L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Diesnieves
D'après cet article

Le meurtrier a été poursuivi par la foule car il aurait déjà tiré sur quelqu'un. Donc c'est un agresseur, que la foule poursuit et qui ensuite bute deux personnes.
Oui alors une des personnes qui le poursuit a juste un flingue dans la main.
https://image.noelshack.com/fichiers...8458051765.jpg

Ce n'est pas rien quand même de voir ce genre de vidéo par une des personnes les plus regardées aux Etats-Unis. On a jamais été aussi proche d'une guerre civile.
Citation :
Publié par Angora
Ce n'est pas rien quand même de voir ce genre de vidéo par une des personnes les plus regardées aux Etats-Unis. On a jamais été aussi proche d'une guerre civile.
Pour pinailler, je dirais que les États-Unis ont déjà été plus proche d'une guerre civile qu'actuellement, genre pendant la guerre nord-sud.
À voir les répercussions, mais au moins les Lakers et les Clippers auraient décidés de faire grève pendant toute la saison de la NBA au nom des violences policières :

Je me demande si le mouvement va prendre de l'ampleur au sein de la NBA voir dans d'autres ligues, mais ça pourrait pousser à ce que quelque chose se passe (dans un sens ou dans l'autre) étant donné les sommes dont il est question.

Edit : et c'est la première fois depuis 50 ans que des équipes NBA décident de faire grève, et la dernière fois c'était pour la même raison qu'aujourd'hui (injustice sociale/raciale et violences policières).
Citation :
Publié par Angora

Ce n'est pas rien quand même de voir ce genre de vidéo par une des personnes les plus regardées aux Etats-Unis. On a jamais été aussi proche d'une guerre civile.
Le passage de la fausse pub est cruellement vrai. Rien qu'en étant en France, à force d'entendre parler du nombre incalculable de conneries de l'administration on finit par s'y perdre alors j'imagine pas la fatigue en vivant aux USA et en entendant parler chaque jour.

Et je me suis pas spécialement intéressé à la convention du RNC en dehors des gros titres mais ça fait vraiment peur, ce mélange de népotisme, de stratégie de la peur complètement exacerbée (le coup des démocrates qui veulent laisser s'installer MS 13 près de chez vous) et d'abus de pouvoir, le tout sans aucun programme autre que "moi ou le chaos".

La polarisation de la vie politique américaine est en train d'atteindre son paroxysme. Quel que soit le vainqueur de l'élection, j'ai du mal à imaginer la tronche du pays dans 4 ans.
Citation :
Publié par Colsk
Et cela change quelque chose ?
Ah oui.
C'est à dire que certains voient un meurtrier qui est sorti faire un carton dans la rue.

Moi j'y vois plutôt un brave citoyen bien décidé à défendre son quartier, en prise avec un groupuscule d'antifas armés et violent qui encore une fois voulaient piller et brûler.
Et qui a dû défendre chèrement sa vie.

Surtout qu'on commence à voir sortir les casiers des ''victimes'', et lol quoi.
Citation :
Publié par Murmures
Pour pinailler, je dirais que les États-Unis ont déjà été plus proche d'une guerre civile qu'actuellement, genre pendant la guerre nord-sud.
Autant sur l'affaire Blake, les choses étaient restées assez calme et les policiers immédiatement sanctionnés, autant c'est en train de déraper. Toute l'extrême-droite et une partie de la droite prennent la défense de Rittenhouse en disant que c'est un bon petit gars, qu'il était là pour aider la police, que juste avant il avait aidé à effacer des tags, que les mecs qu'il a tué avaient un casier judiciaire (je suppose qu'il avait vérifié avant de tirer ?). A l'inverse, on apprend que Rittenhouse était proche des incel et des suprémacistes, était un soutien de Trump. Ajouter à cela l'attitude très problématique de la police...
Citation :
Publié par Colsk
Et cela change quelque chose ?
Ben comme tous les posts de la clique ça ajoute 1 + x messages en réaction (et potentiellement y d'argumentation ensuite) à la partie commentaire de vidéos du sujet, permettant de noyer les trucs plus intéressants.

(Oups faudrait que je me compte dans le x si j'écris que ça.)

Or donc (changement aléatoire de sujet n°123), tandis ses nombreux autres abus plus graves le font oublier, Trump utilise aussi son autorité sur les petites agences fédérales (après avoir changé les dirigeants récalcitrants) pour de bons vieux abus de fonds sociaux ou de pouvoir destinés à favoriser sa réélection, tel le Park Service qui s'est retrouvé à financer certains des événements destinés à son auto-promotion (si pas officiellement de campagne, il reste prudent pour une fois), ou à faire changer les règlements de parcs pour autoriser par exemple des feux d'artifice lors de son discours du Mont Rushmore.
Et il vient encore d'obtenir l'autorisation de la même chose dans le parc de Washington où se trouve le National Mall, en face de la Maison-Blanche (soit un des lieux les plus présidentiels/neutre possible théoriquement, où personne n'aurait imaginé qu'un président organise un spectacle partisan), pour la fin de la RNC.
Citation :
Publié par Attel Malagate
Ah oui.
C'est à dire que certains voient un meurtrier qui est sorti faire un carton dans la rue.

Moi j'y vois plutôt un brave citoyen bien décidé à défendre son quartier, en prise avec un groupuscule d'antifas armés et violent qui encore une fois voulaient piller et brûler.
Et qui a dû défendre chèrement sa vie.

Surtout qu'on commence à voir sortir les casiers des ''victimes'', et lol quoi.
Ben non.
Ca ne change rien puisqu'il est déjà poursuivi après avoir déjà fait des siennes avec son arme. En clair, ce n'est plus un mec en balade avec une arme, c'est un mec dangereux avec une arme de guerre.
J'ai vu le late show, et la deuxième partie concernant la police de Kenosha est ... hallucinante.

A Tchrek: ce sont des méthodes que l'on retrouve chez des despotes et aspirants despotes. Le présentateur du late show ne s'y trompe pas. Il est plus urgent à cette élection que les américains se bougent le cul pour aller voter. L'enjeu n'a jamais été aussi énorme.
Vous commencez à me courir sur le haricot avec vos ''late show'' a 2 ronds.
Vos John Oliver et compagnie, c'est de l'info divertissement présenté par des humoristes.
C'est pareil que Yann Barthes, et ça n'a strictement aucun intérêt.
Citation :
Publié par Diesnieves
A Tchrek: ce sont des méthodes que l'on retrouve chez des despotes et aspirants despotes. Le présentateur du late show ne s'y trompe pas. Il est plus urgent à cette élection que les américains se bougent le cul pour aller voter. L'enjeu n'a jamais été aussi énorme.
Je crois que ça fait trois ans que certains expliquent que l'objectif de Trump est de mettre en place une dictature. Là, après les discours des trumpistes en mode "grand méchant hollywoodien", la mise en place de police secrète, les enlèvements de manifestants dans des voitures banalisées, le sabotage de la poste, l'appel à des terroristes d'extrême-droite pour aller tuer des manifestants, la violation en mode "rien à foutre" des lois sur la neutralité de l'Etat, les rapports montrant que la Team Jared a volontairement saboté la lutte contre le Covid pour tuer des électeurs démocrates, les affirmations de Trump selon lesquels il n'admettra aucun autre résultat que la victoire et souhaite faire un troisième mandat... Certains commencent à réaliser que le danger est réel.
Bien. Mais ça pourrait bien être trop tard.
Citation :
Publié par Attel Malagate
Vous commencez à me courir sur le haricot avec vos ''late show'' a 2 ronds.
Vos John Oliver et compagnie, c'est de l'info divertissement présenté par des humoristes.
C'est pareil que Yann Barthes, et ça n'a strictement aucun intérêt.
Pas d'accord. En l'état, au moins cette vidéo, c'est beaucoup plus proche de la politique que du divertissement. C'est suffisament structuré / élaboré comme discours pour ne pas ranger cela en pure divertissement sans interet.
Citation :
Publié par Njuk
Pas d'accord. En l'état, au moins cette vidéo, c'est beaucoup plus proche de la politique que du divertissement. C'est suffisament structuré / élaboré comme discours pour ne pas ranger cela en pure divertissement sans interet.
Je pense comprendre les exigences d'Attel. Quand on parle de politique et de sujet de société, baser sa réflexion sur celle d'amuseurs n'est pas forcément une bonne idée. Il vaut bien mieux écouter avec attention ce que disent les vrais responsables politiques lorsqu'ils s'expriment. On aura affaire à une pensée nécessairement plus profonde, plus construite et plus appropriée à une réflexion et un débat sérieux.
Citation :
Publié par Mahorn
Autant sur l'affaire Blake, les choses étaient restées assez calme et les policiers immédiatement sanctionnés, autant c'est en train de déraper. Toute l'extrême-droite et une partie de la droite prennent la défense de Rittenhouse en disant que c'est un bon petit gars, qu'il était là pour aider la police, que juste avant il avait aidé à effacer des tags, que les mecs qu'il a tué avaient un casier judiciaire (je suppose qu'il avait vérifié avant de tirer ?). A l'inverse, on apprend que Rittenhouse était proche des incel et des suprémacistes, était un soutien de Trump. Ajouter à cela l'attitude très problématique de la police...
C'est vrai que les réactions de certains éditorialistes conservateurs sont absolument flippantes. Des appels au meurtre implicites clairement et sur des médias très regardés.
Il y a toujours eu des dingues extrémistes aux USA, mais ils paraissent maintenant particulièrement nombreux et puissants. C'est pas que des rednecks perdus dans leur campagne.
Si Biden est élu ce que j'espère ces extrémistes vont être très compliqués à gérer pour la nouvelle administration.
D'un autre coté c'est précisément ce coté ridicule qui le rend dangereux. Beaucoup n'arrivent pas à le prendre aussi au sérieux que les personnages historiques dont il reproduit les politiques et discours. Être un bouffon l'immunise à l'effet des leçons de l'histoire (c'est une des grandes leçons de 2016 d'ailleurs, la presse de gauche a commencé par le traiter pendant des mois sous l'angle du bouffon ridicule, et ça a contribué à ce que quand elle est passé à l'angle du dangereux fasciste, paniquée qu'il gagne tout de même l'investiture, il n'y ait pas eu grand monde pour prendre la menace au sérieux).
Citation :
Publié par Twan
D'un autre coté c'est précisément ce coté ridicule qui le rend dangereux. Beaucoup n'arrivent pas à le prendre aussi au sérieux que les personnages historiques dont il reproduit les politiques et discours. Être un bouffon l'immunise à l'effet des leçons de l'histoire (c'est une des grandes leçons de 2016 d'ailleurs, la presse de gauche a commencé par le traiter pendant des mois sous l'angle du bouffon ridicule, et ça a contribué à ce que quand elle est passé à l'angle du dangereux fasciste, paniquée qu'il gagne tout de même l'investiture, il n'y ait pas eu grand monde pour prendre la menace au sérieux).
Grave erreur :
rite-of-the-foundation-of-aprilia-italy-benito-mussolini-driving-a-picture-id901.jpg
190605-donald-trump-truck-white-house-2017-ew-135p_67e0f7844f15dd8920091a0f50601.jpg

Lorsqu'un "leader" est vénéré comme un dieu par ses partisans alors que pour les autres c'est un bouffon, c'est signe qu'il exerce une emprise mentale particulièrement puissante et qu'il est donc particulièrement dangereux. L'histoire est remplie d'imbéciles et d'allumés qui ont accomplis de Grandes Choses (tm) parce que leurs suivants prenaient leur démence ou leur bêtise pour du génie ou du franc-parler. Ou une grâce divine.
Bing bing bong bong bing bing bing !
Et en faisant le minimum syndical pour novembre, il prépare le terrain pour l'annulation des elections.

C'est mon point de vue, et ya suffisamment de sirènes d'alarmes pour que ce soit effectif d'ici novembre.

La convention du RNC est un festival de l'alernative Reality depuis 3 jours...

A 2028, pour la passation de pouvoir de Donnie à Junior
Citation :
Publié par Diesnieves
Le meurtrier a été poursuivi par la foule car il aurait déjà tiré sur quelqu'un. Donc c'est un agresseur, que la foule poursuit et qui ensuite bute deux personnes.

Autre extrait, pour savoir si la police pouvait légitimement le considérer comme l'un des leurs

Ca n'est visiblement clairement pas le cas.
Les vidéos que l'on a sur la situation sont vraiment intéressantes sur l'état d'esprit aux US :
Globalement quand il arrive vers les flics ceux-ci n'ont sûrement pas encore reconnus Rittenhouse (si tant est que ceux présents puissent le reconnaître) et qu'ils ne doivent pas avoir beaucoup plus d'éléments autre que "il y a eu des tirs voire des blessés et morts" et ayant sûrement vu les mouvements de foules et Rittenhouse qui, armé, court vers eux.
En France, tous les flics seraient déjà en train de le mettre en joue. Eux pas réellement, parce que finalement tout ce qui est arme est quelque chose de "normal". Et le propos du chef de la police que tu cites qui évoque clairement que des citoyens armés pourraient participer au maintien de l'ordre (même si lui précise ne pas le vouloir).
Rien que ça montre l'énorme différence de perception entre notre pays et le leur. Pas en bien à mon sens.

Bref, c'est assez dingue.

Citation :
Publié par Mormuth
Mais qui parle d'interpellation en force avec menottage ?

Moi je parle d'interpellation tout court.

Après lecture du message de Bohr effectivement, mea culpa c'est juste qu'au niveau légal ca ne permet pas de sanctionner (ce qui me parait absurde, c'est clairement pour moi de la provocation et du trouble à l'ordre public mais bon soit).
Comme dit, l'histoire de la banderole n'a rien à avoir avec des accointances quelconque avec l'ED.
Ils ont été interpellés et conduit au commissariat, mais faire tenir une infraction à ce niveau est bien trop compliqué. C'est toute le vice de ce genre d'action qui flirte juste comme il faut pour éviter de se faire taper dessus.
Citation :
Publié par Pile
En France, tous les flics seraient déjà en train de le mettre en joue. Eux pas réellement, parce que finalement tout ce qui est arme est quelque chose de "normal". Et le propos du chef de la police que tu cites qui évoque clairement que des citoyens armés pourraient participer au maintien de l'ordre (même si lui précise ne pas le vouloir).
Rien que ça montre l'énorme différence de perception entre notre pays et le leur. Pas en bien à mon sens.
Il y a une grosse grosse dissonance dans ce que tu écris:

- Quand la police bute un noir non armé on explique que c'est parce qu'il y a plein d'armes en circulation aux USA et qu'on ne sait pas ce qu'il aurait pu sortir de sa poche
- Dans ce cas la police serait chill car elle est "habituée aux armes", alors qu'à plusieurs reprises le tueur baisse la main vers son arme

Ce n'est pas compatible.

La véritable raison tient en peu de choses: l'un est un blanc encouragé par la police dans ses actions, l'autre un noir.
En plus, même après les meurtres, le lendemain en conférence de presse, le tueur a été verbalement protégé par le chef de la police.
Ce pays est juste malade et va finir par s’effondrer, il n'y a plus de logique dans leurs actes, juste de la haine et des préjugés raciaux.
Répondre