Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

[Amazon] The Boys

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Free RP
J'ai regardé les 3/4 premiers épisode de The boys, jamais lu le comics donc je peu pas juger sur la qualité d'adaptation, mais j'aime bien
J'ai vu le 1er épisode et comparé au comic il y a pas mal de changement mais le ton est le même. Pour le moment c'est du tout bon.
[Amazon] The Boys
Il y a la premiere saison de The boys qui est dispo, j'ai commence et c'est vraiment cool pour le moment. en gros c'est une serie avec des superheros dans le style de Powers.



On a un cast plutot bon, l'ambiance est sympa, il y a des scenes bien gore mais marrantes bref, une bonne surprise pour le moment,c a vaut le coup de tester
The Boys excellent, pile-poil le genre de série que j'aime. Ca m'a donné envie de lire le comic, j'espère qu'il existe une intégrale quelque part.

Je suis abonné Netflix mais plus ca va et moins il y a de trucs qui me plaisent, dommage que Amazon ce soit un peu l’équivalent de EvilCorp mixé avec Monsanto, ils sortent des séries pas mal du tout.
Rien que pour les accents de Butcher et Frenchie c'est obligatoire ouais !

Citation :
Publié par Murmures
The Boys excellent, pile-poil le genre de série que j'aime. Ca m'a donné envie de lire le comic, j'espère qu'il existe une intégrale quelque part.
La série suit le comics book sur des points comme la déconstruction du super ou les enjeux politiques/business/militaire.
Par contre, c'est très différent sur la trame générale, les relations des personnages, l'origine du compV, etc..
Le comics est très violent, cru et bien wtf (c'est du Ennis quoi).
En FR tu trouveras ça chez Panini, format Select en 6 tomes.
Si tu préfères la VO, il y a une belle offre chez HumbleBundle

Dernière modification par Kopi ; 27/07/2019 à 23h25.
[Amazon] The Boys
Je suis partagé sur The Boys.

J'ai trouvé la première moitié excellente, principalement via la gestion des super héros, du marketing, etc ...

Par contre :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
à partir du moment où les Boys sont identifiés, ça devient un jeu de cache-cache un peu chiant saupoudré du "je t'aime moi non plus" entre Huggie et Starlight hyper classique et hyper convenu vu qu'on sait qu'ils vont se rabibocher à la fin.

Homelander était top au départ mais au fur et à mesure des épisodes ça devient une caricature de méchant qui est méchant ... parce qu'il a pas eu de mère . Et son kill de Madelyn prévisible à des kilomètres, même la façon de faire d'ailleurs vu qu'il n'avait pas encore fait le classique "laser dans tes yeux !".

Et la femme de Billy vivante ainsi que son bébé, 0 surprise.

Du coup pour la saison 2 j'ai un peur car j'ai l'impression que tout ce que j'ai apprécié en saison 1 est vraiment terminé.
J'ai fini The Boys et j'ai trouve ca excellent du debut a la fin. Mention speciale a The Deep, toutes ses scenes sont hilarantes.

Vraiment une bonne surprise, j'espere qu'on aura le droit a une saison 2.

Et en parlant de bonnes surpises, la saison 5 de Lucifer est passee de 10 episodes a 16 et une saison 5 de The Expanse a ete commandee
Citation :
Publié par ashony
J'ai fini The Boys et j'ai trouve ca excellent du debut a la fin. Mention speciale a The Deep, toutes ses scenes sont hilarantes.
Pour l'instant vu 2 épisodes et très bon, par contre je me dis que 6 épisodes c'est vraiment pas beaucoup.

Sinon pour The deep, je viens de tomber sur ça
On s'est fait la série The boys en deux jours. Un vrai régal ! L'univers, le jeu d'acteur, l'humour. Bref, on a vraiment aimé même s'il y a quelques bémols : des situations parfois prévisibles, des acteurs par moment caricatures d'eux mêmes et des aspects qu'ils auraient été intéressant de creuser. Mais je trouve que la série s'en sort très bien compte tenu du nombre d'épisode.
The boys : j'ai adoré. Très cynique, très drôle, aussi gore que Watchmen. Homelander est un vrai taré, et il prend toujours ses poses ridicules de super héros, c'est génial.
J'ai regardé les trois premiers épisodes de the boys effectivement série excellente, les acteurs sont très bon , mention particulière à Jack Quaid qui allie merveilleusement bien le jeune homme naïf à sa version de lui même beaucoup plus noire par passages.
Par contre la traduction Française des noms des héros au secours surtout "the deep" en "homme poisson" je suppose que c'est déjà comme ça dans les bd mais c'est vraiment pas sexy.
Citation :
Publié par Griffbis
J'ai vu le 1er épisode et comparé au comic il y a pas mal de changement mais le ton est le même. Pour le moment c'est du tout bon.
Je suis allé un peu plus loin, mais là ils s'en sont quand même bien éloignés.
Y'a les références dans les grandes lignes, mais on a vraiment du mal à reconnaitre les personnages.
Dans Preacher ils avaient déjà changé des choses mais ça passait. Là, c'est pas que le rendu final est mauvais en soi, mais j'ai vraiment du mal à retrouver les personnages de la BD.
Là vraiment, c'est "the Boys" mais de loin. C'est évidemment bien moins trash que la bd, ça on s'y attendait, mais ça manque un peu de son sel justement, de ce qui fait que The Boys, c'est pas un comic comme les autres. J'ai lu des critiques "c'est pas comme dans la bd mais l'esprit y est", oui mais ... manque un truc pour le moment.
Un bon point cela dit : la série arrive pile au bon moment, elle surfe particulièrement bien sur la vague, l'overdose d'adaptation de comics de ces dernières années. Vought = Disney bien entendu, et c'est finalement ça son intérêt principal pour moi, et pour ceux qui n'ont pas lu la bd, ça reste une série intéressante en tant que telle malgré tout. Mais n'attendez pas l'irrévérence d'un Ennis remonté comme un coucou, malgré un ou deux passages.
Citation :
Publié par Capitaine Courage
Je suis allé un peu plus loin, mais là ils s'en sont quand même bien éloignés.
Y'a les références dans les grandes lignes, mais on a vraiment du mal à reconnaitre les personnages.
Dans Preacher ils avaient déjà changé des choses mais ça passait. Là, c'est pas que le rendu final est mauvais en soi, mais j'ai vraiment du mal à retrouver les personnages de la BD.
Là vraiment, c'est "the Boys" mais de loin. C'est évidemment bien moins trash que la bd, ça on s'y attendait, mais ça manque un peu de son sel justement, de ce qui fait que The Boys, c'est pas un comic comme les autres. J'ai lu des critiques "c'est pas comme dans la bd mais l'esprit y est", oui mais ... manque un truc pour le moment.
Un bon point cela dit : la série arrive pile au bon moment, elle surfe particulièrement bien sur la vague, l'overdose d'adaptation de comics de ces dernières années. Vought = Disney bien entendu, et c'est finalement ça son intérêt principal pour moi, et pour ceux qui n'ont pas lu la bd, ça reste une série intéressante en tant que telle malgré tout. Mais n'attendez pas l'irrévérence d'un Ennis remonté comme un coucou, malgré un ou deux passages.
Plutôt très d'accord avec toi, même si je ne suis pas surpris.
J'ai l'impression qu'avec la pression d'une production de série maintenant, tu sais pas si tu vas être re-signé pour une S2/S3.
Tu mets le max de matière et tu réécris certains personnages pour que ça colle.

Pour les plus récentes
- Deadly Class (supervisé par Remender) ne fera qu'une saison alors que la série avait bien pris son temps pour poser les bases
- Umbrella Academy qui a eu un très gros succès, qui sera reconduit et qui dépasse le medium original

Au final, celui qui a tout compris c'est Millar qui sort des séries de 6 issues calibrées pour du Netflix. Et si ça marche fort (Magic Order), il en fait une suite.

Pour en revenir à The Boys (comic book) :

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La saison 1 va très/trop vite, les choses qui m'ont vraiment manqué :

- dans le comics, avant de commencer à aller débusquer les Seven, il leur faut un bon moment (ça passe par des planques/écoutes/enquêtes/infiltrations sur toutes autres teams de super).
Les gars c'est les Seven, t'y vas jamais frontalement, même si t'es chargé de V. Au mieux tu t'offres une immunité pour pas crever, un statut quo car tu as gavé de preuves contre eux et qu'ils le savent.

- l'ascendant et la pression psychologique de Butcher sur Hughie.
Billy est un personnage très dense : imprévisible, colérique, attachant, un vrai connard, tu sais pas comment il va réagir en ouvrant la porte.
Hughie qui est le bleu de la team est aussi sa bonne conscience. Malgré son drame, il est pas aussi cynique/violent que les autres Boys.

- la relation Huguie/Annie
La aussi on adapte pour aller vite. Là où dans le comics, Hughie apprend assez tard pour l'identité de Starlight. Ils sont tous les deux naifs et amoureux et c'est un moment de respiration nécessaire vu ce qu'on prend dans la gueule.
Le lecteur est au courant de cette épée de Damoclès et on redoute le moment où Butcher va comprendre et faire le connard avec cette info.

- Terror et l'Herogasm mais c'était franchement pas montrable à la tv

Dommage de pas se servir de ce genre de leviers pour étoffer les personnages. Mais comme dit précédemment, je suis sûr que c'est parce qu'ils n'ont pas assez de recul sur les prochaines saisons qu'ils pourront produire.

Sinon un easter egg lors d'un gala avec les sénateurs lors de la négociation du vote. Le chef des sénateurs dit qu'il y en a deux qui ne voteront pas la loi, ils s’appellent Robertson et Mc Crea

Dernière modification par Kopi ; 29/07/2019 à 15h49.
Citation :
Publié par Kopi
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La aussi on adapte pour aller vite. Là où dans le comics, Hughie apprend assez tard pour l'identité de Starlight. Ils sont tous les deux naifs et amoureux et c'est un moment de respiration nécessaire vu ce qu'on prend dans la gueule.
Le lecteur est au courant de cette épée de Damoclès et on redoute le moment où Butcher va comprendre et faire le connard avec cette info.



Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'est pas un mal que ca va plus vite car c'était peu crédible que Hughie tombe amoureux d'elle justement . Alors que dans la série , la relation se saurait terminée si Butcher l’aurait pas poussé dans cette direction.
Je vient de finir la saison et au final je l'aime bien. J'en vient a ne plus regarder les adaptations fidèle à la lettre parce que je connais déjà l'histoire. Alors que là c'est une The Boys mais vu sous un autre angle. Ça me fait penser un peut a la première adaptation anime de Full Metal Alchimist ou les mecs étaient partie dans leur délire (bon faut dire que la moitier du manga n'était pas écrit).
Ce genre d'exercice n'est pas pour me déplaire. Alors certes ça peut déplaire aux puriste mais avoir une version revu et corrigé d'autre artiste que le créateur d’orgine ça peut donner du tout bon.


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La scène de fin avec le bébé et Beca de vivant fait prendre l'histoire un autre tournant, avant ça l'histoire pouvait encore raccrocher à la fin du comics mais là on vas avoir un truc totalement différent.
Je me demande si ils on gardé l'identité du Black Noir des comic, là ou dans le comics on avait un mec limite sans émotion (avant qu'on ne découvre qui il est) là on as quand même une scène ou il joue du piano ce qui jure un peu avec la personnalité du comics.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée