L'Agora

Politique et économie en Turquie

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aloïsius
Je me demandais, mais pourquoi Macron se la joue-t-il gros dur face aux Turcs ? Pourquoi ce soutien massif à la Grèce ? Pourquoi ne pas chercher un arrangement avec Erdogan du genre qu'on fait d'habitude ?

Je veux dire, le chantre de la solidarité européenne, j'ai comme un doute.

Mais on a la réponse :
https://www.lefigaro.fr/internationa...afale-20200912

J'ai faillis me contenter de poster un simple "aaaahhhhhh booonnnnn"
Euh je pense pas du tout que ce soit la seule raison ni même la raison principale.

On parle quand même de menace sur l'intégrité territoriale d'un membre de l'EU et en plus pas loin de chez nous. Il y a pas trop de business as usual possible là. Faut bien faire comprendre au sultan qu'il y a des lignes rouges à ne pas franchir. Du coup le soutien ferme de la France à la Grèce est entièrement justifié à mes yeux.
Je suis parfaitement d'accord. D'autant que j'en ai ma claque des dictateurs qui chient sur le droit international et envahissent leurs voisins pour annexer des territoires.

Le soucis, c'est que je suis dubitatif quand à Macron.
En même temps, les histoires de morale c'est bon pour donner le change aux foules. Chaque pays a ses intérêts et pousse ses pions, en cherchant des justifications qui font pas trop tâche. Si c'est pour vendre des rafales eh bien soit, il aura fait le job pour une fois et c'est tout ce qui compte à la fin: une pierre deux coups. C'est toujours (beaucoup) mieux que ce qu'on a pu connaître avec la Lybie pour prendre un exemple extrême de l'usage de la morale en communication...
Citation :
Publié par Aloïsius
Le soucis, c'est que je suis dubitatif quand à Macron.
tu sais qu'il y a bien d'autres acteurs de politique étrangère (et de politique tout court) en France ? Trop de personnes ici ont tendance à tout ramener à Macron-ceci, Macron-cela. Ce qui marche avec Poutine, Xi et Kim Jong-un ne marche pas avec Macron.
Citation :
Publié par Sakka Purin
En même temps, les histoires de morale c'est bon pour donner le change aux foules. Chaque pays a ses intérêts et pousse ses pions, en cherchant des justifications qui font pas trop tâche.
Ouai enfin, t'as quand même des dirigeants qui ont plus tendance que d'autres à s’asseoir sur le droit international, à se montrer belliqueux envers leurs voisins etc. C'est pas contre ton intervention mais les discours du type "chaque état défend ses intérêts donc tout se vaut et on ne doit pas juger ni s'immiscer dans les actions des autres", qu'on a pu lire sur ce thread notamment, mais pas que, ça ne tient pas 2 minutes.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je me demandais, mais pourquoi Macron se la joue-t-il gros dur face aux Turcs ? Pourquoi ce soutien massif à la Grèce ? Pourquoi ne pas chercher un arrangement avec Erdogan du genre qu'on fait d'habitude ?

Je veux dire, le chantre de la solidarité européenne, j'ai comme un doute.

Mais on a la réponse :
https://www.lefigaro.fr/internationa...afale-20200912

J'ai faillis me contenter de poster un simple "aaaahhhhhh booonnnnn"
Je relance de quelques frégates.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je me demandais, mais pourquoi Macron se la joue-t-il gros dur face aux Turcs ? Pourquoi ce soutien massif à la Grèce ? Pourquoi ne pas chercher un arrangement avec Erdogan du genre qu'on fait d'habitude ?

Je veux dire, le chantre de la solidarité européenne, j'ai comme un doute.

Mais on a la réponse :
https://www.lefigaro.fr/internationa...afale-20200912

J'ai faillis me contenter de poster un simple "aaaahhhhhh booonnnnn"
Ce n'est pas plutôt l'inverse, avec les grecs qui y voient une solution de se réarmer (c'était nécessaire) tout en renforçant les liens avec la France tout en remerciant au passage ?
Parce que l'intérêt premier de la France dans cela, c'est plutôt d'affirmer l'inviolabilité des frontières notamment maritimes des territoires. Donc des nombreux territoires outre-mer.
Citation :
Publié par Oppression
Je suis tout à fait d'accord A un moment il faut tracer des lignes rouges. C'est la première fois dans son mandat que je suis OK avec ce que fait Macron.
ce qui est dérangeant au même titre que l'affaire de Beyrouth est que Macron vient en tête de gondole dans un cas comme le sauveur mécène , et dans cette affaire en juge arbitre d'un conflit qui ne nous regarde pas.... Vouloir endosser le rôle de grand frère de quartier dans toutes les conflits ou drames qui secouent le monde ça pourrait rapidement si les interventions ou ingérences se multiplient virer au risible voir au ridicule...
Citation :
Publié par Doliprane 500mg
Pas le monde, les pays amis dont la Grèce et le Liban font partis depuis des lustres. La Grèce étant en plus un pays de l'UE, c'est pas déconnant de se ranger de son côté.
oui mais il faut entraîner l'Europe avec soit, pas y aller seul comme le sauveur arrangeur dès qu'un conflit ou problème se présente..
Avec ces deux interventions successives et rapprochées, Macron semble vouloir endosser ce rôle...
Après la France terre d'accueil, c'est la France qui joue le gendarme ambulancier, les sourires en coin doivent se multiplier à travers le monde.
Citation :
Publié par zac
oui mais il faut entraîner l'Europe avec soit
L'Europe étant un pachyderme amnésique, asthmatique et croulant aucune chance... Surtout "dirigé" par Tata merkel qui ne vois que "Deutchland first"...
L'Allemagne ne fera rien, que ce soit pour la Grèce ou pour l'UE de manière générale, certes tous les pays agissent dans leur propre intérêt mais l'Allemagne c'est vraiment ostensible. Ça les gêne pas d'emmerder l'Europe par rapport au nucléaire tout en ouvrant des centrales à charbon qui vont tuer des milliers de gens (et pas que des Allemands), ça les gêne pas de laisser la Grèce se démerder pour faire plaisir aux millions d'Erdoganistes fanatisés qui vivent en Allemagne..

Donc ouais on dirait que la France est bien le seul pays qui a envie de dire au petit nazi turc de calmer ses ardeurs, évidemment ce n'est pas par pur altruisme mais au moins ce n'est pas purement et simplement honteux contrairement à l'Allemagne.
Non mais pour certains joliens, un docteur qui sauve une vie, un pompier qui éteint un incendie, c'est un sale connard car il en tire un bénéfice. Et si en plus il trompe sa femme, c'est qu'il n'a aucun droit a faire la morale.

C'est la version "que celui qui n'a jamais péché aide son prochain".
la france est le 1er pays au monde qui bénéficie de ces regles de zone écomiques, si la turquie remet ça en question, évidemment que ça nous causerait du tort face à d'autre pays qui pourraient contester certaines zones, et puis s'il y a des rafales ou autre en plus, c'est tout bénéf, et en plus erdogan est un islamiste qui a soutenu daesh et est une menace réelle pour l'occident, bref
Citation :
Publié par Aloïsius
Je me demandais, mais pourquoi Macron se la joue-t-il gros dur face aux Turcs ? Pourquoi ce soutien massif à la Grèce ? Pourquoi ne pas chercher un arrangement avec Erdogan du genre qu'on fait d'habitude ?

Je veux dire, le chantre de la solidarité européenne, j'ai comme un doute.

Mais on a la réponse :
https://www.lefigaro.fr/internationa...afale-20200912

J'ai faillis me contenter de poster un simple "aaaahhhhhh booonnnnn"
Pour moi c'est plus la conséquence de l'action de Macron et non la raison.

En gros, Macron monte au créneau et défend la Grèce mais aussi l'UE, l'Europe, son archipel français, etc etc... C'est "logique".

Ensuite, ben si la Grèce souhaite se renforcer et qu'au passage on peut aussi signer des gros contrats pour armer la Grèce et faire en sorte de renouer des alliances fortes (mais que la Grèce hein, les US le font bien avec tous leurs alliés, il n'y a pas de raisons qu'on ne le fasse pas ).

Que la Grèce en ait besoin ou pas: Quitte à acheter, autant acheter Français!
D'un autre côté, à qui la Grèce peut acheter pour se défendre contre la Turquie ?

  1. Aux États-Unis, qui ont un concept de la défense bien particulier, en plus des intérêts en Turquie avec sa base de l'OTAN, et considère l'UE comme un ennemi économique ?
  2. A la Russie, qui s'est beaucoup rapproché de la Turquie dernièrement, en plus d'être particulièrement hostile à l'Europe ?
  3. A la France, qui est venu à son secours ?
  4. A l'Allemagne, qui n'a rien fait du tout ?
  5. A la Chine, qui ne produit qu'en local ou vraiment pour dépanner des africains / armer le Pakistan.
  6. Le Royaume-Uni, qui souhaite quitter l'union européenne ?
  7. L'Espagne / Italie / Israël...
La Grèce achète français par retour d’ascenseur, mais d'un autre côté ils n'avaient pas vraiment le choix. Ils ne peuvent pas acheter US-américain, ni russe, ni chinois. Ils ont donc le choix entre la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni voir l'Espagne ou l'Italie. S'ils avaient acheté allemand alors que seule la France était venue ça aurait été du foutage de gueule.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je me demandais, mais pourquoi Macron se la joue-t-il gros dur face aux Turcs ? Pourquoi ce soutien massif à la Grèce ? Pourquoi ne pas chercher un arrangement avec Erdogan du genre qu'on fait d'habitude ?

Je veux dire, le chantre de la solidarité européenne, j'ai comme un doute.

Mais on a la réponse :
https://www.lefigaro.fr/internationa...afale-20200912

J'ai faillis me contenter de poster un simple "aaaahhhhhh booonnnnn"
j'avoue, j'avais pas compris non plus, bravo à lui.
J'espère quand même qu'on fait un bon prix aux Grecs.
Citation :
Publié par Aurelesk
D'un autre côté, à qui la Grèce peut acheter pour se défendre contre la Turquie ?

  1. Aux États-Unis, qui ont un concept de la défense bien particulier, en plus des intérêts en Turquie avec sa base de l'OTAN, et considère l'UE comme un ennemi économique ?
  2. A la Russie, qui s'est beaucoup rapproché de la Turquie dernièrement, en plus d'être particulièrement hostile à l'Europe ?
  3. A la France, qui est venu à son secours ?
  4. A l'Allemagne, qui n'a rien fait du tout ?
  5. A la Chine, qui ne produit qu'en local ou vraiment pour dépanner des africains / armer le Pakistan.
  6. Le Royaume-Uni, qui souhaite quitter l'union européenne ?
  7. L'Espagne / Italie / Israël...
La Grèce achète français par retour d’ascenseur, mais d'un autre côté ils n'avaient pas vraiment le choix. Ils ne peuvent pas acheter US-américain, ni russe, ni chinois. Ils ont donc le choix entre la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni voir l'Espagne ou l'Italie. S'ils avaient acheté allemand alors que seule la France était venue ça aurait été du foutage de gueule.
C'est pas faux, c'est vrai que la Grèce est restée dangereusement seule. Un rapprochement entre la France et la Grèce est logique.
Pour l'Allemagne, je pense que Merkel est bloquée sur ce sujet par la forte minorité Turque en Allemagne, qui a un vrai pouvoir politique.

Citation :
Publié par Oppression
https://www.youtube.com/watch?v=jdlP--8qeeM

Les nationalistes sont super en colères

Il repart la queue entre les jambe ou bien ... ?
Comme disait Frédéric II, "la diplomatie sans les armes, c'est la musique sans les instruments"

Dernière modification par Borh ; 13/09/2020 à 21h05. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par Borh
Pour l'Allemagne, je pense que Merkel est bloquée sur ce sujet par la forte minorité Turque en Allemagne, qui a un vrai pouvoir politique.
Est-ce que tu vois cette minorité infiltrée assez largement par les agents d'influence d'Erdogan voter en masse pour :

- la gauche SPD/Grünen ?
- l'AFD ?

Je pense que s'il y a un électorat qui peut difficilement sanctionner la CDU/CSU, ce sont les islamistes et nationalistes turcs.
Citation :
Publié par Aloïsius
Est-ce que tu vois cette minorité infiltrée assez largement par les agents d'influence d'Erdogan voter en masse pour :

- la gauche SPD/Grünen ?
- l'AFD ?

Je pense que s'il y a un électorat qui peut difficilement sanctionner la CDU/CSU, ce sont les islamistes et nationalistes turcs.
Je pense qu'une grande partie d'entre eux peut voter SPD sans problème si Erdogan leur demande. Mais il y a aussi les manifs, les menaces, etc. Et tout ça peut aussi entrainer des électeurs allemands "de souche" à voter AFD
https://www.air-cosmos.com/article/r...-contrat-23589

Citation :
Contrats d'armements et alliances de revers face à Ankara

Mais cet accord intergouvernemental est à placer dans une perspective plus globale, à la fois diplomatique et opérationnelle. Entre le mois de juin et de juillet, le parlement grec a approuvé plusieurs programmes militaires destinés à doter le pays d’atouts capacitaires face à Ankara. Comme la modernisation des hélicoptères gunship AH-64 Apache ou naval S-70 et MH-60, des 4 sous-marins type 214 avec de nouvelles torpilles lourdes ainsi que des missiles anti-navires AGM-84 Harpoon, ou encore des 4 frégates allemandes Meko 200. Par ces contrats de modernisation et d’acquisition le gouvernement Mitsotakis a donc non seulement fidélisé la France, les Etats-Unis, et l'Allemagne pour isoler diplomatiquement la Turquie. Mais il se place également en position de se doter à court terme de systèmes et d’équipements communs aux adversaires déclarés du gouvernement Erdogan comme l'Egypte, les EAU, ou encore Israël. Un contexte qui ouvrent la voie à de futures opérations combinées.
Bref à priori l'acquisition de Rafale ca fait partie d'une stratégie plus globale d'isolement de la Turquie.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés