Problèmes, questions et suggestions concernant JeuxOnLine

Correcteur Orthographique / Mots refusés? On en parle ici! (#2)

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Victhor
Pour éléphant, le -ph vient du phi grec, donc écrire avec un -f, c'est pas très logique ; c'est uniquement de la simplification .
Effectivement c'est de la simplification pure et simple, mais ça n'en est pas moins correct, si ?
Citation :
Publié par Nyls
Et le pluriel du terme "cheval" en ajoutant juste un "s". C'est une idée reçue ou ça fait partie de la nouvelle orthographe ?
Bah voilà, tu pointes du doigt ce qui me pose un réel problème avec la nouvelle orthographe : on sait plus ce qui relève de cette dernière et ce qui est tout simplement incorrect.
Là, en l'occurrence, la réponse est simple : le pluriel de «cheval» est «chevaux», même avec la nouvelle orthographe. Des «chevals», c'est incorrect.
Mais à force de se dire qu'avec la nouvelle orthographe, ça doit être autorisé, au mieux on sait plus et au pire, on se dit que ça passe.
C'est ça qui est pénible si on supprime l'orthographe étymologique : on a absolument aucun moyen de savoir.
Le terme traçable est refusé puisqu'il n'aurait aucun caractère officiel. Mais Larousse en ligne reconnaît le terme. Il apparaîtrait également dans l'édition 2014 du Petit Robert.

Toutefois, est-ce que le fait qu'il soit dans le dictionnaire en fait une raison suffisante pour l'accepter ? (Je note les ajouts de "sexer", ou "bombasse" entres autres).
J'ai pas vérifié, mais ça doit être moi qui l'ai refusé, "traçable".
Dans mes dicos, il n'apparaît pas, d'où mon commentaire "aucun caractère officiel". J'entends par là qu'il est probable que le mot "existe" (i.e. que certaines personnes l'emploient), mais que d'un point de vue strict de la langue, la norme ne le reconnaît pas.

Ensuite, effectivement, on le trouve dans le Larousse en ligne, mais ce n'est pas un dictionnaire très fiable.
Moi, je cherche dans le Tlfi et dans le Grand Robert, qui ont beaucoup plus de valeur.

Pourtant, tu me dis que le mot apparaît dans le petit Robert 2014. Dans ce cas, je suis prêt à l'accepter.
Bon, moi, j'ai pas l'édition 2014 ; j'ai la 2008 et "traçable" n'y apparaît pas. Mais si tu me le dis, je te crois.

Pour moi, si on trouve un mot dans un dictionnaire de référence, je l'accepte sans hésitation. La langue évolue sans cesse et je suis son évolution dans la mesure de l'officialité.
Je ne comprends pas pourquoi "dysfonctionnel" a été refusé, avec cette justification : "ce terme n'a aucun caractère officiel ; préférer l'emploi du nom commun 'dysfonctionnement'". Le premier étant un adjectif et le second un nom, je ne vois pas bien comment ils pourraient être interchangeables.

On peut également remarquer que le terme dysfonctionnel apparaît non seulement dans un certain nombre de dictionnaires (en ligne), mais aussi dans des articles sur des sujets divers et variés, et même en médecine (je suis tombée sur un "syndrome algo-dysfonctionnel de l'appareil manducateur") et psychologie. (Merci Google)

De fait, j'aurais tendance à penser que le mot serait à sa place dans le dictionnaire de JoL.
La raison pour laquelle j'avais refusé le terme, c'est parce qu'il n'apparaît pas dans les dictionnaires de référence, parmi lesquels on ne peut pas compter les dictionnaires en ligne de type Larousse ou reverso.
Donc dans un premier temps, j'ai refusé, ensuite, j'ai conseillé un terme (qui lui, est présent dans les dicos de référence) en fonction de l'emploi qui était fait de "dysfonctionnel" sur JoL ; et je viens de revérifier à nouveau, y'a quelques personnes qui emploient "dysfonctionnel" comme si c'était un nom. D'où mon conseil d'employer plutôt le nom "dysfonctionnement" qui a en plus l'avantage d'être présent dans les dicos de référence.
Mais bien entendu, comme tout conseil, il faut le prendre avec le contexte choisi, et donc dans certains cas, ne pas le suivre.

Néanmoins l'article médical dont tu parles permet de considérer le terme comme un terme technique (en réalité, c'est sans doute un emploi pas si réfléchi que ça, comme bien souvent dans les articles scientifiques, mais ça me suffit pour l'accepter dans le dictionnaire de JoL).
Obtenable est refusé parce qu'il n'est pas français (racistes !) mais obtenables est accepté.

edit: même chose pour pilotable/pilotables. Mec, je suis choqué choqué choqué, JoL va à vau-l'eau.

Dernière modification par Incan ; 06/02/2015 à 19h14.
Pour "obtenable" au singulier comme au pluriel, je l'accepte car il est employé par Mallarmé.

Pour "pilotable", je vais chercher un peu plus parce que je ne le trouve pas dans les dicos de référence. Je vais voir dans quels contextes et par qui il est employé.
J'ai à nouveau proposé l'ajout de smartphone.

J'ai tout d'abord pensé qu'il était entré dans Le Robert (édition 2014). Sauf que le terme est précédé de la mention indiquant que c'est un anglicisme. Il y a surtout : « Recommandation officielle terminal de poche ou ordiphone. »

Je constate d'ailleurs avec amusement qu'eux-même n'appliquent pas la recommandation officielle sur leur site internet : http://www.lerobert.com/espace-numer...martphone.html
Recommandation officielle ça signifie quoi ? Que c'est recommandé par l'Académie Française ?
Mais les dictionnaires ne sont pas tenus de respecter les recommandations de l'Académie il me semble...
Il me semble oui, mais quoiqu'il en soit. Je trouve que c'est une peu être en dehors des réalités d'usage. Les termes remplaçants me semblent tout simplement improbables. Terminal de poche. Haha.
C'est bon, je l'ai accepté. Il faut effectivement vivre avec son temps et de toutes façons, je ne suis pas certain que le dictionnaire de l'Académie en soit à la lettre -s. Donc si on doit les attendre...
Ou alors je prends mon ordiphone et je les appelle pour leur demander où ils en sont.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés