L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Cfç
Quand tu as le choix qu'entre 2, c'est pas vraiment une démocratie, nous au moins on a le 1er tour, enfin bref.
Tu sais que pour ces deux candidats, les américains ont votés pour eux dans des primaires avec plusieurs candidats (cas spécial ceci dit pour le président sortant, pas vraiment eu de concurrence) ?

Et tu as aussi le candidat libertarien, Jorgensen et le vert Hawkins. Je ne vais pas compter Kanye West.

Enfin bref.
Citation :
Publié par Don Patricio
@ron j : c'est quelque chose que j'ai entendu bizarrement par ma fille ado, que les américains noirs allaient voter plus pour Trump que prévu. Je me demande sur quoi ça repose? D'après elle "c'est à cause de l'économie". Bon pour son âge c'est déjà pas mal. Elle me dit également que pour elle "tous les américains sont à fond Trump de ouf", ce qui repose sur je préfère pas savoir quoi, mais sur quelque chose.

Si c'était le cas c'est non seulement des électeurs en + pour trump mais surtout en - pour Biden. Je t'avoue que j'y crois pas trop, bien que très confiant en fifille par ailleurs.
Personnellement je pense que ça repose sur la même erreur qui a été faite en 2016.

Quand je disais alors même qu'il n'était pas encore le candidat désigné des républicains que Trump avait ses chances à la présidence, je disais ça parce que j'étais imprégné de mes discussions interminables avec des Américains, mais surtout des Américains en dehors de New York.
Schneiderman avait expliqué après la victoire de Trump que nous étions gavé d'information par le biais new-yorkais et qu'évidemment cela ne reflétait pas la réalité états-unienne.

Bien sûr l'Agora est très informée, les liens des médias US sont légions.
Mais dans le même temps c'est à double tranchant, l'Agora ignore totalement que les médias US sont en perte de vitesse auprès du public.
Les édito du New York Times concernant BLM, ça n'a d'écho que dans un petit cercle.
Le New York Times est prestigieux, mais il.ne représente que 3 million et quelques d'abonnés, dont peut-être un million sur internet.

Comparé à un média comme reddit c'est absolument ridicule. Et si un édito du New York Times est accepté sur l'agora, le dernier topic Reddit sur le même sujet ne sera pas une source convenable... Et je le comprends d'ailleurs, mais dans ce cas-là il faut accepter qu'il y a un biais.

Alors bien sûr beaucoup ici vont me dire que c'est du doigt mouillé. Ben oui c'était du doigt mouillé aussi quand j'ai annoncé Trump alors que le candidat du GOP était encore Jeb Bush, c'était du doigt mouillé quand j'annonçais que Macron allait se présenter (je me souviens encore des railleries de certains ici qui disaient je racontais vraiment n'importe quoi...).

Ce qui me permet de prévoir c'est que je suis quasiment totalement hermétique aux "avis" des médias mainstream.
En bon commerçant depuis presque 20 ans, je préfère largement le terrain, les gens, pour sentir l'air du temps.

Et après avoir parcouru par exemple, entre autres, les forums US de bodybuilding, je vous le dis aujourd'hui et je vous l'assure l'Agora est totalement à côté de la plaque sur le vote noir à venir. Et ce sont des gens qu'aucun institut de sondage n'a été interroger.

Enfin bref, rendez-vous dans quelques jours.
C'est bizarre de désigner l'agora comme une unité. En fais-je partie? En fais-tu partie?

Et oui, prenons rdv ici pour commentez le résultat quelqu'il soit. Ca a déjà été relevé par de nombreux observateurs, il y a beaucoup d'incertitudes autour de cette election.

Après si tu as des certitudes sur quelquebase que ce soit, c'est bien. Beaucoup de gens qui votent ont la certitude que leur representrant va être élu.
Citation :
Publié par Ron Jald Tump
Personnellement je pense que ça repose sur la même erreur qui a été faite en 2016.

Quand je disais alors même qu'il n'était pas encore le candidat désigné des républicains que Trump avait ses chances à la présidence, je disais ça parce que j'étais imprégné de mes discussions interminables avec des Américains, mais surtout des Américains en dehors de New York.
Schneiderman avait expliqué après la victoire de Trump que nous étions gavé d'information par le biais new-yorkais et qu'évidemment cela ne reflétait pas la réalité états-unienne.
La réalité état unienne c'est que les républicains n'ont quasi jamais le vote populaire, que Trump à perdu par 3 millions de voix et que le Sénat n'est gardé que par gerrymanding.
Toutes leurs élections sont des fraudes, c'est ça qui a constitué la seule chance de Trump, et c'est ça qui l'a fait gagner.
C'est rigolo, depuis la victoire de Trump en 2016, on a plein de trumpistes qui sont convaincus que les sondages sont à jamais invalides et discrédités quand ils sont défavorables à leur champion et qu'ils peuvent prédire un vote juste parce qu'ils le "sentent dans leur tripes"

C'était la même pour les mid terms d'ailleurs avec les résultats que l'on sait.

Moi aussi j'ai beaucoup de contacts aux US vu mon boulot. Presque plus qu'en France en fait. Et je tiens un blog fréquenté par des américains ce qui me permet de prendre un peu la température là bas

Ce que je vois c'est une immense lassitude de Trump, un pays à la dérive, divisé comme jamais où tout est devenu politique. La base de Trump est toujours très solide ça c'est sûr. Les mecs sont complètement fanatisés à ce stade et rien de ce que pourrait faire Trump n'y changerait rien. mais sorti de sa base ça a surtout l'air d'être le gros désert.

A côté de ça, les démocrates, très apathiques en 2016 sont, cette fois, electrisés et fermement décidés à se débarrasser de leur wannabe dictateur.

Ajoutons à ça les sondages, catastrophiques pour Trump, et le fait que les sondeurs affirment avoir modifié leur méthodologie pour être plus inclusifs qu'en 2016, les swing states qui penchent fortement pour Biden dans les derniers sondages, l'affaire hunter Biden qui fait un flop complet.
Mouais mouais.

Allez je vais prendre un risque : Sauf fraude majeure je place une pièce non seulement sur une victoire de Biden mais une possible déculottée pour le GOP avec perte du sénat à la clé.

Voilà, c'est dit.

Dernière modification par ClairObscur ; 27/10/2020 à 22h34.

[Modéré par Episkey : Si tu fais des affirmations douteuses, va falloir éviter de reprocher à d'autres de faire pareil.

Voilà, c'est dit.
]


Dernière modification par Episkey ; 28/10/2020 à 08h58.
Petite correction par rapport à mon message précédent sur les conséquences pour Biden d'un rééquilibrage du vote des blancs et des afro-américains : selon cet article, si ça peut lui faciliter la vie pour remporter le Michigan et le Wisconsin, c'est moins pratique en Pennsylvanie, où il y a une plus grande diversité d'électeurs avec notamment plus d'afro-américains. Et si Biden perd la Pennsylvanie (Etat auquel le modèle de FiveThirtyEight donne une chance sur 3 d'être l'Etat décisif), il devra compter sur une carte électorale plus complexe. Une victoire dans l'Arizona (où Biden est en tête de 2% dans les sondages) serait quasiment obligatoire par exemple alors que pour l'instant il peut s'en passer.

L'article relève toutefois que pour l'instant, Biden est un tout petit peu au-dessus de la marge d'erreur constatée en Pennsylvanie en 2016 (4,4 points alors qu'il est à +5,1 aujourd'hui), donc si tout va bien ça tient même en cas de grosse erreur des sondages. Mais si on se retrouve avec moins d'1% de différence dans le résultat final, les instances judiciaires pourraient jouer un rôle primordial.

La question majeure aujourd'hui reste de savoir si les instituts de sondage peuvent autant se planter qu'en 2016. En parlant du vote des latinos et des afro-américains, puisque des articles sont sortis sur le changement par rapport à 2016, j'imagine que les instituts le prennent en compte mais il reste d'autres inconnues particulièrement fortes :
-Si les modèles sont correctement ajustés par rapport au vote de toutes les catégories de population
-Si un scandale ou une bourde de dernière minute peut rebattre les cartes (après le flop sur Hunter, j'y crois moyen, et Biden s'en est très bien tiré dans les débats par rapport à ceux qui le voyaient s'effondrer sur son pupitre et s'étouffer dans sa bave)
-Comme d'habitude, si les mesures de voter suppression sont correctement prises en compte
-Si l'énorme participation qui semble s'annoncer a bien été prise en compte également (par exemple cette année on compte 25% d'électeurs nouveaux ou occasionnels, dont une grosse partie de jeunes)
-L'impact du Covid : pour rappel on en est à 200 000 morts, quand on voit la marge sur laquelle se sont joués certains swing states en 2016 c'est pas négligeable. Ca peut jouer dans les États avec un électorat plus âgé comme la Floride et la Pennsylvanie, ou avec un électorat afro-americain très important comme la Géorgie ou la Caroline du Nord
-Et last but not least, si les votes par correspondance sont correctement acheminés et décomptés.

Ca fait beaucoup d'interrogations et de quoi bien stresser d'ici mardi prochain

Dernière modification par Tchrek ; 28/10/2020 à 00h24.
Citation :
Ca fait beaucoup d'interrogations et de quoi bien stresser d'ici mardi prochain
Si seulement, mais le cirque risque de durée plusieurs jours voire semaine. On l'a oublié mais y a un précédant en 2000 avec Bush/Al gore et ça c'était mal terminé.

Perso tant que Biden aura pas fait son discours d'investiture, je m'attends à tout.

Citation :
Est ce que Trump va perdre? La question elle est vite répondue, voilà c'est dit
Il va perdre le vote populaire ça c'est certain, et je pense même que l'écart sera encore plus fort qu'en 2016. Par contre sur les grands électeurs là je suis moins confiant.
https://boingboing.net/2020/10/28/tr...ter-rally.html

On savait que Trump n'avait strictement rien à foutre de ses supporters (et il les méprise immensément), qu'il n'hésite pas un seul instant à les mettre en danger, mais là, c'est le record : il a carrément laissé les spectateurs d'un de ses shows crever de froid sur un aéroport désert dans le Nebraska.
Ils ont été sauvé d'extrême justesse et sont hospitalisés, mais ça risque de ne pas sans séquelles pour eux.


Citation :
"President Trump took off in Air Force One 1 hr 20 minutes ago," wrote CNN senior correspondent Jeff Zeleny, "but thousands of his supporters remain stranded on a dark road outside the rally. 'We need at least 30 more buses,' an Omaha police officer just said, shaking his head at the chaotic cluster that is unfolding."

What could be more Trumpian than bussing in supporters, then leaving them to make their own way home in the cold?
En gros, la campagne de Trump avait prévu des bus pour les faire venir. Mais pas pour les faire rentrer chez eux : il manquait 30 bus. Des milliers de personnes ont donc été abandonnées sur le bord de la route, en pleine nuit, dans le putain de Nebraska, fin Octobre.

Du coup, fatalement...
f5EzyRACS84mC65Tonm34e7D6oYqclNF8tMeylaLaWIA21Aem-JLEND-Ue_8BxJV0nw4MGLS3WQ4Ug=s.jpg
Aloïsius, je renchéris avec une conférence de presse :

Citation :
CNN's @AlisynCamerota: "Hospitals in WI are near capacity. Does that give you any pause about going there and holding a big rally?"

Trump 2020 Press Sec. Hogan Gidley: “No, it doesn’t … the VP has the best doctors in the world around him."
Pour ceux qui ne parlent pas anglais :
Journaliste : Les hôpitaux du Wisconsin sont saturés, ça ne vous fais pas hésiter avant d'y tenir un grand rassemblement de campagne ?
Attaché de campagne de Trump : Non, rassurez-vous, en cas de problème Mike Pence aura accès aux meilleurs médecins au monde !

https://www.theweek.com/speedreads/9...e-best-doctors
Citation :
Publié par Fnord
Aloïsius, je renchéris avec une conférence de presse :



Pour ceux qui ne parlent pas anglais :
Journaliste : Les hôpitaux du Wisconsin sont saturés, ça ne vous fais pas hésiter avant d'y tenir un grand rassemblement de campagne ?
Attaché de campagne de Trump : Non, rassurez-vous, en cas de problème Mike Pence aura accès aux meilleurs médecins au monde !

https://www.theweek.com/speedreads/9...e-best-doctors
C'est un excellent résume de la politique du GoP ou, comme dirait un enfant de trois ans : Me ! Me ! Me !
Citation :
Publié par Fnord
Aloïsius, je renchéris avec une conférence de presse :



Pour ceux qui ne parlent pas anglais :
Journaliste : Les hôpitaux du Wisconsin sont saturés, ça ne vous fais pas hésiter avant d'y tenir un grand rassemblement de campagne ?
Attaché de campagne de Trump : Non, rassurez-vous, en cas de problème Mike Pence aura accès aux meilleurs médecins au monde !

https://www.theweek.com/speedreads/9...e-best-doctors
Mais le pire c'est que ça va rien changé, t'auras toujours les mêmes lobotomisés qui vont voter pour ce saint homme.... Par contre si Biden avait eu le malheur de faire le centième de ça, tu aurais Fox New en mode enragé qui expliquerait que Biden méprise les américains etc...

Je serais curieux de savoir d'ailleurs parmis les victimes de cette histoire si on trouvait un seul qui va changer son vote suite à cette historie.


Sinon j'ai regardé le doc de France5 sur Trump et le FBI, et les américains ont élu un mafieux. Bon je le savais déjà mais ce doc vient renforcer ma conviction. J'espère de tout coeur qu'il va être battu et qu'ensuite le FBI va se lâcher sur lui tel des chiens enragés pour qu'il termine derrière les barreaux. Ca ne serait que justice. C'est vraiment un pourri jusqu'à la moelle.
Citation :
Publié par Thesith
J'espère de tout coeur qu'il va être battu et qu'ensuite le FBI va se lâcher sur lui tel des chiens enragés pour qu'il termine derrière les barreaux. Ca ne serait que justice. C'est vraiment un pourri jusqu'à la moelle.
Peu probable. Il y a cette idée qu'on ne poursuit pas un ancien président. En particulier parce qu'il n'y a pas grand chose d'autre pour "garantir" une transition pacifique.
Citation :
Publié par Aloïsius
Peu probable. Il y a cette idée qu'on ne poursuit pas un ancien président. En particulier parce qu'il n'y a pas grand chose d'autre pour "garantir" une transition pacifique.
Il a déjà casse toutes les normes pour un président, il est ouvertement corrompu et ne s'en cache même pas, il s'en vante même (cf son tweet ou il raconte qu'il a dit au CEO d'exxon qu'il pourrait débloquer des permis de forage contre une grosse donation a sa campagne. On est dans la définition même de corruption la, et niveau source c'est le tweeter de Trump).

Et ça c'est juste un exemple de malfaisance et de conduite criminelle parmi tant d'autres, j'ai juste choisit celui la pour les cultistes, car la source c'est Trump lui même, donc pas d'excuse a la fake news !. C'est un peu une catch 22, dans ce cas ou Trump est corrompu ou c'est un menteur, il n' y a pas d'autre solution.

Bref, de même que la tradition de cordialité entre et envers anciens présidents ne s'appliquent pas a Trump (Obama et Bush par exemple,se respectent et sont très cordial l'un envers l'autre et on n'a jamais entendu Obama insulter Bush ou vouloir l'envoyer en prison), il n'y a pas de raisons pour ignorer tout ce qu'a fait Trump.

Au contraire, en cas de victoire de Biden, pour en finir avec la moisissure laissée par la présidence Trump, il faut qu'il réponde de ses crimes. La question c'est qu'est ce qu'il fera pendant la période de transition, est ce qu'il va pardonner tous ses sycophantes des crimes qu'ils pourraient avoir commit sur ses ordres (sauf Cohen qui lui a parle publiquement donc, même si il a fait de la prison pour avoir commis un crime pour Trump, lui est puni mais pas Trump), est ce qu'il ira se pardonner lui même et lancer une crise constitutionnelle sur la légalité de cet acte ou, est ce qu'il démissionnera 1h avant la passation de pouvoir pour avoir un pardon du président Pence (a la Nixon), mais dans ce cas, est ce que Pence, qui lorgne ouvertement sur 2024 acceptera de se griller de cette facon.
Citation :
Publié par Aloïsius
Peu probable. Il y a cette idée qu'on ne poursuit pas un ancien président. En particulier parce qu'il n'y a pas grand chose d'autre pour "garantir" une transition pacifique.
Je sais bien mais il a déjà échappé à la destitution ce qui envoie un très mauvais message, alors si en plus il s'en tire sans rien niveau judiciaire autant dire que c'est à désespérer.....

Et pour le coup ça signifierait que les USA font pire que la France, puisque nous on les poursuit nos ex président (après pour la condamnation là j'attends de voir).

[Modéré par Aedean : ... ]


https://thehill.com/policy/healthcar...mic-as-us-hits

Citation :
The White House science office listed "ending the COVID-19 pandemic" as the top accomplishment of President Trump's first term, even as the U.S. has set records for new daily infections and numerous hospitals across the country are stretched to their breaking points.

Ces mecs, ils sont la réincarnation du ministre irakien de l'information de Saddam Hussein. Celui qui déclarait devant les caméras que les forces américaines étaient en déroute alors qu'en arrière-plan on voyait les chars US rouler dans Bagdad.

Dernière modification par Aedean ; 28/10/2020 à 19h34.
Citation :
Publié par Matharl
N'empêche qu'en 2016 tous les médias donnaient Hillary gagnante
Non, et on en a déjà parlé à au moins deux reprises sur ce sujet (et était évoqué dès 2016 sur l'Agora) : les sondages donnaient 25% de chances à Trump de gagner. Sa victoire n'a surpris que ceux qui ne comprennent pas ce qu'est une probabilité.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés