L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Avantage Obama sur ce débat, il est revenu bien plus en forme et a été insistant sur les points qui font mal.

On dit de Romney que c'est un bon vendeur mais à partir du moment où l'on sait ça et qu'on prête réellement attention à ses réponses, je trouve qu'il y a une limite à tout.

Sur la question de l'immigration, il a été mauvais dans sa réponse. Sur la question de la condition des femmes dans le travail, il n'a juste pas répondu à la question du tout il a dévié en racontant l'histoire de son staff qui avait plein de femmes, oui ok mais osef c'était pas ça la question et les femmes qui ont tendu l'oreille pour attendre sa réponse ont certainement dû se demander de quoi il parlait et quand viendrait la réponse.

A l'inverse, j'ai trouvé qu'Obama a répondu à l'ensemble des questions, ce qui est déjà très important tout en prenant le soin de lancer des piques à son adversaire. Romney s'est contenté de parler d'économie, d'éviter les questions qui ne l'intéressent pas ou le dessert et de pointer du doigt les 4 ans passés. A y bien réfléchir, il ne ressort rien de neuf de toute sa prestation, aucun specifics.
Les sondages montrent qu'Obama a gagné ce second débat
http://www.usatoday.com/story/theova...osfta/1638799/

Reste à voir si cela suffira à enrayer sa chute et la remontée de son adversaire dans les intentions de vote.

J'aime bien l'image reprise partout dans les médias

afp-514667485-4_3_rx512_c680x510.jpg

On dirait un duo de crooners.

Dernière modification par Borh ; 17/10/2012 à 17h42.
Citation :
Publié par Borh
Les sondages montrent qu'Obama a gagné ce second débat
http://www.usatoday.com/story/theova...osfta/1638799/

Reste à voir si cela suffira à enrayer sa chute et la remontée de son adversaire dans les intentions de vote
http://elections.huffingtonpost.com/...-electoral-map

Ben, le truc, c'est que la remontée de Romney n'a jamais réellement menacé la réellection d'Obama, à cause du système des Grands Electeurs...
Citation :
Publié par Kore & Skalp
Sur la question de l'immigration, il a été mauvais dans sa réponse.
Mais il a dit qu'il veut simplifier les démarches pour avoir le green card pour qu'on n'aie plus besoin de payer un avocat. C'est quasi 10000$ de frais d'avocat pour les paperasses du green card. Pour quelqu'un qui quitte son pays pour les plaines vertes Americiaines, c'est une somme qui fait mal.

Grosso modo, son discours sur l'immigration était correct. Tu rentres illégalement aux USA, tu commets des crimes sur le sol Americain -> L'amerique ne veut pas de toi. Tu es un travailleur qualifié et tu bosses légalement -> tu es la bienvenue.
Citation :
Publié par Aloïsius
http://elections.huffingtonpost.com/...-electoral-map

Ben, le truc, c'est que la remontée de Romney n'a jamais réellement menacé la réellection d'Obama, à cause du système des Grands Electeurs...
Bah quand on regarde cette carte, on s'aperçoit qu'il n'y a qu'une poignée de % de différence dans certains Etats clés. Le Wisconsin, qui est sensé donner le 271ème grand électeur à Obama, il n'a que 2 points d'avance, alors qu'il en avait 7 fin septembre... Vues les marges d'erreurs des sondages, je ne trouve que cela soit si joué que ça, même si Obama reste favori. Il faut quand même qu'Obama arrête cette dynamique s'il veut se faire réélire, ce qu'il semble avoir fait avec le dernier débat.

Dernière modification par Borh ; 18/10/2012 à 08h57.
Citation :
Publié par Von
Encore une fois, si tu veux un modèle précis, regarde plutôt ce site : http://fivethirtyeight.blogs.nytimes.com/

Obama reste favori mais il a perdu énormément suite au premier débat, et il est trop tôt pour avoir des analyses sur les conséquences du second débat.
Ca montre tout autant que depuis 2-3 semaines, Obama est sur la mauvaise pente, puisque d'après ces prédictions, 34 grands électeurs sont passés d'Obama à Romney, il n'y a plus que 17 grands électeurs d'écart. Bref, les Démocrates auraient tort de s'imaginer que c'est gagné d'avance, et vues les réactions de Biden et Obama, on dirait qu'ils l'ont compris.
Un peu de légèreté dans l'âpreté de la campagne, le traditionnel dîner de gala caritatif vient de se tenir.
J'ai beaucoup aimé cette vanne de Romney :
Citation :
En imaginant les "unes" des journaux après la soirée : "Obama soutenu par les catholiques. Romney dîne avec des riches"
Et celle-ci d'Obama :
Citation :
Dès le début, une blague que tout le monde attendait. "Asseyez-vous, sinon Clint Eastwood va vous engueuler".
Citation :
Publié par stann
Enfaite, j'ai du mal a suivre avec tout les sondage ( et je comprend pas trop non plus), mais Aujourd'hui c'est qui le favoris ?
ils sont au coude à coude avec un leger plus pour obama...

de toute facon les sondages ne sont que de la manupilation des masses... "ralala c'est machin ou machin, ils sont au coude à coude", histoire de bien pousser les gens à pas voter pour quelqu'un d'autre... (ca vaut aussi pour la france...)

apres suivant le "coté" du media, il tirera plus d'un coté ou de l'autre...
Obama est toujours favori, mais a moins de marge de manoeuvre. Les sondages nationaux n'ont qu'une importance limitée, ce qui compte ce sont surtout les sondages dans les swing states, à savoir Floride, Ohio, Virgine, Colorado, Nevada, et dans une moindre mesure Pennsylvanie et Iowa.

Ce sont ces états qui feront l'élection. Tout en gardant à l'esprit que si un candidat perd à la fois la Floride et l'Ohio, c'est probablement game over.
Citation :
Publié par stann
Enfaite, j'ai du mal a suivre avec tout les sondage ( et je comprend pas trop non plus), mais Aujourd'hui c'est qui le favoris ?
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
20121018.gif

http://www.smbc-comics.com/index.php...&id=2767#comic
Citation :
Publié par Von
Obama est toujours favori, mais a moins de marge de manoeuvre. Les sondages nationaux n'ont qu'une importance limitée, ce qui compte ce sont surtout les sondages dans les swing states, à savoir Floride, Ohio, Virgine, Colorado, Nevada, et dans une moindre mesure Pennsylvanie et Iowa.

Ce sont ces états qui feront l'élection. Tout en gardant à l'esprit que si un candidat perd à la fois la Floride et l'Ohio, c'est probablement game over.
En fait, il suffit a Obama de gagner 1 seul swing state (n'importe lequel) pour l'emporter, pour le moment. Bien sur, comme dit avant, l'ecart est faible et l'election n'est pas faite (certains etats "aquis" par Obama le sont par une faible marge, qui depasse l'erreur du sondage, mais si les choses evoluent ils peuvent passer swing aussi).

Ce qui est amusant, c'est que dans l'etat des projections, meme si Romney gagne, il n'aurait pas la majorite absolue des votes populaires (et Obama l'aurait probablement, meme en perdant). Etrange systeme electoral.
Citation :
Publié par Mothra
En fait, il suffit a Obama de gagner 1 seul swing state (n'importe lequel) pour l'emporter, pour le moment. Bien sur, comme dit avant, l'ecart est faible et l'election n'est pas faite (certains etats "aquis" par Obama le sont par une faible marge, qui depasse l'erreur du sondage, mais si les choses evoluent ils peuvent passer swing aussi).

Ce qui est amusant, c'est que dans l'etat des projections, meme si Romney gagne, il n'aurait pas la majorite absolue des votes populaires (et Obama l'aurait probablement, meme en perdant). Etrange systeme electoral.
Clair que c'est étrange comme système c'est pas forcément celui qui a plus de vote qui gagne. Je m'étonne que ça soit pas remis en cause depuis le temps.
Citation :
Publié par Thesith
Clair que c'est étrange comme système c'est pas forcément celui qui a plus de vote qui gagne. Je m'étonne que ça soit pas remis en cause depuis le temps.
Notre bon decoupage electoral n'a rien a lui envier.Voter pour nos deputes a la proportionnelle totale donnerait un sacre punch a notre vie politique.

Melenchon, Le Pen, Bayrout, Borlo et les autres, ils seraient tous la, et pourquoi pas ? La langue de bois aurait vecu, ca rappellerait le bon temps de la Constituante de 1789 avec ses 1200 deputes, ca gueulait a tout va et la vie politique etait haletante, une democratie quoi, meme si les derives ont ete terribles par la suite.
Citation :
Publié par Thesith
Clair que c'est étrange comme système c'est pas forcément celui qui a plus de vote qui gagne. Je m'étonne que ça soit pas remis en cause depuis le temps.
Pour deux raisons :
- ça ne se produit que rarement, et jamais avec des écarts considérables
- les Etats-Unis sont une fédération d'états, états dont les grands électeurs portent la voix.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Mothra
Ce qui est amusant, c'est que dans l'etat des projections, meme si Romney gagne, il n'aurait pas la majorite absolue des votes populaires (et Obama l'aurait probablement, meme en perdant). Etrange systeme electoral.
La puissance des états, au niveau politique, c'est calculer par rapport a leur puissance économique ou le nombre d'habitant?
En théorie c'est au nombre d'habitants, mais c'est la théorie.

Mais le truc rigolo, c'est que le grand électeur est libre de son vote. Donc ça peut donner des gros what the fuck ? quand tu en as un qui décide de voter pour l'autre candidat.
En fait c'est un véritable système Fédéral, ce sont les Etats qui votent, non le peuple. Ca donne un semblant de souveraineté aux différents Etats.
Après, en conséquence pratique, c'est qu'on ne voit pas beaucoup la campagne à New York ou au Texas car ces Etats sont acquis, je pense même pas que les candidats y aient foutus les pieds malgré leur population importante. Alors que les habitants du Colorado ou de la Floride sont véritablement pilonnés par les campagnes des 2 candidats.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés