L'Agora

[Wiki] Les affaires impliquant Nicolas Sarkozy

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par gnark
Je pense que tu n'as pas compris le principe. C'est effectivement l'intention qui est jugée mais sur un acte réel et non pas sur l'intention d'un acte.
Le but de juger l'intention c'est de faire en sorte que ce ne soit pas la légalité de l'acte, en lui même, qui soit jugé. Mais si il n'y a même pas de demande il n'y a pas de trafic d'influence. Sarkozy est tout de même avocat à la base il ne faut pas le prendre pour plus bête qu'il ne l'est.
C'est quoi ma phrase littéralement suivante ? Ah oui :
Citation :
Du coup je ne sais pas si ça ressemble à un "plaider coupable", ou si quand on parle d'intention ici, on parle vraiment du fait d'essayer de le faire (et se planter) plutôt que de dire "j'aurais pu, mais j'ai pas fait".
C'est quoi l'intérêt de faire un quote tronqué pour me dire que je me plante alors que j'évoque cette possibilité JUSTE derrière ?
Sérieusement ?
Je suis curieux, vraiment. C'est une lacune de lecture, c'est du troll, c'est un délire perso ?
Citation :
Publié par Quild
C'est quoi ma phrase littéralement après ? Ah oui :


C'est quoi l'intérêt de faire un quote tronqué pour me dire que je me plante alors que j'évoque cette possibilité JUSTE derrière ?
Sérieusement ?
Je suis curieux, vraiment. C'est une lacune de lecture, c'est du troll, c'est un délire perso ?
Je pense que tu n'as toujours pas compris ce que j'ai essayé de t'expliquer. "Essayer de le faire (et se planter)", "j'aurais pu, mais j'ai pas fait" c'est la même chose et complétement différent de "le faire". C'est à dire formuler une demande concrète et précise. Le reste de ton intervention n'avait donc pas d'importance dans ce que j'expliquai.
Ensuite qu'importe si tu as décidé de le prendre, à tord, comme une attaque ... j’arrête là.
Citation :
Publié par gnark
Je pense que tu n'as toujours pas compris ce que j'ai essayé de t'expliquer. "Essayer de le faire (et se planter)", "j'aurais pu, mais j'ai pas fait" c'est la même chose et complétement différent de "le faire". C'est à dire formuler une demande concrète et précise. Le reste de ton intervention n'avait donc pas d'importance dans ce que j'expliquai.
Ensuite qu'importe si tu as décidé de le prendre, à tord, comme une attaque ... j’arrête là.
Ah ben écoute, déso pour toi, mais tu as bien un problème de lecture.

3 scénarios :
- Sarkozy fait la demande, elle est suivie d'action => Trafic d'influence (scénario que je n'ai pas évoqué).
- Sarkozy fait la demande, elle est rejetée => L'intention qui compte, c'est quand même du trafic d'influence de ce que je comprends (ce que j'ai qualifié de "essayer de le faire et se planter").
- Sarkozy ne fait pas la demande mais dit qu'il aurait pu la faire si l'occasion s'est présentée => La défense de Sarkozy et le scénario que je mets entre pincettes pour me demander si ça compte comme une "intention" ou pas. En n'excluant aucun des deux.

Donc si, le reste de mon intervention a toute son importance pour justement nuancer ma phrase précédente et ne pas faire croire que j'affirme que Sarkozy plaide coupable.
Tu cherches donc bien à me contredire en disant la même chose que moi (en étant toutefois assertif là où moi j'émets un doute/une interrogation sur la caractérisation de l'intention).
Citation :
Publié par Quild
Ah ben écoute, déso pour toi, mais tu as bien un problème de lecture.

3 scénarios :
- Sarkozy fait la demande, elle est suivie d'action => Trafic d'influence (scénario que je n'ai pas évoqué).
- Sarkozy fait la demande, elle est rejetée => L'intention qui compte, c'est quand même du trafic d'influence de ce que je comprends (ce que j'ai qualifié de "essayer de le faire et se planter").
- Sarkozy ne fait pas la demande mais dit qu'il aurait pu la faire si l'occasion s'est présentée => La défense de Sarkozy et le scénario que je mets entre pincettes pour me demander si ça compte comme une "intention" ou pas. En n'excluant aucun des deux.

Donc si, le reste de mon intervention a toute son importance pour justement nuancer ma phrase précédente et ne pas faire croire que j'affirme que Sarkozy plaide coupable.
Tu cherches donc bien à me contredire en disant la même chose que moi (en étant toutefois assertif là où moi j'émets un doute/une interrogation sur la caractérisation de l'intention).
OK je comprends mais je pense que c'est plus un problème d'expression venant de ta part en fait.
Quand tu emplois "essayer de" c'est que l'action n'a pas aboutie (donc dans le cas présent que la demande n'aurait pas été faite). Et je pense qu'en justice, le cas ou tu fais la demande mais qu'elle n’aboutit pas, se traduit par "tentative de" (ici corruption).

Dernière modification par gnark ; 10/12/2020 à 09h59.
Citation :
Publié par gnark
OK je comprends mais je pense que c'est plus un problème d'expression venant de ta part en fait.
Quand tu emplois "essayer de" c'est que l'action n'a pas aboutie (donc dans le cas présent que la demande n'aurait pas été faite). Et je pense qu'en justice cela se traduit par "tentative de" (ici corruption).
Alors cours de lecture, quand je dis :
Citation :
Du coup je ne sais pas si ça ressemble à un "plaider coupable", ou si quand on parle d'intention ici, on parle vraiment du fait d'essayer de le faire (et se planter) plutôt que de dire "j'aurais pu, mais j'ai pas fait".
J'oppose deux options.
Ca se comprend notamment avec l'emploi du terme "plutôt" qui peut être utilisé dans un sens d'opposition.

Donc je me demande bien si par "intention" on entend :
- Essayer de, mais ça n'a pas abouti (parce que si ça avait abouti, on serait au-delà de l'intention) => Chose qui n'a pas été faite ici mais que j'évoque justement pour dire que là, on est peut-être pas dans "l'intention" alors que le procureur a pourtant rappelé que c'est ça qui compte.
- Je voulais demander lors du RDV mais finalement je n'ai pas demandé parce que ça ne passait pas dans la conversation => Sarkozy avait bien l'intention de le faire, mais ce n'est peut-être pas ce que la loi retiendra. D'autant plus qu'il ne l'a pas tenté, malgré l'opportunité (il a rencontré la bonne personne).
Celle-ci manquait, il devait vouloir dire qu'il était anormal que son ex ami/ennemi, 1er ministre/concurrent pour la primaire Fillon puisse être mis en examen alors que lui ne l'était pas.
Cela va peut être être réparé même si, comme le rappelle si bien Didier Guillaume mais uniquement dans ce cas précis, les autres auteurs de délits/crimes eux n'y ont pas droits bien entendu, il est présumé innocent.

https://www.lemonde.fr/politique/art...92_823448.html

A droite, il ne faut pas qu'ils soient mariés ou aient des enfants sinon on trouve souvent ce genre de chose. Ca doit être contagieux ce genre de chose.
On précisera que Joëlle Ceccaldi-Raynaud c'est la maire de Puteaux qui a déjà son petit lot d'affaires.

Notamment une histoire de fraude fiscale autour de 102 lingots d'or et presque 1 million caché au Luxembourg.
Elle a aussi une super relation avec un de ses opposants envers lequel elle a multiplié les procédures-baillon payées par la ville.
Citation :
Publié par N° 44 636
- de 2 ans de ferme = aménagement de peine = Sarkozy n'ira pas en prison
En même temps à moins d'un meurtre ( et encore pas si c'est avec une voiture), ou un mutirécidiviste, qui fait de a prison ferme en France ?
Citation :
Publié par Cyela
En même temps à moins d'un meurtre ( et encore pas si c'est avec une voiture), ou un mutirécidiviste, qui fait de a prison ferme en France ?
Toutes les personnes condamnés à = de ans fermes. merci de ton intervention.
Citation :
Publié par Mahorn
Toutes les personnes condamnés à = de ans fermes. merci de ton intervention.
Un très grand nombre sont en réalité dispensés de peine d'une manière ou d'une autre. Il n'y a pas de place de toute manière.
Citation :
Publié par Cyela
En même temps à moins d'un meurtre ( et encore pas si c'est avec une voiture), ou un mutirécidiviste, qui fait de a prison ferme en France ?
le niveau sociale avantage encore et encore un qui fini pas en prison bordel !
Rappelons que Sarkozy expliquait en 2015 vouloir qu'il n'y ait pas de mesures d'aménagement de peine pour les peines supérieures à 6 mois


Aura-t-il la décence de ne pas demander d'aménagement de peine ?

Dernière modification par Aedean ; 01/03/2021 à 14h32.
Citation :
Publié par Aedean
Rappelons que Sarkozy expliquait en 2015 vouloir qu'il n'y ait pas de mesures d'aménagement de peine pour les peines supérieures à 6 mois


Aura-t-il la décence de ne pas demander d'aménagement de peine ?
Aucune chance qu'il ne fasse pas la demande.

Mais il va surtout faire appel.
Donc, tous les présidents de droite de la 5ème République depuis VGE, ainsi qu'un de leurs candidats à la présdidentielle, ont été condamnés en justice pour des affaires de sousous dans la popoche, sauf le dernier.
Voir les Sarkoboy s'exprimer sur les plateaux de LCI et Cnews ca file la gerbe quand même, t'as limite l'impression que le PNF c'est le KGB et que Sarko est victime d'une machination.
Citation :
Publié par Okhalem
Voir les Sarkoboy s'exprimer sur les plateaux de LCI et Cnews ca file la gerbe quand même, t'as limite l'impression que le PNF c'est le KGB et que Sarko est victime d'une machination.
Ben c'est leur ligne de conduite en effet.
Pour Cnews ils auront la même pour tout ce qui est plus à droite que NS par ailleurs.
Bienvenue dans ce nouveau monde. Quand je pense que I-télé était la référence en terme d'info en continue, voir ce qu'elle est devenue est déprimant.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés