L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par NarDz
Je rebondis, sur Reddit ils ont l'air de dire que le mur est posé parce qu'il était prévu, bien avant le confinement, de refaire la cloture de la maison blanche et est donc là le temps des travaux. Mauvais timing.
Comme la visite du bunker au moment des manifestations ? Encore le mauvais timing ?
La baisse surprise du chômage aux États-Unis, selon Donald Trump, marque "un grand jour" pour George Floyd :

"J'espère que George nous regarde de là-haut en pensant que ce qui arrive au pays est grandiose. C'est un grand jour pour lui, c'est un grand jour pour tout le monde", a dit le président américain, rapprochant de manière étonnante les bonnes nouvelles économiques et ce drame



(lien réparé)

Dernière modification par Mahorn ; 05/06/2020 à 18h05.
Ton lien ne marche pas, si jamais, le premier que j'ai trouvé :


C'est, une remarque on va dire, euh, discutable ?
Rand Paul a réussi a retardé une loi rendant le lynchage crime fédéral. La raison ? La loi pourrait être utilisée de manière trop étendue.
Cela me partait plus un appel du pied à certains électeurs :

Citation :
Il n'a pas précisé pourquoi il souhaitait ajouter cet amendement, qu'il n'avait pas proposé en première lecture en 2019.
Citation :
Publié par Aloïsius
Par le biais d'un de ses avocats, Trump qualifie de "terroristes" les manifestants anti-racistes.

Tout va bien.
Et comme on s'attache au détail, on ne retient pas que les antifas sont clairement intolérants avec toute autre forme d'opinion que la leur, on retient que Trump les qualifie de terroristes.

Trump trolle encore et cette fois ça le dessert. Cette tirade est très mauvaise.
Ben c'est compréhensible en même temps.

Tu as des mecs blancs qui viennent armés jusqu'aux dents occuper un bâtiment publique, tellement lourdement armés que personne n'ose faire quoi que ce soit de peur de créer un bain de sang: ce sont des gens bien qui doivent être écoutés.
Tu as des gens désespérés qui manifestent avec comme dans toutes manifestation des émeutiers: ce sont des terroristes.

Le premier cas me semble largement plus proche du terrorisme. Une émeute n'est pas du terrorisme, c'est une émeute.
Citation :
Publié par Tchrek
Ton lien ne marche pas, si jamais, le premier que j'ai trouvé :


C'est, une remarque on va dire, euh, discutable ?
Sa sortie elle est juste dingue, franchement là depuis le temps qu'il creuse il a du atteindre le kremlin voire déjà fait 2 fois le tout du monde ou plus.
Si avec tout ce qui se passe là en ce moment, en novembre on ne voit pas une large mobilisation de l'électorat jeune et globalement pas que chez les minorités mais vraiment globalement, c'est à désespérer. Parce que ça veut dire que les mêmes qui défilent dans la rue, les mêmes qui justement sont outrés par les sorties de Trump, ne font pas le nécessaire pour aller voter quand c'est important.
Donc j'espère qu'en novembre ce mouvement, ce traduira dans les urnes avec une mobilisation de l'électorat jeune.
D'autant qu'il va y avoir besoin d'une large victoire non pas tellement pour faire taire Trump parce qu'il criera à la fraude et autre, mais pour faire taire son électorat. Y aura toujours une bande d'illuminé pour le suivre dans son délire, mais la victoire est nette ils seront moins nombreux, beaucoup même, que si le score est très serré Là le cirque commencera.

Citation :
Le maire de Washington DC a fait peindre "Black Lives Matter" sur le sol des rues menant à la maison blanche, obligeant Trump à le lire à chaque fois qu'il y retourne :
Ha c'est le maire qui a fait ça lol parce que je sais plus sur quel chaine d'infos il disait que c'était les manifestants pendant la nuit qui avait mis cette inscription. Ce qui me semblait un peu étrange, c'est un endroit hyper sécurisé, et les mecs auraient pu faire ça tranquille ?
Ca semble plus logique si ça a été fait officiellement par un autre politique. Et il a eu raison même si ça sert à rien symboliquement vu le bip de bip qu'il y a la maison blanche c'était nécessaire de le faire.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ben c'est compréhensible en même temps.

Tu as des mecs blancs qui viennent armés jusqu'aux dents occuper un bâtiment publique, tellement lourdement armés que personne n'ose faire quoi que ce soit de peur de créer un bain de sang: ce sont des gens bien qui doivent être écoutés.
Tu as des gens désespérés qui manifestent avec comme dans toutes manifestation des émeutiers: ce sont des terroristes.

Le premier cas me semble largement plus proche du terrorisme. Une émeute n'est pas du terrorisme, c'est une émeute.
Les premiers respectent la loi les seconds non.
Tu utilises le "lourdement armé" pour choquer l'européen mais dans la mentalité américaine c'est constitutionnel.
Par contre tu trouves l'émeute normale.

Je ne dis pas que tu as tort, je dis que ta vision de la chose est très française. D'ailleurs au Canada comment est-ce perçu ?
Citation :
Publié par Ron .J.
Les premiers respectent la loi les seconds non.
Tu utilises le "lourdement armé" pour choquer l'européen mais dans la mentalité américaine c'est constitutionnel.
Par contre tu trouves l'émeute normale.
Ils respectaient la loi alors qu'ils violaient le confinement ? Dans le Michigan par exemple, il était interdit de sortir sauf pour des sorties essentielles. Contrairement à ce que tu affirmes, ils ne respectaient pas la la loi.
Citation :
Michigan was the site of the largest of the "re-open" protests. The first confirmed case of coronavirus was recognized in Michigan on March 10, 2020.[31][32] On April 15, the day of the protest, Michigan had at least 28,059 confirmed cases—the third highest number of cases in the United States—and 1,921 deaths had been attributed to the disease in the state.[33] Metropolitan Detroit had been pronounced a "hot spot".[34] Initial state actions to limit spread of the virus included closure of all K-12 schools, closure of bars, restaurants, and entertainment venues, and a ban on gatherings of more than 50 people.[35] On March 24 a statewide stay-at-home order was issued which limited non-essential travel and ordered all non-essential business services and operations to close.[36] The order was extended in early April with additional restrictions included.[37][38]

On April 15, 2020, an estimated 3,000 people took part in a protest they called "Operation Gridlock" in the area surrounding the Michigan State Capitol in Lansing, Michigan.[39] Most protestors remained in their vehicles, jamming the streets around the capitol building, although around 150 protested on the capitol lawn.[19] The protest lasted eight hours.[40] The protest caused delays during a shift-change at Sparrow Hospital.[41] Police described the protesters as respectful, with most trying to maintain social distancing; no arrests were made.[42]Pourtant, ils ont pu librement manifester sans rien risquer. Ils ont pu rentrer dans les bâtiments officiels.
La réalité, c'est que la même chose avec des noirs, je doute qu'ils auraient pu rentrer dans le Capitol du Michigan en portant des armes.
Citation :
Publié par Ron .J.
Les premiers respectent la loi les seconds non.
Tu utilises le "lourdement armé" pour choquer l'européen mais dans la mentalité américaine c'est constitutionnel.
Par contre tu trouves l'émeute normale.

Je ne dis pas que tu as tort, je dis que ta vision de la chose est très française. D'ailleurs au Canada comment est-ce perçu ?
Ça va sans doute te surprendre mais en fait effectivement je trouve ça totalement anormal qu'on puisse se promener avec une arme de guerre, et totalement normal, ou du moins compréhensible, qu'une population qui peut se faire massacrer à n'importe quel coin de rue sans raison finisse en émeutes.

Et encore, dans le second cas, la très très grosse majorité des manifestants ne sont absolument pas des émeutiers, et sont totalement contre les dégradations.
En fait, je suis vraiment surpris que ça n'ai pas dégénéré avant, et je suis assez surpris du peu de dégâts commis comparativement à l'ensemble des violences dont les noirs sont victimes.

Je ne suis pas certain qu'il soit légal de porter une arme dans un bâtiment gouvernemental, même aux USA, mais j'ai la flemme de chercher pour ce cas particulier.

Citation :
D'ailleurs au Canada comment est-ce perçu ?
Au Québec on essaie de prendre conscience de nos propres biais mais c'est encore difficile.
La situation n'a rien de comparable avec celle des USA mais il y a quand même quelques faits:

- Un québecois a 56x plus de chances de se faire tuer par la police qu'un britanique
- Les autochtones ont 11x plus de chances de se faire interpeler par la police qu'un blanc. Et j'ai moi même été témoin d'actes absolument scandaleux (autochtone + itinérant tu n'as juste pas le droit d'exister en fait)
- Les noirs ont 5x plus de chances de se faire interpeler par la police qu'un blanc.

Au Canada, on a encore de sombres problèmes avec les meurtres d'autochtones dont tout le monde se fout, et le respect de leurs terres.

Bref, on est loin d'être blancs, si vous me passez l'expression. Mais pour autant je ne pense pas qu'il faille s'identifier aux problèmes américains, qui fracassent tout ce qu'on peut voir dans n'importe quel autre pays occidental/démocratie.
Citation :
Publié par Ron .J.
Je ne dis pas que tu as tort, je dis que ta vision de la chose est très française. D'ailleurs au Canada comment est-ce perçu ?
Le Canada vient de promulguer une loi ( le 1er Mai ) interdisant plus de 1500 modèles d'armes semi-automatique de type AR15 and co.
Du point de vue du Canada, ce serai vu comme une manifestation criminelle de fous furieux.
Citation :
Publié par Ron .J.
Les premiers respectent la loi les seconds non.
Mais oui, ils respectaient la loi au michigan :

Outre, comme le dit @Aedean, qu'ils violaient le confinement en place :
ils ont profité des "trous" de la législation du Capitol du Michigan pour faire les barbots :
Il y a en effet une loi interdisant les pancartes dans l'enceinte du capitol (batiment historique, peur des degradations dûe à des pancartes cognat les murs , toussa toussa).
Il n'y a malheureusement rien concernant le port d'armes, les clowns ont donc rush dans la porte ouverte (il y a bien des propositions qui datent d'avant pour amender tout çà, mais habilement bloqués par nos amis pro-life et amoureux d'un dieu bienveillant offrant une place au paradis contre monnaie sonnante et trébuchante du GOP )

Me semble qu'on en avait parlé lorsque çà avait eu lieu , mais bon, toi et certains autres êtes trop occupés pour lire les articles de gauchistes-libéraux-globalistes qu'on poste
Citation :
Publié par Aedean
Ils respectaient la loi alors qu'ils violaient le confinement ? Dans le Michigan par exemple, il était interdit de sortir sauf pour des sorties essentielles. Contrairement à ce que tu affirmes, ils ne respectaient pas la la loi.

La réalité, c'est que la même chose avec des noirs, je doute qu'ils auraient pu rentrer dans le Capitol du Michigan en portant des armes.
Ils respectaient la loi au sens constitutionnel (j'emploie d'ailleurs ce terme dans le message auquel tu reponds) mais que tu as ignoré. Parce qu'aux USA constitution > local laws mais je ne t'apprends rien je pense.
C'est bien d'ailleurs une des raisons évoquées par la police locale pour ne pas les avoir arrêtés ni poursuivis (raisons fumeuses pour éviter un affrontement ? Possible).

Si c'étaient des noirs ? Je te laisse ton hypothèse. Elle est bien envisageable.

Citation :
Mais oui, ils respectaient la loi au michigan :

Outre, comme le dit @Aedean, qu'ils violaient le confinement en place :
ils ont profité des "trous" de la législation du Capitol du Michigan pour faire les barbots :
Il y a en effet une loi interdisant les pancartes dans l'enceinte du capitol (batiment historique, peur des degradations dûe à des pancartes cognat les murs , toussa toussa).
Il n'y a malheureusement rien concernant le port d'armes, les clowns ont donc rush dans la porte ouverte (il y a bien des propositions qui datent d'avant pour amender tout çà, mais habilement bloqués par nos amis pro-life et amoureux d'un dieu bienveillant offrant une place au paradis contre monnaie sonnante et trébuchante du GOP )
Idem qu au dessus.
Citation :
Publié par Aratorn
Le Canada vient de promulguer une loi ( le 1er Mai ) interdisant plus de 1500 modèles d'armes semi-automatique de type AR15 and co.
Du point de vue du Canada, ce serai vu comme une manifestation criminelle de fous furieux.
S'il y a un mois la possession de ce type d'armes était encore autorisée j'imagine que la perception des canadiens sur le sujet diffère fortement de celle des français.
Citation :
Publié par Ron .J.
Il respectait la loi au sens constitutionnel (j'emploie d'ailleurs ce terme dans le message auquel tu reponds) mais que tu as ignoré. Parce qu'aux USA constitution > local laws mais je ne t'apprends rien je pense.
Non, mais ça ne marche pas comme ça. Le deuxième amendement qui autorise à porter une arme n'autorise pas à braver le confinement. Tu ne peux pas juste décider d'invoquer la constitution pour ne pas respecter une loi de l'Etat du Michigan. La constitution délimite clairement les rôles de chacun. Et l'Etat du Michigan avait parfaitement le droit de mettre en place le confinement.

En France aussi la Constitution est supérieure à la loi. Pour autant, tu ne peux pas invoquer la constitution comme çà pour braver le confinement.

Peux-tu me citer l'article de la Constitution qui interdisait la mise en oeuvre du confinement ? Et une décision de justice fédéral au Michigan qui va dans ce sens ?

Aucun loi constitutionnelle ne les autorisait à braver le confinement contrairement à ce que tu affirmes.
Y a meme pas de debat a avoir sur constitution vs loi dans ce cas. La Constitution US garantit le droit des gens a posseder des armes a feu (en tout cas l'interpretation d'une phrase obscure du 18eme siecle qui est en vigueur aujourd'hui et qui est largement debattable et debattue), elle ne dit rien sur le port d'arme en public, sur open vs concealed carry, sur le confinement ou que sais je... Donc bien evidemment, ces braves gens du michigan etaient hors la loi.
Citation :
Publié par Elric
S'il y a un mois la possession de ce type d'armes était encore autorisée j'imagine que la perception des canadiens sur le sujet diffère fortement de celle des français.
Peux tu developper s'il te plait? Nous avons interdit les AR15 en France depuis quand?
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Malkav
Peux tu developper s'il te plait? Nous avons interdit les AR15 en France depuis quand?
Un décret de 1973 classe tous les "Fusils, mousquetons et carabines tout calibre conçus pour l'usage militaire" dans la catégorie des matériels de guerre. Le dit décret précise celui de 1939.
L'aspect technique des armes à feu me passant au dessus de la tête il est possible qu'un autre décret datant de1976 change cela mais de ce que j'en comprends il concerne les armes destinées à la chasse.

Donc je serais tenté de dire qu'en France la possession de ce type d'arme est interdite depuis 47 à 81 ans (c'est large comme estimation mais je n'ai aucune idée du cadre juridique entre 1945 et 1973). C'est très probablement le décret de 1939 qui s'applique jusqu'en 1973 et pas les règles édictées sous le régime de Vichy mais je n'en ai pas trouvé confirmation.

Dernière modification par Elric ; 06/06/2020 à 06h41.
Citation :
Publié par Wees'
Le Michigan est considéré comme un open carry state parce qu'aucune loi n'interdit ce comportement. Donc non vis à vis de ça (et donc sans parler des ordres de rester chez soi) ils n'étaient pas hors la loi. C'est factuel.
Oui mais ils l'etaient vis a vis du confinement. Je ne citais l'open carry que pour dire que la Constitution se limite a sacraliser le droit a la possession des armes a feu. Tous les details sur les limites et usages de ce droit sont regis par la loi.
Citation :
Publié par Aedean
Non, mais ça ne marche pas comme ça. Le deuxième amendement qui autorise à porter une arme n'autorise pas à braver le confinement. Tu ne peux pas juste décider d'invoquer la constitution pour ne pas respecter une loi de l'Etat du Michigan. La constitution délimite clairement les rôles de chacun. Et l'Etat du Michigan avait parfaitement le droit de mettre en place le confinement.

En France aussi la Constitution est supérieure à la loi. Pour autant, tu ne peux pas invoquer la constitution comme çà pour braver le confinement.

Peux-tu me citer l'article de la Constitution qui interdisait la mise en oeuvre du confinement ? Et une décision de justice fédéral au Michigan qui va dans ce sens ?

Aucun loi constitutionnelle ne les autorisait à braver le confinement contrairement à ce que tu affirmes.
Citation :
Publié par Dawme
Oui mais ils l'etaient vis a vis du confinement. Je ne citais l'open carry que pour dire que la Constitution se limite a sacraliser le droit a la possession des armes a feu. Tous les details sur les limites et usages de ce droit sont regis par la loi.
Again.

Les manifestants ont utilisé la constitution pour refuser le confinement.
À tel point que le Shérif leur a donné raison en déclarant que l'état du Michigan était "unlawful" avec le confinement.

https://www.mlive.com/news/grand-rap...ss-arrest.html

Vous voulez ignorer la particularité américaine juridique et c'est assez pénible. Là faudra un procès avec la gouverneure, le sherif, les manifestants etc. Pas certain que l'état du Michigan gagne.
D'ailleurs je n'ai pas trouvé de poursuites engagées. Pourquoi ?

C'est pas la France où la police applique les décrets liberticides aveuglément c'est sûr...


Et des manifestants armés, on voit le pouvoir du peuple face à l'élite.

[Modéré par Adau : Non]

Dernière modification par Adau ; 07/06/2020 à 13h46.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés