[Sujet général] Actualité de l'espace

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par kergoff
Qu'est-ce que c'est beau

Sinon je suis tombé là dessus :

Citation :
That strange finding was made in 2016. Since then, all sorts of suggestions rooted in known physics have been put forward to account for the perplexing signal, and all have been ruled out. What’s left is shocking in its implications. Explaining this signal requires the existence of a topsy-turvy universe created in the same big bang as our own and existing in parallel with it. In this mirror world, positive is negative, left is right and time runs backwards. It is perhaps the most mind-melting idea ever to have emerged from the Antarctic ice – but it might just be true. …

Read more: https://www.newscientist.com/article...#ixzz6LNq3vkwZ

https://www.newscientist.com/article...wards-in-time/

On est dans le délire ou c'est sérieux ?
Bah l'article complet n'est pas librement accessible, mais l'explication est la même à chaque fois : un truc chelou constaté pendant une expérience, des scientifiques qui, à chaud, élaborent quelque théories loufoques pour expliquer le phénomène. Jusque là rien d'anormal, les théories seront très certainement rapidement invalidés par les pairs, ou alors, par miracle, elle résisteront un peu et une armada de chercheur s'intéressera au problème plus sérieusement. Mais la presse, avide de gros titre, préfère sortir un bel un article putaclick avant d'en savoir d'avantage.
On en parle depuis un certain temps de ces particules, mais je ne les avais pas encore vues expliquées par un anti-univers...
https://www.sciencemag.org/news/2018...t-new-physics#

La traduction du New Scientist, pour cette nouvelle interprétation, donne ça :
https://www.courrierinternational.co...en-antarctique
Mais là aussi, faut s'abonner pour avoir la suite. Alors, squid ? Heu, quid ?

Donc, en cherchant un peu plus, on finit par trouver une source un poil plus accessible sans raquer :
https://physicsworld.com/a/our-unive...ay-physicists/
et de là :
http://journals.andromedapublisher.c...cle/view/67/31


Et donc, en gros, cette idée d'un anti-univers doit être liée à l'existence de neutrino stérile très, très très massifs, qui seraient suggérés par l'expérience ANITA.
Sauf que...
Citation :
Turok describes that mass as “tantalizingly” similar to the one derived from a couple of anomalous radio signals spotted by the Antarctic Impulsive Transient Antenna (ANITA). The balloon-borne experiment, which flies high over Antarctica, generally observes cosmic rays travelling down through the atmosphere. However, on two occasions ANITA appears to have detected particles travelling up through the Earth with masses between 2 and 10×108 GeV. Given that ordinary neutrinos would almost certainly interact before getting that far, Thomas Weiler of Vanderbilt University and colleagues recently proposed that the culprits were instead decaying right-handed neutrinos.

Turok, however, points out a fly in the ointment – which is that the CPT symmetric model requires these neutrinos to be completely stable. But he remains cautiously optimistic. “It is possible to make these particles decay over the age of the universe but that takes a little adjustment of our model,” he says. “So we are still intrigued but I certainly wouldn’t say we are convinced at this stage.”
bref, c'est très hautement spéculatif et c'est encore bancal à l'heure actuelle.
Citation :
Publié par Aloïsius
On en parle depuis un certain temps de ces particules, mais je ne les avais pas encore vues expliquées par un anti-univers...
https://www.sciencemag.org/news/2018...t-new-physics#

La traduction du New Scientist, pour cette nouvelle interprétation, donne ça :
https://www.courrierinternational.co...en-antarctique
Mais là aussi, faut s'abonner pour avoir la suite. Alors, squid ? Heu, quid ?

Donc, en cherchant un peu plus, on finit par trouver une source un poil plus accessible sans raquer :
https://physicsworld.com/a/our-unive...ay-physicists/
et de là :
http://journals.andromedapublisher.c...cle/view/67/31


Et donc, en gros, cette idée d'un anti-univers doit être liée à l'existence de neutrino stérile très, très très massifs, qui seraient suggérés par l'expérience ANITA.
Sauf que...

bref, c'est très hautement spéculatif et c'est encore bancal à l'heure actuelle.
Hmmm belle recherche mon cher Alo merci pour ce partage.
Citation :
Publié par Ron .J.
Hmmm belle recherche mon cher Alo merci pour ce partage.
Et j'ai retrouvé la vidéo de spacetime qui explique en détail l'expérience ANITA et les deux événements qu'elle a observé.


Donc, à priori, deux possibilités intéressantes :
1- un neutrino supère vénère qui s'est fracassé au pôle nord, transformé en "sTau", la particule supersymétrique du Tau, puis désintégré au pôle sud après avoir traversé la terre de part en part.
2- un neutrino stérile qui s'est transformé en neutrino classique (mais super vénère lui aussi) au moment où il arrivait au pôle sud depuis le pôle nord.

La première hypothèse validerait la théorie de la supersymétrie, et peut-être aussi celle des supercordes. La seconde hypothèse pourrait contribuer à résoudre le problème de la matière noire, et correspond, mais avec des trucs qui coincent encore, à cette théorie d'anti-univers.

Ce qu'il faut retenir de tout ça, c'est que le LHC a coûté très cher, et qu'on va pas de sitôt construire un modèle faisant la taille du système solaire. Du coup, c'est sans doute moins cher d'utiliser des "observatoires" comme ANITA pour détecter des particules totalement absurdes qui nous permettront peut-être de percer les mystères de l'univers. Genre, des trucs comme ce machin :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Particule_Oh-My-God

Une particule, probablement un seul proton, qui avait l'énergie d'une balle de base-ball lancée à 94km/h, soit plusieurs dizaines de millions de fois plus que celles du LHC...

Histoire de mieux visualiser :
un proton pèse 1,672 62 × 1027 kg
une balle de base-ball pèse 148,8 g, soit 0,148 kg

On va dire qu'on avait une ball de base-ball un peu plus lourde, genre 0,167262 kg. Donc, notre proton avait autant d'énergie qu'un objet 10^27 fois plus lourd que lui au repos.
Un moustique pèse en gros 1,5*10^-6 kg. On va dire que mon moustique illustratif pèse 1,67262 *10^-6 kg
Imaginons que notre moustique avait la même vénéritude que ce proton, il aurait eu autant d'énergie qu'un truc pesant 1,67262*10^21 kg, si je m'embrouille pas trop. Soit 1 672 236 200 milliards de tonnes. Paf le moustique.
Et on a de la chance que ce ne soit qu'un simple proton et pas un truc plus gros, genre un gravier, qui nous soit arrivé dans la gueule. Même si je doute qu'un gravier puisse survivre à une telle accélération ou la chose qui l'aurait accéléré.

Dernière modification par Aloïsius ; 05/05/2020 à 22h15.
Citation :
Publié par Aloïsius
Et j'ai retrouvé la vidéo de spacetime qui explique en détail l'expérience ANITA et les deux événements qu'elle a observé.


Donc, à priori, deux possibilités intéressantes :
1- un neutrino supère vénère qui s'est fracassé au pôle nord, transformé en "sTau", la particule supersymétrique du Tau, puis désintégré au pôle sud après avoir traversé la terre de part en part.
2- un neutrino stérile qui s'est transformé en neutrino classique (mais super vénère lui aussi) au moment où il arrivait au pôle sud depuis le pôle nord.

La première hypothèse validerait la théorie de la supersymétrie, et peut-être aussi celle des supercordes. La seconde hypothèse pourrait contribuer à résoudre le problème de la matière noire, et correspond, mais avec des trucs qui coincent encore, à cette théorie d'anti-univers.

Ce qu'il faut retenir de tout ça, c'est que le LHC a coûté très cher, et qu'on va pas de sitôt construire un modèle faisant la taille du système solaire. Du coup, c'est sans doute moins cher d'utiliser des "observatoires" comme ANITA pour détecter des particules totalement absurdes qui nous permettront peut-être de percer les mystères de l'univers. Genre, des trucs comme ce machin :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Particule_Oh-My-God

Une particule, probablement un seul proton, qui avait l'énergie d'une balle de base-ball lancée à 94km/h, soit plusieurs dizaines de millions de fois plus que celles du LHC...

Histoire de mieux visualiser :
un proton pèse 1,672 62 × 1027 kg
une balle de base-ball pèse 148,8 g, soit 0,148 kg

On va dire qu'on avait une ball de base-ball un peu plus lourde, genre 0,167262 kg. Donc, notre proton avait autant d'énergie qu'un objet 10^27 fois plus lourd que lui au repos.
Un moustique pèse en gros 1,5*10^-6 kg. On va dire que mon moustique illustratif pèse 1,67262 *10^-6 kg
Imaginons que notre moustique avait la même vénéritude que ce proton, il aurait eu autant d'énergie qu'un truc pesant 1,67262*10^21 kg, si je m'embrouille pas trop. Soit 1 672 236 200 milliards de tonnes. Paf le moustique.
Et on a de la chance que ce ne soit qu'un simple proton et pas un truc plus gros, genre un gravier, qui nous soit arrivé dans la gueule. Même si je doute qu'un gravier puisse survivre à une telle accélération ou la chose qui l'aurait accéléré.
C'est fou ces ordres de grandeur.

Un truc qui m'a marqué sur la conception de l'existence dans ces collisions c'est le fait que quand ces particules se rentrent dedans leur énergie se "dissipe" (je sais pas si c'est le bon terme...) en faisant apparaître de nouvelles particules.
Genre dans l'énergie, cachée dans l'ombre d'une autre dimension, se trouve la "Création" d'une nouvelle particule.

C'est fascinant.
Citation :
Publié par Ron .J.
C'est fou ces ordres de grandeur.

Un truc qui m'a marqué sur la conception de l'existence dans ces collisions c'est le fait que quand ces particules se rentrent dedans leur énergie se "dissipe" (je sais pas si c'est le bon terme...) en faisant apparaître de nouvelles particules.
Genre dans l'énergie, cachée dans l'ombre d'une autre dimension, se trouve la "Création" d'une nouvelle particule.

C'est fascinant.
En fait, si tu considères les particules comme étant en réalité l'excitation d'un champ quantique, ça devient plus logique : en faisant vibrer très fort les champs quantiques, tu peux faire "apparaître" un truc qui a besoin de beaucoup d'énergie pour exister. Un peu comme le coup marteau sur un diapason qui fait apparaître un "laaaa", alors que si tu le frottes mollement avec ton doigt ça ne fera qu'un "schlip".

L'autre interprétation, c'est l'histoire des particules virtuelles. Plus tu zoomes dans l'espace et le temps, plus tu peux atteindre des niveaux d'énergie élevé (principe d'incertitude) et donc voir apparaître des particules virtuelles, qui disparaissent aussitôt parce qu'en "dézoomant" le niveau d'incertitude qui leur permet d'exister n'est plus suffisant. Sauf si tu leur apportes l'énergie suffisante via une grosse collision. Elles peuvent alors utiliser cette énergie pour cesser d'être virtuelle. Un peu comme un trader qui profite d'une très grosse variation des cours pour se faire des ouilles en or à base de dérivés et s'acheter une yacht.

Bien entendu, tout ce que je viens de dire est certainement faux et le premier physicien venu lèvera les yeux aux ciels en lisant ça. Mais c'est ce que mon cerveau de simple mortel a cru comprendre.

Citation :
Publié par Attel Malagate
C'est quoi que tu comprends pas?
Le sujet pour l'espace, c'est fait pour parler de l'espace.

Alors tes particules et ta physique quantique, tu les prends, tu les mets dans le cul, et tu vas les chier sur ce sujet :
https://forums.jeuxonline.info/sujet...comprehensible


Citation :
Publié par Aloïsius
Mais c'est ce que mon cerveau de simple mortel a cru comprendre.
Ton cerveau de singe ferait bien de comprendre qu'il faut POSTER DANS LE BON SUJET.


Putain.
Pour rappel, on parle de l'observation de rayons cosmiques par des observatoires de la NASA en Antarctique, dont l'étude permettra de comprendre la nature de l'espace.

Dernière modification par Aloïsius ; 05/05/2020 à 23h18. Motif: Auto-fusion
C'est un peu facile, bien entendu que les neutrinos viennent de l'espace.
Mas tes machins sur les anti univers et autres univers parallèles, c'est pas le sujet.

Donc pour en revenir sur l'espace, un astronome amateur a combiné 50 000 photographies de la lune pour donner ce résultat
mccarthy7.jpg

http://www.fubiz.net/2019/03/12/awes...drew-mccarthy/
Citation :
Publié par Attel Malagate
C'est un peu facile, bien entendu que les neutrinos viennent de l'espace.
Mas tes machins sur les anti univers et autres univers parallèles, c'est pas le sujet.

Donc pour en revenir sur l'espace, un astronome amateur a combiné 50 000 photographies de la lune pour donner ce résultat
mccarthy7.jpg

http://www.fubiz.net/2019/03/12/awes...drew-mccarthy/
C'est magnifique !
Le décollage est prévu le 27 mai à 16 h 32 (20 h 32 GMT) depuis le pas de tir 39A du Centre spatial Kennedy, là même d'où partaient les missions Apollo du programme lunaire de la Nasa. Les deux astronautes, Bob Behnken et Doug Hurley, qui partiront en mission à bord de la Station spatiale, sont arrivés au Centre spatial Kennedy après leur quarantaine à Houston. Ce vol habité sera le premier lancé depuis le sol américain et depuis le retrait des navettes spatiales en juillet 2011.
Salut la commue ! L'espace ainsi que les étoiles est un domaine qui me fascine Pesro. Je l'aie étudié au travers de mes études et de mes recherches personnelles, je viens de constater que ce sujet anime beaucoup se forume. Raisons pour laquelle je tenais à partager une chaine Youtube que je trouve vachement intéressante.

C'est un mec qui balance une vidéo par semaine pour t'expliquer les actualités spatial, très instructif surtout pour les novices !


le liens de la chaine : https://www.youtube.com/channel/UCDC...Rp6Jk21xqfvFLA

Bon visionnage a ceux que ça intéressera

Dernière modification par Ausirisse ; 26/05/2020 à 18h21.
Hugo Lisoire est plutôt connu, autant les sujet qu'il traite son interessant c'est indéniable mais perso j'ai un peut de mal je sais pas si c'est le ton de sa voix ou le manque de naturel sa narration, bref sa passe pas.

après il yen a pleins de chaines sur le spatial qui mériterais plus d'abonner

le petit astronome, 12 parsec, technique spatiale, dimension de bonne chaine de vulgarisation.
Citation :
Publié par lemagefou
Hugo Lisoire est plutôt connu, autant les sujet qu'il traite son interessant c'est indéniable mais perso j'ai un peut de mal je sais pas si c'est le ton de sa voix ou le manque de naturel sa narration, bref sa passe pas.
Il ont fait des progrès. Au début, c'était emphatique et grandiloquent, genre trailer de nanard. Désormais, c'est parfaitement audible.

Mais effectivement, ils sont loin d'être les seuls sur le marché.
Effectivement, ce ne sont vraiment pas les seuls mais je sais pas, niveau qualité de l'information je les trouve très compétent... Après la question du "comment amener l'info " c'est subjectif, ça fait un peu trop genre plan préparer bien carrer sans bavure à mon goût, mais ça me convient.

À noter qu'Hugo Lisoire parle vraiment d'actualité spatiale, et pas de l'histoire des étoiles ou de l'univers, ce qui peut l'amener à parler un peu de politique surtout en ce moment avec la manière dont les USA et la Chine (ainsi que Russe, Indiens et Européens) ont relancé la "course" ou du moins l'intérêt pour le spatial. Ce qui me plaît d'autant plus je dois dire.
Demain a lieu le premier vol habité pour SpaceX. C'est un moment très attendu. Il me semble que c'est la première fois qu'une compagnie non gouvernementale envoye des hommes dans l'espace. C'est un gros test pour SpaceX et sa capsule Dragon 2.

Le vol a lieu demain [edit: mercredi 27 mai; il est encore mardi ici xD] à 22h33 (heure française) a bord de la fusée Falcon 9 si la météo le permet. Direction: ISS.
Vous pouvez suivre le lancement sur la chaine youtube de la Nasa.

Si vous voulez en savoir plus sur comment se passera le vol, c'est par ici:

Citation :
Publié par lemagefou
Hugo Lisoire est plutôt connu, autant les sujet qu'il traite son interessant c'est indéniable mais perso j'ai un peut de mal je sais pas si c'est le ton de sa voix ou le manque de naturel sa narration, bref sa passe pas.

après il yen a pleins de chaines sur le spatial qui mériterais plus d'abonner

le petit astronome, 12 parsec, technique spatiale, dimension de bonne chaine de vulgarisation.
Au-dela du type du sujet qui m'intéresse peu, je trouve aussi qu'il fait un peu trop "je lis mon texte". Après ça veut dire sur la qualité, mais quand c'est trop "linéaire" bah j'arrive pas à accrocher.

Les deux astronautes doivent être un rien tendu aussi. Bonne chance à eux ^^

Dernière modification par Max-x ; 27/05/2020 à 01h27.
Le décollage est prévu le ce soir à 16 h 32 (20 h 32 GMT) donc 22h 33 selon cnews



depuis le pas de tir 39A du Centre spatial Kennedy, là même d'où partaient les missions Apollo du programme lunaire de la Nasa. Les deux astronautes, Bob Behnken et Doug Hurley, qui partiront en mission à bord de la Station spatiale, sont arrivés au Centre spatial Kennedy après leur quarantaine à Houston. Ce vol habité sera le premier lancé depuis le sol américain et depuis le retrait des navettes spatiales en juillet 2011.

comprend pas pourquoi faut 17h pour avoir la bonne orbite ??

Dernière modification par cricri ; 27/05/2020 à 11h46.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
2 connectés (0 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés