes par correspondance penche plutôt du coté républicain en Floride.

Noter aussi que les média sont présent et livestream le comptage, ce qui devrait rassurer les complotistes.
Personnellement, l'organisation et le dépouillement des scrutins d'élections et de votations représente une grande partie de mon travail.
ceci aussi bien avec du vote à l'urne du vote par correspondance et jusqu'à récemment du vote électronique.

D'un point de vue global je ne vois rien de choquant à la situation actuelle.
il faut bien prendre en compte le fait qu'au USA chaque état a ces propres règles concernant le dépouillement (moyen accepter, délai, processus de dépouillement etc)

Concernant les délais on constate cela dans la plupart des états, on ne le voit juste pas car les autres sont déjà considéré comme acquis.
C'est de plus totalement cohérent que le dépouillement se passe vite au début car chaque County compte ces votes en parallèle et que ça ralentisse à la fin car il ne reste plus que quelque centre de comptage pour un grand volume de bulletin dans les County très peuplé.

Concernant le risque de fraude, chaque moyen de vote est sujet a de potentielles fraudes.
Ce qui est dit dans l'article du New York Post peut évidement potentiellement arrivé MAIS
-Cela concerne les 2 camps de la même façon.
-Cela est presque impossible à faire à une échelle assez grande pour permettre d'avoir une influence sur le résultats de 99% des scrutins.
-Cela peut être facilement détecté grâce a un certain nombre de processus de suivi des bulletins de votes etc..

c'est d’ailleurs la grande différence avec le vote électronique qui est de fait beaucoup plus sur mais dans lequel une fraude potentielle aurait tout de suite un impact plus important ( même si la aussi il y a beaucoup d'indicateur permettant de s'en rendre compte).

Bref il n'y a pas de système de vote parfait mais dans la situation actuelle il n'y a rien qui permette d'avancer qu'il y a des fraudes indetectées et que la lenteur du processus est suspect.
C'est tout à fait normal et d’ailleurs avant d'émettre ce genres d'hypothèses il est bon de connaitre en détail le processus de vote/dépouillement en question.
C'est d’ailleurs pour cette raison que les organisateurs des scrutins sont confiant dans les résultats des potentiels recours judiciaires => les processus sont au point et vous pouvez me croire quand je dis que le coté inattaquable des résultats est de loin la préoccupation numéro 1 des organisateurs

En résumé ça à l'air de sentir bon pour Biden, et le spectacle qu'offre Trump est vraiment lamentable.
Citation :
Publié par sakuba
Source des fraudes avérées actuellement ? Jugement, photo, vidéo, témoignage, etc ... ?
La question n'est de savoir si on peut apporter la preuve d'une fraude mais de savoir si le système permet d'empêcher celle-ci. Or quand on peut voter sans avoir à justifier de son identité la réponse est non.
Et avant d'éructer une phrase contenant le mot "trump" je t'invite à te renseigner sur le principe de sincérité du scrutin.


@Aloïsius : C'était d'évidence une question réthorique. Si tu veux savoir si j'irais truquer un scrutin, la réponse est non.
Citation :
Publié par Don Patricio
Bah en fait j'y réfléchissais ce matin, le gros problème étant l'explosion des votes par correspondance.
C'est rare de ma part mais je plussoie Zangdar sur le fait que le problème il est à plein d'autres niveaux.
Ajoutons à ça les 14 milliards par candidat dans la campagne (a peu près 600 fois le plafond autorisé en France pour les candidats qui vont au second tour).

Les votes par correspondance permettent de réduire un absentéisme généralement massif aux USA (je le répète ad nauseam mais certains sont obligés de faire la queue plusieurs heures pour voter physiquement), surtout en cette période de COVID.

Citation :
Si tu prends un système ultra ultra ultra contrôlé tu vas arriver à un taux d'erreur de 1/10 000. Je pense que je suis généreux et que le taux d'erreur réel est supérieur, mais admettons que ce soit le cas.

Sur 100 millions de votes ça te fait des dizaines de milliers d'erreurs potentielles (je parle pas de fraudes mais d'erreurs donc au sens large tous les bulletins ou comptages erronés). Sachant qu'en plus la situation est exceptionnelle, les critères de traitement n'ont pas spécialement été revus, donc le taux d'erreur doit être bien supérieur à ça.

Sur certains états, si l'écart des votes est de l'ordre de quelques centaines, ou peu de milliers, un recomptage serait tout à fait normal (dans l'industrie on complèterait les mesures habituelles par des échantillonnages spéciaux pour aller au delà du simple 1/10000 "ISO" et pas être uniquement dans l'aléatoire par ex).

Fort heureusement les procédures de recomptage sont de toute façon déjà prévues, et pour un taux de 1% c'est déjà très large, ça devrait donc suffire à valider les élections en deça. Par contre ça n'empêchera pas la justice d'enquêter si il y'a des raisons sérieuses de douter, et les petits malins qui ont fraudé vont prendre cher. Ca me parait tout à fait normal d'assurer à tous les américains que le scrutin n'est pas entaché.
100 millions de vote avec un taux d'erreur de 1/10 000, ça fait 10 000 erreurs. Pas "des dizaines de milliers".
Et ces 10 000 erreurs, ça reste 1/10 000 soit 0,01%.
Sachant qu'ils recomptent quand il y a moins de 1% de différence... On a une bonne marge de sécurité contre les erreurs.
Le retournement confirmé des états qui étaient encore en rouge, hier, montrent la victoire prochaine de Joe Biden.

104014-1604671354-8823.png

Je me demande si les institutions ont tous les dispositifs établis pour retirer de son poste un président, quand il est récalcitrant, voire énervé ou dangereux.
Il doit y avoir des procédures particulières, et on verra si on les verra.
Le DecisionDesk a décidé de déclarer Biden President-Elect du fait de son passage en tête en Pennsylvanie :
Citation :
Publié par Elric
La question n'est de savoir si on peut apporter la preuve d'une fraude mais de savoir si le système permet d'empêcher celle-ci. Or quand on peut voter sans avoir à justifier de son identité la réponse est non.
Et avant d'éructer une phrase contenant le mot "trump" je t'invite à te renseigner sur le principe de sincérité du scrutin.


@Aloïsius : C'était d'évidence une question réthorique. Si tu veux savoir si j'irais truquer un scrutin, la réponse est non.
Non.

Si [Modéré par Episkey : Trump] hurle à la fraude. C'est qu'il a des preuves bien évidemment.
Si non, c'est juste du vent.

Faut arrêter d'inverser la charge de preuve hein.
A lui d'apporter des preuves de ce qu'il avance et pas l'inverse.

Et comme l'a dit un autre posteur, marrant de stigmatiser le vote par correspondance cette année alors qu'il a toujours bien fonctionné les élections précédentes.

Dernière modification par Episkey ; 06/11/2020 à 15h30.
Faut être honnête, on sait tous que c'est du vent.
Par contre, je ne suis pas convaincu de l'acceptation des votes par correspondance plusieurs jours après même si posté le jour ou la veille de l'élection. Je pense que poser une date butoir par exemple au 28 octobre semaine avant aurait été bien plus intelligent histoire que tous les votes soient arrivés et que les états aient pu s'organiser.

Sinon TRUMP est officiellement OUT.
Malgré tout ce qui a été dis sur ce topic, je pense que ses gesticulations actuelles ne vont servir à rien.
Je pense qu'il a pété encore un plomb durant ces 3 derniers jours et que ca n'a fait que le desservir. Si il était resté calme n'avait rien dit et avait parlé calmement aujourd'hui de possibles fraudes ect... ca aurait pu passer mais la tu sens qu'il saoule tout le monde.
LEs deux prochains mois vont être fun en mode "Personne en a plus rien à battre de ce tu racontes"
Citation :
Publié par sakuba

Et comme l'a dit un autre posteur, marrant de stigmatiser le vote par correspondance cette année alors qu'il a toujours bien fonctionné les élections précédentes.
Trump l'a très bien expliqué ( pour une fois c'était limpide, on ne va pas lui retirer ça ) : quand on vote pour lui c'est légal, quand on vote pour Biden, c'est frauduleux.
Pour ceux qui veulent se donner d'avantage de suspens : certains états permettent de vérifier ce qu'il est advenu de son vote par correspondance, et s'il a été rejeté, de faire appel dans les 5 jours.
Citation :
Publié par Equinoxe
Vous vous êtes pas dis que c'était un moyen de faire tenir une cohésion à un si grand pays, que donner trop de pouvoir aux cotes Est et Ouest en faisant une élection sans grand électeur c'était alimenter encore plus le sentiment que le centre, le monde rural, les états moins peuplés ne comptaient pas ?
Si on appliquait un système "un homme, une voix", ils compteraient. Juste à la proportionnelle de leurs habitants. Et la raison pour laquelle ils seraient bien moins représentée, ce n'est pas parce qu'ils sont "ruraux" ou "moins peuplés", mais parce qu'ils pensent qu'il existe des pizzerias pédophiles et des camps de travail sur Mars, et que, bah, cette position est minoritaire. J'avoue ne pas voir le problème moral là dedans.
Citation :
Publié par Feldi
ça arrive dans beaucoup de pays que les résultats d'une élection peuvent mettre environ 10 jours à être connus ?
En Belgique on a mis plus de 500 jours entre le dépouillement des bulletins et le résultat des élections.

[Modéré par Episkey :Art 1]

Citation :
Publié par Slashpaf
Depuis quelques heures les stars de FOX (Ingraham, Carlson, Hannity) ne font que relayer des témoignages de supposées fraudes dans tous les sens, font intervenir des officiels qui parlent aussi de rumeurs, etc... On est vraiment dans de la propagande pure et dure. Et ils commencent toujours par un truc genre "On veut juste le bien, on veut surtout pas que ça dégénère ou créer un climat de paranoïa MAIS"...

Je n'avais jamais regardé cette "chaîne" c'est assez hallucinant de mauvaise foi, et complètement dénué d'éthique journalistique.

Pascal Praud à côté est carrément un saint.
Pour rappel, les avocats de Fox ont récemment plaidé que personne de sain d'esprit ne prendrait les propos de Carlson au sérieux et qu'il ne peut donc pas être condamné pour ce qu'il dit.

Citation :
Publié par Alleria Windrunner
En l'occurrence, ce qu'il faut comprendre Keyen, c'est que la constance argumentaire, c'est un truc de gaucho ça : le but est de "gagner" contre l'ennemi intérieur. Et peu importe s'il faut mentir, changer de position comme de chemise, propager des fake news, ou revenir tous les 50 posts en disant exactement la même chose (ou un autre, peu importe : on vient de le voir, la constance on s'en fiche) après s'être fait débunk.

[Modéré par Episkey : ]
Et je pense que c'est ce que ne comprennent pas Doudou quand il prétends qu'en cas de fraudes avérées les membres de l'Agora refuseraient d'y croire, ou les journaux qui ont diffusé des caricatures de Macron afin de nous heurter : personne ici n'a un culte de la personnalité pour Biden, mais on a des valeurs morales et on préfère le candidat qui leur fait le moins d'entorse. Si demain on démontre que Biden est en fait pire que Trump à ce niveau là, bah on soutiendra Trump. C'est juste que pour le moment le scénario est assez improbable.

[Modéré par Episkey : Art 2]

Citation :
Publié par zempachi
Faut revoir le système de vote dans beaucoup de pays un exemple pourquoi pas inventer un système ou tu ne votes pas pour un candidats mais pour tous avec une note
Ce système était justement proposé au référendum dans certains états. Il a été systématiquement rejeté. Les gens faisant compagne contre argumentaient que c'était trop complexe pour l'électeur moyen. Les résultats semblent leur avoir donné raison.

Dernière modification par Episkey ; 06/11/2020 à 15h37.
Citation :
Publié par Drakonne
Noter aussi que les média sont présent et livestream le comptage, ce qui devrait rassurer les complotistes.
Ben même chez Fox News ils sont devenus démocrates d'après Trump, alors pas certain que ca les rassure !

Sinon tout va bien, Bannon explique que si Trump est réélu il faut décapiter Fauci (leur Veran à eux !) et Christopher Wray (FBI) et mettre leurs têtes sur des piques autour de la Maison Blanche, il a du un peu abuser sur GoT (il a été modéré/banni, mais assez tardivement)
https://www.lemonde.fr/pixels/articl...8_4408996.html
Nate Cohn (statisticien au NYT) prévoit que Biden finira avec 306 grands électeurs, maintenant que la question semble réglée en Pennsylvanie :


Et FiveThirtyEight estime que Biden pourrait l'emporte de 3% en Pennsylvanie, donc il n'y aurait même pas de recomptage. Et à noter que les votes arrivés après le 3 novembre qui font tant gueuler n'ont même pas été décomptés pour l'instant (et pour rappel, il est possible qu'ils soient annulés par la Cour Suprême, mais il n'y en a que quelques centaines dans tous les cas alors que Biden a déjà 5 500 voix d'avance).


Y a quelque chose de sacrément ironique de voir tous les supporters de Trump qui étaient prêts à se foutre de la gueule des démocrates en cas de défaite de Biden et qui sont en train de péter un câble et de s'enfoncer tous seuls avec les accusations de fraude et de tricherie sans preuve et alors que les résultats dans les Etats clés risquent de ne pas être si serrés que ça (à voir selon ce qu'il se passe en Arizona).

Mon préféré :
7RvyhduqLpdZGJOmwrA-bBSXkSBUQq-kYPhqpZ1UKNE.jpg

Oups

[Modéré par Episkey :]

Personnellement j'attendais de cette élection qu'elle ramène un semblant de "paix" et de normalisation dans le processus politique aux Etats-Unis, et que ces élections soient un signe de rejet du populisme et de l'autoritarisme. Sachant que les élections américaines peuvent être révélatrices de tendances qui finiront par affecter l'Europe, ça fait du bien de voir ces idées reculer un coup, même si ce n'est pas non plus un raz-de-marée bleu (et je pense que les républicains réussiront à garder leurs deux sièges en Géorgie, donc Sénat à 48-52).

Dernière modification par Episkey ; 06/11/2020 à 15h45.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Le retournement confirmé des états qui étaient encore en rouge, hier, montrent la victoire prochaine de Joe Biden.

104014-1604671354-8823.png

Je me demande si les institutions ont tous les dispositifs établis pour retirer de son poste un président, quand il est récalcitrant, voire énervé ou dangereux.
Il doit y avoir des procédures particulières, et on verra si on les verra.
Il me semble quand même que le Trump Président est légèrement moins barré que ne l'était le Trump candidat il y a 4 ans.
Il tentera quelques recours possibles, mais je ne le vois pas non plus s'entourer de l'armée et bivouaquer dans le bureau ovale pour ne pas en bouger
Ne serait-ce que pour aller golfer.

Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Pour ceux qui veulent se donner d'avantage de suspens : certains états permettent de vérifier ce qu'il est advenu de son vote par correspondance, et s'il a été rejeté, de faire appel dans les 5 jours.
Tous les états non ?
https://www.foxnews.com/politics/was...state-by-state
Je crois compter les 50.
Les règles d'appel peuvent varier, mais pour la vérification ça a l'air d'être partout.

Je crois qu'on peut même vérifier que son vote fait physiquement n'a pas été annulé.
D'où le sharpiegate avec des gens qui râlent que leur vote a été annulé (pas par correspondance ceci dit) parce qu'on les a forcés à utiliser un feutre sharpie qui ne serait pas lu par la machine.
Avec des gens qui confirment que ça leur est arrivé ! Mais pas de screenshot, oh non.
Citation :
Publié par Roitebo
C'est quoi la subtilité dans le Maine et le Nebraska avec les hachures bleues / rouges ?
Ils n'appliquent pas la règle du winner take all, mais distribuent une partie des grands électeurs sur la base du vainqueur dans chacun des districts. Les deux grands électeurs restants sont affectés au vainqueur du vote populaire global sur l'Etat.
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés