Le Bar de la Taverne

Toujours au top avec La Taverne

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Perso mes parents m'ont fait sauter la dernière année de maternelle
Mais total respect quoi !

À cet instant, la classe s'est retrouvée comme figée. Les élèves, ébranlés par cette nouvelle regardaient leur professeur, modeste, qui avait du mal à cacher sa fierté : une part du mérite rejaillissait sur lui, il le voyait bien.
Ouvrant une petite boite à doudous1, il en sortit un très soigné de chez Corolle. Son cou orné d'une très belle médaille qui disait tout l'espoir que l'on avait en lui.


1 Ne confondez pas : boite à doudous qui intéresse tous les enfants qui y rangent le leur à l'entrée de la classe,
avec la boite à Doudou, où ce dernier se rend pour aller travailler, et qui les intéresse moins.
Encore que le moment soit bien choisi pour lui le demander : peut-être travaille t-il avec des peluches ?


Dernière modification par Caniveau Royal ; 16/02/2016 à 05h52.
Citation :
Publié par Kafka Datura
En fait non pas vraiment. Voire pas du tout. Mais c'est mignon d'avoir essayé au moins, ça perpétue un peu ton personnage qui vanne comme s'il était un mec plein de répartie et tout, ça doit un peu faire chier Nyu d'avoir des émules aussi pétées mais comme je l'ai expliqué plus haut, c'est l'effort qui compte, la roue finira par tourner.
Citation :
Publié par Heathcliff
Tu ne perds rien pour attendre, la répartie de DWW sera cinglante et tu voudras te cacher sous terre. Si d'ailleurs il n'a pas encore répondu, c'est à cause d'un léger contretemps (il regarde la définition d'émule dans son Larousse), autrement tu lui demanderais déjà pardon.
Mdr je sais pas si j'ai de la répartie mais en tout cas vos msg qui transpirent la nerdance j'étais pas prêt

Dernière modification par DWW ; 16/02/2016 à 05h50.
Ha, "msg". Le vernis craque. DWW tape des insultes avec la frénésie d'un léporidé en rut, peu intéressé par le bon mot ou le trait d'esprit faisant mouche, il ne s'agit pour lui que d'assouvir les bas instincts de sa bestialité molossoïde. Il n'apparait qu'une fois sa victime figurant blessée, éprouvée ou encerclée, se contentant de se joindre à la plèbe grognante pour retirer son morceau de panse tout en se gargarisant d'un exploit qui n'est le sien que dans son journal intime, ou plutôt, son minable blog où il se figure d'imiter les grands de la critique sarcastique de l'interweb, ignorant imbécilement que sa seule victime était consentante d'un jeu de répartie virile et sa seule lectrice, sa pauvre mère bien accablée d'avoir mit bas d'une telle imbécilité.

Mais il continuera, le triste idiot, faisait de sa lâcheté le plus embarrassant des spectacles, jusqu'à finalement confronter son courage du verbe à la triste réalité de la pauvreté de son discours et son absence totale de charisme, où il se contentera d'une anti-péristaltie à la seule audition d'un "PARLE ENCORE UNE FOIS ET JE TE PETE TA GUEULE, PETITE MERDE", pour finalement remettre en route la seule interface compatible avec son misérabilisme, et relancer une session de Dofus.

Vraiment, HFR t'es plus adapté.
Citation :
Publié par Kafka Datura
Ha, "msg". Le vernis craque. DWW tape des insultes avec la frénésie d'un léporidé en rut, peu intéressé par le bon mot ou le trait d'esprit faisant mouche, il ne s'agit pour lui que d'assouvir les bas instincts de sa bestialité molossoïde. Il n'apparait qu'une fois sa victime figurant blessée, éprouvée ou encerclée, se contentant de se joindre à la plèbe grognante pour retirer son morceau de panse tout en se gargarisant d'un exploit qui n'est le sien que dans son journal intime, ou plutôt, son minable blog où il se figure d'imiter les grands de la critique sarcastique de l'interweb, ignorant imbécilement que sa seule victime était consentante d'un jeu de répartie virile et sa seule lectrice, sa pauvre mère bien accablée d'avoir mit bas d'une telle imbécilité.

Mais il continuera, le triste idiot, faisait de sa lâcheté le plus embarrassant des spectacles, jusqu'à finalement confronter son courage du verbe à la triste réalité de la pauvreté de son discours et son absence totale de charisme, où il se contentera d'une anti-péristaltie à la seule audition d'un "PARLE ENCORE UNE FOIS ET JE TE PETE TA GUEULE, PETITE MERDE", pour finalement remettre en route la seule interface compatible avec son misérabilisme, et relancer une session de Dofus.

Vraiment, HFR t'es plus adapté.
Ca devient vraiment embarrassant
Non mais j'osef en fait, je suis pas un STMG comme toi qui a qq chose à se prouver ^^

Btw j'ai pas lu ton message mais ca m'a sauté aux yeux

Citation :
Publié par Kafka Datura
Ha, "msg". Le vernis craque. DWW tape des insultes avec la frénésie d'un léporidé en rut, peu intéressé par le bon mot ou le trait d'esprit faisant mouche, il ne s'agit pour lui que d'assouvir les bas instincts de sa bestialité molossoïde. Il n'apparait qu'une fois sa victime figurant blessée, éprouvée ou encerclée, se contentant de se joindre à la plèbe grognante pour retirer son morceau de panse tout en se gargarisant d'un exploit qui n'est le sien que dans son journal intime, ou plutôt, son minable blog où il se figure d'imiter les grands de la critique sarcastique de l'interweb, ignorant imbécilement que sa seule victime était consentante d'un jeu de répartie virile et sa seule lectrice, sa pauvre mère bien accablée d'avoir mit bas d'une telle imbécilité.

Mais il continuera, le triste idiot, faisait de sa lâcheté le plus embarrassant des spectacles, jusqu'à finalement confronter son courage du verbe à la triste réalité de la pauvreté de son discours et son absence totale de charisme, où il se contentera d'une anti-péristaltie à la seule audition d'un "PARLE ENCORE UNE FOIS ET JE TE PETE TA GUEULE, PETITE MERDE", pour finalement remettre en route la seule interface compatible avec son misérabilisme, et relancer une session de Dofus.

Vraiment, HFR t'es plus adapté.

Dernière modification par DWW ; 16/02/2016 à 06h16.
Citation :
Publié par Doudou
Y a un truc qui m'intéresserait perso, c'est de savoir qui a réussi ses études, non pas en travaillant ou sans rien faire car étant un génie, mais via plusieurs gros coups de chatte.
Au Bac de français, je devais passer un oral sur Don Juan et je n'avais pas révisé, j'étais fâché avec l'éducation au point de ne pas avoir acheté le livre pour l'année...

Pour l'épreuve il fallait amener son propre livre, alors avant l'épreuve j'avais acheté la première version de Don Juan que j'avais vu. Le prof m'a filé mon sujet et m'a laissé 15-20 minutes pour préparer....Et là miracle des dieux, je remarque que le livre propose à la fin une explication de texte, un truc totalement cheaté qui m'a fait passer pour un génie auprès de l'enseignant.

J'ai eu 19/20 easy, la meilleure note de la classe ofc et j'ai même eu les félicitations de ma prof de français qui me détestait.
Moi une fois y'avait plus de céréales le matin alors j'ai du manger du pain beurre, c'était vraiment très sale, très violent, ça restera à jamais gravé dans ma mémoire qui est dans ma tête
Citation :
Publié par Heathcliff
Sinon je suis plutôt chanceux comme type mais un jour à un oral je suis tombé sur l'induction, depuis j'évite de m'y fier.
Lol pareil. En plus je me suis embrouillé avec l'examinatrice pour une histoire de signe car j'avais orienté mes axes différemment de ce qu'elle attendait. J'ai eu 8, heureusement y'avait deux oraux de physique et sur l'autre je suis tombé sur de la méca (alors que le mec avant moi était tombé sur le pire truc electromag qu'on fearait tous à mort et se faisait défoncer pendant que je préparais), 18/20 avec félicitations de l'examinateur, la routourne a tourné !

Ha et un oral d'allemand je suis retombé sur une ancienne prof qui aimait bien tous ses élèves. Elle m'a pas surnoté par contre je pense, mais pas besoin /brag
Citation :
Publié par Kafka Datura
Ha, "msg". Le vernis craque. DWW tape des insultes avec la frénésie d'un léporidé en rut, peu intéressé par le bon mot ou le trait d'esprit faisant mouche, il ne s'agit pour lui que d'assouvir les bas instincts de sa bestialité molossoïde. Il n'apparait qu'une fois sa victime figurant blessée, éprouvée ou encerclée, se contentant de se joindre à la plèbe grognante pour retirer son morceau de panse tout en se gargarisant d'un exploit qui n'est le sien que dans son journal intime, ou plutôt, son minable blog où il se figure d'imiter les grands de la critique sarcastique de l'interweb, ignorant imbécilement que sa seule victime était consentante d'un jeu de répartie virile et sa seule lectrice, sa pauvre mère bien accablée d'avoir mit bas d'une telle imbécilité.

Mais il continuera, le triste idiot, faisait de sa lâcheté le plus embarrassant des spectacles, jusqu'à finalement confronter son courage du verbe à la triste réalité de la pauvreté de son discours et son absence totale de charisme, où il se contentera d'une anti-péristaltie à la seule audition d'un "PARLE ENCORE UNE FOIS ET JE TE PETE TA GUEULE, PETITE MERDE", pour finalement remettre en route la seule interface compatible avec son misérabilisme, et relancer une session de Dofus.

Vraiment, HFR t'es plus adapté.
La vache t'as même pas besoin de quelqu'un pour passer tout seul par dessus la troisième corde. LOL
En matière de coup de chatte au bac français, mon examinateur m'a interrogé sur Harry Potter.
Visiblement ça lui cassait les couilles ce défilé chiant de bouquin et d élèves, donc après le petit commentaire sur dom juan et la femme objet #SJW easy win.
Et bien on a discuté d'harry Potter à la cool, pépère
@Azraell : Wai mon examinatrice avait fait un truc du genre pour la personne étant passé avant moi (vous aimez lire ? Quoi par exemple ?). Perso elle m'a corrigé pour une broutille non mentionnée dans la bio d'Hugo et j'ai dû faire une analyse complète d'image.
Fallait pas parler fort dans le couloir :/

Mince c'est la lose d'encore parler du bac, les souvenirs qui tournent.
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée