Sciences (La Taverne)

[Sujet général] Actualité de l'espace

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Metalovichinkov
C'est exprimé en tonne équivalent CO2 non? Vu que Blue Shepard fonctionne à hydrogène + oxygène liquide, ça fait de la flotte.
Les méthodes de génération d'hydrogène utilisent de l'énergie fossile à gogo. Pas autant qu'une propulsion au kérosène, mais de façon très significative quand même. Par contre, l'hydrogène + oxygène, c'est royal pour faire du greenwashing
Clervoy hier un peu piégé là dessus : "non mais euuuuh hydrogène blabla ça ne rejette que de l'eau blabla donc si l'hydrogène est produit à partir d'énergie renouvelable blabla c'est l'avenir !"

Dans un autre genre j'ai eu derrière moi ce matin dans la bouchonnette sur l'A86 une McLaren 720S Spider, le mec doit émettre pas mal mais avait sa vignette Crit'air 1 mdr (seulement annoncée à 15L/100 en sportive je n'y crois pas une seconde)

C'est Lidl qui a tout compris : on est mal !
Citation :
Publié par Aragnis
Ouais le foutage de gueule est assez énorme .

Je suis partagé parce que d'un côté c'est un peu un passage obligé vers le tourisme spatial ... Mais à l'époque à laquelle on vit ça tombe super mal et ça n'évoluera peut être pas en autre chose que "les milliardaires se paient un kif en chiant sur la planète". Y'a vraiment un côté indécent même s'il y a derrière des prouesses techniques.


Rassure toi, "à millions" c'est pas assez .
Leurs machins n'ont absolument AUCUN intérêt pour un futur tourisme spatial, en admettant déjà que le tourisme spatial ne soit pas une grosse connerie vu notre niveau de développement encore largement balbutiant en terme d'espace.
La on parle plus d'un manège à la foire du trône.
Et effectivement c'est du gros foutage de gueule dès qu'on les entend parler d'écologie.
Le seul et unique but c'est de devenir le prochain fournisseur officiel de la NASA et rien d'autre, sauf que leur machins sont encore très loin d'avoir une utilité quelconque contrairement aux lanceurs réutilisables.

On pourra parler de début de tourisme le jour où on pourra envoyer du monde faire des orbites autour de la terre, pas avant.
Ca nécessite des moyens d'un tout autre ordre que leurs capsule/avion, et surtout ça nécessite de dépenser autrement plus d'énergie (du coup est-ce que ce serait malin de faire ça ?)
Quant aux vaisseaux de croisière et aux hotels en orbite ou sur la Lune/Mars ça reste de la science fiction pure et dure.
Et si on continue à détruire la planète au rythme ou on le fait, ça restera sans doute de la science fiction très très longtemps parce que nos descendants auront bien autre chose à faire que de développer le tourisme spatial.

Bref il est grand temps d'interdire les conneries avant que ça devienne un vrai problème.
Que ce soit en terme de pollution de la planète, mais aussi des orbites quand on en sera là.
Citation :
Publié par aziraphale
Leurs machins n'ont absolument AUCUN intérêt pour un futur tourisme spatial
Tu m'as mal lu . J'ai écrit "passage obligé vers le tourisme spatial" : si l'on omet tous les paramètres faisant que le principe de tourisme spatial n'existera peut être jamais, le fait que des milliardaires s'envoient en l'air à coup de pognon était inévitable et quelque part fondateur.

Par ailleurs on peut dire aujourd'hui que si tu veux aller dans l'espace, il te "suffit" d'être richissime .
Je ne suis pas d'accord avec vous, çaa s'adresse juste à un public plus nombreux qui a moins de moyens (tout est relatif lol).

Ce type de vol sub-orbital c'est estimé à terme coûter autour de 50000 dollars par personne quand ca sera rodé. Niveau médical c'est accessible à peu près à tout le monde. Il n'y a qu'à voir les inscrits chez Virgin il me semble qu'ils ont déjà une liste d'attente de quasi 400 personnes, il y a clairement un marché.

Un vol orbital c'est de mémoire dans les 20 millions de dollars, et ça descendra pas en dessous d'après les experts, donc là pour moi ce n'est pas du tourisme (il y en a eu 6 ou 7 chez les Russes je crois et c'est fini)

Je ne pense pas qu'ils voient ces vols sub orbitaux comme un simple tremplin pour eux vers plus complexe, il y a clairement une volonté d'exploiter ca comme effectivement une "attraction" pour fortunés. (de là à comparer ça à un simple tour de grand huit, faut pas pousser...)
Citation :
Publié par Scrooge McDuck
Je ne suis pas d'accord avec vous, çaa s'adresse juste à un public plus nombreux qui a moins de moyens (tout est relatif lol).

Ce type de vol sub-orbital c'est estimé à terme coûter autour de 50000 dollars par personne quand ca sera rodé. Niveau médical c'est accessible à peu près à tout le monde. Il n'y a qu'à voir les inscrits chez Virgin il me semble qu'ils ont déjà une liste d'attente de quasi 400 personnes, il y a clairement un marché.

Un vol orbital c'est de mémoire dans les 20 millions de dollars, et ça descendra pas en dessous d'après les experts, donc là pour moi ce n'est pas du tourisme (il y en a eu 6 ou 7 chez les Russes je crois et c'est fini)

Je ne pense pas qu'ils voient ces vols sub orbitaux comme un simple tremplin pour eux vers plus complexe, il y a clairement une volonté d'exploiter ca comme effectivement une "attraction" pour fortunés. (de là à comparer ça à un simple tour de grand huit, faut pas pousser...)
50 000 dollars ca rend le truc accessible à n'importe quel millionnaire, ca fait plus de 50 millions de personnes dans le monde, il y a un gros marché.
Citation :
Publié par Okhalem
50 000 dollars ca rend le truc accessible à n'importe quel millionnaire, ca fait plus de 50 millions de personnes dans le monde, il y a un gros marché.
Et même plus, y'a pas besoin d'être millionnaire pour sortir 50000€. Après tout dépend de la motivation à les sortir pour un kif de quelques minutes.

A titre perso j'aimerais bien faire un vol parabolique et j'ai largement les moyens pour sortir les 6000€ ... mais pour quelques minutes de micropesanteur bof.
Perso je vois pas trop l'intérêt. Dans un avion on a déjà une belle vue.

Ca aura vraiment de l'intérêt quand on pourra faire un vol autour de la lune, ce qui ne demanderait en réalité pas vraiment beaucoup plus d'énergie.

Bon par contre le vaisseau couterai beaucoup plus chère à faire car il faudra le protéger radiation comme on sortirai du champs magnétique de la terre et avoir un bouclier thermique pour le retour.


Mais bon j'y crois pas trop, le système actuelle de propulsion pour le décollage est bien trop complexe et dangereux pour en faire quelque chose de viable en série pour le grand publique.

Il faudrait faire une avancé technologique non négligeable sur un système de propulsion pour sortir de l'attraction terrestre.
C'est combien pas vraiment beaucoup plus d'énergie ?

On peut inventer ce qu'on veut mais là dans le quasi vide on n'a que des moteurs fusée qui ont par construction un rendement dégueulasse, donc bon

A la limite faire la meme chose avec des ballons? Mais on monterait pas si haut, c'est un peu le problème du vide en fait

Dernière modification par Scrooge McDuck ; 21/07/2021 à 11h16.
Citation :
Publié par Scrooge McDuck
C'est combien pas vraiment beaucoup plus d'énergie ?

On peut inventer ce qu'on veut mais là dans le quasi vide on n'a que des moteurs fusée qui ont par construction un rendement dégueulasse, donc bon

A la limite faire la meme chose avec des ballons? Mais on monterait pas si haut, c'est un peu le problème du vide en fait
Je me quote j'ai trouvé ça :
"un touriste en orbite vaut 65 touristes suborbitaux"

Je vais aller demander une augmentation de 65 fois mon salaire à mon patron, c'est pas vraiment une grosse augmentation mdr
https://www.francetvinfo.fr/meteo/cl...e_4708117.html

Et pour le bouclier thermique pour revenir de la Lune, Virgin et Blue Origin en ont un bien évidemment, sinon ils ne seraient pas revenus, c'est vers la terre que ca chauffe, pas sur la Lune !

En science il faut toujours se méfier des convictions et des il suffit de
Pas vraiment plus d'énergie, ça doit être quelque chose comme un facteur 100

Il suffit de regarder la taille d'une Ariane 5 par rapport au lanceur de Besos (ne parlons pas de Bronson et de son avion fusée)
Sachant que l'intégralité du volume supplémentaire c'est de l'énergie et qu'Ariane 5 est totalement incapable d'envoyer des hommes vers la lune, c'est sûr qu'il doit manquer à peine une ou deux fusée d'artifice du 14 juillet à la fusée de Besos.
Citation :
Publié par Okhalem
50 000 dollars ca rend le truc accessible à n'importe quel millionnaire, ca fait plus de 50 millions de personnes dans le monde, il y a un gros marché.
Pas besoin d'être millionnaire, la plupart d'entre nous pourront se le payer rendus vers 50 ans.
Citation :
Publié par Aragnis
Ou en tentant un crowdfunding .
Cette vidéo confirme ce que je pensais de lui. Il a quand même un sacré melon pour croire qu'il puisse avoir des contacts lui permettant de court-circuiter l'ordre de passage. Il va juste se heurter à un mur. Surtout que 700k abonnée, c'est rien. Il y aura bien des personnes plus riches et influentes avant. En tout cas la demande en elle-même ne me surprend pas plus que ça. Après tout, pourquoi pas. Il y a bien d'autres youtuber qui financent des projets plus fou (coucou le multipla xD). Par contre la forme est pas folichonne surtout quand tu commences à balancer sur les copains.
Bref, bien joué à lui s'il y arrive ainsi.

Quant au tourisme dans l'espace, je trouve que c'est actuellement un non sens total. Dépenser tant de moyens humain, financier et écologique pour des actions non seulement totalement inutiles mais en plus nuisibles pour l'environnement est l'illustration parfaite de notre aveuglement.
super intéressant : on peut comprendre par exemple comment Mars a perdu son atmosphère

145062-1627061924-1298.png
Citation :
les astronomes ont été surpris de découvrir l’importance de son noyau liquide. De 1 830 km de rayon, il est proportionnellement aussi gros que celui de la Terre mais beaucoup moins dense, impliquant qu’il soit fait d’un mélange de fer et de nickel fortement enrichi en éléments légers, oxygène, hydrogène, carbone ou souffre. Pourquoi ? « Une explication serait que Mars se soit formée à grande distance du Soleil et, avant la Terre, à un moment où le système solaire n’était encore qu’une nébuleuse de gaz et de poussières », propose Amir Khan, enseignant chercheur à l’Ecole polytechnique fédérale ainsi qu’à l’Université de Zurich et responsable de l’analyse des données sismiques de SEIS.


Autre observation : le manteau. Contrairement à celui de la Terre, ce dernier est dépourvu dans sa partie inférieure, d’une couche isolante de minéral bridgmanite (ou pérovskite silicatée). Cela pourrait, selon Philippe Lognonné, de l’IPGP, le responsable scientifique de SEIS, avoir contribué à freiner ses mouvements de convection et avoir eu des conséquences sur la manière dont le champ magnétique primitif de Mars a été produit avant de disparaître.

https://www.lemonde.fr/sciences/arti...8_1650684.html


podcast
Citation :
Comment s’est formée la Terre profonde ? Quels sont les scénarios de composition et de formation du noyau qui peuvent satisfaire les observations géophysiques et géochimiques actuelles ?
https://www.franceculture.fr/emissio...re-de-la-terre
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés